Partagez
 

 echoes (mardi - 17h30)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 493
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 28,5k
AFFINITÉS:
echoes (mardi - 17h30) Empty
MessageSujet: echoes (mardi - 17h30)   echoes (mardi - 17h30) EmptyLun 10 Juin - 0:21

@Esaias

Tu me fais un cocktail ? Je croise Esaias quelques heures après notre entraînement habituel à la salle. S'il y a bien quelqu'un en qui j'ai confiance à ce sujet, mis à part moi, c'est lui. Et je compte bien l'exploiter pour ces quelques jours (certains) qu'il nous reste ensemble. Parce que malgré sa relation tendax avec Kenz' je le considère sincèrement comme un pote. C'est venu en crescendo, avec des petites conneries comme des entraînements à la salle ou des discussions légères de gars. Mais c'est simple et ça fait du bien d'avoir un pote comme ça avec lequel y'a pas vraiment de retenue. Je m'assois sur la chaise haute qui fait face au bar et j'active ma recherche de musique sur la tablette pour contrôler le soundystem. Tu m'as jamais parlé de ta famille. Je pose mes yeux sur lui tandis qu'il se met au boulot. Moi non plus, ceci dit. On n'est pas trop dans ce genre de dialogues Esaias et moi, mais je me dis que quitte à jouer à fond ma dernière semaine j'ai envie d'en découvrir un max sur les candidats dont je me sens proche. Je sais pas vraiment pourquoi, mais c'est ma manière d'estimer que la boucle est bouclée. Parce que j'ai beau avoir envie de défendre encore plein de trucs dans le jeu j'ai plus vraiment confiance envers les téléspectateurs depuis qu'ils ont tej Tonia. Tonia je crois que sur plein de points on se ressemblait beaucoup et la voir passer d'un coup de la top popu à l'éliminée du prime des awards je trouve ça ultra chaud. J'avais plein de questions à lui poser et je me retrouve à dépourvu. Alors j'ai pas envie de reproduire ça. Je crois que je vais me refaire un tattoo en sortant d'ici. Pour marquer le coup. Parce que Thrown Dice c'est peut-être pas le truc dont tu te vantes à tous les coins de rue, mais ça reste une aventure marrante qu'on aura vécue. Comme ça plus tard tu pourras dire à mes gosses à quel point leur père était un couillon de s'être fait tatouer à l'occaz' d'une émission de téléréalité. Je me marre en dessinant les contours totalement imaginaires d'un film que je me suis jamais construit. Mais j'sais qu'Esaias il prendra ça à la rigolade comme moi. Et je pense que c'est ce dont j'ai besoin, cette semaine, de me marrer.

_________________


une étincelle brille entre deux explosions
réveille les instincts de tes morbides pulsions
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias En ligne

MESSAGES : 474
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
echoes (mardi - 17h30) Empty
MessageSujet: Re: echoes (mardi - 17h30)   echoes (mardi - 17h30) EmptyLun 10 Juin - 14:16

@Icare

Une nouvelle journée s’achève et tu rejoins Icare au lounge bar. Tu finis souvent là-bas quand tu ne sais pas quoi faire. Tu t’y sens plutôt dans ton élément. L’avantage par rapport au Ice-Bar est que tu n’es pas obligé d’enfiler une doudoune pour y rester. Le candidat te demande assez vite de lui concocter un cocktail. – Ah ouais, maintenant c’est apéro à 17h ! – Tu ne t’empresses pas de le charrier. Il est vrai qu’il est encore un peu tôt pour picoler sachant que le soleil n’est même pas couché. Mais il faut croire que votre entraînement de la journée vous as mis KO. C’était assez intense, t’as joué les coachs sportifs avec Icare et vous en avez tous les deux bavés à tel point que vous avez besoin d’un bon remontant maintenant. – Vas-y, c’est parti. – Ni une, ni deux, tu sors la vodka, jongle avec le sirop de sureau puis du jus de citron. Prépares le shaker, des glaçons, puis t’attelle à la coupe d’un concombre pour la décoration tandis que ton camarade vous mets de la musique. Vous n’êtes que deux mais vous allez vous ambiancer au bar. – Non, j’en parle pas car y’a pas grand-chose à dire. On se parle plus. – Que ce soit ta mère, ton père ou encore tes oncles et tantes. Tu n’as plus vraiment de contact à ce jour. Çà se résume à deux-trois messages pour souhaiter un joyeux anniversaire à la limite ou la bonne année. – Toi, t’es proche de ta famille ? – Ce n’est pas vraiment le meilleur sujet de conversation à aborder avec toi. T’es plutôt une tombe là-dessus. Peut-être que ton camarade sera un peu plus loquace que toi. En attendant, tu continues de confectionner les cocktails. Tes mouvements sont rapides, précis et surtout tu es imperturbable. Tu émets juste un léger rire moqueur lorsqu’il évoque la possibilité de se faire tatouer quelque chose en rapport avec le jeu. Il a au moins conscience que c’est quelques peu ridicule. – Tant que tu te fais pas tatouer Kenza. – Que ce soit sa tête ou son prénom. L’erreur a ne jamais faire. Tu sais néanmoins qu’il n’est pas assez stupide pour faire ce genre de truc même s’il apprécie la brune. – T’imagine, t’as des gosses avec une autre nana et l’un de tes gosses te demande qui c’est. – Tu lui adresses un regard moqueur. Pour toi, sa relation n’est pas faite pour durer. Mais tu peux te tromper. Seul l’avenir le dira. – C’est quoi, ton plus beau souvenir de l’aventure jusqu’à maintenant ? – Ta question l’aidera peut-être à trouver quoi se faire tatouer. Du moins, en fonction de sa réponse, tu pourras sûrement lui donner des idées.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 493
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 28,5k
AFFINITÉS:
echoes (mardi - 17h30) Empty
MessageSujet: Re: echoes (mardi - 17h30)   echoes (mardi - 17h30) EmptyMer 12 Juin - 18:37

Y'a pas d'heure pour un bon cocktail. Je rétorque en lui adressant mon plus beau sourire. Concrètement je me suis jamais vraiment empêché de boire un coup du moment que l'instant s'y prêtait. Les apéros ça peut commencer à midi si t'es autour d'un bon barbeuc'. Et à partir du moment où les after parties s'éternisent parfois sur tout un après-midi moi j'ai un peu arrêté de me limiter. Le seul truc c'est que j'avais décidé d'éviter les excès cette semaine, surtout après m'être dégommé une demi-bouteille samedi soir après le prime, en pleine insomnie. Je me suis dit que ça pourrait qu'avoir un impact positif sur moi, d'éviter de tomber trop facilement dans l'appel de l'alcool pour éviter de penser à mon autre addiction. Mais bon, là j'en ai envie et je décrète qu'un verre va rien changer au cours de ma soirée. Surtout que je laisse Esaias aux manœuvres. Et je profite qu'il soit dans son élément pour lui poser des questions plus perso. On s'est jamais trop confiés sur ces sujets là, lui et moi. Comme je me confie difficilement à mes potes à Paname. C'est marrant comme entre mecs on a une perception de l'amitié qui se construit différemment de celle des meufs. Ca passe par des choses simples et par des moments que tu partages, par des passions qui t’enivrent, des façons de déconner, l'euphorie d'un groupe. Pas par la capacité à se confier. Mais ça reste cool d'en savoir plus. Et je me rends compte que sur ça aussi on se ressemble, lui et moi. Non, on se voit qu'aux fêtes. Et encore j'y reste le minimum. Je hausse les épaules. Certains diraient que c'est triste. Surtout quand je vois face à moi Kenz' avec ses trente frères et soeurs et l'importance de sa culture et de son éducation dans son quotidien. Moi c'est différent, je me suis construit en loup solitaire. On se comprend pas. Et j'imagine que s'il leur parle plus non plus c'est qu'il doit vivre un truc similaire. On est vraiment des clichés tous les deux avec nos gueules barbues et notre rejet du cercle familial. T'imagines là en grand sur le torse. Je souris en posant mes mains sur mes pecs. Bam, jackpot. Cette discussion est d'autant plus délirante que l'image de moi avec des gosses est tout bonnement improbable. Faudrait que je passe par beaucoup trop de phases pour en arriver là. Et c'est pas demain la veille. Mes yeux guettent les mouvements du blond mais je reste un instant silencieux face à sa dernière question. J'ai l'impression que mon concept de bonheur est un peu altéré parce que j'ai du mal à me situer dans n'importe quelle scène. Je me mordille la lèvre en commençant à me rouler une clope, par habitude. La semaine dernière on est allés surfer et c'était très cool. La liberté, d'une certaine manière. Surtout après avoir balancé pas mal de trucs qui me pesaient. La surprise pour l'anniv' de Faith c'était assez marrant aussi. Sa gueule surprise. Puis celle de tout le monde quand cet enfoiré de génie est venu tout déboîter. Pas cool pour nous qui avons mis du temps à préparer le gâteau, mais en même temps assez comique. Comme quoi, l'anticipation ça paye pas toujours. En vrai je pense que c'est surtout plein de discussions individuelles qui restent importantes. Et toi ? Je commence à pianoter sur le bar avec ma clope terminée que je finis par glisser sur mon oreille.

_________________


une étincelle brille entre deux explosions
réveille les instincts de tes morbides pulsions
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias En ligne

MESSAGES : 474
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
echoes (mardi - 17h30) Empty
MessageSujet: Re: echoes (mardi - 17h30)   echoes (mardi - 17h30) EmptyLun 17 Juin - 20:35

@Icare

Le garçon a bien raison, il n’y a pas d’heure pour un bon cocktail même si généralement t’as plutôt tendance à les servir aux alentours de 19h-20h. Mais il n’y a pas de règle. Vous êtes libre d’en prendre à n’importe quel moment de la journée. Ça permettra de vous retrouver ailleurs qu’à la salle de sport et de vous détendre un peu aussi. Il compte bien sûr sur toi pour la préparation du cocktail et tu t’exécutes aussitôt, tel un robot programmé. Tes vieilles habitudes reviennent assez vite. Cela sera une préparation plutôt estivale. Il en profite pour te questionner sur ta vie perso et en particulier la famille. Vous avez tendance à ne pas trop parler de ces choses-là entre mecs et toi, t’en parles encore moins car c’est pas un sujet que t’aime aborder. Tes relations familiales sont plus que compliquées. Vous en avez plus vraiment à présent, et c’est sûrement mieux comme ça. Du moins, c’est ce que tu pensais jusqu’il y a peu. Tu commences à réaliser que l’éloignement n’était peut-être pas la meilleure des solutions. Tu verras bien à ta sortie. Tu demandes à Icare ce qu’il en est avec sa famille. C’est un peu pareil pour lui, cela vous fait encore un point commun. Il déclare qu’il y a un écart en lui et sa famille qui pourrait se définir par l’incompréhension. – C’est pareil pour moi. J’aimerai que les choses soient différentes. – Tu inspires fortement avant d’expirer. T’es las de la situation. Mais vu ton vécu, c’est compréhensible. En attendant, tu finis de remplir le shaker puis t’en empares et le secoue comme il le faut avant de l’ouvrir grâce à la pression de tes doigts et de le servir dans les verres déjà glacés. Tu lui tends son cocktail et prends le tiens. – Tiens. A nous, êtres incompris de la société. – Tu trinques avec lui en grossissant le trait sur le fait que vous ayez chacun vos problèmes familiaux. Vous êtes tous deux des loups solitaires. Mais ensemble, vous finissez par créer une meute. Tu portes le verre à tes lèvres pour goûter à ton breuvage acidulé tandis qu’il évoque la possibilité de se faire un tatouage spécialement dédié à l’émission. Tu plaisantes là-dessus en te moquant un peu de lui et de sa relation avec Kenza. C’est pas bien méchant mais tu te doutes qu’ils ne finiront pas leurs jours ensemble. Icare doit en être conscient. Au pire, il ne serait pas assez bête pour se faire tatouer le nom ou le visage de sa bien-aimée du moment. – T’as déjà pensé à son secret ? Genre tu penses que tu pourrais l’assumer sans que ça change quelque chose à votre relation ? – Disons que t’as une piste sur le secret de la demoiselle et d’ailleurs tu l’as buzzé. Si celle-ci s’avère vraie, cela pourrait peut-être changer certaines choses. Enfin t’en sais rien. Tu peux aussi te planter totalement mais bizarrement, t’as le sentiment que la candidate pourrait détenir un secret un peu controversé. Seul l’avenir le dira. Tu demandes ensuite au brun quel est son plus beau souvenir du jeu jusqu’à présent. Tu bois à nouveau une ou deux gorgées au passage. – Ah oui, je me souviens. Elle s’en souviendra longtemps de cet anniversaire. – Que tu décrètes en riant au sujet de Faith. Tu n’étais pas là pour la séquence de surf du garçon, en revanche, tu as assisté à l’anniversaire de Faith et son gâteau qui s’est retrouvé explosé par terre à cause du génie. La scène était assez mythique. – Ouais, bien sûr. C’est ça qui nous enrichi. – T’as l’impression de parler comme un vieux mais t’es d’accord avec ce qu’il dit. Il y a pas mal de conversations avec les autres dont tu te souviens et garde de bons souvenirs. Les autres candidats t’ont apportés pas mal de choses mine de rien et peut-être que toi, tu leur en a apporté aussi. C’est la magie du jeu. Quant à ton plus beau souvenir jusqu’à présent.. – Bizarrement, je dirai la pool party la semaine où on était divisé en deux groupes. On s’était franchement amusé comme des gosses et on avait mit toutes les tensions de côté. – Alors qu’elles étaient encore vives. Comme quoi, l’effet de groupe peut avoir un impact positif. – L’éliminé que tu regrettes le plus ? – Cette conversation, c’est un peu comme la cérémonie des awards au final. Sauf que c’est plus sympa et que vous pouvez boire à votre guise.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Génie
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 61


echoes (mardi - 17h30) Empty
MessageSujet: Re: echoes (mardi - 17h30)   echoes (mardi - 17h30) EmptyLun 17 Juin - 20:46


le génie apparait en personne.

Quel plaisir de vous rencontrer. On m'a dit que vous étiez deux joueurs déterminés, et j'aimerais justement vous lancer un défi. Que seriez-vous prêts à faire pour remporter 1000 livres ? Quelque chose de suffisamment surprenant pour mériter cet argent, mais reste à savoir lequel d'entre vous aura le plus de suite dans les idées. Je vous place en effet en compétition l'un contre l'autre, et celui qui aura effectué l'action la plus étonnante, drôle ou spectaculaire remportera ma préférence, et donc cet argent.

Candidats, j'espère que vous êtes prêts à jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 493
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 28,5k
AFFINITÉS:
echoes (mardi - 17h30) Empty
MessageSujet: Re: echoes (mardi - 17h30)   echoes (mardi - 17h30) EmptyMer 19 Juin - 14:38

Dans la famille des cas sociaux qui sont pas capables de gérer des relations avec leurs proches tu nous captes direct, Esaias et moi. Il a l'air de vivre un truc assez similaire au mien avec sa mif et ça me soulage presque de me dire que je suis pas le seul qui a pas eu vraiment de bol. Plein de fois je me suis demandé si ça venait essentiellement de moi, ce problème. Je pense que l'attitude que j'ai adoptée au fil des années n'aide en rien, mais le problème est plus profond. Tu penses que les choses pourraient changer à terme ? Ou c'est foutu pour foutu ? Parce que moi j'ai un peu tiré un trait dessus. Et je pense que les choses s'amélioreront le jour où je me rendrai compte que je suis en train de vraiment les perdre, comme on le voit souvent dans les films. Mais j'ai ni frère ni soeur pour me prévenir du moment où ça s'accélère, où ça se barre en couilles et où je suis en train de les perdre. C'est triste mais c'est ma vie. Et dans tous les cas je pense pas qu'ils soient prêts à ce qu'on instaure une relation au-delà des reproches silencieux qu'ils me font à chaque Noël. Sa phrase me faire sourire et je lève le verre qu'il glisse devant moi A nous mon pote avant de plonger mes lèvres dedans. C'est sacrément bon sa merde. Traître ton truc, on le sent pas passer jusqu'au moment où on s'en enfile trois shaker et qu'on finit complètement rebs. Je souris en levant un pouce pour signifier que c'est totalement approuvé par le testeur en chef. On boit quelques gorgées avant de dévier vers le sujet post Thrown Dice. Et qui dit fin qui approche dit surtout secrets dans le collimateur. Je sais qu'il a buzzé Kenz, mais moi j'ai pas forcément cherché à en savoir plus. J'y pense souvent ouais. Mais j'ai pas envie de me prendre la tête avec, je préfère profiter du temps qu'il me reste ici. On fera le bilan après. Et ouais, j'aimerais que ce soit un truc qui change pas totalement ma perception d'elle. Mais en même temps Kenz' c'est pas n'importe qui et j'ai la sensation qu'elle nous prépare un gros truc. S'il faut en parler on en parlera. Mais bon. Je suis personne pour venir lui demander des comptes. On s'est lancés dans un truc en sachant qu'on cacherait tous un peu de notre histoire à l'autre. C'est le game. Et j'essaye de faire le mec qui s'en balance, sauf qu'évidemment ça me touche. Surtout quand je vois les efforts qu'elle fait cette semaine pour me permettre de garder la tête hors de l'eau. J'ai pas envie de me retrouver comme un connard à faire des choses que j'aurais pas faites parce que son secret me fout les boules. Toi tu flippes de ta révélation ? Parce qu'Esaias pour le coup il est aussi secret que Kenz' ou moi sur son histoire. Et y'a rien qui a filtré pour nous filer des indices. On parle gentiment de nos meilleurs souvenirs quand le génie se ramène, encore. J'ai pas le temps de répondre à la dernière question de l'anglais qu'une idée débile me vient à l'esprit et je me lève pour aller chercher une bouteille de bière dans le frigo bar. Putain je pensais avoir arrêté ces conneries au lycée. Je me marre avant de hausser un sourcil et de m'approcher d'un mur. Je m'accroupis et finalement je me balance en poirier contre le mur. Merci les abdos et le sport. Et merci l'adolescence pour ces idées brillantes. Je décapsule ma bière avant de la porter à mes lèvres et de dégommer son contenu d'une traite. Quand c'est fait je retrouve tranquillement ma position initiale en sautant sur mes pieds. Beaucoup de yoga. j'ironise avant de mater la bonne idée d'Esaias. Ca va que contrairement à d'autres pochtrons que j'ai déjà vus faire ça moi j'ai mon physique athlétique qui m'aide à pas trop passer pour un con. Et d'un coup je me sens extrêmement euphorique. C'est assez grisant d'agir sans réfléchir, comme quand t'es avec ta bande de potes et que vous décidez de pas vous poser de limites.

Spoiler:
 

_________________


une étincelle brille entre deux explosions
réveille les instincts de tes morbides pulsions
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias En ligne

MESSAGES : 474
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
echoes (mardi - 17h30) Empty
MessageSujet: Re: echoes (mardi - 17h30)   echoes (mardi - 17h30) EmptyMer 19 Juin - 23:54

@Icare

Très vite, tu as su reconnaître certains points chez toi en Icare. Vous êtes différents et en même temps semblables. Vous partagez de nombreux points communs et vous vous en rendez chaque fois un peu plus compte. Là, en l’occurrence, vous entretenez tous les deux des rapports compliqués et que l’on pourrait presque qualifiés d’inexistants avec vos familles respectives. Vous ne devriez pas en rire mais vous n’allez pas non plus en pleurer. Tu espères qu’un jour ça pourra quand même changer. Ton camarade se pose des questions également. Il a l’air très septique quant à une évolution positive de ses relations avec ses parents. – On ne sait pas de quoi la vie est faite. Mais ça ne sera jamais la relation espérée. – Tu parles pour vous deux même si tu te doutes bien que son histoire est totalement différente de la tienne et que les rapports sont compliqués pour des raisons bien différentes. Tu ne connais pas son passé après tout mais lui ne connaît pas le tien non plus. Et pourtant, vous êtes là, tous deux, à trinquer à vos échecs mais aussi à votre rencontre amicale. – T’as vu ça. Je suis pas sûr d’avoir ce qu’il faut pour en préparer trois shakers par contre. Faudra passer à autre chose, si tu veux finir carpette. – De toute façon, tu doutes un peu qu’il finisse complètement torché avec ton cocktail. Comme il le dit, il est plus traître qu’il ne paraît mais ça reste quand même pas très fort comparé à du whisky pur ou de la vodka non diluée. Il peut donc savourer son breuvage tranquillement. Toi, c’est ce que tu fais. Votre conversation dérive sur des tatouages puis Kenza. Vous n’en parlez pas souvent car ta relation est plus que tendue avec elle. Elle a été très méchante avec toi alors que tu as toujours été correct avec elle, ou presque. Piqué, certaines fois, tu lui es rentré dedans. Mais selon toi, elle a fait de toi sa bête noir un peu injustement. Elle n’a sans doute pas apprécié le fait que tu ne sois pas sous son charme comme elle l’aurait aimé. Faut dire qu’elle aime être au centre de l’attention. Selon toi, ça pourrait en partie être dû à son secret. D’ailleurs, t’as buzzé la candidate cette semaine sans grande conviction. Est-ce que ton camarade pense qu’une fois celui-ci démasqué, cela pourrait changer quelque chose sur leur relation ? Oui, mais il ne souhaite pas non plus se prendre la tête avec ça. – Attends de voir, si ça se trouve, ça ne changera rien. – Et pourtant, ça t’arrangerait un peu que ça soit le cas. Ton poto mérite cent fois mieux comme meuf à ton sens. Maintenant, il fait ce qu’il veut et tu n’iras pas lui mettre des bâtons dans les roues en ce qui concerne sa relation. Tu la respectes un minimum même si ça t’as un peu de mal à comprendre. – Et ton secret, c’est quelque chose qui pourrait lui faire peur ? – Tu n’as aucune idée de ce que peut bien cacher ton camarade. Il est plutôt discret et aucun indice n’a fuité de mémoire. Tu ne sais pas si c’est quelque chose de lourd ou suffisamment important pour impacter son entourage. Tu n’iras pas le juger hormis si peut-être c’est quelque chose de vraiment contraire à tes valeurs. Mais tu ne penses pas et puis, tu sais aussi pardonner quand il le faut. En ce qui concerne ton secret, c’est un autre débat. – Hm.. c’est pas que je flippe mais c’est juste que.. je sais pas comment l’annoncer sans que les gens ressentent de.. la pitié ? J’veux pas me mettre à chialer devant les autres, tu vois. – Tu n’as clairement pas envie de te montrer vulnérable mais plutôt fort. Tu avais assez bien réussi à le rester lors de ton casting. Tu avais un peu failli, mais tu t’étais vite repris. Tu ne sais pas ce qu’il en sera devant pleins de candidats que tu as côtoyés pendant plusieurs semaines mais aussi devant des millions de téléspectateurs. Ça sera autre chose, t’en as conscience et forcément, t’appréhendes un peu. Vous parlez ensuite de choses un peu plus réjouissantes comme vos plus beaux souvenirs ou l’éliminé qui vous manque le plus. Enfin.. il auraît dû techniquement citer un nom pour répondre à ta question sauf que le génie vous as clairement interrompu dans vos échanges. Pas très poli tout ça. – La compétition continue. – Voilà qu’il vous met tous les deux au défi de faire quelque chose d’insolite. Franchement, ça te gave un peu. La semaine passée, tu t’étais mis à poil ou presque devant Malcolm et ça n’avait pas suffit. Là, tu ne sais pas vraiment ce que tu vas pouvoir faire. Tu regardes ton camarade Icare faire le poirier et boire une bière d’une traite à l’envers. – Impressionnant. – Tu ne sais clairement pas comment il fait. Toi, tu serais incapable de faire ça. Tu attends qu’il se relève puis tu déposes tes lèvres furtivement contre les siennes. – Désolé, je.. j’en avais très envie. Icare faut que je t’avoue que.. – Tu parles très vite et n’ose pas vraiment regarder le candidat dans les yeux. Tu gardes ton sérieux quelques secondes, tel un bon comédien puis tu lâches la bombe et explose de rire. – Tes lèvres sont plus douces que celles de @Kenza ! – Et toc, t’espères vivement que la bimbo aura écho que t’as pécho son mec. Bien entendu, il ne s’agit là que d’une vaste plaisanterie et t’es persuadé que ton camarade l’a très bien compris. C’était tellement bizarre. D’ailleurs, tu t’essuies à présent la bouche avec la paume de ta main. T’avais jamais fait un smack à un mec mais maintenant, c’est chose faite.
Revenir en haut Aller en bas
Le Génie
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 61


echoes (mardi - 17h30) Empty
MessageSujet: Re: echoes (mardi - 17h30)   echoes (mardi - 17h30) EmptySam 22 Juin - 19:11


le génie apparait en personne.

Bravo à vous deux, vous avez relevé ce défi et prouvé que vous étiez joueurs. J'ai apprécié vos deux prestations très différentes mais j'ai une préférence pour l'audace de @esaias, qui n'a visiblement pas peur qu'une certaine candidate lui tombe dessus à bras raccourcis après ça.

@esaias, tu remportes donc 1000£. A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BIG BANG THEORY - mardi 26 juin, 16h25
» Les Etats que nous devons gagner Mardi, Pour que Obama aille jusqu'au bout
» la taverne médiévale
» Playtest mardi 22 février chez Ben
» mardi 17/11/2009 : sortie Monstres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: LOUNGE BAR-
Sauter vers: