Partagez
 

 sorry seems to be the hardest word

Aller en bas 
AuteurMessage
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 595
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
sorry seems to be the hardest word Empty
MessageSujet: sorry seems to be the hardest word   sorry seems to be the hardest word EmptyLun 10 Juin - 0:56

@Malcolm – mardi, 10h20

Parfois, il y a des occasions à ne pas manquer et clairement lorsque tu vois Malcolm seul dans la salle à manger entrain de prendre son petit-déjeuner, tu fonces pour aller t’asseoir à sa table. Toi, t’as déjà rempli ton estomac mais c’est pas grave, tu t’empares d’une banane en cuisine pour faire genre. T’as aussi ta bouteille d’eau car tu comptes faire ton sport après. D’ailleurs, t’es déjà en tenue. Installé face à lui, tu brises le silence. – Salut, sympa ton petit-dej’. – Tu tâtes le terrain mais tu sens que la tension est nettement palpable. Le garçon te fusille du regard. Tu sais que t’as merdé avec lui mais la situation est tout de même moins pire que ce qu’il ne pense. Elena a clairement amplifié tes propos. C’était plus cru qu’il n’en paraissait. Tu n’as pas dit que Malcolm était gros et moche mais juste pas au même niveau physique que Lula. Tu ne penses pas l’avoir trahi en tout cas mais t’as conscience que ça ait pu le blesser que tu t’attaques entre guillemet à son physique et que tu critiques son rapprochement avec la candidate. – Tu comptes ne plus jamais me parler, c’est ça ? – Tu décides finalement de mettre les pieds dans le plat. Cela ne sert à rien de tourner autour du pot. Il faut que tu ailles au cœur du problème et que tu l’affrontes. T’as peur qu’il se lève et abandonne son casse-croûte du matin pour ne pas avoir à te parler. Il a vraiment prit les choses à cœur lors du dernier prime à tel point qu’il a déclaré ne pas vouloir te revoir en dehors du jeu. Évidemment, ça t’as surpris et déçu. – Écoute, je comprends que tu sois énervé et déçu de moi. Parfois, je dis des choses qui me dépassent sans réfléchir mais sache qu’Elena a complètement modifié mes propos. – Disons plutôt qu’elle les a bien amplifiés. Mais tu n’aurais jamais dis les choses comme ça en tout cas. – Je me serai pas permis de te comparer avec Obélix en plus. – Tu n’as pas le souvenir d’avoir dit qu’il est un peu enrobé. Tu as conscience que son corps n’est pas parfait, mais il est loin d’être laid. T’espères le faire rire en tout cas avec ta dernière remarque mais ce n’est pas gagné. Tu patauges un peu. Déjà que Faith t’avais bien remis à ta place la dernière fois face à tes propos, là tu as le droit à une deuxième couche.
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 967
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
sorry seems to be the hardest word Empty
MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word   sorry seems to be the hardest word EmptyLun 10 Juin - 16:01

Il a la cuisine pour lui tout seul ce matin, c’est plutôt appréciable. Quand il déjeune en solo Malcolm fait vraiment dans la simplicité et puis c’est pas le genre à faire s’éterniser le premier repas de la journée mais ce matin il a envie de prendre son temps, pour une fois qu’il a pas l’impression d’être dans le passage d’à peu près tout le monde. Sauf que sa tranquillité est de courte durée finalement, le blond apparaît dans la cuisine alors qu’il a le nez dans sa tasse de café. « Salut. » il formule sobrement en relevant à peine la tête. Il le salue mais il lui sourit pas, d'ailleurs le regard qu'il lance à Esaias laisse deviner qu'il a encore l'histoire d'Elena en travers de la gorge. Il capte que son camarade vient pour apaiser la situation et s’expliquer, mais apparemment au bout de six semaines de cohabitation il a toujours pas pigé que l’américain était pas trop du matin. Il aime commencer ses journées pépère, mais il saisit qu’aujourd’hui c’est pas au programme. « Des toasts de confiture et un café, c'est super banal quoi. » il reprend dans un haussement d'épaules. Le blond veut de toute évidence prendre la température auprès de l'américain histoire de voir ce qu'il reste de sa déception du prime. Et puis finalement, après avoir bien tourné autour du pot, il se lance et lui demande s'il compte arrêter de lui parler. « Non. Pour l'instant on vit sous le même toit alors j'suis disposé à rester bon camarade, j'ai plus le même plaisir à te parler qu'avant mais on va faire avec. » Dans le cadre de ce jeu il peut pas mettre le blond de côté comme s'il existait plus, il s'est embarqué dans une expérience de vie en communauté dont Esaias fait lui aussi partie. Dehors par contre ils seront plus forcés de vivre dans la même bulle, et comme il a pu le laisser entendre samedi ça l'intéresse plus de garder le contact par la suite avec un mec comme lui. Pour le moment en tout cas, tant qu'il sait pas à quoi s'en tenir avec le candidat, il campe sur sa position. Ils rentrent après ça dans le vif du sujet, Esaias prétend qu'il aurait parlé sans réfléchir et qu'Elena aurait complètement modifié ses propos. Il affiche un air sceptique en entendant sa défense. « Donc t'as pas dit ni pensé que j'étais pas assez bien pour elle ? » Si c'est pour jouer sur les mots c'est pas tellement la peine, et de toute façon le blond il comprend rien, c'est pas ce qu'il a pu dire ou pas dire exactement comme ça qui l'a déçu. C'est la manière de faire qui lui déplait. « Je suis pas blessé tu sais, j'ai conscience de pas être le mieux foutu ici et d'être hors catégorie comparé à vous tous. Et franchement je m'en tape. Lula, maintenant, je sais que je lui plais. Avec elle je me sens beau, elle me fait pas du tout sentir que je lui arrive pas à la cheville. » Un sourire étire légèrement ses lèvres quand il en parle, mais il le gomme vite pour retrouver le ton sérieux de cet échange. Esaias c'est censé être son pote ici et pourtant il le sent pas du tout se réjouir pour lui, ça fait un moment pourtant qu'il manifeste les signes d'un intérêt et d'une attirance pour Lula et cette semaine ils se montrent beaucoup ensemble, leur rapprochement a pas pu lui échapper. Et à la limite si ça le fait chier, il préfère l'entendre de sa bouche plutôt que devoir le deviner à travers les trucs qu'il entend ici et là. « Ce que j'apprécie pas c'est qu'on me dise pas les choses en face. Qu'on parle dans mon dos et qu'on joue au con devant moi ensuite. » Il en dit pas plus, Esaias devrait comprendre où il veut en venir. Au cours de leur discussion dans la rue marchande il a évoqué son genre de fille avec lui avec une référence plutôt évidente à la française et le blond a fait comme s'il saisissait pas l'allusion. Ça l'avait un peu étonné sur le moment mais aujourd'hui il pense comprendre le problème. « J'ai eu l'impression que t'avais envie d'être à ma place. » il souligne en guettant une réaction chez lui qui pourrait lui permettre d'éclaircir ce point pas du tout clair. Esaias il sait pas où il en est dans ce palace et qui lui plait vraiment, il survole tellement les trucs quand il s'agit de se dévoiler un peu qu'au final il a le sentiment de rien savoir sur lui. « Si y'a un truc que je dois savoir c'est maintenant qu'il faut le dire. » il annonce en croisant ses mains sur le plan de travail. C'est un peu sa dernière chance d'être honnête là, si le blond se met encore à tergiverser ça va le gonfler Malcolm et ça lui donnera pas du tout envie de reconsidérer sa décision pour l'extérieur.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 595
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
sorry seems to be the hardest word Empty
MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word   sorry seems to be the hardest word EmptyMar 11 Juin - 0:05

@Malcolm

Le fait d’être en colère contre quelqu’un, ça tu connais. T’es constamment déçu par les gens. Mais le fait qu’on soit en colère contre toi, ça tu connais moins et tu ne supportes pas. T’as bien capté que ton camarade Malcolm t’évites depuis le prime. Il a visiblement fait une croix sur toi. Mais il est allé un peu vite en besogne à ton sens. Il faut que vous vous expliquiez avant de prendre une quelconque décision. Tu sautes donc sur l’occasion de le voir seul attablé. T’essayes de tâter le terrain des fois que ça serait passé tout seul mais tu vois bien que non. Son regard et sa froideur en disent long. Tu es l’ennemi public numéro un pour Malcolm. Du coup, tu brises la glace assez rapidement. Tu apprends qu’il ne te parlerait plus s’il en avait l’occasion mais que ça n’est pas possible à cause du contexte. En tous les cas, il prendra ses distances avec toi. Tu souffles légèrement, pas à l’aise avec cette situation. – Je te force en rien à me parler. Si t’en as pas envie d’accord. Mais avant toute chose, j’veux que t’écoute ce que j’ai à te dire. – Il va falloir que tu sortes les rames car il semble avoir la dent dure. Du coup, tu décides de rejeter la faute à 80 % sur Elena. T’es presque sur que si elle avait fermé sa gueule et surtout pas extrapolé, vous n’en seriez pas là. Ça arrive de dire des conneries, pas besoin de les ressasser éternellement. C’est un coup-bas venant de la chroniqueuse. Elle a bien réussi à foutre la merde une fois de plus. Le candidat résume tes propos en une phrase assez simple.  – C’est pas ça. C’est juste que, j’vous vois pas ensemble. Que ce soit sur le plan physique ou au niveau de vos caractères. – Tes propos ont été très maladroits. T’aurais dû le résumer comme ça à Faith. Mais tu n’as pas non plus dit qu’il ne la méritait pas. C’était plutôt ta camarade qui a dit que Lula ne mérite pas Malcolm. Elle est presque aussi fautive que toi enfin de compte et à elle, on ne lui dit rien. – Arrête de faire ton Calimero, j’ai jamais dis que t’étais pas beau. – T’as dis qu’il n’était pas au même niveau physique que ta camarade. Après tout, c’est vrai, pas de quoi en faire un drame. Ce n’est que ton opinion. T’as pas dis qu’il était moche non plus. Et puis, la beauté, c’est subjectif de toute façon. Seulement, ta camarade a un physique de mannequin et lui, non. C’est tout. C'est pas méchant en soit. Ça t’agace un peu qu’il se victimise et qu’il te fasse passer pour une ordure. En plus de ça, il devrait être content, apparemment, il plaît à Lula, c’est le principal, non ? – Comment ça je joue au con ? N’importe quoi, t’es parano mec. Je recontextualise, Faith m’a parlé de vous, j’ai donné mon avis. Ça a été repris et déformé par Elena lors du prime histoire de faire en sorte à ce que tu me fasses la gueule. Oh et bingo, c’est le cas, ça a marché. – Tu t’énerves un peu à ton tour. Il faut qu’il y mette du sien aussi. Il n’y a pas mort d’homme dans l’histoire. T’as l’impression d’être le diable à sa manière de parler. Franchement, tout le monde dans cette baraque donne son avis sur tout le monde, que ce soit en bien ou en mal. C’est le jeu qui veut ça. C’est pas pour autant que ça fait de toi un hypocrite. Tu ne vas pas aller voir Malcolm et lui dire « ah et au fait, je trouve que vous allez pas trop ensemble avec Lula ». – Comment ça être à ta place ? – Tu fronces les sourcils. Tu n’es pas sûr de voir où il veut en venir. T’attends qu’il t’en dise plus avant de réagir et dire n’importe quoi. Et c’est ce qu’il finit par faire. Il te demande en plus s’il y a quelque chose qu’il devrait savoir car c’est maintenant ou jamais. T’aimes pas du tout cette sensation d’être au pied du mur mais, tu finis par parler. – Je l’aime bien Lula, je veux dire, je la trouve belle et intéressante. Mais, je sais pas si il pourrait se passer quoi que ce soit d’autre qu’amical avec elle. De toute façon, j’ai toujours dis que j’avais pas le temps de me mettre en couple et.. elle est proche de toi. Alors y’a rien à dire de plus. – Ça va, il est content ? T’oses pas le regarder en attendant. T’es hyper pudique quant à tes sentiments. T’as d’ailleurs jamais vraiment osé avouer à personne que Lula te plaît de peur qu’on en fasse des histoires, surtout après l’épisode drama avec Kenza, une relation totalement bidon orchestrée par la chroniqueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 967
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
sorry seems to be the hardest word Empty
MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word   sorry seems to be the hardest word EmptyMar 11 Juin - 23:01

Il y met pas beaucoup de volonté Malcolm ce matin, croiser la tête du blond pendant qu'il prend son petit-déjeuner c'est pas vraiment de cette façon qu'il avait espéré débuter sa journée. Mais soit, puisque cette discussion parait inévitable, il est prêt. Ça commence quand même pas très bien car Esaias comprend un mot sur deux, il dit pas qu'il a pas envie de lui parler, juste qu'il le fera avec moins de plaisir qu'avant. C'est bon, il est encore disposé à respirer le même air et à échanger avec lui comme deux adultes le feraient, faut juste capter qu'il a plus la même image de lui depuis samedi et que forcément ça le rend un peu moins souriant Malcolm. Il est à l'écoute de ce qu'il veut lui dire car maintenant qu'il est là, autant qu'il parle. Il a des doutes sur le fait que ça puisse rétablir les choses entre eux mais jamais il ne privera le blond d'une occasion de s'expliquer. Ce dernier confirme qu'il ne les voit pas ensemble Lula et lui, aussi bien sur le plan physique qu'au niveau du caractère, et il actualise l'info dans sa tête puisque jusqu'ici il pensait que seul le contraste physique avec la française perturbait Esaias. Mais non, apparemment ils sont pas faits pour s'entendre non plus. Il esquisse un petit sourire en coin car ça l'amuse. « Tu peux préciser, pour le caractère ? » À l'entendre tout les oppose en fait, mais à la limite si c'était vrai il voit pas en quoi ça rendrait leur duo improbable car y'a des couples qui fonctionnent très bien sans que les deux personnes qui les composent soient forcément semblables en tous points. Déjà physiquement c'est un argument à la con, mais même par rapport au caractère, depuis quand faut se caser avec une deuxième version de soi-même pour qu'une relation fonctionne. Il entend parler de Calimero ensuite et il saisit pas, Esaias devait se curer les oreilles quand il a dit qu'il s'en tapait de pas avoir le plus beau physique ici. « Je me plains là ? On va pas pouvoir discuter si tu te donnes pas la peine de m'écouter. » Faut qu'il se concentre là, apparemment il veut pas intégrer dans sa tête que sa confiance en lui se porte pas trop mal. Il s'en tamponne de pas être taillé comme un dieu grec, il pense avoir beaucoup plus à offrir à l'intérieur que physiquement même si apparemment il est pas complètement à foutre à la poubelle non plus. Donc Esaias, il a profité d'une conversation qui se tenait avec Faith pour donner son avis sur eux. Il trouve pas ça très propre de sa part, ça donne l'impression qu'il saisit la première perche qu'on lui tend pour critiquer un truc qui lui plait pas alors qu'objectivement, son avis, il intéresse juste la chroniqueuse qui s'est fait un plaisir d'amplifier le truc. Pour ça il veut bien le croire, mais le fait de souligner qu'ils ne vont pas ensemble était là au départ, quand même. « Au lieu de te réjouir pour moi, ouais, je pige. » il balance avant de soupirer en lui lançant un bref regard désabusé. Le blond va encore faire comme s'il comprenait pas, il le sent, alors il prend les devants et s'explique. « Tu sais qu'elle me plait depuis le début, je m'en suis jamais caché. Et quand t'apprends qu'on se rapproche tu te permets de juger notre compatibilité selon toi au lieu de te dire que ton pote passe peut-être une super semaine ou qu'il pourrait avoir besoin de conseils, j'en sais rien. » Se comporter comme un ami quoi, comme Jhoan l'aurait sûrement fait lui. Il trouve que son attitude est pas très digne des gros moments de déconnade qu'ils ont passé ensemble et des trucs plus sérieux qu'ils ont partagé, aussi. Malcolm il lui a quand même assuré qu'il serait là pour le soutenir au moment de sa révélation et c'est toujours d'actualité ça, il a qu'une parole. Il pensait que le blond était droit au moins, et que si Lula lui plaisait aussi il viendrait lui en parler comme un vrai mec. Sauf qu'il l'a pas fait, et bon sang ce que c'est épuisant de devoir constamment lui tirer les vers du nez comme à un gosse. « On est plus que proches. » il le corrige calmement tandis que sa voix s'adoucit un peu. Il sait pas si Esaias fait exprès ou s'il est réellement à la ramasse concernant ce qu'il se passe dans ce jeu. Il semblait découvrir la semaine dernière qu'entre Lula et lui y'avait un rapprochement en cours, et là il donne l'impression d'avoir deux semaines de retard sur le truc. Il fait mine de pas capter ce qu'il veut dire, une fois de plus, mais en attendant il se demande quand même s'il pourrait se passer quelque chose avec Lula qui dépasserait le stade amical. La réponse elle est évidente, en tout cas pour Malcolm et il va sûrement pas le laisser se faire des films. « Je t'aime bien quand même alors en toute amitié, faut que t'acceptes que Lula restera au mieux ta pote ici. » il choisit de l'informer directement comme ça c'est clair. C'est pour le bien du blond, d'une part, et sa tranquillité à lui de l'autre. Malcolm ça fait des semaines qu'il s'emploie à faire les choses bien et dans l'ordre pour soigner l'évolution de leur relation et gagner la confiance de Lula, alors il est pas disposé à le laisser se mettre en travers de son chemin maintenant. S'il s'était réveillé un peu plus tôt Esaias peut-être qu'il aurait eu du soucis à se faire mais là il arrive après la guerre le bonhomme, et puis s'il passe une tête dans leur chambre un soir il pourra vérifier ce qu'il a dit juste avant. Malcolm à ce stade il devient un peu possessif et il assume, son pote attend qu'il s'affiche au grand jour avec elle pour balancer un truc comme ça, c'est un peu abusé. « Je la laisserai pas filer. Je pensais pas m'accrocher autant à une fille dans ce jeu mais ça m'est tombé dessus, et maintenant j'suis coincé. » Il sait plus s'il se confie à un pote ou non là, mais il veut lui faire comprendre que Lula c'est pas juste une fille qui lui plait et avec laquelle il s'entend bien. Elle réveille chez lui des trucs qu'il a pas ressenti depuis un bail, il est mordu Malcolm, c'est foutu pour qu'il parvienne à s'en détacher maintenant. « Toi je comprends pas où t'en es mec, je croyais que c'était Ana qui te plaisait. Elena l'a inventé ça aussi ? » il lui demande avec un intérêt pas du tout feint. Il aimerait bien se mettre à jour concernant le blond mais il pourra pas le faire tout seul. Dixit la chroniqueuse il commence à apprécier la népalaise et peut-être même un peu trop, c'est chaud quand même si cette réplique est entièrement pipeautée. D'un côté ça l'étonnerait pas d'Elena et de l'autre il l'espère vraiment pas, parce qu'Ana mérite pas d'être instrumentalisée comme ça.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 595
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
sorry seems to be the hardest word Empty
MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word   sorry seems to be the hardest word EmptySam 15 Juin - 19:47

@Malcolm

Il te paraît plus que nécessaire de rétablir les choses avec Malcolm. La situation actuelle ne te convient pas. Tu n’as pas envie qu’il t’ignore désormais juste car tes propos ont été déformés. Tu tiens à rétablir la vérité et c’est ce que tu finis par faire. Il cherche néanmoins à savoir en quoi tu penses qu’il n’est pas compatible avec Lula au niveau du caractère. – J’sais pas trop, je dirai que je t’imagine avec quelqu’un de plus joviale qu’elle. – Et vice-versa. Selon toi, au niveau du tempérament, Faith lui conviendrait bien mieux. Maintenant, il fait ce qu’il veut hein, c’est un grand garçon. C’est juste ton opinion. A croire que tu n’as plus le droit d’en avoir un. – Je t’écoute. – Tu rectifies ses propos calmement. Mais t’as légèrement eu l’impression qu’il faisait son calimero tout de même. Il va falloir qu’il mette aussi de l’eau dans son vin. Tu sais que t’es en tord dans cette histoire mais faut pas qu’il en rajoute non plus. Ça t’exaspère un peu lorsqu’il t’enfonce et te fait passer pour le gros connard de service. Déjà, pour te réjouir de sa relation, faudrait que tu sois au courant. Il t’en a jamais parlé et t’as appris ça un peu par hasard via ta conversation avec Faith, ce qui t’as évidemment quelques peu surpris. Tu aurais aimé l’apprendre d’en d’autres circonstances. – De conseils en quoi ? Je suis pas le mieux placé pour donner des conseils. – Tu n’es pas en couple et toutes tes relations à présent se sont soldés par un échec. Ce n’est pas parce que tu as un physique plutôt plaisant que tu es l’as de la séduction. Comme quoi, t’es pas le seul à avoir des préjugés sur le physique. Tout le monde en a. Il te confie alors qu’il est plus que proche avec Lula. Ah bah fallait peut-être commencer par te le dire. – Plus que proches comment ? – Ce n’est tout de même pas très clair. Est-ce qu’il s’est passé quelque chose ? Est-ce qu’ils se sont embrassés ? Ça te paraît presque évident maintenant. Mais t’aimerais bien savoir. Vous vivez tous ensemble après tout et s’ils voulaient cacher leur relation, fallait le faire après le jeu. En ce qui te concerne, tu lui confies enfin que tu trouves la candidate concernée plaisante mais qu’il n’aurait jamais rien pu se passer selon toi. T’es pas là pour trouver l’amour et t’es pas prêt à construire une relation sérieuse. Mais le garçon se fait un malin plaisir à te signifier qu’il ne se passera jamais rien avec elle, ce qui t’énerve un peu. Tu n’aimes pas qu’il fasse le fier et tu n’as pas besoin de lui pour constater les choses. – En toute amitié, j’ai jamais dis que je voulais plus. – Tu lui fais très bien comprendre que tu n’aimes pas qu’on te dise quoi faire ou non et que t’aimes pas tellement qu’on te parle sur ce ton. Heureusement, la situation se détend un peu. Il se confie à toi en te disant qu’il ne souhaite pas la perdre et qu’il ne pensait pas autant s’accrocher à elle. Ah ouais, il est déjà in love. – Comment ça t’es coincé ? Je vois pas où est le problème. – Tu le regardes dans les yeux pour chercher à comprendre. Tout va bien si tu en crois ton camarade. Est-ce qu’il aurait peur de ses sentiments naissants pour la jeune femme ? Ouais, c’est peut-être ça. – Elena invente tout depuis le début si tu n’avais pas compris. J’ai jamais été intéressé physiquement par Ana ou Kenza. – Tout le monde boit les mensonges de la chroniqueuse. La rubrique s’appelle pourtant info ou intox alors il n’y a rien d’étonnant à ce que certaines choses soient inventées de toute pièce. – Comme je te l’ai dis, je veux pas de relation sérieuse pour le moment. – Tu finis par conclure la conversation sur ces derniers mots. A présent, tout a été dit et tout te paraît clair. S’il a envie de rajouter quelque chose c’est le moment, sinon vous pouvez parler d’autre chose ou finir vos petits-déjeuners.
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 967
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
sorry seems to be the hardest word Empty
MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word   sorry seems to be the hardest word EmptyLun 17 Juin - 0:45

D'après Esaias il lui faudrait une fille plus joviale que la française, et il sait pas trop comment interpréter ça. Si ça veut dire que Lula est trop sérieuse et pas assez fun comme fille ou si c'est juste un prétexte pour démonter à tout prix leur association qui lui revient vraiment pas, et en fait il ressent même pas le besoin d'en savoir plus parce que ça lui suffit ce qu'il entend. « D'accord, merci de ton éclairage. » il répond simplement sans tenir compte de son avis car à ce stade, plus personne ne peut espérer lui faire entendre qu'il s'accroche à une fille pas faite pour lui, ça rime vraiment à rien en plus de ça. Il lui a demandé de préciser le fond de sa pensée pour voir s'il avait un minimum d'arguments et bon, il voit bien qu'il a pas grand-chose à dire Esaias dès qu'il faut expliquer pourquoi leurs caractères seraient pas compatibles. Malcolm il lui reproche plus son attitude que les mots qui ont pu sortir de sa bouche la semaine passée, il dit avoir donné son avis mais un avis vachement critique, alors. C'était facile en plus de prendre Faith à témoin vu qu'elle risquait pas trop de tenir un discours différent du sien - même si moins maladroit et plus mesuré, il s'en doute - mais il s'est bien gardé d'aller le voir pour lui en parler directement par contre. En fait, Malcolm, il considérait le blond comme son pote alors forcément apprendre qu'il le taille dès qu'il a le dos tourné ça le fait pas trop sourire. Il pensait qu'Esaias se réjouirait plutôt d'apprendre que les choses évoluent favorablement pour lui avec Lula mais non, il a tout sauf montré qu'il était content pour l'américain et c'est con, parce que Malcolm l'aurait été pour lui dans la même situation. « J'en sais rien mec, j'ai dit ça comme ça pour imager ce que je voulais dire. » Il s'attendait pas sérieusement à recevoir des conseils de sa part, c'est juste pour lui faire comprendre qu'un pote n'agit pas comme lui a agi et puis un pote, s'il se sent dépassé par les évènements, il vient se mettre à jour auprès de son pote justement. Esaias il a jamais l'air au courant de rien mais il a pas pu passer à côté de son rapprochement avec Lula, pas au point de tout découvrir d'un coup en tout cas, il y croit pas. « Et si j'avais su que tu manquais d'infos je t'aurais tenu au courant, en tant que pote. Comme les choses circulent hyper vite ici je pensais que c'était pas la peine mais on aurait dû en parler, j'me rends compte. » Il esquisse un sourire comme première main tendue symbolique de cet échange, réalisant qu'ils ont abordé beaucoup de sujets tous les deux et pas toujours les plus profonds, mais que celui-là ne l'a jamais été avec lui. Du coup Esaias il voudrait savoir ce qu'il se passe réellement entre eux vu que Malcolm le reprend pour se dire plus que proche de Lula, et c'est un peu normal qu'il doive satisfaire sa curiosité après l'avoir éveillée. « On est pas en couple si tu te demandes, mais je pense pouvoir dire qu'on agit un peu comme si on en était un, depuis peu. » il expose sans entrer dans les détails, il suffit de les observer. Cette semaine ils s'affichent pas mal aux yeux de leurs camarades et les occasions sont nombreuses de les apercevoir ensemble, sans forcément se bécoter comme des ados mais bien proches, sans se cacher. Malcolm il est peut-être un peu vache de balancer au blond que sa relation avec Lula dépassera pas le stade amical, son intention c'est pas de le narguer, plutôt de tuer l'éventuel petit espoir qu'il pourrait avoir en lui car la française lui plait, c'est maintenant officiel. Il a effectivement pas dit qu'il voulait plus mais il l'a pas exclus non plus, mais c'est bon ils vont pas s'étendre là-dessus vu que de toute évidence Esaias n'a pas trop aimé sa façon de l'avertir. « Moi j'en vois des problèmes. » il commente quand son camarade lui lance un regard plein d'incompréhension et comprend pas où il veut en venir. Esaias il voit que le joli côté du truc et c'est optimiste de sa part de penser que les choses sont simples, car elles le sont pas du tout. « Aujourd'hui ça se passe bien même si j'suis en manque de réponses à certaines questions, mais quand on sortira de là on va se heurter à la réalité de nos deux vies très différentes, d'un point de vue géographique déjà. C'est bien beau de s'attacher aux gens mais quand t'en arrives au point où tu veux pas les perdre mais que tu sais que t'as pas la vie qu'il faut pour éviter ça, bah t'es coincé ouais, c'est comme ça que je me sens. Comme un truc génial qui te rendrait hyper heureux mais que t'aurais pas les moyens de t'offrir, tu vois. » Comme il vient de le dire Lula il a aucune envie de la laisser s'envoler, mais il se doute qu'il va devoir repenser toute sa vie s'il veut pouvoir faire partie de la sienne quand tout ça sera fini. Repartir une nouvelle fois de zéro il peut l'envisager mais pas dans les mêmes conditions que la première fois, autrement dit pas sans ressources car les premières semaines sur le sol californien ont été vraiment compliquées pour cette raison. Esaias prétend n'avoir jamais été intéressé par Kenza ni par Ana, la russe aurait tout inventé et à l'entendre c'est ce qu'elle ferait tout le temps. « Abuse pas, parfois elle nous fait la fleur de déformer seulement. » il souligne avec légèreté dans un sourire parce que ça l'amuse de le contredire là, ça détend un peu l'atmosphère. « Y'a que Lula qui te plait alors ? Ah non, j'oublie Noemi. » Il se souvient que les blondes c'est son truc à Esaias, il lui en a parlé la semaine dernière et le nom de son binôme d'entrée était notamment ressorti ce jour-là. Elle a pas laissé un souvenir mémorable à Malcolm mais si la demoiselle avait pas rapidement baissé les bras elle se serait peut-être bien entendu avec le blond, c'est limite dommage de devoir rester sur une possibilité et de pas savoir ce que ça aurait donné. « Ta dernière relation sérieuse c'était quand du coup ? » il demande pour rebondir sur le dernier point évoqué par Esaias, à savoir qu'il ne veut rien de sérieux pour le moment. Il est pas mécontent de la tournure que prend cette discussion là, c'était tendu au début mais ça tend à s'arranger. Malcolm il est pas rancunier, l'avantage de s'embrouiller avec un mec comme lui c'est que ça dure jamais bien longtemps et qu'il finit toujours par passer à autre chose.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 595
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
sorry seems to be the hardest word Empty
MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word   sorry seems to be the hardest word EmptyVen 21 Juin - 23:41

@Malcolm

Les choses ont été clairement dites avec Malcolm. Tu as non seulement rétabli la vérité mais aussi pu faire preuve d’honnêteté envers lui. Tu es quelqu’un de plutôt franc et t’aimes pas spécialement parler dans le dos des gens. Ce que t’as fait ressemblait plus à de la maladresse qu’autre chose. Surtout que tu as appris à apprécier ton camarade. Tu lui fais tout de même part de tes doutes envers sa relation avec Lula. Du moins, tu ne les voyais pas ensemble. Mais ce n’est que ton avis. Tu ne lui demandes pas d’en tenir compte pour autant. Il fait ce qu’il veut. S’il est heureux avec la jeune femme, c’est le principal. En tout cas, tu n’iras pas lui donner des conseils, non pas que tu ne veuilles pas mais simplement car tu n’es pas le mieux placé pour lui en prodiguer. Tu le lui fais savoir et il t’explique qu’il ne t’en demandait en réalité pas tant. Tu ne comprends pas vraiment ce qu’il espérait de toi si ce n’est ne pas faire de comparaison entre son physique et celui de Lula. – Disons que j’aime bien ne pas être le dernier à être au courant de ce qu’il se passe et je préfère apprendre les choses par les principaux concernés. Mais c’est rien. – Tu ne lui en veux pas pour autant de ne pas être venu te voir pour te parler de sa relation naissante avec Lula. Il n’a sans doute pas eu le temps d’y songer et a préféré vivre les choses pleinement plutôt que de se préoccuper des autres. Peut-être que le fond du problème vient de là, après tout. Peut-être que s’il était venu t’en parler, tu ne te serai pas permis de discuter de son couple avec Faith. Enfin tu n’es pas certain que tu peux parler de couple. Tu ne connais pas vraiment la nature de sa relation mais ça te paraît presque évident. Le garçon te confirme avec certitude qu’il n’est pas en couple. Tu hausses un sourcil, étonné. Tu ne vois pas bien la différence. Il s’agit juste d’officialiser le tout, non ? – Est-ce que tu as envie d’être en couple avec elle ? – Il serait peut-être temps aussi qu’il officialise les choses. Ça serait probablement bien pour tout le monde y compris pour Faith. Il faut qu’elle passe à autre chose maintenant. Elle a très mal prit ce rapprochement. Bien plus que toi au final. Leur relation naissante n’aura pas été de tout repos. Mais maintenant, c’est fait. Tu ne vois donc pas quelles sont les embûches à présent ou pourquoi il serait coincé, comme il le dit. Il t’explique son point de vue, après que tu te sois agacé face à sa manière de te parler et de te mettre en garde. – Faut laisser les choses se faire naturellement. T’en discuteras avec Lula en temps et en heures. Ça sert à rien de se prendre la tête maintenant. – Selon toi, il faut qu’il vive sa relation pleinement sans se soucier de la suite. On ne sait pas de quoi demain sera fait, après tout. La vie peut être courte. Et puis, peut-être que la sportive serait prête à aller explorer d’autres horizons. En tous les cas, il faudra qu’il en parle directement avec elle un peu plus tard. Pour l’instant, ce genre de réflexion te semble précipité. Mais bon, t’as deux trains de retards aussi. T’es néanmoins pas le seul. Les gens ne comprennent pas tes préférences en matière de candidates et ne semblent pas imprimer que la chroniqueuse invente des cracks depuis le début. Le candidat nuance tes propos mais toi, t’es ferme. Elena est allé trop loin avec toi. – Au mieux, elle déforme. – Tu ne vas pas la rater la Maslow prochainement. Elle t’en aura fait voir de toutes les couleurs cette saison et t’as bien envie de lui rendre la pareille. En tout cas, tu lui feras savoir qu’elle a poussé le bouchon un peu trop loin. Si elle avait laissé le prénom de Lula dès le départ lorsqu’on t’avait demandé qui te plaisait le plus, tu ne te serais pas frité avec Kenza et les choses auraient sans doutes pu être différentes avec Malcolm. – J’accrochais bien avec Noemi ouais. C’était mon style physiquement en plus. Mais elle a disparu un peu trop soudainement à mon goût et ça m’a laissé un sentiment d’inachevé. Ça m’arrive souvent dans ma vie ce genre de chose. – Tu réponds en définissant tout cela comme un échec. T’aurais aimé que les choses soient différentes. Quant à Lula, t’as beau la trouver magnifique, tu ne sais pas si une relation autre qu’amicale aurait pu fonctionner. De toute façon, comme tu l’as dis à ton camarade, tu n’es pas venu dans ce jeu pour trouver l’amour. – Ça fait quelques mois. Je saurai pas te dire combien. J’ai perdu la notion du temps un peu avec le jeu. – Tu ne comptes pas les relations non-sérieuses du coup. La réponse à la question n’est pas très importante à ton sens. La question non plus mais tu te prêtes au jeu. Tu es content de parler d’autres choses à présent avec lui. Tu as l’impression que votre relation s’est un peu arrangée ou du moins que les tensions se sont peu à peu dissipées. Pour toi, c’est déjà de l’histoire ancienne même si cette conversation était essentielle pour avancer. – Tiens, tu la veux ? J’ai déjà déjeuné en fait. – Tu lui tends la banane que tu avais prise en guide de prétexte pour l’approcher. Oui, tu sais être malin parfois. Tu te lèves ensuite en t'emparant de ta bouteille d'eau. – Je vais aller faire mon sport. On se capte plus tard ? – Tu lui demandes en espérant qu’il réponde favorablement. Ton regard s’accroche à ses lèvres. Sa réponse sera assez cruciale. Elle te permettra de savoir s’il t’a véritablement pardonné et qu’il est déjà passé à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gabriel ∂ A word before, is worth two behind.
» Fermeture de Pokémon Global Link 5G pour Octobre
» can you understand without a word? raïxnina
» Hope ~ Another word?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALLE A MANGER-
Sauter vers: