Partagez
 

 just to remind you (mercredi, 14h00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
just to remind you (mercredi, 14h00) Empty
MessageSujet: just to remind you (mercredi, 14h00)   just to remind you (mercredi, 14h00) EmptyLun 10 Juin - 1:24


@faith
just to remind you


Malcolm contemple la boite entre ses mains, presque satisfait du rendu après plusieurs heures de travail dessus. Il y a passé une bonne partie de sa matinée alors il espère que l'attention plaira à la destinataire du cadeau qu'il enroule dans une serviette et embarque sous son bras, direction la salle informatique où Faith se trouverait en ce moment d'après les infos qu'un camarade a bien voulu balancer. L'américain est parti d'une boite en bois qui était vouée à une destruction certaine dans la fury room, quand il l'a vue il a tout de suite su ce qu'il pourrait en faire alors il l'a embarquée sans se demander s'il pouvait ou non. Il s'est ensuite fourni en cartes postales d'Abu Dhabi, en tissus et en petits ornements en tous genres au souk, et a customisé sa boite afin de lui donner plein de couleurs et de relief avec des perles et des petite pierres. C'est une boite qui est censée représenter cette aventure alors il a rien négligé, il s'est lancé dans une séance de scrapbooking et c'était la première fois de sa vie qu'il faisait ça Malcolm. Il aurait pu prendre un truc tout fait au souk mais ça aurait été trop simple et impersonnel, il voulait confectionner lui-même son cadeau. Il se présente devant Faith, tout sourire, la boite dissimulée dans son dos. « Fais-moi rire, j'veux vérifier que le public a pas misé sur le mauvais clown. » Être élue candidate la plus drôle c'est une sacrée responsabilité que lui colle le public, faut qu'elle soit à la hauteur de la distinction maintenant et qu'elle les fasse pleurer de rire tous les jours, au moins ça. « Tu vas bien ? » il troque son large sourire contre un air plus sérieux, avant de s'installer à côté d'elle devant un poste libre. « J'suis désolé, au fait, pour ton anniversaire. Le gâteau qui se casse la gueule c'était pas cool, tu méritais que les choses se passent mieux que ça. » Malcolm il y peut rien si le génie a décidé de gâcher la fête vendredi mais il revoit le gâteau tomber au ralenti et ça lui fait de la peine pour elle ainsi que pour Kenza, qui avait passé son après-midi entier dessus. « Mais hey, attends. » Il ouvre de grands yeux et commence à farfouiller dans son dos d'une main. « Avec presque une semaine de retard, j'ai un cadeau pour toi. Tiens. » Il s'était senti un peu con l'autre jour en débarquant à son anniversaire les mains vides, même s'ils sont coupés du monde ici et que les moyens sont forcément limités, il part du principe qu'un cadeau ça se trouve quand on veut vraiment en faire un. Il donne le sien à Faith qui le déballe sous ses yeux pour dévoiler la boite qui lui a demandé tant de travail et de précision - surtout ça en fait, il croyait pas arriver à un résultat convenable Malcolm car c'est pas un mec manuel à la base, du tout. « C'est une boite à souvenirs, tu pourras y mettre tous les trucs que tu voudras pour te rappeler cette aventure. Des photos ou autres, y'a de la place pour ranger pas mal de choses je pense. À la base c'est un vieux machin mais je lui ai trouvé cette fonction et je l'ai habillé pour toi, avec tout ce que j'ai pu trouver. » Il a le sourire du gars content de ce qu'il offre, car ça lui tient à cœur d'avoir ce petit geste pour elle que d'autres n'ont peut-être pas eu. C'est hyper symbolique comme cadeau, c'est même ce qu'il espère qu'elle retiendra car il compte pas marquer des points avec le côté visuel ça c'est sûr, si elle regarde les détails elle verra qu'il s'est quand même un peu chié sur le collage.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
just to remind you (mercredi, 14h00) Empty
MessageSujet: Re: just to remind you (mercredi, 14h00)   just to remind you (mercredi, 14h00) EmptyLun 10 Juin - 2:52

Ce matin j'ai fais un petit tour à la fury room. J'ai tout saccagé, je dois avouer que ça soulage. Même si bon, une fois ressortis de là tes problèmes sont toujours présent. Mais ça a le mérite de défouler. Je me sens plus légère. Je suis allée manger un bout au restaurant - la flemme de cuisiner - puis je me suis rendue à la salle informatique. J'suis en pleine réflexion sur quoi poster sur ma page lorsque j'entends la porte s'ouvrir. Malcolm. Ah. Pour être honnête, depuis le prime, je l'évite un peu. Enfin disons que les trois quart du temps y'a Lula qui lui colle aux basques alors ça aide pas. Je ne pense pas qu'il s'en soit rendu compte du coup et ce n'est probablement pas plus mal. Mais là il débarque tout sourire et il souhaite que je le fasse rire. Tu connais la blague de la nana qui en pince pour un mec qui ne jure que par une autre et rouccoule avec toute la sainte journée sous ses yeux ? Elle est hilarante celle là. Ce sont les mots que j'aurais envie de balancer mais qui dieu merci ne franchissent pas mes lèvres. Parfois tu te dis, c'est une bonne chose qu'on ne puisse pas lire dans les pensées. " Désolée, j'ai épuisé mon stock de blagues avant que t'arrives. T'en as raté de bonnes, t'aurais pissé de rire. “ que je réplique alors dans une moue pseudo désolée. Comme si j'étais dans la capacité de faire rire sur commande. Y'a pas pire qu'une personne qui te dit “allez vas y, fais moi rire. ” C'est pas un truc qui se commande. A moins de faire un one woman show, m'enfin j'suis pas une humoriste non plus. Il me demande alors si ça va. Il s'excuse alors pour mon anniversaire. Ah c'est de ça qu'il est désolé. " Nickel, j'ai explosé des trucs ce matin, ça défoule. “ que je réplique dans un sourire. ” Puis c'est pas grave pour le gateau, j'ai quand même passé un bon anniversaire malgré tout. “ Ok, on a vécu un mini drame avec le génie qui a décidé de tout faire foirer. Je me revois encore, comme dans une scène au ralenti, tenter de rattraper le gateau avant qu'il ne s'explose au sol, en vain. Mais on a quand même réussi à sauvé quelques cupcakes malgré tout. Oui ça a plombé l'ambiance, mais j'ai fais en sorte qu'elle reparte. Un peu d'alcool, de la musique et c'est bon. ” J'étais surtout désolée pour Kenza qui y a mit tant de coeur à l'ouvrage. “ Voir tout ses efforts partis en fumée en deux secondes y'a de quoi rager. Pauvres Icare et Bart aussi qui ont aidé toute l'après midi. C'est alors que Malcolm sort de son dos un cadeau pour moi il semblerait. ” Ah oui ? “  Je ne m'y attendais pas. J'ai le sourire aux lèvres alors que je m'empresse de déballer le truc. J'adore les cadeaux. Même avec une semaine de retard. Je découvre une petite boite en bois, ornée de perles et pierres en tout genre. Je l'ouvre et dedans y'a tout un tas de choses, comme des cartes postales, du tissu. C'est marrant c'est la deuxième fois en peu de temps qu'on m'offre un truc customisé. Y'a Ana et sa boite à mouchoirs aussi. Bon clairement, c'était pas aussi travaillé que là, parce qu'on voit que ça a dû lui prendre quelques heures. En temps normal je lui sauterais au coup pour le remercier, mais là j'ai un temps d'hésitation. J'sais pas si je suis censée le faire ou non. Oh et puis merde, je crois que j'ai quand même le droit de lui faire un calin. Tout le monde y a le droit tout le temps, y'a pas de raison que je l'exclus tout à coup. Alors je le prends dans mes bras. Hm c'est qu'il sent bon le con. On peut rester comme ça quelques minutes là ? C'est que je suis bien. Non ? Bon ok je le relache à contre coeur au bout de quelques secondes, et dépose un baiser sur sa joue. ” Merci. “ Mine de rien ça me touche. Mais il fait chier parce que c'est pas ce genre d'attention qui va m'aider à passer à autre chose, au contraire. Il peut pas juste être un gros con ? Cela serait plus facile. ” En espérant que le génie le détruise pas celui la. “ J'ai aucune idée de s'il doit encore sévir ou non. Alors imaginez qu'il s'attaque cette fois à son cadeau, ça serait cruel. Je commencerais à croire qu'ils ont une dent contre moi et veulent me faire souffrir. Bon...et maintenant qu'est ce qu'on fait ? Qu'est ce qu'on se dit ? ” Alors...Lula et toi hein ? “ Je me sens obligée d'aborder le sujet. Comme si la politesse voudrait que je dise quelque chose à ce propos. Du genre, yeaaah félicitations. ” C'est...hm...cool. T'as ce que tu voulais c'est...Je suis contente pour toi. " Le tout accompagné d'un grand sourire. On le sent que c'est complètement fake là ou pas ? Je ne sais pas mais je fais du mieux que je peux en tout cas. " Vous êtes genre...ensemble du coup ? " que je me mette à jour sur leur statut. Ayé, c'est officiel, c'est un couple?

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
just to remind you (mercredi, 14h00) Empty
MessageSujet: Re: just to remind you (mercredi, 14h00)   just to remind you (mercredi, 14h00) EmptyLun 10 Juin - 17:48

Faith semble prendre un peu ses distances de lui depuis quelques jours et ça risquait pas de lui échapper à Malcolm, étant donné qu'elle fait partie de ses proches fréquentations dans ce palace et qu'il n'a jamais eu besoin de prétexte pour passer du temps avec elle. Il la sent s'éloigner chaque jour un peu plus et il peut pas rester indifférent face à ça, du coup il se dit que son cadeau fera peut-être revenir Faith un peu vers lui même si c'est pas l'intention au départ. C'est avant tout un cadeau censé lui prouver des choses dont elle a l'air de douter en ce moment, comme le fait qu'il pense à elle ou qu'elle est très importante pour son équilibre dans ce jeu. Son amorce de conversation laisse un peu à désirer et Faith le lui fait bien sentir en le rembarrant proprement. Bon, c'est pas aujourd'hui qu'il aura droit à la blague du siècle Malcolm mais c'est pas grave, il est prêt à reconnaitre que son approche était pas folle. Lui demander comment elle va lui importe davantage, et il ressent tout de suite le besoin de rebondir sur ce qu'il entend. « C'est censé me convaincre que tu vas bien ça ? » il demande dans un léger sourire. Quand on fait un tour dans la fury room en général c'est parce qu'on a quelque chose à évacuer comme une colère enfouie ou des contrariétés qui s'accumulent jusqu'au craquage nerveux, mais rarement parce qu'on se noie dans le bonheur et que tout roule. Et il en sait quelque chose Malcolm, lui qui a aussi honoré la pièce de destruction de son passage la semaine passée. « D'accord, je suis content d'entendre ça. » Faith a passé un bon moment à sa fête d'anniversaire malgré le drame du gâteau et c'est ce qu'il voulait savoir. Qu'en dépit des circonstances et de l'intervention du génie qui a voulu tuer l'ambiance ce soit gravé comme un agréable souvenir pour elle, c'est vraiment tout ce qui compte. « Ouais pareil, ça m'a vraiment fait chier pour elle parce qu'elle s'était donné beaucoup de mal pour ce gâteau. » Il a pris conscience du boulot qu'allait représenter la confection du fameux gâteau quand Kenza lui a demandé de tenir Faith occupée pendant plusieurs heures, il a senti que ce serait du lourd et il s'est pas trompé. Forcément voir le fruit d'autant de travail anéanti de cette façon ça a dû lui faire un choc à la marocaine, et ce soir-là ils étaient tous un peu désolés pour elle car c'est elle qui avait pris en mains l'organisation de la fête, c'est elle finalement que le génie a touché en premier. Malcolm profite d'un mini blanc dans la conversation pour sortir son cadeau de derrière son dos car ça fait plusieurs minutes qu'il se contorsionne pour garder ce truc caché, et il a beaucoup trop hâte de l'offrir à Faith pour assister à la toute première réaction qu'il va provoquer chez elle. Elle parait touchée et ses yeux se mettent à pétiller, ça sent plutôt bon pour lui. Malcolm il est comme un gosse qui offre un collier de nouilles à son père avec une énorme fierté dans le regard, tout ce qu'il souhaite là c'est lui faire plaisir, il déborde de bonnes intentions à son égard. Elle le prend dans ses bras et il renforce leur étreinte, soulagé de sentir que Faith revient un peu vers lui. Le baiser sur sa joue et le merci qui semble venir tout droit de son cœur le touchent en retour, il regrette pas d'avoir passé du temps sur cette boite quand il récolte une réaction comme celle-là. « Tu devrais peut-être la remettre dans sa serviette du coup, haha. » Si le génie débarque faudrait pas que la boite attire son œil et qu'il soit tenté de lui offrir le même sort qu'au gâteau de Kenza. Vu le temps passé dessus Malcolm il l'aurait sacrément mauvaise, surtout qu'il a pas investi que son temps là-dedans. Y'a toute une symbolique derrière son cadeau, il a envie que Faith emporte avec elle plein de souvenirs de cette aventure quand elle se terminera et que sa boite soit en quelque sorte la passerelle entre ce jeu et l'extérieur. « Je t'imagine déjà ouvrir la boite devant tes enfants et leur montrer ce qu'elle contient, puis leur raconter l'histoire de ton aventure. » Il a le sourire aux lèvres Malcolm quand il visualise ça dans sa tête parce qu'il veut croire qu'elle sera fière de leur parler de tout ça plus tard, que cette expérience l'aura assez marquée pour qu'elle ressente le besoin et l'envie de partager ça avec ses jumeaux. Et subitement, la discussion dévie sur un sujet qu'il voit pas du tout venir. Lula et lui, c'est de ça dont elle souhaiter parler maintenant. Malcolm il s'est ramené dans la salle informatique en pensant pas une seconde qu'il serait question de ça, bien naïvement. Ça le dérange pas d'en parler mais avec Faith c'est particulier quand même, et il a franchement du mal à la croire quand elle se dit contente pour lui. « C'est sincère ? » il demande comme si le doute était permis mais Faith il la connait depuis le temps, il sait reconnaitre un sourire forcé sur elle. « Je crois pas, non. » Malcolm il pense qu'il le saurait quand même s'il y avait eu officialisation d'un couple avec Lula. Aux dernières nouvelles ils évoluent sans étiquette dans ce palace, c'est ce qui semble le mieux convenir à la française et lui, on va dire qu'il s'adapte. Sa réponse peut laisser penser qu'il est lui-même paumé au milieu de tout ça mais ça rejoint la discussion de l'autre jour, et les mots qu'il sont pas trop capables de mettre sur ce qu'ils sont. « On se rapproche. » il réplique pour reprendre ce que Lula avait présenté comme une bonne réponse à donner aux autres si on venait à leur poser des questions. Malcolm il savait qu'il y échapperait pas cette semaine et pourtant il a pas beaucoup d'assurance au moment de mettre les fameux mots dessus, comme s'il y croyait pas trop lui-même. « Ta vérité, samedi, je crois qu'elle lui a pas plu. » il lui fait remarquer car autant revenir là-dessus également, ça a pas été évoqué entre eux et il mentirait en disant que ça l'a pas un peu contrarié aussi vis-à-vis de Lula qui n'avait pas besoin d'entendre ça ce soir-là. Il aimerait bien qu'elles se parlent toutes les deux car visiblement y'en a besoin mais il se défilera pas non plus Malcolm, il a conscience d'être au cœur du problème et d'avoir certainement un rôle à jouer dans l'apaisement de la situation.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
just to remind you (mercredi, 14h00) Empty
MessageSujet: Re: just to remind you (mercredi, 14h00)   just to remind you (mercredi, 14h00) EmptyLun 10 Juin - 20:08

Il est vrai que m'entendre dire que j'ai explosé des trucs à la fury room aurait de quoi susciter quelques interrogations. C'est d'ailleurs ce qu'il fait. Est ce que c'est censé le convaincre que je vais bien ? Je me contente d'hausser les épaules. " En tout cas ça m'a fait du bien. “ Laisser libre court à toute cette frustration et contrariétés cumulées. Encore mieux que gueuler un bon coup. Il se dit ensuite désolé pour ma fête d'anniversaire gâchée. Mais il n'y a pas de quoi. Oui ça m'a un peu contrarié ce gateau foutu, mais j'ai décidé de ne pas laisser ça me gâcher ma soirée. Oh non il en faut plus. ” Je suis sure qu'il devait être super bon en plus. “ Et pas seulement joli. Mais bon on ne le saura jamais car on a même pas eu le temps d'en goûter ne serait ce qu'une part. C'est dire à quel point la production est sadique. Et puis tout à coup, tel un gamin qui n'en peut plus d'attendre, il me sort un cadeau de derrière son dos. Je me disais bien qu'il cachait un truc. Je m'empresse de l'ouvrir pour découvrir une petite boite à souvenirs décorée. Cela n'a peut être pas l'air de grand chose comme ça, mais l'attention me fait réellement plaisir et d'ailleurs je le lui montre. Il a le droit au légendaire calin de Faith. ” T'as raison. “ Je remets immédiatement la boite dans la serviette, histoire de la protéger, si jamais le génie avait de mauvaises idées. ” Et t'as pas mis de photos de nous ? " Lorsqu'il me raconte qu'il s'imagine ouvrir la boite devant mes enfants. Bah ouais parce qu'il a une part intégrante dans mon aventure, donc il aurait pu y mettre sa petite tête. Et puis je dévie la discussion sur Lula. J'imagine que si je ne l'avais pas abordé, jamais il l'aurait fait de lui même. Mais je crois qu'il y'a des points à éclaircir. Et surtout j'ai envie de savoir à quoi m'en tenir. A quoi dois je m'attendre dans les prochains jours, semaines ? J'ai déjà eu un avant gout et bon...Leur relation n'est pas ce qui me met le plus en joie on va pas se mentir. J'essaie pour autant de me montrer enthousiaste et content pour lui, mais je crois qu'il crame un peu mon sourire forcé. " J'essaie de l'être en tout cas. “ Disons que j'ai réellement envie d'être contente pour lui. Le suis je pour autant ? Cela mes amis, c'est une toute autre histoire. Est ce qu'ils sont ensemble ? Il ne croit pas. Hm, pourtant c'est l'impression qu'ils donnent. J'imagine que Lula a pas trop envie de mettre une étiquette là dessus. ”On se rapproche. “ C'est quand même la réponse politiquement correct pour pas me froisser ? Parce que je crois pas qu'ils se rapprochent de la même façon que je puisse me rapprocher d'Ana par exemple. Physiquement? Mais immédiatement je balaye ma question d'un geste de la main. ” Désolée, ça ne me regarde pas. " Pas besoin d'y répondre. C'est alors qu'il évoque mes propos lors du prime, et de l'action ou vérité. Hm, j'aime pas trop trop ça. J'ai envie de répliquer, ça me fait une belle jambe. Faudrait peut être que je m'excuse d'avoir un faible pour son copain ? Ou peut importe ce qu'ils sont. Evidemment que moins je les vois ensemble, mieux je me porte. Cela choque quelqu'un ? " Je ne vais pas m'en excuser. “ Si jamais c'est ce qu'il attends. En fait rien que sa remarque me fait chier, car j'ai le sentiment qu'il voit le truc uniquement du point de vue de Lula et de ses feels. Dans l'histoire, des deux, c'est pour moi qu'on devrait se sentir mal non ? Je ne vois pas en quoi ça aurait pu contrarier la demoiselle en fait. Je ne l'ai pas insulté ni rien. Mais bon pauvre chou, c'est vrai que c'est compliqué ce qu'elle traverse en ce moment, c'est dur la vie, alors j'suis certaine qu'il a su la réconforter comme il se doit. ” Moi c'est votre vérité qui ne me plait pas, chaun doit faire avec. La vérité qu'ils se plaisent mutuellement et que dorénavant ils ne s'en cachent plus. Je soupire. " J'vais pas te mentir, vous voir ensemble c'est... “ Quel serait le terme le plus approprié ? ” ...compliqué pour moi. Mais c'est mon problème, pas le votre. “ Je ne demande rien de leur part. Même si une certaine discrétion serait souhaitable, mais j'ai pas mon mot à dire. J'suis pas là pour leur casser leur délire. Cela sera à moi de prendre sur moi, de sourire, et de faire en sorte que tout se passe pour le mieux. ” J'ai juste besoin d'un temps d'adaptation je crois. Pour me faire à l'idée. " Que je vais les voir partout, tout le temps, ensemble. Que les rubriques vont tourner autours d'eux et leur romance, leurs névroses, leurs insécurités. Qu'on va très certainement nous ressortir l'audio de ce qu'il se sera passé dans la loveroom, comme pour Icare et Kenza. Je ne suis pas encore prête pour tout ça je dois l'avouer. Mais j'espère bien y tendre rapidement. De toute façon je ne vais pas trop avoir le choix.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
just to remind you (mercredi, 14h00) Empty
MessageSujet: Re: just to remind you (mercredi, 14h00)   just to remind you (mercredi, 14h00) EmptyMar 11 Juin - 4:14

Il est pas sûr de pouvoir la croire quand elle dit qu'elle va bien alors qu'elle a apparemment fait un carnage dans la fury room pas plus tard que ce matin. Ça l'inquiète pas non plus car si Faith allait vraiment mal logiquement elle viendrait lui en parler, il est censé représenter une écoute de qualité pour elle ici à moins que ce soit plus le cas, et qu'il soit même pas au courant. Si ça l'a soulagé tant mieux et de toute façon on ressort généralement pas de la salle de destruction dans le même état qu'en y entrant, c'est un peu le principe. On se vide de tous les trucs qui pèsent lourd et qu'on veut plus porter, et on les laisse à l'intérieur, surtout. Faith elle reste pas focalisée sur le drama de son anniversaire et ça c'est cool, ça veut dire que le génie est pas du tout parvenu à ses fins lui qui pensait casser l'ambiance et lui gâcher sa journée. Elle part du principe que le gâteau de Kenza devait être à se damner mais Malcolm, lui, il miserait clairement pas toute sa cagnotte là-dessus. « Ça j'sais pas, mais si c'est le même délire que les wedding cake c'est clairement plus beau que bon. » Ces gâteaux-là bien souvent c'est juste de la génoise avec du beurre, et encore ça c'est quand le bordel n'est pas habillé de pâte à sucre écœurante avec fonction cache-misère, malheureusement très fréquente sur les wedding cake et cake design qui deviennent du coup de véritables étouffe chrétien. « Je sais de quoi je parle, ma sœur s'est mariée. » il reprend dans un sourire, le gâteau du mariage de Latoya il risque pas de l'oublier ça c'est sûr. Le pâtissier avait tout donné sur la déco mais le goût était clairement passé à la trappe, et il se demande si Kenza elle a réellement eu le temps d'offrir la même qualité aux deux en fin de compte et si l'équilibre visuel/goût de son gâteau licorne était respecté. « Lui dis pas que j'ai mis en doute sa capacité à nous concocter un truc mangeable par contre. » il laisse entendre en la gratifiant d'un petit clin d’œil, c'est mieux que ça reste entre eux car il vient tout juste de repartir sur de bonnes bases avec la marocaine, il tient pas à faire marche arrière car il a franchement galéré pour se la mettre dans la poche. Faith, elle remarque qu'il n'a pas collé de photos d'eux deux sur sa boite toute customisée. « J'en aurais mis si j'avais eu un moyen d'imprimer celles de ma tablette. » S'il existe dans ce palace une façon de tirer sur papier les photos de leur petit appareil il est pas au courant, et il veut bien profiter du tuyau du coup. Mais l'endroit le plus probable pour foutre une imprimante dans ce jeu c'est dans cette pièce et il en voit aucune, donc il s'accroche pas trop à cette idée. « Mais t'en mettras toi, quand on sortira de là. » il souligne dans un léger sourire. Dehors ils sortiront tout ça au format polaroid parce qu'il y a rien de plus classe que le style rétro pour une photo, et elle garnira sa boite de tous ces petits moments capturés pendant l'aventure. « Par contre les photos où j'ai encore mes dreads tu les montres pas à tes enfants hein, tu vas leur faire peur. » Il se marre en repensant à la coupe qu'il s'est trimballé au début de l'aventure, et dire que pendant des années les gens l'ont laissé sortir comme ça, c'est chaud. Les gosses de Faith n'ont vraiment pas besoin de voir un mec avec un palmier sur la tête, même si leur maman les aimait beaucoup ses cheveux, il s'en rappelle. Concernant sa relation pas tellement définie avec Lula, il a pas l'impression que Faith se réjouisse sincèrement pour lui. Le sujet reste compliqué à aborder avec elle, il ignore pas ce qu'elle ressent et il peut pas faire comme s'il n'y avait rien. Ça le met d'ailleurs dans une situation assez délicate car Malcolm il aimerait les préserver toutes les deux dans cette histoire. D'un côté il y a Lula qui se montre facilement jalouse et qui lui réclame une attention quasi exclusive sans pour autant vouloir définir leur relation, et de l'autre Faith qui vit mal son rapprochement avec la française et qui n'a pas manqué de le faire entendre encore samedi. L'américain se retrouve au milieu à tenter de jongler entre les deux, car c'est évident qu'il pourra jamais renoncer à l'une au profit de l'autre, il a besoin de garder tous les piliers de son aventure qui sont juste essentiels à son bien-être ici. Faith, il l'adore et ce serait un crève-cœur pour lui de la voir s'effacer en pensant que ça le rendra plus heureux. Ce sera pas le cas parce qu'elle est l'une des raisons qui font que cette aventure est la meilleure expérience de sa vie aujourd'hui, il peut pas lui faire espérer un truc qui n'arrivera pas mais il veut pas la perdre non plus, et ses réactions dernièrement l'inquiètent franchement. « Je te demande pas de t'excuser, je pense juste que vous gagneriez à vous parler. » Il se voit pas intervenir entre elles, c'est assez criant qu'elles ont un truc à régler toutes les deux et même si ça le concerne, Malcolm pourra les forcer à avoir cette discussion si elles ne le souhaitent pas. Après peut-être qu'il a deux trains de retard et qu'elles se sont parlé, si c'est le cas elles sont pas venues s'en vanter. « Et j'espère que tu penses pas que je me fous de ce que tu ressens. » il ajoute en plantant son regard dans le sien pour qu'elle puisse y lire la sincérité de ses dires. Malcolm il vit son truc avec Lula ces jours-ci mais ça veut pas dire que plus rien n'existe en dehors de leur petite bulle et que Faith est tombée aux oubliettes. Il entend beaucoup de choses sur le fait qu'elle a du mal à se faire à l'idée que sa relation avec Lula évolue mais à côté de ça elle lui parle pas beaucoup de ce qu'elle a sur le cœur. Avant toute chose ils sont amis et les amis se disent tout, ils gardent pas les choses pour eux comme Faith l'a un peu fait la semaine dernière en tournant pas mal autour du pot avant de lui parler un peu plus franchement de sa position vis-à-vis de lui. Aujourd'hui elle semble décidée à vider son sac, enfin, c'est ce qui leur manquait car même si certaines choses se devinent, il peut pas imprimer un truc qu'on lui a pas clairement dit. Comme le fait que les voir ensemble c'est compliqué pour elle, ça il s'en doutait mais elle l'avait jamais exprimé devant lui. « Ça devient mon problème quand c'est ton problème. » il l'informe d'un air soucieux. Il se sent pas bien Malcolm en sachant que Faith n'est pas bien, il a trop d'empathie en lui pour s'en foutre là et juste profiter de ses moments privilégiés avec sa française comme si son monde tournait plus qu'autour de ça. Heureusement c'est pas le genre de mec qui oublie tous ceux qui lui ont tendu la main dès que tout roule pour lui, ça reste un gars avec des principes, des valeurs et très attaché à sa coiffeuse préférée. « Faith y'a un truc qu'on peut pas t'enlever en tout cas, c'est que tu peux mieux me comprendre que personne ici. » il déclare en lui prenant la main exactement comme la semaine passée, un geste dont Elena a fait tout un plat alors que c'est symbolique, surtout par rapport à ce qu'il va dire. Il lui avait déjà présenté les choses comme ça une fois mais il sait pas si elle avait bien saisi l'importance du truc pour lui et si elle intègre que ce sont pas des mots en l'air se contentant de souligner ce qui saute évidemment aux yeux quand on les regarde. C'est beaucoup plus que ça. « C'est ton soutien que je chercherai à avoir en premier quand j'aurai plus de secret parce que je sais que toi, tu comprendras. » Et c'est super rassurant pour lui de se dire ça, il en doute pas une seconde parce que Faith a été confrontée au manque d'indulgence des gens toute sa vie, elle lui en a parlé, il sait. Il a donc toutes les raisons de penser qu'elle comprendra ses combats et pourquoi il a dû faire ce qu'il a fait, pourquoi c'était important qu'il reste pas silencieux et qu'il les défende parce que contrairement à d'autres ils ont pas le privilège d'évoluer dans une société où toutes les portes leur sont ouvertes.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La FMB à Westerlo ce mercredi 23 juillet 08
» L'Abyss :: 40K :: Mercredi (14) ou Jeudi (15)
» Santos Tour Down Under (WT) jusqu'au Mercredi 15 à 18H
» Paris News du Mercredi 9 Février 2011
» Elfik au K'fée mercredi 3.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALLE INFORMATIQUE-
Sauter vers: