Partagez
 

 Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10)

Aller en bas 
AuteurMessage
Bart
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11293-barthttp://www.throwndice.com/t11328-bart 

MESSAGES : 448
AVATAR : jeremy allen white
ÂGE : 28
LOCALISATION : tokyo, jpn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 52 000£
AFFINITÉS:
Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) Empty
MessageSujet: Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10)   Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) EmptyLun 10 Juin - 9:50

@Lula

Le prime se termine et Bart, il se retrouve à errer sans but dans les couloirs du palace. Devant Tonia, il faisait genre que tout allait bien pour ne pas la faire flipper, mais la vérité c’est que non, ce n’est vraiment pas la joie au niveau de ses petites aventures bartiennes qui viennent de se faire amputer d’un de leur protagoniste principal. Il y a clairement eu une couille dans le script. C’est comme si certaines feuilles du scénario de sa vie s’étaient perdues en cours de route, le laissant sur scène comme un con à devoir improviser le reste de son aventure sans sa partenaire fétiche à l’écran. Il ne sait pas quoi faire. Il ne pige pas non plus où il doit se rendre. Il est paumé complet, en pleine divagation narrative alors que les téléspectateurs n’ont pas su gérer leur part du marché concernant l’arc tout bizarre et touchant qu’ils avaient à leur proposer. Bart et Tonia, c’est un peu comme deux OVNI qui développent de l’affection l’un pour l’autre. C’est illogique, tout en étant justement super logique. Parce qu’étrangement, sans trop qu’on ne sache comment ni pourquoi, ça matche. Dixit Kenza. Et ensemble, ils avaient encore beaucoup de choses à découvrir et à affronter avant leur happy ending débile censée survenir d’ici plus ou moins un mois, en même temps que la fin de la saison. Rien de plus frustrant que de savoir que le film est bientôt fini et qu’on n’a rien compris de l’histoire. Sauf que Bart, contrairement à ce qu’il s’imagine parfois au fond de sa tête, il n’évolue pas dans une comédie romantique. Il n’y a pas de showrunner payé pour veiller au bon déroulement de ses histoires de cœur et de sa vie en générale. Bart, il n’a strictement rien à voir avec Mike Wheeler qui rêve de sa Eleven toute chelou dans Stranger Things ou de Chuck Bartowski qui finit par pécho la très bandante Sarah Walker dans un déferlement de love et de feels sur lesquels fangirler. Il grimpe les escaliers, avant de ressentir le besoin de faire une pause à mi-parcours. Parce que c’est trop pour lui, qu’il est crevé, déprimé et qu’il se sent tout vide. Il se laisse glisser sur une marche en mode panne électrique généralisée sans plus avoir envie d’en bouger pour la soirée. Il ne sait pas trop combien de temps il reste prostré entre deux paliers comme un débile, mais il y a Lula qui finit par débarquer. Il lève dans sa direction son regard hagard de bestiole débile qui se retrouve prise dans les feux d’une voiture un peu trop tard pour anticiper la collision. Il ne sait pas trop ce qu’elle pense de toute cette situation. Peut-être qu’elle le juge avec sévérité de s’être une nouvelle fois barré du prime pour vivre sa peine dans son coin comme la semaine dernière plutôt que de s’en remettre à elle. Bart, il ouvre la bouche pour dire quelque chose, mais même ça il ne peut pas. C’était marrant deux secondes la surprise de la lampe magique quand il s’imaginait des nouveaux modes de communications inédits pour dragouiller Tonia, mais au final, ce n’est peut-être pas le bon moment pour lui coller ça dans les pattes. Il secoue la tête, un peu perdu alors qu’on a zappé de l’informer de son nouveau mode de fonctionnement en mute. De toute façon, Bart, il ne saurait même plus quoi dire vu comment le résultat de ces nominations l’a soufflé et qu’il n’y pige plus rien.

_________________

Devenir un homme : y'a pas d'stage, pas d'rattrapage.
Maintenant, t'es dans l'grand bain, devine comment on nage
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) Empty
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10)   Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) EmptyLun 10 Juin - 23:07

J'ai les opales qui s'accrochent à la silhouette de la blonde qui nous quitte. Je ne sais pas à quel moment je dois intervenir, si je dois intervenir. J'hésite un instant à l'attendre à la sortie du salon mais je ne veux pas non plus l'oppresser et lui laisser son moment avec Tonia. Je ne dois pas être omniprésente et l'infantiliser comme s'il ne savait pas se contenir. Je finis par suivre -je me fais surtout traîner- Malcolm et Icare dans leur pause clope post prime où chacun débrief de la surprise des résultats. Au moins, tout le monde est plus ou moins d'accord. Je suis plantée à côté d'eux, j'ai l'impression de ne plus arriver à penser à grand chose tellement j'ai été pressée et sollicitée pendant ce prime, mes nerfs aussi, réclament le chômage technique. Je suis en plein craquage interne, silencieux, heureusement, faut pas compter sur moi avant demain matin, je rêve juste de m'écrouler toute habillée dans mon lit pour sombrer. Je me concentre sur un petit détail qui me contrarie : ma robe qui empeste déjà leur fumée. J'ai un peu le regard dans le vide, c'est la main de Malcolm dans mon dos pour m'inciter à rentrer avec eux qui me reconnecte et dans un automatisme que je ne contrôle pas, j'expulse un sourire un peu forcé. Du genre, oui oui j'arrive. Je suis le mouvement avant de les abandonner pour chercher le plus important: Bart. Y a une crise à gérer qui requiert 100 % de mon attention de ce soir alors je m'emploie à le trouver. Mes opales se posent sur lui, échoué, sur les marches des escaliers qu'on descendait fièrement dans nos tenues y a déjà quelques heures. Façon princesse déchue, je ramasse tous les pans de ma robe pour m'installer à ses côtés. Je ne sais pas quoi lui dire, de toute façon, à partir de maintenant il ne peut même plus s'exprimer. « Tu vas la revoir » je lui glisse tout simplement avant de croiser son regard, je m'essaie même à un petit sourire réconfortant. Il faut s'accrocher à l'après, dans tous les cas Tonia va revenir pour nous lâcher son secret qui va nous exploser au visage. J'entoure ses épaules de mon bras. « Tu veux que je te laisse ? » Je lui demande parce que je ne sais pas comment il se sent capable d'accuser la chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Bart
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11293-barthttp://www.throwndice.com/t11328-bart 

MESSAGES : 448
AVATAR : jeremy allen white
ÂGE : 28
LOCALISATION : tokyo, jpn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 52 000£
AFFINITÉS:
Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) Empty
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10)   Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) EmptyJeu 13 Juin - 2:13

Il se sent vraiment trop con sur sa marche, Bart. Il est tout petit dans l’escalier. Tout débile. Il ne sait même plus ce qu’il fout-là ou pourquoi il a jugé que ce serait un bon spot pour vivre sa crise interne. Sauf que là, ce n’est pas un truc aussi stupide que les autres fois, comme lorsqu’il s’inquiétait de la gueule de ses pompes pour la remise des awards ou de l’absence de solution hydroalcoolique dans sa poche au moment de tripoter les poignées de portes de la loveroom. Bart, il a vraiment des soucis. Ce n’est pas un mec super net au fond de sa tête et un tel coup d’émotion, ça le bousille totalement. Il y a Lula qui se pointe enfin pour le gérer et faire son taf de thérapeute amateur. Elle vient s’asseoir à côté de lui avec sa longue robe magnifique, ce qui le rend encore plus pathétique et déprimé qu’il ne l’était déjà une minute auparavant. Bart, il a un peu l’impression d’être une épave, face à une étoile brillante. Elle est tellement belle Lula, alors que lui, il ne ressemble plus à rien avec la sale tronche qu’il se coltine. Il renifle, un peu paumé quand elle lui dit qu’il va la revoir, alors qu’il bataille avec tout ce qui tourne dans son système neuronal. Il y a plein de trucs qu’il aimerait lui dire à Lula. Il voudrait lui expliquer ce que Tonia lui avait dit qu’elle ferait quand elle sortirait de cette émission, les images qui lui traversent alors l’esprit, l’angoisse qu’il ressent à l’idée de s’être enfin déclaré ce soir, mais que ce ne soit pas suffisant pour la retenir d’aller se bourrer la gueule ou de baiser avec un autre mec. Il n’arrive pas à capter où ils en sont, parce qu’on vient de leur mettre un stop, avant même que ça ne commence. Elle ne lui doit rien à Bart. Ils ne sont pas ensemble. C’est juste lui qui ressent beaucoup trop de choses dont la blonde ne doit même pas avoir conscience, parce que c’est vraiment bizarre de s’accrocher à une fille en aussi peu de temps. Lui, quand il dit qu’il veut l’embrasser, c’est que son crush a muté en quelque chose de beaucoup plus important, envahissant et persistant. Et Tonia, il la sent tout autour de lui depuis qu’elle s’est serrée contre son torse. Y'a l'odeur de ses cheveux qui l’a imprégné, l'empreinte de ses doigts contre sa nuque, la rondeur de ses seins contre son torse. C’est comme si elle était toute proche et très lointaine en même temps. Comment est-t-il censé rester stoïque et calme après tout ça ? Il est tellement débile, Bart. Les éliminations, ça fait parti du jeu. Ce n’est pas la première candidate qui est priée de s’en aller et ça ne sera pas non plus la dernière. Il se sent immature à réagir aussi violemment, les jambes qui se dérobent et les yeux qui virent au rouge. Il doit être l’un des seuls candidats de l’histoire de Thrown Dice à se mettre à pleurer en direct live comme un fragile. Elle lui demande s’il veut qu’elle le laisse et il se perd un instant à l’observer, encore plus paumé par sa question. Parce que non, Bart, il n’a pas envie de s’isoler dans son coin, mais il n’a pas non plus envie de la forcer à rester avec lui et ses angoisses. Ça le gêne d’être comme ça. Aussi vulnérable et sensible, pas foutu de prendre sur lui et de cacher ses émotions. Il passe une main sur son front, ses yeux, son visage. Il essuie ses larmes encore invisibles. Bart, il essaye de ne rien montrer, mais au final, elle, elle doit tout voir. Toute sa tristesse. Tous ses doutes. Il secoue la tête en glissant sa main dans la sienne maladroitement. Non, s’il-te-plait Lula, ne me laisse pas tout seul.

_________________

Devenir un homme : y'a pas d'stage, pas d'rattrapage.
Maintenant, t'es dans l'grand bain, devine comment on nage
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) Empty
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10)   Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) EmptySam 15 Juin - 22:04

Je comprends à sa gueule de déprimé chronique qu'il va falloir que je ne sois pas loin toute cette semaine afin de le soutenir et le booster pour qu'il vive un peu mieux le départ de Tonia. Je vais donc me transformer en tuteur pour ficus et compte par conséquent partager équitablement mon temps entre Bart et Malcolm. Je pense qu’il faut que je reste, ça respire un peu trop le désespoir et la tristesse autour de Bart pour que je me décide à lui laisser un peu d’espace. J'essaie de balancer quelques phrases rassurantes sans trop savoir où il en était avec Tonia, la seule certitude à laquelle je peux me raccrocher pour élaborer ma stratégie est qu'il tenait très fort à elle. Maintenant il faut distiller l'espoir à petite dose afin de faire reprendre vie au patient sans non plus qu'il ne me clamse entre les doigts à coup de désillusion plus tard. C'est tout un art que je ne maitrise pas malheureusement. Il renifle et mes opales se vrillent un instant sur lui pour détailler son visage.« Bart, s’il te plait » je lui demande lorsque je me rends compte qu’il pleure. Je ne suis pas du tout armée pour gérer ce genre de situation. Parce que si j’ai un bon potentiel de fragile, il n’est jamais exploité jusqu’à son maximum la plupart du temps. Je me retrouve un peu impuissante et privée de ma main sans trop savoir quoi faire de ce genre de moment. Essuyer ses larmes, on voit que ça dans les films il me semble. Il faut qu’il se raisonne, je sais que c’est dur maintenant, ce soir, à chaud, mais il n’est pas question de vie ou mort présentement. Je ne sais pas transmettre cette idée sans paraitre insensible et pas hyper tolérante alors que le pire est que je comprends totalement. Je serai surement dans un état similaire s'il venait à partir lui aussi. « C’est pas grave » je souffle avant de lui faire un câlin un peu maladroit, je pose une main sur sa nuque pour le consoler sans savoir si c’est efficace, cette dose de chaleur humaine. J’ai un peu l’impression d’être face à un enfant alors j’oscille un peu perdue entre le rôle de la meilleure pote et celui de la mère sans trop savoir où placer le curseur. « J’aime pas te voir comme ça »  je glisse comme un putain de cliché mais c’est vrai. Il me fait vraiment de la peine, Bart. Et je me sens presque fébrile à ses côtés, maintenant. « Tu vas me faire pleurer » j’essaie de m’insurger parce que je suis une bonne vieille éponge et que Bart, c’est une épave tout inondée en ce moment, alors ce n’est pas beau à voir. Quand je dis que j'ai un certain potentiel de fragile, je ne blague pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Bart
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11293-barthttp://www.throwndice.com/t11328-bart 

MESSAGES : 448
AVATAR : jeremy allen white
ÂGE : 28
LOCALISATION : tokyo, jpn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 52 000£
AFFINITÉS:
Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) Empty
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10)   Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) EmptyLun 17 Juin - 12:04

Être un homme, ce n’est pas vraiment un concept qui parle beaucoup à Bart. Il n’est pas viril ou particulièrement sexy. Il ne répond pas non plus aux caractéristiques morales permettant de d’incarner au mieux la masculinité si on se fie au cinéma. Bart, ce n’est pas un mec taiseux comme par exemple Wolverine derrière lequel les meufs passent leur temps à courir afin qu’il dévoile ses sentiments. Lui, il appartient à cette nouvelle génération de types fragiles, plus torturés que rassurants. Il ne voit aucun souci à l’idée de se montrer vulnérable, de pleurer devant une fille ou de communiquer son envie actuelle de retourner à l’état de fœtus. Il y a des gonzesses à qui ça plait. Après tout, ça va faire plusieurs millénaires qu’elles attendent l’opportunité d’embrasser leur domination d’amazone sur les mecs. Et il y en a d’autres comme Lula qui le supplie presque de se ressaisir. Parce que bon, c’est sûr que Bart qui se met à chialer sur sa petite marche d’escalier, c’est plus gênant que si c’était quelqu’un comme Anaswara ou Judith qui faisait leur crise. Elle lui dit que ce n’est pas grave, mais un peu quand même. C’est quoi la prochaine étape ? Les éliminations se veulent de plus en plus difficiles et Bart, il n’est pas sûr de pouvoir gérer s’il perd un membre de son petit noyau perso au rythme d’un tous les sept jours. Il fait un petit mouvement avec son doigt, l’air de vouloir parler de la prochaine fois, du prochain prime qui commence déjà à lui filer des montées d’angoisses. Lula, elle vient le câliner et il ne bronche même pas. Bart, il a un petit côté autiste/parano qui croit qu’on l’attaque quand on amorce un mouvement pour le prendre dans les bras. Il est vraiment bizarre. Ce n’est pas facile tous les jours d’être Bart, parce qu’il lutte constamment entre sa gêne généralisée à propos des contacts physiques et sa dépendance affective. Il a bien envie de se coller, de s’attacher, d’emmêler ses jambes à celles de quelqu’un d’autre, mais il n’y arrive pas. Du coup, il ne lui reste que des méthodes de mec pathétique pour combler l’absence, du genre serrer très fort son oreiller contre son torse lorsqu’il va se coucher. Bart, ça lui fait quand même plaisir de sentir Lula qui vient investir son environnement personnel pour l’occasion. Ça le rassure pas mal de se rendre compte qu’elle a l’air de tenir suffisamment à lui pour être touchée par ce qu’il ressent. Elle lui dit qu’elle pourrait se mettre à pleurer à son tour. Il ne sait pas trop si c’est vrai, mais ça le fait sourire légèrement en coulant un regard dans sa direction. Il renifle une dernière fois, respire et vient déposer un petit baiser débile sur le dos de sa main pour communiquer son affection. Bart, va vraiment falloir bien l’encadrer cette semaine et ça le fait flipper de savoir que Lula risque de le délaisser pour traîner avec Malcolm. Il a l’impression que sa place de meilleur allié, elle est un peu en train de se casser la gueule.Tes trophées ? il expire silencieusement en la laissant décoder le mouvement de ses lèvres. Ils sont où tous ces trucs qu’elle a gagnés ? La candidate la plus séduisante ? Le bourreau des cœurs ? Le meilleur ship ? Elle en pense quoi, Lula, de ces prix ? Elena ? il demande avec sa méthode de communication toute ripou. Ça s’est arrangé au final avec son futur mec ? La chronique, elle a bien foutu la merde pendant le prime. La faute à toutes les paroles qu’on leur prête et qu’il a bien prononcés de son côté. En interne, même s’il ne peut pas lui dire et que même en ayant le droit de le faire, il ne le ferait pas, il est jaloux de les voir se rapprocher avec l’américain. C’est égoïste. Il l’est tout autant à cause de sa propre situation, délesté de sa moitié Tonia, que parce que de base ils faisaient partis du trinôme Roméo/Juliette/Maurice qui inquiétait Malcolm. Il n’y a pas d’ambiguïté pour autant dans ce qu’il ressent à son égard. Bart, il se sait juste d'avance très seul sans sa blonde.

_________________

Devenir un homme : y'a pas d'stage, pas d'rattrapage.
Maintenant, t'es dans l'grand bain, devine comment on nage
Revenir en haut Aller en bas
Le Génie
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 61


Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) Empty
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10)   Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) EmptyLun 17 Juin - 20:34


des rires étranges résonnent depuis le haut de l'escalier et une balle rebondissante dévale les marches jusqu'à atterrir aux pieds des candidats, et sur laquelle est inscrit "L8R".

« Je ne sais pas à qui appartient cette balle, mais on dirait qu'il ou elle a un message pour vous. A moins que vous ayez intercepté un indice que vous n'étiez pas censés voir. Vous savez quoi ? Dans le doute, gardons ça pour nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) Empty
MessageSujet: Re: Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10)   Ghost in the Shell. (dimanche à 00h10) EmptyMer 19 Juin - 23:37

Je me sens forcément investie de la mission de s'occuper de lui alors forcément j'essaie de calmer le rythme de ses sanglots. Reprends toi. Je tente de lire sur ses lèvres et je pense comprendre là où il veut en venir.  « Ils sont presque tous en rapport avec mon physique » je me contente de répondre parce que ça m'agace d'être remarquée uniquement pour mon regard trop claire ou ma plastique. Je me sens naturellement creuse alors forcément, c'est compliqué lorsque cette sensation est confirmée par le public ou même les autres candidats. Je suis ni drôle, ni réfléchie, ni sensible ... Je ne suis pas grand chose quoi. Je me contente de serrer un peu plus la main de Bart en esquisse une moue insatisfaite. Bart fait référence à la rubrique d'Elena nous impliquant tous les deux. Je lui offre un léger sourire, ça m'emmerde que Bart soit privé de la parole parce que j'avais vraiment envie de lui parler de cette exclue pour partager, lui expliquer enfin bref. On verra au prochain prime j'imagine dans tous cas, il n'est pas apte à grand chose ce soir. « L'orage est passé » je réponds tout d'abord pour lui faire comprendre que c'est plus ou moins bon. Malcolm s'interrogeait sur l'éventuelle ambiguïté de notre relation qui n'existe que dans son esprit insécure me concernant. Bart, il a l'allure d'un bff dans mon esprit alors forcément, au bout d'un moment, ce genre de questionnement m'irrite parce que j'ai pas l'impression de jouer double jeu avec Malcolm. J'aime pas me justifier sur mon comportement et je ne fais que cela depuis une semaine. « Je vais devoir partager mon temps, sinon ça s'annonce compliqué pour moi » je préviens Bart parce que je ne pourrai pas faire sa baby-sitter toute la semaine non plus. J'ai envie de consacrer du temps à Malcolm même si Bart est en manque de sa moitié. J'ai un peu envie de penser à mon histoire (et de la vivre) aussi plutôt de que panser ses plaies toute la semaine. Le juste milieu peut être trouvé pour moi parce que j'ai suffisamment d'attention pour deux. « Je ne t'abandonne pas pour autant » parce que je commence à connaître la bestiole et ses nombreuses névroses. J'essaie de capter ses opales embuées par l'émotion. « Mais j'ai envie de passer des moments qu'avec lui » et pas avoir la gueule dépressive de Bart en second plan qui me regarde avec ses opales culpabilisantes. C'est peut être pas le moment propice à ce genre d'affirmation mais Bart serait tout à faire capable de s'inscruter dans notre chambre avec feuille blanche et stylo pour converser alors autant poser un cadre maintenant. On n'a pas le temps de continuer que des bruits façon film d'horreur se font entendre et qu'une balle dévale les escaliers. Forcément, je sursaute façon pointe de coeur dans la poitrine qui me fait mal. Je chope la balle pour l'observer, le palpitant encore un peu en pls.  « Très utile dis donc » j'ironise avant de la passer à Bart pour qu'il la scanne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: ESCALIERS-
Sauter vers: