Partagez
 

 goomba, fri. 14:30 (VI)

Aller en bas 
AuteurMessage
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 1816
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
goomba, fri. 14:30 (VI) Empty
MessageSujet: goomba, fri. 14:30 (VI)   goomba, fri. 14:30 (VI) EmptyLun 10 Juin - 11:08

Depuis dimanche matin, Anaswara s’est transformée en personnage d’arcade. Devant évoluant dans un milieu hostile, devant éviter au fur et à mesure de son avancée dans les niveaux, les ennemis et les obstacles random. Le niveau 1, c’est le deuxième étage, par exemple. Ana, en partant explorer l’extérieur du palace, elle est passé au niveau expert. Elle a tout de même été aidée par Faith pour se sortir du palace. Même si elle peut profiter de la vue qui leur est offerte, elle veut profiter de la météo clémente et du soleil. « Faith, où es-tu ? », elle expire, en découvrant que l’anglaise est partie et l’a laissé là. Elle va devoir se démerder toute seule et faire fonctionner tous ses autres sens. Elle se concentre et approche à petits pas, vers le nouvel endroit. Elle croit entendre de l’eau, quelqu’un fait des brasses. La piscine est là. La piscine, dans son niveau de jeu, pour Anaswara, c’est la lave. Celle qu’il ne faut pas toucher, même du bout de ses pieds, où autrement elle perd une nouvelle vie et doit recommencer son parcours au départ. Elle s’en sort bien, jusqu’à maintenant pour éviter les Koopa, les Goomba et les Boo du palace. Jusqu’à présent, elle a dû en effleurer quelques uns. Elle s’approche, doucement, elle croit deviner le rebord de la piscine, qu’elle peut sentir sous les semelles de ses baskets. Parce que cette semaine, elle a renoncé à porter ses pairs d’escarpins. Trop périlleux pour elle. Elle se concentre sur le Goomba qu’elle entend dans la piscine, se prélassant dans un tel cadre. Elle se concentre pour ne pas trébucher, elle avance dans une zone périlleuse. Elle avance pas après pas, jusqu’à ce que son pied ne manque le rebord de la piscine et n’emporte tout son poids dans l’eau. Elle trébuche un peu trop violemment, sentant sa jambe effleurée le rebord. Même dans l’eau, ce bandeau reste greffé à ses yeux, comme s’il avait compris son rôle de handicap. Elle réussi à ressortir la tête de l’eau, expirant fortement en reprenant son souffle. Elle fait quelques brasses à l’aveugle, jusqu’à atteindre le bord.

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 488
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 26
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
goomba, fri. 14:30 (VI) Empty
MessageSujet: Re: goomba, fri. 14:30 (VI)   goomba, fri. 14:30 (VI) EmptyMer 12 Juin - 23:36

Judith a pris une habitude depuis ses premiers jours dans l’aventure : celle de ne pas mettre le nez dehors aux heures les plus chaudes de la journée. Les températures minimales, à Abu Dhabi, sont déjà bien trop élevées pour elle et son corps helvétique, alors elle refuse catégoriquement de s’exposer aux maximales et au soleil brûlant de l’Emirat. Pourtant, elle se retrouve au bord de la piscine, alors que le soleil est à son Zénith et qu’aucun nuage ne semble décidé à assombrir le ciel. Malgré tout, elle se réfugie sous le plus grand des parasols, une paire de lunettes noires vissée sur le nez, parce qu’elle n’a pas l’intention de se changer en écrevisse. Quelque chose lui fait profiter de l’environnement dans lequel on l’a plongée pendant quelques semaines. Peut-être une incertitude, un sentiment que la fin est proche, quelle qu’elle soit, et qu’elle ferait mieux de s’imprégner de chaque moment, de chaque endroit, comme si c’était la dernière fois.
Les minutes – ou les heures, la blonde ne sait pas trop – passent et elle fait quelques brasses dans l’eau claire de la piscine pour se rafraichir. Loin d’elle l’idée de nager comme une dératée, elle veut simplement se mouiller quelques instants et retourner dans le confort paisible de son siège. Mais c’était sans compter sur un grand bruit qui la fait sursauter, celui d’@Anaswara qui chute dans le bassin, à quelques mètres d’elle. Si elle ne s’en inquiète pas plus que ça au départ, elle réalise assez rapidement que la candidate est ‘aveugle’ et que cette situation peut être dangereuse. En quelques mouvements, elle arrive à sa hauteur juste au moment où la népalaise touche le bord. « Ana, ça va ?» Les deux ne sont pas les meilleures amies du monde, ne l’ont jamais été, mais ce n’est pas une raison pour la laisser se noyer non plus. Quoique… elle a pu entendre quelques réflexions pendant le prime qui ne lui ont pas fait plaisir, et quelque part, elle se dit qu’elle aurait du rester en dehors de tout ça. Mais Jude a beau avoir des défauts, beaucoup de défauts, elle n’est pas profondément mauvaise. Elle finit par préciser : « Euh… C’est Judith. » Ne sachant pas vraiment si son degré de reconnaissance des voix au bout d’une semaine dans l’obscurité, elle ne veut pas la prendre en traitre.
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 1816
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
goomba, fri. 14:30 (VI) Empty
MessageSujet: Re: goomba, fri. 14:30 (VI)   goomba, fri. 14:30 (VI) EmptyJeu 13 Juin - 10:16

Elle avance dans un environnement hostile mais celui que la production préfère et va se délecter de la probable scène qui va suivre. A quel moment est-ce humain de jouir du malheur de quelqu’un ? Elle avance à l’aveugle, sur le rebord de la piscine, elle essaie de faire attention où elle dépose son pied afin de ne pas trébucher. Mais avec toute la bonne volonté du monde, elle finit sa marche dans la piscine. Avec probablement la chute la plus ridicule de la saison. Elle agite ses bras, à l’image de ce petit personnage d’arcade qui vient de toucher un Goomba et de tomber dans la lave brûlante. Elle vient de perdre une vie et s’apprête à retourner au départ de son niveau. Il lui reste encore quelques vies, plus beaucoup. Elle parvient à sortir la tête de l’eau, alors qu’il lui est impossible de passer ses mains sur ses yeux pour enlever l’eau qui a gorgé son bandeau. Elle s’époumone dans le bassin, essayant de s’approcher du rebord. Elle tend son bras jusqu’à sentir le mur de la piscine. Elle s’appuie contre mais elle n’a plus assez de force pour réussir à se hisser pour s’asseoir sur le rebord et sortir de l’eau. Elle se sent ridicule et honteuse. Elle reprend son souffle et ses esprits, essayant de comprendre ce qu’il s’est passé et en se demandant à quel moment la douille est arrivée. Elle refait la scène dans sa tête alors qu’elle entend une voix s’élever près d’elle. Elle reconnaît la voix de @Judith. Elle lui demande si elle va bien. Elle va super bien, tu ne le vois pas ? Elle reste silencieuse. « Je ne suis pas certaine d'être capable de sortir d’ici », elle souffle. Elle commence à sentir quelques douleurs dans l’une de ses jambes et sent son poignet lui brûler mais elle n’a pas envie de partager ses maux physiques à n’importe qui. Elle ne comprend pas pourquoi sa camarade précise qui elle est. Elle arque un sourcil, avant d’expirer un « je sais qui tu es ». Elle aimerait bien parvenir à prendre appui sur ses mains pour réussir à s’extirper d’ici mais elle en est incapable. Elle a l’impression qu’elle est destinée à rester ici, dans cette piscine. Elle ne veut que cela Ana, sortir d’ici et aller panser ses plaies.

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: PISCINE-
Sauter vers: