Partagez
 

 you keep dreaming and dark scheming

Aller en bas 
AuteurMessage
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias En ligne

MESSAGES : 474
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
you keep dreaming and dark scheming Empty
MessageSujet: you keep dreaming and dark scheming   you keep dreaming and dark scheming EmptyLun 10 Juin - 11:40

@Niels – vendredi, 19h05

Cette semaine, tu comptes bien te remettre dans le bain en ce qui concerne la chasse aux secrets. Vous êtes aussi là pour ça après tout. La semaine dernière, tu ne pouvais pas buzzer mais là tu te rattrapes. T’as appuyé sur la gâchette directement après le prime. D’ailleurs, c’était plutôt drôle car vous avez un peu fait la course avec Icare. T’es arrivé le premier. Mais peu importe l’ordre d’arrivée, ce qui compte c’est de trouver les bons secrets. Et pour l’instant, on ne peut pas dire que tu as brillé. Lorsque Niels pénètre à son tour dans la salle des casiers, tu le salues d’un signe de tête avant de t’asseoir sur un des bancs pour entamer la discussion. – Toi aussi, tu enquêtes ? – La réponse te paraît plutôt évidente mais sait-on jamais, des fois qu’il ait pour idée de faire quelque chose d’obscur et qui t’échappe dans cette pièce. Tu plonges tes prunelles dans les siennes avant de poursuivre sur ce même sujet. – T’as des pistes sur des secrets ? – C’est étrange mais tu n’as pas vraiment l’impression que ton camarade enquête plus que ça sur les secrets. Peut-être que tu te plantes mais tu te dis que son métier pourrait être un réel avantage afin de mieux analyser les candidats et détecter des choses. Quelques instants plus tard, tu lances un autre sujet de conversation et tu n’y passes pas par quatre chemins. – Dis-moi, il se passe quelque chose entre April et toi ? Car j’avais un peu l’impression de déranger vers la fin du prime. – Il te semble quand même que ton camarade a dragué l’asiatique ou alors tu te fais des films. En tout cas, il n’a pas arrêté de la complimenter sur sa tenue et c’est à elle qu’il a offerte la rose pour l’histoire à construire et non Anaswara. T’as été d’ailleurs vachement surpris de son choix, toi qui pensait qu’il se passait quelque chose avec la népalaise.
Revenir en haut Aller en bas
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels 

MESSAGES : 1200
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33 000£
AFFINITÉS:
you keep dreaming and dark scheming Empty
MessageSujet: Re: you keep dreaming and dark scheming   you keep dreaming and dark scheming EmptyMar 11 Juin - 1:44

Dans la liste des choses que Niels regretterait pas mal de ne pas avoir faites au moment où il quitterait cette aventure, trouver un secret se classait presque en tête de liste et il est vrai que jusqu'ici il n'avait pas eu une main particulièrement chanceuse à la roulette, ni été redoutablement inspiré par les indices dévoilés lors des primes. La chasse aux secrets, c'était forcément l'un des aspects du jeu qui l'intéressaient le plus parce qu'il ne ferait pas ce boulot s'il n'était pas tourné vers les autres et curieux de connaître leurs tranches de vie parfois étonnantes, compliquées, ou qui parfois résonnaient comme de profonds traumatismes. Ici le fait de vivre avec les mêmes personnes depuis des semaines, de s'être même attaché à certaines, ça lui donnait d'autant plus envie de découvrir ce que chacun cachait et de les relier à un vécu, une histoire, quoi que ce soit d'assez personnel pour les avoir poussés à le défendre dans cette émission. Niels était aussi joueur, il avait toujours eu une attirance particulière pour les challenges et ça expliquait sûrement certains choix qu'il avait pu faire, alors ça aurait forcément un goût de fierté d'arriver à quelque chose quand sur le papier il n'était pas le candidat de télé-réalité type tel qu'on aimait bien se le représenter. Ainsi la salle aux casiers, c'était un détour obligatoire en cette fin de semaine. Il en passa la porte, et tomba nez à nez avec Esaias qui avait eu la même idée. « Oui, je viens chercher un peu d'inspiration au cas où la production choisirait ce moment pour dévoiler un nouvel indice. » Il avoua dans un léger sourire, avançant à travers la pièce pour regarder autour d'eux des fois qu'un signe lui donnerait une indication sur le prochain casier susceptible de s'ouvrir. « C'est encore un peu abstrait, mais j'ai quelques idées. Toi, j'ai cru comprendre que les indices sur le secret de Kenza t'avaient inspiré. » Il lui lança un regard entendu, forcément intrigué par ce buzz en début de semaine et par le fait qu'avec quatre indices dévoilés sur le prime, Esaias avait pas mal d'atouts en main pour espérer se rapprocher du secret de la marocaine. « T'as des théories sur les casiers ouverts jusqu'à présent ? » Parce qu'avec juste des indices et des numéros, c'était pour l'instant loin d'être évident de se faire une idée du secret rattaché à chaque casier, et en même temps c'était l'intérêt de cet endroit, il les aidait sans pour autant leur mâcher le travail. Esaias passa ensuite du coq à l'âne et tira à Niels un sourire amusé, parce qu'il ne s'attendait pas forcément à ce que la conversation dévie dans cette direction, mais pourquoi pas, salle aux casiers ou pas ils n'étaient pas là que pour parler secrets. « Disons que pour une fois Elena n'a pas eu à beaucoup grossir le trait au sujet de ce que j'aurais pu dire sur April. Parce qu'elle me plaît beaucoup, et pas juste comme ça. » Il souffla dans un demi-sourire, pas forcément habitué à parler de ce genre de choses, mais Esaias avait passé la soirée avec April et lui samedi soir alors quelque part il lui devait une certaine transparence. « Désolé si t'as eu l'impression de déranger, c'était pas le cas. J'ai gagné du temps tout au long du prime parce que j'avais pas envie de le lui dire devant tout le monde et alors que le moment n'était pas très bien choisi, mais c'était sans compter sur mon action. » Il haussa les épaules d'un air plus amusé, parce que sur ce coup il avait un peu eu l'impression de s'être fait avoir, la production ayant réussi à lui faire dire certaines choses sans avoir à lui poser de question, ce qui ressemblait un peu à une entourloupe. « Tu les aurais donné à qui, ces roses ? » Il demanda finalement, dans un regard en coin censé le dissuader de se défiler, parce que si Niels avait eu à le faire devant tous les autres en plein prime-time, Esaias pouvait bien le lui confier à l'abri des oreilles indiscrètes.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias En ligne

MESSAGES : 474
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
you keep dreaming and dark scheming Empty
MessageSujet: Re: you keep dreaming and dark scheming   you keep dreaming and dark scheming EmptyMar 11 Juin - 20:16

@Niels

La fin du jeu approche progressivement et il est presque impensable pour toi de lâcher l’affaire en ce qui concerne les secrets. Au contraire, tu enquêtes à fond. Surtout qu’il y a eu pleins d’indices dévoilés lors du dernier prime. Lula et Kenza sont visiblement les candidates les plus en danger. D’ailleurs, t’as buzzé cette dernière tandis qu’April a buzzé la première. T’as une idée plutôt précise aussi pour Lula mais tu ne peux pas buzzer tout le monde non plus. Chaque chose en son temps. Du coup, tu viens consulter la salle des casiers et les indices déjà dévoilés. Et visiblement, Niels a eu la même idée que toi. – A ton avis, elle choisi comment les personnes des indices ? – Tu ne sais pas si ta question est très claire mais tu oses espérer qu’il la comprendra. Tu te demandes si c’est du hasard, en fonction de la difficulté des secrets ou alors un autre critère de sélection. – Oui, pas mal. – Tu ne t’étendra pas davantage sur le sujet Kenza, ne sachant pas quoi dire de plus à ce stade. Tu préfères te concentrer sur d’autres personnes dorénavant surtout que tu as d’autres candidats dans le viseur. Tu ne veux pas t’arrêter là en si bon chemin. Faut que tu persistes. – Pas vraiment. Enfin si, y’en a un, je suis quasi sûr de savoir à qui il appartient. – Tu déclares une nouvelle fois en faisant du teasing à ton camarade. Tu ne vas pas lui révéler tes pensées et tes théories. Tu ne sais pas si tu peux avoir confiance en lui. Et puis, il y a des chances que votre conversation soit relayée dans la régie et d’autres candidats pourraient se servir de ce que vous dites. Vaut mieux que les choses restent confidentielles. – Le dernier indice m’a laissé perplexe par contre, je dois t’avouer. J’ai l’impression qu’il cache quelque chose de fort et en même temps, il peut vouloir tout dire et rien dire. – Tu ne sais vraiment pas comment l’interpréter ni même à qui l’associer. Si ça se trouve, c’est un indice sur ton secret et tu ne captes pas. Peut-être que ton camarade aura une meilleure analyse que toi là-dessus. Ça serait cool que tu aies appris quelque chose en venant ici. Tu repenses ensuite au prime et au comportement de ton camarade envers April. Tu avais limite l’impression de tenir la chandelle vers la fin, ou plutôt la rose qu’il lui a offerte en l’occurrence. Est-ce qu’il se passe quelque chose ou tu te fais des films ? Tu préfères autant poser la question au principal concerné même si la réponse te paraît presque évidente tant ça crevait les yeux. – C’est quoi qui te plaît chez elle ? – Tu le regardes, un peu étonné par toutes ses révélations finalement. Tu pensais qu’il avait dans le viseur Anaswara. Mais visiblement, tu t’es planté en beauté. – Je comprends. Et t’inquiètes pas, j’ai quand même passé une bonne soirée en votre compagnie. – Et ce, même si la fin était carrément bizarre. Tu ne t’es pas senti à ta place et tu leur a d’ailleurs laissé un peu d’espace pour se parler si souhaité. Puis le coup de la rose, ouais, franchement, ça t’a encore plus rendu mal à l’aise. – Je pense que je les aurai laissé faner. – Que tu déclares plutôt froidement, avant de sourire. Franchement, t’aurais pas aimé être à sa place. Tu ne sais pas vraiment à qui t’aurai offert les roses. Si ça se trouve, t’aurai refusé le défi, ce qui ne te ressemble absolument pas d’ailleurs.  – Tu sais, y’a pleins d’autres filles en dehors du jeu. Je pense que la moitié des couples ou futurs couples ici n’existeraient pas sans cette aventure. J’veux dire, t’imagine Kenza donner l’heure à Icare en dehors du jeu ? Puis Lula et Malcolm, j’sais pas, ils vivent dans deux mondes radicalement différents, non ? – Le seul couple auquel tu crois toi, c’est Judith et Pierpaolo et encore. Ça commence à t’agacer un peu tous ces rapprochements. Surtout que tu ne sais pas si c’est stratégique ou si il y a vraiment quelque chose derrière. Seul l'avenir le dira. – C’est quoi ta plus longue relation ? – Tu lui demandes ensuite alors que tu t’installes en tailleur sur le banc face à lui. T’as envie d’en apprendre plus sur sa vie sentimentale à présent. C’est que tu ne le connais pas finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels 

MESSAGES : 1200
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33 000£
AFFINITÉS:
you keep dreaming and dark scheming Empty
MessageSujet: Re: you keep dreaming and dark scheming   you keep dreaming and dark scheming EmptyMer 12 Juin - 20:42

Pas sûr que la production attende après lui pour dévoiler cet indice, mais même sans ça Niels aimait passer du temps dans cette pièce à cogiter autour de tout ces éléments qui avaient le mérite d'offrir un peu plus de matière pour avancer dans la chasse aux secrets. Rien qui paraisse encore très concret, mais ajoutés aux indices dévoilés sur les primes ça commençait à faire un paquet de choses à remettre dans l'ordre. « J'en sais trop rien, j'ai cru comprendre que certains pensaient que quelqu'un pouvait être derrière tout ça, mais j'ai pas l'impression que les indices des primes pointent dans cette direction, or si quelqu'un est bien lié à cette salle il était forcément au moins encore en jeu la semaine dernière. » Puisqu'il y avait encore eu un indice de dévoilé. Mais il n'achetait pas particulièrement cette théorie, et pas seulement pour une histoire d'indices qui jusque là laissaient plutôt supposer que tous les candidats encore en jeu avait leur secret propre et une histoire qui y était rattachée. « Même si maintenant que j'y pense, j'ai pas le souvenir qu'ils aient déjà dévoilé des indices te concernant. » Niels ajouta dans un regard en coin faussement suspicieux, avec un sourire amusé pour marquer la plaisanterie, même si ça valait peut être le coup de se poser deux secondes la question. Mais bon, quand même, ça l'étonnerait un peu. Le candidat lui confirma avoir justement été inspiré par les indices sur Kenza, et avoir une petite idée de l'identité du candidat rattaché à l'un de ses casiers. « J'ai compris, tu diras rien. » Il souffla dans un léger rictus, ne l'imaginant pas parler ouvertement de ses théories même si Niels n'était pas franchement le genre à prendre les autres de vitesse une fois dans la confidence. Quant au dernier indice, il l'avait aussi pas mal intrigué. « J'ai aussi un peu de mal à le relier à tout le reste. Ça semble tellement abstrait que c'est le genre de motifs qu'on pourrait presque trouver sur une tunique de la boutique artisanale. » Il s'amusa, pas forcément aussi inspiré que lorsqu'il était question d'images un peu plus concrètes, probablement aussi parce que c'était un double casse-tête de l'interpréter sans savoir à qui il s'apparentait. La conversation dévia rapidement sur le prime et son échange avec April qui semble-t-il avait mis la puce à l'oreille d'Esaias, en grande partie sans doute à cause de cette histoire de rose qui n'avait pas spécialement fait dans la subtilité. Niels ne savait pas vraiment par où commencer quand il était question d'April, et pas seulement parce qu'il se passait beaucoup de choses dans sa tête depuis l'autre soir dans leur chambre, mais il ne faisait pas un secret du fait qu'elle lui plaisait et que ça n'était pas qu'une question d'attirance. Ça avait longtemps été sous-entendu, mais depuis qu'April savait tout il se sentait plus libre d'en parler lorsque la question était soulevée. Il sourit de nouveau à la question d'Esaias. « Le fait qu'elle se moque de ce que pensent les autres, qu'elle soit telle qu'elle veut être et pas telle qu'ils voudraient qu'elle soit. Qu'elle soit forte, mais aussi plus vulnérable quand on prend la peine de regarder sous la surface. Qu'elle soit touchante, troublante, et qu'elle ait toujours l'air d'être la première que ça étonne. » Il pourrait continuer comme ça un moment tant il y avait de choses qui faisaient qu'April était loin de se résumer à la façon dont on avait pu la dépeindre au début, et de raisons pour lesquelles lui était sensible à ce qu'elle était et à ce qu'elle montrait parfois plus difficilement. « Et le reste ne gâte rien non plus. » Il précisa dans un sourire en coin et parce qu'en plus de lui plaire pour pas mal de raisons, April n'avait jamais eu besoin d'une robe de gala pour qu'il la trouve belle. Esaias lui assura qu'il avait quand même passé une bonne soirée samedi et Niels hocha la tête, avant de hausser un sourcil amusé mais pas forcément surpris. « Parce que tu n'aurais trouvé personne à qui les offrir ou parce que ça t'aurait gêné de le faire devant tout le monde ? » Il ne savait pas précisément ce qu'il en était de certaines de ses relations dans l'aventure, mais entre ce qu'Elena insinuait et certains bruits de couloir inévitables, Niels s'était fait une petite idée de la question. « T'as sûrement raison, mais je trouve ça bien que cette aventure rapproche aussi des gens qui ne se seraient peut être jamais connus autrement. Je sais pas ce qu'il en est pour les autres, mais moi je regrette pas que ma venue ici ait balayé pas mal de mes certitudes. » Sur lui, sur les autres, sur la distance qu'il arriverait à maintenir et les remparts qu'il arriverait à garder debout. Il s'était pas mal trompé, principalement au regard de cette histoire avec April et de la façon dont elle était devenue importante, et c'était aussi déroutant qu'agréable de sentir s'éveiller des choses qu'il ne pensait pas ressentir en venant ici. Sa prochaine question lui tira un sourire plus amusé, et pour cause. « Avec mon ex-femme. Treize ans de mariage, deux enfants et un divorce. Pas vraiment une histoire à la Pierpaolo et Judith. » Voilà pour la version courte, le reste il en parlait peu même si certains candidats en connaissaient quelques détails, c'était une histoire plutôt compliquée. « Et toi ? J'ai l'impression que tu laisses pas grand monde t'approcher. » Esaias donnait l'impression de porter un regard cynique sur les relations sentimentales et de tenir sa garde dès que quelqu'un s'approchait d'un peu trop près, et Niels se demandait s'il avait toujours été comme ça et d'où ça pouvait bien venir.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias En ligne

MESSAGES : 474
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
you keep dreaming and dark scheming Empty
MessageSujet: Re: you keep dreaming and dark scheming   you keep dreaming and dark scheming EmptyMar 18 Juin - 23:05

@Niels

Cette salle des casiers est assez mystérieuse depuis le début. Tu ne sais pas vraiment qui est derrière tout ça et qui choisi la personne dont l’indice sur le secret sera dévoilé. Est-ce la production ou un candidat ayant reçu des privilèges dès le départ ? Le doute est permis et tu en débats un peu avec ton camarade Niels. – Ouais, j’y ai déjà pensé aussi mais je pense pas finalement qu’il y ait quelqu’un derrière tout ça. Ce doit être aléatoire. – Peut-être qu’un tirage au sort est fait chaque semaine ou peut-être qu’il y a un autre critère de sélection qui t’échappe. Tu aimerais bien qu’on t’explique en tout cas comment ça fonctionne. Tu ne penses pas qu’il y ait d’injustice là-dessus. T’aurais pas été content si plusieurs indices sur ton secret auraient été dévoilés dans les casiers mais jusqu’à présent tu peux t’estimer plutôt chanceux. – Comment tu peux savoir qu’aucun des indices dévoilés ne me concerne ? – Tu le regardes d’un air suspicieux. Il a l’air bien sur de lui. Est-ce qu’il a connaissance de choses dont toi tu ne sais pas ou alors est-ce une simple supposition ? T’en sais trop rien. En tout cas, tu préfères laisser planer le doute pour ton camarade concernant les indices dévoilés. Concernant ton buzz sur Kenza, tu ne diras rien non plus. La seule chose que tu peux dire c’est que tu as associé un des indices dévoilés dans les casiers à un candidat et que le dernier indice ne te parle vraiment pas du tout. Tu ne penses pas qu’il puisse t’aider dans ta recherche des secrets. Niels te rassure un peu lorsqu’il déclare ne pas le cerner. C’est vrai que c’est assez abstrait. Sa comparaison te fait un peu rire. – Si ça se trouve, c’est ça. Un candidat est lié à un des vendeurs du souk. – Parfois, tu pars un peu trop loin dans tes théories. Bon, là, évidemment, tu n’y crois pas une seule seconde et il n’y a pas de risque que tu buzz ça. Ce type de secret n’aurait pas vraiment d’intérêt à ton sens. Il faudrait que ce soit un peu plus profond. Quoi que tu ne connais pas vraiment le type de secrets que possèdent les candidats vu que tu n’as jamais regardé l’émission. – Arrêtons de parler des secrets, mon cerveau bouillonne un peu trop. – Il vaut mieux en rester là pour le moment. Du coup, tu lances une toute autre conversation. Tu lui demandes s’il se passe quelque chose avec April car t’avais légèrement l’impression de tenir la chandelle lors du prime. Tu ne te fais pas trop d’idée, le quarantenaire te confirme son attirance envers l’asiatique. En même temps, vu la rose qu’il lui a offerte, cela ne faisait plus trop de doute. Ça t’a néanmoins surpris qu’il ait jeté son dévolu sur elle plutôt qu’Ana. Tu pensais qu’une histoire pouvait naître avec cette dernière mais visiblement tu t’es planté. T’attends de voir maintenant s’il se passera quelque chose avec l’éclopé. Tu lui demandes d’ailleurs ce qu’il lui trouve ou plutôt ce qu’il aime chez elle. – Ah ouais, ça fait un paquet de choses. – Il est presque in love, t’es impressionné. T’aimerais bien qu’une femme parle de toi avec tant de compliments. Il arrive à percevoir pleins de choses positives malgré son tempérament difficile qui s’apparente au tiens. Peut-être qu’il pourrait également déceler de belles choses chez toi. Mais tu n’iras pas le lui les demander pour autant. – Elle avait une des plus belles robes de la soirée. – Tu décrètes en repensant à la tenue du prime de la jeune femme qui lui allait très bien. C’est clairement pas du tout ton style de meuf physiquement mais objectivement, t’es forcé d’admettre qu’elle était belle et classe la dernière fois. Mais Lula t’a aussi tapé dans l’œil lors de la cérémonie des awards. Pour autant, tu ne sais pas si tu aurais pu lui offrir une des roses et répondre au dilemme reçu par le candidat. Tu lui indiques par souci de simplicité que t’aurais laissé fâner les fleurs. Il ne lâche pas l’affaire pour autant. – Surement un peu des deux. – Tu as certaines attirances mais t’as pas envie de les assumer à ce stade. Tu ne penses pas pouvoir entamer la moindre relation ici ni même à l’extérieur. Tu ne te sens pas prêt. Et puis, tu ne peux pas vraiment parler de coup de foudre sentimental pour qui que ce soit. Du coup, faudrait que les autres candidats et les chroniqueurs se fassent à l’idée que tu repartiras du jeu seul. Et puis, il y a pleins de filles à l’extérieur. Il ne faut pas qu’on se fasse de souci pour toi. En plus de ça, tu ne crois pas des masses aux relations naissantes ici et tu le lui fais savoir. Il a un tout autre point de vue qu’il justifie plutôt bien. – Ouais c’est sûr que c’est une belle expérience. Peu importe la nature des relations qu’on aura tissé ici. – Vous semblez plutôt d’accord sur ce point. Tu n’aurais sans doute jamais pu rencontrer la plupart des candidats en dehors de ce jeu et faut que t’en sois reconnaissant. – Ah ouais, chapeau. Enfin peut-être pas pour le divorce. Quoi que si tu le vis bien, tant mieux. – Tu t’emmêles un peu les pinceaux en ce qui concerne la plus longue relation du garçon. Tu considères un instant son divorce comme un échec alors que ça n’en est pas nécessairement un. Ta maladresse reprends le dessus. – Tu penses que ce jeu a fragilisé le mariage de Pierpaolo et Judith ? Ou plutôt qu’il l’a renforcé ? – Tu ne sais pas trop ce qu’il en est. Tu n’es pas spécialement proche du couple. Tu as vite pris tes distances avec la blonde ressentant de la jalousie de la part de l’italien et tu n’as jamais eu d’affinités avec ce dernier. Niels évoque ensuite tes propres relations en donnant son ressenti. Tu inspires légèrement avant de souffler. – Ma plus longue relation se compte en mois. Je deviens vite dur à gérer. Et puis, j’ai ma carapace, comme tu le dis. – Bon courage à la prochaine qui voudra la briser et rentrer dans ton coeur. Il faudra qu’elle s’arme de patience. Tu sais aussi qu’il faudra que tu fasses beaucoup d’efforts.
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza En ligne

MESSAGES : 680
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 54 000£
AFFINITÉS:
you keep dreaming and dark scheming Empty
MessageSujet: Re: you keep dreaming and dark scheming   you keep dreaming and dark scheming EmptyMer 19 Juin - 3:38

Quand elle voit @Esaias et @Niels dans la salle des casiers, elle se dit que c’est occasion rêvé de remplir le dernier tiers de sa mission. Elle n’a préparé aucun discours alors tout ce qu’elle leur dira sera de la totale improvisation, mais surtout la vérité, et que la vérité. « Bonsoir » elle s’introduit sur la pointe des pieds comme un petit félin, avec son sourire préfabriqué à deux balles sur sa tronche et grimace déjà à l’idée du speech qu’elle compte sortir à Esaias. « Messieurs, vous devez être au courant que j’ai une mission sérum de vérité  à remplir, alors je vais aller direct à l’essentiel car j’ai d’autres choses à faire que d’écouter vos hypothèses débiles sur les secrets des autres » elle commence déjà histoire de s’habituer à son mode full franchise « Esaias, je crois que tu te doutes très bien de ce que je pense de toi. Tu n’as pas reçu l’award du pire dragueur de l’émission pour rien, mais pour moi, et même si tu es quelqu’un qui a surement un bon fond, je te trouve vide, bête, très superficiel, froid, tu ne t’ouvres jamais ce qui fait de toi quelqu’un d’ennuyeux et pas très profond. Du moins tu ne m’as pas encouragé à apprendre à te connaître et je ne le regrette pas du tout. Depuis le début tu es resté le même, tu n’as pas changé, j’espérais beaucoup de toi car tu me plaisais physiquement un moment mais finalement ta personnalité insipide m’a un peu refroidi, car je déteste les coquilles vides » niveau déballage de ce qu’elle pense, elle est en hard mode mais après tout, c’est ce qu’on lui demande avec sa mission et William ne sera pas déçu. D'ailleurs, il devrait peut-être songer à l'immuniser avec toutes les atrocités qu'elle balance et qui lui nique presque la majorité des stratégies qu'elle a mise en place « Tu es malgré tout un très bon compétiteur. Un très grand joueur et je salue ton parcours honorable. On ne se parle pas, et je trouve que c’est très bien ainsi mais je tiens quand même à te souhaiter une bonne fin de saison, même si je trouverais cela pas très mérité que tu ailles au delà des demis finales » entre joueurs qui se respectent à présent mutuellement pour leur jeu, et uniquement pour ça, c'est comme ça qu'elle conclue. Elle en a fini avec ce grand blond sans cervelle et se tourne cette fois-ci vers Niels. « Niels, toi, tu es tout l’inverse. L’extrême opposé même et je me surprend à ne penser que du positif de toi. Tu es quelqu’un de très mature, très loyal et tu as un grand sens de l’honneur qui fait de toi quelqu’un que j’ai apprécié côtoyer dans cette aventure. Tu es charismatique, réfléchi, honnête, tu as toujours su gérer nos conflits et tu t’es toujours très bien comporté avec moi. C’était agréable de partager mon espace vital avec toi, j’en garderais que de bons souvenirs. Nos petits déjeuners le matin étaient très intéressants aussi, tu m’as démontré à quel point tu pouvais être intelligent et clairvoyant sur pas mal de choses. Tu es aussi un bon confident et quelqu’un que je ne regrette pas d’avoir connu. Ton seul défaut : très renfermé sur toi-même, très avare en indice sur ton secret, pas très fidèle mais surtout con et stupide de m’échanger contre April. Tu m'as brisé le coeur» Elle balance ça avec son sourire ironique habituel. Fallait remplir la case des défauts il allait pas s’en sortir qu’avec les félicitations du jury quand même, mais là aussi il y’avait une certaine part de vérité mine de rien. Une femme n'apprécie jamais quand on lui préfère une autre, même si à la base, elle ne voulait même pas de lui et ne le mettait que troisième, derrière Nicholas. Trop compliqué à expliquer mais bon, le message est passé. « Voilà messieurs, je vous laisse poursuivre votre conversation. » et sur ces mots, elle tourne les talons pour s’éclipser et revenir à ses préoccupations.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels 

MESSAGES : 1200
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33 000£
AFFINITÉS:
you keep dreaming and dark scheming Empty
MessageSujet: Re: you keep dreaming and dark scheming   you keep dreaming and dark scheming EmptyJeu 20 Juin - 5:42

La théorie selon laquelle un candidat tirerait les ficelles de cette histoire d'indices paraissait assez peu réaliste au regard de ceux qui jusqu'ici avaient été dévoilés sur les primes, et le fait qu'Esaias semble partager son point de vue le conforta d'autant plus dans cette idée. Niels hocha la tête d'un air plutôt convaincu, avant de hausser un sourcil surpris à sa prochaine remarque, remettant rapidement les choses dans l'ordre pour aussitôt comprendre qu'ils s'étaient mal compris. « Je parlais des indices dévoilés sur les primes à cause de la lampe. Il me semblait qu'avec toi elle avait été plutôt sympa à ce niveau-là. » Un peu moins avec lui quand elle avait dévoilé deux indices sur son secret, mais Niels était aussi là pour jouer alors ça ne lui déplaisait pas que son secret soit mis en danger, il ne pensait pas le garder toute l'aventure lorsqu'il avait intégré le jeu et plus le temps passait plus il était aussi curieux de savoir ce que les autres iraient imaginer comme théories. Il l'avait dit à April, il aimerait qu'elle soit celle qui le trouve mais la vérité c'est qu'il n'était de toute façon pas venu là pour l'argent. Esaias se montra plus mystérieux quant à ses pistes et Niels n'insista pas, s'interrogeant plutôt sur le sens du dernier indice dévoilé dans cette pièce. Le genre abstrait qui vous file la migraine quand vous l'observez un peu trop longtemps. La théorie autour du vendeur du souk lui tira un léger rire. « Vrai ou pas, je pourrais presque essayer d'hypnotiser quelqu'un avec ce truc. Mais en dehors de ça, je t'assure que ça me parle pas. » Il souffla sur le ton de la plaisanterie, et parce que ça l'amusait d'infiltrer ne serait-ce qu'un mini doute dans l'esprit d'Esaias, qui réagissait au quart de tour sur ces histoires de secrets et ne semblait jamais s'arrêter de cogiter. Niels acquiesça donc lorsqu'il proposa de s'arrêter là, c'était sûrement mieux de mettre ça de coté pour discuter de choses qui leur permettraient d'encore mieux se cerner. Esaias évoqua le prime et sa curiosité pour sa relation avec April lui parut légitime après qu'il ait passé la soirée de samedi avec eux et visiblement compris, entre la rose et le reste, qu'il y avait bien quelque chose et qu'Elena n'avait rien inventé. April lui plaisait, c'était même plus que ça et ce qui s'était passé dans leur chambre avait encore conforté d'autant plus de choses, ça n'avait donc rien de très étonnant que Niels n'ait pas eu à hésiter sur la réponse à lui apporter lorsqu'Esaias voulut savoir ce qui lui plaisait chez April. Et encore, c'était la version courte. « Heureusement qu'elle le sait, sinon je pense qu'Elena n'aurait pas laissé passer l'occasion de m'afficher dans sa prochaine rubrique. » Il railla dans un rictus amusé, imaginant d'ici la chroniqueuse s'intéresser de près à leur échange pour peu qu'il lui paraisse croustillant, et avec son argumentaire sur April c'est sûr qu'il n'y aurait pas coupé. « Oui, je dois admettre que ça m'a pas vraiment facilité les choses. » Niels reprit dans un rire silencieux, au sujet de la robe dans laquelle April était apparue samedi soir et qui il est vrai n'avait pas rendu ça plus simple quand il attendait le bon moment pour lui dire ce qu'il avait sur le cœur et que les rubriques et ces histoires de gages en avaient remis une couche. Il la trouvait déjà troublante pour pas mal de raisons, mais ce soir-là c'était encore autre chose. Qu'Esaias déclare de son coté qu'il aurait sûrement laissé faner ces roses ne l'étonnait qu'à moitié, mais maintenant la curiosité de Niels était piquée. « J'en saurai pas plus, alors ? Je te pensais pas du genre à te défiler. » Il plaisanta en lui lançant un regard entendu, parce que s'il n'avait pas envie de s'étendre sur la question il n'allait pas insister, mais il restait un peu sur sa faim. Parce qu'Esaias donnait plus généralement l'impression de voir d'un œil un peu sceptique les rapprochements des uns et des autres, là où pour Niels c'était une bonne chose que des rencontres qui n'auraient peut être jamais eu lieu à l'extérieur se fassent dans ce contexte. Et quand on ne s'attendait pas à ce que les choses prennent en plus certaines tournures, c'était aussi une surprise agréable, il en savait quelque chose. « Du coup, tu penses quand même revoir certaines personnes une fois tout ça terminé ? » Connaissant Esaias la réponse ne coulait pas de source et c'est pour ça qu'il cherchait à se faire une idée de ce à quoi il avait réfléchi, quand de prime abord il ne semblait pas du genre à vouloir transposer ses relations dans l'aventure à l'extérieur. Mais tout le monde était amené à changer d'avis. « Cette histoire avec Malcolm, j'ai pas tout suivi mais j'imagine qu'il pensait pas ce qu'il a dit sur le prime. » Il ajouta en lui lançant un regard, sans savoir si les choses avaient évolué entre eux depuis que Faith lui avait résumé la situation, plutôt complexe il faut le dire. Sa précision au sujet de sa plus longue relation inspira à Esaias une remarque qui tira à Niels un sourire amusé. Difficile en effet de dire si les félicitations étaient de rigueur quand on n'avait pas tous les détails. « Ça reste un échec, mais un échec avec lequel j'ai fait la paix. Aujourd'hui c'est pas vraiment la partie qui m'inspire le plus de regrets. » Il confia en haussant légèrement les épaules, jamais tellement loquace quand le sujet était mis sur la table et qu'il savait qu'il y avait certaines choses dont il ne pouvait pas parler aussi librement que si le contexte avait été différent. Il resta silencieux une seconde, puis accueillit sa prochaine question avec un air songeur. « Hmm, je pense qu'il faut avoir vraiment confiance dans son mariage pour faire cette aventure à deux, et ça crevait les yeux dès le départ que Pierpaolo prenait un tant soit peu de plaisir à être là que parce que Judith voulait vraiment participer. J'ai pas eu l'impression que le jeu avait eu d'incidence particulière sur leur mariage, peut être parce qu'il donne l'impression d'être solide comme un roc et que c'est sûrement pas une émission qui y changera quoi que ce soit. » Niels était peut être plus proche de Judith que de Pierpaolo, mais la suissesse et lui avaient beaucoup parlé et il savait aussi qu'ici c'était son rêve à elle, que son mari avait mis ses envies de coté pour que ça puisse se faire. Et il n'avait jamais eu l'impression que tout ça risquait de fragiliser leur couple, il dirait plutôt qu'ils avaient chacun été une force pour l'autre et malgré certaines tentatives des chroniqueurs ou de Kenza pour créer des tensions, ils semblaient vraiment unis. Esaias se confia à son tour et Niels comprit qu'il avait du mal à se projeter à long terme dans une relation, ce qui collait assez bien avec ce qu'il avait deviné en l'entendant balayer d'un geste de la main ses questions sur ses potentielles attirances. « C'est quoi le problème finalement, un besoin d'indépendance, une peur de l'engagement, une question de fidélité... ? » Il questionna dans un demi-sourire curieux, loin de vouloir lui faire passer un interrogatoire – quoi que, ça l'intéressait – mais il aimait comprendre et Esaias était plutôt difficile à lire, il fallait un peu insister pour entre-apercevoir un début de solution à l'énigme qu'il représentait. L'échange fut finalement interrompu par l'arrivée de Kenza, qui apparut sans crier gare. Ah oui, c'est vrai, cette histoire de quatre vérités. Un gage qui semblait taillé pour elle, ainsi Niels porta un regard amusé sur le début de son speech, d'abord adressé à Esaias et qui était à l'image de la relation qui semblaient les unir : plutôt piquant. Kenza ne fit pas dans la dentelle et Niels se sentit presque désolé pour Esaias qui se prenait tout ça dans la tronche sans l'avoir cherché, même s'il était certainement capable de l'encaisser et préparait sûrement déjà une riposte au moins aussi cinglante. Après ça, Niels grimaça légèrement lorsque vint son tour et à l'idée d'avoir peut être droit au même sort, mais fut soulagé et aussi agréablement surpris qu'elle lui dise avoir aimé le côtoyer et énumère ce qu'elle avait décelé de positif chez lui. Ce n'était jamais totalement évident de savoir ce que Kenza pensait ni quelle opinion elle avait exactement de ceux qui vivaient autour d'elle, alors c'était agréable à entendre, c'est certain. La fin au sujet d'April lui arracha même un rire, parce que ça c'était du Kenza tout craché. « Oh, merci. J'attendais la chute et j'ai pas été déçu. » Il fit d'un ton amusé, aussi reconnaissant parce qu'il n'entendait pas non plus ce genre de trucs tous les jours, que Kenza pense ça de lui c'était appréciable. « Je suis content que ce soit ce que tu penses. » Il étira un sourire. Vraiment, c'était pas juste une façon de se montrer poli, et il n'allait pas prendre les compliments au vol et hausser les épaules comme si ça ne voulait rien dire. Ça lui faisait plaisir et il voulait qu'elle le sache. Mais à peine eut-il terminé que Kenza disparut comme elle était arrivée, et c'est un regard entendu qu'il lança à Esaias. « Bon, le point positif c'est que Kenza, t'as pas besoin de te demander si tu la reverras dehors. » Il plaisanta histoire de détendre l'atmosphère et parce que ce n'était pas comme si Esaias devait tomber de haut ou être déçu, ce n'était pas l'amour fou depuis un moment avec Kenza, et finalement ces histoires de vérités lui permettaient simplement de savoir à quoi s'en tenir. Point de non-retour atteint, semble-t-il.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias En ligne

MESSAGES : 474
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
you keep dreaming and dark scheming Empty
MessageSujet: Re: you keep dreaming and dark scheming   you keep dreaming and dark scheming EmptySam 22 Juin - 19:00

@Niels

Petit quiproquo en ce qui concerne les indices. Il n’y a pas qu’une seule source et t’as eu tendance un instant à l’oublier. Certains ont été dévoilés lors du dernier prime et pas via la salle des casiers. – Ah. Oui, ça va, je vais pas m’en plaindre. – Pour l’instant, les indices sur toi qui ont filtrés se comptent sur les doigts de la main. Tu peux t’estimer plutôt chanceux même si tu restes sur tes gardes. En tout cas, le dernier indice de toutes les couleurs ne t’inspire pas tellement. Comme le dit si bien Niels, il est assez hypnotisant. – Grave ! Mais si ça se trouve, c’est ça. Il y a quelqu’un qui nous hypnotise depuis le début et on s’en rend pas compte. – Tu émets un léger rire face à ta théorie encore plus farfelue que celles que tu as pu émettre jusqu’à présent. Tu ne manques pas d’imagination. Celle-ci est peut-être même un peu trop débordante. Vous feriez mieux de parler d’autre chose. Tu choisis d’ailleurs le nouveau sujet qui concerne l’asiatique encore en compétition et son rapprochement avec ton camarade. Tu as pu l’observer de près lors du dernier prime. Apparemment, la jeune femme était déjà au courant de l’attirance du quarantenaire envers elle et ça valait mieux effectivement, sans quoi, Elena se serait empressé de s’en mêler. – Ah ça, c’est sûr ! – Ce n’est certainement pas toi qui dira le contraire. La dernière rumeur en date te concernant serait un rapprochement plus qu’amical avec Anaswara. Ce qu’il faut pas entendre. Niels te sonde d’ailleurs, sûrement à ce sujet à travers cette histoire de rose. Tu lui réponds que tu n’en aurais pas offert et que tu les aurais laissé faner. Sauf qu’il cherche désespéramment à comprendre pourquoi. Il ne sait pas vraiment dans quoi il s’embarque le garçon. Tu es plutôt une tombe en ce qui concerne tes sentiments. Il essaye quand même de te pousser dans tes retranchements. – Faut garder une part de mystère, parfois. – Autrement dit, non il n’en saura pas plus. Tant pis pour sa curiosité. En revanche, tu comptes répondre plus fermement à sa prochaine question. – Oui, j’aimerai bien garder contact avec plusieurs d’entre vous. Après, on habite tous au quatre coins du monde donc ça sera pas forcément facile mais heureusement, il y a des technologies pour ça. – Tu ne t’aventures pas à citer des noms et tu ne lui retourne pas non plus la question. Tu te doutes que lui gardera contact avec pleins de candidats. Il te réconforte quant à Malcolm. Cela va déjà mieux avec ton camarade en réalité. Et tu sais qu’il a réagit à chaud lors du dernier prime lorsqu’il a déclaré ne pas vouloir te revoir à l’extérieur. – Merci. On verra bien. – Tu espères le revoir en dehors du jeu mais tu ne sais pas de quoi demain sera fait. Vous en venez ensuite à parler du mariage ou plutôt du divorce de ton camarade. Tu lui réponds en sous-entendant maladroitement qu’il s’agit d’un échec avant de nuancer un peu tes propos. Le garçon semble avoir tourné la page même si il considère toujours cela comme un échec mais qu’il n’éprouve pas non plus de regret. – Il faut pas regretter. – Cela ne sert à rien et ça ne changera rien enfin de compte. Il vaut mieux apprendre de ses erreurs même si ce n’est pas forcément facile. Tu lui demandes ensuite ce qu’il pense du couple marié de l’aventure. Selon lui, il s’agit d’un couple solide comme un roc. – J’espère qu’ils partiront ensemble. – Que tu finis par conclure à leur sujet. Non, tu ne parles pas de leur mort mais bien du jeu. Ils sont tous deux nominés cette semaine et cela serait mieux qu’ils quittent l’aventure ensemble. Il serait d’ailleurs temps. Tu les trouves de plus en plus éteins et éloignés du groupe. Puis voilà qu’il te parle de ta plus longue relation. Hm.. il y a pas grand-chose à dire là-dessus. Tu as l’impression qu’on t’a déjà posé cette question. Peut-être que les candidats imaginent que ton secret y est lié. En tout cas, ton camarade ne peut s’empêcher d’analyser ce qui peut clocher dans tes relations. Tu réfléchis à ce qu’il peut te dire, un peu brusqué par ses propositions. – Hm.. non, rien de tout ça. Juste un manque de temps et de priorité. – Pour le moment, ta situation n’est pas stable et ton job n’aide pas. Tu n’es pas un mec posé et tu ne penses pas être prêt à entamer une relation sérieuse. Tu préfères autant rester seul un moment. Tu es encore jeune, il ne faut pas l’oublier. Ton camarade s’apprête à te répondre mais voilà que Kenza débarque par surprise pour déballer tout un tas de choses qui ne te font bien évidemment pas plaisir. C’est une connasse, ni plus ni moins. Et elle ne t’a pas du tout compris. Tu préfères rester calme et ne pas lui accorder crédit pour le coup. Tu prends quand même beaucoup sur toi car ses propos sont très crus. Cela t’agace et t’attriste en même temps qu’on puisse penser ça de toi. Tu laisses le garçon s’exprimer puis tu prends la parole lorsque celle-ci déclare s’éclipser. Il était temps. – Oui, tu ferais bien, merci. – Autant dire que tu lui réponds très séchement et d’un ton presque menaçant. Elle a intérêt à ne pas te recroiser de sitôt dans le palace sans quoi, tu pourrais bien lui faire passer un sale quart d’heure. Niels commente le fait que tu ne reverras pas Kenza dehors. – T’es perspicace, dis-moi. – Tu réponds un peu froidement à ton camarade qui n’y est pour rien dans tout ça et tu t’en rends compte. Tu n’as pas envie d’être désagréable du coup, tu prends une décision qui te semble plutôt raisonnable. – Je vais aller faire quelques longueurs dans la piscine. A Plus tard. – Tu ne te fais pas prier pour quitter la salle. Il faut que t’aille te défouler pour éviter de faire quelque chose que tu pourrais regretter par la suite.



sujet terminé.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» land speeder dark eldar
» D&D Dark Sun 4E
» A pleurer Dark MC Hammer
» AD&D "Dark Sun" : scénario premier "L'Ultime Cortège"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALLE DES CASIERS-
Sauter vers: