Partagez
 

 blind (dimanche - vers 13h)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
blind (dimanche - vers 13h) Empty
MessageSujet: blind (dimanche - vers 13h)   blind (dimanche - vers 13h) EmptyLun 10 Juin - 14:31

@Judith

Il doit être treize heures quand je me réveille en sentant une présence dans ma chambre. Des bruits qui se veulent discrets, des pas feutrés. Et il me faut un peu de temps pour capter qu’il doit s’agir de Jude qui prend possession des lieux, parce que je l’ai pas vue rentrer hier soir. Je le sais parce que j’ai passé une nuit de merde et je me suis pas endormi avant cinq heures du matin. Le prime d’hier a été sacrément relou, de ma nomination d’office, au départ de Tonia, puis la répartition des chambres qui nous sépare pour la première fois depuis un moment avec Kenz’. Certes on a toujours l’accès à la LR, mais c’est pas pareil, ça signifie récupérer nos affaires qui commençaient à trouver une petite harmonie en étant rangées à côté, et retrouver ma vie d’itinérant avec ma grosse valise Eastpack. Résultat des courses je pense m’être enfilé un paquet de clopes hier soir et une demi bouteille de gin, à défaut de réussir à pioncer. Même ma technique d’isolement dans la salle de cinoche a pas marché. Et ça commence doucement à me casser les couilles, cette influence du manque sur mon quotidien. Parce que je me sens terriblement fatigué et aussi terriblement irritable. Pourtant je sais que cette semaine ça tient qu’à moi de faire des efforts pour me sortir de cette spirale de merde. Les téléspectateurs me laisseront pas deux chances, comme ils en ont pas laissé à Tonia. Et quand je sens les mouvements de Jude ma première réaction reste de me coincer la tête sous l’oreiller, emprisonné par mon bras afin d’étouffer le moindre rayon de lumière et le moindre bruit. J’essaye de somnoler encore quelques instants, mais foutu pour foutu je finis vite par souffler et ouvrir les yeux. De toute façon j’hyperventile sous ce coussin. Je me retourne sous mon drap et je finis par me redresser en balayant mes cheveux en pétard vers l’arrière et en me frottant les yeux pour émerger. Salut. Je glisse à la Suisse en tentant un sourire pour pas paraître trop ronchon dès le matin. T’as découché ? Mes yeux encore semi-clos se posent sur son lit intact sur lequel est maintenant posée la valise qu’elle défait doucement. J’essaye de me dire que j’ai l’occaz’ d’approfondir un peu les échanges qu’on a entrepris à la confrontation. Mais à l’heure actuelle j’ai pas vraiment de questions qui me viennent, si ce n’est que c’est assez chelou qu’on se soit pas croisés hier soir dans nos déambulations nocturnes. A moins qu’elle ait passé la nuit calée quelque part avec Pierpa, et dans ce cas j’ai sacrément le seum parce que ça voudrait dire que la piaule de Kenz’ était libre et qu’on aurait pu passer du temps ensemble plutôt que de me retrouver solo face à mes angoisses.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 489
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 27
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
blind (dimanche - vers 13h) Empty
MessageSujet: Re: blind (dimanche - vers 13h)   blind (dimanche - vers 13h) EmptyJeu 13 Juin - 23:54

Judith n’a pas dormi après le prime. Elle a passé la nuit à cogiter, prise dans une sorte de transe, de torpeur envoûtante. Elle n’a quitté sa robe blanche qui a perdu de sa superbe au fil de la soirée qu’après sa discussion avec Niels, au petit matin. Elle l’a abandonnée dans le coin d’une salle de bains et a pris une longue douche froide pour essayer de se réveiller, tant bien que mal, et passer une journée normale. La blonde savait presque que c’était peine perdue, mais elle se devait d’essayer, pour la forme. Elle a enfilé une combi-short confortable et a tressé ses cheveux, et se décide à s’efforcer de vivres quelques heures de normalité avant d’aller se coucher – relativement – tôt ce soir.
C’est peine perdue. Il est à peine treize heure et elle voit déjà double et ne tient pas sur ses jambes. On pourrait penser qu’elle est une petite nature, à s’écrouler après une seule nuit blanche, mais ce qu’il faut garder en tête c’est qu’elle ne dort déjà que 3 ou 4 heures, au plus, et qu’elle n’a donc pas beaucoup de marge de manœuvre. Il lui faut ce minimum vital dont elle s’est elle-même privée, pour une raison qui lui échappe. Ces longs moments sont déjà enveloppés d’un épais brouillard, et elle ne saurait vraiment dire ce qu’elle a fait, seule dans le salon, et ce qui la hantait. Tout ce qui est sûre, c’est que ce prime des awards l’a travaillée.
Elle finit donc par se rendre, pour la première fois, dans sa nouvelle chambre, et ne prend pas beaucoup de précautions, ne devinant pas qu’@Icare dort encore. Jude ouvre la porte en grand et se jette sur son lit, allongée sur le ventre, la tête dans l’oreiller. Salut. Si elle est surprise de l’entendre, elle ne fait pas l’effort de sursauter et agite sa main dans la direction du candidat pour le saluer. T’as découché ? Mobilisant ses dernières forces, elle tourne la tête pour le regarder et pouvoir articuler : « Ca compte comme découcher, si j’ai jamais dormi ? » Elle pousse un long soupir qui trahit à la fois son aise d’avoir retrouvé un matelas confortable et un lieu de détente, et le désespoir de s’être mise dans cette situation. « Et toi, qu’est-ce que tu fais encore au lit ? »
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
blind (dimanche - vers 13h) Empty
MessageSujet: Re: blind (dimanche - vers 13h)   blind (dimanche - vers 13h) EmptySam 15 Juin - 12:39

La journée commence relativement mal avec ce réveil tardif. Kenz' dirait que j'ai un rythme chelou et décalé. Surtout depuis dix jours. J'espérais réussir peu à peu à m'en sortir mais faut croire que le prime de hier soir m'a pas mis dans les meilleures dispositions. Quand Jude rentre dans la chambre je fais en sorte de jouer au mort pendant un petit moment, en espérant réussir à me faire happer à nouveau par ma fatigue exacerbée. Parce que je suis encore claqué ouais, mais j'ai aussi affreusement soif et des arrières-goûts d'alcool qui me remontent aux lèvres. Bref, y'a rien qui va et heureusement les rideaux n'ont pas été ouverts par la Suisse. Quand je capte qu'il est inutile de se forcer à pioncer je tente un mouvement de sociabilisation. J'ai jamais été du matin, plutôt du genre à enclencher le mode automatique et à m'afférer à mes taches sans réfléchir. C'est ce qui me permet de survivre au quotidien, parce qu'à Panam je suis souvent mené à me lever à l'aube pour commencer la récolte et installation des décors. Pour un gars comme moi qui a pas des week-end très reposants les heures de sommeil sont vitales. Je me tourne vers elle, la tête encore bien écrasée sur mon oreiller, et je me passe deux doigts sur les yeux pour essayer d'émerger et d'y voir plus clair. Ca dépend avec qui t'étais. Je murmure d'une voix encore pâteuse en souriant. En tout cas elle a l'air aussi fraîche que moi, ça fait plaisir. C'est le week-end. Je sais que t'as une gamine mais quand même, t'as oublié tes années étudiantes ? Je me marre. Elle va pas me faire croire que ça lui est jamais arrivé de se réveiller aussi tard. Ou du moins de traîner jusqu'à aussi tard. Je me suis tapé une insomnie. J'avoue finalement sans compromis. Et j'aurais préféré la passer avec quelqu'un plutôt qu'avec mon paquet de clopes, mais les fantômes du palace savent apparemment bien se cacher. C'était quoi tes problèmes à toi ? Je capte son regard. Parce que Jude notre confrontation m'a quand même permis de la cerner un peu mieux. Et j'imagine que rien ne vient par hasard.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Le Génie
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 61


blind (dimanche - vers 13h) Empty
MessageSujet: Re: blind (dimanche - vers 13h)   blind (dimanche - vers 13h) EmptyLun 17 Juin - 20:31


la fenêtre, mal refermée, s'ouvre en grand et laisse s'infiltrer un courant d'air chaud faisant voler les effets personnels à proximité, sur fond de musique dramatique.

« Il semblerait que le temps tourne à l'orage et qu'il ne fait pas bon mettre le nez dehors pour l'instant. Que pensez-vous de ce fond sonore de circonstances ? Je me suis dit que ça réveillerait Judith, pour qui la nuit a visiblement été courte. »
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
blind (dimanche - vers 13h) Empty
MessageSujet: Re: blind (dimanche - vers 13h)   blind (dimanche - vers 13h) EmptyMer 19 Juin - 3:16

Kenza, elle a un peu les boules cette semaine, pas seulement à cause de ses deux awards de merde avec lesquels elle se tape une sacrée corvée de 1)plus poster sur le RS et 2)d’aller dire ses quatre vérités aux candidats, mais surtout de dealer avec l’idée que Pierpaolo squatte sa chambre tandis qu’Icare, la chambre juste en face avec Judith. C’est une configuration digne des plus grands couples échangistes qu’elle apprécie pas trop, mais bon, elle est pas du genre à contester les choix de la prod’, ni à ouvrir sa gueule pour faire sa victime. C’est clair que ça aurait été mieux de switcher mais bon. Elle décide d’ailleurs de profiter du contexte particulier de cette semaine pour aller jeter un petit coup d’œil mais aussi entamer sa mission full franchise. Là-bas, elle dépose comme à son habitude son regard assez indifférent de pétasse sur @judith, avant de sourire à @Icare qu’elle salue avec un petit clin d’œil en mode partage de connexion. « Bonjour vous deux » regardez qui est là. C’est Tati Kenza venue rapporter des mauvaises nouvelles pour certains, et des bonnes pour d’autres. Mais bon, on dit qu’il faut toujours commencer par les bonnes alors elle fixe son brun ténébreux préféré pour lui déballer sans préparations ce qu’elle pense réellement de lui « Tu sais déjà ce que je pense plus au moins de toi. Je ne suis pas douée pour les longs speech guimauve mais le plus important à mes yeux c’est que tu saches qu’avec toi, je ne joue pas, voir très peu. J’espère que tu en es conscient. On aura beau dire que je suis méchante, hypocrite, manipulatrice, égoïste ou sournoise, et en vrai je l’accepte, ça fait partie de mon caractère apparemment, mais avec toi, j’ai toujours essayé d’être vraie et moi-même. Voilà, bisou » elle le gratifie d’un bisou volant de là où elle est, avant de se tourner vers @Judith. « Judith, en une seule phrase : J’espère de tout mon cœur que tu vas dégager cette semaine » et on ne pouvait pas être plus clair que ça. Voilà, l'essentiel avait été dit, maintenant elle a un déjeuner à préparer et des ongles à manucurer, hm.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: CHAMBRES 3 ÉTOILES-
Sauter vers: