Partagez
 

 asilo per il sano - jeudi 16h55

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 698
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
asilo per il sano - jeudi 16h55 Empty
MessageSujet: asilo per il sano - jeudi 16h55   asilo per il sano - jeudi 16h55 EmptyMar 11 Juin - 22:04

Pierpaolo est assis sur l’une des pierres au centre de l’oasis. Il n’en a plus pour longtemps ici et il doit bien admettre que ce n’est pas un grand mal. Bien sûr il aurait aimé gagner, aller plus loin, mais Pierpaolo n’a pas de problème à apprécier la situation et le fait que son heure approche. Il n’a qu’un espoir c’est que Judith ne sera pas éliminée avec lui, qu’on lui accorde une semaine de plus même s’il sait qu’elle approche elle aussi de sa limité. C’est sur ces considérations qu’il entend quelqu’un approcher et qu’il découvre que c’est @April. « Je crois che c’est le seul endroit dont je ne me lasse pas. » dit-il à l’intention de sa camarade. C’est assez vrai, l’oasis lui apporte une certaine tranquillité d’esprit et lui permet de réfléchir, ce n’est pas pour rien que l’oasis est l’endroit le plus paisible qui soit dans le palace. Il l’apprécie seul d’ordinaire mais il peut faire un effort. « Tu comptes faire quoi de l’argent que tu gagneras si tu valides ta cagnotte ? » demande-t-il parce qu’il ne sait pas de quoi parler d’autre et qu’il n’a pas envie de parler de lui. La vérité c’est que Pierpaolo n’a plus envie de parler tout court, parce qu’il n’en voit plus vraiment l’intérêt, son sort est scellé et se montrer plus ouvert maintenant ne semblerait pas honnête. Il a été lui-même, aussi déplaisant que cela soit pour d’autres candidats, il ne compte pas changer pour eux. April s’est ouverte aux gens avec le temps, elle doit être prête à plus de sacrifices que lui pour gagner. Question de motivation.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11853-aprilcoleman#291442http://www.throwndice.com/t11236-april 

MESSAGES : 946
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 28
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: --
AFFINITÉS:
asilo per il sano - jeudi 16h55 Empty
MessageSujet: Re: asilo per il sano - jeudi 16h55   asilo per il sano - jeudi 16h55 EmptyMer 12 Juin - 8:42

Elle fait que passer, à la base. Elle a pas trop calculé Pierpaolo assis là en silence, parce qu'il parle pas des masses, de toutes façons. Le seul gars qui a clairement rien laissé à l'émission pour le toucher, sans doute parce qu'il avait déjà tout avant de venir. Au moment où April passe à côté, elle remarque le lacet de sa basket droite, complètement défait. Putain de danger public, sur cette jambe, surtout qu'elle avait rien senti, du coup. Elle s'assoit alors non loin pour refaire tout ça, quand Pierpaolo l'interpelle. Ça l'étonne pas trop qu'il trouve son compte dans un endroit comme celui-ci, ça lui ressemble. Grand et silencieux. Genre le gars droit dans ses bottes qui a déjà accompli ses principaux buts dans sa vie et qui ressemble plus à un jardin zen que n'importe qui d'autre dans cette baraque. Sa question sur l'argent en jeu est plutôt pertinente, au vu du fric qu'elle a accumulé et de la fin de la saison qui approche très vite. « Aucune idée. » Elle hausse les épaules en se redressant une fois son lacet refait. « Soit je le donne à une asso, soit je crée mon propre club, je crois. » Ouais là comme ça y'a que ça qui vient. Et elle a pas vraiment envie d'en faire autre chose. « C'est les deux seules options. Le fric m'intéresse pas personnellement. » April est pas venue pour ça. Elle vit pas dans le luxe comme certains anciens sportifs mais elle vit confortablement et ça lui convient tel quel. Tiens, tant qu'il est là. April reprend alors la parole d'un ton détaché. « C'est sans doute pas mes affaires, mais Judith, elle me fait un peu flipper. » Pour l'avoir croisée la semaine dernière à la fury room, son épisode défonçage de porte, et puis la gueule qu'elle tirait à la fin du prime dernier, y'a un truc qui cloche. C'est pas ses potes alors elle va pas poser de question, surtout que y'a un paquet de chances pour que ça soit lié à ce qu'ils cachent ici, mais elle préfère le souligner. « J'ai peur qu'elle pète un câble si tu te barres d'ici en la laissant toute seule. » Sans Pierpaolo pour la rassurer et la calmer quand elle part en couille, difficile de savoir quoi faire. Elle est pas particulièrement proche des candidats en jeu. Peut-être que Faith ou Niels pourraient potentiellement gérer, mais c'est pas Pierpaolo. « Je crois que je pige pourquoi t'es venu avec elle, maintenant. » Son instabilité émotionnelle. À la place du mari, normal qu'il préfère garder un oeil sur elle au cas où. Elle a pas tous les détails et ça la regarde sans doute pas mais c'est compréhensible d'avoir voulu la suivre jusque là quand clairement, il est pas dans son élément.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 698
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
asilo per il sano - jeudi 16h55 Empty
MessageSujet: Re: asilo per il sano - jeudi 16h55   asilo per il sano - jeudi 16h55 EmptySam 15 Juin - 21:18

April répond à sa question et il doit admettre que la réponse le laisser un peu pantois. « Hm… ok. » fait-il en pleine réflexion. Donner à une association c’est très noble, ouvrir son propre club c’est beaucoup plus personnel. « C’est pas trop dur d’entraîner sans pouvoir montrer l’exemple ? » demande-t-il curieux. Il sait que lorsqu’il était apprenti, on lui montrait exactement comment tailler une pierre avec le maximum d’efficacité et de respect. Il imagine que c’est la même chose pour les athlètes et les gymnastes et qu’un coach qui ne peut que pointer du doigt les erreurs doit parfois se sentir démuni. Il sait que ce serait le cas pour lui s’il devait expliquer une taille brillant à un débutant sans pouvoir lui montrer. Il imagine assez mal April réaliser des saltos arrières pour montrer la bonne forme, amplitude et compagnie à ses élèves… Lorsque la conversation dérive sur Judith il se tend un peu parce que la façon dont on parle de sa femme n’est pas franchement agréable à entendre. Surtout qu’il déteste lorsque les gens commencent par un disclaimer du genre « c’est pas mes affaires mais… ». Ça n’annonce jamais rien de bon. « Je pensais pas qu’elle t’intéressait assez pour te faire flipper… » lâche-t-il avec un petit sourire en coin, c’est presque narquois comme commentaire mais il doit bien avouer qu’il a été surpris de voir qu’April n’a pas hésité à arrêter de les suivre tous les deux lorsqu’on lui a demandé de choisir les gens qui l’intéressent le moins. Ce n’est pas tellement qu’il se sente insulté ou affecté par la chose, c’est qu’il n’avait pas l’impression qu’April ait fait le moindre effort pour pousser davantage leur relation en avant et que les rares fois où ils ont eu l’occasion de le faire, elle ne s’est pas montrée particulièrement ouverte. « T’as peur de quoi ? » demande-t-il pas franchement convaincu par le souci exprimé par April. Judith c’est clairement pas toujours la fille douce qu’elle peut sembler être, il ne faut pas la prendre pour une fleur qui se brise au moindre coup de vent, mais de là à faire genre Judith est effrayante, il ne faut pas exagérer. Il voudrait bien croire que c’est du souci qu’April exprime pour sa femme, mais ce n’est pas Niels ou Malcolm qui ont le bien-être de Judith à coeur, c’est April qui n’en a pas grand chose à foutre de Jude. Soit c’est qu’elle est vraiment inquiète soit c’est qu’elle cherche à se faire mousser en jouant les bons samaritains. « Je suis venu avec elle parce qu’elle me l’a demandé, pas parce que j’avais peur qu’elle pète un câble. » répond-il d’un ton assez neutre bien qu’un peu d’agacement se cache derrière. Il n’y a rien à piger, il n’est pas là pour jouer les boucliers humains ou pour prévenir d’un pétage de câble de Judith comme semble le sous-entendre April. Cette conversation vient à peine de commencer et il est déjà agacé, si les gens se demandent pourquoi il n’est pas un livre ouvert, ultra sociable, voilà la réponse.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11853-aprilcoleman#291442http://www.throwndice.com/t11236-april 

MESSAGES : 946
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 28
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: --
AFFINITÉS:
asilo per il sano - jeudi 16h55 Empty
MessageSujet: Re: asilo per il sano - jeudi 16h55   asilo per il sano - jeudi 16h55 EmptyDim 16 Juin - 8:04

Entraîner sans pouvoir montrer quoi que ce soit, en soit, c'est peut-être un peu frustrant. Mais au final, c'est pas elle qui bouge sur le praticable devant les juges. Montrer quoi que ce soit, c'est pas si utile qu'on pourrait le penser. « C'est pas comme si j'avais vraiment le choix. » Elle hausse les épaules. Elle compense en donnant les conseils verbaux les plus précis possible, parce qu'elle est passée par là et qu'elle sait exactement quel effet chaque mouvement, chaque figure est sensé faire dans le corps des gymnastes. Jusque là, pas de problème à signaler. April, son principe de franchise, il est pas toujours fail-proof, mais tant qu'elle a Pierpaolo sous la main, ça lui semble normal de lui communiquer ce qu'elle a remarqué de potentiellement inquiétant chez Judith. Sa première remarque lui arrache un léger rire sarcastique. « Mec c'est pas toi qui va me faire la morale là-dessus, » réplique-t-elle tranquillement. Elle assume complet avoir joué le jeu du défi ordonné par la prod. Fallait faire un choix, et elle les connaît carrément moins que la plupart des autres candidats qui ont su attiser un peu plus sa curiosité. Mais venant de Pierpaolo, c'est une belle ironie. Venant de Anaswara ou Faith ou n'importe quel candidat sociable, soit - et encore. Ça la fait toujours aussi chier quand on lui donne l'impression de devoir se justifier sur ces trucs-là, parce qu'elle va pas venir s'excuser. April hausse les épaules pour reprendre plus sérieusement. « On vit dans la même baraque depuis des semaines. C'est pas parce que c'est pas ma pote que je fais pas gaffe. » Peut-être un réflexe de coach aussi. Son job c'est entraîner ces gamines pour en faire des championnes, mais ça veut pas dire qu'elle fait pas attention au reste. Elle est pas là pour les détruire au profit des médailles, et la pression, la compétition, ça fait des trucs sales aux adolescentes qui se cherchent encore. « Je sais pas. Quand je l'ai croisée l'autre jour, j'ai eu l'impression qu'elle était en plein épisode maniaque. » Son délire avec les assiettes, c'était franchement chelou et un peu inquiétant. Judith donne l'air d'être au bord du switch entre manie et dépression et ça l'alarme, même si elle la connaît pas, au final. « L'enfermement, tout ça. » Ça peut faire de drôles d'effets à certains. Elle connaît pas leur histoire, mais ça l'étonnerait pas trop qu'il y a un ou deux candidats chaque saison qui gère mal l'isolement et la séparation avec leurs gamins. Elle passe une main dans ses cheveux avec un soupir. « T'es le seul à savoir ce qu'il en est vraiment, de toutes façons. » C'est dit, il en fait ce qu'il veut, maintenant. Il corrige ensuite sa remarque et elle hoche la tête de son expression atone. « Okay. » Elle va pas le contredire, c'est ses affaires. N'empêche qu'elle reste relativement convaincue que sans lui dans les parages, ça sera plus difficile de trouver quelqu'un pour aider Judith en cas de crise comme elle le craint un peu. « Et donc ? Toi personnellement, t'en tires quoi jusque là ? » fait-elle alors de son ton monocorde. Il répète tout le temps qu'il est là parce que Judith lui a demandé, mais du coup, ça l'intéresse de savoir ce qu'il pense de tout ça maintenant que ça fait un mois et demi qu'ils sont là-dedans et que la fin approche assez vite, sans parler de son lien avec sa femme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Martelly : des solutions seront connues ce jeudi au plus tard
» L'Abyss :: 40K :: Mercredi (14) ou Jeudi (15)
» atelier conversation du jeudi 12 mars
» Paris - Roubaix (WT) => Jeudi 20h
» Pique-nique -jeudi 07 octobre - 21H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: OASIS-
Sauter vers: