Partagez
 

 busted (jeudi, 03h20)

Aller en bas 
AuteurMessage
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 922
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33K £
AFFINITÉS:
busted (jeudi, 03h20) Empty
MessageSujet: busted (jeudi, 03h20)   busted (jeudi, 03h20) EmptyVen 14 Juin - 2:02


@faith
busted


Il vient de planter Lula mais il a obtenu de sa part la garantie que ça posait pas de problème. C'est donc à moitié serein qu'il s'engage dans le couloir à la poursuite de Faith, en pyjama et à peine remis des soins très attentifs de la française à son égard. « Attends Faith ! » il s'écrie à peine la porte de sa chambre franchie alors qu'elle n'est pas encore dans son champ de vision. Il sait pas s'il se met à courir comme un dératé pour quelque chose là, mais ça vaut le coup de tenter. Il se soucie pas de réveiller qui que ce soit car dans ce coin nuit ils sont quatre, Lula est réveillée et Ana probablement aussi vu le hurlement qu'a poussé Faith il y a quelques instants. Et puis si les autres en profitent tant pis, il se mangera des réflexions tout à l'heure pendant le petit-déjeuner et il s'excusera publiquement pour la gêne occasionnée. Là ce qui lui importe c'est Faith, et la réaction qu'elle vient d'avoir. Il finit par la localiser pas très loin devant, et fait en sorte de courir plus vite pour la rattraper avant qu'elle s'enferme dans une salle de bain. « Faith arrête-toi s'te plait. » il lui demande très essoufflé en parvenant enfin à son niveau. Malcolm se plante devant elle pour faire barrage alors qu'il sent son cœur battre à tout rompre, décidément c'est une nuit riche en émotions pour l'américain. « Pourquoi t'as crié comme ça ? » C'est la première question qu'il se doit de lui poser parce que ce cri l'a vraiment fait flipper, avant de réaliser que c'était probablement à cause de lui il a paniqué intérieurement pendant quelques secondes. « T'as entendu.. ? » il reprend en plantant ses yeux dans ceux de Faith en se mordant la lèvre. Y'a de très grandes chances que oui alors il saisit même pas l'occasion d'éviter le sujet au cas où ça n'aurait rien à voir. Faith elle s'est pas mise dans cet état pour rien, y'a forcément eu un évènement déclencheur et il imagine difficilement que ce soit autre chose que le fait de l'avoir entendu prendre du plaisir avec Lula dans leur chambre. Cette chambre à côté de la sienne, ça a eu lieu juste de l'autre côté du mur et si elle était réveillée à ce moment-là il suppose qu'elle a pu entendre quelque chose et pas ce qui risque d'être le moins déplaisant pour elle.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 479
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 41000£
AFFINITÉS:
busted (jeudi, 03h20) Empty
MessageSujet: Re: busted (jeudi, 03h20)   busted (jeudi, 03h20) EmptyVen 14 Juin - 20:43

J'en ai clairement assez entendu pour la soirée. J'ai besoin de prendre l'air. De quitter cette chambre, et mettre le plus de distance possible entre Malcolm/Lula et moi. Mais dans la précipitation au passage, je me cogne contre je ne sais quoi - ma valise peut être ? Cela m'apprendra à ne jamais rien ranger. C'est tout moi, laisser trainer des trucs dans le passage. C'est mon petit orteil qui a prit le plus cher. Je lache un juron. Mais mon départ plutôt bruyant n'a pas laissé tout le monde indifférent. Il semblerait que Malcolm ait capté mon départ, et voilà que j'entends sa voix me demander de m'attendre. Chose que je ne fais pas, au contraire, j'accélère le pas. Mais il ne semble pas décidé à me laisser tranquille. A la place, il court, et forcément, il ne tarde pas à me rattraper et à se planter là, devant moi. Je constate qu'il a prit le temps de se rhabiller. En même temps ça aurait été moyen de courir la bite à l'air. " Dégages. “ que je lache froidement, alors que je tente de passer. Mais il fait bloc de son corps, et j'ai le sentiment que je ne vais pas pouvoir m'en sortir aussi facilement. ” Pour rien, je me suis cognée le pied en sortant. “ Là, il est content? Il peut me laisser passer maintenant ? Sauf qu'il continu. Si j'ai entendu ? Si y'avait un pourcent de chance que j'aurais pu me tromper sur l'origine des bruits, clairement là, il ne laisse plus aucun doute possible. ” Qu'est ce que ça peut te foutre ? “ que je lui demande de manière agressive. Genre il s'en préoccupe tout à coup ? ” Tu devrais retourner t'occuper de Lula. Faudrait pas qu'elle se sente délaissée la pauvre. “ Je m'en voudrais terriblement d'avoir interrompu leurs ébats. En tout cas cela répond clairement à sa question. Oui j'ai entendu. Bien sur que j'ai entendu. Alors vraiment, qu'il retourne auprès d'elle ça vaudra mieux pour tout le monde. Parce que là, je suis dans un tel état d'agitation que ça pourrait partir en cacahuètes très vite. Je me sens blessée, humiliée, triste, en colère et bien plus encore. Et tout ce mélange ça ne fait clairement pas bon ménage. ” Maintenant casses toi, avant que tu risques de ne le regretter. " Et peut être moi aussi par la même occasion.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 922
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33K £
AFFINITÉS:
busted (jeudi, 03h20) Empty
MessageSujet: Re: busted (jeudi, 03h20)   busted (jeudi, 03h20) EmptySam 15 Juin - 4:04

Malcolm il est pas bien reçu du tout et c'est pas une surprise, vu la fureur dans laquelle Faith vient de quitter sa chambre. Son dégage il se le mange quand même en pleine face et il fait pas plaisir à entendre quand il sort de la bouche d'une fille qu'il apprécie autant. Le regard qu'elle lui lance lui fait froid dans le dos, aussi. « Non. » C'est la dernière personne qu'elle souhaite avoir en face d'elle il s'en doute mais il va s'imposer Malcolm, il a pas le choix s'il veut avoir une chance de dédramatiser tout de suite la situation avant que ça parte dans tous les sens. « Tu penses que j'en ai rien à cirer ? » Faith elle semble subitement oublier qui elle a en face d'elle et c'est un peu blessant. Parce que Malcolm il lui court après et plante Lula pour elle là, c'est pas l'attitude d'un mec désintéressé, il pense pas. « J'suis quel genre d'enfoiré en fait pour toi ? » il lui demande sérieusement en accrochant son regard. Elle pense qu'il ferait mieux de retourner auprès de Lula qui pourrait se sentir délaissée, et c'est dit sur un ton qui l'irrite un peu, au passage. « C'est elle qui m'a conseillé de te rattraper figure-toi. » il l'informe et il laisse pas le temps à Faith de lui cracher dessus parce qu'il sait ce qu'elle va dire s'il complète pas. « Ce que je comptais faire. » Et ce qu'il va peut-être regretter d'avoir fait du coup, parce qu'il a pas l'impression d'avoir de grandes perspectives de discussion avec elle ce soir. Elle lui a jamais parlé mal comme ça, et il aime pas trop le fait qu'elle lui demande de se casser en sous-entendant qu'un sale truc lui pend au nez parce que ça sonne comme une menace et il trouve que ça a rien à faire entre eux. « Non c'est mort, je bouge pas. » Il fait ce qu'il dit et reste parfaitement immobile face à elle, bloquant la sortie du couloir. Malcolm il se fait quand même envoyer chier ce soir, ça l'aurait découragé de sortir les rames avec n'importe qui, mais pas avec Faith. Il est pas certain de pouvoir compter sur une patience extensible mais pour le moment il lâche pas cette occasion de discuter avec elle même si c'est à chaud, et même si elle a envie ni de l'écouter, ni de lui parler. « T'étais pas censée entendre ça. » il formule avant de soupirer. Lui n'était pas censé manquer de discrétion comme ça sauf qu'il s'est laissé prendre par le truc comme on peut l'imaginer, en se doutant évidemment pas que de l'autre côté du mur Faith était à l'écoute. « J'estime pas avoir fait quelque chose de mal, mais t'avoir fait du mal à toi oui, j'en ai bien l'impression et j'ai jamais voulu ça. » Et c'est pas un constat agréable à faire car contrairement à ce qu'elle a l'air de penser il s'en fout pas du tout ce qu'elle peut ressentir, ce soir comme les autres jours. Il imaginait pas que la reprise de sa vie sexuelle ferait autant de bruit et encore là c'est rien, mais si Faith décide d'en faire une montagne il a pas fini d'en entendre parler. Malcolm il a franchement pas envie que ça fasse tout un cirque alors qu'à l'origine ça devait pas quitter l'intimité de leur chambre. « Tu vas leur dire quoi aux autres s'ils te demandent pourquoi t'as crié ? » il l'interroge d'un air pas tellement tranquille pour connaitre ses intentions et pouvoir se préparer si la situation doit lui échapper. Si elle peut se contenter de parler de son histoire de pied qu'elle se serait cogné en sortant ce serait cool, mais il y croit pas trop. Il espère qu'elle garde encore un peu d'estime et de respect pour lui et qu'elle entrera pas dans les détails si on lui pose la question, mais il reste peut-être plus rien de tout ça là en fait.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 479
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 41000£
AFFINITÉS:
busted (jeudi, 03h20) Empty
MessageSujet: Re: busted (jeudi, 03h20)   busted (jeudi, 03h20) EmptyDim 16 Juin - 19:31

" Ecoutes, si t'en avais quelque chose à faire, vous seriez allés dans la loveroom. " Je demandais pas grand chose. Qu'ils s'éclatent ensemble, bien. Mais juste un peu de respect à mon égard. Pas que le mien d'ailleurs. Je ne suis pas la seule à assister à cette scène. Les images vont surement tourner sur le net. Floutées, probablement, mais quand même. La fille de Lula pourra tomber dessus quand elle sera plus grande. La soeur de Malcolm. Ses futurs employeurs. Tout le monde. Pour sur il a bien choisi, parce qu'avec moi il est certain qu'une telle chose ne serait jamais arrivé. Je me respecte trop pour ça. Quel genre d'enfoiré est il ? " Le genre qui a une bite à la place du cerveau. Mais j'sais pas pourquoi je suis surprise, t'es qu'un mec après tout. " Il a la queue qui frétille dès qu'une belle nana pose ses mains sur lui. Ses neurones s'envolent et il ne répond plus de rien. Parce que s'il avait fait un temps soit peu marché son cerveau, il aurait capté que ce n'était pas la chose à faire. Pas dans cette chambre. Mais tout a disparu instantanément n'est ce pas ? La présence des caméras. Ma présence. Pour laisser libre court à leurs pulsions. Cela me fait une belle jambe d'apprendre que c'est Lula qui l'ait conseillé à me rattraper.  Quelque chose me dit que ce n'est clairement pas pour moi, mais uniquement pour lui. Je ne crois pas qu'heurter mes sentiments la préoccupe des masses. Je m'imaginais en revanche que du côté de Malcolm, un peu plus si. A croire que je me trompais. Il s'empresse de rajouter qu'il comptait dans tous les cas me rejoindre. Comme s'il se doutait de ma prochaine réplique et a préféré anticipé. " Ok, je penserais à la remercier alors. “ Ironie quand tu nous tiens. D'autant que je suis pas certaine que c'était le conseil du siècle de venir à ma poursuite. Peut être qu'avec du recul je pourrais mesurer le geste, mais là tout de suite, j'ai juste envie qu'il dégage. Sauf qu'apparement c'est mort, il ne compte pas bouger. Mais c'est pas possible d'être aussi buté. Il n'a pas comprit que c'est dans l'intérêt de tout le monde ? Tant pis ok très bien, parlons. Oui j'ai entendu. Mais ce n'était pas censé arrivé. Ah vraiment ? ” Bah c'est arrivé, dommage hein. “ Fallait peut être y penser avant. Voilà qu'il déclare estimer n'avoir rien fait de mal. Je vois. De mieux en mieux. ” Fallait y penser avant. Mais écoutes, si t'as la conscience tranquille, tant mieux. “ Tant qu'il peut dormir sur ses deux oreilles ce soir, alors tout va bien. Et puis viens sa fameuse question sur ce que je compte faire de cette information. Et là je vois rouge. ” Tu te fou de ma gueule ?! C'est pour ça que t'es là en fait ? Tu veux t'assurer que je la ferme sur votre petite partie de jambes en l'air ? “ J'en reviens pas. Pour ça que Lula lui a demandé de me rattraper aussi ? Pour s'assurer de mon silence ? Et que je vais pas balancer à qui veut l'entendre ce qu'il s'est passé dans cette chambre ?  ” Mais t'inquiètes pas, je vais refouler mes sentiments et bien fermer ma gueule pour que vous puissiez roucouler tranquille pendant quelques jours encore. “ En gros ce qu'il souhaite c'est que je me taise. Que si on s'inquiète de comment je vais, je dois mentir. Mais ouais, y'a pas de soucis, je dirais rien. Qu'il en soit rassuré. Il peut retourner voir sa Lula chérie et la réconforter sur ce point là. Je n'ai pas l'intention de m'étendre sur le sujet. ” Enfin, jusqu'au prime. Parce que t'as l'air d'oublier que tout est filmé ici. “ que je dis en lui montrant d'un coup d'oeil les caméras au dessus de notre tête. Donc que je dise quelque chose ou non n'a pas d'importance dans le fond. Je ne doute pas que tout explosera lors du prime, comme toujours. ” Peut être même qu'avec un peu de chance on aura les images, j'ai hate. " Blague. Je l'avais prévenu de passer son chemin, il ne m'a pas écouté, voilà où ça nous mène à présent.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 922
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33K £
AFFINITÉS:
busted (jeudi, 03h20) Empty
MessageSujet: Re: busted (jeudi, 03h20)   busted (jeudi, 03h20) EmptyLun 17 Juin - 5:50

La loveroom, c'était évident qu'il en entendrait parler. Faith lui fait remarquer que pour profiter d'une véritable intimité il aurait mieux fait d'utiliser son accès, prévisible. « On était dans notre chambre, Faith. » il lui rappelle calmement même s'il devrait pas avoir à le faire. Il estime avoir encore le droit de faire ce qu'il veut dans sa chambre Malcolm, le seul tort qu'on peut éventuellement lui attribuer c'est d'avoir manifesté son plaisir un peu fort. « T'en parles comme si ça c'était passé sous tes yeux, on pouvait pas deviner que t'allais nous écouter. » Ils se sont pas exhibés à la vue de tous non plus, ça s'est passé entre les murs de leur chambre autrement dit dans un cadre intime et personne n'était censé en profiter, surtout à cette heure-là. Malcolm il a kiffé son moment et elle essaie de le faire culpabiliser pour ça, parce que pendant quelques minutes il s'est laissé emporter par le truc. « T'es vraiment pas objective. » il remarque d'un air désabusé alors qu'il se fait traiter de gros obsédé, ni plus ni moins. « Ça aurait été n'importe quel mec à la place, t'aurais sûrement pas dit ça. » Il sait qu'il bénéficie d'un traitement particulier et ça le gonfle de s'en prendre plein la gueule parce qu'il a pensé à lui ce soir, c'est un crime visiblement de ne pas vivre en permanence en se souciant des autres. Faith n'ira évidemment pas remercier Lula dont la réaction a pourtant été très mature ce soir, c'était l'occasion de lui refaire une crise de jalousie et ça n'est pas arrivé. Il sait pas trop à quoi il s'attendait Malcolm en lui courant après mais sûrement pas à ce genre de discussion surréaliste durant laquelle il doit s'entendre dire une dizaine de fois qu'il aurait dû réfléchir avant d'agir, comme si Faith ça lui arrivait jamais de faire les choses spontanément sans songer aux conséquences parfois. « Pourquoi j'aurais pas la conscience tranquille ? » il demande sérieusement en croisant son regard. Il veut bien considérer que ça ait été pour elle blessant de les entendre mais là c'est limite si elle lui demande pas d'arrêter de vivre parce qu'elle est dans la chambre d'à côté, à Malcolm. « J'suis obligé de tout faire en fonction de toi Faith ? » Il s'attend à se faire incendier pour avoir posé cette question mais ça le démange trop là, elle se rend pas compte de ce qu'elle dit. Il respecte ce qu'elle peut (ou pouvait) ressentir pour lui mais elle a pas le droit de lui demander d'en tenir compte dès qu'il fait le moindre truc, c'est pas cool vis-à-vis de Lula qui n'a rien demandé et qui subit déjà une animosité de sa part pas du tout justifiée depuis quelques temps. Suite à quoi Faith pète un plomb parce qu'il lui demande ce qu'elle compte dire aux autres si on lui pose des questions sur sa crise de nerfs nocturne. Elle s'imagine tout de suite qu'il l'a rattrapée juste pour s'assurer qu'elle garderait tout ça pour elle, et ça prouve bien ce qu'elle pense à présent de lui. « Je suis là parce que je pouvais pas te laisser partir comme ça, mais pardon de me soucier de toi et du respect de mon intimité en même temps. » Quoi qu'il dise de toute façon elle n'en tiendra certainement pas compte parce qu'elle ne voit plus qu'un sombre enfoiré en face d'elle. Elle est censée savoir qu'il est pas opportuniste pour un sou et qu'elle compte bien plus pour lui que sa réputation dans ce palace, mais elle doit pouvoir comprendre aussi qu'il puisse vouloir se préparer au cas où la situation doive prendre une ampleur démesurée. Il en va de son intimité encore une fois, même si d'après Faith il peut s'assoir dessus vu que les caméras ont forcément immortalisé le grand moment. Ils sont pas filmés 24h/24 ça il suppose qu'elle le sait et qu'ils ont signé le même contrat avant d'entrer dans ce jeu, quand même. « À cette heure-ci j'suis pas sûr qu'on l'était, mais de toute façon la prod pourra pas diffuser ça en prime time. » Il est assez sûr de ce qu'il dit car il y a un jeune public à préserver dehors, et il oublie pas que la prod n'a diffusé que de courts extraits audio de la loveroom jusqu'ici, or dans leur cas à part les derniers instants où Malcolm a tout lâché il y aurait pas grand-chose à exploiter en dehors des images. Faith elle a des enfants, ce serait la première à souhaiter que ça soit jamais diffusé si elle se trouvait à l'extérieur du jeu mais là bien sûr c'est le contraire, comme ça la touche elle jubilerait de les voir épinglés à une heure de grande écoute. « Si j'en entends parler je me poserai des questions du coup. » il laisse entendre en la regardant dans les yeux. Il peut pas interdire à Faith d'en parler autour d'elle, il est pas du tout dans une position lui permettant d'exiger une telle chose mais forcément si la prod ne sort pas cette histoire et que ça lui revient aux oreilles malgré tout ça ne pourra venir que d'une seule personne. S'il faut assumer il assumera Malcolm, mais il se laissera pas juger par contre. « Mais dis-moi franchement, Faith. » Il la quitte pas du regard et soupire avant de compléter ce qu'il veut dire, d'un air grave. « Tu vas foutre notre relation à la poubelle pour cette histoire ? » Ça doit s'entendre à sa voix qu'il a peur de la perdre pour ça, et pourtant c'est ce qui semble se dessiner car Faith elle est montée tellement haut dans les tours ce soir qu'il l'imagine pas en redescendre de si tôt. Donc il s'attend à perdre son statut d'allié et tout autre statut qu'elle a pu lui accorder comme si tout ce qu'ils avaient partagé pendant six semaines comptait plus d'un coup, même s'il pense vraiment pas le mériter.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 479
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 41000£
AFFINITÉS:
busted (jeudi, 03h20) Empty
MessageSujet: Re: busted (jeudi, 03h20)   busted (jeudi, 03h20) EmptyLun 17 Juin - 16:37

Ils étaient dans leur chambre. Tout va bien alors. En fait c'est moi la fautive dans l'histoire. J'écoute aux portes. " Ah d'accord. Parce que tu crois peut être que je passe mes nuits l'oreille collée aux murs pour tenter de vous épier ? “ Non mais parce que là c'est limite ce qu'il est en train de sous entendre. Je les écoute. Comme si j'avais que ça a foutre. Moins je les entends, mieux je me porte. ” Si vous saviez refermer une porte plus doucement peut être que je me serais pas réveillée. “ Faut peut être aussi que je m'excuse d'avoir le sommeil léger ? Ils auraient dû me prévenir si je devais dormir avec des boules quies dans les oreilles. Il me demande alors quel genre d'enfoiré il est, faut pas me tendre des perches comme ça. Je réagis vivement avec des propos durs. Que je ne pense pas vraiment dans le fond, mais on ne peut pas me demander d'être hypra rationnelle et objective à cette heure de la nuit, dans cet état. ” Peut être, mais t'es pas n'importe quel mec  pour moi. " C'est bien là le problème. Evidemment que cela aurait été n'importe qui d'autre j'en aurais eu rien à faire. Mais on parle de Malcolm là. Qui apparemment a la conscience tranquille.  « J'suis obligé de tout faire en fonction de toi Faith ? » Il vient sérieusement de dire ça ? Mais quel p'tain de batard. Vas y marche moi dessus, donne moi l'impression d'être encore plus insignifiante. " T'es sérieux là ? “ Déjà il a fait quoi en fonction de moi au juste hm ? ” Je crois que je vous ai largement laissé votre espace. J'ai jamais interféré, je vous ai jamais rien demandé. “ N'ont ils pas pu vivre pleinement leur relation au grand jour toute la semaine ? Sans se priver ? Je n'étais pas là à leur lancer des regards noirs ou tenter quoi que ce soit pour les séparer. Je les ai laissé vivre, tranquille. J'ai rien demandé, je n'ai pas dis, s'il vous plait, pas de baiser devant moi, pas de si, pas de là, rien. Je me suis effacée, j'ai pris sur moi. Pour qu'il vienne me lancer ce genre de truc à la gueule ? ” Je suis pas conne, je savais bien que ce genre de rapprochement allait arriver... Mais j'ai cru naïvement que t'avais un peu de considération à mon égard pour ne pas faire ça juste à côté. Surtout quand t'as une loveroom à disposition, isolée, et sans caméras. “ Alors ouais, c'était peut être le seul truc que je leur demandais. Mais que je pensais ne pas avoir besoin d'ouvertement dire tant ça me semblait couler de source. Sauf qu’apparemment, même ça, je n'en avais pas le droit. " Mets toi deux secondes à ma place veux tu. La situation aurait été inversée, tu l'aurais pris comment hein ? Tu craques pour Lula, mais il se trouve que celle ci n'a d'yeux que pour Esaias. Qu'ils ne se privent pas pour s'afficher ensemble toute la journée. “ Déjà rien que ça essaie de le visualiser et dis moi comment tu te sentirais. ” Et le soir venu, ils s'envoient en l'air dans la pièce juste à côté de toi, sans même penser une microseconde le mal que ça pourrait te faire. Quand ça aurait pu être simplement évité. “ Il va me faire croire qu'il le vivrait bien ? Alors certes il ne réagirait très certainement pas de la même façon que moi, cela serait surement beaucoup plus contenu et mesuré, mais j'y crois pas deux minutes qu'il serait ok avec ça. ” Pire, Lula viendrait te balancer à la gueule qu'elle est pas désolée une seule seconde, qu'elle a franchement autre chose à foutre que de penser à toi, et que tu dois faire avec. " Ose me dire que tu le vivrais bien. Le pire c'est qu'il se serait simplement excusé, en mode, on a merdé, je suis désolé, on aurait pas dû, et bien on en serait pas là à l'heure actuelle. Mais c'est pas dans ses projets n'est ce pas ? Parce qu'il vient bien de me faire comprendre que mes sentiments il s'assoit dessus. Qu'il n'a rien fait de mal. Que je suis seulement la nana excessive qui réagit de manière complètement déplacée. Je crois qu'en vrai c'est ça qui fait le plus de mal. Pas leur petite partie de jambes en l'air insignifiante. Mais toute cette conversation. Elle va laisser des traces c'est certain. Malcolm aurait du rebrousser chemin tant qu'il en était encore temps. Parce que oui, Faith, elle est gentille, drôle, toute mignonne, toujours de bonne humeur... mais quand on la blesse, ça peut très vite tourner à l'orage. Esaias l'a comprit dans la furyroom, et maintenant c'est le métis qui s'en rend compte ce soir. Et plus ça va, plus il aggrave son cas. Il veut que je passe sous silence tout ceci. Il est mignon de croire qu'il a le droit à une quelconque intimité dans ce jeu. Et genre on est pas filmé la nuit. " Arrêtes, tu sais toi comme moi que les heures CSA c'est en journée. “ Mec, ça fait combien de temps que t'ais dans le jeu ? La production doit nous informer à chaque fois dès qu'elle coupe les caméras. Or je ne me rappelle pas avoir entendu une voix sortir des hauts parleurs pour nous prévenir au beau milieu de la nuit, que ça y'est on peut se lâcher, ils ne regardent plus. Enfin qu'ils n'enregistrent plus plutôt, parce que regarder, si ils le font toujours. ” Mais j'espère bien qu'ils ne diffuseront pas ça. “ C'était une blague hein, je n'ai pas la moindre envie de voir les images. Je serais passablement choquée si la production le faisait, à une heure de grande écoute. Même floutée. En revanche ils pourraient très bien faire comme pour Icare et Kenza et nous balancer des extraits sonores. Ou juste en parler via une rubrique. Franchement, si c'est pas évoqué une seule fois, c'est qu'ils sont putain de pistonné, car ici on peut jamais rien faire sans que ça éclate au grand jour. ” C'est une menace ? “ Il est en train de me mettre la pression pour que je dise rien ou quoi ? ” De toute façon si t'as rien à te reprocher je vois pas où est le soucis. “ Ce n'est donc pas quelque chose qui devrait l'inquiéter. Quand bien même, t'inquiètes mon coco, j'ai capté, mes sentiments on s'en branle, donc je dirais rien va. Je ne serais pas celle qui vendrait la mèche à nos petits camarades. Ceci dit je ne sais pas si je suis la seule à avoir entendu, après tout, y'avait aussi Ana dans la chambre, et je n'ai pas fais attention à elle. Mais une chose est sure, si elle n'était pas réveillée avant mon départ précipité, elle l'est à présent. Et si je ressens le besoin de me confier, et bien Malcolm est clairement en train de me dire que non, vaut mieux pas. Parce que là c'est moi qui doit penser à lui hm. C'est alors qu'il pose une question fatidique. Est ce que je compte foutre en l'air notre relation à cause de cette histoire ? Il est fou de me demander ça là maintenant. Je suis à deux doigts de lui balancer des propos durs, en mode, mais quelle relation ? Il me semble évidemment maintenant que tout ceci n'était que du vent. Mais je fais un effort surhumain pour fermer ma gueule. Un éclair de lucidité peut être. ” Repose moi la question un autre jour. " Mais pas là, pas ce soir, pas maintenant.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Le Génie
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 61


busted (jeudi, 03h20) Empty
MessageSujet: Re: busted (jeudi, 03h20)   busted (jeudi, 03h20) EmptyLun 17 Juin - 20:30


les lumières du couloir crépitent quelques secondes jusqu'à plonger l'endroit dans le noir le plus complet.

« On dirait que cet échange pour le moins électrique a fait sauter les plombs, au moins vous avez une petite idée de ce que vit votre camarade Anaswara cette semaine. Et d'ailleurs, Faith, tu ne penses pas qu'il est l'heure d'aller la retrouver ? Vous allez me réveiller tout le palace à force. »
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 922
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33K £
AFFINITÉS:
busted (jeudi, 03h20) Empty
MessageSujet: Re: busted (jeudi, 03h20)   busted (jeudi, 03h20) EmptyMar 18 Juin - 17:46

Faith insinue qu'ils ont vraiment pas été discrets ce soir, ce serait même le claquement de la porte de leur chambre qui l'aurait réveillée. Il a rien à dire là Malcolm, lui n'a pas eu l'impression de faire autant de bruit qu'elle le dit mais elle a bien été tirée de son sommeil par quelque chose, il se doute bien qu'elle est pas restée éveillée toute la nuit pour écouter à travers le mur séparant leurs deux chambres, effectivement. Ce qu'il a dit, lui, c'est qu'il pouvait pas se douter qu'elle entendrait tout car à cette heure-là il était persuadé que tout le monde dormait à poings fermés dans le palace. Tout le monde sauf elle, donc, c'est bien leur veine. Elle parle de lui comme du plus gros queutard que ce jeu abrite, ou pas loin. Ce serait déjà vexant de la part d'un camarade situé pas très haut dans son estime mais là il est question du tout nouveau regard que Faith pose sur lui, qui le touche forcément beaucoup plus. Malcolm il peut pas entendre qu'il pense avec sa queue parce qu'il s'est laissé aller une fois avec Lula dans sa chambre, alors qu'ils se tournent autour depuis des semaines et que leur relation suit objectivement une évolution logique et pas du tout précipitée. C'est la colère de Faith qui parle là, il le sait, mais ses mots n'en sont pas moins durs. Ça le blesse de constater qu'elle oublie qui il est sur le moment. Elle voit plus que le Malcolm qui l'a déçue, elle tient pas compte de tout ce qu'il a montré avant et du mec clean qu'il pense avoir été jusqu'ici et qu'il restera après ce soir. Elle sait pas Faith que sa vie sexuelle était au point mort depuis près de deux ans, mais même si elle en avait su quelque chose il est persuadé qu'elle aurait pas tenu un discours différent car elle a décidé de renoncer à son objectivité le concernant ce soir. « C'est pas une raison, je demande à être traité comme tous les autres. » Il est pas le seul à avoir eu une relation sexuelle dans ce palace il lui semble bien, mais l'étiquette du bitard elle est pour lui simplement parce que Faith a besoin de le diaboliser ce soir. Malcolm il demande réparation pour le préjudice subi et il est sérieux, il sait ce qu'il vaut, et il est pas ce mec que Faith vient de décrire. Ce sont peut-être des mots qui ont dépassé sa pensée mais là il fait l'objet d'une injustice au seul motif qu'elle lui en veut d'avoir pris du plaisir dans son dos. Car le problème il est là, elle aurait voulu être davantage considérée dans cette histoire Faith. Elle en remet d'ailleurs une couche au sujet de la loveroom car c'est ce qu'elle attendait d'eux apparemment, qu'ils aillent faire leurs bails là-dedans pour qu'elle n'ait pas à en profiter. C'est leur choix de ne pas utiliser leur accès cette semaine, ils partagent déjà leur chambre et faut comprendre qu'ils vivent pour eux avant de vivre pour les autres. Faith elle estime en gros que tout ce qui touche au sexe doit être fait dans la loveroom, mais ça c'est parce que la prod leur a vendu cette chambre de cette façon, c'est l'image qui y est associée et c'est l'une des raisons pour lesquelles ils n'y ont pas été d'ailleurs. Malcolm il aime pas le principe de suivre le chemin que la prod a tracé pour eux comme un gentil mouton. Elle lui demande se mettre deux secondes à sa place et lui sort toute une situation à laquelle il est censé s'identifier, avec Lula et Esaias dans les rôles titre et lui, dans celui de Faith, assistant impuissant à leur rapprochement. Elle s'attribue le rôle de la victime à travers lui, celle dont personne ne se soucie mais qui aurait pu être épargnée s'ils n'avaient pas boudé la loveroom car oui, il est encore et toujours question de ça. « Faith, il est trois heures du mat'. » il lui fait remarquer dans un soupir de fatigue pas du tout exagéré. Malcolm il s'en tape dans les grandes largeurs d'Esaias et de son scénario fantaisiste, et il va pas imaginer un truc juste pour lui faire plaisir. Il sous-estime pas du tout ce qu'elle peut ressentir mais tout ce qu'elle lui dit là ça vise encore à le faire culpabiliser. Il aurait fait miroiter quelque chose à Faith encore, d'accord, mais c'est pas le cas et comme elle le dit elle-même les choses commençaient à se dessiner depuis un moment. « Je peux pas me mettre à ta place et prétendre savoir ce que tu ressens là. Mais je m'en fous pas, cette discussion serait finie depuis longtemps si c'était le cas et j'espère que derrière tout ça tu peux encore le croire. » Elle a plus l'air disposée à croire en grand-chose Faith ce soir, à commencer par le croire lui. « Je peux pas non plus m'excuser de vivre quand t'es à côté, et ravaler les envies qui me prennent dans ma chambre. Je t'aime beaucoup Faith, mais je suis pas constamment en train de me demander si je vais te blesser car je deviendrais fou si je devais tout calculer comme ça. » C'est pas un robot l'américain, il peut agir de façon complètement spontanée sans considérer un milliard de choses autour de lui et même oublier qu'il vit avec des gens parce que oui, à certains moments c'est possible de se croire seul ici. D'entrer dans une bulle et de se couper du monde pendant quelques minutes pour juste profiter et s’inquiéter de rien, ni des autres, ni des caméras. « Et je serais plus libre, surtout. » il complète et il est très attaché à sa liberté Malcolm, de penser comme d'agir. Faith elle a l'air de dire qu'il s'affiche avec Lula à longueur de temps sous son nez et ce qu'il aime pas trop c'est d'entendre qu'il ne se prive pas, sous-entendant que c'est mal et pas respectueux vis-à-vis d'elle et éventuellement d'autres personnes. « Tu me verras m'afficher avec Lula jusqu'à ce que l'un de nous trois sorte, parce qu'on vit tous ensemble et qu'on a pas prévu de se cacher. » il l'informe d'une voix calme. Ce qu'ils font depuis quelques jours c'est assumer leur rapprochement au grand jour, il conçoit que ce soit compliqué à gérer pour elle mais il peut pas vivre son truc avec Lula en cachette pour la préserver d'une réalité qu'elle a du mal à accepter. Malcolm il se pense safe concernant la diffusion d'éventuelles images pendant le prochain prime mais il est pas totalement à l'abri d'une divulgation d'infos sous une autre forme, étant donné que Faith peut faire éclater cette histoire si ça lui chante. Il se dit que la plus forte probabilité pour que les autres en entendent parler c'est que ça vienne d'elle du coup, mais bon elle le comprend comme elle veut à ce moment-là. « C'est vachement mon genre, ouais. » il ironise avant de soupirer. De mieux en mieux, il peut plus lui dire les choses dans les yeux sans que ce soit perçu comme une menace maintenant. Elle part du principe qu'il n'a pas à s'en faire s'il est à l'aise dans ses pompes et ne regrette rien, comme si à partir de là c'était pas un problème que l'histoire se diffuse un peu partout. « C'est pas une question de se reprocher quelque chose, c'est juste que ma vie intime ne regarde personne ici je crois. » Et il se passera volontiers de commentaires ou questions à ce sujet, car ça n'aspirait pas à l'origine à se répandre en dehors de leur chambre. Il en demande peut-être beaucoup à Faith là, mais si elle a encore un peu de respect pour lui il a envie de croire qu'elle ne s'étendra pas en détails auprès des autres. Il s'enquiert de l'état actuel de leur relation et lui demande tout bêtement si elle compte tirer un trait dessus, une question qu'il juge assez légitime compte tenu des circonstances. Il préfère savoir à quoi s'en tenir, si leur relation appartient au passé autant pas faire durer le suspense, lui signifier clairement, et le sonner un bon coup. C'est sa grosse crainte à ce moment-là à Malcolm, la perdre pour cette histoire et devoir faire le deuil de sa grande alliée et surtout d'une fille qu'il aime énormément. Il s'attend à une réponse cinglante mais elle n'en formule aucune, apparemment c'est pas le soir pour lui demander ça et quelque part ça le rassure qu'elle veuille se laisser le temps d'y réfléchir et prendre du recul sur la situation pour trancher sur la question. Il a pas le temps de réagir Malcolm parce que l'éclairage du couloir se met à grésiller pour finalement s'éteindre et les plonger dans le noir absolu. La voix qui se manifeste il l'identifie tout de suite comme celle du génie, qui décidément choisit toujours hyper bien son moment pour débarquer. « Bon, t'as plus qu'à faire de grands gestes et je pense que t'arriveras à m'en coller une sans trop de mal. » Elle aura l'excuse de ne rien y voir, et puis c'est pas l'envie qui doit lui manquer là à Faith de se défouler sur lui. « Elle a raison tu ferais peut-être mieux de regagner ta chambre, et moi la mienne.. » il propose sans grande conviction. Ce qu'il a manqué de dire c'est qu'elle aille retrouver Ana et lui Lula, mais clairement cet échange le frustre et il est pas du tout satisfait de la tournure que ça a pris. Il a pas envie d'en rester là mais il se dit qu'en l'état les choses risquent pas de s'arranger car il a cueilli Faith à chaud, remontée comme un coucou et ce dont elle a besoin c'est peut-être simplement de se calmer de son côté. Il est partagé en fait Malcolm, il pense que ce serait plus raisonnable de terminer la conversation ici mais si ça se finit là-dessus il va y penser toute la nuit, c'est sûr. Et dans tout ça faut aussi composer avec l'obscurité pas prévue au programme qui le perturbe parce qu'il a besoin de regarder son interlocuteur dans les yeux pour rentrer dans l'échange. Là c'est comme si un mur se dressait subitement entre eux, c'est désagréable et surtout radical, dans ces conditions il n'a plus grand-chose à dire.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 479
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 41000£
AFFINITÉS:
busted (jeudi, 03h20) Empty
MessageSujet: Re: busted (jeudi, 03h20)   busted (jeudi, 03h20) EmptyMar 18 Juin - 21:28

Je comprends bien que je l'emmerde. Qu'il n'essaie pas une seule seconde de se mettre à ma place. Il est trois heures du matin, et alors ? J'aime pas trop sa façon de faire, dans le genre je m'en fou de ce que tu racontes là, il est tard, je suis claqué. " T'es libre de te casser, c'est toi qui a tenu à parler. " Si je le fais tant chier que ça, tourne donc les talons et repart dans ta chambre, comme je te l'ai demandé genre plusieurs fois. S'il comprenait un temps soit peu comment je fonctionnais, il aurait capté direct qu'il aurait du faire demi tour et rentrer bien sagement. En plus de son côté, il aurait fait sa BA, il m'aurait couru après, il aurait la conscience tranquille c'est bon. Et on aurait évité toute cette discussion stérile qui ne mène à rien, car il n'écoute pas. " Mais est-ce que j'ai dis le contraire ? Laisse tomber tu comprends que dalle, ou tu fais semblant de pas comprendre, tu me gonfles. “  Il est en train de me dire qu'il va s'afficher avec Lula autant qu'il veut. Bah ouais fais donc, est ce que je t'en ai jamais empêché hm ? Est ce que je t'ai dis qu'il fallait que t'arrêtes de vivre parce que je suis là ? Non. En revanche quand il disait que c'était son problème à lui aussi il se foutait clairement de ma gueule. Parce que là il est en train de me dire complètement le contraire. En gros, on se préoccupe pas de ta gueule, fais avec et viens pas nous faire chier. Et si on veut baiser dans la pièce juste à côté de toi, on le fera. ” Avec un peu de chance, je dégage samedi soir et le problème sera réglé. “ Je ne doute pas que ça sera un soulagement pour les deux. Surtout Lula. Même si de mon côté j'ai pas l'intention de me laisser faire et j'ai bien l'intention de rester. ” T'as raison, ta vie intime elle regarde personne. Juste des milliers de téléspectateurs. “ Je crois que c'était implicite dans le contrat qu'on a signé, tu fais une croix sur ta vie intime. Mais c'est beau de croire qu'il pense encore en avoir une dans ce jeu. Vu la tournure que prend notre conversation, il peut se demander légitimement si j'ai l'intention de foutre aux oubliettes notre relation pour cette histoire. J'ai pas envie de précipiter les choses et tenir des propos que je pourrais regretter par la suite. Alors je prends sur moi, je me tais, et lui fait comprendre que ce n'est pas le moment pour me poser pareille question. Ce n'était pas le moment tout court pour me parler en fait. Pas à chaud, comme ça. C'est alors que l'éclairage se met à grésiller, pour subitement nous plonger dans le noir. Voilà autre chose. Le génie frappe une nouvelle fois. P'tain elle nous gonfle celle là. Quoi que. Peut être qu'elle tombe à pic finalement. Car il est grand temps d'arrêter cet échange qui ne mène à rien, si ce n'est creuser un peu plus l'écart entre nous deux. ” Me tente pas. “ que je déclare alors, peut être de manière un peu plus légère, lorsqu'il déclare que je pourrais lui foutre une claque et mettre ça sur le compte du noir. ” Enfin une parole censée. “ Pour le coup, je suis d'accord avec le fait qu'on mette fin à cette discussion. En revanche je n'ai nullement l'intention de retourner dans ma chambre. A la base, j'étais simplement partie pour prendre l'air, pas taper un esclandre dans le couloir. De toute façon je sais que c'est mort, jamais je n'arriverais à me rendormir. " Bonne nuit Malcolm. " Regardez je sais même être polie. Bon maintenant, l'objectif, sortir d'ici sans me rétamer, car on y voit que dalle. Les mains en avant, je me dirige à tâtons vers l'ascenseur, en espérant qu'il marche toujours et ne l'ont pas coupé aussi. Je préférerais éviter de prendre l'escalier dans le noir total. Si je peux éviter de faire un roulé boulet dans les marches et me retrouver à l’hôpital ça serait bien.
   
Sujet terminé pour moi

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Detroit: Je serai absent due mardi 25 octobre aux jeudi le 27 octobre
» Preval, Myrlande, ak Micky reini an kachèt, blan di wi pou gouvènman pwovizwa
» la taverne médiévale
» Martelly : des solutions seront connues ce jeudi au plus tard
» L'Abyss :: 40K :: Mercredi (14) ou Jeudi (15)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: CHAMBRES 5 ÉTOILES-
Sauter vers: