Partagez
 

 so am i, mon. 09:45 (VII)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 1911
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so am i, mon. 09:45 (VII)   so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 EmptyLun 1 Juil - 21:13

La conversation dérive presque naturellement sur leur expérience avec les animaux. Elle confesse n’en avoir jamais eu dans sa vie, pour des raisons différentes de celles avancées par sa camarade. A vrai dire, les seuls animaux qu’elle a pu côtoyer dans sa vie d’adolescente sont ceux qui ont tapissé les murs des chambres de sa sœur et de la sienne, principalement une dominance de bleu ciel et de dauphins sur chaque pan de murs. Elle doute que cela ait pu lui forger une quelconque expérience. Elle questionne alors sa camarade au sujet de la chambre de son enfance. Elle la décrit comme une chambre en bordel. Un bordel qu’elle qualifie d’organisé. Elle hoche timidement la tête. Elle lui offre quelques détails qui lui permettent de se dessiner cette chambre mentalement : des affaires de sport, elle l’avait deviné, comme la présence de coups et de médailles. Tout cela n’était pas loin de son image mental qu’elle s’était faite, en lui posant sa question. Cela n’est pas stéréotypée, elle n’avait que raccrocher les quelques pièces du puzzle qu’elle a en sa connaissance. Elle continue son descriptif. Elle parle de sa chambre d’adolescente : des posters de métal. Elle décrit celle comme une phase rebelle. « De métal ? C’est de la musique, c’est cela ? », elle lui demande, un peu naïvement. Elle n’est pas certaine de ce qu’elle avance. « Je n’en ai jamais écouté », elle confesse. « Tu m’en ferais écouter ? ». Elle serait curieuse d’écouter.

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur.
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11235-aprilhttp://www.throwndice.com/t11236-april En ligne

MESSAGES : 824
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 27
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: --
AFFINITÉS:
so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so am i, mon. 09:45 (VII)   so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 EmptyMar 2 Juil - 8:05

Faut avouer que la conversation est moins chiante qu'April aurait pensé. Ça la fait cogiter quant à cette mauvaise plaisanterie sur le prime, alors qu'elle a plusieurs théories pour expliquer l'attitude d'Anaswara dans toute cette histoire stupide. Elle est peut-être juste pas douée. Ou elle se rend pas compte du ton amer de ce qu'elle balance en réaction aux conneries d'Elena. Ou elle se rend pas compte qu'elle se fait berner sur toute la ligne par ce jeu, au choix. Bref. C'est pas vraiment la question. April est toujours aussi nulle pour entretenir les discussions banales comme celles-ci, que ce soit avec Anaswara ou n'importe qui d'autre, surtout si elle a pas de questions à poser dans un coin de sa tête. Ça dérive de Abu aux animaux de compagnie, vers leurs piaules de gamines et maintenant, la musique. Elle aurait dû prévoir qu'Anaswara serait pas sensible à ce qu'elle raconte avec son ouverture tardive au monde, mais April affiche une mine légèrement surprise avant de confirmer avec un mouvement de tête. « Ouais. » April-ado écoutait déjà un sacré bordel de trucs un peu edgy, qu'elle a conservés dans sa playlist pour diluer le rap politique plus chill mais pas moins passionnant à écouter. Sa surprise augmente d'un cran quand Anaswara lui demande de lui faire écouter. « Si tu veux. » Elle risque de pas être déçue du voyage, parce qu'elle doit vraiment pas savoir ce que c'est pour lui faire une telle requête. Mais ça lui parle, ces trucs, à April, et partager un bout de musique, alors pourquoi pas. « Mais tu vas pas aimer. » Elle préfère prévenir. La Népalaise avec ses airs de gentille élève propre sur elle, April l'imagine pas partir en headbang direct dans la cuisine. Faudra déjà qu'elle soit pas choquée par les riffs de guitare agressifs. « T'as peut-être déjà entendu celle-là quelque part. » April fait glisser la tablette vers elle pour ouvrir ses playlists, stockées méticuleusement sur l'appareil pour toujours avoir quelques sons familiers à portée de main. Elle navigue en sachant exactement ce qu'elle va lancer, repensant à sa discussion musicale avec Malcolm dans ce même endroit y'a quelques semaines. « Attends, prends des écouteurs parce que ça va faire flipper Abu. » Le pauvre, il est pas prêt. April jette un oeil sur la table de la cuisine pour attraper une paire qui traîne là, dans le bordel ambiant des candidats qui ont pris leurs marques dans la maison, et les branche pour donner un écouteur à Anaswara. « C'était mon groupe préféré quand j'étais ado. » Elle appuie alors sur play pour lancer Killing in the Name de Rage Against the Machine, un classique. Elle a hésité avec System of a Down ou Metallica, mais Rage a plus de sens, ayant amorcé son goût pour le rock brutal et le rap, voire les deux à la fois. On parle de hard et de métal, mais si on la lance sur ses goûts musicaux, ça peut facilement partir en vrille sur un mélange hyper éclectique de tous les classiques rock un peu angsty des années 90.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 1911
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so am i, mon. 09:45 (VII)   so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 EmptyMar 2 Juil - 19:45

Anaswara écoute d’une oreille curieuse les quelques éléments que sa camarade accepte de lui livrer, quant à la composition de sa chambre d’enfant puis d’adolescente. La chambre d’April, la vraie chambre, n’est pas si différente de celle que son esprit avait dessiné. Un détail retient son attention. Celui du métal. Elle n’en a jamais entendu jusqu’à maintenant. Elle en déduit que cela peut-être de la musique, un style de musique particulier, ce que l’américain affirme. Oui, c’est du métal. Elle confesse n’en avoir jamais écouté et demande alors à sa camarade de lui en faire écouter. Elle est curieuse d’écouter. April semble surprise. Elle ne sait quelle image elle a de la népalaise, mais pourtant elle ne s’est jamais montrée hostile à s’intéresser aux autres. Depuis le début de son aventure, elle a fait des efforts pour aller vers les autres. Anaswara a peut-être parfois été maladroite dans sa façon de faire, dans sa manière de procéder. C’est la première fois qu’elle se retrouvait à interagir avec autant de personnes à la fois, en dehors de son cadre professionnel. Pour elle, cela a été un grand pas vers sa métamorphose. Elle hoche la tête, quand elle prend la parole, pour appuyer sa volonté d’écouter. April semble pour autant vouloir calmer ses ardeurs curieuses, en prétextant qu’elle ne va pas aimer. « Comment peux-tu avancer quelque chose sans même m’avoir fait écouter ! », elle s’exclame. Elle observe sa camarade reprendre possession de sa tablette et commencer à ouvrir quelques applications. Ana reste silencieuse, posant un regard bienveillant sur Abu, qui est assis sur la table, à leurs côtés. Elle lui tend le biberon afin qu’il s’abreuve. April l’intime de prendre des écoutes, expliquant que cela va faire peur à Abu. Le faire flipper, comme elle dit. Ana écarquille légèrement les yeux. Ana, au fond, elle est comme petit Abu. Elle se saisit alors d’un des écouteurs que la jeune femme lui tend et le glisse dans son oreille. Elle lui présente rapidement ce qu’elles vont écouter : son groupe préféré, lorsqu’elle était adolescente. « D’accord », elle souffle à voix basse. Les premières notes de musique sont diffusés. Elle reste silencieuse, bien que son visage doit trahir toutes ses pensées. Elle sourcille, parfois. Ce n’est clairement pas vers ce genre de musique qu’elle se tournerait tout naturellement. Elle attend tout de même la fin de l’écoute pour donner la chance à cette chanson. Elle retire son écouteur, à la fin de la chanson. « C’est spécial comme musique », elle souffle, en croisant le regard de sa camarade. « Ils ne concurrenceront probablement pas Beyonce et Celine Dion, dans ma playlist », elle confesse, sur un ton léger.

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur.
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11235-aprilhttp://www.throwndice.com/t11236-april En ligne

MESSAGES : 824
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 27
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: --
AFFINITÉS:
so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so am i, mon. 09:45 (VII)   so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 EmptyMer 3 Juil - 16:32

Anaswara semble presque s'offusquer quand April la prévient qu'elle risque de pas aimer ce qu'elle va entendre, mais elle dit rien. Elle est quasi-sûre de ce qu'elle avance, du peu qu'elle a vu de la Népalaise. « Tu vas voir. » Juste, attends et écoute. Elle a clairement aucune idée de ce à quoi s'attendre et ça amuse un peu April aussi de voir une quelconque réaction au genre de musique qu'elle affectionnait quand elle était ado, en colère contre le monde entier tout en essayant de faire partie de quelque chose qu'elle n'a jamais su déterminer. Elle attrape des écouteurs pour en donner un à Anaswara qui semble perplexe d'entendre que ça peut faire peur à Abu, et April est pas déçue du voyage, esquissant un rictus amusé en observant l'expression de sa camarade au fil de la musique, quand elle tout ce qu'elle veut c'est secouer sa tête en rythme et rapper les paroles qu'elle connaît encore par coeur comme quand elle était gamine. Mais visiblement, sa prédiction était juste. « Je t'avais dit. » Anaswara cite ses deux références et en effet, April est pas surprise le moins du monde. Céline Dion, ça se marie mal avec Slipknot ou même ses trucs plus rock emo comme Linkin Park ou son délire vintage avec Nirvana. Y'a plein de trucs qu'Anaswara n'a jamais dû entendre, du coup, et elle poursuit le parallèle avec sa conversation musicale de quelques semaines plus tôt. « Le jour où tu veux en savoir plus sur le rap, demande à Malcolm. Le mec est une encyclopédie vivante sur le genre. » Il avait déballé toutes ses références la dernière fois après l'avoir surprise écouter du Kendrick alors clairement, si elle veut se cultiver sur le sujet, c'est son homme. Mais un truc lui dit que ça sera pas trop sa came non plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 1911
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so am i, mon. 09:45 (VII)   so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 EmptyMer 3 Juil - 21:07

Selon April, elle ne va pas aimer. Elle s’avance un peu, Anaswara estime. Néanmoins, elle est envahie d’un quelconque doute quant à la nature de la musique quand sa camarade avance que cela va faire peur – ou flipper, si on utilise le lexique de l’américaine – à Abu. Elle se saisit de l’écouteur qu’elle glisse dans son oreille, sans broncher, alors que les premières notes de musique émanent de l’appareil. Elle essaie de se concentrer, d’essayer de donner sa chance à la musique pendant quelques instants, une minute au moins mais… elle ne peut s’empêcher de sourciller, peu à l’aise avec la violence des instruments et de la voix. Quand son écoute se termine, elle donne son impression à @April. Elle trouve cela spécial. Oui, voilà, spécial, c’est comme cela qu’elle va dire. « Ce n’est pas ce que tu avais dit », elle réplique sur un ton amusé, réprime un petit éclat de rire. Elle avait dit qu’elle n’aimerait pas, et non pas qu’elle trouverait cela spécial. Ce n’est pas la même chose. Elle ne se permettra pas de juger ainsi quelque chose que quelqu’un apprécie. Après tout, elle estime que tous les goûts sont dans la nature. Chacun est libre d’apprécier ce qu’il veut, d’apprécier le genre de musique qu’il veut. Elle trouve seulement cela spécial, et elle n’ira pas changer sa playlist et gardera ses chansons de Beyonce et de Céline Dion, pour ne citer qu’elles. Clairement le groupe d’April ne concurrencera pas sa playlist. Ce n’est pas tout puisque l’américaine lui laisse entendre qu’elle devrait parfaire sa culture musicale aux côtés de Malcolm, qui en connaîtrait un rayon en matière de rap. « Le rap ? Genre Jay-Z ? », qu’elle demande à sa camarade. Anaswara, cela doit être sa seule référence qu’elle doit avoir en matière de rap américain. Jay-Z. « Ce ne sont pas eux qui ont inventé le DAB, d’ailleurs ? ». Elle s’avance peut-être un peu trop. Alors qu’elle se met à reproduire le fameux geste avec ses deux bras, les dirigeant vers une direction et pointant ses deux index en l’air. Elle reprend une position plus naturelle, posant ses avant-bras sur le plan de travail. « Par contre, ne me demande pas de le reproduire », elle reprend dans un petit pouffement de rire silencieux. Elle n’a pas envie de se ridiculiser une nouvelle fois. Car Anaswara n’est clairement pas la personne qu’on imaginerait daber, au milieu d’une pièce dans le palace.

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur.
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11235-aprilhttp://www.throwndice.com/t11236-april En ligne

MESSAGES : 824
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 27
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: --
AFFINITÉS:
so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so am i, mon. 09:45 (VII)   so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 EmptyJeu 4 Juil - 14:30

Vu la tronche que fait Anaswara et le bullshit qu'elle lui sert en guise de réaction, c'est pas très compliqué de savoir exactement ce qu'elle pense. Même si elle essaie de l'entuber avec ses jolies pirouettes diplomates, alors que c'est clairement pas la bonne personne à qui essayer de balancer ce genre de craques. « T'es pas obligée de faire semblant, hein. » Limite ça peut potentiellement l'irriter infiniment plus que lui dire la vérité. C'est qu'une histoire de goûts musicaux donc April va clairement pas en faire tout un plat mais c'est exactement le genre de trucs qui la gonflent chez les gens trop bien pensants comme Anaswara. Elle fout ça sur un mélange entre manque de courage ou de confiance en leurs opinions, ou les deux, et April fait partie de ceux qui pensent que tu peux pas te planter en étant honnête. Surtout sur des conneries comme ça. Bref. Elle lui conseille Lil Malcolm pour sa culture rap, et la référence qu'elle lui sort la prend de court un instant, avant de faire la connexion avec Beyoncé. « Euh. Ouais, genre Jay-Z, » répète April un peu sceptique. Mais ça sera acceptable comme description. Dans une scène de l'espace, Anaswara mentionne alors le fameux dab pour se lancer dans le geste direct sans prévenir, laissant April un peu sur le cul avant qu'elle étouffe un léger rire décontenancé. « Oh putain fais pas ce genre de trucs si tu veux pas qu'on parle de toi sur les réseaux sociaux, » lui fait-elle en posant une main sur son bras pour lui faire reprendre une position digne de ce nom. Elle connaît rien aux jeunes d'aujourd'hui et leur culture meme cheloue, et elle vient de plonger la tête la première dedans, elle qui justement se plaignait limite des commentaires à son égard l'autre soir. « C'est mort ça va finir en gif sur Twitter pour la rubrique de Zoe. » C'est pas hyper dramatique et assez inoffensif mais elle va clairement finir en running gag pour les prochaines semaines en jeu, ça c'est clair. Si ça buzze bien, elle pourrait presque devenir l'hôtesse de l'air qui dabbe des Internets, et si April serait du genre à s'en battre les couilles complet, pas sûre que ce soit vraiment le style de la maison chez Anaswara.

tiens @alt zoe c'est cadeau face

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 1911
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so am i, mon. 09:45 (VII)   so am i, mon. 09:45 (VII) - Page 2 EmptyJeu 4 Juil - 19:11

La conversation dérive au fur et à mesure sur un tout autre genre musical. Après le métal, le rap donc. Anaswara devrait parfaire son apprentissage aux côtés de Malcolm, selon sa camarade. Elle connaît quelques petites références, comme Jay-Z. Ce qu’April lui confirme, oui, il s’agit bien d’un rappeur. « I turned that two to a four, four to an eight,/I turned my life into a nice first week release date », elle scande sur le flow de [i]the story of O.J., avant d’opiner doucement de la tête. « Oui, je connais un peu », elle reprend, croisant le regard de sa camarade. Elle a une infime connaissance. Elle ne connaît pas non plus les grands noms du rap. Ce n’est pour autant qu’elle a ce genre de musique sur sa playlist. Il y a une autre chose qu’elle rapproche au rap… c’est un geste significatif – dont elle ne connaît même pas la significatif – mais qu’elle a déjà vu faire. Le DAB. Avec son look soigné et élégant, on imagine difficilement la jeune femme se laisser à une telle spontanéité et pourtant elle produit le geste, dans le cas où April n’aurait pas compris ce à quoi elle fait référence. D’ailleurs, qu’elle ne lui demande pas de reproduire le geste. Elle a été assez ridicule comme cela. Elle reste interdite devant la réplique de l’américaine, qui d’ailleurs en rigole bien. Elle essaie de ne le lui faire reproduire le geste en question. « Non, hors de question que je le refasse », elle souffle doucement, quand elle sent la main de sa camarade posée sur son bras. « Je ne veux même pas connaître les commentaires qui l’accompagneront dans ce cas », elle reprend, sur un ton faussement amusé. Après avoir eu le droit à son lot de commentaires déplaisants, à coup de « chaudasse », et les messages privés l’insultant. Elle dodeline doucement la tête, pour chasser l’idée qu’elle devrait de nouveau se heurter à ces commentaires désagréables.


@april :roh: :roh: :roh: :roh:

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: CUISINE-
Sauter vers: