Partagez
 

 ciel noir (lundi, vers 18h)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
ciel noir (lundi, vers 18h) Empty
MessageSujet: ciel noir (lundi, vers 18h)   ciel noir (lundi, vers 18h) EmptyLun 24 Juin - 19:55

@Anaswara

Premier jour d'orage depuis qu'on est arrivés. Et moi je suis là, calé sous les remparts à me fumer ma clope en attendant de pouvoir filer vers le palace sans me tremper. Ca me fout un sacré cafard d'avoir d'un coup ce ciel noir. Comme je crois aux signes de merde je peux pas m'empêcher de penser que c'est un truc précurseur d'un sale mood qui va me frapper à la gueule dès demain. Y'a Ana qui finit par me rejoindre, elle aussi pour se mettre à l'abris. Je lui souris vaguement avant de regarder plus intensément les gouttes tomber sans s'arrêter. Ca fait bizarre. Je lâche un peu d'un coup sans anticipation. Des semaines qu'il pleut pas. Tu t'habitudes à une certaine norme de beau temps. Et là bam tout est détruit. C'est comme si ça cassait tout... Un cycle. Je sais pas si elle capte de quoi je veux parler. J'agite un peu mes mains avant de recoincer ma clope entre mes lèvres. On nous avertit que la fin approche. Et globalement on sait que nous on peut rester jusqu'au bout, parce qu'aux demi les candidats éliminés ont toujours été autorisés à revenir. Je me demande si Tone va revenir. Et Jojo. J'aimerais bien voir leurs gueules. Même si je comprendrais qu'ils se soient déjà barrés loin d'ici. C'est quoi ta stratégie de votes alors ? On est dans la même team elle et moi mais je me fais pas trop d'illusions sur le fait qu'elle me nomine. Je me rends juste pas trop compte d'à quel point elle est proche des autres, parce qu'Ana, à part quelques histoires marquantes écoutées aux primes à son propos, je sais pas grand chose de ses relations.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
ciel noir (lundi, vers 18h) Empty
MessageSujet: Re: ciel noir (lundi, vers 18h)   ciel noir (lundi, vers 18h) EmptyMar 25 Juin - 17:39

Elle va et vient dans le palace, sans trop savoir que faire. Depuis quelques temps, elle a pris l’habitude de programmer ses journées, ses moments avec qui elle les passerait, en leur donnant rendez-vous à tel ou tel endroit, à telle heure. Cela était quelque chose qui lui était inenvisageable en début d’aventure, tant elle ne pensait pas être apte à la vie en communauté. Au fil des semaines, elle est parvenue à se faire une petite place au sein du nid. Elle n’est pas appréciée de tous, elle l’a bien remarqué lors du dernier prime mais ceux qui l’apprécient sont précieux pour elle. Elle considère chacune de ces précieuses relations comme une jolie pierre dont il faut prendre soin, pour qu’elle continue de briller. Elle avance, après avoir pris un dernier calmant pour sa cheville. Elle veille sur chaque signe qui montrerait qu’elle ne va pas bien. Depuis vendredi, elle avance en clopinant dans le palace. Elle s’est résolu après quelques jours à demander l’avis d’un médecin de la production. Sur son chemin, elle croise Icare. Elle s’arrête, quand il lui adresse la parole. Elle hausse légèrement les sourcils, lui disant que cela fait bizarre. Bizarre ? Mais de quoi parle-t-il ? Il parle de la météo. Elle est étrange, cette conversation ou plutôt la façon dont elle commence. Elle ne sait pas où il veut en venir. Il conclut, fataliste, qu’on les avertit que la fin approche. « Et ça te fait peur ? », elle lui demande, en tournant la tête vers lui. « Ou tu es soulagé de te dire que tout cela va prendre fin ? ». Elle ne connaît pas suffisamment Icare pour déduire d’elle-même sa réponse. C’est alors qu’il la questionne sur les nominations à venir. Bientôt, ils vont être appelés tour à tour à se rendre au confessionnal afin de donner quatre noms de candidats qu’ils souhaitent voir sur la sellette. « Celle du mérite ? » Elle s’efforce à fonctionner ainsi depuis le début de l’aventure. « Pas toi ? », elle lui demande. Elle sait très bien qu’Icare fait partie de ceux qui la nominent chaque semaine, depuis un moment.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
ciel noir (lundi, vers 18h) Empty
MessageSujet: Re: ciel noir (lundi, vers 18h)   ciel noir (lundi, vers 18h) EmptyJeu 27 Juin - 19:43

A Paris quand il pleut beaucoup c'est la méga loose. Tout est gris, les gens tirent la gueule, les voitures s'excitent pour un rien, les scoot font n'importe quoi, les vélos grillent tous les feux rouges, bref globalement ça pue. A la mer quand il pleut en général ça fait chier parce que ça vient te niquer un jour de vacances sur des congés que t'as attendu depuis longtemps. Mais en même temps il fait chaud, et la pluie tropicale ça a quand même un sacré charme, tu fais avec, tu sais que le lendemain tu vas sans doute te réveiller avec un ciel bleu comme jamais et ça c'est une bonne carotte qui permet de faire patienter. Là c'est un espèce d'entre-deux. C'est un peu comme un preview du Paname que je déteste et qui m'attend à bras tendus. J'ai cette tendance à croire vachement au karma et aux messages de la nature, alors la sensation d'orage je l'assimile aussi à des mauvais trucs qui se  présagent par la suite. Ca me fout un peu les jetons, même si à côté de ça j'ai assez hâte de revoir tout le monde. Mes potes. Mon appart. Retourner au taf. Ana qui débarque c'est une belle manière de me soutirer à ces pensées. Je constate qu'elle claudique et je capte pas que la prod lui ait pas déjà filé une attelle ou un truc pour atténuer la douleur. Ca s'arrange pas ta jambe ? Forcément, vu que je lui balance des phrases pseudo philosophiques à deux balles on tombe en plein dans la question de l'après. Et c'est ce dont tout le monde parle, en ce moment, rien d'étonnant. Alors j'amorce un sourire en tirant sur ma clope et je m'appuie dos au muret pour lui faire totalement face. Non, pas soulagé. C'était une chouette aventure. Je pense qu'on y a tous trouvé notre part de satisfaction. Y'en a qui sont venus défendre des trucs, d'autres qui sont venus se défendre eux-mêmes. J'ai hâte de voir tous les secrets tomber pour y voir plus clair sur ceux qui comme moi cachent encore leur secret. Mais c'est un cycle qui doit se terminer. On peut pas rester éternellement enfermés en autarcie du monde qui avance. J'aurai raté plein de sorties au cinoche par exemple. J'aurai raté des concerts. J'aurai raté des potes qui se sont maqués ou séparés. C'est des détails, mais dans ma petite bulle à moi c'est des trucs qui font avancer ma vie. Ca t'a fait du bien, de révéler ton secret ? J'aimerais bien capter ce qu'elle attendait de ça, en fait. Ce qu'elle avait besoin de prouver au monde. Parce qu'elle doit gagner plutôt bien sa vie Ana, donc c'était pas qu'une question de tune sa participation à Thrown Dice. On n'est plus beaucoup et si malgré son secret éclaté le public a toujours décidé de la repêcher c'est pas pour rien. Honnêtement ? Les affinités. A ce stade c'est au public de voter pour le plus méritant. Moi je vais pas tirer dans le dos de ceux qui me soutiennent depuis le début. Toi tu dois pas avoir trop peur vu tes scores à chaque fois. Je souris en référence à ces quelques % qui nous ont séparés aux dernières nominations. Malgré tout je suis content pour elle. C'est le jeu, on a été sauvés tous les deux, on est plutôt bien lotis.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
ciel noir (lundi, vers 18h) Empty
MessageSujet: Re: ciel noir (lundi, vers 18h)   ciel noir (lundi, vers 18h) EmptyVen 28 Juin - 12:24

Elle se promène et s’arrête quand elle aperçoit l’un de ses camarades, @Icare. Ce dernier s’informe quant à sa jambe. Une discrète moue redessine son beau visage. « Elle commence à aller mieux », elle expire. « Je me suis permise de demander à la production de consulter quelqu’un et de m’autoriser à prendre des anti-douleurs, que je dois prendre au confessionnal », elle confie alors au brun. Elle a dû parlementer pour avoir ce petit privilège et soulager sa douleur. Depuis vendredi, elle note tout de même une certaine amélioration comme le fait qu’elle peut poser sur le sol, sans trop appuyer, sa cheville sans avoir les larmes de douleur qui lui montent aux yeux. Elle ne s’est plaint à personne de sa cheville. Elle n’a pas cherché un quelconque confort auprès des uns et des autres. Elle a enduré, seule. Quand bien même elle n’en ait parlé à personne, sa cheville la trahit. Un discret sourire étire alors ses lèvres. Elle s’en souviendra probablement de cette semaine les yeux bandés. Quant aux déclarations d’Icare, ce dernier lui explique ne pas être soulagé que cette aventure ne se termine. Il lui explique que c’est un cycle qui doit se terminer. « Tu n’appréhendes donc pas ta sortie ? », elle lui demande. « Quelle est la première chose que tu feras lorsque tu sortirais, d’ici ? ». Elle a plein de questions qui viennent faire la queue, dans son esprit. Elle essaie d’en taire quelques unes. La conversation dérive sur la révélation de son secret, sans qu’elle ne comprenne pourquoi. « Oui. Beaucoup de bien », elle confesse, quand il lui demande si la révélation lui a fait du bien. Ce moment a eu un effet salvateur sur elle, un effet bénéfique. C’était l’une des pièces manquantes pour l’acceptation de soi. « Tu as hâte de révéler ton secret, toi ? ». Elle ne connaît plus la sensation de devoir se cacher, d’avoir quelque chose d’inédit à cacher et que personne ne devrait trouver. Elle observe le visage de son interlocuteur, l’écoutant parler. Elle n’est pas surprise de sa réponse. Elle est presque inscrite sur son visage. « Tu penses que je ne devrais pas à avoir peur, donc ? ». Elle n’est jamais à l’aise quand elle se retrouve sur le banc des nominés.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
ciel noir (lundi, vers 18h) Empty
MessageSujet: Re: ciel noir (lundi, vers 18h)   ciel noir (lundi, vers 18h) EmptyLun 1 Juil - 22:43

Se faire mal au soleil c'est la pire sensation qui soit. Comme se faire mal en vacances, quand tu pars entre potes et que dès le premier jour tu te niques le bras en jouant au con et tu finis plâtré sans pouvoir foutre ton corps entier dans l'eau pour le reste des vacances. Dommage, quand l'objectif c'était de faire du kite surf sur une semaine. Je me demande quelle est la politique quant à la délivrance de médocs. Moi typiquement c'est un truc qui m'intéresse parce que ça m'arrive souvent, quand je suis à bout, d'essayer de ma calmer avec un petit xanax. Mais je suis pas certain que la prod m'accorderait ce privilège sans prescription médicale. Fais attention à bien te rétablir pour la soirée dansante de samedi. Je souffle en souriant, d'un ton qui se veut évidemment léger. Y'a pas de soirée dansante prévue le soir du prime, de ce que je sais. Dis-toi que dans quelques jours ce sera définitivement passé. Et tu seras libérée de ça aussi. Parce qu'au fond elle s'est pris pas mal de sanctions dans la gueule Ana, depuis le début. La semaine à dormir dehors, les yeux bandés, cette chute douloureuse, son secret qui est tombé... Mais elle est toujours là. Warrior plus que jamais. Et dans tout ça j'imagine que c'est justifié qu'elle s'en tire toujours aux nominations. Quand le karma te frappe d'un côté y'a bien le soleil qui te réchauffe de l'autre. Je me suis souvent posé cette question. Qu'est-ce que  je ferai, une fois dehors. Evidemment que j'ai peur, d'un certain côté je crève de peur, parce que je sais à quel point je peux être faible et je peux retomber dans mes sales habitudes. Soit je me décroche tout de suite un taf, soit je voyage. M'occuper la tête et le corps, ou m'enfuir quelque part loin de mes points de repères. Les festoch au Maroc, c'était une idée. Mais j'ai pas envie de m'imposer près de Kenza sans qu'on en reparle. Par contre, contrairement à Ana moi je suis pas dans l'attente des révélations. J'attends celles des autres, oui, mais je pense pas que la mienne puisse avoir un impact réel sur l'image qu'ont les autres de moi, ni de moi à moi. Je suis un être qui a tendance à être curieux plutôt qu'à s'occuper de lui-même. La révélation, elle m'apportera pas cette liberté qu'elle lui a procuré, à elle. Pas du tout. Je souris. Ce sera rendre officiel un truc que j'essaye d'étouffer. Et à l'époque, quand je me posais la question sur ma participation, j'ai souvent pensé que ça me ferait du bien, d'exorciser le truc. Maintenant j'en sais rien. Je sais pas, ça dépend de ce que t'es venue chercher ici en fait. Si t'es venue chercher de l'argent tu dois sans doute stresser oui, parce que c'est la dernière étape qui t'éloigne de ta cagnotte. Je plonge mes yeux dans les siens. Mais si t'es venue te libérer du poids de ton secret, au fond, t'as plus à avoir peur non ? Tout ça, tout le reste, c'est du bonus.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
ciel noir (lundi, vers 18h) Empty
MessageSujet: Re: ciel noir (lundi, vers 18h)   ciel noir (lundi, vers 18h) EmptyMar 2 Juil - 17:50

Dès le lendemain du prime, elle s’est permise de se rendre au confessionnal pour demander à quelqu’un de la production d’observer sa cheville et de lui donner quelque chose pour atténuer la douleur. Elle a réussi à obtenir l’autorisation de prendre des anti-douleurs, à heure fixe, toujours dans le confessionnal, sous la surveillance d’un membre de la production. Sait-on jamais qu’elle envisagerait de lancer un trafic d’anti-douleurs au sein du palace. Elle sourcille légèrement, surprise, par l’information dévoilée par Icare qui semble être mieux renseigné qu’elle. Il parle d’une soirée dansante, lors du prochain prime. « Vraiment ? », elle s’exclame. Sa bouche forme un petit  « o ». « Mais je n’ai même pas de cavalier ». Cela ne va pas du tout là ! Elle pose sa main sur sa bouche. A qui elle pourra demander ? Il ne lui reste plus que deux candidats pour le titre de cavalier : Esaias ou Faith. Ca commence à s’agiter dans ses neurones, pendant qu’elle envisage le cavalier parfait pour cette soirée. Elle veut faire les choses bien. Elle pose son regard sur le visage de son camarade, qui reprend la parole. Dans quelques jours, ce sera passé. « Je sais bien », elle souffle. Le temps que sa cheville ne se remette en ordre. Ce n’est pourtant pas cela qui va l’arrêter. Elle a l’impression que son aventure est la succession de douilles. Pour autant elle n’a pas faibli un seul instant. Elle continue d’avancer. Elle ne sait pas ce qu’elle a fait pour mériter tout cela. Anaswara rebondit sur la sortie de son camarade et la première qu’il fera lorsqu’il sortira. Il paraît que c’est une question qu’il se pose souvent. Il doit avoir une réponse toute réfléchie et toute faite à lui livrer, alors. @Icare s’accorde deux options : se décrocher un travail ou voyager. Elle reste songeuse. « Un travail ? Tu sais déjà où tu postuleras ? », elle lui demande. Il lui semble qu’il travaille dans le cinéma. Elle sait qu’elle retrouvera en partie son quotidien et sa place qui l’attend au sein d’Emirates Air. Elle sait qu’elle devra reprendre un rythme de travail soutenu et qu’on ne l’autorisera pas à se trouver sur des vols longs, dans l’immédiat. Quant à son secret, il dit ne pas avoir hâte de le révéler. « Pourquoi ? ». Elle ne comprend pas cette réponse. Dans tous les cas, ils vont tous passer par cette case. Ana, elle y est déjà passée et plutôt soulagée que ce moment se passe tôt dans son aventure. Elle a été délivrée d’un poids qu’elle portait en elle et qu’elle ne prenait même plus la peine de dissimuler. « Ici, je suis venue chercher un parcours initiatique », elle déconne pas quand elle lui lance cela. Elle n’a jamais caché qu’elle était venue pour découvrir des facettes de la vie qu’elle ignorait. Elle l’a toujours prôné. Thrown Dice, c’est son parcours initiatique, son récit d’apprentissage un peu tardif. « Tu étais venu chercher quoi, toi ? ».

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
ciel noir (lundi, vers 18h) Empty
MessageSujet: Re: ciel noir (lundi, vers 18h)   ciel noir (lundi, vers 18h) EmptyJeu 4 Juil - 0:06

Je pensais pas qu'Ana me prendrait au sérieux sur cette histoire de soirée dansante et je me retrouve un peu con à faire face à ses mimiques entre l'étonnement et l'affolement. Elle a pas tort Kenz' quand elle dit qu'elle est crédule, la népalaise. Moi je mets toujours ça sur le compte de son éducation et de la prison dorée dans laquelle elle a vécu pendant des années, mais bon, depuis elle aurait du s'endurcir. Surtout avec un taf comme le sien où on demande toujours de la réactivité et des interactions sociales. En attendant je souris avant d'ajouter calmement. Mon coloc est libre je crois. Et il me revaudra bien ça. La vérité c'est que maintenant je vais devoir faire face à mes conneries et lui dire que c'était totalement faux. Il se peut que j'aie un peu inventé cette soirée dansante, Ana. Je me pince les lèvres comme pour dire "sorry". Mais on peut toujours organiser une soirée au palace. Surtout si les anciens reviennent après le prime. Parce que j'y crois, à cette éventualité. J'ai hyper envie de les revoir et je ressens aussi un certain besoin de les revoir. Parce que ces jours-ci je sens pas mal de hauts et de bas. Et le ciel gris comme ça, ça me casse un peu plus le moral. Mon psy m'a dit ça, à ma dernière cure. De l'importance de bouger, de voir d'autres choses, d'arrêter de se focaliser sur un même endroit. Là, le temps est long. Et heureusement qu'il y a Kenz' qui supporte mes sautes d'humeur, parce que sinon je serais enfermé quelque part depuis une semaine dans l'attente que ça passe. On parle justement de dehors et de l'après. Le plan voyage il est tout fait. Le plan taf un peu moins. Et surtout il signifie se jeter dans la gueule du loup. A ce stade, je sais pas si c'est la meilleure idée pour moi. Non je ferai jouer mes contacts et j'essayerai de m'incruster sur un film ou une pub qui commence. Je tente un vague sourire. Ca va vite dans ce milieu là. C'est pas comme de postuler avec un vrai CV. Les gens savent la valeur des tournages sur lesquels t'as bossé et ils s'arrêtent à ça, à des retours des chefs déco et à l'image que tu dégages. Moi j'ai beau être un déglingué j'ai toujours réussi à faire la part des choses entre boulot et loisir. Parce que ça signifie qu'on s'approche de la fin et qu'il faut que je fasse face à mes emmerdes. Grossièrement parlant, c'est l'idée. A un moment tu peux plus reculer et ce moment il s'approche un peu trop vite pour moi. Ana, c'est différent. Elle est venue se libérer d'un poids et pouvoir recommencer quelque chose. Moi je trouve ça beau dans l'idée, qu'elle ait réussi à se libérer de ses cordes. Et alors, ça en a vraiment été un ? J'espère quand même qu'elle se rend compte que Thrown Dice reste bien loin de la réalité. Parcours initiatique ou pas, on est encore enfermés dans une bulle de facilité. Moi... Du temps. Je souffle après quelques secondes de pause. Et je pense l'avoir en partie trouvé. Même si rien n'est aussi simple, c'est déjà une grande avancée vis-à-vis de mon petit parcours personnel.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
ciel noir (lundi, vers 18h) Empty
MessageSujet: Re: ciel noir (lundi, vers 18h)   ciel noir (lundi, vers 18h) EmptyJeu 4 Juil - 15:44

Icare évoque une soirée dansante. Elle ne sait comment il a pu obtenir un telle information mais elle est envahie par ce sentiment de surprise et d’affolement. Il y a quelque chose qu’elle desselle difficilement chez certains de ses interlocuteurs et cela est d’autant plus vrai ici : le second degré. Elle peut plonger la tête la première dans une idée. Comme celle de ne pas avoir de cavalier, ce qu’elle déplore, pour cette fameuse soirée. A vrai dire, elle a deux candidats pour atteindre le rang de cavalier : Faith et Esaias. D’ailleurs, Icare semble lui prêter un coup de main dans son choix puisqu’il semblerait que son colocataire, de la semaine, est libre. « Tu crois qu’il est bon danseur ? », elle lui demande. Elle pousse un léger soupire, de déception, quand le jeune homme lui avoue qu’il avait inventé sur toute la ligne cette histoire de soirée dansante. Elle lève doucement les yeux en l’air. « Je savais bien que c’était trop beau pour être vrai », elle expire calmement, en haussant les épaules. Elle hoche doucement la tête quand il suggère d’organiser une soirée au palace. Il propose d’organiser cette soirée en l’honneur du retour des anciens. Elle proposerait bien pour un autre événement spécial, qui aura lieu dans deux jours, mais elle doute qu’il soit aussi partant. Alors elle se tait et se contente d’approuver l’idée silencieusement. La conversation dérive ensuite sur l’après aventure Thrown Dice. Icare semble avoir quelques plans en tête, comme celui de voyager ou de se trouver un travail. Ce dernier point ne manque pas d’échapper à la népalaise, qui le questionne dessus. Il parle de faire jouer ses contacts et essayer de s’incruster. Cela donne l’image d’un gros parasite qui s’infiltre dans tout son carnet d’adresse pour s’asseoir une place quelque part. « Et ça marche ? ». A l’écouter, elle a l’impression que cela fonctionne toujours comme cela : au piston. « C’est comme cela que tu as atterri ici, aussi ? En faisant jouer tes contacts et en t’incrustant ? », elle lui demande, sur un ton léger. Est-ce qu’il fait jouer son carnet d’adresse pour participer à l’émission de télé-réalité ? Elle en doute mais elle préfère lui demander pour en être certaine. Elle écoute attentivement sa réponse suivante. Elle fronce légèrement les sourcils : « tes emmerdes ? », elle répète sans savoir de quoi il parle. Elle aimerait bien qu’ils mettent des images, des mots à ces emmerdes justement pour qu’elle puisse les visualiser dans un coin de sa tête avant de ne les effacer. Quant aux raisons de la venue d’Anaswara, ici, elle ne les a jamais caché. « Je l’espère mais je le saurai concrètement quand j’aurais repris une vie à l’extérieur de l’aventure », elle souffle. Elle ne demande pas pour autant à quitter l’aventure maintenant, tout de suite, mais elle sait qu’elle pourra être convaincue de l’efficacité de Thrown Dice une fois qu’elle aura retrouvé sa vie à l’extérieur, là où elle l’a laissé mais où elle devra ajouter de nouveaux éléments à cette vie laissée. « Du temps pour quoi? ». Elle est curieuse de comprendre pourquoi il est venu chercher du temps.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Archives partie 78 - Vampire la mascarade (2)
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» Expédition vers le Harad.
» griffon noir & feu 8 mois - adoraaable à Béthune ADOPTE
» [UPTOBOX] L'éclair noir [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: PASSAGE ENCHANTÉ-
Sauter vers: