Partagez
 

 titre en cours (mardi - 22h30)

Aller en bas 
AuteurMessage
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
titre en cours (mardi - 22h30) Empty
MessageSujet: titre en cours (mardi - 22h30)   titre en cours (mardi - 22h30) EmptyDim 7 Juil - 23:28

Je suis dans le lounge bar depuis un bon quart d'heure. Je suis en train de perfectionner mon art de la mixologie. Je tente de nouveaux cocktails. Des mélanges inédits, voir si ça fonctionne ensemble. Mais je bois que quelques gorgées, je m'enfile pas les verres que je prépare, sinon je vais terminer très vite bourrée. Et bon, j'ai pas tellement envie de me saouler là tout seule. Le dernier que j'ai tenté, je le trouve beaucoup trop sucré. A revoir. Alors je secoue le shaker, dans une nouvelle concoction, lorsque j'aperçois @lula pousser la porte. Elle me regarde. Je la regarde. Moment de flottement. J'ai l'impression de lire dans son expression comme une hésitation, dans le genre “je ferais peut être mieux de faire demi tour”. " Je t'offre un verre ? “ que je demande alors parlant la première. Histoire de signifier que je ne suis pas contre sa présence. ” Enfin disons plutôt est ce que tu veux être ma cobaye ? Je teste de nouveaux mélanges, je serais pas contre un avis extérieur. “ C'est toujours mieux d'avoir un autre avis. ” Je te promets, rien n'est empoisonné. “ que je réplique alors dans un sourire pour tenter d'alléger la situation. ” Tiens, goûtes celui là, j'ai l'impression qu'il manque quelque chose mais je n'arrive pas à savoir quoi. “ Peut être pourra t'elle m'éclairer. Je pousse un verre devant elle, dont le liquide est rouge. Y'a du jus de canneberge et de la vodka - entre autres. “ Au fait, je voulais te dire, cette Klara elle dit vraiment de la merde. Elle ne sait pas de quoi elle parle, c'est dégueulasse de dire des choses pareilles. Y'a personne qui a le droit de te juger sur ton rôle de mère. " J'suis certaine qu'à sa fille elle doit y penser beaucoup en plus. Et même si je ne suis pas forcément d'accord avec les agissements de Lula, c'est pas pour autant que je me permettrais d'émettre le moindre jugement sur sa responsabilité de mère. Mais je ne sais pas pourquoi je lui dis ça, elle doit en avoir rien à foutre de ce que je pense en plus. Peut être parce que moi aussi j'ai pris cher lors du prime, et que je sais que malgré tout, ça affecte, même si on peut donner l'impression que ça nous passe complètement au dessus. Et aussi, en tant que mère qui peut parfois avoir des doutes sur ses propres compétences, je sais ce que ça peut faire un tel message.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
titre en cours (mardi - 22h30) Empty
MessageSujet: Re: titre en cours (mardi - 22h30)   titre en cours (mardi - 22h30) EmptyMar 9 Juil - 23:34

Je pousse la porte du lounge et mes opales captent Faith déjà bien installée. Y a un moment de flottement parce que je ne sais pas trop quoi faire. J'évite depuis un certain de temps de réagir la concernant, je reste neutre, je ne l'ouvre pas, je bouge pas parce que j'en ai ma claque des interprétations foireuses. Faith me fait comprendre que je peux rester et me propose un verre. J'hoche la tête en esquissant un léger sourire et je me rapproche pour bar pour m'y installer. Je ne bois plus d'alcool fort mais je veux bien faire les tests.  « Tu as mis quoi dedans ? » je lui demande.  « Je crois que je préfère les classiques vodka pomme qui te retournent la tête » je souffle en croisant ses prunelles. Je mets un certain temps à situer à qui elle fait référence, je n'avais pas retenu le nom de l'internaute concernée. « Je m'y attendais » je glisse en haussant les épaules. Parce que j'ai gagné l'award de la mauvaise mère depuis longtemps dans mon esprit, depuis sa naissance alors forcément, si ça me touche toujours sur l'instant T de l'entendre, je ne bloque pas dessus parce que c'est un écho de ce que je pense. Mais j'essaie de m'améliorer, de me responsabiliser et d'éviter constamment de me reposer sur mon ex qui porte à bout de bras cette famille depuis trois ans tout seul, en me laissant le temps de sombrer parce qu'il sait que j'en ai besoin. « Je suis déjà jugée quand je dis que je suis mère à vingt trois ans » je souligne dans un sourire. On dit que forcément y a un truc qui a merdé, je pense que ça doit être la même chose pour elle d'ailleurs. On peut dire que c'est la seule à pouvoir me comprendre sur ce point, qui l'eut cru. On me demande toujours si c'était désiré, si c'était mon rêve ultime de construire une famille si jeune genre façon poule pondeuse et j'en passe. « Je suis Lula, avant d'être mère » Je glisse en haussant les épaules, c'est pour ça qu'initialement que je ne voulais pas d'enfant, parce que les gens finissent uniquement par t'analyser uniquement par ce prisme. Ton identité s'efface pour eux. C'est peut être un signe d'égoïsme mais je ne suis pas encore prête pour tout ça.  « Si les gens ne sont pas capables de le comprendre, franchement tant pis » je glisse de mon doux soprano.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
titre en cours (mardi - 22h30) Empty
MessageSujet: Re: titre en cours (mardi - 22h30)   titre en cours (mardi - 22h30) EmptyJeu 11 Juil - 20:57

Lula s'approche et accepte de gouter à mes cocktails. Ce que j'ai mis dedans ? " Y'a de la vodka, du cranberry, de la crème de mure et du jus d'orange. “ Elle déclare préférer le classique vodka pomme. ” Ouais mais les miens ils sont encore mieux, ils te retournent la tête sans que tu t'en rendes compte. " Par exemple dans celui que je viens de faire, on ne sent pas beaucoup l'alcool, c'est assez traitre. Tu crois que c'est bon, les doses sont faibles et boum, ça te monte à la tête bien plus vite que tu ne le crois. J'évoque ensuite le tweet méchant lors du prime à son encontre. Elle s'y attendait. Comme j'imagine, je m'attendais à me prendre constamment des scud sur mon physique. Au final, les gens sont prévisibles. « Je suis déjà jugée quand je dis que je suis mère à vingt trois ans » Oh bah ça, je ne peux que le comprendre. " T'es une petite joueuse quand même. “ que je réplique amusée. ” Rien ne vaut de tomber enceinte au lycée pour subir le jugement des autres. “ Oh oui. Les regards de travers, les messes basses, les ragots. Mais pas venant que des autres élèves, de leurs parents aussi. Limite y'en a j'aurais pu les entendre me traiter de traînée tellement ils le pensaient fort. Je regrette clairement pas l'époque du lycée mon dieu. Mais oui, on subit constamment le jugement des autres. Cela fait jaser quand je balance que je suis une mère célibataire de jumeaux âgés de dix ans. Y'a forcément un truc qui a merdé quelque part. Ou qui ne tourne pas rond chez moi si c'était une grossesse désirée. Elle rajoute qu'elle est Lula, avant d'être mère. Et tant pis si les gens ne peuvent pas le comprendre. J'envie cet état d'esprit. " Alors que j'ai l'impression d'être mère avant d'être Faith. “ Là est certainement notre grande différence. Parfois j'ai l'impression de me perdre dans mon rôle de mère. ” Peut être pour ça que je suis là d'ailleurs. Pour me retrouver. “ La Faith sans ses enfants. La femme. ” C'est quoi que tu retiendras principalement de cette aventure ? " On en est arrivé à l'heure des bilans. J'imagine qu'elle aura à faire le sien publiquement quand elle sera finaliste, mais autant en avoir un avant gout. Pas sure que je serais là pour l'entendre.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
titre en cours (mardi - 22h30) Empty
MessageSujet: Re: titre en cours (mardi - 22h30)   titre en cours (mardi - 22h30) EmptyDim 14 Juil - 0:15

J'avale une gorgée de son breuvage magique. « T'as déjà été complètement saoule ? Genre vraiment le stade presque limite, le moment où tu peux basculer rapidement ? » Je lui demande, curieuse de voir ce que ça donne quand elle décide de lâcher complètement prise. Avec Faith, on est obligée de parler de notre gros point commun : être une jeune maman. Je sais pas trop si je dois sourire ou pas à la remarque de Faith, ça me renvoie à des souvenirs pas forcément cool de mon état à dix huit ans, mais elle ne peut pas savoir de toute façon. Y a que Malcolm qui est au courant ici parce que ça me paraissait évident de l'informer. Je l'observe quelques instants, les opales dans le vague parce que j'essaie de l'imaginer à cette époque. Faith, j'ai toujours l'image d'une femme forte et fière à l'esprit alors forcément c'est compliqué de brosser un portrait d'elle subissant la connerie humaine des autres sans rien dire, sans broncher, ça colle tellement pas à ce qu'elle est ici.  « Pour ce que j'y allais au lycée, tu sais » je lui glisse en haussant les épaules. En terme d'absences injustifiées, j'étais la reine mais ça choquait personne finalement qu'on soit là ou pas, de toute façon, on était destiné à pas grand chose là-bas. «  Ils te disaient quoi ? » je lui ai demandé. Les gens sont si cons, ils se disent pas que c'est suffisamment compliqué. « Tes mamans t'ont dit quoi lorsqu'elles l'ont su ? » Je glisse en la regardant. La mienne a oscillé entre crainte et bienveillance, elle ne savait pas trop quoi dire parce que j'étais pas sûre de moi. Elle m'a aussi vu pleurer pendant trois semaines parce que j'étais incapable de me décider alors elle a opté pour une certaine neutralité, un soutien peu importe la décision surement merdique que j'allais prendre. Enfin bref, tout ça pour lui dire que je ne compte pas être une mère frustrée qui sacrifie sa vie pour son enfant et son bonheur. Parce que y a une interdépendance entre la satisfaction de ma fille et la mienne. « C'est la première fois que tu es séparée d'eux ? » je l'interroge parce qu'elle se met en avant en tant que mère. « Tu as l'impression d'avoir réussi ? » je lui demande. « A te retrouver ou au moins, à savoir qui tu es » je complète de mon doux soprano. Faith, elle me pose une question qui me déstabilise complètement qui sonne un peu comme une conclusion de tout ça. « Vous » je réponds alors parce que cette aventure, c'est juste finalement des rencontres qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Je me suis pas remise en question ici, cette participation n'a pas provoqué une grosse introspection. « Et toi ? » je lui retourne la balle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
titre en cours (mardi - 22h30) Empty
MessageSujet: Re: titre en cours (mardi - 22h30)   titre en cours (mardi - 22h30) EmptyLun 15 Juil - 1:39

Si j'ai déjà été complètement saoule ? " Une fois. A mes 16 ans, ça a été la première et dernière fois. Le blackout total. Quand j'ai vu des vidéos de moi par la suite...ça m'a passé l'envie de recommencer. Cela et la gueule de bois carabinée que je me suis tapée, j'ai dû mettre deux jours à m'en remettre. “ Et je vous parle pas de la punition bien sévère que je me suis récoltée aussi. ” Alors ça m'arrive de temps en temps d'abuser un peu trop de l'alcool mais j'sais m'arrêter à temps, j'connais ma limite. “ Celle à ne pas franchir. ” De toute façon je vois pas l'intérêt de picoler au point de ne plus se souvenir de rien ou de se rendre malade. “ En quoi tu profites de ta soirée si t'en as aucuns souvenirs ? Ou juste des bribes ? ” Puis j'ai l'avantage d'avoir un caractère où j'ai pas besoin de boire pour me décoincer un peu. “ Je comprends tout à fait que ça peut aider les plus timides à se lâcher un peu. De mon côté je suis naturellement extravertie que j'ai pas franchement besoin de ça. Je pourrais tout à fait grimper sur le comptoir et me mettre à chanter sans avoir bu la moindre goutte d'alcool. Parfois on se demande si j'ai pas bu d'ailleurs, alors que non non je suis parfaitement sobre, c'est une Faith au naturel que vous avez là. ” J'imagine que ça t'ai déjà arrivé toi ? “ Hm elle pourrait mal prendre mes propos, dans le genre toi t'as besoin de te décoincer alors que c'est pas ce que je veux dire. ” Fin je repense à ton anecdote, je suppose que tu devais pas être très fraiche quand tu t'es empalée sur ce portail. “ Je fais référence au prime des anecdotes où on devait retrouver la vraie parmi plusieurs. Je me rappelle que la sienne c'était genre elle s'est empalée en tentant d'escalader un portail en rentrant de soirée. J'imagine forcément qu'elle devait être torchée pour qu'une telle chose se produise. On embraye ensuite sur le sujet des jeunes mamans. C'est qu'on y connait un rayon toutes les deux. De sa remarque, j'en déduis qu'elle n'était pas non plus une grande fan du lycée, et qu'elle devait souvent faire preuve d'absentéisme. ” On est d'accord, le lycée c'est surfait. “ Même si de mon côté je n'avais pas franchement l'âme d'une rebelle, je m'y rendais tous les jours. Enfin jusqu'à ce que je devienne trop enceinte pour ça. ” Bon, j'espère juste que mes enfants n'écoutent pas ça. “ que je rajoute en plaisantant. Parce que je suis pas une référence en la matière, et qu'ils ont plutôt intérêt à ressortir du lycée diplômés. Ce que me disait les gens? ” Ce n'est pas tant ce qu'ils me disaient en face mais plutôt par derrière. “ Frontalement les gens sont beaucoup moins courageux. J'ai déjà surpris des conversations que je n'aurais pas dû entendre. ” Mais quand tu vas aux chiottes et que tu lis écrit sur la porte ‘’Faith est une traînée'' avec des petits dessins équivoques... “ Cela laisse une idée du niveau. ” Si je suis tombée enceinte à 17 ans par accident, c'est que forcément je suis une salope. “ Cela a été globalement la pensée de beaucoup de gens. ” En vrai ce qui me faisait le plus de peine c'est qu'on s'en prenne à mes mères et leur capacité de m'éduquer. “ Elles ont un mode de vie déviant, alors forcément ça dépeint sur moi. J'en ai entendu des horreurs, et pas venant que d'ado, oh non. De parents. Et d'ailleurs, comment mes mères ont réagi en apprenant la nouvelle de ma grossesse ? Je crois que je me rappellerais de ce moment toute ma vie. ” Je me souviens qu'une de mes mères a pleuré. Et l'autre a rien dit pendant un long moment. Je crois que c'est la seule fois dans ma vie où j'ai eu le sentiment de les décevoir. “ Elles m'avaient souvent mise en garde contre les hommes. Contre le sexe non protégé. Et j'ai tout foutu en l'air avec mes bêtises. Ma jeunesse, mon avenir. ” Mais une fois le choc passé elles m'ont soutenu, peut importe la décision que je prendrais. Je leur en suis éternellement reconnaissante. Sans ça, je crois que je les aurais fais adopter. “ Sans elles, je ne m'en serais absolument pas senti capable d'élever un enfant. Je leur dois énormément. ” Et la tienne elle l'a prit comment ? “ J'espère pour elle qu'elle a une mère aussi formidable que les miennes. De mon côté, j'essaie justement de leur rendre honneur, et d'être une bonne mère. Je pourrais jamais leur arriver à la cheville, mais j'fais de mon mieux et je crois m'en sortir pas trop mal, malgré que parfois j'ai l'impression d'être complètement dépassée. Si c'est la première fois que je suis séparée de mes enfants ? ” Aussi longtemps, oui. Mais sinon leur père les a quelques semaines pendant les vacances. Mais c'est différent j'ai des nouvelles régulièrement. “ Même s'ils partent loin, je peux les appeler, entendre leur voix, savoir qu'ils vont bien. Ici ? C'est le silence total. ” C'est quelque chose qui te convient la garde un week end sur deux ? “ Il me semble que c'est le même régime de garde qu'elle a adopté pour sa fille, que les miens. Sauf que de mon côté, c'est le père - le plus courant - qui ne les voit que de manière sporadique, alors que de son côté, c'est elle, la mère. Mais le plus important c'est qu'ils s'y retrouvent et que l'enfant grandisse dans le meilleur environnement possible. ” Oui. “ Si ça m'a aidé à me retrouver. ” Je sais ce que je veux et ce que je ne veux plus. “ Je lui pose ensuite une question qui sonne un peu comme l'heure des bilans. Que retiendra t'elle de cette aventure ? Nous. ” Pareil. “ Mais pas que. ” Et aussi que je suis faite pour rester dans la lumière. " En toute humilité.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yelena ¶ Titre en cours
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» Un cours d'Initiation au Quidditch pour toutes les années ?
» Inscription au cours d'Etude des Moldus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: LOUNGE BAR-
Sauter vers: