Partagez
 

 samurai (lundi, vers 17h30)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
samurai (lundi, vers 17h30) Empty
MessageSujet: samurai (lundi, vers 17h30)   samurai (lundi, vers 17h30) EmptyLun 8 Juil - 9:09

J'avais parlé à April de mon idée de faire une soirée en extérieur, histoire de redynamiser les groupes et de fêter l'éventuel retour des anciens. L'idée m'a pas quitté après le prime et ça fait quelques jours que je scrute les extérieurs pour voir quel lieu serait le plus propice à un apéro musical bien gaulé. Je sais déjà à qui demander un coup de main sur cette mission et c'est lui que je cherche depuis quelques minutes en traînant mes espadrilles de droite à gauche dans le palace. @Bart je le trouve finalement dehors en train de griffonner sur un calepin. Je me pose sans trop prévenir face à lui et je me grille une clope tandis en lui tendant l'une des deux bières que j'ai récupérées à l'intérieur avant de le chercher. J'ai une mission pour Donbartello. Enfin, pour nous. Ca rentre vaguement dans l'espèce de thérapie de couple qu'on s'impose depuis quelques semaines, avec Bart. La thérapie travaux manuels et artistiques, histoire de se défocaliser de nos petites angoisses à deux balles. Je sais plus vraiment si on en a besoin, de cette thérapie, mais je ressens quand même un peu de culpabilité d'avoir grillé sa place en demi-finale. Et Bart, avec le temps, c'est vraiment devenu un pote, ou du moins un espèce de point de repère dans ma petite aventure. Je sais pas vraiment définir la nature de notre relation, mais y'a des trucs que j'ai envie de partager qu'avec lui. Je me redresse pour lui expliquer mon plan. Je sais que tout ce qui est soirée et foule c'est pas ton truc. Mais je voulais organiser un petit truc pour marquer le coup, le retour de Tone et Jojo, les demi, détendre un peu l'atmosphère... J'avale une gorgée de ma corona après avoir doucement fait claquer ma bouteille contre la sienne. Sauf que j'ai pas envie de faire ça dans le lounge bar, en mode lambda. Et c'est là où lui et moi on rentre en jeu. Je pensais faire une putain de déco dans l'oasis, aménager le truc pour y créer des mini espaces, bouger le système son de la salle de prod... Pourquoi pas quelques instrus ? Au fond, tout est modulable. Je sais que Bart il manque pas d'idées et d'imagination, alors j'essaye de l'emmêler à mon petit plan. La semaine dernière il m'a posé pas mal de questions sur ce qui me faisait vibrer dans mon taf et j'ai bien senti que ça lui parlait, cette idée de construire, réfléchir, défaire, transformer. Bref, je veux transformer le lieu et j'ai besoin d'un co-chef déco pour faire le plan et identifier les objets et meubles qu'on peut bouger histoire de créer un truc cool. On peut même essayer de récupérer des trucs au souk. Je m'emballe carrément sur mon petit plan mais j'ai vraiment envie de mettre la main à la patte pour faire passer un bon moment à tout le monde. Puis je me dis que s'il a participé à l'élaboration de notre soirée Bart y'a moyen que ça l'oppresse moins qu'un apéro style afterwork dans le lounge bar. Et vu que c'est nous qui construisons les décors, c'est aussi nous qui construisons l'ambiance. Je relève mes yeux vers lui pour voir s'il est chaud comme la braise, parce que moi je compte bien sur l'activation de ses méninges pour rendre le lieu encore plus dingue que ce qu'il n'est déjà.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Bart
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11293-barthttp://www.throwndice.com/t11328-bart 

MESSAGES : 448
AVATAR : jeremy allen white
ÂGE : 28
LOCALISATION : tokyo, jpn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 52 000£
AFFINITÉS:
samurai (lundi, vers 17h30) Empty
MessageSujet: Re: samurai (lundi, vers 17h30)   samurai (lundi, vers 17h30) EmptyMer 10 Juil - 22:38

Bart, il glandouille dans son coin peinard. Il n’a plus de pression depuis son élimination. C’est zarbi, mais de base il était triste, maintenant il se sent grave serein de savoir que la prod’ a pigé qu’il n’était pas vendeur après des téléspectateurs et qu’il y a peu de risque du coup que l’une de ses conversations se retrouve à nouveau diffusée lors d’un prime. Il vit son truc de son côté, à se poser des questions existentielles avec Tonia. C’est cool. Il y a Icare qui débarque et instinctivement, il referme son calepin d’enquêteur qu’on a foutu en retraire anticipée alors que c’était trop tôt pour lui. Il aime bien se créer des théories sur ce qui va se passer samedi, même si tout le monde s’en branle à présent de ses idées. Icare, il parle en codage Ninja Turtles et Bart, ça lui excite à mort les neurones l’idée de se lancer dans une mission alors qu’il se fait un peu chier dans le palace. Il sait comment lui parler, clairement. Pourtant, Barto, il est plutôt du genre bonne pâte, donc y’a pas besoin d’en faire des caisses pour le convaincre de faire un truc. Il aide sans broncher, comme lorsqu’il avait été réquisitionné par Kenza pour l’anniversaire de Faith ou qu’Anaswara lui avait demandé de préparer un pique-nique pour leur team al-lat. Il se redresse en décapsulant sa bière pour se glisser dans le moment et se rancarder sur le projet dans lequel il est convié entant que consultant. Ça parle soirée. Pas forcément le truc pour lequel on viendrait chercher Bart avec son autisme non diagnostiqué, mais il est chaud pour la mission malgré son manque d’expertise manifeste dans le domaine. « T’sais que je me suis rendu compte d’un truc hier… » il commence après avoir hoché la tête pour approuver le désir d’Icare de vouloir marquer le coup entre le retour des anciens et la qualification pour la demi-finale. « C’est sûrement la dernière semaine qu’on passe tous ensemble. » Avec April, ils ont décidé de rempiler pour quelques jours d’enfermement supplémentaire, mais le groupe va clairement exploser sur le prochain prime. Il y en a plusieurs qu’il ne s’imagine pas voir rester alors qu’ils sont tous en train de péter un plomb à force de tourner en rond dans le palace. Bart, il ne pige pas le truc, parce que bientôt tout sera fini et il n’y aura plus jamais moyen de revenir en arrière. Ce n’est pas comme quand t’es gonflé par l’ambiance d’une soirée chez ton pote et que t’as moyen de te rattraper en profitant sur la prochaine. Ce qu’ils vivent ici et maintenant, c’est unique. Même s’ils parviennent à miraculeusement se réunir à l’extérieur, ça ne sera jamais plus pareil. Bart, ça le fait un peu flipper mine de rien. Il renverse son carnet pour l’ouvrir par la fin afin de prendre des notes sur le cahier des charges de la soirée. « Qu’est-ce qui te va le plus te manquer une fois à l’extérieur ? » Il y a peut-être moyen de le ramener dans l’oasis, peu importe la forme que ça prend. Barto, il est plein de ressources, même s’il lui lâche un truc chelou à propos de ce qu’ils glandent avec Kenza quand ils se retrouvent tous les deux dans leur coin. « Je pense que le plus important, c’est de créer des mini zones à multi-usages pour que chacun puisse y trouver son compte. » Selon si t’es plutôt branché plan chill sur un fauteuil, défonce de tympan au niveau de la sono etc. « Un peu comme quand t’es à une fête et que t’as envie de t’isoler avec ton crush deux secondes pour lui parler. » Bart, logiquement, c’est tout de suite à ça qu’il pense. « Faudrait qu’il y ait tout à disposition et que les gens ne se barrent pas trop loin s’ils veulent se poser ou manger un bout. »

_________________

Devenir un homme : y'a pas d'stage, pas d'rattrapage.
Maintenant, t'es dans l'grand bain, devine comment on nage
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
samurai (lundi, vers 17h30) Empty
MessageSujet: Re: samurai (lundi, vers 17h30)   samurai (lundi, vers 17h30) EmptySam 13 Juil - 9:22

On approche grave de la fin du game. C'est chelou parce que c'est les demi et qu'on devrait tous avoir grave la niaque pour atteindre les finales, mais j'ai l'impression que c'est  un peu l'effet inverse. Le retour des anciens et le fait que dans tous les cas on ait validé notre cagnotte ça fait globalement ambiance petites vacances pépouze en famille, quand tes cousins reviennent de leur escapade à la mer et que t'attends que la fin d'été arrive, en jouant aux cartes et en faisant griller des chipo. C'est ambiance fin d'aprèm, coucher de soleil et espadrilles déchirées à force d'être traînées sur les rochers. Barto, c'est mon cousin avec qui j'ai pas grand chose à voir. On se capte pas souvent mais quand on se voit c'est cool, on a grandi ensemble et on sait ce qui nous fait marrer. Surtout, y'a un espèce de respect qui fait qu'on peut rester trois heures chacun dans notre petite bulle et puis décider d'aller s'ouvrir une binche, se fumer une clope, récupérer nos vieux vélos et aller glandouiller sur les hauteurs de la ville. Il est chéper' et moi je suis hyper adaptable, donc s'il faut que je me mette en mode chéper' je sais bien le faire. Quand il me parle de dernière semaine c'est à tout ça que je pense et je me fais plein de films en mode vacances en Provence ou sur la Côte Amalfitaine avec nos carcasses cramées d'un soleil encaissé sur le long terme. C'est fini, on rend la baraque, mais on se revoit pas l'année prochaine. Tu vas rester jusqu'à la finale des finales ? J'espère qu'il me dira qu'oui, parce que moi j'ai clairement décidé que ce serait le cas. J'ai pas envie de me griller une semaine de dolce vita. Kenz' je la vois pas autrement que dans le carré final et rien que pour ça ma présence est justifiée. Mais avant tout, mon petit badtrip de la semaine dernière il résonne encore dans un coin de ma tête et c'est ça que j'ai envie d'étouffer en m'octroyant quelques jours de plus loin de mon petit monde. J'avale quelques gorgées de bière et je scrute Bart attraper son moleskine et le retourner pour nous faire un plan. Ouais c'est ça, je me disais qu'il faut plein de mini-ambiances. J'allonge mes jambes devant moi pour me mettre en mood relax inspiration. Déjà une zone tireuse à bières et une autre zone bar à cocktails. Faut commencer par l'essentiel. Puis là les platines et synthé et quelques instrus si certains veulent partir en jam session. J'y pense toujours à sa question sur qu'est-ce qui va me manquer le plus d'ici. Les vacances. Faut que ça sente les vacances. J'ajoute finalement avec un petit sourire. Quand je suis arrivé ici j'avais besoin de ça, de prolonger ma pause entreprise depuis quelques semaines et de me glisser hors de Paris, dans un environnement de farniente. Faut aussi une table avec des cartes, du coup. Et un jeu d'extérieur, style un mölkky. Je m'emballe sans trop savoir si on va pouvoir dégoter ce genre de détails, mais mieux vaut prévoir trop que pas assez. Des pizzas. Je me marre en accrochant son regard. Je me souviens que dans le cinoche' on avait discuté de soirées et Barto il m'avait dit que son plan de soirée à lui c'était le netflix bière pizza and chill qui se transformait petit à petit en gros squat' posé entre potes. Tu penses qu'il manque quoi ? Sous-entendu, qu'est-ce qui va lui manquer à lui, à l'extérieur ?

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Bart
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11293-barthttp://www.throwndice.com/t11328-bart 

MESSAGES : 448
AVATAR : jeremy allen white
ÂGE : 28
LOCALISATION : tokyo, jpn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 52 000£
AFFINITÉS:
samurai (lundi, vers 17h30) Empty
MessageSujet: Re: samurai (lundi, vers 17h30)   samurai (lundi, vers 17h30) EmptyVen 19 Juil - 12:46

Bart, il a vraiment l’impression de squatter le palace depuis deux jours. En soit, il n’a rien à foutre là. Il devrait se barrer et profiter de sa toute récente mini-célébrité en surfant sur l’actualité de son élimination avant d’être détrôné par la sortie des demi-finalistes plus populaires que lui, mais il s’évertue à rester sur place. Le truc, c’est que les booking en boîte de nuit et les groupies, ça lui colle plutôt des crises d’angoisse que des érections. « Je pense oui. » Il ne compte pas juste rester jusqu’à la fin de l’aventure pour Lula ou pour la beauté du geste. C’est rassurant d’être ici, enfermé avec eux alors que l’extérieur se présente comme un monstrueux point d’interrogation. Dehors, il va falloir qu’il commence à s’interroger sur ce qu’il veut faire et avec qui. Bart, il va sûrement se retrouver aussi seul qu’il n’est entré dans l’émission et ce n’est pas vraiment un état qu’il a hâte de retrouver contrairement aux autres qui rêvent de liberté. « Qu’est-ce que tu comptes faire toi ? » Depuis l’annonce sur le prime disant que les éliminés pouvaient rester dans le palace, c’est un peu la question phare du moment. Tout le monde en parle, dessinant plus ou moins la gueule de l’émission pour la toute dernière semaine. « Je te demande ça, mais en réalité j’aimerais beaucoup que tu sois en finale. » il confie dans un sourire, parce que même si les dernières éliminations ont créé un match Icare versus Barto, c’est un des candidats avec lesquels il s’entend le mieux et qu’il désire voir sur les plus hautes marches du podium Thrown Dice aux côtés de son harem bartien de meufs qui n’en a jamais vraiment été un. Icare, c’est son pote secret, parce que personne n’est au courant de leur amitié toute chelou. Elle passe complètement inaperçue, alors qu’ensembles ils font des trucs ultra chiants dans le cadre de leur thérapie psy/désintox que n’importe quel producteur de télévision n’irait jamais diffuser. Leurs interactions, elles sont rythmées par le bruit des télécommandes qui zappent sur un autre programme, parce qu’ils n’envoient pas du lourd lorsqu’ils se mettent en binôme. Ce n’est pas un souci pour Bart et sa nullité officielle, mais il tire Icare vers le bas en le lançant dans des activités qui ne matchent pas avec sa stature de type super hype à base de fabrication d’objet mood école élémentaire, dignes d’un cadeau de fête des mères. Là, c’est un peu plus sérieux. Ils se retrouvent à organiser une soirée chill pour fêter les DF qui sera assurément la dernière dans le genre qu’ils pourront vivre tous ensemble. Le prime, ça ne compte pas. Les révélations de secrets vont être archis déprimants et il y a peut-être certaines petites choses qui vont se laisser bouleverser dans la dynamique du groupe à l’issu de la soirée. Bart, il est vraiment dans le mood nostalgique prématuré, à se rendre compte que tout ce qu’ils vivent, ce ne sont que des dernières fois. Il griffonne sur son carnet en faisant un plan rapide de l’oasis, plaçant les différentes zones qu’Icare énumère. Il trouve même moyen d’ajouter le mölkky dans le délire en bon gros parisien. « Je pense qu’il y a tout. » il répond en matant le schéma sommaire de leur aménagement. « Enfin, il manque juste des gens. » Parce que Bart, c’est évidemment ce qui va le plus lui manquer dans l’émission. Eux. Ce sentiment de faire parti d’un ensemble, même si théoriquement il est très mauvais avec plus de deux interlocuteurs et que les primes ou soirées karaokés ont toujours été un calvaire pour son cerveau d’autiste. « Ca va vraiment être bizarre l’extérieur. » il lâche pensivement, en revenant doucement aux interrogations qui tournaient déjà dans sa tête quand ils se demandaient s’ils comptaient rester dans le jeu ou non après le prochain prime. « Ca va être comme passer du tout au tout. » Pour Bart en tout cas, le choc va être particulièrement percutant vu le désert amical/familial/sentimental qu’il se coltine chez-lui.

_________________

Devenir un homme : y'a pas d'stage, pas d'rattrapage.
Maintenant, t'es dans l'grand bain, devine comment on nage
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expédition vers le Harad.
» Et je m'envole vers d'autres cieux !
» Hyakka Ryouran Samurai Bride
» Deportation prochaine de Toto Constant ?
» Une fois de plus le TnT s'envole vers d'autres cieeeeeeeeeeeeeeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: OASIS-
Sauter vers: