Partagez
 

 NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]    NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 EmptySam 20 Juil - 22:06


@malcolm, le Maître te remercie.

Laissons à présent la parole à faith qui va dès à présent nous révéler son secret.


@faith, nous t'écoutons.
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]    NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 EmptySam 20 Juil - 22:15

Quand @anaswara partira je sortirais le champagne. Si je sais qu'elle ne boit pas l'alcool ? Evidemment, la bouteille c'est pour moi voyons. " Je sais, je t'accepte quand même malgré tout. “ que je réplique en blaguant. Comme si c'était genre un défaut chez elle de ne pas picoler, alors que bon non. J'admire plutôt ce trait de sa personnalité d'ailleurs. De mon côté je suis beaucoup trop faible pour refuser un verre. Si j'ai peur que l'un des candidats fasse un malaise durant la révélation ? Je n'y avais pas pensé mais j'avoue que ça pourrait être une possibilité. " Cela serait bien la première fois que ça arrive. “ Donc quand même, j'en doute qu'on en arrive à de tels extrémités. Je crois que tout le monde a les épaules suffisantes pour s'adonner à un tel exercice. Vient ensuite la rubrique d'Elena. Je retiens surtout une information essentielle. Le baiser entre Ana et Kenza. Je demande confirmation auprès de la principale intéressée, n'ayant pas envie de tirer des conclusions hatives. Oui, c'est la vérité. Ah. Je ne sais pas trop quoi en penser. ” C'est... “ Hm quel est le mot ? ” ...surprenant. " Pour le coup je ne m'attendais pas le moins du monde à de telles révélations. Dans les faits, je pourrais m'en réjouir, mais le truc, c'est qu'il y'a Icare qui entre dans l'équation. Alors j'aime pas trop entendre ça. J'imagine qu'il l'apprend pas ce soir et que Kenza a déjà du lui en parler, et je comprends peut être un peu mieux certaines de ses réactions du soir. Mais clairement ça n'a pas dû lui faire plaisir. Ils sont un peu catalogués comme le couple de l'aventure depuis des semaines maintenant. Alors apprendre que ta meuf a embrassé une autre nana dans ton dos, et devant les caméras, j'imagine que ça doit toucher un minimum. J'écoute ensuite la rubrique d'Alt, et les théories farfelues des internautes. Je serais le sosie officiel d'Adèle. Hm y'aurait pas comme une couille quelque part dans cette théorie ? " Une Adèle qui est restée beaucoup trop longtemps au soleil alors. “ que je réplique amusée. Mais en tout cas la comparaison me va bien, franchement je l'adore de trop cette nana. Puis bon elle a juste une voix de ouf, ça je pourrais jamais lui faire concurrence de ce côté là. Concernant l'autre théorie, comme quoi j'aurais gagné au loto et que mon ex mari m'aurait tout piqué est clairement intéressante. Beaucoup plus probable. Même si y'a quand même un truc qui colle pas. Mari, franchement ? Je suis encore très loin d'en arriver à ce stade. [...] Les révélations s'enchainent et vient mon tour. Je me lève et prends face au pupitre. " Bonsooooooir. Parait que c'est le moment de faire ma grande révélation de secret. J'sais pas trop ce que vous imaginez dans vos petites têtes me concernant. Un parcours de vie traumatisant, le genre de truc à faire pleurer dans les chaumières, qui va bien bien vous plomber l'ambiance le reste de la soirée ? Ou alors à l'opposé vous me classez dans les secrets funs, légers, qui va plus vous faire rire qu'autre chose ? “ Oui je fais durer un peu le suspens, c'est mon moment, j'fais ce que je veux. ” En vérité, j'sais pas trop dans quelle catégorie le mettre.... Clairement, gardez vos mouchoirs, vous en aurez pas besoin. “ Tranquille, je ne devrais pas niquer l'ambiance, je laisse ça aux autres. " Bien que quelque part, ça a été un des plus grands traumatismes de ma vie. “ Quand même oui. Alors peut être que ça peut paraître exagéré mais faut le vivre pour le croire. ” Le genre de truc qui peut rendre dingue. “ Cela a été difficile de passer à autre chose, et ne pas ressasser dans ta tête ce qu'il aurait pu se passer si t'avais fait les choses différemment. ” Tout a commencé avec mon grand père. Une de ses passions dans la vie, c'était de jouer au loto. “ Normalement vu mon introduction, et rien que le thème évoqué, ils doivent commencer à s'imaginer où je vais très vite en venir. En tout cas, ça ne les surprendra pas que cela concerne l'argent, vu les indices révélés. ” Chaque semaine, il tentait sa chance, toujours avec les mêmes numéros. A sa mort, un peu comme une sorte d'hommage, j'ai décidé à mon tour de jouer ces exacts même numéros, semaines après semaines. Il n'a jamais vraiment gagné, mais j'sais pas, de mon côté, je le sentais bien, je savais qu'un jour le pactole ça serait pour moi. “ C'était genre une certitude. ” Et puis est arrivé ce fameux jour... Le 8 juin 2012. Une cagnotte de 64 millions de livres en jeu. Une belle somme n'est ce pas ? De quoi faire rêver. A mesure que les numéros sortaient, plus je sentais mon palpitant s'emballer. Plus que un seul p'tain de numéro, et à moi le jackpot. Alors quand le 48 est sorti...J'ai bien cru défaillir. Je crois que j'ai jamais été aussi heureuse de toute ma vie... “ Je vois déjà venir les gens indignés. ” Bon ok y'a la naissance de mes gosses tout ça tout ça, mais ils m'ont fait tellement vivre un enfer durant cette grossesse que c'est différent. Rendez vous compte. 64 millions de livres. Une fortune. Rien que pour moi. Dans leur gueule tout ceux qui disait que c'était ridicule tout le fric que je dépensais pour l'euromillion! J'avais déjà des rêves plein la tête, je m'imaginais déjà tout ce que je pourrais faire avec ce fric. Mettre à l'abri mes gamins du besoin pour toute leur vie. Me payer une immense baraque, une à mes mères aussi. Voyager à travers le monde. Enregistrer mon disque...Tellement de possibilités. “ Ils ont bien compris qu'il y'allait avoir un mais dans cette histoire. Parce que bon, aujourd'hui je roule clairement pas sur l'or, j'ai jamais menti là dessus. La cagnotte que je valide aujourd'hui est plus que la bienvenue oh oui. ” Vous l'aurez compris y'a un hic dans ce conte de fées. Pour valider la cagnotte, il fallait le ticket. Ce p'tain de ticket, complètement introuvable. Un vrai drame. J'ai tout retourné de fond en comble, limite jusqu'à décoller le papier peint. Un vrai carnage. Jusqu'à ce que je me souvienne avoir laissé quelques affaires chez mon ex. Donc la veste que je portais justement quand je suis allée chercher le ticket... Ex qui n'était pas un ex il y'a encore quelques jours. Mais que j'ai décidé de larguer, en ayant marre de ses crises de jalousie à répétition. Je crois que ça a été la pire décision de toute ma vie le larguer. Pourquoi, oh grand pourquoi il a fallu que je le dégage cette semaine bien précise ? Parce que lorsque j'ai débarqué pour récupérer mes affaires, devinez quoi ? “ Non non il n'a pas empoché le ticket à ma place, j'aurais préféré limite. Car y'aurait eu moyen de s'arranger. ” Il m'apprend avoir tout jeté à la poubelle. Quel fils de biiiiip. “ Autant dire que sur le moment je ne me suis pas du tout censuré, les insultes ont fusé dans tous les sens. Les objets aussi d'ailleurs. ” Et évidemment, les éboueurs étaient déjà passés... “ Sinon cela n'aurait pas été drôle. ” J'ai tellement vu rouge que j'aurais pu l'étriper de mes propres mains...Je crois que c'est la seule fois où j'aurais pu vriller et être à deux doigts de commettre un meurtre. “ Non mais sérieusement. Je lui aurais arraché la tête. Il a de la chance que la raison l'a emporté au bout du compte. ” J'ai bien tenté de retrouver la piste des déchets, mais autant chercher une aiguille dans un millier de meules de foin. “ Peine perdue. A un moment donné j'ai dû me résoudre à l'évidence. ” Alors c'est comme ça que je suis devenue la plus tristement célèbre détentrice du record du plus gros gain non réclamé au loto dans le monde. “ Un p'tain de record dont je me serais bien passé n'est ce pas ? ” Mon secret est donc : par vengeance, mon ex a jeté mes affaires...ainsi que le billet gagnant au loto de 64 millions de livres. Qui est le con qui a déclaré malheureux en amour, heureux au jeu? Lui aussi j'aurais envie de le buter. Alors aujourd'hui je suis capable d'en parler avec le sourire, mais je peux vous dire qu'à l'époque c'était loin d'être le cas. ” Alors j'espère inverser la tendance aujourd'hui. Et basculer du côté des gagnants. Et pas de la grosse loser qui passe une fois de plus à ça de son rêve. " Que je dis en montrant un tout petit écart avec mes deux doigts.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]    NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 EmptySam 20 Juil - 22:25

@faith, le Maître te remercie.

C'est à présent à lula de prendre la parole pour nous révéler son secret.


@lula, nous t'écoutons.
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]    NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 EmptySam 20 Juil - 22:33

Il est temps pour moi de me lancer, je pense que mon secret ne risque de surprendre personne au regard des nombreux indices tombés. Je ne sais pas trop par où commencer, ca va être au freestyle, un peu brouillon. « April, tu étais la plus près, tu avais tout, vraiment, et tu étais surement la seule à pouvoir le trouver » Je glisse dans un sourire en croisant ses opales concentrées. J'espère qu'elle comprendra que moi, c'est tout l'inverse de ce qu'elle a buzzé, et ça m'a encore blessé qu'on puisse imaginer, d'entendre à nouveau que j'ai eu un enfant juste pour être meilleure dans mon domaine. « Les gens ont un peu raisonné, comme toi, à tord » Je souffle à la différence qu’elle a été guidé par des indices. Mais le buzz d’April, c’est ce que j’ai subi à l’extérieur, à une toute autre échelle. « Le dopage est un grand sujet dans mon univers, y a une espèce de paranoïa tout autour, parce que niveau prise substance, l’ingéniosité de certains n’a aucune limite » je glisse en relativisant. C'est une chasse aux sorcières tous les jours, à chaque compétition et j'arrive à le comprendre, au fond, parce que j'aime que dans ce domaine, les choses soient faites dans les règles, qu'on soit bon joueur entre nous. C'est complètement con d'ètre fière d'une victoire que tu as volé. « J’ai été pointée du doigt pour avoir eu recours à des grossesses dites dopantes afin d’améliorer mes performances sportives lors de compétitions qui se sont avérées cruciales dans ma vie notamment celles pour les qualifications des JO de Rio » J’annonce sobrement. « Ma performance était bien au dessus de mes moyennes, la batterie de tests n’a pas tardé à être demandée, en sortant de la piste. Je n’ai pas eu le temps de me réjouir qu’il a fallu préparer une défense » Je glisse. Moi, ma seule défense était mon inconstance finalement, j’ai toujours été irrégulière dans mes résultats, capable de faire une course extraordinaire comme le lendemain d'un temps minable. Y a jamais rien eu de stable dans mes performances. J’ai toujours été l’outsider et quand on voit d’où je viens et mon manque de rigueur au début dans mes entrainements, ça se comprend. « J’ai été rapidement accusée d’avoir volontairement cachée ma grossesse qui se voulait dopante, c’était la deuxième fois » Je crois que y a que Malcolm qui sait que je suis également tombée enceinte à dix huit ans. « La récurrence de cet évènement ne jouait pas en ma faveur, mon premier avortement non plus, ni mon jeune âge ainsi que le fait que je sois au début de ma carrière. Il se trouvait que mes performances à cette époque étaient encore au dessus de ce que je pouvais produire habituellement » Je balance. « Je me suis retrouvée à devoir justifier ma première grossesse, mon avortement aussi, comme si ma vie et mes choix leur appartenaient » et c'est peut être un peu le cas, même maintenant. C’était surtout humiliant mais c’est le package que j’ai accepté pour faire partie de l’équipe de France. J'ai dû expliquer qu'à dix huit ans, j'en avais rien à foutre de la contraception parce que ma rigueur et ma discipline, je l'employais déjà ailleurs et puis, ça arrive qu'aux autres non ? Celles qui n'ont pas de chance. « Il parait que, dans les pays de l’Est, certaines sportives tombaient enceinte et avortaient trois mois après profitant ainsi – sur le plan purement sportif – de 90 jours de grâce hormonale. Outre l’avantage qu’est sensé procurer les hormones à mon organisme, l’augmentation du débit cardiaque avec un meilleur transport d’oxygène inhérents à mon état devaient m’aider dans mes courses en boostant ma vitesse » je leur explique parce qu’ils doivent pas connaitre ce qu’être une grossesse dite dopante. « Je ne connaissais pas cette théorie qui relève toujours du mythe pour moi mais personne ne me croyait. « C’était trop de coïncidences » sachant que mon copain était lui même entraineur, mon entraineur plus précisement » Je continue, placide, parce qu’on m’a jugé sur les grands traits de ma vie en tirant rapidement des présomptions trop faciles. « Rien n’a été prouvé, tout simplement parce que cette « méthode de dopage » n’a pas été reconnue. Me sanctionner officiellement signifiait revenir sur ce vieux débat qui a été enterré depuis longtemps. Il reste néanmoins que j’ai été écartée des courses importantes sous prétexte que je n’étais pas prête. J’ai subi cette punition implicite en espérant pouvoir laver mon nom au sein de ma fédération. On m’a demandé de faire profil bas » Je souffle parce que c’est ça, qui est à l’origine de ma frustration et de ma rage, qui se sont rapidement immiscées dans mon quotidien. C’est dur de courber lorsqu’on se sait dans son bon droit mais ce cercle est si fermé qu’un scandal public est trop dur à effacer. Je me suis même mise à dos certains champions, comme Martin Fourcade, qui me sont tombés dessus avec leurs discours anti-dopage, comme si j’étais une paria, ou une honte pour le sport. Je me suis sentie tellement enfoncée, je ne pouvais pas tomber plus bas. « En attendant je l’ai gardé mais je ne sais pas si c'est parce que je voulais être mère ou si j'avais envie de prouver que je le voulais » j’avoue avec honnêteté. « J’ai quitté mon copain même si je l’aimais et je l’aimerai toujours, j’ai dû également changer d’entraineur histoire de couper court à tous ces soupçons » j’annonce. J’ai décidé d’abandonner mon histoire parce que j’en pouvais plus de tout ça, tout avait été gâché dans tous les cas. Ce qui se passe avec Malcolm, c’est aussi surprenant que bienvenu parce que je ne pensais pas pouvoir un jour m’attacher à quelqu’un d’autre que lui. J’étais juste persuadée d’avoir vécu l’histoire d’amour qui était censée me remplir toute ma vie de souvenirs nostalgiques et bâclés. « Finalement ma fédération commence à comprendre que la seule chose dont on m’accuse est d’être tombée enceinte au mauvais moment  » Je conclus parce que je pense en avoir fini avec cette histoire. « Mon secret est que j’ai été accusée d’avoir eu recours à des grossesses dopantes » je termine.

_________________


Dernière édition par Lula le Sam 20 Juil - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]    NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 EmptySam 20 Juil - 22:44

Faith, en suggérant qu’elle sortirait la bouteille de champagne, oublie un détail tout de même – qui a son importance, reconnaissons-le – : Anaswara ne boit pas d’alcool. Elle n’en a bu aucune goutte, ici, dans ce palace, alors que bon nombre de candidats se sont allés à s’abreuver de quelques alcools fortes, obligeant alors la production d’insérer à l’écran ce message préventif « l’abus d’alcool est dangereux pour la santé ». « C’est vrai ? », elle souffle, quand @Faith lui annonce l’accepter malgré tout. En tout cas, elle semble inquiète pour les autres, quant à leur révélation. Elle ignore pourquoi. Peut-être parce qu’elle redoute qu’un candidat ne fasse un malaise pendant la révolution. Ce serait d’ailleurs une première si cela venait à arriver. « Ce n’est jamais arrivé dans l’historique de l’émission ? ». Apparemment, Faith connaît l’émission et son historique. Ana, quand elle est entrée dans cette émission, elle était vierge de tout historique avec l’émission. Elle ne savait pas dans quoi elle s’engageait. L’attention de l’anglaise semble ensuite être captivée par la diffusion de l’une des rubriques, celle d’Elena. Elle lui demande d’ailleurs si les faits rapportés par la chroniqueuse sont vrais. Elle n’a aucune raison de ne pas lui avouer. Oui, elles se sont embrassées. Elle ne regrette pas ce qu’il s’est passé. Elle laisse Faith commenter comme bon lui semble cette séquence, se contentant alors de hausser légèrement les épaules. Les révélations commencent et s’enchaînent. Vient d’ailleurs le tour de @Faith. Cela fait quelques jours qu’elle a essayé de monter sa théorie mais il lui a manqué une pièce pour parvenir à composer l’historique du secret. Elle sourit distraitement, en l’écoutant, il y a des éléments qui font sens avec les quelques fils qu’elle a tissé. Quand Faith la rejoint, elle lui adresse un sourire avant de reprendre. « Dans ma version, c’est toi qui rompais avec ton compagnon et qui avait déchiré un billet gagnant », elle lui expose la théorie qu’elle avait réussi à formuler.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]    NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 EmptySam 20 Juil - 22:48


@lula, le Maître te remercie.


Les révélations reprendront après une coupure pub.

hj. Le prime reprendra demain à 18h00.
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]    NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 EmptySam 20 Juil - 22:51

" Bien sur. “ que je l'accepte malgré son manque d'intéret pour l'alcool. ” Pas que je me souvienne non. " Des malaises lors de révélations. Puis la révélation des secrets commence. C'est @Tonia qui ouvre le bal.  Je l'écoute attentivement, je bois ses paroles. C'est terrible ce qu'elle raconte. Je savais bien qu'on allait en arriver là. Ce moment de la soirée où tu dois encaisser toute la souffrance des autres. On plonge direct dedans. En tout cas c'est assez ouf son moyen de mécanisme de défense. Elle a donné naissance à 14 personnalités distinctes. Mon dieu, ça doit être un gros bordel dans sa tête. Je ne sais pas trop comment ça fonctionne mais j'ose espérer qu'ils lui parlent pas tous en même temps. En tout cas si je comprends bien, de notre côté, on a rencontré que Tonia. D'ailleurs, il semblerait que ça soit la seule qui ressorte à présent, elle a prit le controle. Cela veut dire que les autres n'existent que pour elle ? Mais voilà, on a pas vraiment le temps de digérer l'information que c'est à présent au tour d'@icare. Il commence par nous présenter sa vie. Il ne m'apprends rien lorsqu'il parle de son problème à de drogue, ce n'est pas quelque chose dont il s'est vraiment caché. J'sais bien qu'à l'extérieur il a une vie diamétralement opposé de la mienne, avec des excès à outrance. Du genre tu brules la vie par les deux bouts, mais à un moment donné ça va te rattraper. D'ailleurs il en vient finalement à son secret. Un bad trip qui a mal tourné. J'suis pas certaine de tout comprendre, mais apparemment, il est resté une semaine chez lui, à se croire dans un jeu vidéo. Quand même. Mais j'aime particulièrement la conclusion, celle positive, où il déclare aller mieux et ne plus vouloir retoucher à toutes ces merdes. Quand il revient il a le droit à une petite accolade de ma part. " Et du coup, c'était quoi comme jeu vidéo ? Pas un genre de trucs à la street fighter ? Cela serait con de se retrouver coincé dans un jeu où tu te prends constamment des torgnolles. “ que je demande, pour alléger le truc. C'est vrai il a pas précisé de quel jeu il s'agissait. Sur ces belles paroles, voilà que c'est @Malcolm qu'on appelle à la barre. Ah, l'un de ceux qui m'intéressent le plus. Surtout depuis qu'il l'a dit que je serais celle qui devrait le comprendre le plus. Je me doute que c'est lié à notre couleur de peau. Et ça n'y manque pas. Il a dénoncé le comportement d'une femme, une usurpatrice se faisant passer pour une nana de notre communauté. Et ça a fait un gros scandale, et foutu en l'air quelques vies. Le résultat est dommageable, mais je comprends la démarche de Malcolm, que ça ait pu le révolter et qu'il ait ressenti le besoin de la démasquer au grand jour. On aura de quoi en discuter plus tard. Parce que pour l'heure, c'est le moment de ma propre révélation. Je ne pensais pas que ça allait arriver si tôt, mais ok. Je fais face à la foule et balance alors mon plus gros fail dans la vie. Ne pas gagner au loto est une chose. Mais gagner et ne jamais pouvoir encaisser le gain une autre. Ma vie aurait tellement pu être chamboulée, un truc de malade. Je reviens alors auprès de mes camarades. Dans la version d'Ana, c'était l'inverse, c'est moi qui déchirait le billet gagnant. " Je lance des objets tout au plus, mais jamais de la vie je déchire un billet gagnant. " Ni par vengeance ni quoi que ce soit, non non. ” Bon du coup on est d'accord, je crois qu'on peut m'attribuer le titre de la plus grosse poissarde au monde non ? “ que je demande un sourire aux lèvres. C'est pas genre la lose totale ? Bon en vrai, y'a pire dans la vie, et ça je l'ai bien compris. @Lula débarque ensuite pour nous raconter son secret. On l'a accusé d'avoir eu recours à des grossesses dopantes. Franchement j'étais pas si loin, je pensais qu'on l'avait accusé injustement de dopage, et au final oui. Sauf que c'est une forme de dopage insolite, à travers une grossesse. ” P'tain si on avait fait un mix de nos deux buzz avec April on aurait eu tout bon. " Il lui manquait la partie accusée à tort, et moi la partie grossesse. A la place de la japonaise j'aurais quand même un peu les boules qu'on m'ait accordé que dalle sachant qu'elle était si près.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]    NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 EmptyDim 21 Juil - 0:20

Il pose ses fesses à côté de @lula sans dire un mot, adoptant d'office une attitude un peu en retrait. Malcolm ressent pas le besoin de dire qu'il est là ni de réclamer de l'attention de sa part, il sait qu'elle lui sera au moins acquise au moment de sa révélation. Et puis elle étouffe Lula à force de devoir se partager entre Bart et lui elle leur a bien fait comprendre la semaine dernière alors il l'accapare pas comme il voudrait le faire, au lieu de ça il la laisse respirer comme d'après lui elle le mérite. Son arrivée silencieuse sur le canapé se fait quand même remarquer et lui vaut une remarque de la française, à qui il rend son sourire. « Oui ça va, je suis juste absorbé par mes pensées. » il répond en se décalant un peu plus vers elle avant d'accueillir la main sur sa cuisse. Il pense aux secrets qu'il va découvrir dans quelques minutes et au sien qu'il devra dévoiler au cours de la soirée, c'est ce genre de pensées qui le traversent tandis que les rubriques s'enchainent à l'écran. Il lui a beaucoup fait sentir pendant la semaine qu'il avait envie de partir alors il tente de mettre ça de côté ce soir pour elle, car c'est probablement leur dernière soirée ensemble avant un moment. S'il se barre comme il le prévoit et que Lula est invitée par le public à rester ou le décide d'elle-même il sait pas dans combien de temps il se retrouveront, c'est d'ailleurs une question qu'il a pas trop envie de se poser car ça a tendance à l’inquiéter malgré le fait que ce soit lui qui ait demandé du temps pour régler certaines choses en Californie et peut-être aussi ailleurs. Justement Lula le lance sur son secret. « Pressé pas forcément mais j'ai des choses à dire, c'est assez important. » il l'informe d'un air serein qui le quittera pas de toute la soirée sauf si entre temps il apprend des choses qui peuvent ébranler sa nouvelle tranquillité. « J'espère juste que les passages sont pas chronométrés. » il reprend dans un léger rire, sous-entendant que ça risque d'être long et qu'il a pas trop envie de se presser. Mais il oublie pas qu'ils doivent mutuellement balayer la zone d'ombre sur une partie de leur vie. Peut-être qu'il a tort de croire depuis plusieurs semaines que le secret de Lula peut ni le décevoir, ni le perturber. Certains candidats s'en sont grave rapproché d'après ce qu'il a compris mais Malcolm il sait pas trop à quoi s'attendre, il veut pas stresser pour rien mais il devrait peut-être pas être aussi détendu. « Et toi, t'as hâte d'en finir avec ça ? » il demande en passant un bras autour de ses épaules, alors que les révélations démarrent. Il est captivé par le speech de Tonia puis par celui d'Icare, deux secrets qu'il était à mille lieues de pouvoir trouver tellement ça va chercher au-delà de tout ce qu'il aurait pu imaginer. À côté son secret est presque trop prosaïque mais ça montre bien qu'ils ont tous leur propre vécu, et qu'ils sont pas venus dans cette aventure avec les mêmes bagages. Quand vient son tour Malcolm traine pas, il sait que ça va être long et qu'il va monopoliser la parole qu'on lui donne pendant un moment alors il sort son discours presque d'une traite en marquant très peu de pauses. Il pense réussir à pas avoir l'air d'un robot balançant des flots d'informations sans émotion, mais il sait pas comment les autres le ressentent, il a juste l'impression qu'à la fin tout le monde est encore éveillé et à peu près attentif. Son histoire elle casse pas trois pattes à un canard et c'est pas le but, il s'en fout de pas être profond ce qu'il veut c'est parler du combat de sa vie dont le blackfishing n'est qu'une infime branche. Quand il revient se poser auprès de @lula son regard la détaille quelques secondes, il sait pas s'il va avoir droit à une question, à une remarque comme première réaction ou à rien de tout ça. Et finalement, c'est lui qui amorce les choses. « C'est Judith qui était la plus proche avec son buzz express sur le colorisme. » il sort dans un sourire car il a oublié d'en parler pendant son speech, mais c'est la seule qui s'est rapprochée de son secret à un moment en le voyant comme un activiste au sein du mouvement Black Lives Matter combattant le colorisme. C'est pas l'exact contraire de ce dont il vient longuement de parler c'est beaucoup plus subtile que ça, et c'est la seule fois où il a pu laissé entendre qu'une piste était vraiment intéressante le concernant. Son attention est sollicitée vers @Faith qui fait à son tour tomber le voile, et révèle que son ex a jeté son billet de loto gagnant d'une valeur de plusieurs dizaines de millions d'euros. Malcolm ça le troue un peu sur place d'entendre parler d'autant d'argent, la malchance de l'anglaise le fait grimacer mais sa façon de le raconter dédramatise les choses et le fait aussi sourire à certains moments. Lula clôture la première partie du prime avec un secret qui rejoint un peu l'idée buzzée par April, sauf que son histoire se dessine sur fond d'injustice et ça lui retourne le ventre. Y'a pas que les faits qui lui font un truc, y'a aussi ce qu'elle dit et ce qu'il entend à la fin qu'il peut pas ignorer. Alors quand elle revient vers lui il reste un moment silencieux. Il se retrouve là-dedans, dans le fait d'avoir quitté sa moitié en pleine tourmente mais Lula elle en a pas vraiment fini avec son ancien mec et il comprend, c'est le père de sa fille, il sait juste pas trop comment gérer le fait qu'elle éprouvera toujours un certain amour pour lui, sur le moment. « On en parlera après si t'es d'accord. » il remarque dans un sourire puis ajoute « Avant que je parte. » en croisant son regard. Il finit par lui rappeler que son temps dans le palace est maintenant compté parce qu'il a pas changé ses plans et qu'il sait que les choses pourraient s'enchainer assez vite après l'annonce des résultats, c'est une piqûre de rappel qui va peut-être casser un peu l'ambiance mais c'est la réalité qui se profile. La dernière discussion elle était prévue dans tous les cas parce qu'il se voit pas se barrer comme ça, mais il pensait pas forcément devoir revenir sur leurs secrets car de son côté tout a un peu été dit, par contre du côté de Lula il est pas sûr et il sait juste qu'il a pas envie de partir là-dessus sans en parler avec elle.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante



Dernière édition par Malcolm le Dim 21 Juil - 6:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bart
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11293-barthttp://www.throwndice.com/t11328-bart 

MESSAGES : 448
AVATAR : jeremy allen white
ÂGE : 28
LOCALISATION : tokyo, jpn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 52 000£
AFFINITÉS:
NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]    NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 EmptyDim 21 Juil - 2:37

Bart, il est nerveux. Il ne sait pas comment gérer le prime, alors il aligne les erreurs. Il se pointe mal fringué et en retard par rapport à tous les autres qui se sont déjà installés dans le salon. Il lance Tonia sur un sujet à la con, mais il se fait couper la parole par le grand patron William qui réclame à sa blonde de révéler son secret. A sec, comme ça. Directement. Bart, il n’est pas prêt. Il ne s’est pas conditionné l’esprit et il a un pic de stress qui vient affoler son corps quand il la regarde se lever. Ça commence et il ne sait pas trop comment, mais il pige tout le truc au bout de quelques phrases. Peut-être que dans le fond, il a toujours eu des doutes. Il a senti le mystère Tonia se dissiper à force de la côtoyer. Elle parle de Jane, de ses cheveux blonds et de ses yeux bleus et il a tout compris. Bart, il ne lui reste plus qu’à subir le reste de ses explications, à serrer les dents quand elle parle de son beau-père, à avoir la tête qui tremble du surplus de connexions nerveuses activés face au superflux d’émotions qu’il se prend dans la tronche. Son cœur, il a cessé de pomper son sang. Ses yeux, ils ne savent plus comment cligner. Bart, il accueille ce secret en restant stoïque physiquement, comme si son corps s’était éteint pour gérer le bordel qui s’organise dans sa tête. Il a passé tellement de temps à se cramer la gueule à trop la regarder. A regarder ses cheveux dorés puis roses, ses yeux bleus. A vouloir la toucher, l’embrasser. Mais au final, ce corps qui lui a fait ressentir tout un tas de choses qu’il avait fini par oublier, c’est celui de Jane et non de Tonia. Il ne sait pas trop ce que ça veut dire de lui, ce que ça implique pour eux. Il est là, ressentant et réfutant tout un tas de trucs à la fois dans un paradoxe déconcertant. Ses iris dévient vers les autres candidats pour jauger leurs réactions. Il se demande ce qu’ils ressentent, s’il est le seul à se retrouver avec des milliers de questions sans queue ni tête. Comment ça fonctionne ? C’est fascinant la maison de Tonia, il faut bien l’admettre. Est-ce qu’ils sont tous là autour d’une table de réunion comme dans Inside Out à faire un vote à main levée pour prendre la moindre décision ou décider de quoi dire/faire à chaque fois ? C’est curieux, mais perturbant. Il se sent triste. Il a envie de gerber ou de pleurer, parce qu’il est faible et trop sensible. Tonia c’est quoi au juste ? C’est qui ? Bart, il est en train de tomber amoureux d’une fille qui n’existe pas. Ou qui existe, mais au travers d’une autre personne qui ne va pas bien. De Jane qu’il aimerait voir aller mieux et devenir assez forte pour dérégler le rapport de force qui s’est établit entre ses différentes personnalités où elle se laisse dominer parce que la réalité est trop difficile à vivre. Ou peut-être qu’il ne veut pas ? Peut-être qu’égoïstement, il ne voudra jamais que Jane se sente mieux parce que ça signifierait perdre Tonia. La voir disparaître. Tonia, c’est Jane, mais Tonia ce n’est pas Jane. Les deux en même temps. Et tout ça, c’est difficile à comprendre. Bart, il aimerait bien démêler tout ce qu’il ressent quand elle revient s’asseoir à côté de lui, mais il se sent largué. C’est difficile à saisir comme pathologie. Il lui faudra du temps, mais il en manque dans le palace alors que la saison se termine dans sept petits jours. Même là, il se retrouve sous la pression de devoir réagir à chaud. Leurs regards se croisent et il ne sait pas quoi lui dire. Il ne veut pas sortir un truc complètement débile, il ne veut pas non plus qu’elle pense qu’il se défile maintenant qu’il connait son secret, parce que ce n’est pas ce qu’il compte faire. Bart, il ressent beaucoup de choses pour elle et c’est peut-être aussi pour ça qu’il est plus sensible et marqué que d’autres par sa révélation. Il y a le prime qui se poursuit en parallèle, Icare qui doit annoncer son secret, mais il ne sait plus comment se concentrer. Parce que c’est important, elle est importante Tonia dans le petit monde qu’il a commencé à se créer. Ce n’est pas facile de réagir, mais il est peut-être l’une des personnes les plus à même de comprendre d’où elle vient et de l’accepter. Bart, il a déjà parlé du phénomène de dissociation de l’univers lors d’un moment marquant. Tonia, elle est tout ça en même temps. Ce n’est pas juste un soleil, c’est une multitude de galaxies qui évoluent en parallèle les unes des autres. Il aimerait bien être l’homme dont elle a besoin là tout de suite au travers de ses paroles ou de ses gestes. De faire lui aussi ressurgir son alter-ego de superhéros qui gère les situations dans lesquelles il ne sait pas quoi faire. Bart, il finit par venir glisser sa main dans la sienne à défaut de trouver mieux pour le moment. Il ne sait pas si ça la rassure ou si elle trouve ça con, parce qu’elle n’a pas besoin de lui. Les révélations se poursuivent, mais il est complètement parti, paumé on ne sait où, à même pas parvenir à se connecter en pleine conscience au prime pour écouter les speechs des autres candidats. Même pour Lula, il n’est qu’à moitié là. Parce que Bart, il baigne dans son vide. On annonce la coupure pub et il revient sur Terre en pivotant son regard vers Tonia. « On sort un petit peu ? » il propose/demande oscillant entre la gêne et la volonté de bien faire les choses. Il dégaine son paquet de clopes, pour le lui tendre et embraser leurs cigarettes respectives machinalement. Il se pose deux secondes à la regarder en silence, faisant le tri dans ses pensées en bordel. « Je ne sais pas quoi dire parce que j’ai peur de sortir des conneries ou ce qu'il ne faut pas. Ce n’est pas parce que je n’ai rien à te dire. » il précise. Au contraire, Bart il a beaucoup d’interrogations qui ne matchent pas du tout au moment présent, alors que ça grouille autour d’eux et que le prime risque de reprendre à tout moment. « Je suis désolé si je suis maladroit. » C'est juste que Tonia, elle est très importante pour lui et qu'il ne sait pas encore comment gérer, mais ça va venir.

_________________

Devenir un homme : y'a pas d'stage, pas d'rattrapage.
Maintenant, t'es dans l'grand bain, devine comment on nage
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11853-aprilcoleman#291442http://www.throwndice.com/t11236-april 

MESSAGES : 956
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 28
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: --
AFFINITÉS:
NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]    NEUVIÈME PRIME, S.12 - [20-21/07]  - Page 3 EmptyDim 21 Juil - 5:19

April savait un peu quel genre d’effet sa tenue provoquerait parmi les candidats, surtout quand elle les a habitués à se pointer en robes coupées de baskets ou de bombers déchirés. Là elle pète encore ses habitudes avec ce kimono qui l’intimide autant qu’il lui tient coeur, et elle imagine presque la tronche de sa mère devant sa télé qui la voit arriver vêtue de ce truc qu’elle a pas vu depuis trente ans et qu’elle pensait pas revoir un jour. @Icare lui adresse un regard entendu auquel elle répond en mode finger guns sans bouger de sa place, dans son impassibilité tranquille habituelle. « T’aurais peut-être dû valider ton buzz. » Elle balance à Icare avec un léger rictus. Ça la fait marrer de jouer encore de leur confrontation et de sa chasse à son secret qui l’a un peu titillé pendant des semaines. @Niels la rejoint et elle esquisse un léger sourire à sa réaction en glissant sa main dans la sienne. « Les conventions c’est pas trop mon truc. » Elle réplique d’un ton volontairement mystérieux. Elle a un peu mis le paquet dans sa mise en scène et ça lui fait un drôle d’effet - April reportera pas ce kimono de si tôt, entre ses intentions après cette révélation et le fait que ce soir aussi pas exactement le genre de fringue dans laquelle elle soit à l’aise. Crystal se fera son opinion elle-même. « Je suis littéralement assise sur la moitié de ta cagnotte, elle pourrait quand même se montrer indulgente. » Sans rire, cette pièce est limite antique et vaut bien quinze mille balles, ça rend aussi ses mouvements limités de peur de niquer un truc. Elle laisse un léger silence alors que le prime commence avec les rubriques habituelles. « J’aurais pensé que d’autres reviendraient pour les révélations. » April glisse discrètement à Niels l’air de rien mais en scrutant son expression. Tout le monde a l’air tendu et détendu à la fois, c’est un drôle de délire. April lève les yeux au ciel sans rien dire aux commentaires stupides d’Elena, mais franchement elle en attendait pas vraiment moins de sa part. Pas fâchée que ce soit terminé, en tous cas. Les festivités ouvrent alors officiellement avec Tonia qui désarçonne tout le monde - surtout Bart, vu sa tronche. Ça se voit que personne sait trop comment accueillir le truc, même si ça changera sans doute rien à ce que tout le monde pense de Tonia et de son caractère à elle, peu importe son prénom officiel ou son histoire. Icare poursuit dans la même veine avec un truc angoissant, mais se termine sur une note positive. De toutes façons si y’a une poignée de candidats sur lesquels April viendra checker après leur sortie, Icare figure pas loin de la tête de liste, et elle viendra le secouer personnellement si Kenza lui suffit pas et qu’il replonge. Faith est fidèle à elle-même et détend un peu l’atmosphère, ce qui est franchement bienvenu vu le mood après deux secrets assez lourds niveau bagage. Et puis y’a @Lula, qui commence littéralement en lui disant texto qu’elle avait trouvé. April a rien gagné et sa formulation collait apparemment pas assez pour que William décide de lui valider une moitié - c’est aussi ça qui l’a un peu désarçonnée après la révélation en lui faisant penser qu’elle s’était plantée sur toute la ligne. Mais non. Elle l’avait. Elle savait, aussi, au fond d’elle, parce que ça collait trop bien et que ces vieux scandales qui ont commencé dans le monde de la gymnastique, elle était juste la meilleure personne voire la seule à pouvoir foutre le doigt dessus. Mais dans sa version, elle imaginait Lula en victime de l’influence de son coach, sans doute parce qu’entendre qu’elle sortait avec son entraîneur, ça lui a légèrement hérissé le poil de sa position perso. Mais non, l’histoire était là, mais Lula a été victime du système et pas de ce gars. April lui adresse un regard et un hochement de tête entendus. C’est définitivement une des candidates qui lui ressemble le plus avec Esaias, et ce qu’elle raconte sur son expérience le confirme un peu plus. Pas le même caractère, mais des valeurs qui se ressemblent, sans doute par une éducation sportive qui se fait écho. Malcolm termine alors avec son histoire qui comme pour Faith mais dans un style bien différent lui colle clairement à la peau. April aurait pas pensé autre chose que ce genre de secret pour lui et elle peut que saluer le cran et les principes qui l’ont poussé à se mettre dans une telle position, hochant la tête lentement à son explication. William vient finalement marquer la pause publicité, et April souffle un instant avant de se retourner vers Niels, aussi silencieux qu’elle pour ces révélations. « Ça va ? » elle expire de ses lèvres exceptionnellement peintes de rouge, dans un rappel subtil aux traditions dont elle est sur le point de parler face au monde entier. Il a l’air nerveux et c’est compréhensible, elle l’est aussi, même si elle connaît son secret personnel par coeur et sait que ça changera rien au regard des autres sur elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» dixième prime
» [Libre]Paul Narreff reviens d'éxil [Slash Town, Rang D, Chasseurs de Prime, Les Lunettes Sacrées]
» Prime Of Life ←
» [Prime] Jotaro Kinari
» Arthémis - le corps n'est rien sans l'âme [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALON-
Sauter vers: