Partagez
 

 et sunt sinn i en sunn kropp

Aller en bas 
AuteurMessage
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 595
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
et sunt sinn i en sunn kropp Empty
MessageSujet: et sunt sinn i en sunn kropp   et sunt sinn i en sunn kropp EmptyDim 21 Juil - 23:20

@Icare - lundi, 10h15

Cette semaine est plutôt calme par rapport aux précédentes. Tu sens que beaucoup sont détendus et qu’il n’y a plus tellement d’enjeu hormis pour les finalistes. Les révélations des secrets sont passées et vous apprenez petit à petit à les digérer. Cela faisait beaucoup d’informations. Tu ne vois pas pour autant tes camarades d’un œil nouveau car tu estimes qu’ils sont toujours les mêmes. Il n’y a pas eu de vrais mensonges ni tromperies. Pas de scandale à l’horizon donc. Tu continues ta semaine et tes habitudes comme si de rien n’était tout en sachant tout de même qu’il s’agit de la dernière. Vêtu de ta combinaison noire, tu retrouves ton pote de l’aventure Icare qui s’exerce déjà à la salle de sport. – Déso, j’suis en retard pour la séance. Mon réveil n’a pas sonné. – Tu tapes dans sa main moite avant de te mettre à rigoler. T’es pas tellement désolé d’arriver après lui, vous n’avez aucun impératif ici et t’as pas non plus de réveil. Tu fais juste un clin d’œil à la réalité que vous allez retrouver sous peu. – J’suis grave déçu que tu sois pas en finale. – Tu tenais à le lui dire. Tu n’as pas tellement eu l’occasion de lui parler après le prime. Il a passé pas mal de temps avec Kenza et avait sûrement besoin de moments de solitude. Tu le retrouves en forme pour cette dernière semaine même s’il ne fait plus parti de la compétition. Tu ne sais pas tellement pourquoi il est resté dans le jeu. Peut-être pour te soutenir, qui sait ? – Mais t’es quand même le demi-finaliste qui est parti avec la plus belle somme existante de ce que j’ai pu comprendre. – Soixante milles livres et des brouettes, ce n’est pas rien. Il peut être fier de sa cagnotte et d’en être arriver jusqu’à là. Il aura raflé un record en plus. – Si ça se trouve tu vas gagner plus que le gagnant. Je sais plus combien c’est la somme en jeu. – Tu devrais pourtant le savoir car c’est en grande partie ce qui te motive mais t’es pas un bon élève et t’as pas tout retenu. Et puis, faut dire que t’as jamais regardé cette émission auparavant. T’es vraiment pas un adepte et tu doutes que ton camarade en soit un également même s’il a peut-être plus de mémoire que toi pour le coup. – Te mettre au sport, ça t’a aidé à ne plus penser à la drogue ? – Il a peut-être pu remplacer son addiction par une autre. Si c’est le sport, en tout cas, c’est très sain et tu ne peux que le féliciter. D’ailleurs, il serait temps que tu commences à exercer tes muscles. Ni une, ni deux, tu te mets à soulever des poids tout en fixant ton camarade qui s’apprête à te répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 675
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
et sunt sinn i en sunn kropp Empty
MessageSujet: Re: et sunt sinn i en sunn kropp   et sunt sinn i en sunn kropp EmptyLun 22 Juil - 9:52

On traîne encore un peu au palace le temps de décider de notre destination de voyage, avec Kenz'. Hier ça a été une journée entièrement dédiée à elle. Après notre discussion de samedi soir on avait besoin de se poser un peu tranquillement tous les deux et de faire un pseudo bilan sur les next steps. On s'est dits que ça valait le coup de traînasser encore quelques jours pour pas trop se précipiter sur l'après. Faut pas croire mais tout est pas si simple, une fois que t'as lâché ton secret. Le mien au fond elle en connaissait presque tout le contexte. Le secret en lui-même c'est qu'un détail d'une construction beaucoup plus large. Sauf que c'est aussi le détail qui lui a permis de comprendre que cette addiction elle allait bien au-delà d'un simple besoin compulsif de prendre de la dope, c'était avant tout un monde dans lequel j'avais plongé et qui avait fini par conditionner ma façon d'aborder ma propre vie, et le futur. Je sais pas à quel point c'est facile à accepter, l'idée que ton gars s'en battait un peu les couilles de jouer sa life sur un rail. Et je sais pas à quel point elle me fait confiance, sur l'après. Mais ce matin, même si j'ai très envie  de glander au pieu, j'ai aussi besoin de me montrer que la vie reprend un cours normal. Alors le fait de me lever tôt (9h) et d'aller fissa me foutre un coup d'adrénaline à la salle, c'est aussi une façon pour moi de confirmer ce petit pacte réglo qu'on a signé implicitement, ma conscience et moi. Ca fait une demi-heure que je trime sur des séances de gainage de l'enfer. Je m'avale un petit shake de BCAA quand la tête blonde d'@Esaias tarde pas à me rejoindre. Je vois ça, t'as encore la marque de l'oreiller. Je me fous un peu de sa gueule avec un pseudo regard réprobateur. Tu sais c'qu'on dit, l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Et pour ça c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité, parce que clairement quand je bosse pas à l'aube je suis plutôt du genre à comater d'un lendemain de soirée jusqu'à 14h. Je le laisse s'installer en finissant mon shake et en reposant ma serviette sur une machine. On s'est pas trop vus, hier, et j'ai juste eu l'occaz' de le féliciter pour sa place samedi soir. Il est cool de s'en faire pour moi, mais au fond c'est qu'un détail tout ça. Mon objectif, il le sait, il est accompli. Je voulais assouvir ma petite soif perso de jeu et de compét' et faire péter un secret. Dommage que ça soit le sien. Au moins j'ai pu avoir la confirmation samedi que j'étais dans le bon sur celui de Jude et Pierpa, et ça compense un peu ma frustration de pas avoir confirmé. Ca s'est joué à pas grand chose, mais je suis content du carré final. C'est tous mes potes, à part Niels avec qui j'ai moins d'affinité et qui a pas trop fait trembler le confessionnal, mais bon c'est pas bien grave. Au fond le mec s'est démarqué depuis le début comme une figure tranquille et hyper positive dans le palace, c'est mérité. Ouais mais oublie pas qu'un petit chèque t'attend à la sortie. Je commence à bosser mes quadri. Un deal, c'est un deal. Et comme je lui ai dit moi je m'en balance un peu, j'ai déjà un Livret A assez rempli, même si ces semaines de rehab m'ont coûté un bras. Ah mec j'en ai aucune idée, j'ai l'impression qu'on n'en a jamais parlé depuis le début du jeu, de la récompense finale. C'est vrai ça, on parle surtout des secrets, mais pas de l'achievement final de la course. Après j'imagine que c'est un peu le même schéma dans une compétition sportive. Tu vibres pour la course, pour la victoire, mais pas pour les quelques milliers que va t'apporter la médaille d'or. Enfin, j'ai jamais vraiment considéré les sportifs de haut niveau comme des gars qui pensaient à leur plan d'épargne. On laisse peser quelques secondes de silence le temps de se concentrer sur nos mouvements, puis Esa finit par me souffler une question relative à mon déballage de vie de samedi soir. Je souris avant de hocher la tête de droite à gauche. Pas trop non. Au début c'était surtout pour mon taf. Parce qu'on devait souvent porter des trucs assez lourds et que j'avais besoin de travailler mes muscles profonds. Je finis ma série avant de continuer. Puis t'y prends goût, t'y vas entre potes, tu te lances des petits défis, tu commences à gonfler... Et ça devient addictif. Mais ça a jamais compensé le reste. Ca a jamais été l'un ou l'autre. Les deux trucs ont toujours fait partie de mon quotidien. C'est sans doute un concept que les personnes ont du mal à intégrer, mais oui, je me shootais chaque jour et je pouvais pas m'en passer. En teuf, ça dérivait, c'était multiplié à outrance. La journée, c'était simplement un besoin ressenti. Mais au fond, j'ai rarement été vraiment clean, mis à part pendant mes rehab post OD. Et toi ? Ca a été une manière de te focus sur autre chose après l'attentat ? Je trouve ça toujours un peu délicat de prononcer ce mot, mais au final Esa je l'ai challengé direct sur ça et j'ai pas envie de repasser dans une phase ou je calcule tout ce que je lui dis. Je préfère qu'il me demande par lui-même de pas en parler, si ça le dérange, mais j'ai pas envie qu'il croie que j'y vais avec des pincettes exprès.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 595
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
et sunt sinn i en sunn kropp Empty
MessageSujet: Re: et sunt sinn i en sunn kropp   et sunt sinn i en sunn kropp EmptyLun 22 Juil - 23:25

@Icare

Si Anaswara a décidé de partir suite à son élimination, ce n’est heureusement pas le cas pour les autres éliminés. Malcolm et Icare sont restés. Et la copine de ce dernier aussi même si pour le coup la présence de la brune t’indiffère. Le palace ne s’est pas encore totalement vidé et heureusement. Sans quoi, ça serait l’angoisse. Tu devrais faire tes séances de sport seul. Ou avec Lula à la limite, mais c’est pas le même level que toi. T’es hyper content du coup de pouvoir perpétuer quelques jours de plus tes séances hebdomadaires avec ton pote Icare. T’es tout de même un peu moins matinal ce matin que d’habitude et ton camarade ne manque pas de se moquer gentiment de toi. Faut dire que t’as commencé les vannes. – Trahi par mon oreiller alias mon plus fidèle allié de l’aventure, c’est triste ! – Tu lances un petit pic au brun en espérant qu’il soit jaloux de l’appellation que tu viens de donner à l’oreiller et qui devrait légitimement lui revenir. T’as tout de même conscience de balancer de sacrés conneries. Heureusement, t’es pas le seul. Il te balance une phrase toute faite sur l’avenir qui appartient à ceux qui se lèvent tôt. – Alors y’a plus d’avenir, bro ! – Qui se lève tôt de nos jours ? L’heure espagnole est presque devenue une mode un peu partout dans le monde chez les jeunes. Mais il y a quand même encore pas mal de jobs nécessitant un réveil matinal. Le changement, ce n’est pas totalement pour maintenant. – Ouais, ça s’est pas joué à grand-chose. – Tu te contentes de répéter après avoir exprimé ta déception face au fait qu’Icare ne fasse pas parti des finalistes. Ce n’est pas un gros échec en soit. Il est déjà allé loin et est reparti avec la plus grosse cagnotte qu’un demi-finaliste n’ai jamais eu apparemment. Tu tiens à lui souligner. Il te rappelle votre deal et t’en es presque gêné à présent car t’as limite l’impression de lui voler de l’argent. Ça t’aurais pas gêné pourtant si la situation avait été inversée. T’aurais respecté le deal quoi qu’il en soit. – A ce propos, t’es sûr ? Je sais pas, dans un sens, cet argent tu l’as gagné. – Il n’y avait pas non plus marqué Esaias sur cette somme. Cela te fait évidemment chié d’avoir perdu toute ta cagnotte à un jour du prime de la demi-finale mais c’est le jeu en soit. Cet argent est sien. 30000 livres, ce n’est pas rien. – Cagnotte surprise ! Ça sera en fonction de l’audimat et des recettes de l’émission. – Une sorte de prime liée au résultat. Tu penses que le gain a quand même déjà dû être évoqué par William. Vous êtes juste deux têtes de linottes ou deux mauvais élèves. Mais pas grave. La surprise pour le gagnant ne sera que plus grande. A condition que tu gagnes bien sûr. En attendant, il est temps de travailler tes muscles. Tu t’y mets sérieusement en imitant ton camarade qui s’exerce depuis déjà plusieurs minutes. Mais tu ne rompt pas totalement votre conversation. Tu lui demandes si le sport a remplacé en quelques sortes la drogue dans sa vie. Pas vraiment apparemment. T’en es presque déçu. T’aurais espéré qu’il te réponde positivement. Mais il t’est difficile de juger, ne consommant pas de drogue. – Je vois. Mais pourtant, c’est pas tellement compatible. T’es pas productif si tu n’es pas toi-même. – A part si tu te dopes mais ce n’est pas non plus conseillé lorsque tu fais de la muscu. T’espère en tout cas qu’il ne replongera pas totalement dans ses addictions néfastes. Il est allé très loin la dernière fois. Trop loin même. Il se détruit à petit feu et il est temps que ça cesse. – Je suis là maintenant en tout cas. Si ça va pas, tu m’appelles. – T’as clairement pas envie qu’il sombre à nouveau mais tu sais que c’est un risque. T’espère pouvoir lui éviter de replonger en tout cas si jamais il venait à faiblir. Tu seras là pour lui quoi qu’il en soit et tu tiens à ce qu’il le sache. – Ouais. C’était mon seul exutoire je crois. – La sensation de faire du sport c’est ce qui te procurait le plus de bien. Icare l’a vite compris. C’est celui qui t’as le mieux cerné dans ce jeu au final, sûrement car vous êtes pareil sur certains points. C’était donc logique que ce soit lui qui trouve ton secret. – Tu m’en veux pas trop de t’avoir mené en bateau lors de la confrontation ? – Tu lui a menti à plusieurs reprises dans le but de protéger ton secret et il en a probablement conscience. Maintenant, c’est le jeu et tu ne penses pas pour autant qu’il en soit offensé. Tu préfères tout de même t'en assurer.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 675
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
et sunt sinn i en sunn kropp Empty
MessageSujet: Re: et sunt sinn i en sunn kropp   et sunt sinn i en sunn kropp EmptyMer 24 Juil - 10:23

@Esaias

Il traîne un peu pour arriver à la salle, Esa, et ça me fait une petite entrée en matière pour me foutre de sa gueule. Je suis pas le mieux placé pour critiquer la ponctualité à la salle (sauf lorsqu'il s'agit de Faith, parce qu'il faut que je m'en tienne à mon rôle de coach exemplaire) mais au moins ce coup-ci c'est à moi de prendre l'ascendant sur mon pote. Pote qui en profite pour m'envoyer une petite pique entre deux sourires. Fais gaffe j'ai tout mon fan club qui est prêt à voter pour toi mais ça ne tient qu'à un fil... De toute façon j'imagine que les gens qui ont voté pour moi sont assez proches de ceux qui ont voté pour lui. On a un profil similaire tous les deux, sauf qu'il a joué la carte du bad boy connard qui s'adoucit, alors que moi celle du mec chill qui sombre au fil de la saison. Sur ce duel, c'est 1-0 pour lui. Dommage, parce que c'est le genre de candidat que j'aurais kiffé affronter en finale. Même si vu mes scores aux derniers primes j'aurais pas pu prétendre à mieux qu'une 4ème place. Esa, c'est un pote mais c'est aussi le seul à s'être confronté réellement à moi dans le confessionnal, et ça c'est pas rien dans mon esprit de compétiteur. Je recommence calmement à faire mes exercices pendant qu'il attrape ses poids. Et naturellement la conversation se calque sur la fin de nos séries respectives, signal de notre concentration pendant l'effort. T'as qu'à le voir comme un investissement dans ta startup. J'y avais pas pensé mais ce serait pas si couillon, au fond, de lui filer sa tune en mode love money pour qu'il mène à bien son projet. Tu me fileras 10% de parts quand tu généreras du cash. Je le provoque en sachant pertinemment que mon raisonnement ne tient à rien. Mais ça me fait marrer de me la jouer pro des finances, sachant que les grosses sommes de tune que je gagne depuis quelques années proviennent majoritairement de bons placements sur des paris sportifs et rarement de gros tournages. C'est ironique de s'entendre parler de tune alors qu'on n'a aucune idée de la somme exacte que remporte le grand gagnant. Ca se voit qu'on était plutôt les élèves du fond de classe qui organisaient les soirées nous. Y'en a pas un qui est foutu de rattraper l'autre. Alors qu'on s'est quand même embarqués volontairement dans cette aventure. Esaias surtout, c'est lui qui a participé pour gagner du cash et changer de vie. Moi mon arrivée au palace elle était surtout conditionnée par un défi personnel. Sans surprise c'est de ça qu'on finit par parler. C'est pas que t'es pas toi-même. Au contraire, c'est juste que t'es toi, en plus excité. La coke faut pas oublier qu'avant tout c'est pas ultra hallucinogène, ça te donne juste un énorme coup de speed. Y'en a partout, dans mon milieu. Sur les sets, en soirée, c'est complètement banalisé. Et comme je l'ai dit, moi le moment où je suis vraiment devenu addict c'est quand la C est devenu vitale pour gérer mes journées. Trop de boulot, trop claqué, c'était le moyen le plus efficace d'être éveillé, au max de ma forme et ultra performant. Les gens pensent que ça t'arrache le cerveau mais pas vraiment, tout dépend à quoi c'est coupé, de la qualité et de la dose que tu prends. Le principal problème de ces drogues là c'est que dans le contexte festif tu te limites jamais vraiment à un rail. C'est plutôt 15 rails, 10 verres et un peu d'ecsta. Alors forcément, à la longue, ça pète. Je lui souris quand il me propose son soutien. Ils me touchent, tous, à se sentir aussi concernés pour un truc qui moi m'a jamais inquiété. C'est gentil. Je pense surtout qu'il faut que je change un truc à ma vie. Parce que si je retourne chez moi de la même façon et que je recommence le taf de la même façon, je sais qu'à force je flancherai. Malgré Kenz et malgré eux tous. Y'a un truc qui va pas dans mon quotidien. Ca te manque pas la Norvège ? Je me risque à lui demander. Je sais qu'il commence à reconsidérer l'idée de se rapprocher de ses parents. C'est une démarche saine, surtout après avoir fait son bilan personnel au fil des années et au sein de l'émission. Tu penses pouvoir y retourner définitivement un jour ? Je me rends pas compte d'à quel point ses attaches avec la capitale britannique sont fortes. Puis là, avec le Brexit, ça peut être le moment de revoir sa stratégie. Ahah non t'inquiètes t'as eu raison. J'ai failli pas valider mais j'avais vraiment envie d'aller jusqu'au bout. Heureusement, sinon j'aurais fait la même connerie qu'avec les autres. Ils l'ont bien capté que je suis frustré de pas avoir confirmé pour Jude et Pierpa alors que je l'avais. Je me suis fait bouffer par mes questions et les entourloupes de Judith. Ca m'apprendra. Et là je pense que mine de rien mon sevrage joue son rôle. Parce que ça fait des années que j'ai pas été clean et des années que mon cerveau n'a pas été dans un total contrôle vis-à-vis des décisions. Si j'avais été sous C, j'aurais clairement pas réfléchi une seconde à valider les autres. Ca aussi, c'est un truc qu'il faut que j'apprenne à retravailler sur ma life.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 595
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
et sunt sinn i en sunn kropp Empty
MessageSujet: Re: et sunt sinn i en sunn kropp   et sunt sinn i en sunn kropp EmptyVen 26 Juil - 0:00

@Icare

A peine entré dans la salle de sport que tu plaisantes déjà en balançant un gentil pic à ton camarade Icare. Celui-ci t’en renvoi un transcendant. Il t’a mit KO. Tu ne renchériras pas. – Ah ouais la menace. Du coup, je crois que je vais brûler l’oreiller et refaire de toi mon plus fidèle allié. – Tu plaisantes encore une fois car au final, Icare n’a jamais cessé de l’être. T’espère bien être la personne qu’il soutient même si tu sais qu’il est aussi proche de Faith et de Lula. Mais votre lien est quand même plus fort. Du moins, selon toi. Tu te trompes peut-être. Tu serais tout de même un brin déçu s’il allait soutenir un autre finaliste. Toi tu l’aurais soutenu en situation inverse. Mais ce que tu aurais préféré par-dessus tout c’est l’affronter en finale. T’es déçu que la compétition se soit arrêtée pour lui. Surtout que ça ne s’est visiblement pas joué à grand-chose. Tu tiens à le féliciter quand même et lui rappeler la belle somme qu’il a gagné. Il évoque alors le pacte que vous avez fait la semaine passée au confessionnal. Évidemment, tu y as repensé depuis mais tu n’aurais pas osé lui en reparler. Tu as un peu l’impression de lui voler de l’argent qu’il a gagné en découvrant son secret. Tu sais que ce n’est pas vraiment ça. Il te rétorque que tu n’as qu’à voir ça comme un investissement dans ta start-up et que tu lui devras des dividendes quand ton entreprise fera des bénéfices. – Sérieux, c’est franchement pas con comme idée. Tu mettrais un apport financier et tu deviendrais mon associé ou un investisseur. Et évidemment que tu serais récompensé. – Adjugé vendu. Ce deal te convient beaucoup plus. Mais si ça se trouve, tu pourras toi aussi investir financièrement si jamais tu gagnes l’aventure. Tu ne te rappelles d’ailleurs plus quel est le montant exact du gain et ton camarade non plus. Vous êtes deux mauvais élèves et ça vous amuse. – Moi je les organisais pas. Mais je participais à toutes les soirées. – Tu rectifies avec un léger rictus. Cela te fait aussitôt penser qu’Icare devait prendre de la drogue lors de ces soirées. Toi tu te contentais de l’alcool heureusement. Avec ton passé, tu serais sans doute mort si tu t’étais embarqué là-dedans. Icare lui s’en est remit mais pas sans cicatrice. Il est clairement marqué psychologiquement par tout ce qu’il a pu prendre. Il en parle d’ailleurs comme s’il s’agissait de la cinquième merveille du monde alors que pour toi c’est une sorte de poison. – Je trouve ça triste. – Tu ne te contiens pas et donne ton avis sur la situation. C’est atrocement triste que la drogue se soit banalisée dans le milieu professionnel d’Icare. Bien sûr, il y en a dans le tiens aussi mais tu ne penses pas que ce soit non plus un effet de mode. Dans le milieu de la nuit, c’est plutôt les jeunes en général qui en prennent afin de tester de nouvelles choses sans prendre conscience des dangers qu’ils encourent. – Et tu sais ce qu’il faudrait que tu changes ? – Tu poses tes prunelles sur les siennes arrêtant un instant tes gestes. La machine attendra. Tu trouves ça important qu’il prenne conscience que quelque chose ne va pas. Il faut qu’il s’en sorte définitivement. Cela sera le combat de sa vie. Il s’en sort assez bien à présent mais il ne faudrait surtout pas qu’il replonge. Tu te doutes que ça peut aller très vite. En tout cas, il sait qu’il peut compter sur toi. Il te demande un peu plus tard si ton pays natal ne te manque pas trop. – Ça me manque oui. Mais certains endroits me rappellent aussi beaucoup de mauvais souvenirs. – C’est aussi pour ça que tu avais besoin de changer d’air. Tu ne penses pas être prêt à y retourner pour y vivre pour le moment. Tu ne sais pas si tu le seras un jour. – Possible. J’irai peut-être finir mes jours là-bas. – Ce n’est qu’une hypothèse bien entendu. Tu ne sais pas de quoi demain sera fait. Tu n’exclues donc aucune possibilité. En tout cas, tu espères qu’il ne t’en veut pas trop de l’avoir mené en bateau la semaine dernière lors de votre deuxième confrontation. Tu n’as fait que protéger ton secret mais ça t’as parfois mis mal à l’aise de lui mentir. Tu n’avais pas vraiment d’autre choix que de le faire et visiblement, il semble en avoir conscience. – Ça m’aurait vraiment étonné que tu ne confirmes pas. Mais si t’as hésité c’est que j’étais pas trop mal dans mes mensonges. – Un fin sourire fier s’affiche sur ta frimousse alors que tu continues d’exercer tes muscles. – Mais attends, t’avait trouvé un secret et tu t’es rétracté ? – C’est ce qu’il semble supposer. Visiblement, t’as raté un épisode. T’attends d’en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALLE DE SPORT-
Sauter vers: