HUITIÈME PRIME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 11616

MessageSujet: Re: HUITIÈME PRIME   Sam 29 Sep - 23:29

Au tour de Alejandro

combinaison n°9


ALEJANDRO, tu as sur l'écran devant toi quatre cartes, toutes retournées. Derrière chacune d'elles, se trouve quelque chose qui pourrait chambouler ton aventure ce soir. A toi de choisir une carte. Une fois que tu en auras choisi une, elle se retournera et tu découvriras ce que tu remportes, ou ce dont tu écopes. Bien, à présent, choisis une carte.


CARTE N°1 - CARTE N°2 - CARTE N°3 - CARTE N°4

Le Maître attend ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : Skye
MESSAGES : 1439
AVATAR : Colton Haynes
ÂGE : 26


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 25 800 £
ASPIRATION:
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: HUITIÈME PRIME   Sam 29 Sep - 23:30

« Oui. Et en tutu, d'ailleurs. » Je levai les yeux au ciel. Il allait vraiment trop loin. « T’es pas croyable » Et il en était arrivé là pourquoi au juste ? Parce que William l’avait mit de mauvaise humeur ? Ouais, ça n’avait surement qu’été un facteur déclencheur…mais le problème n’était pas là dans le fond. Evidemment une fois de plus, il usa de sarcasme, la meilleure arme de défense quant on était à court d’arguments. Je ne répondis rien à ça, cela ne servait à rien. Par contre pour la suite… « Tu l'as entendu ? Il préférerait que je me casse. Il ne veut plus rien avoir à faire avec moi. Très bien, c'est réciproque. Que je me barre ou non ce soir, on ne se connait plus, lui et moi. » Soupire, soupire, soupire. « Je suis sur qu’il le pensait autant que toi à l’instant présent » Mais non allez gacher une belle amitié, ou peut importe ce que c’était, pour des conneries pareilles. « Tu te prends peut être pour un casse cou qui n’a peur de rien, mais présentement t’es loin de tout ça. T’es le premier pour aller te jeter sous les roues d’une voiture, mais alors quand il s’agit de montrer tes vrais sentiments, là y a plus personne. » Mais vas y joue continue de jouer le connard insensible, grand bien t’en fasse. Beaucoup plus facile que d’affronter la réalité. Sauf que là…non attendez, Clyde revenait. Pour en foutre une à Ismael j’espérais. Mais non, il se confondu en excuses. Re soupire. Ce n'était pas à lui de faire ça. Pathétique. Y en avait pas un pour rattraper l’autre fallait croire. Et pendant ce temps le jeu continuait. Tout le monde semblait en veine ce soir, enfin sauf l'autre idiot de la soirée.

_________________

All alone, On the edge of sleep, my old familiar friend, comes and lies down next to me. And I can see you coming from the edge of the room, Smiling in the streetlight, Even with my eyes shut tight, I still see you coming now. Oh, I think I’m breaking down again
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : .gasoline
PRÉNOM : Megane
COMPTES : nop
MESSAGES : 634
AVATAR : Bar Refaeli
LOCALISATION : bonifacio, corsica
MÉTIER : guide dans un parc marin, j'aime également la lecture, la plage et sortir


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 500€
ASPIRATION:
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: HUITIÈME PRIME   Sam 29 Sep - 23:35

Assise au côtés d’Alejandro, je me sentais déjà mieux. Sa présence me faisait énormément de bien, et il le savait parfaitement. Il me rassura sur le fait qu’il serait là pour moi, et un sourire se dessina de nouveau sur mon visage. Ce garçon était adorable, et j’espérais qu’il irait le plus loin possible dans l’aventure. Il m’avait sauvé une fois de la nomination, et ce soir il me donnait du soutien qui me remontait le moral. Ma carte se retourna, et je fus l’heureuse gagnante de 5000£. « Super, surtout si je pars. » Dis-je tout bas, avec humour à mon camarade. Je faisais la maline comme ça, mais au fond j’étais morte de trouille et je savais que mon sort serait bientôt celé. Je pris alors la main d’Alejandro afin de la passer au dessus de mon épaule, pour que je me retrouve sous son bras, blottie contre lui. Peu importe ce que pourront dire les autres, je m’en fichais. Je vivais probablement l’un de mes derniers moments ici avec lui et il allait énormément me manquer. D’ailleurs, je m’approchais de son oreille afin de le lui dire. « Tu vas terriblement me manquer Alejandro. » Chuchotais-je. J’entendis ensuite la voix de Clyde et celle de quelques autres personnes, mais je ne m’en occupais pas. C’était leurs histoires après tout. Vint ensuite le tour d'Alejandro de tirer une carte. Je croisais les doigts pour qu'il tombe sur une immunité.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 351
AVATAR : MARLON TEIXEIRA
ÂGE : 35


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: -
ASPIRATION:
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: HUITIÈME PRIME   Sam 29 Sep - 23:36

« La carte 3 »

_________________

❝     GARDE LA TA JOIE DE VIVRE     ❞
Moi je dis, la vie n'est qu'un jeu. Dis moi à quoi tu joues, on se connaîtra mieux. J'en ai pris mon parti, ça me rend heureux. Je n'ai rien à y perdre si ce n'est la vie. Je joue la comédie du réel, la mélodie du bonheur. Je joue l'air de la chanson, mon rôle sur tous les tons. Je joue souvent les innocents, à l'artiste maudit, je joue le texte comme je le ressens. Je joue toujours, je vous le dis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 11616

MessageSujet: Re: HUITIÈME PRIME   Sam 29 Sep - 23:39

    combinaison n° 9 (Alejandro)

    ALEJANDRO, regarde bien l'écran, la carte n°3 va se retourner.

    Spoiler:
     

    Une autre combinaison dans quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 11616

MessageSujet: Re: HUITIÈME PRIME   Sam 29 Sep - 23:44

Je constate que vous êtes toujours en pleine réflexion. J'espère tout de même que vous saurez m'accorder un peu de votre attention pour la fameuse minute sadique.


Votre Maître, non content de vous révéler de précieux indices sur les secrets de vos camarades tout au long de la semaine, a décidé de vous en faire également parvenir durant les primes, au nombre de deux. Ces indices sont à prendre très au sérieux, et chaque semaine deux candidats se verront ciblés - un indice sur chacun se voyant révélé.

Le hasard décidera des deux candidats qui seront mis en danger. Cette semaine, les deux candidats mis en danger ce soir ne sont autres que... LUX et MARIAN. Un indice sur le secret de chacun va donc vous être présentement révélé.

    INDICE SUR LE SECRET DE LUX.

    Spoiler:
     

    INDICE SUR LE SECRET DE MARIAN.

    Spoiler:
     



Veuillez néanmoins prendre une décision au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 11616

MessageSujet: Re: HUITIÈME PRIME   Sam 29 Sep - 23:51

Au tour de Alileo

combinaison n°10


ALILEO, tu as sur l'écran devant toi quatre cartes, toutes retournées. Derrière chacune d'elles, se trouve quelque chose qui pourrait chambouler ton aventure ce soir. A toi de choisir une carte. Une fois que tu en auras choisi une, elle se retournera et tu découvriras ce que tu remportes, ou ce dont tu écopes. Bien, à présent, choisis une carte.


CARTE N°1 - CARTE N°2 - CARTE N°3 - CARTE N°4

Le Maître attend ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://notsoweird.tumblr.com/ 

PSEUDO : luaneshë
PRÉNOM : lise.
COMPTES : / (jaime, jessie)
MESSAGES : 1511
AVATAR : zuzana gregorova
LOCALISATION : milano (italia)


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 12 000£
ASPIRATION:
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: HUITIÈME PRIME   Sam 29 Sep - 23:56

"La première." Advienne que pourra, hein.

_________________
I BET YOU LOOK GOOD ON THE DANCEFLOOR.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : MISCHIEF INSANE.
PRÉNOM : CHARLOTTE.
COMPTES : MAXYNE, ISAAC.
MESSAGES : 1349
AVATAR : SHILOH FERNANDEZ.
ÂGE : 28


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 50 100 £
ASPIRATION:
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: HUITIÈME PRIME   Sam 29 Sep - 23:58

Effectivement, maintenant qu'il y réfléchissait, Ismaël n'était pas croyable. Disons qu'il abusait légèrement, hm. Parce que bon, dire qu'il comptait effectivement danser sur le cadavre de Clyde, et revêtir pour cet effet un joli tutu, disons que c'était un peu abusé. Disons qu'il l'aurait volontiers reconnu s'il n'était pas présentement consumé par une vilaine rancœur, qui se mélangeait en plus à celle qu'avait fait naitre la perte récente d'une partie de sa cagnotte. Autant dire qu'il passait ce soir une bien mauvaise soirée et qu'il avait étrangement tendance à penser qu'il serait tout aussi bien dehors à compter de bientôt. Ismaël haussa en tout cas légèrement les épaules, arborant une mine je-m'en-foutiste au possible, comme si dire toutes ces bêtises ne lui faisait rien. Tommy insinuait désormais que Clyde n'avait pas du penser ce qu'il lui avait dit précédemment. Et comme il le disait si bien, Ismaël ne pensait pas un mot de ce qu'il disait, lui non plus. Mais encore une fois, il se devait de jouer ce putain de rôle. « Peut être, mais ça m'a saoulé. » Parce qu'il avait véritablement eu l'impression de devoir quitter ce château, vu que la personne dont il se croyait le plus proche s'était amusée à lui dire qu'il ne lui manquerait même pas. « Et sinon, on a élevés les cochons ensemble et je ne m'en souviens plus ? Parce que tu me connais pas, alors je te prierais de t'abstenir de ce genre d'analyses pourries. » Parce que jouer les psychiatres, ça ne lui allait pas aussi bien que le costume de travesti, hein. Hum. Bref. Voilà que Clyde revint dans les parages pour s'assoir près d'Ismaël. Ce dernier daigna à peine le regarder, se doutant qu'il aurait droit soit à des reproches, soit à une crise de larmes supplémentaire. Alors qu'en fait, ce fut des excuses qui arrivèrent jusqu'à ses oreilles. Il tourna alors la tête vers son camarade, l'air un peu désabusé. « Clyde, ne laisse pas trainer ta fierté, tu marches dessus là. » Ce n'était même pas méchant, pour le coup. C'était surtout un conseil, en fait. Explications. « C'est plutôt à moi de m'excuser, non ? » Ce n'était pas une question en fait. Parce que, bien sûr, c'était à lui. « Mais je ne suis pas doué pour me faire pardonner. T'as bien vu comment j'ai ramé la semaine dernière. Et ça me fait chier parce que tu comptes pour moi plus que n'importe qui à cet instant. Et je n’exagère pas. » Ses parents adoptifs n'existaient plus à ses yeux - ou lui aux leurs du moins - et il n'avait personne d'autre, à part peut être sa tante, mais dont il était proche sans l'être énormément non plus. Alors si vous lui demandiez de donner sa vie pour quelqu'un ce soir, mine de rien, ce serait pour Clyde. Ah et visiblement, c'était reparti pour un tour. Au diable William.

_________________
everything seems to be
about timing
here's a simple song. won't stop the rain from coming down. or your heart from breaking. here's a simple song.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 11616

MessageSujet: Re: HUITIÈME PRIME   Dim 30 Sep - 0:00

    combinaison n° 10 (Alileo)

    ALILEO, regarde bien l'écran, la carte n°1 va se retourner.

    Spoiler:
     

    Une autre combinaison dans quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
 

HUITIÈME PRIME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Trygon Prime
» Les access prime-time
» La Tribune de Laïtus Prime et Epic 40k
» Alien, le huitième passager
» [AIDE] c'est la déprime...je craque....j'hurle...mais je ne pleure pas ..
Page 9 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISONS 1 A 4 :: TROISIÈME SAISON :: PRIMES-
Sauter vers: