ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 870
AVATAR : lee jong suk.
ÂGE : 30
LOCALISATION : londres.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE   Sam 1 Fév - 17:06

« Oh, le pauvre. » lâcha Sawelle alors que mes lèvres s'étiraient un peu plus. Bon, c'est vrai qu'il ne l'avait pas forcément mérité, et puis il n'avait pas l'air si terrible que ça aux premiers abords. Cela dit, ça avait été beaucoup trop tentant, et il était certain que je n'allais pas pouvoir désigner un autre garçon, puisque tous semblaient être incroyablement bien construit. Par la suite, Alfie demanda à Sawelle quel candidat elle aimerait voir partir dans un tunnel, et celle ci désigna Barbie, qui semblait avoir de légers troubles du sommeil. Même si Dalia bougeait parfois, il était certain que j'étais loin d'avoir ce problème là avec la jeune femme. A croire que j'avais fait la bonne pioche. Alfie nous répondit alors chacun notre tour, décrétant que Sean était donc un gros poux. « Oh mais non. Je suis sûr que c'est rattrapable. » dis-je presque compatissant. Presque. Non mais personne n'était totalement désespéré, et Sean n'était pas aussi mal qu'on pouvait le décrire. Toujours est-il que j'avançais d'une case, à ma grande surprise. Il ne restait plus que deux d'entre elles à atteindre, mais quelque chose me disait que je n'y arriverai pas. Oui, je sais, je ne suis pas très optimiste, mais vous aviez du le comprendre, depuis le temps. Alfie me parle alors de cas sociaux, puis de quel plat je mettrais en vitrine du self service pour que mes camarades ne s'en relèvent pas. « Alors justement, nous en parlions avec Mayumi, mais il y a un gâteau dans les vitrines de ma galerie marchande que je comptais reproduire... Et je suppose que si je voulais réellement me débarrasser de tout le monde, je viendrai y glisser quelques produits légèrement... dépassé. Enfin, le principal serait qu'il ait l'air tout à fait comestible de l'extérieur, bien évidemment. » enfin, ce n'est qu'une supposition, bien entendu.

_________________

now i'm just chasing time with a thousand dreams I'm holding heavy and as we cross the line these fading beats have all been severed don't tell me our youth is running out Its only just begun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1942
AVATAR : rihanna
ÂGE : 30


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 37 500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE   Sam 1 Fév - 17:48


Je ne savais pas vraiment quoi répondre à la question d'Aflie concernant le camarade de chambrée que j'aimerais voir se perdre dans le tunnel, alors j'avais dis Barbie, mais je ne le pensais pas plus que cela. C'était donc Hiroo qui avait avancé d'une dalle. Sa remarque me fit sourire. On était vraiment affreux avec Sean, mais comme disait l'asiatique, c'était rattrapable, hm. Pour être tout à fait honnête en fait, il y avait bien pire que Sean en ce bas monde, mais il nous fallait bien un bouc émissaire, n'est-ce pas. Le chroniqueur nous posa donc une nouvelle question chacun. Celle d'Hiroo était quelque peu tordue, surtout qu'Alfie sous-entendait que nous étions des cas sociaux. Toujours très sympathique celui-là. Quoi qu'il en soit, je voyais mal l'asiatique nous empoisonner. Mais bon, de toute façon, je n'étais jamais allée au self pour le moment, je préférais bien me faire mes propres plats, bien que je ne doute pas que ceux des autres soient délicieux. Ma question était un peu particulière aussi, mais moins tout de même, enfin il me semble. Rien qu'en entendant l'intitulé j'avais déjà une idée mais je ne savais si je pouvais le dire, c'était un peu...osé. Enfin, je ne savais pas trop en fait et puis de toute façon, je ne connaissais pas des millions de chansons ringardes, je crois être plutôt à la page en matière de musique. « J'aime bien vivre en communauté, ça ne me gêne absolument pas, mais si j'avais vraiment envie de faire fuir quelqu'un, je crois bien que je chanterais du Francky Vincent. Vous connaissez « Tu veux mon zizi ? » C'est le titre de la chanson, hein, moi je n'ai pas de...enfin vous voyez...» Je devais être aussi rouge que l'avais été mes cheveux la semaine dernière. N'empêche que c'était la vérité, si je voulais faire déguerpir un candidat je chanterais surement ça. Mais si ça se trouve, ledit candidat aurait envie de m'accompagner... Qui sait ? Tiens, j'avais presque envie de la chanter, c'était d'ailleurs déjà le cas dans ma tête, mais je crois que les deux hommes présents m'auraient pris pour une drôle de personne si je l'avais fait, mais en règle générale je suis plutôt une personne équilibré donc je n'aimerais pas perdre toute crédibilité à leurs yeux.

_________________

    been waitin' on that sunshine, boy
    i think i need that back


Dernière édition par Sawelle le Sam 1 Fév - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 907
AVATAR : harry lloyd.

MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE   Sam 1 Fév - 18:22

HIROO, il serait effectivement plutôt futé de miser sur un visuel des plus attrayants pour dissimuler un fond un peu plus empesté. Après tout, on ne saurait se méfier d'un met aussi alléchant. SAWELLE, je ne connais absolument pas cette chanson, mais elle me parait tout à fait profonde. En même temps, si c'est français, ça ne m'étonne pas des masses ... J'ai donc bien envie de saluer ta douteuse culture musicale, qui m'a il est vrai rendu perplexe. SAWELLE, amatrice de grande musique, tu avances d'une dalle.

HIROO, tu n'es pas sans savoir que la rivière qui entoure le château n'a pas livré tous ses secrets, voilà pourquoi beaucoup n'oseront probablement même pas y glisser un orteil ... La faute à ce qui rend impossible d'y voir à plus d'un mètre, et justement, que t'attendrais-tu à trouver si tu t'aventurais courageusement dans les eaux troubles de la rivière brumeuse ?
SAWELLE, certains se demandent certainement ce qu'avait bien pu boire William lorsqu'il a fait installer certains des lieux de son large domaine, notamment la gare, dont l'utilité en laisse surement plus d'un perplexe, alors à ce propos, si un train faisait un beau jour escale dans la gare fantôme, quel est l'endroit le plus fou où tu aimerais qu'il te conduise ?


_________________
    hope when the crowd screams out,
    it's screaming your name.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 870
AVATAR : lee jong suk.
ÂGE : 30
LOCALISATION : londres.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE   Sam 1 Fév - 19:10

Il était certain qu'avant de réussir à empoisonner les autres, ma maladresse habituelle aurait probablement fait que je me serais moi même intoxiqué, donc, dans ce cas là, il valait mieux oublier l'idée. Et même si j'étais doué en cuisine, il m'arrivait parfois d'être un peu trop tête en l'air et de faire n'importe quoi. J'avais déjà laissé toute une plaque chauffante allumée aussi. Mais pas avec le feu, non, juste le gaz. De quoi faire exploser une baraque en une petite journée, hm. M'enfin, ça n'était pas arrivé après tout, c'est que ça devait être moins grave qu'ils le disaient. Les adultes exagéraient toujours tout, hm. Sawelle remportait donc cette manche, et ça ne m'étonnait franchement pas. Ma réponse n'avait rien eu d'originale, mais pour dire vrai, je ne cherchais pas vraiment à impressionner Alfie. Peut-être à tord. Je me contentais simplement de répondre par la première chose qui me traversait la tête. Et vu que je n'avais pas un humour décapant, il allait m'être difficile de remporter les prochaines manches, j'en étais persuadé. Vint donc la prochaine question. Celle ci parlait de la rivière et de ses secrets. En toute franchise, il ne me semblait pas y avoir mis les pieds non plus, mais c'était plus par faute de temps qu'autre chose. Et puis je ne voyais pas trop ce que l'on pouvait faire dans une rivière après tout. Encore, si il y avait des poissons, mais là... Cela dit, d'après le descriptif d'Alfie, la rivière était un endroit plutôt dangereux. Au final, j'avais probablement bien fait de ne pas y aller, moi qui arrivait déjà à me perdre dans ma propre chambre. « Je pense qu'il y a de grandes chances que l'on retrouve le corps de Néo, flottant au large. Peut-être même Babsi et Andrea. » pensais-je à haute voix. Bon, d'accord, c'est peut-être pas tout à fait juste, mais comme nous ne les avions jamais réellement aperçu au sein du château. « Il faudrait une éprouvette taille XXL, ce serait bien de les repêcher avant Lundi. » oui, histoire qu'ils voient à quel point le SAS est magnifique, hm.

_________________

now i'm just chasing time with a thousand dreams I'm holding heavy and as we cross the line these fading beats have all been severed don't tell me our youth is running out Its only just begun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1942
AVATAR : rihanna
ÂGE : 30


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 37 500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE   Sam 1 Fév - 23:01


Comment ça j'ai une culture musicale douteuse ? Oui, c'est vrai, j'avoue, Francky Vincent est un peu...voilà quoi. En même temps, c'est français, comme le fait remarquer Alfie. Je n'écoute pas ce genre de musique habituellement, mais franchement si quelqu'un ne veut pas me laisser tranquille je peux très bien lui chanter une chanson dans ce genre. J'aurais honte jusqu'au siècle prochain mais je suis bien capable de le faire pour avoir un peu de tranquillité si je le veux vraiment. Enfin bref, au moins grâce à Francky j'avance d'une dalle, je me retrouve à nouveau au coude à coude avec Hiroo. J'ai l'impression que cet entretien ne va jamais se terminer, si à chaque fois on avance l'un après l'autre. Si on continue à avancer de la même façon, c'est Hiroo qui devrait gagner la carte. Je crois que ça m'embêterait un peu, mais il reste encore de l'espoir, le questionnaire d'Alfie n'est pas encore fini. D'ailleurs, il nous pose rapidement de nouvelles questions. L'asiatique doit donc dire ce qu'il pense qu'on pourrait trouver dans la rivière brumeuse. Hm, je n'y ai jamais mis les pieds, je n'ai donc pas vraiment d'idée sur ce qu'on pourrait y trouver. Nessie, le monstre du loch ness peut-être ? Hiroo, lui, pense qu'on risque d'y découvrir le corps de Néo, et tant qu'à faire ceux de deux autres candidats que l'on n'a pas beaucoup vu depuis le début du jeu. J'étouffe un rire en pensant que cela se pourrait bien. Quand à moi, je dois dire au chroniqueur quel est l'endroit le plus fou dans lequel j'aimerais que m'emmène l'éventuel train qui passerais par la gare fantôme. Je n'ai jamais eu une très grande imagination, alors franchement, je n'en avais aucune idée. Je prenais donc quelques instant de réflexion. De toute façon, quoi que je dise, ça ne serait jamais aussi drôle et perspicace que la réponse d'Hiroo. « J'ai toujours rêver de découvrir l'Atlantide, mais encore faudrait-il que le train puisse aller sous l'eau, hm. » J'haussais les épaules. Si seulement ça existait déjà, l'Atlantide. Quand j'étais plus petite j'avais adoré le dessin animé, je trouvais la princesse Kida magnifique, et Milo était trop mignon, gaffeur, mais trop mignon, alors s'il y avait un endroit impossible à atteindre que je voulais visiter c'était bien là-bas.

_________________

    been waitin' on that sunshine, boy
    i think i need that back
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 907
AVATAR : harry lloyd.

MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE   Dim 2 Fév - 0:46

HIROO, quelque chose me dit que tu as passé un peu trop de temps à mater des séries policières, mais ton hypothèse se tient mine de rien quand on connait leur passivité plus qu'attestée, hm. Les pauvres auront probablement regretté de s'être engouffrés dans ces eaux capricieuses ... SAWELLE, avec un tunnel comme celui qui traverse la Manche, rien ne serait a priori impossible, cela dit il y a peu de chance qu'il te conduise droit vers l'Atlantide. Quoi qu'on ne sait pas, hein, les Européens ont bien découvert l'Australie par hasard ... Vos deux réponses sont un peu perchées, mais cette fois c'est celle d'HIROO qui m'a le plus convaincu, parce qu'elle me donnerait presque envie d'aller moi même explorer les tréfonds de cette fameuse rivière ... HIROO, tu avances donc d'une dalle.

L'un de vous est donc à une dalle de mon bureau, ainsi l'entretien va maintenant prendre un tournant quelques peu ... psychologique. Ma mère m'a longtemps tanné pour que je fasse médecine, alors ce sera pour moi l'occasion de jouer les psychiatres. Vous connaissez certainement le Test de Rorschach, qui consiste à interpréter une série de tâches d'encre, ce qui en dit généralement long sur la psychologie d'un individu ... Vous allez donc être soumis à la même illustration et chacun va simplement me dire ce que représente pour lui le dessin ci-dessous.

Si Hiroo me convainc cette fois encore, il repartira avec la carte. Dans le cas contraire, le test se poursuivra pour une ultime question.

HIROO, SAWELLE, que voyez-vous sur ce dessin ? Décrivez-le moi aussi précisément que possible.


_________________
    hope when the crowd screams out,
    it's screaming your name.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 870
AVATAR : lee jong suk.
ÂGE : 30
LOCALISATION : londres.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE   Dim 2 Fév - 1:38

Sawelle répondit ainsi qu'elle aurait aimé qu'un train l'amène tout droit en Atlantide. Cette fameuse ville légendaire sous-marine que l'ont pouvait retrouver dans bien des livres. J'étais moi même bien curieux de savoir si de telles bâtisses pouvaient exister, bien que j'émettais encore quelques doutes à ce sujet. Voilà que j'avançais une nouvelle fois d'une case, me retrouvant de ce fait à un pas du bureau d'Alfie. Je commençais à avoir légèrement mal aux jambes. Il faut dire que je n'avais jamais été du genre sportif, alors ça pouvait facilement se comprendre. Le chroniqueur nous présenta donc une tâche d'encre, tout en nous indiquant qu'il s'agissait là d'une des dernières étapes. Il nous demandait donc de décrire le plus précisément possible ce que l'on pouvait voir. Autant vous dire que ça n'allait pas être aisé. Pourtant, j'avais tout de suite repéré des éléments et ce avant même de remarquer qu'il s'agissait d'une tâche. Je supposais donc que c'était ce genre de détails qu'il fallait préciser. Me raclant la gorge, je prenais donc la parole. J'avais conscience que Sawelle, en répondant plus tard aurait peut-être le temps d'y réfléchir un peu plus, mais je préférais le faire tant que j'avais encore ces images en tête. Car en cherchant trop, on pouvait parfois se perdre dans les détails, et cela pourrait ne plus refléter mes premières impressions. « Dès que j'ai posé les yeux dessus, j'ai pensé à un totem indien, à vrai dire. L'affinement en bas serait la partie plantée dans le sol. Les deux envolées sur le côté me rappellent les ailes de ceux ci, alors d'en son centre, deux becs d'oiseaux se rejoindraient autour de ce qui semble être un objet de culte. Pourquoi pas la pomme d'Adam et Eve, puisque j'ai l'impression qu'il y a une sorte de tige au dessus. A vrai dire, j'ai l'impression de voir plusieurs sortes d'animaux et d'influences. Je parlais des ailes sur les côtés, mais à vrai dire, on dirait plutôt une sorte de tête de loup... ou plutôt d'ours, avec les oreilles qui dépassent et le museau s'enfonçant dans ce qui ressemble à un bras d'homme. D'ailleurs, aux deux extrémités, j'ai l'impression de voir deux poings avec deux pouces brandis en l'air. Un signe positif, hm. Les parties inférieures des "ailes" me rappellent le buste et la tête d'un cheval, alors que les touts petits traits dégoulinant ainsi que les deux gros se dirigeant vers le bas pourraient être des racines. » je ne savais pas réellement si j'expliquais bien ma vision des choses, mais maintenant que j'étais lancé. « Ça c'était donc pour la partie inférieure du totem, la plus grande en soi. » j'allais maintenant passer à la suite. « Pour la partie supérieure, détachée, j'ai l'impression de voir sur les deux extrémités inférieure, des queues de poisson surplombé d'anges à tête de loup -criant à la lune- qui les tiendraient (peut-être). Du moins, au dessus de cela, j'ai l'impression de voir des ailes, de chaque côté. Enfin, tout en haut, j'ai l'impression que ça se termine en voute, avec seulement un pique dirigé vers les cieux... comme l'intérieur d'une église par exemple. » ok, c'était quand même bien perché. « L'interprétation que j'en ferai donc... C'est un totem reliant les cultures, les races, les animaux aux cieux. Une façon de dire que tout être est divin, a été créé par les yeux de Dieu. Du moins c'est ce que le pic se dirigeant vers les cieux m'envoie comme image. Tout ce qui est sur ou sous terre serait donc relié directement aux cieux, et donc à Dieu, hm. Et non, je ne suis pas croyant. » ou peut-être l'étais-je plus que je ne le pensais, à vérifier.

_________________

now i'm just chasing time with a thousand dreams I'm holding heavy and as we cross the line these fading beats have all been severed don't tell me our youth is running out Its only just begun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1942
AVATAR : rihanna
ÂGE : 30


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 37 500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE   Dim 2 Fév - 1:47


Je savais bien que ma réponse ne suffirais pas, en même temps, elle était nulle, il fallait bien l'avouer, mais j'aurais tout de même bien aimé pouvoir découvrir l'Atlantide, que ça soit grâce au train passant par la gare fantôme ou pas. Hiroo avançait donc d'une dalle, il ne lui en restait qu'une avant d'atteindre le bureau d'Alfie. Il serait alors en possession de la carte et moi j'aurais répondu à toutes ces questions tordus pour rien. Enfin, ce n'était pas très grave en soit. Le chroniqueur avait décidé de ne plus nous poser de questions, à présent. Il nous présenta une tâche que nous devions décrire. Celui qui saurait le mieux le convaincre par sa description pourrait avancer d'une dalle. Si c'était Hiroo, l'entretien se terminait, si c'était moi, il ne nous resterait plus qu'une étape pour nous départager. J'avais peur, j'étais vraiment angoissée, mais bon, il ne pouvait rien m'arrivait de bien dramatique si je ne ressortais pas du bureau d'Alfie avec le carte. Je pris un bon moment avant d'enfin ouvrir la bouche pour dire ce que je voyais, c'est que c'était un peu compliqué de décrire une tâche qui ne ressemblait à priori à rien. « Moi, je vois un homme qui n'a pas l'air très content, il a les sourcils froncés, il est barbu, il a le visage rond et une coiffure semblable à celle de Jean-Michel Basquiat. Il a des lunettes sur la tête, pas sur les yeux, hein, sur la tête. Un peu plus bas c'est bizarre parce qu'on dirait qu'il a une poitrine, et puis ses bras sont très fins par rapport à sa tête. On dirait qu'il porte une espèce de châle, mais ça ressemble plus à un animal mort, au coyote qui pourchasse Bip-bip en fait. Pour le bas, on dirait qu'il est sur la pointe des pieds, un peu comme une ballerine. En fait on dirait une femme a tête d'homme. C'est peut-être une femme à barbe, hm. » Je crois que je suis totalement folle. La vision d'Hiroo est sans doute dix-mille fois plus censé que la mienne, un totem ou quelque chose dans le genre c'est tout de même plus normal. Personne ne doit voir ce que je vois, ce n'est pas possible. N'empêche que c'est vraiment ce que je vois... De toute manière, j'imagine que personne ne voit la même chose que son voisin. J'aurais bien voulu demandé à Alfie s'il me pensait barge, mais quelque chose me disait qu'il n'allait pas tarder à me le faire savoir. Enfin, son avis ne serait pas forcément très professionnel puisqu'il n'était pas psychiatre comme il nous l'avait si bien fait remarquer.

_________________

    been waitin' on that sunshine, boy
    i think i need that back
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 907
AVATAR : harry lloyd.

MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE   Dim 2 Fév - 3:11

Eh bien, le moins que l'on puisse dire, c'est que vous en voyez des choses, hein ! Parce qu'entre l'un qui nous fait l'apologie de la Bible et qui nous liste l'Arche de Noé, et l'autre qui nous voit Madame Truska faire des pointes avec un personnage de cartoon sur les épaules, je peux vous dire qu'on est au moins fixés sur une chose : vous n'avez pas franchement la même façon de raisonner. Vos interprétations sont toutes les deux relativement inquiétantes, et c'est bien la première fois que j'ai l'impression d'être on ne peut plus sain d'esprit, c'est rassurant. Quoi qu'il en soit, et dans la mesure où j'ai quand même eu l'impression qu'on avait perdu HIROO à un moment donné tant il était pris par son histoire de totems, je vais récompenser la passion qu'il y a mis. HIROO, tu avances donc d'une dalle et atteint désormais mon bureau. Comme promis, voici une carte dont tu ne connaitras pas la signification tout de suite mais qu'il te faudra préserver.

SAWELLE, ne sois pas trop déçue, tu as au moins eu l'honneur de passer du temps en ma compagnie. Maigre consolation, je sais, c'est bien pour ça que tu pourras chourer un bonbon dans la coupelle, en partant ... Mais c'est bien parce que c'est toi.

Cet entretien est maintenant terminé. Rêvez bien de moi cette nuit, les jeunes.


_________________
    hope when the crowd screams out,
    it's screaming your name.
Revenir en haut Aller en bas
 

ENTRETIEN N°1 ~ HIROO & SAWELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Signal FM le 7 février 2011 Entretien de Jean-Claude Duvalier
» De l'entretien des armes et pièces et d'armures
» FER: Travaux d'entretien sur la route de l'Amitie
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Les archives du château :: ENTRETIENS-
Sauter vers: