ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 907
AVATAR : harry lloyd.

MessageSujet: ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI   Mer 26 Fév - 17:18

entretien n°5
~ mayumi & levi ~

mise en situation

Les candidats ont été convoqués au confessionnal un peu plus tôt. C'est les yeux bandés qu'ils en ressortent, alors conduits jusqu'à une porte jusqu'ici dissimulée qu'il leur faut pousser et refermer derrière eux. Maintenant libres de se découvrir les yeux, ils ont tout le loisir de réaliser qu'ils se tiennent au beau milieu d'un charmant petit vestibule, à l'extrémité duquel se trouve un rideau, vers lequel on leur a préalablement indiqué de se diriger. Derrière celui-ci se tient un cabinet d'époque prêt à les accueillir, où un large bureau domine indéniablement l'endroit. Derrière celui-ci ... Alfie et son air suffisant, bien sûr.



MAYUMI, LEVI, retenez vos larmes, vous n'aurez pas l'occasion de toucher de vos petits doigts sales mon divin costume en flanelle, puisque vous resterez à plusieurs mètres de mon bureau durant la majorité de cet entretien. Pas d'autographe, donc, mais la garantie pour l'un de vous de ne pas ressortir d'ici les mains vides ... Observez le sol, si vous le voulez bien. Vous remarquez sans doute que quatre dalles colorées sont disposées devant chacun de vous et que ce sont elles qui vous séparent tristement de moi. Pour atteindre mon bureau, il vous faudra répondre à tour de rôle à des questions aussi farfelues que vos prénoms mais que je vous poserai toujours avec un sérieux déconcertant. Vous n'avancerez pas à chaque fois, à vrai dire seule la réponse la plus convaincante des deux permettra à son auteur d'avancer. Inutile de préciser qu'ici je redeviens simple chroniqueur, qu'il ne sera donc pas question d'avantager un membre de mon équipe ... Le premier à poser sa paume sur ce doux bois se verra alors remettre une carte dont il n'apprendra la signification que plus tard dans le jeu. Porteuse d'une bonne nouvelle comme d'un fléau, elle sera à conserver minutieusement. Vous l'avez donc compris, il va vous falloir doser vos réponses pour me donner exactement ce que j'attends des hôtes insignifiants que vous êtes à mes yeux. J'aime l'audace, sachez-le.

MAYUMI, tu dois te douter qu'il y en a pour qui le symbolisme du jeu est plus fort que pour d'autres et qui se laisseraient volontiers aller à d'improbables pulsions s'ils ne se savaient pas filmés de toute part, mais encore faudrait-il être un tant soit peu débrouillards, alors justement, si le château se transformait en un Cluedo en grandeur nature où un candidat faisait régner la terreur en se débarrassant de ses petits camarades, qui serait si peu malin qu'il laisserait moult preuves sur son passage et se démasquerait lamentablement ?
LEVI, de même, tu dois savoir que cet environnement est propice au développement de pensées parfois des plus malsaines, et là où certains n'auraient pas franchement l'étoffe d'un Dexter, d'autres pourraient s'en sortir un petit peu mieux en la matière, alors dis-moi, dans ce même contexte, quel candidat aurait au contraire suffisamment de jugeote pour éliminer la concurrence sans jamais laisser traîner le moindre élément compromettant et s'en sortirait sans jamais se voir inquiété de quoi que ce soit ?

notes.
1. les candidats se verront chaque fois poser leur question en même temps.
2. chaque candidat doit avoir répondu à sa question pour qu'une manche soit validée.
3. le premier candidat à avoir atteint sa quatrième dalle se verra donc remettre une carte.


_________________

    hope when the crowd screams out,it's screaming your name.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 658
AVATAR : LUCY LIU
LOCALISATION : TOKYO/LONDRES


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 26000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI   Mer 26 Fév - 21:01

Elle sait que c'est à son tour de passer, avec Levi, dans le bureau d'Alfie. Elle n'attendait pas vraiment son tour avec impatience. Elle pensait même partir avant de passer devant le chroniqueur. Ca l'aurait amplement facilité la tâche, parce qu'elle risque fortement de ne pas être plaisante. Pas dans ce qu'elle va répondre en soit, mais parce qu'elle n'a pas envie de casser du sucre sur le dos de quelqu'un. C'est un peu sa spécialité à lui, de poser des questions pour refaire sortir les mauvaise langues rapidement. Mayumi ne dit pas de mal des autres. Elle ne s'est pas pliée à la menace de nomination d'office de William, la dernière fois, alors elle ne le fera pas avec Alfie. C'est avec une légère crainte qu'elle pénétrait alors dans le bureau, décoré de dalle de couleur et surtout, avec cet Alfie, plein de confiance, à sa place. Elle jette un coup d’œil à son « partenaire de galère », tandis que les règles leur sont rappelées. Puis vint sa question en premier. Sa parle de meurtre, de terreur et par extension de sang. Mayumi sourit légèrement, en baissant les yeux. Elle ne sait pas bien quoi répondre. Elle marque un temps de pause avant de commencer : « Votre question aborde deux sujets. Le meurtre et la bêtise. Pour aboutir à la bêtise du meurtrier, il faut trouver d’abord qui serait capable de tuer ses semblables ici… Neil ? Thaïs ? Agathe ? Ou peut-être même Will, qui sait, on ne soupçonne jamais les « innocents naturels » » Autrement dit, les gentilles personnes, les handicapés, les femmes en général… « Comme ça, je penserais à Ivy a tout hasard, je pense, pourrait laisser des indices sur son identité. Non pas pour la critiquer au contraire, mais elle pourrait redoubler de gentillesse dans ses manières de faire. Trop pour ne pas être démasquée… Mais... » Mayumi parle autant pour Levi, pour elle, que pour Alfie. Ce n’est que son idée venue d’assez loin, mais nullement avec l’envie de critiquer Ivy, au contraire, elle aime beaucoup cette enfant. « ... Mais je présume que ce se serait moi. Je suis trop maniaque. À tout nettoyer, on me reconnaîtrait assurément, ou j’en oublierais un balais, ou une lingette… » Elle regarde du coin de l’œil Levi, avec un léger sourire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 690
AVATAR : mathias lauridsen
LOCALISATION : liverpool, uk


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE:
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI   Mer 26 Fév - 21:47

Cette semaine, c'est Mayumi et moi qui nous nous retrouvons face à Alfie. Ce brave Alfie. Ce brave Alfie qui se fout de nos prénoms alors qu'il partage le sien avec un énergumène mi-alien, mi-éléphant. Bref, je suis là, on est là, après avoir galéré pour arriver, et on écoute les instructions. Ça n'est pas très compliqué en soi. Tout va dépendre des questions qu'il va nous poser. Les premières ne se font pas attendre, et le temps que je réfléchisse un peu à la mienne, Mayumi se lance. Je l'écoute d'une oreille. Qui pourrait bien se transformer en meurtrier parfait ? Agathe ? Non, elle ne se donnerait pas cette peine. Le commun des mortels ne mérite même pas qu'elle s'attarde sur leur cas, elle ne va pas se faire chier à les tuer. Neil ? Non plus, il serait bien trop fier d'avoir commis le crime parfait et se grillerait en se vantant. Finalement, lorsque c'est à mon tour de parler, je me jette à l'eau, n'ayant qu'une vague idée de réponse en tête. « Je dirais Sean. Je le vois bien procéder façon Pat Bateman. Sous ses airs de golden boy, allure irréprochable, rollex au poignet, bagnoles de luxe, il est doté d'une intelligence froide et calculatrice, et s'amuse à revisiter massacre à la tronçonneuse, puis à tout nettoyer avec bonne humeur, en chantonnant sur du Robert Palmer et en réservant sa bouffe du soir dans un resto hors de prix. Il en profite évidemment pour taxer ce qui l'intéresse chez sa victime. Et personne ne soupçonne rien. » je me mets à raconter, inventant au fur et à mesure. Plus j'y pense, plus je le vois parfaitement dans le rôle. Les mains dans les poches, je me pose une seconde, le temps de rassembler mes idées. « Alors ici, dans le jeu, il pourrait très bien enfermer quelqu'un dans la cabine gyroscopique, la faire tourner jusqu'à ce que mort s'en suive et faire passer ça pour un accident. Ou manipuler sa victime pour qu'elle se perde dans la rivière brumeuse. Même pas besoin de se salir les mains. » Bon, je crois que c'est moi qui passe pour le psychopathe, du coup. Mais je le jure, je n'y avais absolument jamais songé jusqu'à présent.

_________________
toi, t'es né bien comme il faut, t'es solide, t'es cohérent, tu mets personne mal à l'aise dans les restaurants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 907
AVATAR : harry lloyd.

MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI   Jeu 27 Fév - 4:16

MAYUMI, j'en connais un rayon en matière de maniaquerie et je ne serais effectivement pas étonné que la tienne puisse te démasquer si tu es de ceux que la moindre tâche peut rendre frénétique. Comme quoi, c'est parfois une plaie d'être méticuleux quand on ne fait pas dans la demi-mesure. LEVI, dis donc, si tous les mecs friqués et un tant soit peu élégants étaient de potentiels tueurs psychopathes, pas sûr que vous soyez en sécurité dans ce bureau, hein. Mais je vois où tu veux en venir, parce qu'effectivement il a bien le profil, le petit Sean. Bien, vous m'avez donné de bonnes choses, mais je crois que pour cette fois je vais donner l'avantage à Levi, qui a été précis jusqu'à inclure une subtile histoire de bouffe. Pas de doute, il a bien cerné l'oiseau ... LEVI, tu avances donc d'une dalle.

MAYUMI, tu as surement pu te rendre compte que le Maître n'avait pas choisi d'habiter dans n'importe quelle demeure, puisque celle-ci, en plus d'être l'une des dernières du genre dans ce coin du pays, est plus que vaste et regorge de coins et recoins où les plus têtes en l'air auraient vite fait de se perdre, alors justement, qui t'a déjà donné l'impression d'avoir un sens de l'orientation tellement approximatif que même muni d'un GPS, il trouverait certainement le moyen de se perdre entre les lavabos et les cabines de douche de la salle de bain ?
LEVI, je ne sais pas si tu fais partie de ceux à qui la vie extérieure manque le plus, mais j'ai cru comprendre que certains avaient le mal du pays, chose compréhensible après six semaines d'aventure. Cela dit, je ne serais pas étonné d'apprendre que d'autres, au contraire, ont si bien pris leurs marques que quitter le château serait pour eux une épreuve, alors dis-moi, quel candidat, à présent si attaché à la demeure de William, pourrait négocier avec ce dernier pour se faire engager comme guide touristique et faire visiter cette charmante bâtisse entre deux saisons, histoire d'y garder un pied ?


_________________

    hope when the crowd screams out,it's screaming your name.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 658
AVATAR : LUCY LIU
LOCALISATION : TOKYO/LONDRES


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 26000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI   Jeu 27 Fév - 21:28

Mayumi n’est pas dans son élément. Elle n’est pas assez spontanée pour répondre aussi librement à ce genre de question, comme à celle qui arrive là. Evidemment qu’elle n’a pas gagné la première case, comme ce sera le cas pour la deuxième ou la troisième. Mayumi souffle légèrement. Elle n’en a strictement aucune idée de qui n’a pas le sens d’orientation. Elle s’en moque aussi un peu. Elle ne sait pas comment font les autres pour sortir des explications, en fonction des questions d’Alfie. Levi est très bon dans ce domaine. Elle lui laisse volontiers la carte, bien que celle-ci intéresse vraiment, mais elle n’est pas joueuse. Elle n’accepte pas tout et n’importe quoi pour aller jusqu’en haut. Elle hausse les épaules, mais elle réfléchie tout de même… Ce n’est pas une réponse irréfléchie. « Je n’en ai strictement aucune idée. Personne ne m’a donné cette impression de grande confusion. D’un lavabo à une cabine de douche est assez exagéré, mais même pas de nos chambres à la salle de billard par exemple » Elle regarde le jeune homme droit dans les yeux, la sincérité plein ses traits. Ce n’est absolument pas de la défiance, mais juste sa manière d’être. « Je suis terriblement désolée de ne pas pouvoir répondre à votre question. » Elle baisse sa tête, avec une légère moue, en signe de respect.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 690
AVATAR : mathias lauridsen
LOCALISATION : liverpool, uk


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE:
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI   Jeu 27 Fév - 21:57

J'observe Alfie. Il perd pas le nord, lui, à son bureau, tranquille. Avec rien d'autre à faire que de nous poser des questions bizarres et de les commenter pour finalement les juger selon son bon vouloir. Je l'écoute, imperturbable, qui mesure la recevabilité de ce qu'on dit. Il tranche en ma faveur, finalement et, docile, je change de dalle. C'est bon pour moi, j'imagine. Il se la ramène à nouveau, avec deux questions tout aussi étranges que les précédentes. On réfléchit tous les deux, mais Mayumi se lance avant moi. Je redresse légèrement la tête en assimilant ses mots. Mais une fois la surprise passée, je sais que ça n'a rien d'étonnant, venant d'elle. Elle est simple et droite. Pas le genre à inventer une réponse à partir de faits à moitié vérifiés ou sur base de rien juste pour gravir les échelons. Ou les dalles, en l'occurrence. J'ai presque envie d'esquisser un sourire. « Virgile » je réponds alors à mon tour, sans trop d'hésitation, avant d'ajouter, en haussant les épaules « il fait déjà partie du papier-peint, de toute façon, ça serait cruel de le déloger alors qu'il se donne tant de mal pour se faire oublier. Par contre, il serait plus esprit frappeur que guide touristique. » C'est-à-dire fantôme casse-couilles. Je ne développe pas autant que la réponse précédente, je crois que ça me gênerait, après Mayumi.

_________________
toi, t'es né bien comme il faut, t'es solide, t'es cohérent, tu mets personne mal à l'aise dans les restaurants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 907
AVATAR : harry lloyd.

MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI   Ven 28 Fév - 0:10

MAYUMI, me voilà sacrément déçu, je ne te le cache pas. Tu aurais pu nuancer autant que tu le voulais, tant que j'avais un nom. J'essaierai à l'avenir de te réserver des questions moins cinglantes, mais n'hésite pas à te lâcher, ça n'est certainement pas moi qui irai te juger ! LEVI, il est vrai que ton camarade rase tellement les murs qu'on va finir par se demander s'il n'est pas rentré dedans ! Je l'imagine bien en esprit frappeur, c'est vrai, et puis qui sait il sera peut être le seul à avoir des nouvelles d'un certain Neo, au final ... Bon, j'aurais été tenter de saluer l'honnêteté de Mayumi, seulement on sait vous et moi que je ne suis pas payé pour faire dans les bons sentiments ... Ce sera donc encore pour Levi, cette fois-ci. LEVI, tu avances donc d'une dalle.

MAYUMI, tu sais peut être que le Maître tient sa demeure de ses ancêtres et qu'il y a lui-même vécu avec sa famille plusieurs décennies auparavant, quand la plupart des candidats n'avaient même pas encore été conçus, alors à ce propos, dans ton imaginaire, l'enfant qu'était William à l'époque où ses parents et lui vivaient au sein du château se présente plutôt sous les traits d'un vilain bougre adepte de méchantes farces ou comme un garçon sage comme une image ?
LEVI, depuis les premières heures du programme, le Maître fait l'objet d'interrogations quant à sa mystérieuse vie privée, dont on ne sait quasiment rien, lui qui a toujours gardé ce genre de détails plus que secrets, alors dis-moi, si ce brave William devait avoir eu un enfant illégitime avec on ne sait quel flirt d'adolescent et que sa descendance évoluait en ce moment-même sous son toit, de qui s'agirait-il et en quoi serait-il indéniable qu'il est le rejeton du Maître ?


_________________

    hope when the crowd screams out,it's screaming your name.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 658
AVATAR : LUCY LIU
LOCALISATION : TOKYO/LONDRES


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 26000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI   Sam 1 Mar - 0:52

Mayumi ne gagne pas pour la seconde question. Elle sourit, légèrement, à entendre Alfie. C’est qu’elle trouve ça plus téméraire d’avouer qu’elle ne sait pas, que d’inventer quelque chose pour faire plaisir à la production. C’est sa façon de voir les choses, tout simplement. Il l’encourage à se lâcher, il est mignon, mais il dit poser dans le futur des questions moins cinglantes. Elle incline sa tête en remerciement. Oui, elle est plutôt soulagée. Sa question est assez neutre, effectivement, quoique tout aussi délicate puisque visant le maître des lieux, en général. « J’ose espérer qu’il fut un jeune garçon sage comme une image. » Mayumi sourit légèrement. Elle répond simplement, comme il l’attend… Enfin, elle ne s’en tiendrait qu’à ça, si elle n’avait pas compris que pour satisfaire le jeune homme, il fallait une explication un peu plus poussée. Alors elle réfléchit un instant, avant de passer aux choses « sérieux ». « Vous savez, dans certains pays, des milliers d’enfants sont abandonnés aux mieux. C’est plus affreux encore en ce qui concerne les petites filles. Au mieux oui, on les abandonne. Au pire, elles sont affreusement tuées, parce que ce n’est pas bon d’avoir des filles… Ou trop de filles. Avoir un garçon est tellement gratifiant, même une preuve de virilité. C’est une malheureuse vérité, que l’on peut vérifié plus par chez moi que par chez vous. Ce n’est pas un thème qui vous « touche » vraiment… En Europe, en Amérique, vous n’êtes pas accoutumé à cette pratique… » Elle marque un temps de pause, avant de rependre : « C’est pour ça que je pense que… Nôtre William a peut-être été rejeté par ses parents, à cause de son sexe de naissance. Ils voulaient peut-être une fille et on été très déçu de voir que ce ne serait pas le cas. Ils ne l’ont pas abandonné, mais ils l’ont un peu rejeté. Ils ont peut-être été violent aussi, je ne sais pas… » Elle marque un nouveau temps de pause. Elle reste dans ses pensées, peut-être un peu trop à part pour le coup… « Je pense que durant son enfance, il a été un gentil garçon oui, mais nourrissant en lui une espèce de syndrome, un peu frère du syndrome de Stockholm. Plus on me déteste, plus je m’attache. Ca expliquerait son attachement pour ce château. Ca expliquerait aussi son envie de créer cette émission. Contrôler des gens, les observer… » Elle pince ses lèvres. « Ou au moins ça expliquerait la présence de toutes ces poupées… » Elle se tait à présent. Elle a tout donnée sur cette question, ou en tout cas elle croit. Elle doit être assez loin, mais dans son cas, à sa place, elle n’a plus que ça. Elle regarde Levi. Il n’avait pas développé à la question précédente, pour ne pas la désavantager, c’est charmant. Là, elle a beaucoup parlé. Il devra faire de même, peut-être, ou pas, pour gagner encore une dalle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 690
AVATAR : mathias lauridsen
LOCALISATION : liverpool, uk


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE:
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI   Sam 1 Mar - 15:58

J'avance à nouveau, mais surtout parce que Mayumi a décidé de sauter, entre guillemets, la question. Je ne vais pas m'en plaindre, évidemment. Ça me fait deux dalles d'avance, je ne vais pas cracher dessus. Je doute que la situation reste ainsi, cependant. C'est tout dans l'intérêt de la production d'orienter ses questions de façon à ce qu'elle puisse répondre. Où est le jeu, le suspense, la compétition, sinon ? Du coup, j'écoute les questions suivantes sans vraiment me sentir victorieux. A nouveau, Mayumi prend la parole la première, et cette fois, elle se lâche. Je ne perds pas un mot de ce qu'elle dit, et j'imagine parfaitement la situation, au fur et à mesure qu'elle la décrit. Je souris, amusé, lorsqu'elle termine. Ça se tient. C'est maintenant à mon tour. Franchement, j'ai l’embarras du choix. Parmi les plus jeunes, en tout cas, car pour choisir Sean ou Adan comme rejeton, il faudrait que William soit déjà un peu âgé. Donc ? Neil, dont la confiance en soi serait le résultat du népotisme de son papa adoré ? Enid, qui reste dans le cocon familial à cause de son handicap ? Will, même raison ? J'opte finalement pour une tiers possibilité. « Je dirais Jessie. Elle a la tête d'une pure dame anglaise, je trouve. Ça ne m'étonnerait pas vraiment que dans la vie de tous les jours, elle vive dans un endroit comme celui-ci. Et puis elle doit tenir sa passion pour le télévisuel de son père. Lui, il prête sa demeure pour des émissions de télé-réalité, et elle, elle transforme en film absolument tout ce qu'elle voit. D'ailleurs, ça doit être pour ça qu'elle capture tout et n'importe quoi avec sa caméra, c'est pour remplir les albums photos de famille. A moins que William ne soit en burn-out, ait décidé de revendre son précieux domaine et qu'elle s'occupe incognito des photos à mettre sur rightmove.co.uk. » Un peu farfelu, comme hypothèse, mais bon, c'est le but de cet entretien, non ? D'être farfelu.

_________________
toi, t'es né bien comme il faut, t'es solide, t'es cohérent, tu mets personne mal à l'aise dans les restaurants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 907
AVATAR : harry lloyd.

MessageSujet: Re: ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI   Sam 1 Mar - 20:05

MAYUMI, honnêtement je ne m'attendais pas à ce que tu ailles jusqu'à diagnostiquer à William une sorte de trouble résultant d'un manque d'affection de la part de ses géniteurs, et je dois dire que ça expliquerait effectivement pas mal de choses. Son penchant inquiétant pour les tisanes, notamment. LEVI, j'avoue voir moi aussi quelques similitudes entre ces deux-là. Ça ne peut pas être anodin, c'est clair, qu'il la laisse filmer à tout bout de champs, lui qui autrefois se serait refuser à ce qu'une caméra de plus envahisse son chez-lui. Vos réponses m'ont l'une et l'autre convaincu, cela dit je pense avantager Mayumi qui, pour le coup, a su donner à William un coté plus 'humain', ce qui n'était quand même pas du luxe … MAYUMI, tu avances donc d'une dalle.

(pour avancer plus vite, deux questions sont posées à chaque candidat)

MAYUMI, je suis prêt à parier que beaucoup d'entre vous ont déjà fait bon usage des petites réserves alcoolisées du Maître, qu'il a bien gentiment laissé à votre disposition, mais que certains feraient peut être bien de ne pas approcher de trop près, parce qu'à ce propos, lequel de tes camarades imagines-tu tenir si difficilement l'alcool qu'il finirait bourré comme un œuf à deux jaunes et potentiellement équilibriste après seulement deux petits verres ?
LEVI, tu ne me feras pas croire qu'il ne t'est jamais arrivé de loucher sur les arguments de certaines de tes camarades, certaines ne laissant pas toujours beaucoup de place à l'imagination d'ailleurs, alors justement, chez quelle candidate, apparemment pas très fournie du balcon, t'attendrais-tu à trouver un duo de mandarines plutôt qu'une paire de pamplemousses ?

MAYUMI, je suis plus que bien placé pour savoir qu'il y a des gens pour qui faire le contraire de ce que tout le monde aspire à faire est presque un devoir, tant l’anticonformisme est susceptible d'attirer, alors dis-moi, qui pourrait manifester un esprit de contradiction tel qu'il sortirait fièrement le petit blouson par -12° et les mittens en plein mois d'août ?
LEVI, tout le monde a d'ors et déjà été confronté à l'incapacité formelle de trouver le sommeil, même s'être coltiné deux heures de rediffusions de chaînes thématiques, ainsi qui imagines-tu luter contre ses insomnies en philosophant avec lui-même sur des sujets existentiels, notamment sur le risque qu'il y aurait à mourir de combustion spontanée dans son lit ?


_________________

    hope when the crowd screams out,it's screaming your name.
Revenir en haut Aller en bas
 

ENTRETIEN N°5 ~ MAYUMI & LEVI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Signal FM le 7 février 2011 Entretien de Jean-Claude Duvalier
» De l'entretien des armes et pièces et d'armures
» FER: Travaux d'entretien sur la route de l'Amitie
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Les archives du château :: ENTRETIENS-
Sauter vers: