ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 12099

MessageSujet: ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]   Sam 16 Avr - 19:16




MISE EN SITUATION
C'est le grand soir, nos tous nouveaux candidats sont prêts à intégrer l'illustre château de celui qui sera leur Maître à compter de ce soir. Tous ont logé à l’hôtel ces derniers jours et ce n'est que très récemment qu'ils ont su si oui ou non, ils étaient retenus pour faire l'aventure. Ils ne se sont pas vus les uns les autres et vont donc se découvrir lors de leur entrée dans le château. Une équipe de professionnels s'est occupée d'eux, car tout de même, des millions de téléspectateurs vont avoir les yeux rivés sur eux ce soir alors tous se doivent d'être présentables. Dès lors que leur nom est annoncé, les candidats quittent les studios de l'émission - situés non loin du domaine - et sont conduits en voiture devant le château Quincy-Clifford, en compagnie d'un camarade dont le nom a été annoncé en même temps que le leur. Lorsque le signal leur est donné, ils peuvent officiellement pénétrer dans le château et c'est dans le hall d'entrée qu'ils passeront la soirée puisque les autres pièces ne leur sont pas encore accessibles. Néanmoins c'est un très grand hall, qui les accueillera tous sans problème et sans qu'ils ne soient amenés à se marcher dessus. Un buffet les y attend, composé comme toujours de divers mets britanniques. Le Maître n'a pas souhaité donner dans la démesuré, aussi aucune décoration particulière autre que celle du hall comme ils seront amenés à le contempler tous les jours n'a été installée pour l'occasion. En somme pour les banderoles de bienvenue il faudra repasser, à vrai dire William garde un œil sur chacun de vous et son air sévère ne le quittera probablement pas de toute la soirée. Car si vous pensiez qu'il trépignait d'impatience à l'idée de vous confier sa splendide demeure, sachez qu'il n'en est rien. Ce soir, les tous premiers contacts vont donc être initiés et de premières affinités verront peut être également le jeu. Concernant votre tenue, rien ne vous est imposé mais mieux vaut tout de même éviter d'opter pour quelque chose de trop décontracté. Surtout qu'un certain Elden n'est pas connu pour faire dans la dentelle quand il s'agit de critiquer les candidats, et cette saison il semblerait qu'il ait même du renfort avec Samson, dont le franc parler est tout autant à craindre. Alors, quel type de candidat serez-vous, et se souviendra-t-on seulement de votre passage ? Il ne tient qu'à vous de marquer cette saison, et d'entrer dans l'histoire.



IMPORTANT
Avant de poster, attendez l'annonce de votre nom. Vous êtes autorisés à poster à n'importe quel moment dès lors que vous avez été appelés à intégrer le château.

Les candidats dont le binôme serait absent peuvent interagir avec les autres candidats présents, afin de ne pas passer la soirée tous seuls. Ceux qui n'auront pas posté au moment où ils auront été annoncés pourront le faire plus tard et faire comme s'ils venaient d'être appelés.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1356
AVATAR : Gal Gadot
LOCALISATION : Genève, Suisse.
MÉTIER : Actuellement: postulante pour les rôles de 'femme fermée d'esprit' et 'victime #1' dans des films à bas-budget. Anciennement: Institutrice de 5P (élèves âgés de 8-9 ans)
ÉTAT D'ESPRIT : Douce


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 45 260£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]   Sam 16 Avr - 20:11

GENEVIÈVE.

Elle a l'impression qu'un poids immense la traine vers le bas tandis que des ailes l'emportent sur de nouveaux horizons. Geneviève. Et un nouveau départ qui s'annonce. Geneviève. Et une nouvelle chance, qui commence. Elle veut briller, elle veut plaire, avec ses yeux rieurs et son regard éclatant. Un délicieux cocktail d'appréhension et de confiance se bat en elle et l'anime du feu qui lui permettra de terminer cette soirée convenablement. On l'aide à se maquiller, on retape sa robe, on lui permet d'être belle, aussi élégante qu'une poupée. Figée, discrète, silencieuse, calme, elle se laisse faire sans broncher, jusqu'au moment où c'est son tour à elle. Un peu trop impatiente, la voilà qui se précipite avant de se rendre compte que sa robe s'est enroulée autour de ses chevilles. Sur le point de paniquer, la jeune femme se baisse afin de rectifier le tir, lorsqu'une autre candidate, qu'elle reconnait de visage uniquement, l'aide à dégager ses jambes.

– Merci. déclare-t-elle dans un sourire, avant de se retourner et de se rendre là où elle est attendue. Elle entre alors dans le hall, dans sa longue robe grise et noire. Grise et noire ... Grise et noire ... L'on pourrait croire qu'elle s'était mise en accord avec la production afin de pouvoir savoir quelles couleurs s'harmoniseraient avec le décor. Mais non. Le hall marbré, noir et blanc, aux lumières chaleureuses, offrent un environnement agréable à la jeune femme. Au début incertaine vis-à-vis de son choix vestimentaire, la voilà présentement fière de son jugement. Elle se sent à l'aise, dans son élément, dans cette robe si légère, et pourtant, si longue. À son compagnon d'entrée (@Flynn), elle adresse un sourire complice. Incroyablement heureuse, aucune ombre ne pourrait se peindre sur le tableau de sa soirée.

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 311
AVATAR : matthew daddario
ÂGE : 31


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]   Sam 16 Avr - 20:18

Felix n’est pas stressé, il est serein comme à son habitude. Cela est peut-être dû au fait qu’il a appris sa sélection un peu plus tôt que la plupart des candidats, mais il aime à penser qu’il est comme cela la plupart du temps, et il n’a sans doute pas tort. Lorsqu’il a appris sa sélection il a émis un sourire tout au plus. Il n’est pas très expansif, ce qui ne l’empêche pas pour autant de partager ce qu’il ressent. La seule préoccupation qui occupe son esprit est de savoir comment seront les autres candidats. Pour tout dire il n’a aucune idée du profil type d’un candidat de télé-réalité, il n’a pas regardé la télévision pendant près de dix ans. Il voudrait pouvoir accélérer le temps pour enfin rencontrer ses camarades, voir ce qui l’attend, voir s’il a eu raison de mettre sa vie entre parenthèses pendant qu’il sera enfermé entre quatre murs. Il n’est pas inquiet pour autant, il ne l’est jamais vraiment. Il se regarde dans le miroir, il se laisse maquiller, même s’il trouve cela étrange il ne dira mot. Il ne bronche pas lorsqu’on lui dit quelle tenue porter. Il sait que c’est sans doute mieux ainsi, il aurait sans doute opté pour un pantalon en toile usée, et sûrement aucune chaussure à ses pieds. On lui fait porter un costume qu’il juge un peu trop serré, mais il sait que c’est simplement pour un soir, alors il fera avec. Il se regarde une dernière fois dans le miroir, son reflet lui paraît bien similaire à celui des autres jours, mais il imagine que cela doit faire une quelconque différence pour passer à l’écran. Il reste seul pendant quelques minutes, attendant qu’on lui dise quoi faire, ce qui ne le dérange pas, il sait qu’il n’aura probablement plus beaucoup d’autres moments de solitude. Après quelques minutes, une dizaine peut-être, ou un peu plus, il ne sait pas tellement, on vient le chercher. C’est une voiture qui les mène jusqu’au château, il rentre avec une autre candidate, et il sait que comme lui elle savait avant les autres qu’elle allait intégrer le plateau. C’est avec un sourire chaleureux qu’il se tourne vers la rousse. « Enchanté, moi c’est Felix. » finit-il par dire. Elle le sait peut-être déjà, comme il connaît déjà son prénom, mais il trouve cela sans doute plus correct. Il pourrait lui tendre la main, mais il ne sait plus tellement quelle est la formalité pour se présenter, il a un peu oublié pendant son séjour en Amérique du Sud. Il se contentera d’un sourire, il pense que cela vaut plus qu’une poignée de main. Il regarde un peu autour de lui, c’est bien plus luxueux que tout ce qu’il a pu voir dans sa vie entière. Il reporte son attention sur la jeune femme, ils seuls pour le moment, sans doute plus pour très loin. « Tu veux boire quelque chose ? » Pour tout dire il rêverait d’une coupe de champagne, pas simplement pour boire de l’alcool mais il n’a pas souvenir en avoir jamais bu. « Tu crois qu’ils ont du champagne ? Je n’en ai jamais bu. » finit-il par dire en haussant les épaules. D’autres candidats arrivent après eux, il les regarde discrètement, un sourire toujours plaqué sur son visage. Il attend que les choses se passent, il n’a aucune idée de ce qui va arriver par la suite.

tenue

_________________


People talking without speaking, People hearing without listening.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 604
AVATAR : luca hollestelle.
ÂGE : 27
LOCALISATION : columbia (mo)
MÉTIER : étudiante en master météorologie & sciences atmosphériques


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 11 000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]   Sam 16 Avr - 20:29

    tenue
    Les coulisses de l'émission étaient un joyeux désordre de candidats stressés qui couraient partout en essayant d'arranger leurs tenues. Fallait admettre que certains avaient mis le paquet. Ca sentait les robes hors de prix à plein nez.
    Rica se tenait là, sans trop savoir quoi faire. Les trucs de mode, les dîners mondains, c'était tellement loin de son univers. Elle s'en était remise aux stylistes de l'émission pour ses vêtements, qui lui avaient donné une longue robe digne d'une toge romaine d'un dégradé bleu ciel, avec des spartiates, histoire de bien renforcer le cliché de la muse antique. Bras croisés, elle attendait simplement en observant le lancement de l'émission sur le moniteur. Ses cheveux étaient attachés en un chignon désordonné dont seules les coiffeuses avaient le secret, orné d'un bandeau tressé. Elle s'était fait plaisir avec les cheveux roux de Rica, la coiffeuse, fallait croire.
    Finalement, elle n'eut pas à attendre bien longtemps. Son prénom fut appelé en premier, sous les applaudissements, avec un certain @Felix. Un grand type brun aux yeux bleus. Elle lui adressa un sourire simple, empoignant sa pochette, et ils furent emmenés vers une voiture. Le paysage défilait. Rica restait silencieuse, sereine, observant l'extérieur, qu'elle abandonnait pour plusieurs semaines.
    Ils arrivèrent alors au fameux château. Et furent guidés vers le hall d'entrée. Du marbre partout, un buffet gigantesque. Son camarade fendit alors le silence ambiant pour se présenter d'un air sympathique. « Rica, enchantée, » fit-elle avec un sourire en lui serrant la main. Le buffet était recouvert de victuailles et le bar bien fourni en champagne. D'ailleurs, Felix lui proposa à boire. « Avec plaisir, » répondit-elle avec un sourire en s'approchant des boissons. Elle haussa un sourcil avec un sourire à la remarque sur le champagne. « Ah oui ? Pour ma part... je vais me contenter d'un jus de fruits, » fit-elle en haussant les épaules. Elle allait sans doute être la fille pénible du jeu avec ses habitudes alimentaires. La brune du bar et ce cher Ken firent alors leur entrée à la suite. Ca s'annonçait plutôt... intéressant. « Santé, alors ? » lança Rica, détournant son regard des nouveaux venus pour lever son verre. A ce début de jeu, donc. « Et tu viens d'où, Felix ? » demanda-t-elle d'une voix calme avec un sourire posé, pour lancer la discussion.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1678
AVATAR : matthias schoenaerts
ÂGE : 39
LOCALISATION : de newry (irlande du nord), habite dans le dartmoor (uk)
MÉTIER : carrossier mécanicien


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 60 610 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]   Sam 16 Avr - 20:40

Il avait été assez bon. Ou pas assez mauvais. Il ne savait toujours pas trop. Après son casting, il s’était demandé s’il avait vraiment été bien inspiré de s’y inscrire. Il avait presque quarante ans. C’était vieux, bien trop vieux. Une télé-réalité. Et puis quoi encore ? Lui qui vivait on ne peut plus seul depuis des années, avec pour seule compagnie deux-trois vaches et, occasionnellement, un vieillard taciturne, et pour qui cette situation était tout à fait supportable à défaut d’être particulièrement divertissante, s’était réveillé un matin en se demandant pourquoi il ne se ferait pas enfermer dans un château en compagnie d’une bande de parfaits inconnus.

Il n’avait jamais vraiment été quelqu’un de sensé ou même d’un tant soit peu logique. Il avait toujours fonctionné à l’instinct, pris ses décisions à chaud, agi en fonction de ce que son battant déchaîné lui criait de faire sans jamais se préoccuper de quoi que ce soit ni ménager qui que ce soit, et ça n’avait pas toujours joué en son avantage. Cette fois-ci, inconsciemment sur le moment, il s’était mis lui-même dans de beaux draps. Principalement par rapport à son secret, qui ne lui laissait pas une seule seconde de répit tant il lui tournait dans la tête sans arrêt depuis qu’il avait quitté le casting. Au quotidien, quand il n’y pensait pas trop, il vivait avec sans trop de problèmes. Mais là, au bout de deux semaines à tourner et retourner la situation dans tous les sens, il n’était plus vraiment certain de vouloir mettre le monde entier au courant. Il n’y a pas si longtemps que ça, il était persuadé que c’était la meilleure solution pour en être enfin quitte, et pour de bon. C’était bien moins certain aujourd’hui.

Mais il fallait relativiser. Si on lui proposait d’échanger sa place contre un autre postulant qui souhaiterait plus que lui entrer au château, il ne le ferait pas, ah ça non. Parce que s’il était là, son cul posé sur le siège arrière d’une grosse bagnole (qui, bien que ce soit sans importance, avait sans doute d’ailleurs un petit problème de roulement, vu comme sa fesse gauche vibrait de manière anormale quand le chauffeur passait la troisième), habillé en pingouin de cirque (mais, il se l’était promis, juste une fois, pour le premier prime. Le costard, c’était pas fait pour lui, et de toute manière, il n’en avait emmené qu’un dans ses valises), c’est qu’il l’avait putain de méritée, sa place. Pas comme tous ceux qui étaient restés sur le carreau. Et que s’il était là, quitte à bousiller le peu d’intérêt et de respect que ses parents et son frère lui portaient encore en passant ses journées à rien foutre devant le Royaume-Uni tout entier, il le ferait bien, et jusqu’au bout. Pas question de se faire virer la première semaine, après avoir juste eu le temps de passer pour un con. Il estimait tout de même mériter mieux que ça.

La gagnante de la saison précédente (il s’était renseigné) était irlandaise, et ça ne le surprenait pas le moins du monde. Tout d’abord parce qu’elle était très certainement un niveau au-dessus des autres, c’était indéniable, et puis ensuite parce qu’après les avoir martyrisés et occupés pendant des décennies (pour ne pas dire siècles), les anglais trouvaient désormais les irlandais bien gentillets et très mignons à écouter parler avec leurs accents de travailleurs des champs, ce qui faisait sans aucun doute grimper leur capital sympathie auprès des ménagères friandes de programmes télévisés un peu vaseux. Aujourd’hui, c’est la mode d’être irlandais, encore plus si l’on est roux (ça renforce le cliché et par conséquent aussi le charme des insulaires, évidemment), et la quasi-totalité de la côte Est américaine célèbrait la Saint-Patrick comme une seconde fête nationale à coups de trèfles et de chapeaux de Leprechaun ridicules, sans vraiment savoir ce qu’ils font ni sans vraiment s’en préoccuper, tant qu’on veut toujours bien leur servir de la Guinness pour qu’ils se sentent vraiment irlandais de la racine des cheveux à la pointe des pieds. Coinneach n’est pas roux (tant mieux pour lui, au moins une malédiction que Dieu n’avait pas fait s’abattre sur lui), mais il est irlandais quand même, et si ses calculs étaient justes, ce simple fait devrait l’aider à parvenir au moins à la quatrième semaine sans trop faire d’efforts pour se faire apprécier. Il lui suffirait d’ouvrir la bouche et on le trouverait très drôle comme ça pour un petit temps. En théorie.

Du coup quoi, les caméras tournaient déjà dans la voiture ? Parce que si oui, il faudrait quand même qu’il commence à penser tout doucement à mettre son plan d’action en route : socialiser, au moins quand il était filmé. Cela ne s’annonçait pas être une mince affaire. Il n’avait pas fait du trop mauvais boulot pendant la pré-saison. A la soirée au bar, il avait été quiche parmi les quiches, remballé une nana et passé à côté d’une partie de fléchettes. Mais il avait maîtrisé l’Escape Game (auquel sa sœur l’avait forcé à participer) comme un véritable pro et s’était adjugé en fin de course une récompense à la hauteur d’un mois de salaire et de deux indices (si jamais il arrivait à s’intéresser à la course aux secrets). Du coup, là, rester silencieux ne le mettait pas mal à l’aise, au contraire. Il se complaisait plutôt bien dans son silence et n’avait pas spécialement envie de parler, certainement pas maintenant qu’il essayait à l’aide de son fessier sensible d’identifier avec précision où se situait le problème de la voiture dans laquelle il voyageait. Finalement, ce n’était sans doute pas un roulement défectueux, mais plutôt une plaquette de freins un peu vieillissante qui faisait des siennes à l’arrière. Oh, rien de bien alarmant ; le tout serait en toute logique remplacé au prochain entretien du véhicule. Mais de quoi le faire un peu grincer des dents tout de même. S’il y avait un truc qu’il ne pouvait pas supporter, c’était les vibrations. Ca le mettait terriblement mal à l’aise, d’avoir le cul qui vibre.

Heureusement, le château n’était pas si loin. On ne lui avait pas menti sur la grandeur du truc. Planté là au milieu d’un terrain gigantesque. Coinneach y voyait déjà un bon point. Si on le faisait chier, il n’aurait qu’à aller camper quelque part au milieu du parc et on lui foutrait la paix. Second bon point, le maître de maison semblait avoir mis les petits plats dans les grands pour accueillir ses invités comme il se doit. Non pas qu’il ait l’habitude qu’on lui déroule le tapis rouge, loin de là, mais il ne s’attendait certainement pas à moins de la part d’un type riche à millions et beaucoup trop fier d’ouvrir les portes de son beau palais à la plèbe d’Angleterre (et d’ailleurs) une ou deux fois par an pour leur montrer à quel point on vit plus heureux quand on peut se permettre de dépenser des milliers de livres pour loger, nourrir et blanchir une trentaine d’idiots en quête désespérée de notoriété.

Sans prendre le temps d’admirer le paysage pour pas trop avoir l’air d’un con dès ses premières secondes de télévision, Coinneach se dirigea vers la porte d’entrée et pénétra dans la hall d’entrée où l’attendait son premier verre de la soirée. Tenant son verre dans la main gauche, il se choisit une place de choix sur le bord d’un canapé en adressant un bref regard à chacun de ses nouveaux concurrents. D’habitude, il se saoûlait à la bière, mais aujourd’hui était un grand jour et il comptait bien marquer le coup. Putain, c’était pas tous les jours qu’on lui servait le champagne. C’était même jamais. Au mieux, il avait droit au mousseux Aldi dégueulasse ou au Prosecco un peu plus pompeux pour faire des folies sans trop se ruiner. Le dernier souvenir en date remontant à l’anniversaire de mariage de ses parents, qui étaient tellement heureux de pouvoir verser des bulles dans les verres de leurs progénitures qu’il n’avait pas osé leur dire que c’était infect. Bien sûr, le grand frère avait joué les lèches-culs comme à son habitude et Coinneach avait hésité à lui fracasser le crâne avec le tesson de la bouteille. Son projet n’avait pas abouti et, de temps à autres, il s’en voulait un peu de ne pas avoir sauté le pas.

+ tenue

_________________

« koï-nok »


dès la porte passée, j'avais de la chaleur en plus. des mains dans le dos, des bourrades d'épaules, des clins d'œil d'homme à homme, moi qui étais un enfant. quelqu'un laissait mes lèvres tremper dans la mousse ocre brun d'une bière. mon amertume vient de là.

(code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 12099

MessageSujet: Re: ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]   Sam 16 Avr - 20:46



Chers candidats, comme de coutume pour ce genre d'occasions, votre Maître estime qu'un petit briefing s'impose pour ceux qui ne seraient pas comment s'organise précisément une semaine type dans un château comme le mien. Je vais donc dès à présent faire le point sur tout ce qu'il vous faut savoir avant d'entreprendre de pénétrer dans ma demeure. Tachez d'être attentifs, je n'expliquerai les choses qu'une seule fois, et tant pis pour les distraits. Car vous n'êtes pas sans savoir que lorsque le Maitre prend la parole, l'important est de l'écouter. A ce propos, je vous rappelle que tout candidat se doit de connaitre sur le bout des doigts les dix commandements du Maître qui, s'ils sont maitrisés, seront le gage d'une conduite exemplaire. Vous n'êtes pas à l'abri d'une petite interrogation de temps en temps.

Place maintenant au planning d'une semaine type dans l'aventure Thrown Dice. Sachez tout d'abord que cette saison encore, les primes se dérouleront le samedi soir, dès 19h30 sauf exception. Lesdits primes se dérouleront au sein même du château, sauf en toute fin d'aventure, et les candidats n'auront l'occasion d'en sortir qu'en cas d'élimination.

Concernant les nominations, elles se dérouleront sur trois jours comme les saisons passées. Dès le lundi, les candidats pourront faire parvenir leurs nominations au Maître, et ce jusqu'au mercredi soir, jour où sera faite l'annonce des nominés de la semaine. Chaque semaine, ce sont alors un certain nombre de candidats qui se retrouveront sur la sellette et qui seront soumis aux votes des téléspectateurs. Chaque prime s'achèvera alors sur l'élimination d'un ou plusieurs candidat(s). Le reste de la semaine, des activités seront parfois organisées à l'image des soirées qui pourront avoir lieu au sein du château, et d'autres évènements qui dépendront de l'avancée du jeu.

La popularité des candidats, elle, sera elle aussi dévoilée semaine après semaine, et restera établie à partir d'une attribution de points de la part de chaque candidat. Elle leur sera soumise dès le mardi et le Maître se montrera plus que jamais intransigeant avec ceux qui ne respecteraient pas les délais impartis.

Diverses rubriques seront également préparées, aussi bien de la part de l'administration que des chroniqueurs. Ces rubriques nécessiteront le plus souvent la participation des candidats, qui seront contactés quelques jours avant le prime. Cette collaboration est essentielle pour le bon déroulé des rubriques, ainsi il est demandé aux candidats de jouer le jeu. Des sondages seront enfin dévoilés de façon hebdomadaire depuis le site officiel de l'émission.

Aussi, comme chacun sait, Thrown Dice est avant tout un jeu basé sur les stratégies, la réflexion et la chasse aux secrets. Les buzz seront toujours effectués dans le confessionnal, et les confrontations resteront cachées pour qu'aucun buzz n'en influence un autre.

Un autre point que l'on retrouve aussi cette saison : le réseau social de l'émission. Nos candidats pourront se créer une page personnelle dans cette partie, et y poster ce qui constituera leur aventure au sein du château. La création de cette page est recommandée, mais toutefois optionnelle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 278
AVATAR : DAVE
ÂGE : 32
LOCALISATION : CANTERBURY - ANGLETERRE
MÉTIER : KINE

MessageSujet: Re: ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]   Sam 16 Avr - 20:46

C'était ce soir. Mon grand soir, mon nouveau départ dans la vie. Je démarrais cette aventure avec un poids en moins sur mes épaules. Thrown-dice serait donc officiellement le départ dans ma nouvelle vie. Et pendant que des doigts habiles replaçaient mes cheveux avec de la cire, je repassais en boucle les paroles de mes soeurs. Elles avaient toutes tenues à me donner des conseils que l'on pourrait résumer à "Surtout, sois poli et sociable. Fais-toi des amis et amuse toi."Sérieux, j'ai l'impression d'entendre les conseils que l'on donnerait à un gamin qui part en colonie de vacances. Et j'suis bien conscient que malgré mes trente piges, c'est de cette façon qu'elles me voient toujours, comme un gosse. Ce qui n'est pas très grave. C'est agaçant mais ça part d'un bon sentiment. Les doigts habiles s'arrêtent sur mes tempes, m'obligeant à avoir une posture droite face au miroir. La coiffeuse semble examiner un moment mon reflet dans la glace avant de m'informer qu'elle en avait terminé avec moi. Qu'il était temps que je décolle de mon siège pour faire mon entrée dans le jeu. Bien. J'ajustais mon noeud papillon en mode beau-gosse, l'honorais d'un sourire parfait et la quittais. Un type m'emmena rapidement aux côtés d'une magnifique jeune femme que j'avais déjà croisé lors de la petite soirée au bar. A mon arrivée, j'eu droit à un sourire de sa part et évidemment, je lui rendis. Ma main passa spontanément derrière sa taille avant que je ne luis souffle "Allons-y" Parce que clairement, c'était notre heure de gloire. Là, maintenant, tout de suite. Puis ce qui était bien, c'est que l'on ne m'avait pas casé avec le thon de la bande. Elle était carrément bonne la meuf.  "Joli décolleté." Avais-je commenté en laissant mon regard traîner un peu plus longuement sur le brune. Elle ne pouvait pas m'en vouloir si mon regard lorgnait plusieurs fois sur sa poitrine, elle le cherchait bien avec une robe pareille.  "Je t'offre à boire ?" Pour le moment, peu de candidats avaient fait leur entrée, nous étions dans les premiers. J'croisais le regard de fifi et de son pote, les saluait rapidement et reportait mon attention sur la brune.  Nous aurions tout le loisir de nous mélanger plus tard.

tenue de flynn
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 175
AVATAR : bryana holly
ÂGE : 28
LOCALISATION : baranquilla (colombie)
MÉTIER : prospectrice commerciale (société informatique)


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: -
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]   Sam 16 Avr - 20:49

Anxieuse ou excitée, peut-être un petit peu des deux. Depuis qu'on lui avait annoncé il y a quelques jours sa participation au programme, elle sentait cette boule au ventre lui pesait et son seul moyen de s'en débarrasser c'était ce soir, quand elle y serait pour de bon, habitante à part entière de ce luxueux château. Rosamaria n'a jamais aspiré aux rêves de princesse, de belle robe, se pavanant au bras du prince charmant mais ce soir, elle avait l'impression d'en être une et elle devait le reconnaitre, c'était agréable. Jamais on ne l'avait chouchouté ainsi, aucun professionnels ne s'était chargé de la maquiller, la coiffer et l'habiller avant aujourd'hui alors elle en profitait. Elle se laissait guider par leur expertise sans broncher parce que de son côté, elle était loin d'être qualifiée. Elle ne se posait pas de question, ne remettait rien en doute. Et c'est ainsi qu'elle fut prête pour le prime, dans une longue robe blanche à dos nu. On l'annonce en même temps qu'un autre nom. Dernier merci à l'équipe et elle s'en va. S'il y a bien une chose que Rosamaria sait être, c'est reconnaissante. Elle retrouve un homme barbu dans la voiture et automatiquement elle lui sourit. « Bonsoir. » C'est tout ce qu'elle dit pour le moment. Pas le temps de dire grand chose de toute façon. Elle ressort de la voiture, veille à ne pas s'emmêler les pieds dans sa longue robe. Elle n'a pas trop de soucis, elle a déjà porté des longues robes. Pas aussi chic, pas aussi élégante et surement pas aussi cher mais elle sait très bien marcher en étant féminine la colombienne. Préférant rester dans l'ombre du grand bonhomme, marchant derrière lui, elle ne reste pas discrète très longtemps lorsque sa bouche s'ouvre. « Bonsoir ! » fait-elle alors qu'elle se trouve aux portes, plutôt fort. C'est pas pour se faire remarquer, c'est juste sa façon de parler mais ils le comprendront bien vite. Elle hausse un sourcil quand elle voit le gars partir s'isoler directement sans un mot aux candidats déjà présents mais ne reste pas figée très longtemps. Sourire aux lèvres, elle s'avance vers le petit groupe pour se présenter. « Je m'appelle Rosamaria, enchantée de vous rencontrer. » On entend clairement son accent colombien. C'est une phrase très scolaire et pour cause, elle l'est complètement. C'est une phrase parmi tant d'autres qu'elle a appris par coeur alors forcément, elle le récite aux mots près jusqu'à comprendre les différentes subtilités des présentations.


tenue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1356
AVATAR : Gal Gadot
LOCALISATION : Genève, Suisse.
MÉTIER : Actuellement: postulante pour les rôles de 'femme fermée d'esprit' et 'victime #1' dans des films à bas-budget. Anciennement: Institutrice de 5P (élèves âgés de 8-9 ans)
ÉTAT D'ESPRIT : Douce


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 45 260£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]   Sam 16 Avr - 20:59

Surprise.

C'est l'étonnement qui la frappe lorsqu'une main vient se loger dans son dos. La stupeur de Geneviève face à la confiance de cette homme (@Flynn) est difficile à effacer de son visage, mais tant bien que mal, la voilà qui tente de réprimer ses instincts afin de mieux sourire pour les caméras. Elle reconnaît l'homme de la soirée au bar, mais cela ne change pas énormément de choses, la concernant. Sa première impression n'avait pas été des plus marquantes, et en quittant le bar, la seule pensée qui lui avait bien traversé l'esprit était qu'il ne lui inspirait pas grande confiance. Mais ce n'est pas grave. C'est une nouvelle soirée, le début d'une nouvelle aventure – une nouvelle opportunité, en soit. Alors, elle s'habitue à cette main dans son dos, à défaut de pouvoir l'apprécier. Il lui propose d'avancer, et elle acquiesce d'un hochement de la tête. L'impatience qui la rongeait depuis plus tôt se faisait pressante, oppressive. Elle ne voulait plus attendre : elle voulait découvrir les autres personnes autour d'eux et apprendre à connaître ceux qui feraient partie de sa vie pour les semaines à venir.

Le compagnon fait une remarque vis-à-vis de sa tenue qu'il considérait probablement comme un compliment. Geneviève ignore la réflexion avec élégance et décorum, préférant apporter son attention à des choses qui étaient réellement importantes, à ses yeux. Il lui demande si elle désire qu'il aille lui chercher quelque chose à boire et c'est sans hésiter qu'elle lui répond dans l'affirmative.

– Oui, avec plaisir. Elle ne se souvient plus de la dernière opportunité qu'elle avait eue pour boire, mais sa gorge, brûlante et sèche, est le témoin d'un certain degré de déshydratation. Alors que Flynn s'apprête à se diriger vers le bar, qui se transforme petit à petit en le centre de la pièce, Geneviève l'interpelle.

– Attends. Face à sa confusion, elle s'empresse d'arranger rapidement son noeud papillon, qui tombait de trop sur la gauche, à son goût, avant de sourire, satisfaite. Voilà qui est mieux. Elle suit alors Flynn vers le bar, encore incertaine de si elle vit un rêve, ou si elle rêve d'une réalité.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 602
AVATAR : LOU DE LAÂGE
ÂGE : 27
LOCALISATION : LONDON CITY (UK)
MÉTIER : BLOGUEUSE
ÉTAT D'ESPRIT : HYPE


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]   Sam 16 Avr - 21:06

    Lorsque l’on m’a dit que j’étais sélectionnée pour participer à la neuvième saison de Thrown Dice, je dois avouer que je n’y ai pas cru immédiatement. Il faut dire que j’ai un peu l’impression d’avoir raconté n’importe quoi pendant mon casting. J’en ai trop dit et pas assez à la fois, et je ne pense pas m’être montrée sous mon plus beau jour. Mais le plus dur a été évidemment de n’avoir rien le droit de dire. Evidemment j’ai du garder le secret de ma sélection jusqu’à ce soir, histoire de ne pas casser le suspense. J’ai l’habitude de tweeter chaque seconde de ma vie et de les partager avec mes abonnés, et c’était vraiment pour moi comme si je leur mentait, si je leur cachais des choses et je n’aime pas trop ça. Mais bon, je pense que la surprise vaudra le coup et qu’ils ne m’en voudront pas trop.
    C’est évidemment avec une énorme valise que je quitte mon studio pour les locaux de la production, particulièrement satisfaire de la tenue que je me suis dégotée, que j’accompagne d’escarpins noirs très hauts qui, de toutes façons, n’apparaîtront pas sous la longueur de la jupe. Dans les loges communes, je cache mon trac derrière de grands sourires et de joyeuses discussions avec les maquilleuses et les coiffeuses. Je me sens étrangement vraiment dans mon élément, plaisantant, riant même parfois aux éclats, et je me laisse chouchouter. On me coiffe en une tresse lâche, un peu décoiffée pour contraster un peu avec le côté bien formel de ma tenue. Dans le miroir, toute pomponnée je me sens jolie. Je croise à plusieurs reprise le regard d’une candidate ( @geneviève ) qui semble d’un calme olympien alors que nous sommes à quelques instants de rejoindre l’aventure. Je lui adresse un sourire mais continue à discuter avec la maquilleuse avant d’être forcée de la boucler alors qu’elle teint mes lèvres d’un rouge écarlate, assorti à la jupe.
    Une fois ma mise en beauté terminée, il ne me reste plus qu’à attendre. Je glisse un dernier tweet, invitant tout le monde à regarder le prime pour découvrir le casting. Evidemment, je ne peux pas rester assise dans mon fauteuil, je gesticule un peu partout dans la pièce, basculant d’un pied sur l’autre, remuant mes mains. J’en agace probablement certains, mais je n’en ai rien à faire, l’excitation est trop grande. La brune passe près de moi et s’emmêle les pieds dans la traine de sa robe. « Oh, attention ! Attend, laisse moi t’aider. » Je pose avec délicatesse un genou à terre pour la libérer de l’entrave de tissus. Un dernier sourire, et elle s’est déjà envolée, probablement pour faire son entrée.

    Je ne sais pas combien de temps passe avant qu’on me conduise à la voiture, mais la tension monte. Je rencontre enfin mon binôme, à qui je claque une bise sur la joue, avec un grand sourire. « Je suis Maé. Et toi ? » Je me laisse guider jusqu’à la voiture et observe la route pour essayer de reconnaître le chemin, mais abandonne rapidement. « Alors, impatient? Excité ? Moi je n’en peux plus. J’ai hâte de voir ce qu’ils nous ont préparé cette année !» Je suis sûre qu’on peut voir des feux d’artifices dans mes yeux. En entrant dans la propriété, je ne peux contenir quelques gloussements. C'est absolument magnifique. Dans le hall, j'attrape un verre de champagne au vol et rejoins la candidate ( @Geneviève ) à la robe dangereuse : « Ca va, pas de nouvel accident? » Mes yeux se baladent partout dans la pièce, tout ça me paraît assez surréel.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 

ENTRÉE DES CANDIDATS - [16/04 - 19H30]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Recettes d'entrées en vidéo.
» A l'une des entrées de la catacombe...
» Une entrée fracassante
» Hall d'entrée
» entrée du temple de Tharod l'attente
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Les archives du château :: SOIRÉES-
Sauter vers: