ALAIN, 50 ANS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 12665

MessageSujet: ALAIN, 50 ANS   Mar 29 Aoû - 18:57


informations


PRÉNOM : Alain. AGE : 50 ans. NATIONALITÉ : Française. HABITAT : Miami. PROFESSION : Joueur de poker pro. ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro. STATUT SOCIAL : Divorcé. OBJET PORTE-BONHEUR : Une paire de dames. FILM PRÉFÉRÉ : Aucun. GENRE MUSICAL FAVORI : Le Jazz. IDOLE : Aucun. ENDROIT PRÉFÉRÉ SUR TERRE : Sur une table de poker. DEVISE : Le destin mêle les cartes et nous jouons. QUALITÉ MAJEURE : Riche. DÉFAUT MAJEUR : Pessimiste.





rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de tout ce qu'on devrait savoir. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Je m'appelle Alain.. j'ai 50 ans.. tu veux que je te résume 50 ans de ma vie en 5 minutes ? Sérieusement ? Pfff vous me saoulez déjà putain. Ca représente une demie-vie.. putain.. une demie-vie déjà. Fin pour moi c'est plus qu'une demie-vie, dans dix ans je suis mort vu mon hygiène de vie. De toute façon, on naît, on vit, on meurt et entre temps on sert à rien, faut pas se leurrer, t'es inutile dans ce monde. Bref, je te dis pas que je te résumerai ma vie en détail parce que ce serait long mais on va faire au mieux. Du coup dans ma vie inutile parmi toutes les autres vies inutiles, je suis joueur de poker pro depuis plus de vingt ans, je gagne beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup de sous. Des fois j'en perds aussi beaucoup d'ailleurs, mais c'est normal, faut savoir perdre gros pour gagner gros. Si on prend pas de risques, on va nulle part. Après faut prendre des risques calculés, le poker c'est de la chance mais aussi de la probabilité. Ça demande beaucoup de travail, mais pour moi ça a payé. Avec toute cette tune, je me suis barré à Miami et j'ai quitté ma ville natale, Paris. C'est pas une vie ordinaire où t'as un métier stable toute ta vie, mais je vois pas ce que j'aurai pu faire d'autre. Peut-être livreur de pizza, gardien de zoo, je sais pas. Bref, je vis grâce au jeu et demain je peux me retrouver à la rue, c'est pas beau ça ? Non en vrai c'est plus compliqué que ça, on va dire que j'ai profité de la fortune des mes parents donc je perdrai jamais assez pour me retrouver à la rue. D'ailleurs je crois que mon père, même de sa tombe, il a honte de moi. Il aurait préféré que je reprenne son entreprise j'imagine, mais bon, c'est pas mon délire de devoir gérer des employés. J'ai déjà du mal à me gérer moi, j'aurai du mal à gérer la vie des autres. Aujourd'hui, je me paye tout ce que je veux et ça en est même devenu blasant. Je me paye des voitures de luxe, des villas de luxe et même des escorts de luxe. Ah oui.. j'ai deux filles, des jumelles de 18 ans chacune, Lisa et Emma. Mais je suis plus avec leur mère, la femme de ma vie.. il y a un moment où on s'entendait plus, on avait pas le même style de vie alors nos chemins se sont séparés il y a 6 ans après 23 ans de relation et 15 ans de mariage quand même. Depuis, ma vie elle est encore moins stable. Je fume, je bois, je baise, je dors jusqu'à pas d'heure, ça plus vraiment de sens mais bon. Est-ce que la vie est censé avoir un sens ? Je sais je broie du noir, je suis comme ça.. d'ailleurs certaines personnes me disent que je devrais refaire ma vie avec une autre femme, mais je t'ai dis, la seule femme de ma vie c'était Catherine, je le sais et passer après elle c'est juste pas possible. Elle a mis la barre trop haute pour que je me satisfasse de quelconque nouvelle relation. 23 ans de relation, il y aura personne qui sera resté aussi longtemps avec moi et personne ne le fera. Mais au pire moi je suis bien avec mes putes, elles sont plutôt douées au lit et carrément bien foutues.. Il y a pas d'amour, mais l'amour je l'ai connu et tu le connais qu'une seule fois. Puis il me reste toujours le poker.. même si bon.. je peux gagner un million d'euros demain, j'en aurai rien à foutre, je peux aussi perdre deux millions et dormir sereinement derrière. Au début je chialais pour dix euros de perte, maintenant ça me fait plus rien. En fait le poker c'est comme la vie, quand t'as résolu ses mystères, quand tu as presque tout connu, tu la désacralises et tu te rends compte que c'est pas grand chose finalement. C'est comme si la vie avait plus vraiment de saveur, elle est ni moche, ni belle, elle est juste.. rien en fait. Tu sais, tout le monde déteste la monotonie, et moi aussi je la déteste. Ma monotonie c'est de tout avoir, et maintenant bah j'ai plus vraiment de désir, d'objectif dans la vie. On peut dire que j'ai une vie de rêve mais quand ta vie de rêve se transforme en monotonie, je peux te dire que la monotonie devient une vie de rêve. Ah oui.. je suis philosophe percjé aussi à mes heures perdues, faut bien que je m'occupe. Je lis d'ailleurs beaucoup d'auteurs philosophes. Je suis du genre nihiliste.. tu vas pas me dire que t'as pas remarqué ?.


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Quels sont d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
En tant que joueur de poker pro je dirais que j'ai beaucoup de self-control. Ce sera pour un moi un atout indéniable, je sais ce que je fais, pourquoi je le fais et quand je le fais. Je n'irai jamais à tapis avec un sept et un deux comme je saurais me coucher avec une paire d'as si besoin. Je sais gagner sans m'enflammer et perdre sans m'énerver. J'ai appris l'humilité, j'ai appris à éviter toute perte de contrôle, je suis parfaitement maître de chacun de mes actes. Je sais également analyser les comportements de mes adversaires et anticiper leurs coups. Ça marche pas tout le temps, ce serait trop facile, mais face à une personne non avertie comme il y en aura dans la maison, je vous garantis que ce sera un gros avantage pour moi. J'ai été sacré champion à plusieurs tournois mondiaux, je pense que ça va être dur de trouver aussi bon que moi dans le domaine de la stratégie sans vouloir me vanter. Je veux dire, il y en aura sûrement qui n'ont jamais rien fait de leurs vies, je peux pas me faire bouffer par eux, c'est impossible si le mec connaît pas les règles du jeu, les règles de la vie. D'ailleurs j'ai aussi une certaine expérience de la vie que les autres n'auront pas étant donné mon âge, je saurai réagir à chaque situation comme il faudra. Ma sagesse sera un autre de mes points forts. Quant à ma principale faiblesse je dirais que ce sont mes états d'âme. Comme je vous l'ai dit pour moi la vie manque de profondeur, de passion et il se pourrait bien que je me lasse de l'aventure assez rapidement. Je sais contrôler ma colère, ma joie mais pas ma mélancolie. Je râle beaucoup et je hais la routine, je me lasse facilement des choses, alors elle finit alors vite par me rattraper. Et quand la routine me rattrape, la mélancolie le fait aussi et alors là je deviens plus trop maître de moi-même. Mais bon je vais essayer de tenir, en espérant que mon côté joueur prenne le dessus sur ma nonchalance.


La stratégie est le mot d'ordre de l'aventure Thrown Dice. Mais il arrive parfois que l'amour s'en mêle aussi, et s’immisce dans le jeu. Les sentiments auront-ils leur place dans ton aventure, ou feras-tu partie de ceux qui garderont en tête le jeu et s'interdiront toute parenthèse amoureuse ?
Pour cette question je pense être un cas particulier non ? Je veux dire.. j'ai 50 bougies, deux filles et je suis divorcé de la femme de ma vie alors clairement je pense pas trouver l'amour dans cette émission. A moins que les femmes soient super belles, ce que je ne doute pas d'ailleurs.. et pas trop jeunes, je vais éviter de m'aventurer dans des galères pas possible. Puis même t'as pas la même vision de la vie, les mêmes objectifs à 50 ans et à 20 ans, donc bon si il se passe quelque chose ce sera juste de la baise, rien de plus. En plus comme je te l'ai déjà dis, aucune meuf ne saurait passer derrière Catherine, ça aura jamais la même saveur, et jamais rien n'égalera cette relation que j'ai connu, donc quel intérêt ? Du coup, oui il y aura que le jeu qui comptera. Le jeu c'est mon gagne-pain, c'est ce qui fait toute ma vie alors il y a pas des questions à se poser quant à mon sens des priorités. Je suis là pour ça, pour une nouvelle partie de poker, un peu différente de celles que j'ai connues jusqu'à aujourd'hui et cette partie de poker je compte évidemment la gagner une nouvelle fois. Les femmes pour les joueurs de poker, c'est la plaie. Si tu as saisis la référence, tu as mon respect.


Justement, quel genre de joueur penses-tu être ? L'aventure Thrown Dice en a vu défiler de toutes sortes, des grands tacticiens aux véritables fayots, en passant par les je-m'en-foutiste de première. As-tu l'âme d'un redoutable compétiteur, ou risques-tu d'être dévoré dès que tu auras mis un pied dans l'arène ?
Mais elles sont débiles tes questions. Je suis champion de poker pro, forcément que je vais être un fin tacticien, un fin bluffeur, un fin ce que tu veux. Il faut savoir qu'au poker tous les coups sont permis et je vais pas déroger à la règle dans Thrown Dice. Faire le gentil avec mes camarades pour obtenir des informations et la foutre à l'envers, faire croire que je maîtrise pas pour les mettre à l'aise, trop à l'aise.. fin je pourrais te dire pas mal de techniques de poker applicables dans la vraie vie mais le mieux c'est que je te montre ça en vrai, ce sera plus simple. Au poker on parle de fish et de shark. Les fish c'est les joueurs débutants, un peu innocents, inconscients qui nourrissent le compte en banque des shark.. Bah dans cette émission je pense qu'il y aura pas mal de fish et c'est vers eux que je vais passer un maximum de mon temps juste pour les baiser au final.. vu que c'est les plus faciles à baiser c'est ce qui te donneront le plus. Après comme je prendrai du pouvoir petit à petit grâce aux fishs, je m'attaquerai aux sharks de l'émission. J'aurai tellement d'avance, qu'ils pourront jamais me rattraper. Je péterai aussi tous les secrets, puisque dans le poker il faut apprendre à recueillir un maximum d'informations par les choix et les comportements de tes adversaires. A force de pratiquer tout ça, ça devient instinctif, alors le moindre écart d'un candidat me permettra de le cramer lui et son secret. Je suis obligé de gagner en fait, je vois pas comment je peux perdre à ce jeu là, c'est similaire à mon propre jeu où j'ai battu les plus grands joueurs.. alors c'est statistiquement impossible pour moi de perdre. Pour métaphoriser la situation, je rentre avec la meilleure main au poker, une paire d'AS.. les autres, mes adversaires.. auront ont au mieux une paire de sept, il faudrait alors un gros concours de circonstances pour que je ne parvienne pas à aller au bout.


T'es-tu préparé psychologiquement au fait d'être enfermé pendant plusieurs semaines ? Et d'ailleurs, que sais-tu vraiment de Thrown Dice, as-tu suivi les précédentes saisons ou bien débarques-tu dans l'inconnu le plus total ?
Il sera peut-être là mon point faible. Les deux premières semaines, ça le fera, mais après j'en sais rien. Je suis assez imprévisible dans mes sentiments et je saurai pas vous dire si psychologiquement je vais tenir ou pas quant au fait d'être enfermé h24 dans le même endroit avec les mêmes personnes. Je vous l'ai dis, je déteste la routine, et là ce sera la routine par excellence. J'aime pas trop les gens non plus généralement. Après je chercherai à m'occuper comme je peux pour oublier au mieux l'enfermement. Pour ça il y a le jeu, les femmes, bref il y a pas mal de choses pour me divertir j'imagine, j'espère. Ouais sinon j'ai pas suivi les dernières saisons, regarder vingt candidats faire leur vies, c'est pas mon truc, je trouve que c'est une vraie perte de temps. J'en ai un peu rien à foutre de leurs vies et je trouve les téléspectateurs de Thrown Dice complètement débiles. Concentrez-vous sur la votre de vie plutôt que regarder celles des autres. Mais bon les téléspectateurs ce sont des fishs qui n'ont rien compris à la vie. D'un autre côté, tant mieux pour ceux qui entreprennent et qui taf durent, ça fera moins de concurrence.


La vie en communauté, ça te dit quelque chose ? Tu es plutôt quelqu'un de très sociable qui adore évoluer au sein d'un groupe, ou bien tout l'inverse, un véritable solitaire ? Penses-tu parvenir à t'entendre avec les autres candidats et supporter la cohabitation qui vous attend ?
Arf c'est vraiment pas mon truc la vie de groupe. En plus là ils seront plus jeunes que moi, on aura pas les mêmes centres d'intérêts. Je suis pas quelqu'un qui aime les autres pour rien, tout le monde il est pas beau et tout le monde il est pas gentil. Tout le monde ne mérite pas mon intérêt. Pour que tu m'intéresses il faut que tu ais un certain vécu, un certain caractère, une certaine profondeur d'esprit.. Donc probablement que je serai pas très chaleureux avec tout le monde si ce n'est avec personne si vous me foutez qu'avec des bouffons. Ma présence me suffit à elle seule de toute façon. J'ai pas d'amis moi, j'en ai pas besoin.. j'ai mes filles et mon ex femme, c'est tout. Le reste c'est que du vent. Donc je pense que je saurai supporter la présence des autres, mais de là à m'entendre avec eux sachant qu'on est en concurrence pour un jeu, avec un seul gagnant à la fin.. j'en doute. La vie c'est chacun pour sa gueule, faut qu'ils apprennent ça les jeunes pré-pubères cons et naïfs, sinon ils seront déçus et ils se feront bouffer surtout. Mais au pire, c'est la sélection naturelle, t'es con, t'es con, tant pis pour toi, tu nourriras les plus grosses bêtes, tu paieras pour leurs nouvelles caisses, leurs putes, et leurs villas de rêve.


Autant te le dire tout de suite, nous sommes de vrais sadiques et tu auras parfois des choix difficiles à faire. Pourras-tu tout assumer dans le jeu ? Sauras-tu de ceux qui n'hésiteront pas à trahir leurs propres amis et à faire primer leur intérêt sur celui des autres ? Es-tu, concrètement, prêt(e) à tout pour gagner ce jeu ?
Encore une fois, j'ai pas d'amis. Je sais prendre mes distances sur les choix que je fais, on sait tous qu'on est dans un jeu. Dans un poker si je peux prendre la cagnotte de mon pote, je le ferai, il y a pas de cadeau et il y a pas de quiproquo. La table de poker, c'est un terrain de guerre, et on le sait tous, j'envisage cette émission de la même manière, dans cette maison, ça a intérêt à être pareil. Qu'on me demande rien, parce que je donnerai rien. Je joue pour ma poire, pas celles des autres. Si tu crois être mon allié c'est que t'es mon pigeon, c'est tout. En dehors du jeu on pourra éventuellement être droit entre nous, mais le jeu c'est le jeu. Donc assumer le jeu, ça me paraît évident que je le ferai, je suis prêt à tout du moment que ça respecte ma dignité et celles des autres. Après, je le répète, parce que vous avez l'air un peu con à me poser cette question, pour moi tous les coups sont permis. Et même tu sais quoi ? Celui qui me la foutra à l'envers, aura mon respect, plus que celui qui me suivra par naïveté. Parce que ce sera un bon joueur, et je respecte l'adversité quand elle est à la hauteur contrairement au suivisme que je trouve pathétique. Personne te portera, tu dois te porter tout seul. Mais après attention, il y a des faux suiveurs et ça c'est intéressant aussi. Le faux con est souvent bien plus malin que le prétendu intelligent. Au poker il y a de faux fishs, et ceux-là, ils arrivent parfois à biaiser les sharks les moins prudents.

Revenir en haut Aller en bas
 

ALAIN, 50 ANS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» UNE TOUTE PETITE EXPLICATION SUR LA DEMISSION D'ALAIN JUPE !
» Alain Barrière... regardez, écoutez, et rêvez...
» Alain Souchon...
» (M/LIBRE) ALAIN DELON.
» Alain Bashung
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Les candidats :: CANDIDATS SAISONS 6 A 10 :: CANDIDATS S.10-
Sauter vers: