ABBI, 24 ANS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 12276

MessageSujet: ABBI, 24 ANS   Mar 29 Aoû - 19:45


informations


PRÉNOM : Abbi AGE : 24 ans NATIONALITÉ : Britannique (Galloise) HABITAT : Gili Trawangan Island PROFESSION : Monitrice de plongée ORIENTATION SEXUELLE : ??? STATUT SOCIAL : Célibataire OBJET PORTE-BONHEUR : Une pièce double face FILM PRÉFÉRÉ : Interstellar GENRE MUSICAL FAVORI : Tropical house IDOLE : Quelqu'un que tu connais pas ENDROIT PRÉFÉRÉ SUR TERRE : Le site de Silfra, en Islande DEVISE : Audaces fortuna adiuvat QUALITÉ MAJEURE : Ma complexité DÉFAUT MAJEUR : Ma complexité






rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de tout ce qu'on devrait savoir. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Je m’appelle Abbi, enfin plutôt Bibi, puisque je deviens systématiquement "Bibi" dès le premier verre alors déjà pour toi ça sera Bibi et non Abbi. Oui. Bibi. Les personnes que j’aime et qui me connaissent un peu plus que la norme rajoute l’adjectif possessif "mon" au surnom, me donnant cette impression bizarre d’être une sorte d’oreiller tout blanc qu’on câline peu importe quand l’envie nous prend. Du coup ça devient Mon bibi à chaque fois qu’on me cause et je trouve ça trop cute. Enfin bref je disais, ah oui je m’appelle Bibi et je suis galloise. Mais là encore, je dois expliquer certaines choses parcequ’à m’entendre beugler Hen Wlad Fy Nhadau on croirait direct que j’ai vu le jour dans les vallées, nourrie au sein d’une mère me chantant des berceuses en gallois, descendante en ligne directe de Saint David, le sang bouillant de la fièvre des patriotes. Mais non, en fait je suis née de l’autre côté de la digue d’Offa, une tranchée creusée au huitième siècle de notre ère pour protéger la future Angleterre des incursions des guerriers gallois, dont le tracé correspond presque exactement avec celui de la frontière entre les deux pays, treize cents ans plus tard. Je suis née à Acton, dans l’ouest de Londres, passant une grande partie de mon enfance dans le presbytère de l’église de St Mary Abbots, l’une des paroisses les plus chics de la capitale, à cent mètres de Kensington High Street, là où Mick Jagger y fit baptiser ses enfants et où j’ai le souvenir d’y avoir croisé la princesse de Galles à plusieurs reprises. A cette époque j’ignorais tout de mes racines, seulement guidée par la consonance d’un nom de famille, Taylor, qui sent bon le Pays de Galles. Au fond j’ai des origines plus complexes –mais en tous points typiques de l’extraordinaire capacité de ce pays à se métisser et à y puiser une part de son identité. L’attachement à un drapeau vaut tout autant, et pour moi, encore plus, lorsqu’il est le résultat d’un choix assumé jusqu’au bout. Comme quoi la voix du cœur peut parler plus haut, et plus juste, que celle du sang. Aujourd’hui je vis avec ma grande famille de plongeurs à Gili, une petite île quasi-internationale un peu perdue au milieu de l’océan près de Denpasar en Indonésie, où j'y poursuis ma formation de monitrice de plongée là-bas. Dans deux ans je serais surement dans un autre spot et ainsi de suite. Enfin c’est un peu ma vie à l’heure actuelle et je m’en plains pas car je fais exactement ce que j’aime faire : plonger et explorer le monde. J’ai eu mon master en finance et économie appliquée tout récemment aussi et … en fait tu sais, je suis pas tellement importante pour qu’on rentre d’avantage dans les micros détails de ma vie hein, ce que j’ai dit jusqu'à maintenant devrait suffire. Ouais je crois.


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Quels sont d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
La vision de quelqu’un avec une certaine profondeur intellectuelle et émotionnelle. Qui parle avec liberté et passion du fin fond de son esprit tordu. Un mélange de beauté et de rage. Sapiosexuelle. Intellectuelle. Paradoxale. Heavy soul. Ultra-complexe. Artistique et … jolie, oui monsieur. Tout ça en une seule personne. Et t’inquiète pas je vais t’expliquer pourquoi j’ai choisi chacun de ces mots en détail, car tu vois je les ai pas placé là par hasard. Alors la première phrase j’y ai pensé en dernier, mais je l’ai mise en avant pour justifier ce qui allait venir après. Et pour te rassurer aussi que je suis une fille un peu cool. Liberté et passion parce-que c’est mes deux noyaux internes qui brillent constamment d’un léger éclat pimpant et font partie de ma mécanique alambiquée. Esprit tordu je passe. Mélange de beauté et de rage parce-que je suis belle mais pas seulement, j’ai aussi de la colère et de la tristesse enfouie en moi. Sapiosexuelle parce-que je suis sexuellement attirée par tout être doté d’un certain capital culturel, un savoir, de l’imagination ou de n’importe quelle autre présence spirituelle qui témoigne d’une certaine richesse intérieure. Intellectuelle pour que tu saches que tu parles tout de même à un cerveau et pas juste à des nichons. Paradoxale parce-que je suis pas normale, il y’a mille courants alternatifs dans ma tête, tous contradictoires et difficiles à maintenir en  équilibre. Heavy Soul parce-que je sais que je suis un immense univers, un océan infini, une personne avec une profondeur extrême adepte des conversations interminables sur la Vie et l’Existence au bord de la mer ou sur le toit d’un immeuble. Ultra-complexe parce-que je suis un spécimen à part qu’on arrivera peut-être jamais à élucider. Artistique parce-que je suis très créative. Et jolie parce-que même si ça saute aux yeux je tiens quand même à le préciser. Dans ton émission je trouve que ça sera un avantage plutôt conséquent, nan ?


La stratégie est le mot d'ordre de l'aventure Thrown Dice. Mais il arrive parfois que l'amour s'en mêle aussi, et s’immisce dans le jeu. Les sentiments auront-ils leur place dans ton aventure, ou feras-tu partie de ceux qui garderont en tête le jeu et s'interdiront toute parenthèse amoureuse ?
La chose la plus sacrée, ou plutôt je dirais à laquelle j’attache énormément d’importance est l’amour. Ça sonne vraiment cliché mais, Eros, le dieu de l’amour, c’est mon beau dieu à moi. J’ai toujours été sa disciple, son esclave et je le vénère car je place l’érotisme et le désir amoureux au dessus de tout. J’ai en moi un gros paquet de sentiments, de feels, de belles choses et je le sais, je le sens ! J’ai tellement à donner en amour que j’ai peur de me vider. Je suis très émotionnelle, j’aime aimer et être aimée en retour. J’aime aimer à l’extrême, c’est comme ça chez moi. J'exploite le processus à son maximum. Je poétise, je rêve, je fantasme et l'idéal serait que tu passes à autre chose car si je termine le fond de mes pensées, ça va te faire peur. Très peur.


Justement, quel genre de joueur penses-tu être ? L'aventure Thrown Dice en a vu défiler de toutes sortes, des grands tacticiens aux véritables fayots, en passant par les je-m'en-foutiste de première. As-tu l'âme d'un redoutable compétiteur, ou risques-tu d'être dévoré dès que tu auras mis un pied dans l'arène ?
Joueuse, amoureuse, audacieuse. Sur le plan militaire, je suis un bon soldat. Pas le plus fort, ni le plus faible non plus.  Celui au beau milieu qui survit plus que les autres. Je suis surtout un personnage de soutien, la coéquipière dont nous avons tous rêvé d’avoir dans un camp qui peaufine les plans au lieu de les élaborer. La pierre angulaire qui ne s’érode pas. Je suis le compagnon qu’on aime aimer, la star anti-star, la femme qui joue vrai et pour ça je pense avoir les qualités pour être une assez bonne compétitrice, oui.


T'es-tu préparé psychologiquement au fait d'être enfermé pendant plusieurs semaines ? Et d'ailleurs, que sais-tu vraiment de Thrown Dice, as-tu suivi les précédentes saisons ou bien débarques-tu dans l'inconnu le plus total ?
Cela fait maintenant cinq années que je suis le programme en mode fanatique des personnages qui foulent le château de William. J’ai toujours voulu participer et voir ce que ça faisait de l’intérieur, mais avec des déplacements quasi-constants comme les miens l’idée ne se posait presque jamais. Cette année, avec cette dixième édition, c’est une autre histoire.


La vie en communauté, ça te dit quelque chose ? Tu es plutôt quelqu'un de très sociable qui adore évoluer au sein d'un groupe, ou bien tout l'inverse, un véritable solitaire ? Penses-tu parvenir à t'entendre avec les autres candidats et supporter la cohabitation qui vous attend ?
J’ai été conditionnée pour vivre cette aventure. On me dit timide (j’ai moi-même employé ce mot plusieurs fois pour me décrire), mais le terme est inexact, ou réducteur. Je crois plutôt en l’inverse. Une personne comme moi, si modeste, si généreuse est tout simplement ce dont Thrown Dice a besoin. Ou plutôt mérite.  Je sais pas combien de personnes tu comptes entasser dans ta demeure mais je peux gérer facilement quelque soit le nombre ou les spécimens, car j’ai toujours eu cette incroyable faculté à nouer des liens partout où je vais. Je suis très tolérante, très sociable et facile à vivre. Je m’adapte à tous les changements météorologiques, j’ai côtoyé plusieurs cultures, j’ai vécu dans des conditions extrêmes de conforts comme d’inconforts. Former des petits groupes, les maintenir en vie et tout le travail d’entretien qui va avec, je sais faire. Pas besoin de lire un manuel d’emploi, j’ai tout reçu dans mon code génétique, tu verras.  


Autant te le dire tout de suite, nous sommes de vrais sadiques et tu auras parfois des choix difficiles à faire. Pourras-tu tout assumer dans le jeu ? Sauras-tu de ceux qui n'hésiteront pas à trahir leurs propres amis et à faire primer leur intérêt sur celui des autres ? Es-tu, concrètement, prêt(e) à tout pour gagner ce jeu ?
T’as pris quelques chose de pas bien, je crois. L’antijeu, connait pas, la trahison non plus. C’est qu’un jeu on va pas commencer à se poignarder dans le dos pour une histoire de cagnottes, de secrets ou de nominations quand même …

Revenir en haut Aller en bas
 

ABBI, 24 ANS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Ab] Allez quoi ! [Abby]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Les candidats :: CANDIDATS SAISONS 5 A 10 :: CANDIDATS S.10-
Sauter vers: