Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9219-harrison 

PSEUDO : MEL
COMPTES : [...] RUSSELL
MESSAGES : 616
AVATAR : FINN JONES
ÂGE : 28
LOCALISATION : MONTEVIDEO URUGUAY
MÉTIER : ELECTRICIEN


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: SUCCES
AFFINITÉS:
MessageSujet: Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17   Jeu 31 Aoû - 12:20

W/@ACHILLE
Treize heures, quinze minutes, dix-huit secondes

Fraichement lavé, mais la tête encore dans le cul, il passe un tee-shirt bariolé en sortant du château. Comme tout le monde, il a des envies de visites, mais en même temps Harrison c'est pas le genre à rester enfermé durant des heures. Il espère avoir tout le temps qu'il faut. Là, immédiatement, il préfère l'air pur de l'extérieur et quoi de mieux que l'Ecosse pour ça? Le beau pays du nord, sa brise légère qui lui fouette délicatement la gueule alors qu'il s'étire de tout son long. Il pique au passage une cigarette à un gars à côté de lui et la pose derrière son oreille. Pour plus tard. Alors qu'il s'éloigne de la bâtisse. Passe par des chemins étranges. Se rend compte qu'il n'est vraiment plus dans sa capitale Uruguayenne ultra bétonée, mais bien en pleine nature... Et lorsqu'il voit l'étendue qui s'offre à lui en arrivant à la falaise, il devient dingue. Enfin encore plus dingue que sa douce folie habituelle. Ses yeux clairs distinguaient également une silhouette. "NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON!!!" Ni une, ni deux, il se met à hurler en courant les bras en l'air. Il se jete aux pieds de l'inconnu tout en lui tirant la veste d'un goût douteux qu'il portait au-dessus de son tee-shirt. Oui, la plupart des candidats lui sont encore inconnus, mais cela ne l'empêche pas. "Non, ne nous quitte pas déjà ! T'as pas le droit de sauter, alors que des milliers, que dis-je des millions, même des millards de personnes rêve d'être à ta place! Penses à ceux qui n'ont pas été sélectionnés. Ceux qui ont vu leur rêve s'éteindre, se briser, se ratatiner, réduit en poussière... Ca serait vraiment dégueulasse pour eux et puis en plus regarde... Tu es jeune, tu ne peux pas... Et puis si tu sautes, moi je saute ! Pas vrai? " Dans son délire, il bouge sa tête faisant voler ses bouclettes blondes dans tous les sens. Il grimace pour en rajouter dans sa tirade absurde. Il n'oublie pas de citer le chef d'oeuvre qu'est Titanic. Il tire encore un peu sur sa veste en se relevant. Il est sans gêne Rico, faut le savoir. Alors il prend le visage du garçon entre ses mains, lui colle un doigt... Sur la bouche. "Allez, chut, calme-toi... Je ne raconterais ça à personne, ça reste entre nous..." Un large sourire et un clin d'oeil, alors qu'il prend sa clope pour la mettre entre ses lèvres et regarder l'horizon devant eux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9168-achille 

PSEUDO : casseurs flowteurs.
PRÉNOM : morgane.
COMPTES : orion, artemisia.
MESSAGES : 2658
AVATAR : tom holland.
ÂGE : 19
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : futur étudiant.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 63 035£
ASPIRATION: amour.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17   Jeu 31 Aoû - 14:01

Tu profites de ta journée pour aller te promener à l'extérieur après avoir passé toute la matinée à lire l'avenir, ou du moins à essayer et à échouer lamentablement. Tu es attiré par l'air frais, par la vue magnifique qu'offre les falaises et tu n'hésites pas vraiment à suivre le chemin jusqu'au bout, jusqu'à ce que tu te retrouves face au vide et au reste. Tu souris un petit peu, repère la plage en te notant mentalement d'y faire un tour un jour. Tout est calme, paisible, jusqu'à ce  que tu entendes un cri qui te fais sursauter et tu te recules d'un pas du vide, par instinct sans doute, et jette un coup d'oeil par-dessus ton épaule. Tu vois une masse de bouclettes se jeter à tes pieds et te tirer en arrière, une main sur ta veste, l'autre sur ta cheville, tu es un peu décontenancé et tu manque de tomber à dire vrai, tu récupères un équilibre précaire et tu l'entends déblatérer. "De quoi?..." Tu marmonnes lorsqu'il te dit que tu ne dois pas sauter et tu comprends qu'il pensait certainement que tu étais à deux doigts de te jeter dans la mer. Comment dire. Non. "Et ma tête fracassée par terre, on en parle pas?" Tu demande, un peu affolé du coup lorsque tu l'entends parler essentiellement des gens qui seraient déçus de pas avoir été à sa place dans l'aventure. Mais voilà que le blond te prend de court en parlant de sauter avec toi, il te faut quelques secondes pour faire le rapprochement avec Titanic et tu serres tes doigts sur son épaule lorsqu'il se relève, comme pour l'aider. Tu le laisses faire ensuite, habitué au contact physique, les mains sur ton visage ne te surprennent pas, même pas le doigt sur tes lèvres. A la place tu te mets à rire un petit peu et tu hausses tes épaules. "Je ne voulais pas sauter, j'étais juste venu admirer la vue." Tu réponds lorsqu'il semble s'être calmé et tu l'observe un petit peu, intrigué. Un autre fumeur. Tu souris un peu et reprends ton observation avant de t'éloigner d'un pas, voir deux, t'attrapes le haut du blond entre tes doigts pour l'éloigner aussi du bord. T'as absolument pas confiance en toi et t'es quasiment sûr que vous allez vous retrouver tous les deux fracassés en bas. "On s'assoit?" Tu demandes en te posant parterre, en tailleurs, et tu réfléchis. "Tu sais, je suis vraiment pas doué et j'aurais peur de te pousser dans le vide sans faire exprès, t'imagines si on m'arrêtait ensuite parce que les gens se seront dit que je voulais te tuer pour gagner." Tu murmures en secouant ta tête, à des milliers années lumières de là. "Tu t'appelles comment, au fait?" Tu souffles en redressant ton regard vers lui.

_________________
mon coeur danse la macarena
le monde est à nous, le monde est à toi et moi, mais p't-être que sans moi le monde sera à toi, et p't-être qu'avec lui le monde sera à vous et c'est peut-être mieux ainsi.


Dernière édition par Achille le Jeu 31 Aoû - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9219-harrison 

PSEUDO : MEL
COMPTES : [...] RUSSELL
MESSAGES : 616
AVATAR : FINN JONES
ÂGE : 28
LOCALISATION : MONTEVIDEO URUGUAY
MÉTIER : ELECTRICIEN


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: SUCCES
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17   Jeu 31 Aoû - 23:12

Le pauvre garçon ne comprend absolument pas ce qui est en train de lui arriver. Qui comprendrait d'ailleurs et du premier coup? Personne de normalement constitué et il ne s'attendait pas non plus à ce qu'on le comprenne... Il est impulsif. Fait les choses sans réfléchir. Sans aucun sens logique. Du coup le garçon le fait sourire. Il est mignon à lui expliquer qu'il est ici pour admirer la vue et non se faire un petit saut de l'ange mortel. Rico sourit largement en allumant sa clope qu'il tient entre ses lèvres. Il se laisse aussi emporter un peu plus loin par le mec et fini par l'imiter en s'asseyant à terre. Il est plus témeraire que ça Harrison, mais le garçon lui explique sa peur de le pousser dans le vide. Il lâche un rire. Fait tomber les cendres de son tube. "Si les gens étaient amené à penser ça, c'est que j'ai l'aura d'un winner. En vrai je suis un guerrier moi. Une falaise ne me fait pas peur.Je me fais ninja, remonte les pentes à mains nues. Saute et retombe sur mes pattes comme les chats. Un coup de pied retourné et c'est toi qui est mort. Hasta la vista et on dira: de moi: quel homme ce mec !" En parlant, il fait les geste. Quand il parle de coup de pied, il en lève un soudainement en l'air. Il manque de tomber. et se retrouve sur ses deux coudes. Il rigole à nouveau. Il tire une latte à nouveau. "Harrison... Je m'appelle Harrison... Exactement comme Harrison Ford si tu veux le savoir ! Parce que ma mère était/est raide dingue de lui alors elle a décidé de m'appeller comme ça... J'ai une soeur qui s'appelle Faye parce que mon père était/est raide dingue de Faye Dunaway. Et mon frère s'appelle Clint parce que mes deux parents aiment Clint Eastwood. Mais on est pas américain... Enfin si parce que je viens de l'Amérique, mais le sud. Tout au sud du sud. Uruguay. Tu sais pas où c'est, c'est pas grave..." Il parle. Il parle. Il déblatère. Sourit. Fume. Tout en se rapprochant un peu d'Achille - mais il ne sait pas que le jeune homme s'appelle ainsi - pour lui prendre le bras. "C'est super romantique comme rencard... Tu ne trouve pas... Et toi comment tu t'appelles? Et surtout, surtout, surtout: t'as quel âge ! Et d'où tu viens aussi?" Il veut tout savoir !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9168-achille 

PSEUDO : casseurs flowteurs.
PRÉNOM : morgane.
COMPTES : orion, artemisia.
MESSAGES : 2658
AVATAR : tom holland.
ÂGE : 19
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : futur étudiant.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 63 035£
ASPIRATION: amour.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17   Ven 1 Sep - 0:08

Tu préfères t'installer au sol par mesure de sécurité, histoire de ne pousser personne dans le vide, on ne sait jamais, et tu exposes ta théorie ensuite, bientôt contrecarrée -ou rejointe?- par celle du candidat bouclé. "Donc tu veux te débarrassé de moi?" Tu demandes dans sa direction en battant un peu des cils, biche prise dans les phares, tu l'observes avant de sourire. "Mais moi aussi je sais faire ça, je peux te montrer si tu veux." Tu glisses sur le ton de la confidnce, tu ne sais pas pourquoi mais tu as soudainement envie de lui montrer que tu as été élevé par une famille de gorilles. Ca ne doit intéresser personne d'ailleurs de te voir faire ça mais tant pis, surtout que ça t'arrives de t'entraîner dans le jardin et de déjà le montrer aux téléspectateurs qu'il te manque une case. Enfin, toi par réflexe tu lèves quand même les mains en l'air, peut-être dans l'optique de rattraper le garçon s'il tombe vraiment. Et tu lui demande comment il s'appelle, écoutant ce qu'il a à dire sur toute sa famille et tu l'observe avec un petit air surpris. Tu ne t'attendais pas à tout ça. "Wow tes parents avaient vraiment beaucoup, beaucoup d'imagination. Et je n'ai jamais été très doué en géographie mais je te fais confiance, ça sonne exotique l'Uruguay." Tu fais remarquer une seconde avant de revenir sur terre. "Moi c'est Achille ! Comme dans la mythologie grecque parce que c'était la lubie de ma mère, ma soeur s'appelle Daphne par exemple, comme la nymphe." Tu rajoutes avec un petit sourire au coin des lèvres, portant machinalement ta main à la bague qui pend à ta chaîne, jouant une petite seconde avec, simple réflexe que tu as dès que tu parles d'elle. Mais tu es tiré de tes pensées lorsque Harrison se rapproche de toi, la proximité ne t'effraies pas mais tu ne peux pas t'empêcher de sourire un petit peu quand il passe son bras sous le tiens et, dans un pur réflexe, tu viens poser ta tête sur son épaule. C'est Harrison qui a commencé de toute façon. "C'est un rencard?" Tu demandes avec un petit sourire amusé avant de lever ton regard vers lui. "J'ai, hum, dix-neuf ans, je suis le bébé de l'aventure, et moi je viens de Londres, ce n'est rien de très fabuleux comme toi, désolé. Mais j'ai une chienne, Tessa, c'est un pit-bull et je l'adore tellement, t'as même pas idée ! Et toi, t'as quel âge? Tu aimes quoi dans la vie?" Tu demandes, tout aussi curieux d'en savoir plus sur Harrison que lui l'est.

_________________
mon coeur danse la macarena
le monde est à nous, le monde est à toi et moi, mais p't-être que sans moi le monde sera à toi, et p't-être qu'avec lui le monde sera à vous et c'est peut-être mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9219-harrison 

PSEUDO : MEL
COMPTES : [...] RUSSELL
MESSAGES : 616
AVATAR : FINN JONES
ÂGE : 28
LOCALISATION : MONTEVIDEO URUGUAY
MÉTIER : ELECTRICIEN


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: SUCCES
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17   Ven 1 Sep - 16:59

"Nooooooon ! Roh évidemment que non je ne veux pas me débarrasser de toi ! Pourquoi enlever à la Terre une petite chose aussi mignonne ! Je ne suis pas un monstre quand même." Un détraqué peut être, mais dans dans le sens monstre. "T'oserais pas ! Juste le coup de pied en arrière je suis certain que tu sais pas le faire alors que moi..." Il se relève déjà. Il a trop la bougeote Harrison. Il fait un pas en arrière ce qui équivaut à faire un pas vers le bord de la falaise. Il ne fait même pas gaffe à ça. Il souffle. Finalement ne laisse même pas le temps à Achille de prouver qu'il sait le faire, qu'il s'exécute. Enfin, le blond doit penser qu'il s'agit d'un veritable coup de pied retourné, mais ça n'en a absolument pas l'air. Il a juste l'air d'un mec qui saute avec une jambe en l'air. Il se réceptionne mal. Il manque de se casser la figure et va rapidement s'asseoir près du jeune homme. Il rigole. Et lui raconte sa vie. Finalement la folie  héréditaire de ses parents. Alors quand ses amis ont des prénoms hispanique, normal quoi, lui se retrouvait affublé de ce Harrison pompeux et forcément à rapprocher du grand acteur. Faye, tout le monde l'appellait Fayé pour l'ennuyer. Pour Clint, c'est le rapprochement avec les musiques de western qui l'emmerdait toujours. Autrement, ils vivaient tous bien l'amour cinématographique de leurs parents. C'est drôle, parce que les siens au petit Achille avaient donné des prénoms aussi selon leur passion: la mythologie. "Et toi tu connais des choses en mythologie grecque? Tu as déjà visité des ruines? Il parrait que c'est beau et vraiment chargé d'histoire. Alors moi je ne suis pas forcément très passionné d'histoire et j'était pas du touuuuuuut doué à l'école, mais j'aimais bien quand on parlait de mythologies des indiens d'Amérique et des différentes tribues et je crois que c'est pareil pour la mythologie de Grèce, ça doit être chargé d'histoire bien et drôle..." Il tente le rapprochement en parlant. Lui prend le bras et finalement le gamin réagi bien. Ca ne semble pas l'étonner du tout même et tellement à l'aise, il pose son visage sur son épaule. Ca fait sourire tendrement Harrison, qui tire encore sur sa cigarette. Il le regarde dans les yeux. "Tu trouves pas ça romantique? Le soleil de midi qui tend à s'échapper. Les roches et l'étendu qui s'échappe devant nous. Il manque une petite musique d'ambiance et moi je trouve ça parfait. Il m'en faut pas plus." Il lui adresse un large sourire, qui donne bien du mal à lire le fond de sa pensée. Mais il dit vrai, il trouve ça plutôt beau. "Tu sais qu'on ne demande pas son âge à une dame! Bébé, va falloir apprendre les bonnes manières. " Qu'il dit en passant une main dans ses bouclettes. C'est qu'il est précieuse la frisette. "J'ai vingt-huit ans. La mort dans l'âme je m'éloigne de la petite vingtaine que tu n'as pas encore. Mais dans ma tête, j'aurais toujours dix-sept ans. On dit parfois que c'est pathétique, que je devrais grandir, passer à autre chose. Fonder une famille. Comment? Moi? Jamais ! Ou pas tout de suite. J'ai le temps devant moi. Alors j'aime faire la fête. J'aime mes amis qui sont mes colocataires. J'ai un oiseau moi, enfin c'est mes parents qui l'ont maintenant, mais à la base c'est le mien. Il s'appelle Coco... Pas très original. Pas comme Tessa. D'ailleurs j'adore les chiens aussi, mais pas les pit-bull. Désolé, je trouve ça vraiment très moche..." Harrison dit tout ce qu'il pense. Il ressère son étreinte autour de son bras. "Tu dors avec qui toi? Et pourquoi t'es ici au fait? Pas à la falaise hein, dans le jeu?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9168-achille 

PSEUDO : casseurs flowteurs.
PRÉNOM : morgane.
COMPTES : orion, artemisia.
MESSAGES : 2658
AVATAR : tom holland.
ÂGE : 19
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : futur étudiant.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 63 035£
ASPIRATION: amour.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17   Ven 1 Sep - 21:56

Tu ris un peu quand, visiblement, tu es une petite chose mignonne et observe attentivement Harrison en te demandant s'il était possible de trouver quelqu'un comme ça sur terre, enfin tu te retrouves à sourire encore plus en te redressant un peu. "C'est gentil, et je ne pense pas que tu sois un monstre mais un fin stratège." Tu rajoutes avec un air un peu amusé, te retenant d'ajouter un clin d'oeil, déjà parce que tu ne sais pas vraiment bien les faire et tu n'as pas envie de lui faire croire à une crise d'épilepsie, et enfin, parce que Harrison est déjà en train de te démontrer ce que c'est un coup de pied en arrière, ou de se failer un petit peu en fait, ce qui t'arrache un petit rire, tu préfères ne pas lui montrer finalement ce que tu sais faire, au moins pour lui laisser l'idée que lui sait le faire à la perfection, t'es pas comme ça. En revanche quand il se réceptionne mal et manque de chuter droit sur les rochers en bas, ton coeur bats un peu plus fort et tu as déjà sauté sur tes pieds, prêt à bondir au cas où. Accroupi, tu observes bêtement Harrison rire et venir se réinstaller à tes côtés, tu ne tardes pas à l'imiter et reposes tes fesses au sol en le regardant du coin de l'oeil quand même. Et là il te pose la question mystère, t'attirant une petite grimace. "Pas vraiment. J'ai juste lu A song of Achille, parce que c'était beau avec Patrocle, mais sans plus." Ce livre t'as déjà assez détruit comme ça. "Mais non je n'ai jamais rien vu, pas de ruines, rien, en revanche ma mère aurait pût te citer la mythologie sur le bout des doigts, disons qu'elle était bonne élève, par contre c'est pas vraiment... drôle. C'est très très dramatique et cocasse la plupart du temps. Zeus s'est tapé toute sa famille par exemple." Tu murmures en secouant un petit peu la tête et le bouclé se rapproche de toi, prends ton bras et toi tu ne te laisses pas vraiment à réfléchir plus longtemps que tu poses ta tête contre, observant la vue face à vous avec un sourire au coin des lèvres. "Si, c'est vrai que c'est joli." Tu glisses entre ses mots avant de relever ton regard vers lui, riant à cette histoire de musique, préférant te concentrer sur la suite, il y a beaucoup de mouvements dans les paroles de Harrison et tu as l'impression que son cerveau saute encore plus rapidement de sujet en sujet que le tien. "Oups, pardon." Tu murmures en prenant une moue désolée parce que c'est vrai que ce genre de préceptes tu ne les connais absolument pas malgré la bonne éducation que ta mère t'as fourni, on ne t'as pas parlé de drague. Et tu écoutes Harrison parler ensuite, fasciné, un sourire au coin des lèvres, jusqu'à ce qu'il ne parle des chiens et des pitbull. Ton visage change automatiquement d'expression, tu es passé d'un regard doux à un regard choqué et ton bras s'est retiré aussi vite que tu en t'es éloigné du garçon. "Je, pardon, quoi??" Tu lances, butant sur tes mots alors que tu portes une main à ton coeur, c'est comme si tu avais un trou dans la poitrine. "Tessa est la plus belle du monde, je refuse d'entendre ça." Clairement, t'accepte aucune critique sur la femme de ta vie. Mais tu te calme un petit peu à la suite de ses questions, lui lançant quand même un regard courroucé. "Eustache. Et toi? Et je suis là pour l'aventure et rencontrer des gens, en fait." Tu t'en fiches un peu de gagner de l'argent et tu es déjà pas mal étonné d'avoir garder ton secret jusque là sans le balancer au monde entier.

_________________
mon coeur danse la macarena
le monde est à nous, le monde est à toi et moi, mais p't-être que sans moi le monde sera à toi, et p't-être qu'avec lui le monde sera à vous et c'est peut-être mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9219-harrison 

PSEUDO : MEL
COMPTES : [...] RUSSELL
MESSAGES : 616
AVATAR : FINN JONES
ÂGE : 28
LOCALISATION : MONTEVIDEO URUGUAY
MÉTIER : ELECTRICIEN


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: SUCCES
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17   Sam 2 Sep - 9:59

Harrison est vraiment content d'être tombé sur Achille. Il est mignon le petit et assez réceptif à son genre d'humour. À sa folie douce. À son agitation. À chaque fois qu'il ouvre la bouche, le jeune homme marche dans sa direction et c'est vraiment plaisant. C'est désagréable de composer avec des bourrus qui préfèrent faire la gueule, mais l'uruguayen ne changerait pas sa façon d'être. Surtout pas quand il se rend compte que leurs prénoms avaient été donné selon des passions. De Harrison Ford, il ne connait qu'Indiana Jones et Star Wars, rien de plus. Apparemment de la mythologie, Achille n'en connait pas beaucoup plus, mise à par un livre. Harrison ne lit pas. Pas le temps. Il a trop de choses dans la tête pour se poser une heure et tourner les pages d'un bouquin. Il préfère courir que lire. Il préfère vivre que lire. Il préfère rire que lire. Ce qu'il fait en ce moment. Le jeune homme l'avoue, c'est vrai que c'est beau. Harrison sourit, fier de lui. Alors évidemment il parle de date pour rigoler parce que jamais il irait draguer Achille. Ce n'est pas un dragueur d'ailleurs Harrison, parce que draguer c'est un peu préméditer les choses et il ne sait pas réfléchir au futur. Il vit toujours l'instant présent. Sans jamais regarder en arrière. Il jette un coup d'oeil au garçon toujours collé à lui, puis souffle en l'air la fumée de sa cigarette. Il faut éviter le visage de Bébé. Un bébé qui soudainement se fait dramaqueen. Il a l'air choqué. Horrifié. Harrison comprend qu'il a dit quelque chose de mal. Pour la susceptibilité du garçon, il aurait pu éviter de dire ce qu'il pensait des pitbull, mais ce serait mal connaître Harrison. S'il le dit, c'est qu'il le pense vraiment. Il ne ment jamais pour faire plaisir. La vérité, ainsi toujours. Alors il réprime un sourire moqueur, voir même un rire, quand le regard sur jeunot se fait interloqué. Et quand il lâche tout son être par le biais de son bras pour s'éloigner, s'en est trop pour Rico. Il se sent comme abandonné. Perdu. Rico le regarde un peu contrit et se dresse sur ses genoux. Et à chaque paroles qu'il lance, il s'avance vers Achille en glissant sur ses genoux. "Je comprend bien qu'à tes yeux Tessa doit être la plus belle. C'est évident. Comme une maman avec son enfant. Comme un amoureux face à son amante. Non pas que tu sois zoophile, c'est pas ce que je dis. Du coup évidemment que ça te fait mal aux oreilles d'entendre ça mais... C'est comme ça. Ne m'en veux pas, ne me déteste pas, ne me quitte pas parce qu'elle n'est pas à mon goût. Non, ne m'en veux pas." Une fois arrivé au garçon, il se penche tête sur les genoux du garçon. "Moi aussi j'aime les chiens... J'en ai un depuis cinq ans maintenant, il était abandonné. Il était tellement malheureux que je n'ai pas pu m'en empêche, je l'ai reccueilli. C'est un bouvier bernois nain, tout fou, tout mignon. Il court partout. Il ne s'arrête jamais. Il s'appelle Ocho..." Il relève son regard d'un bleu perçant sur Achille. Ocho, c'est tout simplement Harrison en chien. On ne peut que l'adorer, finalement c'est aussi simple que ça. "Eustache? Jamais entendu ce prénom ! C'est un prénom d'ailleurs? J'espère qu'il n'est pas trop con, c'était ma hantise. Me taper quelqu'un qui ne sait pas rire, tu sais, un peu coinsos du cul quoi... Moi je suis bien tombé. Elle s'appelle Abibi, elle est toute mignon. Un petit visage tout rond. Des yeux pétillants. Et un rire à tomber par terre ! Elle est trop bien..." Il tire une dernière fois sur sa cigarette, un sourire béat sur les lèvres. Alors qu'il s’assoit à nouveau normalement à côté du garçon. "Moi aussi je suis ici pour rencontrer des gens. Des gens du monde entier. Des gens qu'on ne rencontrerait pas autrement. Mais je t'avoue que je suis aussi ici pour gagner parce que quand même, c'est une compétition quoi. C'est pas tant pour l'argent, mais parce que je suis compétiteur. J'aime bien gagner. J'aime pas perdre. Et puis je veux garder... Mon secret... Le plus loin possible..." Il sourit légèrement.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9168-achille 

PSEUDO : casseurs flowteurs.
PRÉNOM : morgane.
COMPTES : orion, artemisia.
MESSAGES : 2658
AVATAR : tom holland.
ÂGE : 19
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : futur étudiant.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 63 035£
ASPIRATION: amour.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17   Sam 2 Sep - 11:50

Tu vois bien que ta réaction semble mettre mal Harrison, comme si tu venais de lui retirer son bien le plus précieux, mais tu ne peux pas entendre ça. Pour toi, Tessa est la meilleure, ta plus fidèle alliée, celle qui t'écoute toujours même si c'est à longueur de journée, celle qui ne dit pas que tu lui casses la tête et qui t'aimerais coûte que coûte, quoi qu'il arrive. Même là en la laissant chez Harry tu es sûr qu'elle t'aimera quand même. Tu le vois se mettre à genoux, se rapprocher alors que ta moue se fait plus persistante, blessé au fond de toi. "C'est la plus belle." Tu marmonnes, têtu, tu as du mal à accepter la critique sur Tessa, sur toi tu en as rien à faire, mais sur ta chienne, c'est clairement différent, et tu fais la moue, même si ce que Harrison dit en se rapprochant te semble... correct. Ce n'est pas faux. Et tu roules un peu des yeux en passant une main dans tes cheveux, tu es faible de toute manière aux supplications de n'importe qui. "C'est bon, je suis là, je ne t'en veux pas." Tu conçois un peu en baissant ton regard vers le garçon, glissant distraitement tes doigts dans ses boucles blondes, l'habitude certainement, et tu l'écoute parler de son chien. "Ocho, tu as une photo? Et Coco dans tout ça alors? Mais ils sont où tes animaux maintenant? Moi Tessa est chez mon meilleur ami le temps de l'aventure." Tu explique un peu sans pour autant arrêter tes caresses et tu jettes un regard perturbé vers lui ensuite lorsqu'il parle d'Eustache. "Je... ne sais pas si c'est un prénom mais je suppose s'il s'appelle comme ça, non?" Tu demandes, trouvant la question un peu étrange. "Et non il est très bien." Tu affirmes avec un sourire, jamais un mot de mal ne sortira de ta bouche pour décrire quelqu'un de toute manière. Du coup Harrison parle d'une personne que tu ne connais visiblement pas mais tu souris un peu plus à sa description. "Elle a l'air formidable, j'ai hâte de la rencontrer !" Tu lances avec un hochement de tête avant de retirer tes doigts des bouclettes pour le laisser se réinstaller comme il faut à tes côtés, ton regard à nouveau perdu dans l'horizon. "C'est ça, j'aime bien, ça fait des nouveaux amis." Tu avoues avec un grand sourire en hochant de la tête avant d'écouter la suite, impressionné. "Je vois, moi c'est... pas du tout ça, je dois me retenir pour ne pas le balancer, il paraît qu'on peux se faire taper sur les doigts et j'ai pas envie que William vienne me taper sur les doigts non plus." Tu reprends avec une grimace rapide et jette un coup d'oeil vers Harrison, presque pour voir s'il partage ta peur lui aussi.

_________________
mon coeur danse la macarena
le monde est à nous, le monde est à toi et moi, mais p't-être que sans moi le monde sera à toi, et p't-être qu'avec lui le monde sera à vous et c'est peut-être mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9219-harrison 

PSEUDO : MEL
COMPTES : [...] RUSSELL
MESSAGES : 616
AVATAR : FINN JONES
ÂGE : 28
LOCALISATION : MONTEVIDEO URUGUAY
MÉTIER : ELECTRICIEN


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: SUCCES
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17   Dim 3 Sep - 11:26

Il décide que c'est la plus belle. Rico s'incline. Oh pas par faiblesse, mais pour lui faire plaisir. Parce qu'il campe toujours sur ses positions concernant les pitbull, mais le garçon est tellement gentil. D'ailleurs lui aussi capitule. Il ne lui en veut pas et c'est bien le principal. Il sourit, lui dépose un baiser sur sa joue et repose sa tête sur ses genoux. Et même s'il le caresse comme il caresserait un chien, ça ne le dérange pas. Au contraire, il aime bien. Il a remarqué que ça pouvait le calmer, donner l'illusion qu'il est finalement totalement normal dans sa tête. Il lui adresse d'ailleurs un sourire conquis et appaisé, avant de glisser vers son chien. "Oui j'ai une photo ! Que de Ocho aussi, pas Coco. Je te montrerais parce qu'il est vraiment trop mignon avec sa petite bouille, tu vas forcément craquer. Oh ne t'inquiète pas, ils sont vraiment très bien traité. Mon perroquet, ça fait longtemps qu'il est chez mes parents. Je l'aime beaucoup, mais je n'ai jamais pu le prendre quand je suis partie de chez moi. Sa cage était trop encombrante. Alors je vais le voir de temps en temps, même si en fait quand je vais chez mes parents, c'est pour voir mes parents... Et Ocho il est avec mes colocataires. C'est mon chien à moi, mais ils en prennent bien soin aussi. C'est notre peluche." Il n'a aucune crainte concernant son chien, il sait qu'il est entre de bonnes mains. Finalement il lui parle d'un Eustache. Il n'a absolument jamais entendu ce prénon, ni ne peut poser une visage sur ce dernier. Alors si Achille trouve qu'il est très bien, Harrison le trouve d’emblée très bien aussi. Il se fera une idée lui-même plus tard. Comme le jeune homme a hâte de rencontrer sa partenaire de lit. Il confirme d'un vif mouvement de tête: il n'aurait pu espérer mieux comme colocataire. Facile à vivre. Rieuse. Harrison se dit qu'Achille aurait été aussi un partenaire de drap génial. Tout aussi facile à vivre que trop mignon. À tout instant Rico a envie de lui pincer la joue comme les grands-mère. Parce qu'il semble voir tout en positif. Il n'est même pas là pour la compétition. Il vient simplement pour rencontrer les gens et se faire de nouveaux amis. Harrison approuve. Rigole. "Oh bah moi j'ai pas peur de William. Et s'il te tape sur les doigts je te défendrais bec et ongles. Je te rappelle que je sais faire du karaté !... Par contre si tu veux me donner ton secret, moi je veux bien. Je veux dire, il ne faudrait pas qu'il tombe entre de mauvaises mains..." Il se fait malicieux. Bah quand même, il est gentil l'uruguayen. "D'ailleurs, si quelqu'un t'embête un jour t'as qu'à m'appeler. Moi je lui saute dessus et je le fracasse. Même si c'est une fille... Bon peut-être pas si c'est une fille parce que je suis un gentleman moi et si tu te fais embêter par une fille tu peux te défendre tout seul, mais sinon je serais immédiatement là !" Et voilà qu'il se releve en parlant. Il accumule les mouvements de bras et de jambes. Ce qui est censé être son karaté à lui.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9168-achille 

PSEUDO : casseurs flowteurs.
PRÉNOM : morgane.
COMPTES : orion, artemisia.
MESSAGES : 2658
AVATAR : tom holland.
ÂGE : 19
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : futur étudiant.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 63 035£
ASPIRATION: amour.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17   Lun 4 Sep - 22:54

Tu regardes Harrison avec tes grands yeux, ta petite moue, un peu perdu le bébé, surtout quand on parle mal de ta Tessa d'amour, c'est tout ton monde qui s'effondre. Mais tu veux bien le pardonner parce qu'il a l'air gentil et qu'il semble aussi tactile que toi lorsqu'il pose son visage sur tes genoux, il vient même déposer un baiser sur ta joue qui te fais sourire comme un enfant face à un bonbon. Tu écoutes la suite, grand sourire aux lèvres, surtout lorsqu'il dit qu'il a une photo. "Je te montrerais Tessa aussi, tu craqueras." Tu te décides, ta bouille toujours présente et un sourire au coin de tes lèvres. Tu reprends les mêmes mots que le candidat sans même t'en rendre compte mais en même temps ce n'est que la vérité vraie, tu ne mens jamais. "Trop bien, moi c'est mon meilleur ami qui garde Tessa, j'espère qu'elle s'ennuiera pas sans moi." Tu murmures avec une petite bouille triste, tu t'en voudrais presque mais tu sais aussi que c'était une opportunité unique et que Harry t'as pas mal poussé aussi. Et tu l'observe, Harrison, tu te dis que c'est un personnage attachant, un peu bizarre quand même, plus que toi oui c'est possible finalement, et tu souris. Surtout qu'il parle de William maintenant et de te défendre donc tu ne peux qu'accepter tout ça. Tu ris un peu, surtout lorsqu'il parle de ton secret et tu lui fais une petite moue bizarre. "Moi je suis un peu idiot, je risquerais de te le donner au détour d'une conversation, fais gaffe." Tu murmures avec un sourire au coin des lèvres, t'essaies même de prendre un petit air mystérieux. En revanche tu lui jette un regard affolé quand il parle de fracasser quelqu'un et qu'il se lance à nouveau dans ses acrobaties. Tu lève rapidement une main, comme pour le calmer et secoues ta tête de droite à gauche. "Non, non, tu ne fracasses personne, faut pas faire du mal aux gens. C'est pas grave." Tu affirmes avec un léger sourire, ta tête se penche par réflexe sur le côté. "Tu habites toujours en Uruguay alors?" Tu demandes, essayant de te rappeler si le garçon t'as parlé d'un déménagement dans un autre pays ou pas.

_________________
mon coeur danse la macarena
le monde est à nous, le monde est à toi et moi, mais p't-être que sans moi le monde sera à toi, et p't-être qu'avec lui le monde sera à vous et c'est peut-être mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre du quinzième type au moins... le 01/09/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: domaine quincy-clifford : niveau 0 - extérieur :: falaises-
Sauter vers: