Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9219-harrison 

PSEUDO : MEL
COMPTES : [...] RUSSELL
MESSAGES : 616
AVATAR : FINN JONES
ÂGE : 28
LOCALISATION : MONTEVIDEO URUGUAY
MÉTIER : ELECTRICIEN


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: SUCCES
AFFINITÉS:
MessageSujet: Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17   Jeu 31 Aoû - 14:14

W/@HAWA
Quinze heures, quarante-huit minutes, trente-deux secondes

Depuis qu'il est tout jeune, on avait conseillé à ses parents de lui faire faire du sport pour canaliser son énergie. C'est qu'il en a à revendre, Rico. Alors il fait de la boxe. Il court. Mais il n'utilise que très peu des machines comme celles de la salle de sport. Alors aussitôt entré dans la pièce, il en ressort. Il préfère explorer les autres pièces, mais comme une apparition spectrale, la belle plante aux cheveux frisés passe et entre dans cette même salle de sport. Il sourit. Mais continue de regarder: spa, cave à vin, bar... Absolument divin dirait-il, si son attention n'était pas aussi absorbé par la Hawa. D'ailleurs, cela fait depuis un moment qu'il avait vu entrer Hawa, mais elle ne sortait plus. Il fait les quatre cent pas dans le couloir. Le parcours de long en large. Regarde la montre qu'il n'a pas au poignet. Un réflexe. Il souffle. Et finalement il ouvre la porte dans un fracas "Ah AH ! Hawa! Oh pauvre beauté !" Il fond sur elle pour venir s'asseoir à côté d'elle. Elle se trouve sur une machine de torture avec une banquette assez large pour les accueillir tout les deux. Il lui prend les mains. "Je sais que tu te sens flouée, dévastée... Le ciel t'est tombé sur la tête. Le monde s'est arrêté de tourné pour toi. C'est le déluge. La fin du monde. 2012 en 2017 !" Il prend une pause pour lever ses mains au ciel.  "Je te comprend ! Tu n'as pas la chance de dormir avec moi et après la mirifique vue de ma personne à notre arrivée, tu trouves les autres bien fades, sans intérêt... Petite chose! " Il la regarde du coin de l'oeil, amusé. Le sourire en coin également. Il rigole. Il ne connait quasiment personne pour le moment alors il suppose qu'il en ait de même pour elle. "Trèèèèèève de plaisanterie... Je veux savoir des trucs sur toi ! Et comment tu prends soin de tes bouclettes. Parce que tu vois moi j'en ai aussi, mais elle tombe toujours à plat. Tu sais elles sont flappie ! Alors pour leur donner du mouvement je mets du gel, ça les garde bien en place, mais tu vois à force avec le gel ça leur donne un aspect gras... Horrible... On dirait un pouilleux. Le roi des pouilleux..." Il lui adresse un très large sourire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 521
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 8500£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17   Jeu 31 Aoû - 16:05

Ce n'est pas parce que je suis en "vacances" que je dois me laisser aller. Mon corps, c'est mon gagne pain, alors je me dois d'être au top. Je ne peux pas me permettre de prendre dix kilos en ressortant de ce jeu. Alors ça commence dès maintenant. Je compte bien faire mes séances quotidiennes de sport. Voilà pourquoi en cette après midi je me suis rendu à la salle de sport, vêtu d'un legging et d'une brassière. Cela fait une petite demi heure que je fais des exercices lorsque la porte s'ouvre dans un fracas. Harry entre en trombe. Clairement on ne peut pas passer à côté. Il m'a suffit de passer 5 minutes avec lui pour comprendre que c'est un bonhomme bruyant. Qui gesticule et parle beaucoup. Le genre à ne pas rester en place. Je dois avouer que ça change des gens que je côtoie habituellement. C'est rafraichissant. Mais bon pour le moment je n'ai eu à le supporter qu'une soirée. Allez savoir dans deux semaines je pourrais peut être plus me l'encadrer. Il vient s'installer à mes côtés, et me prends les mains, comme si j'avais besoin d'être rassurée. "Je sais que tu te sens flouée, dévastée... Le ciel t'est tombé sur la tête. Le monde s'est arrêté de tourné pour toi. C'est le déluge. La fin du monde. 2012 en 2017 !" Mais qu'est ce qu'il raconte ? J'attends la connerie qui va très certainement arriver. "Je te comprend ! Tu n'as pas la chance de dormir avec moi et après la mirifique vue de ma personne à notre arrivée, tu trouves les autres bien fades, sans intérêt... Petite chose! " Je ne peux m'empêcher de rire à sa bêtise. Qu'il est con. " Arrêtes, on sait bien que des deux c'est toi le plus triste. Mais t'sais, on t'as fais une faveur, j'suis pas certaine que tu réussirais à dormir avec une nana aussi canon et peu vêtue à tes côtés. " A la vérité je crois que je suis quand même contente de pas avoir à partager mon lit avec lui. Parce que s'il est aussi bruyant et bavard le soir...C'est à dire que je tiens à mon sommeil. " Qui est la malheureuse qui doit te supporter ? " que je demande taquine. Voilà qu'il enchaine, en parlant de cheveux. C'est vrai qu'on a un point commun, on est tous les deux blonds et frisés. Bon moi j'ai une crinière à un niveau qu'il est encore loin d'atteindre, mais y'a du potentiel. " Oui je vois très bien, c'est dégueulasse trop de gel. " Le roi des pouilleux il a bien raison. T'as l'impression que la personne ne s'est pas lavé les cheveux depuis des semaines. " C'est un travail de tous les instants tu sais ! Je fais un masque toutes les semaines, j'utilise des produits spéciaux, j'en prends soin.. C'est une vraie galère, mais t'as vu le résultat ? " Que je dis en faisant un mouvement de tête, style l'Oréal parce que je le vaux bien. " Mais c'est vrai qu'il y'a du boulot à faire chez toi..." Je passe une main dans ses bouclettes, pensive. Avant d'avoir une idée. " Oh oh tu me permets de te coiffer demain ? " Que je demande alors toute excitée. " Je vais t'apprendre tu verras, on sera les plus belles ! Puis je ne peux pas laisser ça, faut que tu fasses honneur aux bouclettes ! " Sisi représente. " Par contre va falloir laisser pousser la barbe, parce que là c'est pas possible, t'as l'air d'avoir 15 ans. " J'ai toujours préféré les barbus aux imberbes. " T'as quel âge d'ailleurs ? "

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9219-harrison 

PSEUDO : MEL
COMPTES : [...] RUSSELL
MESSAGES : 616
AVATAR : FINN JONES
ÂGE : 28
LOCALISATION : MONTEVIDEO URUGUAY
MÉTIER : ELECTRICIEN


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: SUCCES
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17   Ven 1 Sep - 15:06

Hawa rigole à sa connerie. C'est plutôt bon signe. Ca l'emmerde vraiment les gens qui prennent tout au second degré en fait. Qui n'ont pas le recul pour se dire que ok, il est un peu dérangé dans son cerveau, donc faut l'excuser. Il aime ne pas aimer être sérieux. Alors il ne peut que comprendre sa déception de ne pas dormir avec lui, enfin, c'est évident. Sa réponse le faire rire lui-aussi. "Pas faux..." Qu'il sort en haussant les épaules. Ca ne le tue pas que d'avouer qu'il aurait bien aimé dormir avec elle. C'est quand la même la première chose qu'il ait vu de l'aventure: cette camarade assez culotée pour s'habiller en transparence et d'une beauté à en damner un saint. Du coup quel homme serait assez fou ou assez fort pour se dire Oh non, j'ai pas vraiment envie de dormir avec elle... "Jamais malheureuse elle sera, si elle dort avec moi. Je suis un gentleman, alors si elle a envie de dormir je fermerais bien ma gueule et si elle a envie de parler, je l'ouvrirai bien grande. Si elle a besoin d'intimité, je détournerai le regard et si elle a besoin de mon corps pour X raison et bien je serais tout entier à elle. C'est une sado? Bah j'apprendrais à aimer les coups de fouet et les menottes. C'est une prude, jamais je la toucherai, pas même du petit doigt de mon orteil gauche..." Il délire encore. Il fait des geste explicite en fonction de ses paroles. Comme montrer son corps en entier lorsqu'il parle de son corps quoi... Faut l'excuser et encore une fois, comprendre... "C'est Abbi. Bibi. Abibi. Comme tu veux, c'est comme ça qu'elle s'est présentée..." Il avait rajouté le Abibi parce qu'il aime bien. Il ne cherche même pas à comprendre pourquoi elle veut savoir ça - la jalouse - ni même qui est celui qui a la chance de partager le sien à elle. Il le découvrira tôt ou tard. Parce qu'en cet instant précis, il a déjà ses yeux rivés sur la crinière de la jeune femme. Il ne peut s'empêcher de parler de ses cheveux. Elle va certainement en entendre parler à chacune de ses conversations avec chacun des candidats, mais à la limite lui, il peur. Quand même. Il les agite dans tout les sens. Fait le terrible constat que ses boucles ne sont pas forcément aussi fraiche que les sienne. Elle lui pronostic du boulot chez lui. Il met ses deux mains sur ses propres joues avec une mine d'horreur, alors qu'elle passe elle ses mains dans ses cheveux. "Un travail de tout les instants ! QUOI ! Mais j'ai pas envie de passer une heure devant le miroir, tout les matins, pour mes cheveux moi. Je crois que je vais finir par les raser.Bim. D'un coup. Fini les emmerde..." Jamais il ne ferait ça. Dans l'immédiat, il tient trop à sa chevelure pour lui donner un coup de ciseau de trop et c'est vraiment mentir que de dire qu'il ne passe pas déjà une heure devant le miroir chaque matin. "Le résultat est magnifique ma chérie, ça en vaut carrément la peine. Coiffe moi demain, après demain, tout les jours, si je peux être divine comme toi. Transcender les autres par la beauté de ma crinière. Faire fermer les bouches quand j'entre dans une pièce. Entendre des wow derrière moi quand je marche dans un couloir. Être le plus beau mouton que la Terre n'ait jamais portée..." Ahah. Il la regarde en souriant, en touchant instinctivement son menton parce qu'elle parle de barbe. "Toi va te faire pousser la barbe... Oh oh..." Il a pas plus de répartie sur le moment, alors il rigole. C'est vrai qu'il aime aussi sa version de lui avec une pilosité faciale plus développée. Il le fera, si son temps dans le jeu lui était donné. "Baaaah ah j'ai l'air d'avoir quinze ans parce que j'en ai pas beaucoup plus tu sais. Je suis quasiment imberbe, j'ai pas encore trop passé le cap de la puberté alors pour avoir une belle barbe, faut franchement faire preuve de patience. Et puis, voilà à vingt-huit ans je pense qu'on a pas encore trop besoin de ressembler à un mâle, un vrai." Tout en douceur il glisse le fait que oui, dans deux ans il a la trentaine et que c'est vraiment pas fait pour lui. Que son cerveau s'est effectivement arrêté sur ses quinze années, elle n'a pas tout a fait tord ! "Toi me dis pas, je vais deviner..." Il pose un index sur sa tempe, son autre index sur sa tempe à elle et... "Hum Trente deux !"

_________________



Dernière édition par Harrison le Ven 1 Sep - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 521
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 8500£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17   Ven 1 Sep - 16:48

Bien sur qu'il est complètement déçue de ne pas partager mon lit. Qui ne le serait pas ? Il l'avoue d'ailleurs, c'est bien. Je l'entends alors écouter faire un speech sur sa partenaire, qui serait la plus heureuse des femmes avec lui, car il sera complètement concilient. C'est qu'il va loin dans sa réflexion le bonhomme, il me fait marrer. " En voilà une veinarde, elle va pouvoir faire de toi tout ce qu'elle veut. Son petit jouet. " Parce qu'en gros c'est ce qu'il vient de raconter. Qu'il se soumettra à toutes ses exigences, peut importe lesquelles. Et d'ailleurs celle qui l'accompagnera toutes les nuits c'est Abbi. Akka Bibi. Ou Abibi. Je serais bien incapable de mettre un visage sur ce prénom. Mais du coup maintenant là prochaine fois que je serais emmené à la voir et savoir que c'est elle, je retiendrais immédiatement grâce à lui. Il parle ensuite de mes cheveux. J'ai l'habitude, faut dire que ma coiffure passe pas trop inaperçue. Il n'est pas le premier, et ne sera certainement pas le dernier à m'en parler, mais ça ne me dérange pas, bien au contraire. Tant que c'est pour m'en faire des compliments hein, ça va de soit. De toute façon les seuls qui se permettent de critiquer ma crinière ce sont des gens jaloux, ni plus ni moins. Harry semble horrifié par la charge de travail que demande une telle coupe, il évoque même de tout raser. " Grand fou, JAMAIS ! Tu fais ça je ne t'adresse plus la parole. Tu ferais honte à toute notre communauté ! " Oui celle des cheveux frisés, ça existe si si. " Bien que parfois j'avoue, je me dis que ça serait tellement plus simple. Mais bon, j'serais malheureuse sans mes cheveux. " Ils font partie de moi, de mon identité, no way je les garde. Et le premier qui s'approche de moi avec un ciseau sans mon consentement je le bute. Harry accepte que je le coiffe demain, même tous les jours s'il m'en prends l'avis. Génial, il fait une heureuse. J'adore jouer à la poupée avec les autres. Paradoxalement quand j'étais petite ce n'était pas trop mon truc, mais là c'est tellement plus amusant quand le sujet est vivant. " Au prochain prime, t'éblouiras tout le château promis ! " Obligé je m'occupe de son cas pour la grosse soirée de vendredi. J'évoque ensuite le sujet de la barbe, quand même ça serait mieux avec plus de poils sur le menton. Apparemment il fait parti de ceux qui ont un peu plus de mal à la pousser. Moh j'suis sure que lui ça peut le faire. Je le vois pas avec un petit duvet de merde. J'apprends au passage qu'il a 28 balais, ah oui quand même. Clairement dans sa tête, il faut beaucoup plus jeune. Même plus que moi. " Bah désolé de te le dire mais à 28 piges quand même... Il serait temps. " Tiens, je me demande comment il s'en sort du côté de la gente féminine. Parce que bon il fait très immature pour son âge. Le bon pote avec qui tu te tapes des barres ouais. Le petit copain ? Moins sur. Il essaie alors de deviner mon âge, et me balancer 32 ans. Je lui donne un coup d'épaules en guise de représailles. C'est bien pour me faire chier ça, parce que je doute qu'il puisse réellement penser ça. La plupart du temps, on me donne mon âge, voir moins parfois. Surtout si je ne porte pas de maquillage. " On ne t'a donc pas apprit à ménager la susceptibilité d'une femme ? " Où sont donc passées ses manières de gentleman ? " Bon dis moi, tu fais quoi dans la vie ? Rassure moi, t'habite plus chez papa et maman ? "

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9219-harrison 

PSEUDO : MEL
COMPTES : [...] RUSSELL
MESSAGES : 616
AVATAR : FINN JONES
ÂGE : 28
LOCALISATION : MONTEVIDEO URUGUAY
MÉTIER : ELECTRICIEN


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: SUCCES
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17   Ven 1 Sep - 23:34

"Ah ! Maintenant tu regrettes vraiment mon absence dans ton lit. Tu n'as pas de jouet toi !" Le terme de jouet ne le dérange pas du tout. Il sera celui de la brune qui partage son lit, mais au premier coup d'oeil, elle n'a pas l'air d'être de ce genre. Elle semble être complètement à l'opposer de sa nouvelle amie la frisée. Moins fière. Moi flamboyante. Moi exubérante certainement. Alors à sa réaction exagérée quand il lui parle de raser ses boucles, il ne peut que répondre pas une autre exagération dont il a le secret. Harrison bondit de sa place pour se jeter à ses genoux. Il enlace sa taille de guêpe sans aucune gêne. Il la regarde dans les yeux. "Nooooon ! Tu ne peux pas ne plus me parler. Tu es déjà mon fard dans la nuit. Mon repère. Ma bouée. Jamais je ne me couperais les cheveux. Il faudra me passer sur le corps pour ça... Et puis oh ! Ca vaut pour toi aussi ! Tu ne serais rien sans tes cheveux !" Rien de rien. Il sourit. Parce qu'il pense à quelques candidats qui pourrait bien passer sur corps. Ca le fait marrer, mais l'espace de quelques secondes. Elle le tire de sa rêverie. Parce qu'elle lui dit pouvoir le transformer à tel point qu'il éblouirait le chateau entier. Il se relève et lui tend la main comme pour conclure le marché. "T'as intérêt que je sois vraiment la plus jolie du chateau. Si c'est pas le cas, tu te verras infligé le châtiment que tu mérites !" Ok, il n'en a aucune idée. Ca sort tout seul de sa bouche ces connerie là. Il s'asseoit à nouveau à ses côtés. Elle le vanne sur sa non barbe, son âge. Il se venge. Ca la vexe à tel point qu'elle lui donne un coup d'épaule et il la regarde choqué. Outré ! "Jamais. Je dis toujours la vérité. Homme, femme. Vieux, jeune. Moche, beau. Je peux pas m'en empêcher. Bon évidemment que tu ne peux pas avoir trente-deux ans. Regardes-moi ta peau de bébé, ton teint frais, tes mains de poupée. Hm tu dois avoir au maximun vingt-quatre ans... Vingt-quatre je dis ! Alors?" Il espère bien deviner cette fois pour ne pas se prendre un deuxième coup. Il pense être un peu plus proche de la vérité, comme elle était exactement dans le vrai concernant ses supposés quinze ans. C'est à peu près sa tranche d'âge quoi. Elle continue de faire sa moqueuse. "Nooooon j'habite plus chez eux. Je n'habite même pas dans la même région. Moi je suis dans la capitale au coeur du pays, alors qu'eux vivent à la frontière. C'est plus loin. Mais j'ai quitté très jeune mes parents, faut pas croire. C'est qu'ils vivent dans un petit village alors que moi j'ai besoin de la ville pour vivre. Je ne peux pas ne pas faire la fête. T'as déjà vu une fête de village toi? C'est la mort... Lente...Douloureuse..." Il sourit. Il est vraiment fétard. "C'est pas vraiment glamour, mais je suis électricien. Mais ça c'est parce que j'ai jamais été doué à l'école. Je veux dire, peut-être que j'aurai pu avoir de super notes et on m'a dit que j'avais un super cerveau, mais j'étais déjà trop énervé à l'école. Tu sais, je ne tiens pas en place. Alors à l'école je n'écoutais jamais les professeurs. Du coup j'avais toujours les pires notes. Du coup, quand j'ai dû choisir ce que je voulais faire plus tard on m'a dit "Oh toi, tu seras boucher ou électricien"... Alors moi j'ai dis "Ahah jamais je coupe les animaux. Électricien !" Et voilà..." Rien de bien glamour, comme il l'avait dit. L'espace d'un instant il la regarde. De long en large. De son minois à sa tenue. "Me dis pas que t'es prof de sport toi !" Il aime le sport, mais pas au poids de vouloir se lier à une accro au sport. C'est peut-être pire que les accros à l'héroïne ceux-là !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 521
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 8500£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17   Sam 2 Sep - 18:58

C'est vrai que je n'ai pas de jouet non. " Non moi j'ai juste le droit à une queue qui se promène à l'air. " Malgré mes invectives, Bugi a décidé qu'il dormirait quand même à poil. Il joue un jeu dangereux le bonhomme il ferait mieux de faire attention. C'est alors qu'Harry se jette à mes pieds et s'agrippe à moi, déclarant que je suis son phare dans la nuit, sa bouée, des conneries du genre. Au bout d'un jour surement, cet homme n'est absolument pas dans l'exagération. Vl'a qu'il balance que je ne serais rien sans mes cheveux. Et oh ! " Allez on se calme, tout doux, tout doux. " je lui caresse les cheveux, comme si je parlais à mon clébard. Il se détache finalement de ma personne, alors que je lui confie que je le sublimerais avec sa coiffure. Il s'emballe parlant d'être la plus belle. " Je n'ai pas dis que je faisais des miracles non plus. " que je réponds espiègle. Même avec une coupe d'enfer, je peux pas changer le reste de sa gueule, vous m'en voyez désolée. " Puis bon, tu ne pourras jamais être plus jolie que moi. " Beaucoup de mecs se seraient déjà insurgés depuis longtemps de se faire traiter au féminin, mais pas lui. Au contraire, c'est lui qui continue. Puis il déclare que j'ai 32 ans, ouais allez à d'autres. Cela lui vaut quand même un coup d'épaule, c'est tout ce qu'il mérite pour cet affront ! Il se reprends et réfléchis plus sérieusement. Je rajeunis de 8 ans, pour passer à 24. Bon ça va mieux. " ça va, tu l'as échappé belle. J'ai 22 piges. " Je cherche ensuite à en apprendre un peu plus sur l'énergumène qui m'accompagne, me moquant un peu au passage. Il pourrait très bien vivre encore chez ses parents, sait on jamais. J'en connais qui squatte toujours alors qu'ils ont 30 passé. Mais pas d'inquiétude, il m'apprend qu'il a quitté papa et maman depuis bien longtemps. C'est un fêtard, alors il ne pouvait pas se permettre de rester cloitré dans le village. Oh je peux comprendre tout à fait, moi qui ait quitté ma famille à 16 ans parce que j'avais besoin de plus. De voir le monde. " Cela nous fait un autre point commun, je suis partie très tôt de la maison. Quand tu parles de la capitale, de quel pays ? T'as pas la gueule d'un latino, mais à t'entendre j'suis sure que t'en es un. " L'accent, les mots espagnols qu'il sort parfois. " Amérique latine ? " Il est donc électricien. A l'écouter il n'avait le choix qu'entre ça et boucher. " Ah je comprends mieux maintenant... T'as mis un peu trop les doigts dans la prise. " Ce qui expliquerait les cheveux, et les quelques neurones perdus. " Et pourquoi pas ? Qu'est ce que tu as contre les profs de sport ? D'ailleurs tu devrais peut être t'entrainer avec moi. " que je dis en lui tapotant le bide, genre va falloir s'y mettre mon coco, y'a un peu de travail. " Comme toi l'école ça n'a jamais trop été mon truc. Alors quand on est venu me proposer un contrat dans une agence de mannequin, j'étais plus que ravie de quitter le lycée. Je fais des shooting photo, des défilés depuis que j'ai 16 ans. J'adore qu'on me chouchoute, qu'on me maquille, qu'on me coiffe, qu'on s'occupe de moi. " Je kiff quand ce n'est pas à moi de dompter cette chevelure. Et oui messieurs dames, malgré mon jeune âge, cela fait déjà 6 ans que je suis dans le monde du travail. " Mais ça te plait électricien au moins ? " Je trouve que c'est important d'exercer un métier qu'on aime. C'est quand même une part très importante de notre vie.

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9219-harrison 

PSEUDO : MEL
COMPTES : [...] RUSSELL
MESSAGES : 616
AVATAR : FINN JONES
ÂGE : 28
LOCALISATION : MONTEVIDEO URUGUAY
MÉTIER : ELECTRICIEN


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: SUCCES
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17   Dim 3 Sep - 18:57

Harrison regarde Hawa d'un drôle d'air, puis ne peux contrôler un rire. Elle parle avec une évidence folle alors qu'il ne comprend pas de quoi elle parle. "T'as le droit à QUOI? Qui se promène à l'air? Mais attend tu parles d'une... Bite? C'est qui ton partenaire? Tu l'as vu? Elle est grosse?"  Il demande hyper sérieusement, avec une grimace d'amusement. Elle a de la chance si c'est le cas. Rico en voudrait bien lui. Comme ça ne le dérange pas qu'elle lui caresse la chevelure. Bon c'est un peu trop marqué "caniche" mais peu importe. Il aime. Par contre il n'aime pas ce qu'elle lui dit après. "Pourquoi tu fais ta peste comme ça ! Je suis beau à point c'est tout. Si personne ne me dit que je suis beau et bah je m'en fout complètement parce que moi je le sais que je suis beau. C'est le principal que moi je le sache." Il lui donne une tape sur l'épaule. Il est pas vexé, mais quand même après @Dona Ash qui le traite de moche de naissance et elle qui parle de miracle pour le faire beau. Il a de quoi se mettre grave en colère. Lui, il se contente d'une moue boudeuse. Avant de passer à sa vie. "Evidemment que je suis un latino ! Aye Caramba ! Pepito y guacamole y fajitas !" Il rigole. Le gros cliché. "Oui Amérique Latine. Au sud du sud. Enfin pas complètement au sud, parce que plus au sud on a l'Argentine, mais c'est pas mal le sud quand même. J'habite en Uruguay et la capitale c'est Montevideo! Et non j'ai jamais eu trop les doigts dans la prise. Enfin si une fois j'ai fait une fausse manipe, mais j'ai pas été plus atteint. Je crois que c'est de naissance. Mes parents m'ont bercé trop près du mur." Il rigole, se moque de lui-même. Bah quand même, il s'est rendu compte depuis longtemps qu'il n'avait pas la même mentalité que les gens de son age. C'est ce qui charme habituellement. Ou emmerde. "J'ai rien contre le sport et je fais déjà du sport je te signale, mais les profs sont chiant je trouve. Moi j'aime pas électricien, c'est juste un boulot alimentaire tu vois et parce que je pourrais pas être sans travail, mais alors là les profs de sport sont trop dans le délire de leur métier. Les mecs avec les énormes musles, je trouve ça affreux. Et alors les filles..." Il fait une mine de dégoût. Il a beau aimer beaucoup de type de personne, les bodybuilders ce n'est vraiment pas possible... Comme l'école. Elle parle de ne pas aimer l'école, de manequinat, de photos et de chouchoutage à gogo. Il la regarde avec yeux envieux. Il aurait aimé être mannequin. Ou DJ. C'est pas vraiment la même chose, mais ce n'est pas forcément la même vie dur qu'un ouvrier lambda comme lui. "Tu as défilé pour des créateurs connu? Tu as défilé pour Chanel? Balmain? Saint Laurent?" Qu'il demande désireux de savoir. C'est quand même pas mal la classe. "Mais dis donc, on a vraiment beaucoup de points communs toi et moi... Bon d'accord trois seulement, mais quand même c'est un bon début ! Dis-moi que tu aimes la noix de coco et je mets un genou à terre pour te demander en mariage !" Toujours à peine dans l'exagération, il lui lance un regard sérieux. Les sourcils relevés. Pour lui foutre la pression.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 521
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 8500£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17   Lun 4 Sep - 1:53

Harry part dans un éclat de rire lorsque je lui parle de la bite à l'air de mon partenaire. Il est vrai que cela peut surprendre, surtout de la façon dont j'en parle, le plus naturellement du monde. Et maintenant vl'a qu'il se montre curieux et veut plus de détail concernant l'anatomie de Bugi. Hm, je dois avouer qu'un instant je suis tentée de faire courir de fausses rumeurs sur la taille de son sexe, en déclarant qu'il en a une toute petite, rien que pour le faire chier. Mais je décide de mettre en sourdine mon côté peste. " Ouais ouais une bite, dans toute sa splendeur. C'est Bugi, monsieur dort à poil. Et ouais je l'ai vu, mais pourquoi ça t'intéresse autant ? T'es branché mec ? " Au petit matin, en me levant pour aller aux toilettes, vous croyez quoi, bien sur que j'ai soulevé les couvertures alors qu'il dormait pour observer la marchandise. Je suis une femme curieuse, que voulez vous. Qui n'aurait pas fait la même chose ? Et disons que si de prime abord physiquement il ne soit pas franchement mon genre, il a dorénavant quelques arguments convaincants. En parlant physique, ma dernière remarque sur le sien ne lui plait pas, du coup cette fois c'est moi qui reçoit un coup. " Arrêtes, j'ai pas dis que t'étais moche, juste que ça serait un miracle car y'a des canons dans ce jeu ! " Donc j'pourrais pas le rendre le plus beau de tous, désolée. " Mais t'en restes pas moins mignon, mon chou. " Même que je lui dépose un baiser sur la joue. Là c'est bon il est calmé ? Je lui reconnais des origines latines, et j'ai raison, il vient d'Uruguay " Pas besoin de me le situer, j'sais où c'est quand même. " J'vois très bien, c'est un petit pays entre le Brésil et l'Argentine. " T'sais que le portugais c'est une de mes langues maternelles ? Du coup je parle aussi l'espagnol. " Je sais qu'on parle espagnol là bas, mais de part la proximité avec le Brésil, y'en a beaucoup qui parlent le portugais me semble. Ce qui nous fait un autre point commun. " Ah non mais j'suis d'accord, les mecs ou nanas complètement bodybuildés c'est dégueulasse. Je comprends pas leur délire mais bon chacun son truc. " Les énormes muscles, les veines apparentes... J'aime bien les hommes musclés, mais jusqu'à un certain point quand même. Que ça reste naturel, qu'on ait pas l'impression que le type est shooté aux stéroïdes. " Mais c'est triste si t'aimes pas ton métier. Tu penses pas à en changer ? C'est quoi qui te plairait en vrai ? " Y'a rien de pire qu'un job alimentaire, juste destiné à payer le loyer et la bouffe. " J'ai déjà défilé pour Marc Jacobs. Mais après j'fais plutôt des shooting photo que des défilés. Je fais des campagnes publicitaires pour quelques grandes marques... Je suis surtout spécialisée dans la lingerie. " Je n'ai pas le physique typique d'un mannequin. 1m70 dans ce monde là, c'est assez petit. Alors pour les défilés, c'est moins évident. " Je rêverais de faire parti des Anges de Victoria's Secret. " On entrerait dans une autre dimension. " Enfin bon mon rêve ultime ça serait quand même de devenir chanteuse. " Encore plus que l'autre. Harry trouve qu'on a beaucoup de points communs. " Quatre même avec nos origines latines ! " Par contre il parle de demande en mariage si j'aime la noix de coco. " Mais la noix de coco ? Mouuuais non eurk, bouh. " En vrai j'aime ça, mais c'est juste histoire de dire, je suis pas encore prête à me marier.

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9219-harrison 

PSEUDO : MEL
COMPTES : [...] RUSSELL
MESSAGES : 616
AVATAR : FINN JONES
ÂGE : 28
LOCALISATION : MONTEVIDEO URUGUAY
MÉTIER : ELECTRICIEN


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: SUCCES
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17   Lun 4 Sep - 22:15

Il ne s'attendait tellement pas à ce qu'elle parle d'une bite. Quand lui entendait jouet, c'était en tout bien tout honneur. Parce qu'évidemment elle confirme. Elle parle d'un certain Bugi. Ce prénom ne lui est pas inconnu, parce que justement il s'était dit que ce n'était pas un véritable prénom. Il avait associé à ce dernier un visage, mais trop vague pour être certain de le reconnaître. "Bah ça m'intéresse parce que je suis curieux quoi. Franchement je vois pas en quoi c'est mal de savoir s'il en a une grosse. Et puis toi tu l'as regardé alors ça veut dire que t'es une grosse curieux aussi et moi je dis pas que t'es une curieuse, voyeuse en plus ! Et puis je suis branché... tout quoi !" Qu'il lâche en faisant une moue. Comme s'il était obligé de l'avouer, alors qu'il ne le cache absolument pas. "Soit pas jalouse s'il te plait." Qu'il conclut en un sourire moqueur. S'il ne s'intéresse pas à sa chatte, c'est parce qu'il est respectueux. Jamais il n'aurait parlé de l'engin de Bugi si elle n'avait pas mis ça sur le tapis. Comme il n'aurait rien dit si elle n'avait pas fait sa peste. Et c'est qu'elle continue en plus. Parce que si elle se sent obligée de préciser qu'il y a des canons dans le jeu, c'est qu'il n'en fait assurément pas partie. "Ouai bah c'est pas la peine d'en remettre une couche j'avais bien compris la première fois." Qu'il boude. Il ne fait pas de commentaire sur ce nouveau petit surnom. Chou. C'est mignon. Comme il ne dit rien sur le bisou parce que ça ne lui déplaît pas. Tactile comme il est, ce serait un comble de le voir perdre ses moyens pour ça. Mais il a décidé de bouder. Pour un temps. Pour quelques minutes. Une tout au plus parce qu'il s'agit de parler de lui et que ça, il adore. Il hausse les épaules. "Oh bah moi je sais pas, tu dis que t'aimais pas trop l'école alors je crois que tu sais pas où c'est mon pays. C'est pas forcément évident. On sait où c'est les USA. L'Angleterre. La Chine. Mais pas forcément l'Uruguay. Et puis tu viens d'où pour parler portugais? Et Espagnol? T'es latinas aussi? C'est vrai que tu fais un peu brésilienne. Je sais pas pourquoi, je le sens. L'instinct trompe jamais..." Qu'il dit en posant son index sur son nez. En fait il n'en sait pas grand chose, il essait de deviner et au pire, elle lui dira elle-même d'où elle vient. "On va dire que je suis trop fénéant pour en changer. Faut envoyer des candidatures, être reçu en entretien et puis pour faire quoi... J'ai que l'électricité que je sais faire alors finalement, je me contente de ça... Parce que ce qui me plairait c'est... Je peux pas dire... ou DJ ! Ouai j'aime bien faire la fête, alors DJ ça me plairait vraiment bien" Il sourit et cache un peu son visage. C'est un monde trop dur certainement pour lui. Même pour le compétiteur et l’acharné qu'il est. Comme son monde à elle. Elle a déjà défilé pour Jacobs ce qui est génial. Assez pour lui faire pétiller les yeux à Harrison. Il se rend compte qu'il ne l'a jamais vu, alors que peut-être elle est hyper connu finalement. "Tu serais superbe en Ange ! Justement, on croirait en voir un à côté de moi ! Mais chanteuse, ça te viens d'où? Ca n'a rien à voir avec le mannequinat, quoique, c'est du spectacle aussi. T'aimes être sur la scène alors ! Tu peux chanter un peu?" Il lui presse un peu la main en le lui demandant. Avant de la lui retirer lorsqu'elle dit ne pas aimer la noix de coco. Il lâche un rire. "Tu as peur de l'engagement c'est tout. Mais je serais un mari aimant. On aura de beaux enfants en plus..." Il s'arrête. Ok c'est un peu trop pour une première vraie conversation. Il sourie de toutes ses dents.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 521
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 8500£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17   Mer 6 Sep - 19:37

En parlant de l'anatomie de mon partenaire de chambre, j'apprends une information intéressante au passage, Harry serait bi. Si je comprends bien, en plus des autres femmes je vais devoir m'inquiéter qu'il puisse s'intéresser aussi aux hommes, merde alors. " A la base le but c'était que tu t'insurges qu'il dorme à poil pas que vous compariez vos bites... " Ah je te jure. " Tout ce que j'ai à dire, c'est qu'il n'a pas à se plaindre. " que je conclus dans un petit sourire, histoire de satisfaire quand même en partie sa curiosité. Puis il nous la joue vexé parce que je déclare ne pas faire dans le miracle pour qu'il soit le plus beau lors du prime. Bah c'est la vérité, désolé. Ma justification ne semble pas lui plaire beaucoup plus, allez à d'autre, j'suis sure qu'il apprécie le bisou. " T'es mignon quand tu boudes. " M'enfin bon il ne boude pas très longtemps hein, parce qu'il rembraye tout de suite. Selon lui je serais brésilienne. " Je voyage pas mal, alors question géographie et situer les pays, je suis assez calée. " Je ne suis pas comme beaucoup de mes compatriotes qui en dehors des Etats-Unis sont complètement incapable de situer sur une carte des pays comme la France. Beaucoup centré sur eux même pour s'intéresser au monde extérieur. " Bah ton instinct te trompe mon cher. Je suis née en Angola où c'est la langue officielle. Puis ma mère est aussi moitié portugaise. " Sans parler qu'elle aussi des origines sénégalaises. " Mais j'ai vécu la majeure partie de ma vie aux Etats-Unis. " Puisque le papa est américain. Je m'interroge sur son métier, vu comment il en parle, qu'on lui a pas laissé tellement le choix, je me dis que ça ne doit pas lui plaire tant que ça. Alors pourquoi n'en change t'il pas ? Trop fainéant. C'est une raison oui. Il est vrai que beaucoup de personnes ont peur de quitter leur petit confort mine de rien. Ils sont installé dans une certaine routine, et pour les en déloger, c'est compliqué. Mais finalement il lâche le morceau concernant ses vraies aspirations. DJ. " Faut te donner un coup de pied au cul alors. T'es beaucoup trop jeune pour te contenter d'un job sans intérêt à tes yeux... Je trouve qu'on devrait être passionné par ce qu'on fait. Tu devrais nous faire le DJ un soir ! Faut bien commencer quelque part. " Pour un fêtard, c'est clair que c'est un job rêvé. Après c'est sur que c'est quand même plus compliqué niveau débouché... C'est comme moi qui souhaite devenir chanteuse, on ne peut pas dire que ça soit une voie très facile... Mais cela ne m'empêche pas d'espérer. Je suis motivée comme jamais. " Cela me vient d'où ? J'sais pas, j'ai toujours aimé chanter, depuis que je suis toute petite. Ce que j'ai pu saouler ma mère... Mais ouais on va pas se mentir, j'aime être sous le feu des projecteurs. " Clairement ce qu'il y'a en commun entre le mannequinat et la chanson. Être le centre de l'attention. Tous les regards se tournent vers toi. " Si t'es sage, peut être... " J'fais la fille genre qui hésite, mais en vrai, faut pas me pousser bien longtemps pour pousser la chansonnette. J'suis déjà prête à l'éblouir de mes talents vocaux. " T'imagines la touffe de cheveux qu'ils auraient ? Mon dieu ! " que je réplique en riant. Nos futurs gamins. Pour ce qui est peur de l'engagement, clairement c'est le cas. Fin c'est pas tant de la peur plutôt que le fait que je ne sois absolument pas prête encore.

Spoiler:
 

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
 

Wishing well and bouclettes tale... le 31/08/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [MANGA/ANIME] - Ef - a tale of memories/melodies -
» Transpiration végétale
» pétale de pensée
» Opening/Ending E.F A Tale of Memories
» EF – A tale of memories
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: souterrains du château : niveau -1 - intérieur :: salle de sport-
Sauter vers: