In the air tonight (15/09 - 01h15)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9209-alain 

PSEUDO : Ben.
COMPTES : Judas, Dean
MESSAGES : 442
AVATAR : Cassel
ÂGE : 50
LOCALISATION : Miami
MÉTIER : Jouer de Poker professionnel


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: amour
AFFINITÉS:
MessageSujet: In the air tonight (15/09 - 01h15)   Lun 11 Sep - 13:50

@Erica

Mais que diable fais-je dans cette émission ? Il est indéniable que je n'ai rien à voir avec tous ces gens. Ils sont trop jeunes, trop innocents, trop cons pour moi. Comment survivre dans pareil milieu où les autres ne sont pour moi que des animaux sauvages que je je n'arrive pas à comprendre ? Ce soir, je n'arrive pas à dormir, alors je me décide d'aller faire un tour. La chaleur de l'été s'éteint jour après jour et ce soir je n'ai d'autre choix que de prendre une veste afin de me couvrir. Quand l'hiver arrive, j'ai souvent cette phase dépressive qui revient à moi, comme si je ne pouvais y échapper. Le manque de soleil ? Le rappel de mauvais souvenirs ? J'en sais rien, je m'en branle. En tout cas, une chose est sûre, je ne sais pas ce que je fais, je ne sais pas ce que je veux et il est bien là mon problème. Est-ce que je souhaite continuer l'aventure finalement ? Est-ce que mon côté joueur va prendre le dessus sur mon malaise ici ? J'en sais rien, seul l'avenir nous le dira. Pour le moment, au diable toutes ces questions, je sors histoire de fumer quelques clopes. Profitant des dernières nuits ne connaissant pas le froid glacial, je décide de me rentre sur la plage. Il paraît que c'est la mer qui prend l'homme et non l'inverse.. j'aimerai qu'elle me prenne. Arrivé sur place, mes pieds nus touchant le sable, je remarque que je ne suis pas seul.. encore. Putain, on peut vraiment jamais être seul ici, mais ma foi, continuons à jouer tant qu'on le peut. Je décide alors de rejoindre cette personne assise sur le sable, je prends place à ses côtés, clope à la bouche. Je reconnais que cette personne c'est une femme, Erica, il me semble. « T'en veux ? » demandai-je à la jeune femme en lui tendant mon paquet de clopes. Je connais rien d'elle, ce sera donc l'occasion pour lui sous-tirer des informations. Commençons par le commencement, grâce au questionnaire, je sais qu'elle possède un mari, on va donc aller tâter le terrain à ce niveau. Mais cette histoire de mari et femme, ça me rappelle forcément celle que j'ai pu connaître dans le passé. « Ca fait combien de temps.. avec ton mari ? » lui demandai-je avant de tirer sur ma clope. Tout mon passé me remonte à la gueule et même si je reste de marbre comme à mon habitude, je peux pas nier que ça me fait un petit quelque chose, on oublie pas plus de vingt ans de relation comme ça
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9173-erica 

PSEUDO : sheerkhan.
PRÉNOM : valentin.
COMPTES : (...) caleb, noa.
MESSAGES : 1046
AVATAR : lineisy montero.
ÂGE : 23
LOCALISATION : lisboa, portugal.
MÉTIER : hotel receptionist.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 11500£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: In the air tonight (15/09 - 01h15)   Mar 12 Sep - 20:43

Impossible de dormir ce soir. Je ne cesse de me retourner et me retourner à nouveau dans mes draps. Rien n’y fait. Mes joues sont chaudes, mes pensées s’entrechoquent et mon esprit divague ailleurs sans pour autant vouloir s’endormir et se mettre sur pause un instant. Lassée après de longues dizaines de minutes, j’envoie le drap qui me recouvre valser oubliant un instant la présence d’Aryel à mes côtés. Je m’excuse silencieusement en le regardant d’un air désolé mais je vois qu’il dort toujours à poings fermés. Je me hisse sur mes jambes en robe de nuit à côté du lit et me dirige vers l’endroit où tous mes vêtements sont rangés. J’enfile pantalon, bottes, gros pull et une veste avant de quitter la chambre. Je dévale les escaliers et après un petit arrêt à la cuisine pour avaler un grand verre d’eau fraîche pour me rafraîchir, j’ouvre la porte du château et me glisse à l’extérieur de la batisse. Les mains dans les poches et le menton renfoncé dans le haut de mon pull, je m’aventure et je marche. Loin, je marche loin. Je ne m’arrête pas et mon esprit semble en mode automatique. Je me retrouve alors sans trop m’en rendre compte sur la plage et me stoppe devant l’avancée de grosses pierres qui la décorent. C’est marrant et ironique de voir que mes insomnies me ramènent à l’océan. J’observe les vagues dans l’obscurité et me hisse sur les rochers plats, l’un après l’autre, et avance sur cette plage tout en réfléchissant. L’air frais me chatouille le nez tandis que j’arrive désormais sur l’étendue de sable juste avant la marée. Je détaille les petites vaguelettes qui arrivent et s’échouent à quelques centimètres de mes bottes. Dans la pénombre, il est difficile de voir exactement ce qu’il se passe alentour mais le ciel n’est pas si couvert cette nuit et la lune reflète un peu de sa lumière sur l’océan. Résignée et fataliste, je m’assieds alors sur le sable, en prenant soin de me reculer assez afin de ne pas être atteinte par la marée. Après quelques minutes passées à méditer, une ombre s’approche de moi. Tellement happée dans mon mutisme et dans mes réflexions, mon esprit ne prend même pas la peine d’être effrayée. Parfois, on dirait qu’il se rappelle qu’il a connu pire que cela. Je distingue Alain, visiblement pieds nus, qui me tend un paquet de cigarettes. – Non merci. Ce n’est pas mon truc, la clope. Jamais trop compris le principe de se bousiller la santé gratuitement et de détruire ses poumons joyeusement. Je ne suis pas d’une humeur très bavarde alors je ne détaille pas la raison de mon refus, même si, dans un sens, c’est bien gentil de sa part de proposer. Mon regard reste fixe vers l’océan tandis qu’il aborde ma relation avec Ricardo. – Six ans. Je n’ai pas la force de mentir en cet instant. – Et toi ? J’ai cru comprendre que tu étais divorcé. T’as des enfants issus de cette relation ? Je demande, la tête toujours un peu ailleurs et mes pupilles dénuées de vie, reflétant l’océan qui me faisait face.

_________________

how do i be? how do i be a lady?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9209-alain 

PSEUDO : Ben.
COMPTES : Judas, Dean
MESSAGES : 442
AVATAR : Cassel
ÂGE : 50
LOCALISATION : Miami
MÉTIER : Jouer de Poker professionnel


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: amour
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: In the air tonight (15/09 - 01h15)   Dim 17 Sep - 16:52

Ce soir, l'envie de me balader avec moi-même me prend. Je quitte alors ma chambre, clope en bouche pour me promener sur l'île. Ma promenade sur l'île m'ammène alors sur la plage. Je ne sais pas ce qui m'attire ici. Surement le bruit des vagues, le vent frais qui fait sentir la fin de l'été, la fin d'un cycle, j'en sais rien. Toujours est-il que si je m'y rends c'est parce que quelque chose m'attire dans ce lieu. Sauf que voilà, je voulais être seul avec moi-même, seul avec mes pensées et mon paquet de clopes, mais ce ne sera pas le cas. Effectivement, je retrouve Erica, bien que je ne sois pas d'humeur à discuter avec quelqu'un – je ne suis jamais de cette humeur – je me décide à la rejoindre. Déjà dans un soucis purement stratégique, maintenant qu'on me connait, on sait que si je parle ici avec les gens c'est uniquement dans le but d'obtenir des infos, mais aussi pour pas la laisser seule. Les gens la nuit, quand ils sont seuls, ils peuvent faire des trucs bizarres, moi le premier, alors allons la rejoindre avant qu'elle ne parte se noyer à la mer. Je me pose à ses côtés et lui tend alors mon paquet. Ce qu'elle refuse. « Encore une non fumeuse ? » demandai-je avant de finalement ranger mon paquet de clopes. Quelle tristesse pour un type comme moi que de ne jamais pouvoir partager ce moment clopes. Mais peu importe, la raison est pourquoi ? Peut-être qu'elle a un cancer, ou alors peut-être qu 'elle ne veut pas pourrir ses poumons parce qu'on lui a toujours dit qu'il fallait pas fumer. Peu importe, la raison, ça m'intéresse, encore une fois pour mieux cerner à qui j'ai à faire. Six ans, c'est donc le nombre d'années de mariage avec son mari, ça me paraît beaucoup pour son âge, elle doit bien avoir aux alentours de 25 ans. Ca me fait m'interroger du coup, est-ce que c'était un mariage précipité ? Est-ce qu'elle regrette ? Est-ce que c'était un mariage arrangé ? Ou est-ce qu'elle a eu la chance de trouver rapidement celui qui partagera sa vie. « C'est pas compliqué d'être mariée aussi jeune ? » J'ai été jeune moi aussi, j'ai d'ailleurs connu Catherine assez tôt, et à cause de ma jeunesse, je l'ai trompé, plusieurs fois. Les tentations ont fait que je n'ai pas su lui rester fidèle tout de suite.. et finalement bah on s'est quand même marié.. pour finalement se quitter. D'ailleurs la voilà qu'elle m'interroge sur ma situation. « Oui c'est ça oui. Et oui j'ai eu deux filles, deux jumelles.. » Que je n'ai pas vu depuis un bon bout de temps d'ailleurs. Mais les choses font qu'elles ne se passent pas toujours comme prévu. On peut calculer et essayer d'anticiper comme au poker, mais comme au poker, le résultat final ne sera pas toujours celui que l'on souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
 

In the air tonight (15/09 - 01h15)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: domaine quincy-clifford : niveau 0 - extérieur :: plage-
Sauter vers: