What is love ? (16/09 - 13h30)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9209-alain 

PSEUDO : Ben.
COMPTES : Judas, Dean
MESSAGES : 611
AVATAR : Cassel
ÂGE : 51
LOCALISATION : Miami
MÉTIER : Jouer de Poker professionnel


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 22 250 £
ASPIRATION: amour
AFFINITÉS:
MessageSujet: What is love ? (16/09 - 13h30)   Lun 11 Sep - 15:59

@Aryel

Après tous ces jours passés, je n'en reviens toujours pas de faire parti de la putain de team amour. Déjà parce que c'est pas du tout mon aspiration l'amour, j'ai déjà connu ma seule et unique histhoire d'amour avec Catherine, mon ex femme et personne ne saura la remplacer. Ca c'était de l'amour, un amour fort et un couple qu'on aurait pu appeler Cathain comme ces cons de jeunes aiment le faire. Mais en plus, je refuse d'être associé avec des gens comme Achille, Vivian qui ne respirent pas l'intelligence et Martin le mec typique de ma génération que j'ai toujours détesté. Tu sais, ce genre de mec qui se contente d'un train train quotidien paisible, dans l'éternel hypocrisie du monde adulte. Non, je hais ces gens, ils n'ont rien à voir avec moi. Aussi bien, que ce matin c'est décidé je change de team. J'ai entendu parler d'une tour où réside un membre de la production justement, et ce memebre de la production c'est pas n'importe lequel vu qu'il s'agit de ma chef d'équipe. On va avoir une discussion tous les deux, en tête à tête, c'est moi qui vous le dit. Je me précipite alors vers la tour, clope en bouche et le pas rapide. Arrivé sur les lieux, je me présente devant la porte et commence à toquer tout en gueulant. « GIBSON ! C'est fini les conneries maintenant ! Change moi de team, j'ai rien à faire dans la tienne ! » Et je me remets à toquer de plus belle, toujours énervé par cette situation qui ne semble pas vouloir s'arranger. « GIBSON ! Fous moi dans la team compétition, ça ça me correspond ! » Mais pas de réponse, ce qui m'agaçe encore plus. Je marmonne dans ma barbe des mots pas tendre et pas très respectueux envers la dénommée Jenna Gibson qui du coup, ne vaut mieux pas être entendu. Finalement, je vois un type là-bas, le mec genre balèze tu vois, Aryel je crois. « Hé grand viens m'aider ! » D'habitude les autres je les appelle petit, mais lui ce sera grand. Pas besoin d'avoir BAC +5 pour comprendre, il m'a l'air plus âgé que les autres, moins âgé que Martin le coincé et moi-même, mais plus dans un entre-deux. « Tu es grand et costaud, aide-moi à défoncer la porte, j'ai deux mots à dire à mademoiselle Gibson. » Et je suis pas content du tout. Est-ce que j'ai une tête qui respire le love ? Est-ce que j'ai une tête à faire des câlins à tout le monde moi ? Putain je suis un joueur de poker, la production ne m'a pas respecté pour le coup et ils vont m'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9214-aryel 

PSEUDO : absolut blank
PRÉNOM : élodie
COMPTES : matthias, lajak, ielena
MESSAGES : 220
AVATAR : fassy
ÂGE : 39
LOCALISATION : LA, california
MÉTIER : acteur


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
ASPIRATION: compétition
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: What is love ? (16/09 - 13h30)   Mer 13 Sep - 2:17

Silencieux et seul, Aryel fume sa énième cigarette de la journée. Encore et encore, il a toujours la clope au bec. Il a déjà déjeuné et décide de profiter de ce début d’après-midi pour venir explorer l’île à la recherche d’un recoin qui aurait pu lui échapper. Il ne sait pas bien où aller. Le principe, c’est justement de tomber sur ce qu’il ignore. Il ne connait pas sa future destination, alors à la place de réfléchir trop longuement, il se laisse guidé par le chemin naturellement formé par les bosquets de fleurs plantés ici et là dans le jardin. Il est quasiment arrivé au niveau de la grande tour digne de n’importe quel conte de fée bien rodé, quand il voit débarquer Alain dans son champ de vision. Le candidat ne le capte même pas. Il fonce en direction de la porte avec son regard de fou furieux qui n’annonce rien de bon. Aryel, il s’arrête, satisfait d’avoir trouvé un peu d’animation à défaut de découvrir un nouvel espace planqué de tous pour s’adonner au peu d’activités qu’il exerce au sein du domaine. Il tire sur sa cigarette, à la limite de se laisser tomber dans l’herbe pendant qu’il regarde l’autre gueuler à l’attention de la chroniqueuse, afin d'assister au spectacle. Il y a une histoire d’aspiration. Aryel, il n’est pas vraiment au fait des choses, parce qu’il n’a pas encore décidé de s’y intéresser. Il sait juste qu’Alain mentionne son équipe. Celle de la compétition, même s’il n’a pas vraiment compris ce qu’il venait foutre les pieds dedans. En vérité, plus il y réfléchit et moins il ne parvient à se trouver une team dans laquelle il s’intégrerait à la perfection malgré le choix de la production. La popularité, il ne lui trouve plus autant d’attrait qu’auparavant, de même que le succès duquel il est revenu avec le temps. Il n’est pas sûr d’être parfaitement taillé pour mener une compétition jusqu’au bout, quant à l’amour, c’est encore une autre histoire. Si les baises légères débutants sur le dancefloor d’une boîte de nuit et trouvant leurs conclusions prématurées quelques jours plus tard -c’est ce dans quoi il s’est spécialisé avec le temps- comptaient, alors peut-être qu’il y aurait eu une place. Sauf qu’apparemment, ce n’est pas tout à fait ça. Aryel, il devrait se la jouer outsider. Fonder son propre parti et proposer de le rejoindre à tous les paumés, ceux qui n'ont rien dans la vie, les laissés pour compte des cinq aspirations essentielles de l’existence d’après la production. Alain l’interpelle, vrillant ses yeux de malade dans sa direction. Repéré. Il sait déjà ce qu’il va lui demander, alors il aligne les pas en direction du candidat pour le rejoindre en même temps qu'il l'écoute parler. « Ce n’est pas un peu sauvage comme manière de venir libérer une princesse ? » il plaisante tranquillement. Enfin, on se doute qu’avec l’âge maintenant avancé des chevaliers venus la chercher, ça fait un petit bout de temps qu’elle doit attendre au sommet de sa tour, la pauvre. Elle ne doit plus être à ça près, l’empressement d’en finir avec le conte qui s’éternise prenant le pas sur le poétisme et romantisme de la scène. « Ou tu sais ce qui serait efficace ? Que je te trouve une hache pour que tu te la joues comme Jack Nickolson dans Shining. » Ca en jetterait comme mission secours. D’autant plus qu’Aryel a l’impression que la deuxième option s’accorde un peu plus avec le ressenti actuel d’Alain. Il a bien l’air de vouloir défoncer la Gibson, mais pas de la manière dont toutes les histoires se terminent avec une fin annonciatrice de dizaines de descendants à venir. « Qu’est-ce que tu proposes ? Qu’on se jette à deux sur la porte ? » il expire d’une voix prudente. Aryel, il veut bien aider. Pour être honnête, il brûle même d’impatience à l’idée de voir de ses propres yeux ce qui se trouve à l’intérieur de la tour et surtout, de quelle manière son interlocuteur compte s’occuper de Jenna. Tout ce qu’il cherche à relever avec sa remarque précautionneuse, ce sont les problèmes évidents que comporte son plan. Ca ne peut pas être aussi simple de pénétrer dans la tour, les petites mains travaillant sur l'émission ont dû y réfléchir à deux fois avant de planter ce décor.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9209-alain 

PSEUDO : Ben.
COMPTES : Judas, Dean
MESSAGES : 611
AVATAR : Cassel
ÂGE : 51
LOCALISATION : Miami
MÉTIER : Jouer de Poker professionnel


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 22 250 £
ASPIRATION: amour
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: What is love ? (16/09 - 13h30)   Lun 18 Sep - 9:54

Je m'agaçe, je m'énerve et je tape comme un abruti sur la porte de la tour de Jenna. Je veux lui parler, je veux lui dire à quel point c'est débile de m'avoir mis dans la team amour, moi, le compétiteur par excellence. Moi le grand joueur de poker ! Et puis la team amour, sérieusement ? Je veux bien faire parti de la team succès à la limite, mais la team amour ? Qu'est-ce que j'y connais en amour ? J'ai même pas su garder celle que j'aimais, et maintenant tout ce que je baise c'est des prostituées de luxe, des escorts comme elles préfèrent être appelées. Alors sérieusement qu'est-ce que je fous dans cettte team du love en compagnie de gens comme Vivian, Achille, Sofia, Constance ou Martin ? Je ne suis pas amour, je ne suis rien. En tout cas, la dénommée Gibson ne répond pas à l'appel, elle doit sans doute être prise de panique et jouer les mortes, je continue de toquer, de gueuler son nom mais rien y fait. Puis, je vois un peu plus loin, le grand blondinet en train de m'observer, je lui demande alors de venir m'aider. Aryel. Chez moi, Aryel, c'est un prénom de fille, et plus précisément de petite sirène. Alors à cette pensée là je me fous clairement de sa gueule dans ma tête. Mais peu importe qu'il ait le prénom d'une sirène rousse, moi tout ce que je vois c'est un bon gros tas de muscle qui saura m'aider à défoncer cette porte. Il me demande si c'est pas un peu sauvage de libérer une princesse. J'éclate de rire, un rire jaune des plus cyniques qu'il soit. « Haha mais pauvre fou ! Ce n'est pas une princesse, c'est une sorcière ! Si tu crois que les femmes sont des princesses c'est que tu n'as rien compris à la vie ! » Dans ta gueule Catherine ! Tu faisais genre la princesse en apparence, mais comme toutes les autres, au fond tu n'es qu'une sorcière, et les sorcières, on leur défonce leurs portes n'est-ce pas mademoiselle Gibson ? On nous formate depuis le plus jeune âge à coup de princesses, de preux chevaliers. La vérité c'est que nous sommes tous lâches et laides. La vie est un mensonge. Il suggère par la suite de me passer une hache pour faire comme Jack Nicholson dans Shining, je lui lance alors un regard noir. « Encore une fois grand, on est pas dans un film. Et puis j'ai vraiment une tête à la Jack Nicholson ? » Il m'inquiète. L'acteur était après tout réputé pour ses rôles de personnage un peu timbré, Shining en premier. Pour lui j'aurais donc la tête d'un timbré ? Capable de tuer toute sa famille ? Hmm.. Peut-être que c'est mon secret après tout. Pourquoi diable croyez-vous que je ne vois plus ma femme et mes filles ? Non, clairement, je suis déçu, de la comparaison, même si dans l'énervement dans lequel il me voit, je comprends bien qu'il puisse faire le rapprochement. Bref, du coup comment on fait ? Il me demande si on veut qu'on défonce la porte à deux. Je secoue la tête. « Non, non.. Moi je suis un vieux papi. Par contre toi tu es dans la force de l'âge. Donc tu vas défoncer la porte et moi je vais regarder. » Dis-je tout en m'asseyant dans l'herbe. Disons, qu'il y a des situations où j'aime bien être considéré comme un papi. Défoncer une porte ? Papi ! Aller en boite ? Jeune ! Déménagement ? Papi ! Baiser une gamine de vingt ans ? Jeune ! C'est peut-être le seul avantage de mon âge d'ailleurs, je peux contrôler et la jouer soit papi cool, soit papi fatigué selon les situations qui m'arrange. Bref, en attendant, je regarde Aryel. « Allez du nerf grand, la porte va pas se défoncer toute seul ! » Je lui revaudrai ça, si je m'en rappelle, parce que je suis un papi, j'ai tendance à oublier les générosités que l'on me fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9214-aryel 

PSEUDO : absolut blank
PRÉNOM : élodie
COMPTES : matthias, lajak, ielena
MESSAGES : 220
AVATAR : fassy
ÂGE : 39
LOCALISATION : LA, california
MÉTIER : acteur


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
ASPIRATION: compétition
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: What is love ? (16/09 - 13h30)   Mer 20 Sep - 23:57

Aryel, il est partagé. Est-ce qu’une femme est davantage une princesse ou une sorcière comme Alain semble l’affirmer ? Il est vrai qu’à bien des égards, il se fait ensorceler à chaque fois. Il se sent assujettit à ce mystérieux pouvoir qui semble se dégager de leurs seins ronds et de de leurs jambes fuselées. Mais ça, c’est juste parce qu’il est con. Prêt à se laisser charmer par un rien, parce qu’il est comme ça. Sensible à tous les atouts qu'on lui présente. En même temps, il ne peut pas s’empêcher d’aimer l’image de la princesse. De ces jolies poupées qui ne demandent qu’à être protégées. Mais attention, la royauté, ça n’a pas que du bon. Derrière une apparente fragilité, elles possèdent toujours cette aura de reine au travers d’une attitude hautaine qui te fait sentir comme une merde. Parce que toi, l’homme, tu ne pourras jamais rivaliser avec leurs couronnes de cheveux longs et brillants qui te mettent d’office bien plus bas que le sexe fort. Alain, il n’en a rien à foutre du scénario digne d’un conte mettant en scène des chevaliers et des jolies princesses. Il ne démord pas de son idée de défoncer la porte, alors Aryel il tente de lui trouver un nouveau genre cinématographique. L’horreur, par exemple. Shining semble complètement approprié. Il le visualise complètement dans les pompes du rôle dorénavant célèbre de Jack Nicholson, défonçant la porte à coup de haches pour ensuite hurler à la Gibson qu’il est arrivé à la maison. « Ouais, plutôt. » il souffle de sa voix tranquille, esquissant un petit sourire en coin à mesure que le scripte se développe dans son esprit. C’est un truc d’acteur que de se sentir comme dans un film pour chaque pan de son existence. Normalement, son expertise est ailleurs. Quelque chose de bien plus proche de son quotidien fait de fêtes et de plans culs, mais il ne peut pas s’empêcher de lancer la magnéto dans sa tête. Et par ailleurs, c’est bien parce qu’il est curieux de voir la suite des événements qu’il se décide d’accepter d’aider le candidat, même quand il essaye de l’entuber. Alain, il est plutôt bien foutu. Il n’a rien du vieillard qui s’encroûte dans son coin, incapable de se lancer dans un effort soutenu. « D’accord, mais je demande le droit de regarder. » Aryel, il se la joue voyeur parce que ça le botte carrément de voir Alain défoncer Jenna, peu importe la méthode qu’il se décide d’employer pour le faire. Il recule, faisant mine de prendre son élan pour donner un grand coup de pied à la porte qui s’ouvre à la volée. En réalité, il n’a pas autant de mérite que ça. C'est une grosse arnaque. Bluffeur pour l'occasion, puisqu'il se sait face à un très bon joueur de poker. Il a entendu dire qu’Abbi et Achille avait déjà tenté une incursion dans la tour pour réclamer un défi et vu leurs gabarits, il semble évident que l’accès n’était pas complètement verrouillé. C’est trompeur l’aspect château de princesse. On croit automatiquement que ça va être toute une affaire, qu’il va falloir escalader les parois en pierre accroché à une chevelure longue et dorée ou affronter un dragon. Mais c’est un leur. La production a mis les moyens, mais pas jusqu’à se payer un monstre pour faire office de gardien. En attendant, normalement Alain lui doit à présent un service, ce qu’il ne se privera pas de lui rappeler si le besoin s’en fait sentir. « Tu penses vraiment qu’elle pionce dans le coin ? » Parce que sans déconner, si c’est le cas, elle s’est complètement fait arnaquer comparé aux autres chroniqueurs et présentateurs vivant sur l’île bis dans une villa sans doute magnifique. Elle serait de son côté isolé dans ce taudis moyenâgeux ? Non, Aryel, il a du mal à y croire. On doit leur mentir, ce n’est pas possible autrement. Alors, @Jenna Gibson, t’es où ? T’es où pour que je puisse me repaître de ce qu’Alain compte te faire.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

   


MessageSujet: Re: What is love ? (16/09 - 13h30)   

Revenir en haut Aller en bas
 

What is love ? (16/09 - 13h30)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: domaine quincy-clifford : niveau 0 - extérieur :: tour de jenna-
Sauter vers: