free wind is blowing (13/09, 17H15)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9176-sofia 

PSEUDO : ladyfame
PRÉNOM : clémence
COMPTES : reese, loreen & co
MESSAGES : 693
AVATAR : maria valverde rodríguez
ÂGE : 28
LOCALISATION : monaco
MÉTIER : laboratory technician


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 18 250£
ASPIRATION: amour (jenna)
AFFINITÉS:
MessageSujet: free wind is blowing (13/09, 17H15)   Lun 11 Sep - 22:31


w/@Hawa
free wind is blowing


Non, non, elle n'a pas dans l'idée de faire le grand saut. Elle n'a même aucune envie de faire une plongée dans cette mer qui doit être terriblement froide à cette époque de l'année. Au lieu de ça, elle se contente de rester au bord de la falaise mais en gardant tout de même une distance de sécurité. Le vent est assez fort là-haut, alors elle préfère ne prendre aucun risque. Et de toute évidence elle n'est pas la seule à ressentir le besoin de grand air, puisqu'elle remarque très vite la présence d'autres candidats dans le même périmètre qu'elle. Parmi eux un visage lui est familier, plus que les deux autres. Il s'agit des trois candidats liés par les flèches de Jenna cette semaine, et contraints de se déplacer en trio. Sofia délaisse sa vue imprenable sur la mer pour aller à leur rencontre. « Si je saute, lequel d'entre vous plongera pour me secourir ? » Elle les observe un à un, curieuse de voir si l'un d'eux va se manifester. Elle n'y croit pas trop, à vrai dire. De toute façon ce ne sera pas nécessaire. « Je suis une très bonne nageuse. » elle reprend, pour balayer l'idée qu'elle puisse avoir besoin qu'on saute pour la sauver de là. Et puis, la natation à Monaco c'est presque un sport national, il n'y a qu'à voir Charlene Wittstock, devenue princesse et dont le passé de championne est connu de tous, ou presque. Sofia n'a certainement pas les mêmes capacités dans l'eau mais elle se débrouille très bien, malgré tout. « Oh. Ne me dites pas que cela se passe si mal entre vous que c'est à celui qui poussera les deux autres en premier ? » Bon, ce n'est pas forcément très fin mais venant de Sofia, il ne faut pas tellement s'attendre à autre chose. Elle profite alors du fait que les deux garçons se soient un peu reculés pour prendre sa camarade métisse à part. Elles vont pouvoir parler un peu toutes les deux en guise de continuité de leur conversation du prime, enfin, communiquer est un terme plus approprié car pour Hawa il faudra se contenter d'écrire. Ou du langage des signes, si elle le maitrise, mais elle ne se fera pas comprendre par Sofia de cette façon. « Bon alors, cette étroite cohabitation à trois. Tu t'en sors avec ces deux gus ? » elle l'interroge, et Sofia aurait eu du mal à sa place, déjà pour supporter la présence permanente de deux candidats et devoir les suivre elle aussi partout. Mais également de ne pas pouvoir prononcer le moindre mot cette semaine, quand même, William n'a rien épargné à cette pauvre Hawa. Elle lui a semblé si gentille lors du prime, ça l'embêterait presque pour sa camarade. Ça reste le jeu, c'est aussi comme ça qu'il s'en retrouve pimenté. « Et j'imagine que lorsque tu auras retrouvé le droit de parler, on va t'entendre chanter dans tout le château pendant des jours pour compenser ce mutisme forcé. » Sofia espère quand même ne pas donner de mauvaises idées à Hawa, car clairement elle se passerait bien d'un regain d'agitation dans le château, elle qui apprécie tant lorsque les uns et les autres mènent leurs petites vies et leurs aventures dans le calme. Cela dit avec le supplice qu'Hawa subit cette semaine, elle sera tout de même en droit de manifester sa joie lorsque tout ceci sera terminé. Juste, si possible, pas après dix heures du soir. « Tu lui en veux à Bugi ? » elle lui demande à voix basse, pour ne pas que celui-ci entende que son nom est mentionné. La réponse à cette question semble assez évidente, mais elle se dit qu'Hawa a peut-être pris du recul sur la situation ces derniers jours, par rapport au prime durant lequel elle lui avait paru passablement énervée. C'est sûr, le candidat ne lui a vraiment pas fait de cadeau mais avec un peu de chance, la rancœur se dissipera vite du côté de la belle métisse.

_________________
My insides went wild
When I reach out and I only grab air And it kills me to think That you never did care and it’s hopeless You’ve always gone off somewhere else
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 537
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 000£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: free wind is blowing (13/09, 17H15)   Mar 12 Sep - 21:40

@Bugi et @Harrison prenons l'air frais en nous promenant sur la falaise. Noooon je n'ai aucunement pensé à pousser l'un des deux de là, voyons. On est finalement rejoint par Sofia qui s'interroge sur le plus courageux d'entre nous. Qui sauterait pour la secourir si elle venait à sauter ? Alors la ma cocotte, tu peux toujours rêver.  C'est à dire que je tiens à ma vie, et je n'ai nullement envie de prendre le risque de m'écraser contre un rocher, tout ça pour sauver une quasi parfaite inconnue. D'autant que si elle saute, c'est son choix. Qui suis-je après tout pour aller contre sa volonté ? Non je respecte le choix des autres voyez vous. Je suis quelqu'un de bien. Elle déclare finalement être une très bonne nageuse. Pas sur que ça lui soit très utile si elle vient à se fracasser la tête, mais bon. De toute façon je ne doute pas qu'en réalité elle n'a pas la moindre envie de se jeter du haut de cette falaise. Remarquez, qu'est ce que j'en sais ? Je ne la connais pas suffisamment pour savoir si elle a des envies suicidaires ou non. Ceci dit j'aime à penser qu'on à subit suffisamment de tests psychologiques avant d'entrer dans le jeu pour qu'ils acceptent des gens instables émotionnellement. Après il ne faut pas non plus sous-estimer leur envie de faire du buzz à tout prix. Mais j'ose espérer que le suicide en direct est quand même une de leur limite. Je ne suis jamais contre un petit peu de buzz mais tout de même. « Oh. Ne me dites pas que cela se passe si mal entre vous que c'est à celui qui poussera les deux autres en premier ? » Je fais mine d'hésiter. Heey quand même un peu. Bien qu'en vérité, cela se passe quand même relativement bien. Je crois qu'on a réussi à installer une bonne dynamique. Même s'il est vrai que parfois j'ai envie d'étouffer Harrison avec sa capuche de licorne tant il peut devenir saoulant. En plus cette tenue m'égratigne constamment les yeux. C'était marrant au début mais là c'est lassant. Ah on peut dire que notre trio il cumule. Entre moi qui n'ait pas le droit de parler, Harrison qui soit se trimbaler partout de manière ridicule et Bugi interdit de côtoyer Achille de près ou de loin, on a guère été épargné. Même si je trouve que franchement la sanction de Bugi n'est carrément rien comparée à la mienne. Je décide de m'écarter un peu des deux, histoire de souffler, et de pouvoir m'entretenir un peu avec Sofia. Ou d'essayer tout du moins. Elle souhaite tout d'abord savoir comment je m'en sors. J'ai assez de fois mimé le suicide pour ne pas le rejouer cette après midi. Il faut changer un peu. J'agite la main droite et souffle en même temps en mode "pffou m'en parle pas." Avant de reprendre un peu plus sérieusement, en lui montrant en haut, et ensuite en bas. Des hauts et des bas. « Et j'imagine que lorsque tu auras retrouvé le droit de parler, on va t'entendre chanter dans tout le château pendant des jours pour compenser ce mutisme forcé. » Je secoue la tête rapidement de haut en bas en signe d'acquiescement.  Oh oui. Je lève les deux poings en l'air et fait mine de hurler. Je peux vous dire qu'une fois la parole retrouvée, on va m'entendre. Et en plus quand elle parle de chanter elle ne croit pas si bien dire, moi qui adore ça... Bon par contre ils ont de la chance, j'ai une très belle voix, et je chante juste. Un régal pour les oreilles je vous dis. Sur un ton un peu plus sérieux elle souhaite savoir si j'en veux à Bugi. Je ne peux m'empêcher de jeter un regard vers le bonhomme, alors que je prends le temps de la réflexion. Est-ce que je lui en veux toujours ? Il est certain que je n'ai plus envie de lui arracher la tête comme j'avais envie lors du prime. Je suis comme ça moi, je peux monter très vite dans les tours, mais ça peut redescendre tout aussi rapidement. Je tends finalement la main et la secoue pour dire comme si comme ça. Je ne lui tire pas la gueule ni rien, c'est que je commencerais presque à l'apprécier même, mais disons qu'il ne perd rien pour attendre, et que si je peux lui rendre la faveur, je n'hésiterais certainement pas. Je la désigne alors du doigt, souhaitant connaître son opinion, si elle lui en voudrait aussi à ma place. Mais j'suis pas certaine qu'elle comprenne ma question, alors je sors ma tablette de mon sac, et tapote ces quelques mots. tu lui en voudrais à ma place?

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9176-sofia 

PSEUDO : ladyfame
PRÉNOM : clémence
COMPTES : reese, loreen & co
MESSAGES : 693
AVATAR : maria valverde rodríguez
ÂGE : 28
LOCALISATION : monaco
MÉTIER : laboratory technician


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 18 250£
ASPIRATION: amour (jenna)
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: free wind is blowing (13/09, 17H15)   Mer 13 Sep - 18:13

Ça ne se bouscule pas au portillon pour elle, heureusement qu'elle ne prévoit pas réellement de sauter de cette falaise car ses camarades ici présents ne bougeraient pas le petit doigt. Mais c'est compréhensible, elle-même ne se jetterait pas de plusieurs mètres dans une eau glacée pour secourir quelqu'un qu'elle connait à peine. En plus, Sofia, ce n'est pas du tout le genre d’héroïne dont on parle parfois dans les journaux, et qui n'hésite pas à sauter la tête la première pour sauver un chien ou un enfant de la noyade. Non, elle, a plutôt tendance à demeurer spectatrice et à se dire qu'il faut être fou, quand même, pour risquer sa propre vie pour sauver celle d'un autre. Elle n'est, à vrai dire, pas assez concernée par le destin d'autrui pour accomplir de telles choses. Elle ne rebondit pas là-dessus, ce n'est pas comme si elle avait parlé de ça sérieusement de toute façon. Elle s'interroge tout de même sur la présence du trio en ce lieu, et se met en tête qu'éventuellement, leur cohabitation forcée doit se passer tellement mal qu'ils ressentent l'envie de se pousser mutuellement dans le vide aujourd'hui. À en juger les mimiques d'Hawa, ça n'en est pas loin. Elle semble en avoir déjà marre, mais elle va devoir être patiente encore quelques jours, son calvaire n'est pas terminé. Elle se demande d'ailleurs ce qui peut bien être le plus pénible à endurer ces jours-ci pour la belle métisse, car elle n'est pas épargnée par grand chose entre les deux garçons dont elle ne doit pas se séparer, son mutisme, mais également les malus qui touchent ses deux comparses et qui doivent, indirectement, l'impacter elle aussi vu le temps qu'elle passe chaque jour à leurs côtés. Bugi qui écope d'une mesure d'éloignement et passe sa semaine loin d'Achille, Harrisson qui côtoie clairement le ridicule dans un costume d'un goût plus que douteux. Ces trois-là ont eu plus de poisse en l'espace d'une soirée que la majorité des candidats de Thrown Dice en une saison. Sofia se doute un peu que lorsque Hawa retrouvera la parole, elle le fera savoir dans tout le château et rattrapera tout le temps où elle aura été exposée à un mutisme forcé. Celle-ci lui confirme bien qu'ils l'entendront et pas qu'un peu, ce qui est assez prévisible, elle semble être réellement handicapée par le fait d'être contrainte au silence. « Allez ma belle, courage, encore une poignée de jours. » Sofia se la joue optimiste pour une fois, alors que Hawa se situe très exactement au milieu de son calvaire. Il faut qu'elle se dise qu'elle se rapproche chaque jour un peu plus de sa libération, et que bientôt elle pourra se réapproprier cette voix que le Maître lui a dérobé. Enfin, William et Bugi en fin de compte, puisqu'à l'origine tout est parti d'une décision de Bugi qui n'a clairement pas hésité à lui ôter le droit à la parole. D'un autre côté le garçon n'a voulu que se venger de la métisse, et n'a pas dû beaucoup apprécier qu'elle le mette dans une situation de quasi nomination après avoir inversé ses notes avec celle du dernier membre de leur trio. Du coup, la monégasque lui demande si elle en veut encore à Bugi, ou si les jours qui sont passés depuis le prime ont atténué la rancœur qu'elle avait pu ressentir envers lui. Hawa ne semble pas trop savoir s'il est encore légitime d'en vouloir au garçon, c'est déjà que sa colère du prime est partiellement passée. Elle se saisit alors de sa tablette, qui lui sert visiblement de moyen de communication cette semaine, et y inscrit une question à l'attention de Sofia. Est-ce qu'elle en voudrait à Bugi, à sa place. « Tu sais, je ne suis pas franchement volubile et certains jours il peut m'arriver de ne pas dire grand chose. J'ai des jours, comme ça, où je ne ressens ni l'envie ni le besoin de m'ouvrir aux autres. » Elle ne peut pas faire des efforts pour aller vers les autres et s'intégrer tous les jours, ce serait vraiment trop lui en demander. Déjà, elle estime qu'elle ne s'en sort pas trop mal cette semaine par rapport à la semaine passée, mais c'est sans doute encore insuffisant. « Si je me retrouvais contrainte au silence pendant une semaine je ne le vivrais pas particulièrement mal, je pense. Ça me manquerait certainement à certains moments, mais dans un sens je crois aussi que ça m'arrangerait. Je ne me sentirais plus obligée de sociabiliser avec les autres, plus autant, en tout cas. Ça me donnerait une bonne excuse pour m'effacer. » Ce n'est pas un appel à la production pour écoper de la même punition qu'Hawa, pas du tout, simplement elle n'a pas pour habitude de ne pas dire clairement les choses. Ce ne serait pas un immense handicap pour la monégasque, elle le supporterait, ce qui serait beaucoup plus embêtant pour elle serait de devoir passer une semaine sans ses produits de beauté par exemple. Là oui, on risquerait de l'entendre se plaindre par contre. C'est une réponse quelque peu détournée à la question d'Hawa, mais celle-ci devrait comprendre qu'au final, non, elle n'en voudrait pas tellement à Bugi si elle se retrouvait dans la même situation. Elle ne le vivrait pas comme un coup de poignard dans le dos, c'est certain. « Et tu dirais que le pire, dans cette histoire, c'est d'être reliée à Bugi et Harrison, ou de ne plus pouvoir faire entendre ta belle voix ? » elle l'interroge, en lançant un regard furtif en direction des deux garçons lorsqu'elle prononce leurs noms. Ils se trouvent à quelques mètres de là et se tiennent sages, ils respectent le fait que les deux candidates ont une discussion rien qu'à deux et c'est pour le moins appréciable.

_________________
My insides went wild
When I reach out and I only grab air And it kills me to think That you never did care and it’s hopeless You’ve always gone off somewhere else
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 537
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 000£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: free wind is blowing (13/09, 17H15)   Jeu 14 Sep - 22:09

Le plus nul dans toute cette situation, c'est que je n'ai rien à gagner. Lors du prochain prime, ça sera la délivrance, ok. Mais aucune récompense pour le calvaire subi. Rien.  Cela aurait été clairement plus motivant si au bout j'avais le droit à de l'argent pour faire gonfler ma cagnotte, ou mieux encore des indices sur les candidats. Mais non rien de tout ça. C'est juste complètement gratuit de la part de William - et Bugi qui s'est fait un malin plaisir à me désigner. Du pur sadisme ! C'est marrant quand ce sont les autres qui ont à subir, beaucoup moins quand on est la victime. Et on peut dire que l'on a pas été épargné. Je me dis qu'on devrait avoir notre compte pour toute l'aventure non ?  « Allez ma belle, courage, encore une poignée de jours. » Du courage, j'en aurais bien besoin oui. J'hoche la tête. Plus que quelques jours oui, c'est une façon de voir les choses ! Plus on avance, plus je me rapproche de la délivrance. Mais je n'aurais jamais eu à subir tout ça sans l'intervention de Bugi. Alors certes c'est peut être moi qui ait lancé les hostilités mais il aurait pu la jouer plus fine et ne pas faire dans les représailles. Puis moi je n'y ai pas prit de plaisir contrairement à lui. Il fallait que je donne deux noms, j'ai donné deux noms, point barre. Pour tout vous dire, bien que je me doutais qu'Harrison allait échouer au questionnaire (soyons réaliste il parle beaucoup plus qu'il n'écoute), je ne pensais guère Bugi plus brillant, alors ce fut une petite surprise de le voir si haut dans les notes. Comme quoi il faut se méfier. Je demande le point de vue de Sofia sur la question, est ce qu'à ma place elle en voudrait au bonhomme. Elle me confie alors ne pas être une grande bavarde, au contraire parfois il peut lui arriver de ne guère s'exprimer beaucoup dans une journée. Oui j'ai pu constater qu'on était assez différente sur ce point. « Si je me retrouvais contrainte au silence pendant une semaine je ne le vivrais pas particulièrement mal, je pense. Ça me manquerait certainement à certains moments, mais dans un sens je crois aussi que ça m'arrangerait. Je ne me sentirais plus obligée de sociabiliser avec les autres, plus autant, en tout cas. Ça me donnerait une bonne excuse pour m'effacer. » Clairement, on est différente. Voilà, il aurait pas pu la choisir elle hein ! Mais je suppose que cela aurait été moins drôle de priver la parole à quelqu'un qui ne parle déjà pas beaucoup. Mais je constate que limite elle le voit comme une corvée de devoir sociabiliser avec les autres. A se demander ce qu'elle fait dans ce jeu si elle aime autant sa solitude et être tranquille. Peut être pour se faire violence et sortir de sa zone de confort justement ? Au moins elle se débrouille un peu mieux au jeu qu'un Martin ou un Alain qui clairement l'affiche au grand jour que ça les fait chier de nous supporter. du coup, tu fais des efforts pour me parler là? En tout cas, j'en déduis que non elle n'en voudrait pas à Bugi. Mais forcément, vu qu'il ne l'aurait pas privé de quelque chose de précieux. En serait il autant si on venait à la priver de quelque chose qu'elle aime par dessus tout ? Hm qu'est ce que ça pourrait être ? Autant lui demander tiens. ça serait quoi le pire pour toi? qu'on pourrait te priver dans ce jeu? Non non je n'ai pas du tout envie de donner des idées à la production, ça m'intéresse voilà tout. En parlant de pire, elle me demande lequel est le plus difficile à vivre pour moi, la proximité avec les deux autres, ou l'interdiction de faire partager au monde entier ma magnifique voix. Les deux sont compliqués, mais il n'y a pas à réfléchir bien longtemps pour trouver la réponse. Je désigne ma gorge et fait mine de crier. La parole, à n'en pas douter. La colocation forcée avec les deux serait plus appréciable si j'avais pu converser avec eux, plutôt qu'être la plupart du temps spectatrice de leurs échanges. si t'es pas à l'aise avec autant de monde, ou à te montrer, pourquoi ce jeu? Que je lui demande alors. Elle n'a pas trop le profil type d'une candidate de téléréalité. A mon sens pour venir dans ce jeu, il faut avoir une bonne dose de narcissisme, de confiance en soi, et surtout aimer être le centre de l'attention. Tes faits et gestes sont quand même épiés par des millions de téléspectateurs, et à la sortie, pas mal d'inconnus risquent de te reconnaître dans la rue. Si t'es pas du tout à l'aise avec ça, cela risque d'être compliqué.

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9176-sofia 

PSEUDO : ladyfame
PRÉNOM : clémence
COMPTES : reese, loreen & co
MESSAGES : 693
AVATAR : maria valverde rodríguez
ÂGE : 28
LOCALISATION : monaco
MÉTIER : laboratory technician


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 18 250£
ASPIRATION: amour (jenna)
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: free wind is blowing (13/09, 17H15)   Dim 17 Sep - 2:10

Elle ne peut pas se mettre à la place de sa camarade, qui semble vraiment subir le fait d'être contrainte au mutisme cette semaine. Sofia ce n'est pas une chose qu'elle vivrait si mal que ça, mais d'un autre côté elles semblent bien différentes sur ce point. Alors non, elle n'en voudrait pas à Bugi si elle se retrouvait à la place d'Hawa, parce que très honnêtement si on voulait vraiment lui faire du tort dans cette aventure, la parole n'est pas la chose qu'on devrait lui retirer. Elle peut s'en passer, Sofia, ce n'est déjà pas une bavarde de nature alors elle pourrait bien survivre plusieurs jours sans pouvoir parler. Et il n'est même pas dit que les autres y verraient tellement une différence. De plus, comme Sofia semble passer les trois quarts du temps pour une fille barbante et ennuyeuse, ça risquerait de faire des vacances à certains de ne plus l'entendre. Comme elle a souligné le fait qu'elle ne ressentait bien souvent ni le besoin, ni l'envie de s'ouvrir aux autres et qu'être interdite de parole lui donnerait une bonne excuse pour s'effacer, Hawa se demande, du coup, si elle fait des efforts pour lui parler à cet instant. « Ce n'est pas ce que j'ai dit. » elle nuance, dans un sourire. Elle s'attendait un peu à ce qu'on fasse ce genre de raccourci. Elle a bien remarqué, Sofia, que certains candidats avaient du mal avec son côté asocial assumé. Dans une aventure comme celle-ci ça pose un peu problème, tout de suite elle passe pour la sauvage qui refuse de sociabiliser avec les autres et qui, peut-être, s'estime trop bien pour se mêler à eux. Ce n'est pas du tout le cas, il faut juste essayer de comprendre aussi que tout le monde n'est pas forcément à la recherche d'échanges sociaux, constamment, que certaines personnes s'épanouissent aussi très bien en restant en retrait, et en prenant leur temps pour aller vers les autres. Car c'est ça au final que Sofia regrette un peu, de ne pas avoir pu prendre le temps qu'elle souhaitait avec ses camarades, et d'avoir dû précipiter les choses, de son côté en tout cas. « Je suis une individualiste en phase d'adaptation. » Cela résume plutôt bien son début d'aventure. Elle n'a pas fait de mauvaise rencontre jusqu'à présent, mais sachant que sa vie sociale à l'extérieur n'est pas folichonne tous ces contacts avec les autres candidats ont tendance à la désarçonner un peu, c'est tellement plus que ce à quoi elle est exposée en temps normal, elle n'a pas l'habitude. « Notre échange ne m'est aucunement désagréable. » elle lui assure, car ce serait dommage qu'Hawa se mette cela en tête. Elle est honnête avec sa camarade, si ça lui coûtait vraiment de lui parler elle lui ferait savoir, et à vrai dire elle aurait cherché à avorter cet échange il y a bien longtemps car Sofia, ce n'est vraiment pas le genre à se forcer. Hawa l'interroge sur ce qui lui manquerait le plus, dans cette aventure, si elle s'en retrouvait privée. Elle réfléchit un court instant, à vrai dire il n'y a pas grand chose qui lui vienne en tête, alors sa réponse risque d'être aussi prévisible que risible. « Mes affaires. Mon maquillage, mes vêtements. Je pourrais vivre sans mais je ne me sentirais plus vraiment moi-même si j'en étais privée. » Elle est tellement coquette que si elle se retrouvait sans tout ça du jour au lendemain, elle aurait le sentiment de perdre une partie de son identité. Il lui importe de renvoyer d'elle une image impeccable et soignée, mais elle n'est pas aussi superficielle qu'elle peut sembler l'être. Elle ronchonnerait un peu, mais elle finirait par s'y faire car il n'y a pas de situation à laquelle Sofia ne peut pas s'adapter. « C'est surtout pour vous que le choc serait grand, je pense. » elle réplique en réprimant un rire. Sofia sans maquillage, sans ses beaux vêtements, ils risqueraient d'avoir du mal à la reconnaitre. Et pourtant elle gagnerait un de ces temps le matin si elle devait sauter l'étape maquillage, qui lui sert surtout à camoufler les marques de fatigue causées par un sommeil très approximatif et des nuits incomplètes. Sofia cherche à savoir ce qui, au final, s'avère être le pire à endurer pour Hawa cette semaine. La cohabitation forcée avec les deux garçons, ou le fait d'être privée de sa voix. Sans trop hésiter, la métisse lui fait comprendre que c'est le fait de ne plus pouvoir parler qu'elle vit le plus mal. Il faut qu'elle soit patiente, dans quelques jours son calvaire prendra fin et elle revivra, à n'en pas douter. C'est le moment que choisit Hawa pour l'interroger sur la raison de sa présence dans ce jeu. La façon dont elle formule sa question laisserait presque penser qu'elle doute que Sofia ait sa place ici, étant donné le fait qu'elle n'est pas très à l'aise avec autant de monde autour d'elle et qu'elle a un peu de mal à se faire à la présence de toutes ces caméras. Pourquoi ce jeu ? « Et pourquoi pas, justement ? » Venant d'Hawa ce n'est pas vexant, mais Sofia se sent une nouvelle fois contrainte de se justifier alors qu'elle ne devrait pas avoir besoin de le faire. Justifier le fait qu'elle participe, comme eux tous, bientôt on lui demandera de prouver qu'elle mérite bien sa place et que la production ne s'est pas trompée en misant sur elle. « Je sais que je dénote de la plupart des candidats que l'on trouve dans ce genre de programmes. Je suis trop sérieuse, pas assez sociable. Et tu as entendu Samson, je suis même carrément chiante dans mon genre. Mais donc les candidats comme moi n'ont pas leur place dans cette émission ? Je ne suis pas ici pour donner dans le social c'est sûr, mais il y a le jeu, et c'est ça qui m'intéresse, moi. Le reste, la cohabitation, le contact aux autres et la médiatisation, je le prends comme un challenge. Ça va avec, alors je tâche de m'y accommoder comme je le peux. Ce sont les débuts, c'est forcément un peu laborieux. » Il lui semble que dans chaque saison le casting se compose de candidats très différents, certains bien plus disposés à la vie en communauté et à la camaraderie que d'autres, et tous n'ayant donc pas forcément au départ envie de sortir de leur zone de confort. Sofia ne "subit" pas non plus toutes ces situations où elle doit interagir avec d'autres, ce qui peut être plus difficile pour elle c'est d'accorder de l'attention à des candidats qui ne l'intéressent simplement pas. Elle ne sait pas faire semblant, de toute façon. « Je ne vois pas pourquoi j'aurais moins ma place dans cette aventure. » elle vient conclure, dans un bref haussement d'épaules. Elle en a profité pour clarifier les choses, et cette réponse n'était pas tellement destinée à Hawa au final, qui ne pensait certainement pas à mal. Sofia se sent pointée du doigt depuis son arrivée, et sans que cela la touche, on peut tout de même dire que c'est assez agaçant et qu'elle souhaiterait qu'on lui accorde de l'attention pour une autre raison. En vérité certains sont libres de penser qu'elle n'a strictement rien à faire ici, cela ne changera rien à sa présence dans ce jeu et au fait que Sofia compte bien y perdurer longuement. D'après elle c'est un peu facile de dire qu'elle n'y a pas sa place, simplement parce qu'elle ne rentre pas dans les normes et qu'elle n'a pas la légèreté de la plupart des participants à ce genre d'émissions.

_________________
My insides went wild
When I reach out and I only grab air And it kills me to think That you never did care and it’s hopeless You’ve always gone off somewhere else
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 537
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 000£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: free wind is blowing (13/09, 17H15)   Mer 20 Sep - 21:12

Selon ses dires, la demoiselle n'est pas très sociable. Du coup je m'interroge. Est ce que ça lui coute de venir me parler ? Apparemment non. Une individualiste en phase d'adaptation. Que c'est joliment dit. « Notre échange ne m'est aucunement désagréable. »  Je souris, et écris quelques mots. c'est parce que je peux pas parler ça. que je plaisante. Rendez moi la parole, et peut être qu'elle ne pourra pas me saquer très longtemps. Puis vient la question du manque. Si pour moi, me priver de la parole est très éprouvant, de son côté, qu'est ce qui l'embêterait le plus ? « Mes affaires. Mon maquillage, mes vêtements. Je pourrais vivre sans mais je ne me sentirais plus vraiment moi-même si j'en étais privée. » Il est vrai que j'ai pu remarquer que la jeune femme était très coquette. Toujours bien habillée, bien maquillée, bien coiffée en toutes circonstances. Je ne suis pas certaine de l'avoir déjà vu au naturel d'ailleurs. On peut le dire, elle soigne son image, et c'est réussi. De mon côté, c'est pareil, l'apparence compte beaucoup, même si je ne suis pas à courir non plus dès le réveil pour aller me maquiller avant que quiconque ne me voit. Je peux passer la matinée sans artifices et avec mes cheveux dans tous les sens. Mais généralement c'est quand je me suis levée du pied gauche ça. « C'est surtout pour vous que le choc serait grand, je pense. » Je ris à sa remarque, et prends une mine horrifiée, les mains sur les joues, en mode aaaaaaaaaargh la vision est horrible ! En vrai je suis sure qu'elle exagère, cela ne doit pas être si terrible que ça. Puis je l'interroge sur ses motivations à venir dans ce jeu, car clairement, elle n'est pas la candidate type de télé-réalité. Ma question semble la piquer au vif, alors qu'elle ne devrait pas. C'est simplement de la curiosité. Cela m'intéresse de comprendre comment une personne réservée, peu friande des contacts humains, peut se retrouver dans une émission comme Thrown Dice. Mais elle semble limite le comprendre comme une accusation, comme si je venais de lui dire qu'elle n'a pas sa place dans le jeu. Alors elle se sent obligée de se justifier, comme pour me montrer qu'elle mérite bien, au même titre que les autres son statut de candidate. Mais elle n'a pas besoin de me convaincre. Je ne doute pas qu'elle a été choisie pour une bonne raison, comme nous tous. C'est pas la loterie, ils tirent pas des noms au hasard, croyez bien que chaque candidature est examinée avec soin. Je lève les bras en l'air en mode "oh oh j'ai rien dit". Je suis innocente monsieur le juge ! Puis je tapote sur ma petite tablette. c'est pas ce que j'ai dis. t'as ta place comme nous tous. Si elle est venue là pour jouer et non faire de la figuration, oui. mais ça m'intrigue. c'est masochiste un peu sur les bords. C'est vis à vis d'elle et de ses propres sentiments que je m'interroge. Si j'étais quelqu'un de réservée, solitaire, qui n'aime pas faire de vague, qui n'aime pas être le centre de l'attention, jamais il me viendrait à l'idée de venir participer à une émission pareille. Pourquoi se mettre dans une situation aussi inconfortable pour soi.  mais c'est courageux. Parce que c'est sortir de sa zone de confort. Cela va la forcer à se faire violence en quelque sorte. Après je vous cache pas, que si j'étais en tant que simple téléspectatrice devant ma télé, c'est clairement pas le genre de personne que je soutiendrais à fond, et qui me ruinerait en texto. J'aime l'action, j'aime le buzz, j'aime les dramas. Je ne suis pas certaine que c'est ce qu'elle va apporter, mais heureusement il en faut pour tous les gouts, donc je ne doute pas qu'elle ait son petit comité de soutien aussi à l'extérieur. Cela serait bien triste si on aimait tous la même chose après tout ! C'est alors que je pense à un truc. c'était quoi la profession de ton père au fait?

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
 

free wind is blowing (13/09, 17H15)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [TUTO] Configurer ses boite mail free et hotmail sous SFR
» [AIDE]Transfert mails Free vers HD2
» un free d'Isabelle Vautier
» [Aide] Mail Free avec Abonnement Orange
» free: pochon
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: domaine quincy-clifford : niveau 0 - extérieur :: falaises-
Sauter vers: