[VEN - 10:18] the new workout plan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9178-bugi 

PSEUDO : kidd.
PRÉNOM : faustine.
COMPTES : es el primero.
MESSAGES : 3663
AVATAR : jack o'connell.
ÂGE : 30
LOCALISATION : kirkcaldy, scotland.
MÉTIER : glass-blower.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 30 000£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: [VEN - 10:18] the new workout plan.   Lun 25 Sep - 12:23

THE NEW WORKOUT PLAN
@vivian

La session de boxe sur la plage avec Claudio m'a donné envie de reprendre vraiment. D'arrêter un peu d'abuser sur l'alcool, mon foie me remerciera bientôt pour mes efforts, et de reprendre un rythme de vie plus... normal, on va dire. Simplement affublé d'un short et d'un t-shirt, en plus de mes baskets, j'ai passé une heure ce matin à taper contre un des sacs de frappes mis à notre disposition dans la salle de sport. L'œil toujours souligné d'un coquard léger, dont la couleur commence doucement à tourner vers le violacé, donnant à ma face un air fatigué, je lance un regard rapide au reflet que le miroir me renvoie. Je transpire, je ne présente sans doute pas de la meilleure des façons, mais qu'est-ce que ça fait du bien. La boxe, c'est mon échappatoire depuis quinze ans. Autant d'années durant lesquelles je me suis imposé un rythme d'entraînement d'au moins deux par semaine, parce que c'est ça qui m'aide à tenir, à gérer la pression que je peux avoir, et à me défouler de tout ce que je peux garder pour moi pour éviter de craquer à la face du monde. On me prend souvent pour quelqu'un de calme... ce que je ne suis pas franchement. Un faux calme, comme on a tendance à dire : je ravale, je ravale, et je finis par exploser contre quelqu'un à un moment qui ne le justifie sans doute même pas. Et la boxe, justement, m'aide à gérer ça. Le souffle court et la poitrine qui se soulève rapidement, je passe mon gant sur mon crâne et me recule un peu, commence à les retirer pour les faire tomber mollement au sol. J'attrape ma serviette, la laisse retomber sur mes épaules après m'être essuyé le visage, et tends la main pour récupérer ma bouteille d'eau parterre. Je souffle un grand coup après avoir bu, tourne la tête quand j'entends quelqu'un entrer dans la salle. Un petit sourire vient se dessiner sur mon visage quand je reconnais Vivian. « Je vais éviter de te faire un câlin pour te dire bonjour. » J'écarte un peu les bras pour illustrer mes paroles : je doute sincèrement qu'elle ait déjà envie de finir pleine de transpiration, surtout celle de quelqu'un d'autre. Je récupère ma serviette, essuie ma nuque, et me laisse tomber sur l'une des machines de musculation en la regardant. « Qu'est-ce que tu viens faire ? Comme sport, je veux dire. » Je garde mon sourire sur le visage, tout en sentant ma respiration se calmer un peu. Je me doute, après tout, qu'elle n'est pas là juste pour venir voir ce qui s'y passe.

_________________
I PROMISE YOU, I'LL MAKE IT UP TO YOU
“Arrivé devant une longue plaque de verglas sur le trottoir, il hésite un instant puis, au lieu de la contourner, s’élança dessus, les bras écartés afin d’assurer son équilibre. Comme un gosse. Parvenu au bout sans encombre, il sourit aux étoiles” (DENNIS LEHANE)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9200-vivian 

PSEUDO : melody.
COMPTES : (rica)
MESSAGES : 722
AVATAR : satomi ishihara.
ÂGE : 31
LOCALISATION : londres (uk).
MÉTIER : directrice artistique senior.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: £18,250
ASPIRATION: amour
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: [VEN - 10:18] the new workout plan.   Lun 25 Sep - 17:47

La pluie tombait dru sur l'île ce matin, et Vivian scrutait le jardin, contrariée, vêtue de sa tenue de sport, sans pouvoir mettre le nez dehors. Brassière Calvin Klein, leggings moulants mettant en valeur sa fine silhouette, baskets et cheveux relevés sur sa nuque, elle décida alors de se diriger vers la salle de sport, bouteille à la main et serviette autour du cou. Elle n'était pas une grande fan du sport indoor, mais elle avait besoin de sa demi-heure de détox matinale. C'est en entrant dans la pièce qu'elle aperçut alors Bugi frapper dans le sac de sable dans le coin de la salle, puis se laisser tomber sur une machine de muscu, dégoulinant de sueur. Le candidat s'excusa alors du manque de salutations, et Vivian eut un léger rire à sa remarque. « Je n'ai même pas commencé, laisse moi donc un peu de répit sans transpiration, » fit-elle avec un large sourire tranquille. Il était loin le temps où elle faisait du sport, elle qui n'était pas mauvaise dans son équipe de volley au lycée, mais qui avait toujours manqué de temps libre pour faire partie du club, au vu de ses activités professionnelles intenses. Elle haussa les épaules en posant sa bouteille et la serviette sur le rebord d'un tapis de course. « J'étais venue pour courir un peu, comme la météo est contre moi, mais je suis curieuse de connaître tes conseils pour commencer à boxer, maintenant, » réclama-t-elle avec un geste délicat vers le sac de frappe, avant de se tourner vers Bugi, commençant à parler. « Comm- oh, wow, » s'arrêta alors Vivian, bouche grande ouverte, avant d'esquisser une grimace de douleur, s'approchant du candidat. Elle se pencha légèrement pour mieux apercevoir l'hématome. « Qu'est-ce que tu as bien pu fabriquer, » souffla Vivian en levant le menton de Bugi, inspectant les nuances de bleu sur le visage de son camarade à la lumière, accroupie devant lui. « Tu as été boxer un dragon pour libérer Achille de son donjon ? » plaisanta-t-elle alors avec un léger sourire amusé. Il ne semblait pas être trop incommodé, et après tout, si il s'agissait là d'une bagarre sérieuse, le Maître en aurait probablement touché deux mots à tous les candidats.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9178-bugi 

PSEUDO : kidd.
PRÉNOM : faustine.
COMPTES : es el primero.
MESSAGES : 3663
AVATAR : jack o'connell.
ÂGE : 30
LOCALISATION : kirkcaldy, scotland.
MÉTIER : glass-blower.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 30 000£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: [VEN - 10:18] the new workout plan.   Lun 25 Sep - 19:54

Je n'ai pas tellement eu l'occasion de parler avec Vivian au cours de la dernière semaine, et je le réalise maintenant qu'elle est face à moi et que me viendrait presque le réflexe de lui demander ce qui a bien pu se passer dans sa vie, durant ces sept jours. C'est dommage, je me dis, parce que Vivian fait partie de ces candidats dont la présence débouche sur une conversation d'une simplicité agréable et douce, qui met à l'aise sans qu'il n'y ait la moindre prise de tête derrière. Comme si elle arrivait à mettre en confiance les autres à peine elle bat des cils, et elle nous adresse le sourire qu'elle a toujours sur le visage. On a eu une candidate mère en la présence de Delores, dont l'abandon m'a laissé un peu désappointé tant il était soudain, mais Vivian a presque une fibre maternelle encore plus développée. Je lui fais un petit sourire quand elle rentre dans la salle, rit légèrement en hochant la tête. « C'est bien pour ça que je dis ça. Je te laisse transpirer un peu avant de te prendre dans mes bras. » Regard appuyé dans sa direction, je ris doucement, sans me redresser de la machine de muscu sur laquelle j'ai élu domicile. Je lui demande ce qu'elle est venue faire ici et, à sa réponse, je sens un sourire amusé étirer mes lèvres, et prend une allure fière et largement exagérée, avec un petit rire. « Tu veux que je te donne un cours de boxe ? J'ai qu'une paire de gants, mais je te les file et je te tiens les frappes. » C'est une proposition sérieuse, pourquoi pas après tout passer de la course à la boxe ? Je sais que la course, même si elle fait partie de l'échauffement avant la boxe, ne m'a jamais calmé comme le noble art en lui-même est capable de le faire. Je la regarde esquisser un geste en direction du sac ayant repris sa forme depuis mes derniers coups, continue de sourire, même lorsqu'elle se tourne vers moi et découvre mon visage. Je la détaille s'approcher de moi, lève légèrement les mains alors qu'elle prend mon menton entre ses doigts pour observer l'ecchymose. « La boxe, justement. » puis roule un peu des yeux, un rire un brin gêné à sa remarque sur Achille, en secouant la tête. « Non, ça va, il se tient à l'écart des dragons pour l'instant. Et des donjons, aussi. » Je passe une main dans mes cheveux, puis lui adresse un sourire qui se veut un minimum rassurant. « On a fait un combat de coqs avec Claudio, sur la plage. Amical, le combat. Il a le même, même œil. » Je hausse un peu les épaules. Ça n'est pas la première fois que je me prends un coup un peu trop fort en boxant, et ça ne sera pas la dernière non plus. Et puis, la pause bière-et-cigarettes post-match a bien su prouver qu'il n'y avait pas un gramme de rancœur entre nous dans l'histoire.

_________________
I PROMISE YOU, I'LL MAKE IT UP TO YOU
“Arrivé devant une longue plaque de verglas sur le trottoir, il hésite un instant puis, au lieu de la contourner, s’élança dessus, les bras écartés afin d’assurer son équilibre. Comme un gosse. Parvenu au bout sans encombre, il sourit aux étoiles” (DENNIS LEHANE)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9200-vivian 

PSEUDO : melody.
COMPTES : (rica)
MESSAGES : 722
AVATAR : satomi ishihara.
ÂGE : 31
LOCALISATION : londres (uk).
MÉTIER : directrice artistique senior.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: £18,250
ASPIRATION: amour
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: [VEN - 10:18] the new workout plan.   Jeu 28 Sep - 11:04

Vivian n’avait pas encore remarqué la blessure de guerre de Bugi en entrant, voulant plutôt s’installer sur l’un des tapis et organisant ses affaires pour sa séance. D’ailleurs, c’est en voyant les gants du candidat et le sac de frappe se balançant légèrement qu’une nouvelle idée lui avait effleuré l’esprit, toujours curieuse. « Il n'est jamais trop tard pour faire de nouvelles expériences, après tout, » approuva-t-elle à l’offre de Bugi pour s’initier à la boxe. Etrangement, elle était curieuse de savoir ce qu’elle pourrait donner à frapper dans le sac, juste pour avoir une idée de ses propres capacités. Mais à la vue du visage violacé du candidat, la conversation tourna court et elle s’agenouilla pour mieux examiner l’hématome, relevant le visage de Bugi d’un geste de la main sous son menton. Accident de boxe, donc. Rien à voir avec Achille - encore heureux, il ne manquerait plus qu’une bagarre pour les faveurs du garçon - mais un simple combat amical avec Claudio. Vivian eut un soupir mêlé à un léger rire désespéré. « Jésus Marie Joseph, vous les hommes, » souffla-t-elle avec un sourire. Franchement, il n’y avait que des hommes pour avoir des idées pareilles. Vivian examina la couleur que prenait le contour de l’oeil de Bugi d’un peu plus près, pour faire son diagnostic de comptoir. « Tu devrais mettre de la glace, dans un gant de toilette ou un torchon pour ne pas te brûler la peau, » conseilla-t-elle avec un sourire tranquille. En pensant à une anecdote personnelle, ce qui lui rappela un autre détail. « Et je dois avoir un tube d’arnica dans ma valise, tu pourras le prêter à Claudio, » ajouta-t-elle avec un petit rire. Elle se rappelait encore du coup de micro reçu dans l’oeil gauche en répétition, des années plus tôt, et malgré les excuses de Himeka et leur fou rire joint à toutes les trois avec Haru, elle en gardait un souvenir douloureux. Douloureux, et plutôt tendrement drôle aussi. « Tu seras gentil pour nos futurs combats, je ne suis pas encore assez âgée pour avoir abandonné l’idée de conserver un joli visage, » plaisanta-t-elle alors en se relevant pour s’asseoir près de Bugi avec un léger rire. Non pas qu’elle eût peur, mais si Claudio avait écopé du même traitement, elle avait peur de l’accident. « Tu en fais depuis longtemps ? Toi qui exerces un métier si délicat, je t’aurais plus imaginé en escrimeur, » demanda-t-elle alors naturellement. Et Bugi qui était si calme et si gentil, elle ne l’aurait pas vraiment imaginé se battre sur un ring, même si en y repensant, il arborait la carrure appropriée pour la discipline.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9178-bugi 

PSEUDO : kidd.
PRÉNOM : faustine.
COMPTES : es el primero.
MESSAGES : 3663
AVATAR : jack o'connell.
ÂGE : 30
LOCALISATION : kirkcaldy, scotland.
MÉTIER : glass-blower.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 30 000£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: [VEN - 10:18] the new workout plan.   Ven 29 Sep - 0:55

Elle est tellement douce, Vivian, que ça donne un peu l'impression qu'elle est la maman de la saison. Je ne sais pas si ça a avoir avec ses origines – j'ai entendu dire que les japonaises avaient tendance à être comme ça, mais c'est peut-être un total ramassis de conneries en fait, et je dois passer pour un raciste, là –, ou si c'est propre à elle, mais ça n'empêche que dans tous les cas, c'est super agréable d'être face à elle, petit bobo à l'œil ou pas. Je ris un peu, hoche la tête. « Je suis bien d'accord avec ça. Et je suis à peu près sûr que la boxe t'aidera à éliminer les toxines de ta gueule de bois. » J'arque un sourcil dans sa direction et lui lance un regard appuyé. Elle a cru que ça allait me passer sous le nez sans que je ne le remarque, à moi ? Vivian, s'il te plaît, réalise que je dois faire partie de ceux qui se sont le plus cuités depuis le début de la saison. « Quelle déception, j'ai raté ta cuite, moi qui voulais tant la voir. Tu me promets que j'aurais l'occasion de le constater de mes propres yeux ? » Je tente avec elle le grand sourire, celui qui est, en théorie, capable d'amadouer à peu près tout le monde. En théorie. Je sais que je n'ai pas les dents placées de façon nickel et ça doit sans doute jouer dans le pourcentage de chances d'y arriver. Quoi qu'il en soit : je tiens à la voir saoule un jour, comme je lui avais dit quand on avait partagé un petit déjeuner, elle et moi. Je la laisse ensuite s'intéresser à mon œil légèrement noirâtre, relève même un peu la tête pour lui offrir l'opportunité de mieux voir. Une petite moue amusée vient fendre mon visage, alors que je la regarde. « Que veux-tu, un excès de testostérones, sans doute. » Et qui dit excès dit également : besoin d'éliminer tout ça. On a fait comme on a pu, Claudio et moi, et ça ne s'est plutôt pas trop mal fini, en fait. Ok, on a été un peu amochés l'un et l'autre, mais en dehors de ça, le combo bière-cigarette de fin de combat était d'autant plus agréable. « J'ai encore toutes mes dents, c'est le bon côté de l'histoire. » je plaisante un peu, puis hoche la tête. « Je prends note de la glace, je le ferais. Merci. » Nouveau sourire. Vous voyez ce que je voulais dire, à propos du côté maman, non ? Vivian ferait craquer tous les celtes qu'elle pourrait rencontrer, j'en suis quasiment certain au point de mettre ma main à couper. Tous ceux que je connais rêveraient d'une nana comme ça, capable de prendre soin d'eux avec beaucoup de tendresse et en même temps – et je sais qu'elle en serait capable – qui n'hésiterait pas à les reclaquer s'ils vont trop loin. Je lui fais un clin d'œil, ris à nouveau légèrement. « T'en fais pas, je te donnerais pas de coup, c'est toi qui frapperas dans un premier temps. » On verra plus tard pour le reste. Je retire les bandes que j'avais pris soin de serrer autour de mes mains, les enroule sur elles-même et lui fait signe de tendre ses mains vers moi, pour commencer à bander son premier poignet. J'y vais en douceur, pour ne pas lui faire mal, effleure parfois sa peau du bout de mes doigts, un petit sourire aux lèvres. « C'est justement ça qui me permet de faire un métier délicat. Je fais de la boxe depuis quinze ans, une idée de mes parents pour contenir un peu mon caractère et pour me défouler quand j'étais un.. gamin à problèmes, comme on dit. » Je relève les yeux vers elle, attachant le scratch de la première bande pour ne pas qu'elle se défasse, et désigne sa main encore libre. « Donne moi l'autre. » Je lui souris toujours.

_________________
I PROMISE YOU, I'LL MAKE IT UP TO YOU
“Arrivé devant une longue plaque de verglas sur le trottoir, il hésite un instant puis, au lieu de la contourner, s’élança dessus, les bras écartés afin d’assurer son équilibre. Comme un gosse. Parvenu au bout sans encombre, il sourit aux étoiles” (DENNIS LEHANE)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9200-vivian 

PSEUDO : melody.
COMPTES : (rica)
MESSAGES : 722
AVATAR : satomi ishihara.
ÂGE : 31
LOCALISATION : londres (uk).
MÉTIER : directrice artistique senior.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: £18,250
ASPIRATION: amour
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: [VEN - 10:18] the new workout plan.   Sam 30 Sep - 19:10

Après tout, elle avait encore une semaine minimum devant elle dans la maison au vu des nominations, apprendre quelque chose de nouveau ne pouvait pas lui faire de mal et lui permettrait de varier un peu les sports. Bugi évoqua alors une gueule de bois à se débarrasser, et Vivian eut un rire étouffé, se passant une main sur le visage. « ...ça se voit tant que ça ? Mon dieu, la trentaine ça pardonne vraiment pas, » souffla-t-elle avec un petit rire. Jusque là cela dit, elle gérait plutôt bien, même si elle soupçonnait la grosse dose d'ibuprofène prise à son réveil - ou le fait qu'elle n'ait peut-être pas encore tout à fait complètement dessaoûlé de la veille. Quelle idée géniale de la part de Luca que d'ouvrir un magnum de champagne alors qu'elles n'étaient que deux dans la pièce. « J'ai peur de ce que je vais découvrir sur les vidéos en sortant, » ajouta-t-elle avec une expression gênée et amusée à la fois. Elle ne se rappelait pas avoir dit ni fait de choses particulièrement humiliantes mais elle se connaissait. Après quelques coupes de boisson alcoolisée, c'était son image de maman tranquille de la maison qui avait dû partir en fumée. Vivian se rappela alors que Bugi avait posé une option sur une petite cuite lui aussi. « Rien de bien intéressant à voir Vivian ivre, j'ai tendance à me comporter comme une insupportable collégienne, » fit-elle en roulant des yeux en y repensant. L'adolescente qu'elle n'avait pas pu être, ou du moins pas tout à fait, trop occupée pour les ragots d'école et bannie de fréquentations masculines. Si elle avait probablement opté pour l'archétype nippon de la "burikko" avec des admirateurs, c'était bien les seules personnes qui avaient donc pu observer cette facette de Vivian, dans le temps. Et dans le présent, cette facette ressortait sous le coup de l'alcool, comme un regret enfoui de ne pas avoir pu profiter au maximum de son adolescence. Bugi avait donc joué les coqs avec Claudio sur la plage, et les deux énergumènes avaient donc hérité du même superbe oeil au beurre noir. Une fois ses conseils donnés pour soigner ce genre de coups, et le candidat esquissa une plaisanterie sur ses dents encore intactes. « Oui, il serait préférable que tu les gardes toutes, nous n'avons aucun dentiste à bord, » répondit Vivian avec un léger rire, avant de s'asseoir près de Bugi, qui entreprit alors de lui bander les mains en guise de préparation pour son cours particulier. « Un gamin à problèmes ? » rebondit Vivian sur la réponse de Bugi quant à la box, avant de renchérir. « Soucis familiaux ? » répéta-t-elle à nouveau, en tendant sa seconde main, ouvrant et refermant ses doigts contre sa paume de l'autre. « Ca ira avec mes ongles ? Ils ne sont pas trop longs ? Je ne voudrais griffer personne ni me les planter dans la paume, » demanda-t-elle en inspectant sa manucure. Au moins, elle n'avait pas de strass ou d'autre décoration volumineuse cette fois-ci, simplement une couleur nacrée. Lorsque ses deux mains furent prêtes, elle se leva pour prendre position, la jambe droite en avant et les poings relevés devant son visage. « Au niveau des yeux, c'est ça ? » Elle avait lu ça quelque part. Ou l'avait vu dans un film, peut-être.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9178-bugi 

PSEUDO : kidd.
PRÉNOM : faustine.
COMPTES : es el primero.
MESSAGES : 3663
AVATAR : jack o'connell.
ÂGE : 30
LOCALISATION : kirkcaldy, scotland.
MÉTIER : glass-blower.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 30 000£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: [VEN - 10:18] the new workout plan.   Lun 2 Oct - 1:07

Je ne peux pas m'empêcher d'arquer un sourcil quand Vivian commence à se plaindre des affres de la trentaine sur sa capacité à se remettre d'une gueule de bois, puis me met à rire un peu en secouant la tête. « Tu déconnes ? Si tu savais la gueule que j'ai quand j'ai la gueule de bois, tu relativiserais, à mon avis. Tu t'en sors plutôt pas mal, mais j'imagine que la trentaine a aussi fait son œuvre sur moi. » Je lui lance un regard un peu appuyé et secoue la tête. Ma capacité à me remettre des soirées alcoolisées, peu importe mon habitude avec celles-ci, n'est définitivement plus la même qu'il y a dix ans. À l'époque, j'arrivais à me bourrer la gueule au point de perdre tout souvenir de la nuit, blackout total, et je me relevais sans trop de mal le lendemain pour recommencer de plus belle au soir, sans jamais décuver totalement pendant toute une semaine. J'avais, certes, la gueule d'un déterré – j'aurais par exemple pu passer les castings de The Walking Dead sans trop de mal à mon avis – mais je me tenais quand même sur mes pieds avec un air fier, voire arrogant, et je me pavanais pour montrer à tout le monde que je pouvais recommencer quand je voulais. Je croyais encore à l'époque que ça serait comme ça toute ma vie, mais j'ai commencé à déchanter à partir de mes vingt-six, vingt-sept ans, quand j'ai capté que les choses ne se déroulaient plus exactement de la même façon. À trente, si j'arrive encore à gérer à peu près mes gueules de bois pour ne pas rester totalement inactif, je ne dirais pas pour autant que je suis frais comme un gardon. « Pourquoi attendre de sortir ? Si ça se trouve certaines images seront diffusées au prime. » Je souris en coin pour la taquiner un peu, affiche un air de faux innocent sur le visage pour faire croire que je n'y peux rien, que je n'en sais rien, que je dis juste ça comme ça, et que je ne connais pas la fâcheuse tendance qu'aurait la production à sortir des images qui ne nous arrangent pas tout le temps. « Et détrompe-toi, j'adorerais voir cette fameuse insupportable collégienne, parce que j'ai du mal à y croire quand je te vois comme ça. » Mon sourire s'agrandit un peu, alors que je commence à bander ses mains comme il se doit avant chaque combat et chaque entraînement. Quitte à la plonger dans l'univers de la boxe, je préfère me dire que je fais ça un tant soit peu bien, histoire de la convaincre un minimum par rapport à ce sport. La première main bandée, je lui demande de me tendre la deuxième, et m'humecte un peu les lèvres quand elle me questionne sur le gamin à problèmes que j'étais. « Disons que j'ai mis du temps à vraiment trouver ma place, et qu'à l'époque j'ai eu quelques petits soucis de comportements. Je sortais beaucoup, buvais beaucoup, et prenais de la drogue. » Et aujourd'hui, j'ai une certaine facilité à l'évoquer malgré tout, parce que je sens que ma période de connerie est suffisamment loin derrière moi pour me le permettre. « Et puis, je suis revenu sur le droit chemin. J'ai toujours tendance à boire, mais je prends plus rien d'autre. » Je lui souris, l'air de lui dire de ne pas se faire de soucis pour ça. C'est vraiment derrière moi. Si à l'époque j'avais la fâcheuse manie de prendre ce qui me passait sous la main, c'est terminé maintenant, et ça fait des années que je n'ai plus rien pris. Je la vois se diriger vers le sac de frappe une fois ses mains bander, me mets à rire un peu en me levant à mon tour et en récupérant les gants. « Attends, Rocky, il te manque tes gants. » Je lui fais à nouveau tendre les mains et enfiler les gants, puis lève les mains vers elle, paumes face à elle. « Frappe dans mes mains pour commencer. »

_________________
I PROMISE YOU, I'LL MAKE IT UP TO YOU
“Arrivé devant une longue plaque de verglas sur le trottoir, il hésite un instant puis, au lieu de la contourner, s’élança dessus, les bras écartés afin d’assurer son équilibre. Comme un gosse. Parvenu au bout sans encombre, il sourit aux étoiles” (DENNIS LEHANE)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9200-vivian 

PSEUDO : melody.
COMPTES : (rica)
MESSAGES : 722
AVATAR : satomi ishihara.
ÂGE : 31
LOCALISATION : londres (uk).
MÉTIER : directrice artistique senior.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: £18,250
ASPIRATION: amour
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: [VEN - 10:18] the new workout plan.   Mar 3 Oct - 17:56

Si elle n'avait visiblement pas une trop sale tête et semblait plutôt bien maîtriser, c'était probablement pour une bonne raison. Certes elle avait tendance à oublier les évènements de sa soirée, certes elle se transformait en burikko-Vivian, mais elle n'avait jamais été jusqu'à se saoûler à s'en rendre malade. Elle finissait toujours par s'endormir avant. « J'ai toujours une certaine limite que je n'ai encore jamais franchie quand il s'agit de l'alcool, » fit-elle avec un haussement d'épaules et un sourire modeste. « Vomir dans les toilettes en marbre d'un grand hôtel quand Anna Wintour retouche son rouge à lèvres juste à côté, ce n'est pas exactement le plus vendeur, » ajouta-t-elle avec un petit rire et une moue amusée. Si le champagne coulait à flots lors de ces évènements de networking professionnel, elle avait toujours surveillé sa consommation pour ne pas nuire à sa réputation ou à celle de son employeur. Vivian redoutait voir ces images, mais Bugi tenta de plaisanter en évoquant une possibilité de diffusion sur le prime. Vivian roula des yeux avec un rire gêné. « Eh bien, je n'aurai plus qu'à prier de ne rien a voir dit de ridicule... je dois avouer que j'ai un peu peur à ce sujet, » fit-elle avant de s'asseoir pour se laisser bander les mains par son nouveau coach sportif. Qui évoqua son enfance et adolescence troubles et ses abus en tous genres. Vivian ne savait pas trop quoi répondre, et n'avait pas non plus envie d'entrer dans l'intimité de son camarade avec des questions mal placées. « Je vois, » souffla-t-elle en guise d'approbation. « Tant que tu t'en est sorti, c'est le principal, » commenta-t-elle alors. Avant de se lever, les deux mains bandées, pour se diriger vers le sac de sable - mais son premier coup fut interrompu par Bugi qui lui apporta les gants. Ah, oui, détail important. « Il me manque un peu de musique pour vraiment me sentir comme une vraie boxeuse, » plaisanta-t-elle en laissant Bugi lui enfiler les gros gants rouges, espérant entendre Eye of the Tiger quelque part dans la pièce, pour ensuite se positionner face à lui en suivant ses ordres. Elle frappa de toutes ses forces - celles de quelqu'un qui avait donc suivi des cours intensifs de danse pendant des années - une fois, deux fois. Avant de lâcher un petit rire. « Je n'ai aucune idée de ce que je suis en train de faire. J'ai de la force ? » lâcha-t-elle de derrière ses mains gantées, protégeant son visage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9178-bugi 

PSEUDO : kidd.
PRÉNOM : faustine.
COMPTES : es el primero.
MESSAGES : 3663
AVATAR : jack o'connell.
ÂGE : 30
LOCALISATION : kirkcaldy, scotland.
MÉTIER : glass-blower.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 30 000£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: [VEN - 10:18] the new workout plan.   Jeu 5 Oct - 11:10

J'arque légèrement un sourcil quand Vivian me parle d'Anna Wintour et de vomir à côté d'elle. J'essaye un bref instant de remettre en ordre ma mémoire pour tenter de trouver un visage, ou ne serait-ce qu'un métier à assimiler avec son nom, et finis par trouver : nana qui bosse dans la mode. Son boulot exact ? Ne m'en demandez pas trop, s'il vous plaît. Je ris un peu. « Mais où était-elle à l'époque de tous mes abus ? Avec un peu de chance, une Anna Wintour à côté de moi aurait pu me forcer moi aussi à rester raisonnable et à m'imposer des limites. » Plutôt qu'à chercher à les dépasser comme j'avais tendance à le faire. Mais n'est-ce pas, après tout, le propre de la majorité des adolescents ? Boire jusqu'à ne plus savoir se rappeler quoi que ce soit de la soirée, consommer bien plus que de l'alcool, et se laisser aller dans tout ça sans trop chercher à comprendre le pourquoi du comment, à se donner des raisons ou à tenter d'en trouver d'autres pour arrêter. Mais j'imagine que c'est le genre de conversation – ou de pensées, tout simplement – un peu trop lourde pour un vendredi matin post gueule de bois dans une salle de sport, alors je garde tout ça pour moi. Je lui adresse un œil en coin, souris légèrement. « Tu n'as plus de souvenirs de la soirée ? Parce que pour quelqu'un qui s'impose des limites, si c'est ça, on dirait que tu les as fait valser alors. » Je m'autorise à rire à ma remarque, puis secoue un peu la tête. « Dis-toi qu'au pire, ça ne sera pas marqué dans les annales non plus, et ça sera vite oublié. Des candidats bourrés, il y en a eu et il y en aura encore, ça sera vite oublié je pense. » Léger haussement d'épaules. Des conneries faites et dites, ça doit se compter par centaines dans les archives de l'émission, et si elle a eu quelques propos de travers, j'imagine que tout le monde serait apte à passer l'éponge dessus. D'autant que, de sa part à elle, ça me paraîtrait surprenant qu'il y ait du gros sucre cassé dans le dos de quelqu'un. Moins, j'admets, de la part de Luca. J'évoque brièvement mon adolescence mouvementée, dira-t-on, et finis par conclure que de toute façon, je m'en suis tiré et que je n'ai plus grand-chose à voir avec cette période-là de ma vie. Vivian a la délicatesse de ne pas poser de questions trop indiscrètes et, dans un sourire, je relève la tête vers elle et acquiesce. « C'est toujours ça, oui. » Toujours ça. Je la regarde se diriger vers le sac de frappe et lui fais remarquer qu'elle a oublié de mettre ses gants. Je m'approche, lui enfile, et lève les yeux au ciel avec un souffle amusé. « Je vais éviter de pousser la chansonnette pour te motiver, tu risques d'être trop fan après. » Sourire exagérément fier sur la face – d'aucuns diraient que je suis un mauvais acteur, n'est-ce pas –, je tends mes paumes vers elle et l'encourage à frapper en lui indiquant où le faire d'un mouvement de main à chaque fois. « Concentre-toi. » Je souffle en la faisant continuer, et en acquiesçant un peu lorsqu'elle me demande si elle a de la force.


_________________
I PROMISE YOU, I'LL MAKE IT UP TO YOU
“Arrivé devant une longue plaque de verglas sur le trottoir, il hésite un instant puis, au lieu de la contourner, s’élança dessus, les bras écartés afin d’assurer son équilibre. Comme un gosse. Parvenu au bout sans encombre, il sourit aux étoiles” (DENNIS LEHANE)

Revenir en haut Aller en bas
 

[VEN - 10:18] the new workout plan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: souterrains du château : niveau -1 - intérieur :: salle de sport-
Sauter vers: