sporting life blues (dimanche - 7h33)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : silvia
MESSAGES : 873
AVATAR : @faufau
ÂGE : 25
LOCALISATION : paraty, brasil
MÉTIER : surfeur


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: make love not money
ASPIRATION: compétition
AFFINITÉS:
MessageSujet: sporting life blues (dimanche - 7h33)   Lun 25 Sep - 12:48

with @heidi

je sens bien à la lourdeur de mes paupières qu’il est encore hyper tôt et que je suis encore hyper fatigué. le prime de hier m’a foutu dans un état de nervosité quasi pathologique, le genre d’état qui m’atteint jamais, parce que - normalement - j’ai le bon sens de pouvoir me barrer avant d’en arriver à imploser façon cocotte-minute. le problème c’est qu’ici on ne peut pas se barrer, à moins de terminer son aventure et c’est certainement pas mon intention. du coup, prime obligatoire et introspection obligatoire. j’ai clairement subi ces heures et si l’alcool n’avait pas été là j’imagine pas mon état actuel. je sais pas vraiment ce qui m’a pris la tête, ni ce qui me prend la tête là tout de suite. j’essaye d’être joueur et je me dis que c’est la course aux secrets, que ça me gave de rien trop capter pour l’instant par rapport à d’autres. je sais que je suis pas con, mais par rapport à certains je me rends compte que j’ai peut-être moins de flair. chez nous on avait le flair de la débrouillardise, avant tout. je me sens en-dessous et ça m’énerve. je sais aussi que je suis excessif et trop exigent envers moi-même mais j’estime que sans ça j’serais qu’une pathétique petite merde sans ambitions, qui se contenterait de vivre une vie lambda, purement routinière. y’a ça, ouais, qui me tend. je pense tout simplement que le surf me manque, que me dépenser me manque, que l’adrénaline me manque. pour moi surfer c’est pas m’entraîner, c’est quelque chose d’évident, comme manger ou se doucher. ça fait partie des trucs que je fais, normalement, sans me poser de questions. et ici c’est comme si on m’enlevait un pilier de mon équilibre. je dois réapprendre à marcher mais à vingt-cinq piges le processus est moins instinctif. je pense un peu à tout ça, tout en me disant qu’aujourd’hui sera une meilleure journée, que ça tient qu’à moi d’en faire ce que je veux, et bla et bla et bla. du coup je traîne stella à la salle de sport, de bon matin, parce que y’a rien de mieux pour faire le vide et faire exploser ses endorphines. on abandonne le plan plage en se rendant compte que dehors, bah, il pleut. et à la limite moi les pluies tropicales ça me fait marrer. mais la petite bruine d'automne sans aucun intérêt, ça me donne juste envie de m'écraser dans un canap' avec un pétard. j'ai négocié pour que le petit déj' se fasse après le sport, parce qu'autant le surf le ventre vide ça me plait pas (j'veux dire, quand je commence à surfer je sais rarement quand je vais m'arrêter), mais la cardio et la muscu c'est un truc que j'aime faire un jeûn. du coup on atterrit dans la salle, pas si pimpants que ça. y'a déjà heidi qui est là, ce qui m'étonne vu que je l'ai rarement vue tomber du lit aussi tôt. stella la salue et puis s'en va faire sa séance, tandis que moi je m'approche de mon ancienne coloc'. bah alors, rainer ronflait trop fort? t'as pas pu te rendormir? j'me marre avant de me pencher en avant pour amorcer un étirement. ça m'arrache surtout un grand baillement, la séance risque d'être longue.

_________________

mais ça les gens apprécient pas,
ils disent qu'il faut rester au pas
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9171-heidi 

PSEUDO : balto
COMPTES : f/s/a/w/leroy
MESSAGES : 679
AVATAR : joanna kuchta
ÂGE : 20
LOCALISATION : losers island
MÉTIER : râleuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: boris
ASPIRATION: la £ose
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: sporting life blues (dimanche - 7h33)   Ven 29 Sep - 11:27

Elle s'est pas couchée trop tard, par rapport à d'habitude après les soirées entre potes, par contre elle s'est clairement réveillée trop tôt et comme elle aimait pas tourner dans son lit sans arrêt avec l'impression que le sommeil viendrait pas et qu'elle gênait le presque-inconnu qui partageait à présent son lit, elle s'était levée. Elle savait pas trop quoi faire, elle avait pas bien faim, y avait encore personne debout, donc personne qu'elle pourrait faire un peu chier pour se entamer la journée. En croisant sa paire de baskets supra trop belles avec des paillettes et des petits lacets roses pâles trop adorables, elle s'était dit meh, pourquoi pas, ça m'occupera. Elle enfile sa tenue sportive-cute, chope une banane et une bouteille d'eau dans la cuisine et se dirige vers la salle de sports, son petit inhalateur dans la poche de son short. Elle s'était rendue compte l'autre fois que ça avait peut-être pas énormément d'intérêt de venir faire le peu d'exercice qu'elle faisait qui ne nécessitaient pas de machines et de quand même venir à la salle où il n'y avait que des machines, mais c'était là où on faisait du sport quoi, à moins de faire un jogging, dans ce cas tout le domaine était un circuit de course mais elle pouvait pas vraiment courir vite ou sur de longues disteances sans risquer d'expulser un de ses poumons hors de son corps. Alors bon, cette fois, après les étirements, elle ferait du vélo et elle essayerait d'imiter Ariana Grande dans son clip Side to Side parce que c'était trop hot et cool et ça avait l'air simple en plus -Heidi se rendait rarement compte de la difficultés des choses avant de s'y frotter et d'échouer et de mettre la faute sur quelque chose de totalement à part de sa connerie personnelle. Elle était donc sur son tapis de gym depuis quoi, un quart d'heure, qu'elle voit arriver le couple de la semaine, Claudio et Stella. Elle salut la candidate qui part de son côté alors que son ancien colocataire entame la conversation. « Non ça va Rainer, il ronfle en allemand, j'ai l'impression de dormir avec un pote. » Elle déconnait hein, il lui semblait pas que c'était son nouveau copain de lit le problème, il faisait pas de bruit, il bougeait pas beaucoup, c'était même plutôt elle qui remuait dans tous les sens. « Je crois juste tu me manques trop en fait, doudou. » C'est que dès la fin du prime son Cla-bébé il était parti pour un autre lit et ça lui avait fait bizarre de se dire que c'était à un bras ou un tronc totalement différent qu'elle avait l'occasion de s'agripper, même déjà la première nuit avec Claudio elle était restée dans son coin, c'est au bout de peut-être trois nuits qu'elle a commencé à jouer les pots de colle. Il lui fallait le temps de s'habituer quoi. Lui aussi avait changé de partenaire pour la nuit, et même plus, le pauvre. Heidi espérait bien échapper aux flèches de Jenna, à la longue ça devait être grave saoulant en fait. Mais du coup elle voulait savoir, comme elle connaissait pas bien la jolie brune qui faisait sa vie de son côté de la salle, et elle s'était approchée de Claudio pour lui demander discrètement, en observant tout de même la demoiselle du coin de l'oeil. « Et elle est comment, Stella ? Elle dort mieux que moi ? » Genre Heidi elle se trouvait trop cute quand elle dormait, bon fallait ignorer toutes les fois où elle se retrouvait la bouche ouverte et une tâche de bave sur son oreiller, mais à part ça, elle était chou, même que certains la trouvait souvent plus mignonne endormie que réveillée, ouais ouais.

_________________
     
    ~ ~ s w e d i s h m e a t b a l l ~ ~


    Dernière édition par Heidi le Lun 23 Oct - 19:33, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar

    Voir le profil de l'utilisateur   

    PSEUDO : silvia
    MESSAGES : 873
    AVATAR : @faufau
    ÂGE : 25
    LOCALISATION : paraty, brasil
    MÉTIER : surfeur


    PARCOURS DU CANDIDAT
    CAGNOTTE: make love not money
    ASPIRATION: compétition
    AFFINITÉS:
    MessageSujet: Re: sporting life blues (dimanche - 7h33)   Dim 1 Oct - 21:12

    après deux semaines c'est perturbant de quitter la personne avec qui j'avais créé mes petites habitudes. et avec heidi c'était cool. y'avait pas spécialement de règles, à part des trucs basiques du style on dort pas à poil, on ramène personne dans le pieu et si l'autre dort on se fait discret. au-delà de ça, tout a roulé, surtout du fait qu'on n'avait pas forcément les mêmes rythmes de vie/sommeil. je suis un peu parti en speed hier, j'ai réuni mes affaires rapido et j'ai retrouvé ma nouvelle chambre, parce que j'étais claqué, que j'étais d'une humeur assez explosive et que j'avais envie de mettre fin à ce prime pour me coucher. du coup j'ai pas eu le temps d'échanger avec heidi et de lui faire le tchek qu'on a inventé un soir en rentrant d'un dîner arrosé avec les autres. j'irais pas jusqu'à dire que j'ai ressenti une culpabilité profonde, mais je me suis quand même promis de retrouver heidi aujourd'hui pour lui dire deux mots sur le fait que cette chambre restait tout de même en partie ma propriété. et que je comptais bien la retrouver la semaine prochaine. je suis pas matérialiste mais j'aime bien conserver mes petites habitudes, et dans ce pieu je m'y suis senti bien, donc rainer ou pas rainer la semaine prochaine je déménage à nouveau mes valises. c'est pas contre stella, c'est plutôt un espèce de team spirit. j'me marre, parce que mine de rien ses phrases sorties du fin fond d'une websérie parodique me manqueront et je commence à plier une jambe pour m'échauffer avant de préciser t'y habitues pas trop hein, je reviens la semaine pro au fond, le papotage post-prime avec stella était assez cool, j'ai toujours eu un bon feeling avec cette fille et je pense que ça lui fait aussi du bien de parler à des personnes qui sortent complètement de son cercle habituel - autant qu'à moi, d'ailleurs. mais c'est toujours un peu bizarre de dormir avec quelqu'un de nouveau, un pseudo-inconnu, aussi sympa soit-il, un lit ça reste intime, même pour quelqu'un qui a vécu quatorze ans dans un camping-car j'te manque ou mon bras te manque? je souris en l'honneur des nuits qu'elle a passé accrochée à mon bras gauche, façon doudou. je jette un coup d'oeil à stella avant de hausser les épaules boh elle est assez calme, à voir si c'est l'alcool ou notre conversation qui lui ont permis de dormir comme un bébé. mais moi du coup cette nuit j'étais hyper agité, j'ai bougé dans tous les sens, comme toi, c'était la douce contrepartie du duo. ton âme a pris possession de mon corps avoue je change de jambe et je reproduis l'exercice c'est toi l'esprit hanté de la maison, à croire que quand je suis claqué je suis particulièrement apte à ironiser sur des faits inexpliqués.

    _________________

    mais ça les gens apprécient pas,
    ils disent qu'il faut rester au pas
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar

    Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9171-heidi 

    PSEUDO : balto
    COMPTES : f/s/a/w/leroy
    MESSAGES : 679
    AVATAR : joanna kuchta
    ÂGE : 20
    LOCALISATION : losers island
    MÉTIER : râleuse


    PARCOURS DU CANDIDAT
    CAGNOTTE: boris
    ASPIRATION: la £ose
    AFFINITÉS:
    MessageSujet: Re: sporting life blues (dimanche - 7h33)   Mar 3 Oct - 15:49

    Heidi elle aime bien Claudio, il est cool, pas prise de tête, il l'engueule pas quand elle l'emmerde la nuit. Elle aurait pu tomber sur bien pire comme coloc' genre Martin ou Alain, ou Bugi qui dort à poil, gosh. Rainer il était pas chiant non plus mais il la faisait un peu flipper, parce qu'il avait pas menti, il était vachement immobile pendant son sommeil et c'était trop chelou à côté pour Heidi qui pouvait parfois se retrouver à dormir avec la tête à la place des pieds et se demander où elle se trouvait au petit matin parce que tout semblait différent et peut-être elle s'était faite enlever, alors que non, hein, c'était juste qu'elle avait tourner et tourner jusqu'à ce retrouver à l'intérieur de la housse de couette, voire même sous le drap housse du matelas. Enfin, cette nuit, elle s'était sentie bien plus mal à l'aise à dormir avec Rainer que lors de la première nuit qu'elle avait passé avec Claudio, probablement parce qu'elle était dans des dispositions différentes. Enfin, elle trouvait tout de même à s'amuser de la situation. Claudio lui conseillait de ne pas trop s'y faire, parce qu'il reviendrait vite, la semaine prochaine quoi. « Ah bah j'espère bien ! » Manquerait plus qu'il la quitte pour Stella, qu'il la laisse avec Rainer, quoi qu'au moins ils pourraient parler Allemand, et Heidi se débrouillait mieux en Allemand tout de même. Mais bon, Claudio c'était son premier doudou de l'émission, s'il revenait pas à elle, elle irait l'arracher des bras de sa nouvelle copine de dodo, voilà. Enfin c'est vrai que du coup, sa question était légitime, est-ce que c'était lui ou son bras qui lui manquait. « Hm, après avoir essayé de m'imaginer dormir seulement avec ton bras - ce qui a bien failli me faire vomir un petit peu parce que j'ai imaginé qu'on te l'avait arraché et y avait du sang et tout et c'était dégueux, lol- je dirais que c'est tout ton toi qui me manque hein, parce que genre, un bras sans le reste du corps, non merci. » Bon elle plaisantait, elle pourrait se contenter de son bras seul... Bon, elle l'appréciait aussi bien lui, pas juste son corps physique mais aussi le gars, Claudio, le type, la personne. Après s'il décidait de lui donner juste son bras pour la semaine pour ne plus qu'il lui manque pendant qu'elle dormait avec Rainer, elle dirait pas non. De son côté, elle aussi voulait un peu savoir comment s'était passée la nuit avec sa nouvelle coloc. Calme, ok. Pas bien intéressant, comme ce que laissait paraître Stella d'après Heidi, mais elle se disait que les gens calmes faisaient toujours des rêves ultra profonds la nuit, donc devait y avoir plus à découvrir derrière le calme apparent de la candidate. Claudio, en tout cas, s'était trouvé agité, comme Heidi d'habitude. Cela avait intrigué la petite blonde, alors en train de s'échauffer les épaules. Et puis un sourire amusé s'était dessiné sur son visage de gamine quand il lui avait fait part de sa théorie, que son âme avait pris possession de son corps. C'était drôle parce que ça lui rappelait quand elle avait dit à Stephano qu'elle était morte en fait, ce qui fait qu'elle pourrait être un esprit, l'esprit hanté de la maison, ouais, ça avait vachement de sens tout d'un coup. « Hihi, non mais j'aurais bien aimé, ça doit être trop drôle de faire flipper tout le monde ! » Elle, elle faisait chier tout le monde, c'était pas tout à fait pareil, mais c'était déjà bien drôle, tant que cela ne lui retombait pas dessus.

    _________________
       
      ~ ~ s w e d i s h m e a t b a l l ~ ~
      Revenir en haut Aller en bas
       

      sporting life blues (dimanche - 7h33)

      Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

       Sujets similaires

      -
      » Life on Mars / Ashes to Ashes
      » Resident Evil : After Life (3D)
      » Unordinary Life
      » Life
      » Wystan Hugh Auden: Funeral blues
      Page 1 sur 1

      Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
      THROWN DICE :: souterrains du château : niveau -1 - intérieur :: salle de sport-
      Sauter vers: