how to save a life. (vendredi, 10h38)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9179-maia 

PSEUDO : neptune.
PRÉNOM : zoé.
MESSAGES : 502
AVATAR : jessica clements.
ÂGE : 23
LOCALISATION : belfast.
MÉTIER : stagiaire dans une société de jeux vidéo.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 2000£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: how to save a life. (vendredi, 10h38)   Lun 9 Oct - 19:19

@alessia

t'es pas fière de toi, un peu plus de ton équipe, surtout de bugi, mais pas de toi. t'as peut-être fait remporter cinq points, mais vous êtes toujours troisièmes. heureusement, vous n'êtes pas derniers, parce que ça t'aurait gonflée de passer toute une semaine sans pouvoir mettre les pieds à l'intérieur du château. t'arrives d'ailleurs à hauteur de la plage, où t'aperçois le campement et les cabanes qui leur servent de lits. clairement, ça doit pas être ça le plus difficile, ça fait un peu camping prolongé, ça peut être sympa. non toi ce qui te dérangerait le plus c'est probablement l'hygiène. tu tiens trop à ta douche et tes toilettes pour te livrer à la nature de cette façon. de toute façon, la question ne se pose pas, t'es pas punie. tu t'avances sur la plage un peu au hasard, jusqu'à apercevoir alessia, assise toute seule un peu plus loin. « salut alessia, je viens enquêter sur ton secret » tu lances du tac au tac en te plaçant devant elle, un fin sourire ornant tes lèvres. mais en voyant sa tête, il s'efface rapidement. « je rigole, fais pas cette tête » tu souffles en penchant la tête sur le côté pour capter son regard. elle a l'air d'avoir besoin d'un peu de distraction, t'es la personne idéale pour ça. « viens on va se balader un peu. » tu lui tends ta main, tu la tires un peu. la plage est devenue un peu trop publique cette semaine, alors tu l'entraînes vers les falaises, que t'aimes toujours autant. probablement ton endroit préféré de tout le domaine, même si le choix est difficile. « ça te dérange si je te pose des questions sur ta maladie ? je suis un peu curieuse. » tu glisses alors en esquissant un nouveau sourire, assez timide quand même. t'as pas envie de la brusquer ou quoi, surtout qu'elle n'a pas l'air au mieux de sa forme.

_________________
above the clouds.
Mille Rêves en moi font de douces brûlures.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9177-alessia En ligne

PSEUDO : calistouille
PRÉNOM : laurie
MESSAGES : 2436
AVATAR : dasha sidorchuk
ÂGE : 25
LOCALISATION : Kingtson
MÉTIER : future ex-serveuse dans un bar à pervers
ÉTAT D'ESPRIT : Nothing to wear


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 16250£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: how to save a life. (vendredi, 10h38)   Mar 10 Oct - 21:15

OKay je sais que j’avais dis que le camping pouvait être cool, je sais que j’avais été au départ plutôt contente, mais là, on est vendredi, et je commence vraiment à sentir le manque de confort, et surtout : le manque d’une salle de bain. Avoir ses crises en pleine nature, c’est pas tellement le top, en plus j’ai pas pris assez de médicaments et comme j’ai pas le droit d’aller en rechercher, bah je suis obligée de rationner et du coup c’est encore plus horrible. A croire que la prod n’a vraiment aucune pitié pour nous. L’autre jour, Reese me disait que la team Succès était en voie de disparition, aujourd’hui, j’me dis qu’en fait, le plan de Wiwi était ptêtre justement de nous faire disparaître. Et si c’est le cas, vu quelle gueule on se trimballe tous, bah il est sur le bon chemin pour réussir, le bougre. Et pour ma part, ça va peut-être même arriver plus vite qu’on ne le pense. Non parce que dire que mon état actuel fait peur serait le plus gros des euphémisme tellement je dois avoir l’air d’un cadavre, assise dans mon coin à tenter de me remettre de ma crise de tout à l’heure qui a été tout particulièrement féroce. Je suis tellement dans le coltard que, quand Maia est arrivée vers moi, il m’a fallu bien quelque secondes pour imprimer ce qu’elle était en train de me dire. « m-mon secret ? ah non, pas ça » j’ai l’impression d’être revenue au temps ou je parlais pas encore bien anglais et que chaque conversation était un combat avec moi même pour pas trop avoir l’air d’une abrutie fini. C’est fou comme ça m’avait pas manqué. Mais finalement, Maia rigolait et je me sens encore plus conne, pis elle me tends la main, pour qu’on aille se balader. Je lui souris du mieux que je peux puis j’attrape sa main pour me remettre sur pied. « c’est drôle, d’habitude c’est moi qui kidnappe les gens » je lance dans un léger rire, pensant notamment à mon dernier enlèvement en date sur la personne d’Eyouyounne. On arrive aux falaises et sont toujours aussi belles, et puis là, ma nouvelle copine me demande si ça me dérange si elle me pose des questions sur ma maladie. Je suis un brun surprise le temps d’une demi seconde, parce que rare sont les gens à oser m’en parler, mais je n’en suis pas le moins gênée du monde et la rassure par mon plus grand sourire. « Non, bien sûr ! J’ai pas du tout volonté d’en faire un tabou, tu peux y aller autant que tu veux ! » Ah ça c’est clair que je suis prête ! Des plus philosophiques aux plus techniques, non seulement ça me dérange pas, mais en plus, j’aime assez ça parce que ça me donne l’impression que c’est pas si grave si on peut se permettre d’en parler librement, puis en plus ça me permet de me vider un peu. Et comme je la sens quand même un peu gênée je tente de détendre l'atmosphère pour lui montrer qu’elle a pas à l’être avec moi, quelque soit le sujet. « je peux déjà répondre à la question qu’on me pose le plus souvent, en général : Oui, ce sont mes cheveux ! » ...le pire, c’est que c’est vraiment la questions que les gens qui me connaissent pas trop me posent en premier. Les gens sont cons, parfois.

_________________

what if it's us, and only us... and what came before won't count anymore or matter. Can we try that ? What if it's you, and what if it's me, and what if that's all that we need it to be And the rest of the world falls away

WHAT DO YOU SAY ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9179-maia 

PSEUDO : neptune.
PRÉNOM : zoé.
MESSAGES : 502
AVATAR : jessica clements.
ÂGE : 23
LOCALISATION : belfast.
MÉTIER : stagiaire dans une société de jeux vidéo.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 2000£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: how to save a life. (vendredi, 10h38)   Lun 16 Oct - 23:16

t'aimes bien faire des entrées qui te ressemblent, c'est trop simple de se contenter d'un banal salut. enfin, ça dépend de la personne à qui tu t'adresses. tu t'adaptes. mais avec alessia, tu sens que tu peux te lâcher. elle n'est pas du genre à juger, à mal prendre les choses, t'es persuadée qu'elle te suivrait dans n'importe quel délire même si tu ne la connais pas tant que ça. mais du coup, t'es pas sûre d'avoir choisi le bon moment, parce que tu l'as totalement perdue là. « m-mon secret ? ah non, pas ça » qu'elle répond et tu t'empresses de préciser que tu plaisantais. t'es pas vraiment là pour secret, enfin tu veux savoir des choses sur elle mais pas dans le but d'aller la buzzer. tu lui proposes de vous éloigner, la main tendue vers elle, et t'es contente de voir que l'idée lui plaît lorsqu'elle attrape ta main. « c’est drôle, d’habitude c’est moi qui kidnappe les gens » elle glisse dans un rire. pour le coup, tu l'imagines totalement faire ça, ouais. « il était temps que ça change alors ! » tu lances d'un sourire malicieux. toi aussi ça t'arrive, de kidnapper des gens. la preuve. « l'arroseur arrosé comme on dit » tu souffles alors que vous vous mettez en marche pour les falaises, juste à côté. vous avez beau avoir une vue sur la plage de là-haut, pour toi c'est comme si vous étiez très loin du sable. et donc de son campement, dont elle doit en avoir marre. mais ce n'est pour lui parler de sa semaine de punition que tu l'as entraînée là, non toi t'as des questions sur sa maladie. « non, bien sûr ! j'ai pas du tout volonté d’en faire un tabou, tu peux y aller autant que tu veux ! » elle te rassure bien vite. tu préfères quand même t'assurer que ça ne la dérange pas, ton but n'étant pas de la mettre mal à l'aise, au contraire. « ok cool. enfin cool, voilà quoi... » tu secoues la tête dans un léger haussement d'épaules. voilà que tu racontes déjà n'importe quoi. « je peux déjà répondre à la question qu’on me pose le plus souvent, en général : oui, ce sont mes cheveux ! » elle lance alors, et t'écarquilles les yeux, mais pas parce que t'es surprise que ce soient bien ses cheveux. « alors là c'est bien la seule question que je t'aurais jamais posée » tu lâches, un peu pantoise. « c'est évident que ce sont tes vrais cheveux, je veux dire, ça s'imite pas ça » t'ajoutes en venant brièvement jouer avec une mèche rousse. en tout cas toi, t'as jamais vu une perruque aussi jolie. tu sais qu'ils se sont améliorés au niveau de la qualité, mais quand même. « du coup je me demandais, on peut pas te soigner ou c'est toi qui veux pas ? » tu demandes du tac au tac. t'as pas très bien compris l'histoire, mais t'as entendu certaines choses et t'as envie qu'elle te l'explique avec ses propres mots. c'est toujours mieux.

_________________
above the clouds.
Mille Rêves en moi font de douces brûlures.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9177-alessia En ligne

PSEUDO : calistouille
PRÉNOM : laurie
MESSAGES : 2436
AVATAR : dasha sidorchuk
ÂGE : 25
LOCALISATION : Kingtson
MÉTIER : future ex-serveuse dans un bar à pervers
ÉTAT D'ESPRIT : Nothing to wear


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 16250£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: how to save a life. (vendredi, 10h38)   Mar 17 Oct - 1:00

C’est con qu’au bout de quatre semaines de jeu, voire même cinq, j’ai passé si peu de temps avec Maia. Oh, bien sûr, dire que je ne la connais pas serait beaucoup trop exagéré parce que après autant de temps, forcément, on se connait déjà tous. Mais… passer du temps ensemble, vraiment, comme deux copines, je crois pas qu’on ai déjà fait ça. Pourtant, avec nos amis en communs dans l’aventure, ça aurait du arriver un peu plus tôt, quand même. Mais bon, comme je le disais à Sofia l’autre jour, quand on a nos habitudes avec les mêmes personnes, c’est difficile de s’en défaire, et ce, pour tout le monde. Et il n’est jamais trop tard pour tisser les liens, la preuve en est aujourd’hui ! Maia me kidnappe, et je ne peux m’empêcher de remarquer dans un rire que d’ordinaire, le ravisseur, c’est plutôt moi. Arroseur arrosé, ça, c’est sûr, je peux pas lui donner tort. « c’est cool, ça va me permettre de me mettre à la place de mes victimes pour que mes prochains coups soient encore plus infaillibles » je me doute que je pourrais avoir l’air d’une parfaite psychopathe avec des réponses pareilles, mais j’m’en fiche, c’est drôle. Finalement, la petite choupette voudrait me parler de la maladie, et j’accueille son envie et sa demande avec bonne humeur. Parce que j’aime bien parler de mon cancer, aussi étrange que cela puisse paraître au yeux de certains. Comme je la sentais mal à l’aise malgré ma réponse plus que positive, j’ai tenté de détendre l'atmosphère en lui apprenant quelle question occupait la première place des question le plus posées, et sa réaction ne manqua pas de me faire rire. « Mais oui, n’est-ce pas ? Je sais pas où est-ce qu’ils vont pêcher ça. Comme si pour certain cancer rime avec chauve. Comme si c’était un symptôme de la maladie, n’importe quoi » j’veux bien que tout le monde ne soit pas médecin, mais, quand même. Même moi je savais que c’est la chimio qui devient chauve. Alors que pourtant, je pensais que la leucémie c’était un cancer du cerveau ! Pour vous dire ! Mais bon. Finalement, Maia pose sa question et…. je me sens conne. Et le plus con, c’est que je sais pas trop pourquoi. Avant, à cette question, j’y répondais avec fierté, en bombant le torse, même, mais là… j’me sens juste idiote. « oh, bah, un peu des deux » je souffle finalement, pas très assurée, après avoir un peu hésité. « comme tous les cancers, y’a bien la chimio, mais… c’est pas… c’est pas quelque chose de sûr et puis c’est tellement lourd et douloureux comme traitement et mon cancer me fait déjà tellement mal... » god bless les cachets anti douleurs, moi j’vous le dis, parce que sinon, y’a des jours entiers ou je resterais en PLS dans un coin sans bouger du tout. « j’avais pas envie de… de prendre le risque de gâcher le temps qu’il me reste, tu vois ? Que… que je meurs sans avoir rien pu faire tellement que les traitements m’aurait bouffé » non parce que déjà que j’ai pas accompli grand chose de ma vie… si ma dernière année se trouve gâchée par les traitements… on aura vu mieux. « en plus ça m’irait pas, d’être chauve » je rajoute dans un rire, encore une fois, pour tenter de faire disparaître la gêne et l'embarra. Mais cette fois, je l’avoue, c’est plus tellement pour Maia.

_________________

what if it's us, and only us... and what came before won't count anymore or matter. Can we try that ? What if it's you, and what if it's me, and what if that's all that we need it to be And the rest of the world falls away

WHAT DO YOU SAY ?
Revenir en haut Aller en bas
 

how to save a life. (vendredi, 10h38)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bibliothèque de Baptiste
» The Fray
» [SOFT/TUTO] SHAKE & SAVE : Prendre une capture d'écran de votre HTC [Gratuit]
» Life on Mars / Ashes to Ashes
» Resident Evil : After Life (3D)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: domaine quincy-clifford : niveau 0 - extérieur :: falaises-
Sauter vers: