good old days (mercredi, 14h35)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9185-eyal 

PSEUDO : mischief insane.
PRÉNOM : charlotte.
COMPTES : maxyne, isaac, ismaël, alfie, angy, elden, wes.
MESSAGES : 1415
AVATAR : marwan kenzari.
ÂGE : 32
LOCALISATION : madrid, esp.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 231 025£.
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: good old days (mercredi, 14h35)   Lun 23 Oct - 23:20

GOOD OLD DAYS.
W / @Dontae

Ça faisait quelques jours qu'Eyal ne s'était pas aventuré du coté de la tour de Jenna, et ce peut être assez consciemment depuis que son dernier défi en date avait créé un mini désordre en plein prime, mais aujourd'hui l'espagnol s'y rendait d'un pas déterminé, et pour cause, il avait la ferme intention de livrer ce qu'il avait sur le cœur à la chroniqueuse. Après tout, c'était sa spécialité, elle n'était pas chef de la team amour pour rien et devrait logiquement pouvoir gérer le trop plein d'émotions d'un type qui avait une légère tendance à l’exagération. Alors, au moment d'arriver au pied de la tour, l'espagnol leva le menton en l'air, et s'exclama. « @Jenna Gibson, 'faut qu'on cause toi et moi. » C'est qu'il avait toujours entendu sa mère l'appeler par son prénom et son nom de famille quand elle voulait l'engueuler, parait-il parce que ça donnait plus d'impact aux réprimandes. « Déjà, ton idée de défi était franchement cool, mais ça m'est quand même un peu retombé dessus et j'ai sûrement du me mettre à dos pas mal de végétaliens et de comités anti gaspillage alimentaire avec cette histoire d’œufs, donc si je me fais sortir sous les huées du public je saurai qui remercier. » Oui parce qu'il suffisait de voir la tête qu'avait fait Achille quand il s'était pris l'un de ses œufs sur la tête pour deviner que tous les végétaliens et/ou végans du pays – il n'avait jamais tellement compris la différence – avaient du s'arracher les cheveux en le voyant à l’œuvre. Et puis, sans doute qu'il y en aurait aussi pour dire qu'il avait gâché des produits consommables, à l'instar de Sofia, ce qui en soi était peut être vrai mais n'était pas complètement de son fait non plus. « Ensuite, j'ai pas trop aimé que tu rapportes à tout le monde ce qu'@Abbi m'a confié, parce que certaines choses étaient très-très personnelles, tu sais. Ça lui a demandé beaucoup de courage de m'avouer tout ça, c'était pas censé devenir le sujet de plaisanteries, donc j'ose même pas imaginer combien elle s'est sentie gênée... Et si Abbi va pas bien, moi je vais pas bien non plus. » Et il était beaucoup plus sérieux, pour le coup, car ça ne lui avait pas plu que les confidences d'Abbi soient rapportées de cette façon et complètement sorties de leur contexte, quand bien même il connaissait le principe des rubriques et savait que Jenna n'avait fait que réunir de quoi offrir du croustillant au public. « Quant à mon « rôti », sache qu'il est servi en proportions très généreuses et avec une petite sauce blanche qui comblerait les palais les plus exigeants. » La chroniqueuse comprendrait sans mal à quoi il faisait allusion, et c'était vraiment dommage qu'elle ne puisse pas vérifier par elle-même ce qu'elle avait injustement sous-estimé dans sa rubrique, hinhin. Sentant finalement une présence à deux pas de là, Eyal se retourna pour tomber nez à nez avec Dontae. « Oh, Dontae c'est toi. » Il l'accueillit, avec un fin sourire, se demandant depuis combien de temps il était là et s'il l'avait entendu s'adresser à Jenna depuis le bas de la tour. « J'étais entrain de régler mes comptes avec Jenna, mais je crois qu'elle est enfermée là-haut donc si ça se trouve je m'épuise pour rien. Tu venais lui faire des réclamations, toi aussi, ou juste te moquer du score de son équipe ? » Son sourire se fit cette fois plus amusé, parce que s'il croyait savoir que ça n'était pas trop le genre de Dontae de rire des autres, il aurait pu comprendre qu'il essaie de s'accrocher à ce genre de détails quand leurs propres résultats, avouons-le, faisaient pitié...

_________________
    losing is only a sign
    that you really tried.
    forever trading places with the same old me, im racking up the cases of who i failed to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : redpix
PRÉNOM : Loïc
COMPTES : Keegan & Alma
MESSAGES : 251
AVATAR : alessio pozzi
ÂGE : 19
MÉTIER : Étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10250£
ASPIRATION: compétition
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: good old days (mercredi, 14h35)   Mar 24 Oct - 21:57

~
Je me promène, l’esprit emporté dans le lointain. Il ne fait pas trop moche en ce début d’après-midi et j’en profite comme il se doit. S’aérer c’est très important, pas seulement parce que cela me parait de parcourir plusieurs kilomètres à pied et que cela contribue à me maintenir en forme. Non, c’est plutôt parce qu’il m’est nécessaire de ne pas être enfermé en permanence, j’étouffe vite sinon. Les oiseaux ne chantent plus autant qu’avant, peut-être parce que la plupart d’entre eux ont migré vers des destinations plus chaude, l’ambiance est plus calme, parfois même oppressante. Pas de quoi me miner le moral pour autant, je n’ai pas le temps pour ce genre d’humeurs, je n’ai de cesse de courir après le temps. Diantre ce qu’il passe vite, il s’écoule à une vitesse affolante qui me fait prendre conscience que nous sommes déjà à la moitié de la semaine. Elle pourrait très bien être la dernière, j’ai échappé à l’élimination une fois déjà, c’est un beau score, je n’aurais pas été éliminé du premier coup. J’ai gagné plusieurs semaines et je peux m’en satisfaire, je dois en être capable. Ce n’est pas encore le cas, j’éprouve une certaine frustration et j’appréhende clairement les événements du prime de ce week-end mais je m’interdis d’y penser, c’est mieux. Je n’ai de toute manière plus le temps de rêvasser, une voix s’élève non loin de moi, je ne la reconnais pas, ni elle ni la personne dont elle provient. Rongé par la curiosité, je m’approche et prends quelques minutes pour l’analyser de la tête aux pieds, il s’agit d’un garçon, le teint hâlé, des petites frisettes… Mais oui, c’est Eyal, l’un des membres de mon équipe. Bien-sûr, maudite mémoire qui me joue des tours. Il a l’air sacrément remonté en tout cas, il hurle en bas de la tour et me fait froncer les sourcils. Oui parce que la porte menant à la tour est ouverte, il n’y a peut-être pas fait attention, je ne sais pas, c’est difficile à dire. Un sourire gêné accompagne le rougissement sur mes joues lorsqu’il s’emballe sur sa semence en insistant sur son bon goût et sa générosité. C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’il m’aperçoit et j’hésite un instant avant de finalement céder à cette envie de le taquiner. « Oui c’est moi. » Je commence en me rapprochant pour ne pas avoir à hausser le ton comme il le fait depuis tout à l’heure. M’énerver et hurler ce n’est pas trop mon truc, je suis assez calme comme personne, j’aime parlr sans trop forcer le trait. « Dis voir, où puis-je me procurer cette sauce blanche maison dont tu vantes les mérites ? Ça a l’air drôlement bon ! » Je n’en reviens pas que j’ai dit cela tout haut, c’est probablement Hawa, Maia, Harrison et les autres qui commencent à déteindre sur moi. « Je me promenais seulement… Par contre… Pourquoi ne pas être monté directement ? Regarde, la porte est ouverte ! » La scène aurait surement été moins amusante à regarder, surtout pour moi. « Tu veux que je t’accompagne ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9185-eyal 

PSEUDO : mischief insane.
PRÉNOM : charlotte.
COMPTES : maxyne, isaac, ismaël, alfie, angy, elden, wes.
MESSAGES : 1415
AVATAR : marwan kenzari.
ÂGE : 32
LOCALISATION : madrid, esp.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 231 025£.
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: good old days (mercredi, 14h35)   Ven 27 Oct - 0:22

Que Jenna se rassure, si Eyal se plaisait ici à lui dire ses quatre vérités, c'était essentiellement sur le ton de la plaisanterie et sans intention de lui dire comment faire son boulot. Il avait toujours eu beaucoup d'humour, beaucoup d'auto-dérision, et savait surtout comment fonctionnaient les rubriques et qu'il ne servait à rien de s'en formaliser. Après tout, il était le premier à s'étonner quand des candidats lui reprochaient de s'impliquer dans celle de Britta en rapportant certains petits épisodes qu'il avait pu surprendre au cours de la semaine, alors ça n'était pas pour prendre la chroniqueuse en grippe parce qu'elle s'était immiscée dans l'évolution de sa relation avec Abbi. Cela dit, là où il plaisantait moins, c'était sur le fait qu'il n'avait quand même pas tellement apprécié que Jenna ait rapporté certaines paroles de sa petite amie alors qu'Abbi s'était confiée à lui avec la peur d'être incomprise, d'être rejetée, et que tout ça lui avait demandé beaucoup de courage. C'était une chose qui n'était pas ressortie dans la rubrique de Jenna et qui aurait peut être aidé leurs camarades à saisir la situation, et surtout, son contexte. C'était surtout ça, disons, qui le désolait un peu et lui laissait craindre qu'à l'avenir d'autres de leurs confessions soient traitées comme des anecdotes comiques, mais c'était malheureusement le jeu qui voulait ça, et tout ce qui importait maintenant c'est qu'Abbi soit rassurée sur ce que lui, en pensait. Il y en avait un, en tout cas, qui n'avait sûrement rien raté de ses discours inspirés, car c'est sur Dontae qu'Eyal tomba bientôt, et sans doute que ça valait mieux que s'il avait été question d'Alain ou Martin, qui n'auraient sûrement pas résisté à l'envie de commenter ce qu'ils avaient entendu. Quoi qu'il semblerait que Dontae soit plein de surprises, car c'est justement sur l'une de ses déclarations qu'il rebondit au moment de prendre la parole, et le moins qu'on puisse dire, c'est que c'était bien la dernière chose qu'il aurait pensé l'entendre relever. Alors inévitablement, les lèvres de l'espagnol esquissèrent un sourire amusé. Alors comme ça, sa sauce blanche le rendait curieux ? « Malheureusement, j'ai bien peur qu'elle ait été victime de son succès. C'est qu'il a fallu en faire don à la science, tu comprends, pour qu'elle profite au plus grand nombre et entre dans l'Histoire. » Oh oui, au moins, étant donné ses vertus insoupçonnées et, surtout, son goût inimitable. Car il était maintenant évident que cette allusion à sa « sauce » était tout sauf innocente, et le plus étonnant au fond, c'est que Dontae semble en avoir parfaitement conscience. Et même, il s'en amusait de bon cœur. « Dis donc, t'es pas si innocent que t'en as l'air. C'est nous qui déteignons sur toi ou tu caches juste bien ton jeu ? » Regard en coin, un peu fripon, pour laisser entendre qu'on l'attendait pas nécessairement sur ce terrain-là, alors que jusqu'ici Dontae avait plutôt l'image d'un candidat un peu ingénu, loin de toute ambiguïté ou allusion équivoque. A sa question, en tout cas, l'espagnol haussa doucement les épaules. « Je crois que j'espérais l'éviter et échapper à ses défis, mais tu dois te dire que c'est pas très joueur de ma part, hein ? » Bah oui, ils étaient censés être les plus compétiteurs du lot, si l'on se fiait à leur aspiration, et Eyal était bien le premier à reconnaître qu'il prenait tout ça à cœur et ne voulait pas avoir l'air d'un type qui gobait les mouches dans un coin ou reculait devant la première difficulté. « Bon allez, c'est d'accord, on y va. » Il reprit alors, le ton joueur, en lui emboîtant le pas. Poussant la porte de la tour, il commença à en monter les marches avant d'être tenté de plaisanter un peu. « Mais je préfère te dire que Jenna a l'air très coquine, en ce moment. Et comme moi je suis plus sur le marché, tu vas peut être devoir donner de ta personne pour qu'on ait une chance de ressortir d'ici indemnes. » Et il lui lança cette fois un petit regard entendu, dans un jeu de sourcils un peu exagéré et qui devrait à lui seul le rassurer sur le fait qu'il plaisantait, bien entendu. « En plus, si elle est enfermée toute la semaine c'est sûr qu'elle attend impatiemment d'avoir de la compagnie. Mais relax, je suis sûr que c'est une femme d'expérience. » En plus d'avoir un certain talent pour les jeux de mots, deux critères qui avaient leur charme, quoi qu'on préfère.

_________________
    losing is only a sign
    that you really tried.
    forever trading places with the same old me, im racking up the cases of who i failed to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : redpix
PRÉNOM : Loïc
COMPTES : Keegan & Alma
MESSAGES : 251
AVATAR : alessio pozzi
ÂGE : 19
MÉTIER : Étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10250£
ASPIRATION: compétition
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: good old days (mercredi, 14h35)   Ven 27 Oct - 22:02

~
Jenna est une chroniqueuse qui sait faire parler d’elle. Pas vraiment méchante mais sacrément joueuse, elle a compris depuis bien longtemps ce qu’étaient les codes de la télé-réalité. Elle s’amuse à jouer avec et il n’est pas rare de la voir chambouler l’aventure par le biais de ses flèches. Elle balance les informations croustillantes très généreusement, ce fut le cas lors du précédent prime lorsqu’elle a gentiment lâché qu’Eyal et Abbi s’étaient livrés à de sauvages ébats. Ce sont de petites informations qui font jazzer et apportent une touche de drama intéressante. Il faut au moins cela pour occuper les pauvres candidats isolés que nous sommes. Ses défis ont pris de l’importance dernièrement, j’ai entendu Vivian plus vulgaire que jamais et Eyal m’a cassé un œuf sur le crâne, Alain et Bugi ont également été défiés et le rendu aura été à la hauteur de nos espérances à tous. Cette jeune femme apporte quelque chose à l’émission, chacun des membres de la production le fait à sa manière, point d’erreur de casting à déplorer cette saison. J’assiste à une scène vraiment marrante, Eyal est au taquet, il s’époumone à l’entrée de la tour en espérant obtenir une réaction de la part de cette fameuse Jenna. Il est clairement en situation d’échec pour le moment, aucune Jenna pour lui donner de quoi s’occuper. Elle est pourtant ici, punie par William parce que son équipe a décroché l’une des dernières places du classement lors du prime. La team amour a pris un sacré coup cette semaine et les malus ont été généreusement distribués. Notre équipe a été préservée de cela, nous ne sommes pas passés très loin de la dernière place. Espérons que nos efforts combinés cette semaine permettront à notre équipe de remonter la pente et d’obtenir une place nettement plus satisfaisante au classement. La première place serait parfaite, j’aimerais que nous puissions l’être au moins une fois avant que je sois éliminé, juste pour le plaisir et la satisfaction que cela apporterait. Je ne sais pas d’où cela sort mais je surenchéri en réagissant directement à l’une des bêtises d’Eyal, cela ne tarde pas à faire naitre un sourire amusé sur ses lèvres délicieusement pulpeuses. Il est plutôt fort pour renvoyer la balle, nettement plus habitué à ce genre d’échanges que moi. Je suis un novice, un apprenti en devenir, j’ai d’excellents professeurs au château. Chacun pourrait disposer d’un doctorat en répartie, il y a du beau monde et je ne risque pas de m’en plaindre. « Je comprends oui… Tu crois que ça va être classé, une ressource protégée ou que sais-je ? » Je poursuis, l’air intrigué. Juste un petit air, parce que je me fiche carrément de sa semence, je laisse à Abbi le plaisir de s’adonner à toutes sortes d’expériences avec Eyal. J’hausse les épaules innocemment face à la question posée par le jeune métisse. « J’ai été perverti à force de tous vous côtoyer, de vrais bonobos ! » Et vas-y que ça s’embrasse, que ça couche dans tous les coins depuis le début du jeu. Je n’aurais pas pensé mais les candidats sont en feu. « Comment ne pas sombrer du côté obscur de la force quand tu te retrouves à côtoyer régulièrement un Harrison, une Hawa, Luca ou une Heidi ? » Impossible d’en ressortir indemne. Puisque nous sommes dans les interrogations, pourquoi n’est-il pas monté voir Jenna plutôt que de s’égosiller de la sorte ? Qu’il pense à ses cordes vocales, elles souffrent les pauvres. « Ce n’est pas digne de l’équipe compétition, mon cher monsieur. Tu fais honte à notre équipe ! » Au moins tout cela. Dans mon extrême bonté, je lui propose de l’accompagner. Grossière erreur ? L’avenir nous le dira, mon camarade accepte, les dés sont jetés. On commence à monter les escaliers et je m’arrête net, stoppé par la remarque d’Eyal, je suis parfois beaucoup trop naïf. « Quoi ? Non mais je ne veux pas faire ça… Elle est un peu trop âgée en plus… Et… J’sais pas faire moi, et… Non hein, je devrais peut-être m’arrêter là ? » Je commence à paniquer sans me rendre compte qu’au lieu de marcher dans son piège je suis carrément en train de courir. Trop tard pour reculer, nous franchissons la dernière porte nous séparant de la jeune femme. L'heure est-elle aux défis ? L'avenir nous le dira.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9185-eyal 

PSEUDO : mischief insane.
PRÉNOM : charlotte.
COMPTES : maxyne, isaac, ismaël, alfie, angy, elden, wes.
MESSAGES : 1415
AVATAR : marwan kenzari.
ÂGE : 32
LOCALISATION : madrid, esp.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 231 025£.
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: good old days (mercredi, 14h35)   Dim 29 Oct - 0:44

Eyal avait un petit passif avec cette tour. Il s'y était tout d'abord rendu en début d'aventure, impatient de découvrir si une princesse s'y cachait bel et bien, mais n'y avait trouvé qu'un Bugi un peu trop masculin à son goût. Les jours avaient passé, il avait finalement découvert que les plus jolies princesses ne vivaient pas toujours dans des tours, ainsi l'autre fois c'est plus le goût du challenge qui l'avait convaincu d'y mettre les pieds avec Vivian. Et du challenge, il en avait eu lorsque Jenna, reine des défis, l'avait missionné d'écraser un œuf sur la tête de tous ses camarades à l'occasion du dernier prime. Là, c'est sûr, il n'avait pas été déçu du voyage. Et si aujourd'hui il revenait sur les lieux où tout avait basculé, c'était essentiellement pour dire ses quatre vérités à une Jenna certes attachante et rigolote, mais sacrément curieuse et, disons-le, diablement coquine. Une facette de la personnalité de la chroniqueuse qu'il ne soupçonnait pas, et qui laissait supposer que les réunions de la team amour ne devaient pas être tristes si leur cheffe d'équipe passait de temps en temps leur dire bonjour, hm hm. Ce qui était sûr, c'est que Dontae avait du le prendre pour un illuminé lorsqu'il s'était approché après l'avoir entendu clamer son désarroi à Jenna. C'est qu'il avait déjà prouvé à son équipe qu'il avait un certain sens du drame et des discours enflammés, mais que cette histoire de sauce était moins innocente que ce à quoi il avait jusqu'ici habitué Dontae. Un Dontae toutefois beaucoup plus réceptif qu'il ne l'aurait cru à sa petite plaisanterie, et qui entra même carrément dans son jeu lorsqu'il parla d'avoir fait don de sa semence à la science. « Ça devrait, en tout cas. Qui sait quelle valeur ça aura d'ici vingt, trente, ou quarante ans ? On sait pas de quoi l'avenir sera fait ni si je serai encore de ce monde, alors mieux vaut agir aujourd'hui pour ne pas le regretter demain. » Et tandis qu'il réprima un rire, il se fit la réflexion que ça sonnait presque comme un slogan politique, tiens, une idée de reconversion pour quand il aurait lâché son boulot ? Pas sûr. Eyal nota en tout cas que Dontae était moins farouche qu'il en avait l'air, et sa réponse lui fit lâcher un rire. Des bonobos ? « Quoi, tu trouves qu'on est si intenables que ça ? Pourtant c'est resté soft, j'ai pas eu l'impression que ça baisait dans tous les coins ou que ça se mélangeait. » Bon il n'avait peut être pas des yeux dans tous les recoins du château, mais de ce qu'il savait trois couples étaient passés à l'acte, on ne parlait pas d'une orgie, ou alors on lui cachait des choses. « Et puis tu sais, moi aussi quand j'avais ton âge j'aimais me dire que mes parents avaient jamais fait l'amour et que j'étais forcément arrivé sur terre d'une autre façon. Ce que je veux dire, c'est qu'on vient tous du même endroit, et peut être que si quelqu'un te plaît vraiment, t'auras toi aussi envie de te lancer. » Il lui disait ça un peu comme un grand frère qui lui parlerait du haut de son expérience pour lui faire comprendre que le sexe n'était pas dégouttant et que c'était bien souvent un moyen de concrétiser les choses avec la personne avec qui on voulait être. Parce qu'il avait peut être l'impression qu'ici tout le monde s'envoyait en l'air, mais que c'était sûrement du au fait qu'ils vivaient tous dans un seul et même endroit. « Remarque, moi le coté obscur de la Force m'a toujours fait envie. Et n'oublie pas que Dark Vador était un gamin innocent, au départ. » L'espagnol reprit, dans un regard en coin, l'air de sous-entendre que le coté obscur avait quand même un petit coté attirant et que même le plus innocent des garçons pouvait se muer en seigneur Sith. Eyal dut justifier le fait qu'il ne soit pas encore monté dans la tour, et il relâcha brusquement ses épaules à la remarque de Dontae. « Désolé, j'ai traversé une petite phase de doute, mais maintenant tu peux de nouveau pleinement compter sur moi. » Oui, il était de nouveau prêt à porter fièrement les couleurs de leur team, plus question de reculer ni de se chercher des excuses. Ils entrèrent alors et commencèrent à monter les escaliers, avant qu'Eyal ne se joue gentiment de son camarade en laissant entendre que Jenna attendait peut être impatiemment d'avoir de la compagnie, et pas seulement pour lui lire une jolie histoire avant de s'endormir. Dontae se laissa avoir et Eyal afficha un sourire doux, parce qu'il était attendrissant comme garçon, avec sa jeunesse et son innocence. « Attends, panique pas, si t'es pas chaud on peut inventer un bobard pour qu'elle ait pas l'idée de t'approcher. Dire que t'as de l'herpès, ou une bonne gastro... à mon avis ça lui coupera toute envie et tu seras tranquille. » Bon ce serait pas l'excuse la plus glamour qui soit, mais ça éviterait peut être à Jenna de se vexer s'il osait dire qu'il la trouvait un peu trop âgée. « Et si tu veux pas mentir, je suis là moi au pire et je peux m'assurer que tu ressortes d'ici aussi innocent que quand t'es entré. » Il alla même jusqu'à tapoter son épaule, au moment où ils arrivèrent face à la porte qui surplombait les escaliers. Allez, du nerf, Jenna ne les attendait quand même pas en bas résilles et avec un fouet à la main, si ? « @Jenna Gibson, t'es visible ? » Il lança au moment où ils entrèrent, parce qu'après tout elle était confinée là toute la semaine, et qu'on faisait parfois des trucs un peu dingues quand on se croyait vraiment tout seul.

_________________
    losing is only a sign
    that you really tried.
    forever trading places with the same old me, im racking up the cases of who i failed to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Redpix
PRÉNOM : Loic
COMPTES : Keegan, Alma
MESSAGES : 463
AVATAR : Eliza Dushku
ÂGE : 32
LOCALISATION : Londres
MÉTIER : Journaliste BBC.

MessageSujet: Re: good old days (mercredi, 14h35)   Jeu 2 Nov - 0:50

~
J’entends quelqu’un hurler au pied de ma tour. J’ignore de qui il s’agit, non, attendez, rectification : J’ai compris qu’il s’agissait d’Eyal mais je m’en fiche, oh que oui, je m’en contrefiche comme de ma première paire de Louboutin. Il s’époumone et je n’ai pas besoin de chercher midi à quatorze heures pour comprendre qu’il agit probablement de la sorte pour laver son honneur après mes indiscrétions au sujet du couple qu’il forme avec Abbi. Je me suis peut-être comportée comme une garce, je dis bien peut-être parce que je n’ai menti à aucun moment. Compiler quelques informations qui m’ennuyaient pour leur redonner le potentiel nécessaire pour intéresser la ménagère, oh que oui, inventer de toutes pièces des affirmations… Hell to the no. J’ai embelli la vérité pour qu’elle brille davantage, l’hindou devrait me remercier. Attendez, Eyal est hindou ? Je n’en sais rien, il vient forcément d’un pays étranger pour avoir la peau si délicieusement caramélisée mais d’où… Je ne me souviens pas et je m’en fiche à vrai dire. Il a su relever le deuxième challenge que je lui avais attribué la semaine passée, des œufs ont été brisés tout au long du prime sur ses pauvres colocataires. J’ai pris mon pied à l’observer, il a su me rendre fier. Pourquoi n’ai-je pas des candidats comme lui dans mon équipe ? Il irait très bien avec @Achille… J’devrais peut-être tenter de soudoyer les autres chefs d’équipe pour leur refourguer @Alain et @Martin en échange de @Bugi et d’@Abbi. A chaque baise passionnée ils nous feront peut-être obtenir quelques précieux nouveaux points. Ouais, ces quatre-là sont chauds comme la braise, ils m’en donneront pour mon argent. Je n’entends plus rien pendant un moment avant qu’une petite sonnette ne se mette à retentir pour indiquer l’arrivée imminente de candidats dans mon palace. Que dis-je, ma prison de pierre. J’ai été enfermée là pour la semaine entière à cause de mon équipe, on les remercie, voilà comment on te récompense pour tous les services rendus. Je m’en souviendrai, qu’ils oublient mon existence à l’avenir. Puisqu’Halloween est tout juste derrière nous et qu’il m’a été interdit de prendre part à la soirée organisée au château, je bondis dans mon déguisement de déesse Grecque, sexy à souhait. Ouais, je suis carrément hot, HOT DAMN comme dirait l’ami Bruno. @Eyal entre, il est accompagné de @Dontae, mes lèvres s’écartent en un immense sourire. « Les garçons, je vous attendais… » Bon, pas vraiment mais je peux bien prétendre le contraire pour leur faire plaisir. « Comment me trouvez-vous ? » Je m’avance pour pouvoir les frôler, laisser mes mains se balader contre les torses musclés de mes deux camarades. « Mon petit Dontae… T’as demandé à ce bon vieil Eyal de t’apprendre comment faire l’amour comme un homme, c’est ça ? » Ils sont forcément là pour ça. « Sachez que je suis ravie de vous servir de cobaye. Eyal, montre l’exemple, veux-tu. » Oh oui, prends moi comme un Burritos et fais-moi déborder mon cochon. « En attendant qu’on passe à l’action, parce qu’on commence à drôlement se faire chier… Dontae, tu devras embrasser l’ensemble des candidats sur la bouche lors du prime, histoire de te décoincer un petit peu ! » Tout manquement sera cruellement puni, croyez-moi. « Quant à toi… » Je pointe le doigt en direction d’Eyal. « Tu devras rendre hommage à nos amis québécois et à leurs expressions en utilisant au moins 20 mots québécois lors du prime. » Tabernacle, maudite niaiseuse que je suis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : redpix
PRÉNOM : Loïc
COMPTES : Keegan & Alma
MESSAGES : 251
AVATAR : alessio pozzi
ÂGE : 19
MÉTIER : Étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10250£
ASPIRATION: compétition
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: good old days (mercredi, 14h35)   Jeu 2 Nov - 18:07

~
J’ai plusieurs fois hésité à me frotter à cette tour sans pour autant sauter le pas. Pas vraiment par peur d’être défié par une Jenna aux idées aussi étranges qu’amusantes, non, surtout parce que je n’ai jamais eu l’occasion de croiser quelqu’un de suffisamment barré pour m’accompagner et me pousser à parcourir les escaliers jusqu’au QG de la chroniqueuse. Il semblerait que je sois sur le point de mettre un terme à ces semaines d’attente, Eyal est déjà là à hurler après Jenna. Du moins, à essayer d’hurler parce qu’il est en bas de la tour et que la jeune femme n’est peut-être même pas là pour nous écouter. J’ai cru comprendre qu’elle était obligée de rester là cette semaine, la faute à son équipe d’aspiration, une punition pour avoir obtenu la dernière place. La pauvre, elle doit être complètement folle là-haut, je deviendrais probablement cinglé si on me forçait à ne pas quitter une pièce pendant plusieurs jours. La réalité n’a jamais autant collé à la fiction, n’est-elle pas la princesse confinée dans une tour et attendant désespérément le secours que lui apportera un quelconque Prince Charmant ? C’est ainsi qu’elle nous a été introduite en tout cas, au final, elle est peut-être la chroniqueuse que l’on voit le plus ici, pire qu’un chewing-gum collé à ta chaussure. Eyal est vraiment amusant, je le découvre au fur et à mesure que le temps passe et me rends compte que je suis suffisamment en confiance pour oser donner suite à ses histoires abracadabrantes de sperme. Je ne tiens pas vraiment à savoir s’il a bon goût, je ne suis pas du genre à sauter sur ce genre d’occasions pour me livrer à des expériences perverses. Non, mais je me sers quand même de cela pour plaisanter, il a l’air surpris au départ mais il me rend la balle et nous voilà à présent au beau milieu d’un match de tennis, à nous renvoyer la balle l’un après l’autre. « Il faudra peut-être que tu songes à congeler tout ça, histoire d’avoir des réserves au cas où tu serais amené à disparaitre tragiquement. » On ne sait jamais, ou alors, pire encore. « Ou imagine qu’une candidate mal intentionnée croise ton chemin et décide de te mettre un coup de genou dans les bonbons et qu’à la suite de cela, ton jus perde de sa qualité. » Un véritable cauchemar pour notre producteur local. Pas besoin d’un producteur pour abreuver les candidates (et les candidats) du château. J’ai l’impression que tout le monde copule avec tout le monde dernièrement. « Le fait qu’il y ait déjà dix mille couples et qu’ils s’adonnent à toutes sortes de pratiques sexuelles en moins de cinq semaines laisse présager cela oui. A moins que je ne sois trop frigide. » C’est possible, j’suis le puceau de la bande après tout. J’ai l’impression que tout est arrivé beaucoup trop vite, ne faut-il pas un certain temps pour trouver l’alchimie et la concrétiser en quelque chose de plus ambigüe ? Eyal m’offre un moment père/fils et tente de m’expliquer la vie, de me faire adhérer à une cause qui attise de plus en plus ma curiosité depuis qu’Harrison m’a initié en m’embrassant. Il prêche un semi-converti. Mes sourcils font des bonds sur mon visage, comme illuminés par une révélation de la plus haute importance. « Tu crois que je suis un Dark Vador en devenir ? J’aimerais conserver mes bras et mes jambes ! » Pour le reste… Pourquoi pas hein, j’ferais un bon Sith, le mec oublié et calme qui se retrouve à la mettre bien profond à tous les autres à la fin du film. « Mouais, j’suis pas convaincu, t’es peut-être plus faible que ce qu’on croyait. » Je le taquine, l’air méfiant. Il pourrait rechuter, inenvisageable pour le Sith que je suis. L’heure est au dépassement de soi mais Eyal me fait flipper avec toutes ses remarques, Jenna n’irait quand même pas jusqu’à me violer hein ? Dites-moi qu’elle a toute sa tête et qu’elle n’ira pas jusque-là ! « On peut dire que je suis précoce. » Attendez… « Sauf que je le suis peut-être vraiment, je n’en sais rien enfaite… » Difficile de définir ce genre de choses quand même ta propre main ne s’est pas aventurée sur ton intimité. Merde, je suis vraiment trop pur comme mec. « Tu me protègeras, tu promets ? » Je demande, les yeux tout pétillants pour bien attiser sa sympathie, appelez-moi Chat Potté. On monte quelques marches supplémentaires et on se retrouve face à une Jenna drôlement habillée. On dirait une divinité, laquelle ? Je l’ignore. Elle approche, nous caresse le torse et baragouine une théorie selon laquelle Eyal serait venu ici pour m’enseigner comment faire l’amour et pour m’aider à perdre ma virginité. Attendez, vient-elle de proposer à Eyal de lui faire l’amour ? Mes joues s’empourprent, elle m’intimide, elle est beaucoup trop en confiance pour laisser de marbre. « Ohlala non, pas ça ! » J’implore, tandis qu’elle m’impose un défi de taille, embrasser l’intégralité des candidats lors du prime. « Je ferais mon maximum. » Un regard adressé à Eyal, qui écope d’une mission beaucoup plus rigolote. « Je crois qu’elle veut te pécho, fais attention, t’es plus en danger que moi finalement. »

(C'est archi pourri, toutes mes excuses. :emoti:)

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

   


MessageSujet: Re: good old days (mercredi, 14h35)   

Revenir en haut Aller en bas
 

good old days (mercredi, 14h35)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mercredi 2 fevier
» mercredi 4 mai 2011
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Good Morning England - Demande de partenariat
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: domaine quincy-clifford : niveau 0 - extérieur :: tour de jenna-
Sauter vers: