shelly beach ♆ jeudi vers 10h

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9184-abbi 

PSEUDO : errol
PRÉNOM : jo
COMPTES : holly, hélio & co
MESSAGES : 484
AVATAR : ana de armas


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 7000£
ASPIRATION: popularité
AFFINITÉS:
MessageSujet: shelly beach ♆ jeudi vers 10h   Mar 24 Oct - 21:49


ft. Elham

Chico, quand il m’enlève mon Picchu dès le matin j’ai limite envie de rager –en silence parce-que je pourrais jamais extérioriser mon mécontentement en fait- et il faut que tout le monde ici comprenne une chose : Eyal est à moi. Oui qu’on soit clair les loulous de la baraque de Wiwi, Eyal c’est MA propriété et je refuse qu’on vienne me le subtiliser oklm comme ça alors que j’ai pas encore donné mon accord. C’est pas que je l’étouffe mais maintenant que j’éprouve tout ça pour lui, je veux le garder pour moi, et juste pour moi. Surtout quand j’ai besoin de lui. En ce moment j’ai pas vraiment besoin de lui, c'est vrai, mais je le veux constamment auprès de moi. C’est peut-être maladif mais c’est comme ça, j'y peux rien. Alors quand il me dit qu’il a sa matinée foot avec ses potos @Bugi et @Claudio à la plage, je dis rien mais je suis au fond de moi pas très d’accord, et secrètement jalouse d’eux aussi parce-qu’ils vont passer un temps avec mon @Eyal, et moi pas du tout. Il va me laisser seuule et partir rejoindre ses potes. C’est triste. Bibi est très triste. On va me prendre pour une folle hyper extrémiste du love qui veut pas laisser son copain respirer, mais c’est comme ça j’ai une conception un peu chelou et j’estime être la seule qui doit s’amuser avec lui et lui procurer du bonheur. S'il veut jouer/taper à la baballe il a qu'a venir me le dire et je jouerais avec lui. Ouais je dois faire peur un peu. Mais je peux pas lui dire non parce-qu’il a besoin de changer un peu d’air. Je suis sûre qu’il est entrain de s’amuser comme un fou en ce moment et m’a presque oublié, et cette simple idée m’attriste beaucoup beaucoup, mais je me ressaisi et je me dis c’est bon Bibi arrête de trop réfléchir et laisse le passer un peu de temps avec ses potes. Si tu commences à trop le coller il va avoir peur et c’est pas l’effet que tu recherches. Non je suis pas une nana collante. Enfin je crois, et j'espère alors moi aussi je pars chercher ma copine @Elham et je décide de l’emmener avec moi dans une petite ballade dans tout le château « Miii Corazon viens on va faire un petit tour » oui j’ai besoin de compagnie en ce moment tellement je me sens seule. Un seul être vous manque et tout vous parait dépeuplé d’un coup, parce-que c’est fou comment je me suis trop habituée à vivre collée à lui pendant le deal de Jenna, et maintenant que c’est fini je me sens un peu orpheline. La transition a pas été brutale non plus mais le bon vieux temps où je lui tenais constamment la main me manque. Mais c'est bon dans ma tête je le boude et j’ai plus besoin de lui parce-que maintenant j’ai ma copine Elham avec moi pour compenser son absence, et je décide de l’emmener … justement à la plage. « ho tiens regarde là-bas, les garçons ont l’air de jouer au ballon » tiens tiens je savais pas. C’est drôle oui je savais pas. Et ils ont sacrément l’air de s’amuser ces trois là. Mon dieu je suis trop jalouse j’aurais tellement aimé être un mec et jouer avec eux. « viens on va regarder le match … » et je la tire avec moi pour nous installer vraiment loin d’eux, mais assez pour nous permettre de les voir jouer. Notre emplacement c’est pas la tribune officielle et on est pas aux premières loges, c’est clair, mais d’ici moi j’arrive très bien à voir tout ce qu’il faut et je me plains pas, au contraire. Après il faut pas croire non plus que je suis venu ici pour le/les surveiller, nan.  Je suis juste une copine toute gentille venue en mode spectatrice voir son mec jouer un jeudi matin et c’est quand même un droit qu’on va pas m’ôter non plus, ho. Alors on se pose sur le sable et je passe mon bras sous son coude pour mater le match avec ma Corazon chérie, mes gros yeux rivés sur les trois. « je parie que Bugi c’est le plus nul des trois » je pouffe de rire mais je lance tout de suite les pronostics. Ouais Bugi, comparé aux deux autres je crois que c’est le plus faible des trois, et je sais pas pourquoi je dis ça mais c’est ma première impression en tout cas avant l’entame du match. Bugi avec son ballon, c’est un peu ce gars qui sait vraiment pas jouer mais qu’on est obligé de faire jouer quand même parce-que … bah le ballon est à lui, quoi. Quand il se barre ou quand sa maman l’appelle pour manger, bah il reprend avec lui son ballon et y’a plus de match après. Plus sérieusement c’est peut-être parce-qu’il a pas la dégaine d’un mec qui sait jouer, ou peut-être à cause de son maillot tout pourri de l’écosse, si on veut classer ça par nations. L’écosse, ils sont plus fort en rugby et Guigui je le vois bien troisième ligne ou trois-quarts centre. D’ailleurs il a une dégaine de défenseur et un défenseur bah c’est pas très très sexy et ça gagne presque jamais un ballon d’or. Eyal par contre, c’est tout l’inverse et tu peux facilement deviner qu’il est bon au foot. « ça commence, je crois » yes enfin, je crois que c’est encore l’échauffement mais première action y’a Claudio qui intercepte la ballon et on comprend tout de suite vu sa manière qu’il a de bouger sur le terrain que c’est surement le meilleur. Et il est pas brésilien pour rien, hu. « ouuh Coutinho il joue bien » petit regard complice et à moitié innocent vers ma petite Corazon quand Claudio commence à jouer avec la baballe. Mais pas mieux que mon Isco chéri qui lui chipe le ballon. Héhé Eyal il est pas mal non plus, à l’image de sa nation. Je plisse les yeux pour ne rien perdre à l'action en cours, surtout maintenant que la balle et dans les pieds de mon chéri. Allez Picchu fait un truc, commence à distribuer des petits ponts, casse des reins ou je sais pas quoi mais vas-y mets leur une branlée à ses deux ploucs !

_________________

Je n'ai pas peur de connaître le malheur. Ce que je crains, c'est de savoir que le bonheur passé ne reviendra pas.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : la brindille. (laura)
COMPTES : fausthine, kira, théodora, nina, roxanne.
MESSAGES : 459
AVATAR : rania ben.
ÂGE : 26
LOCALISATION : sarcelles, france.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0
ASPIRATION: -
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: shelly beach ♆ jeudi vers 10h   Jeu 26 Oct - 0:09

Je me sers un verre de jus d'orange dans la cuisine lorsqu'une tornade blonde fait son apparition. Je la salue d'un sourire et je n'ai le temps que de cela. Ma boisson est même restée sur place sans moi. Je me fais kidnapper par Abbi qui ne me demande pas si j'ai mieux à faire par exemple. Ce n'est pas le cas, mais par principe quoi. J'ai bien envie de lui demander où est passée sa moitié parce que j'ai pris l'habitude de les voir l'un sur l'autre désormais. Abbi, elle respire Eyal maintenant, ça se voit. Elle me propose d'aller voir le match qui se déroule sur la plage. Ouai. Non. J'arque un sourcil sceptique, peu emballée par l'idée. « Pour quoi faire ? » Je lâche d'une voix claire mais je suis déjà entraînée sans obtenir aucune réponse un peu plus argumentée. Je n'ai que moyennement envie de donner de ma personne. Je déteste regarder, je suis rarement dans une position passive dans ma vie. Je plisse les yeux lorsqu'on s'approche. « Ce guet-apens » je siffle lorsque je me rends compte que c'est Eyal qui joue contre Bugi et le mien. La blague. Je me sens utilisée en tout cas ma compagnie est utilisée. J'ai clairement percée Abbi à jour. On s'installe pas très loin. La blonde commence les pronostics.« On ne sait pas, il est sportif quand même » je rétorque parce que j'ai appris qu'il a fait des années et des années de boxe, c'est quand même un sport de ouf à la base, alors Bugi est un ouf dans mon esprit. Abbi me parle de Claudio ce qui m'arrache un simple sourire avant que je ne reporte un instant mon attention sur le candidat en question. J'espère que je ne donne pas l'impression d'être une fangirl, mais vraiment. Je suis simplement là parce que j'ai été prise en otage en fait. Je regarde ma geôlière. « Ouais, il touche une balle quoi » je constate. Je réponds simplement en me marrant avant d'hausser les épaules parce que le foot me fatigue. Je préfère mater un match de basket quitte à choisir. Je ne suis pas admirative comme Abbi peut l'être quand son mec entre en scène. J'ai limite l'impression de la déranger vu comme elle le regarde. « T'es à fond Bibi » je constate parce qu'elle n'arrête pas de le mater. « S'il perd la partie, tu le quittes ? » Je me marre avec un certain sarcasme. Il faut qu'elle le challenge pour qu'il soit à la hauteur de ses attentes. Mes traits se tordent en une légèrement moue parce que je sens que je vais me la jouer psychologue conjugal de pacotille mais c'est peut-être nécessaire. « Tu sais parfois c'est bien de se laisser un peu d'espace au début d'une relation » Je glisse quand même plus sérieusement parce qu'Abbi, c'est une fille extrême. Au bout d'une discussion, j'étais déjà sa sistah alors j'imagine que le phénomène doit être amplifié s'agissant d'Eyal. Elle doit être avec lui, pas le faire complètement flipper. Je lui offre simplement un conseil, elle en fait ce qu'elle veut après. Je croise mes chevilles et reporte mon attention « sur le terrain » « Ça ne te dérange pas son taff ? » je lui demande tranquillement en pivotant un instant dans sa direction assez pour croiser ses prunelles. Je ne m'estime pas particulièrement jalouse, mais je sais que ça m'irriterait un peu si Claudio était strip-teaseur par exemple.

_________________

    DANCING IN THE DARK
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9184-abbi 

PSEUDO : errol
PRÉNOM : jo
COMPTES : holly, hélio & co
MESSAGES : 484
AVATAR : ana de armas


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 7000£
ASPIRATION: popularité
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: shelly beach ♆ jeudi vers 10h   Dim 29 Oct - 16:10


Elle me fait marrer ma petite Corazon quand elle comprend qu’en fait, on va à la plage pour voir les garçons jouer et sa réaction est juste epic. Surtout quand y’a @Claudio dans l’équation. C’est plus la même @Elham et ça se voit à sa tronche qu’elle fait juste genre d’être blasée alors qu’au fond on sait très bien que c’est pas le cas. Moi en tout cas j’ai bien calculé mon coup on arrive pile poil à l’entame de la partie, et j’ai mon alibi ''Elham'' avec moi pour pas qu’on se dise que j’ai pas de raisons de rester ici dans cette plage autre que celle dont tout le monde va y penser en premier. Alors on s’installe et c’est amusant on aurait dit deux petites collégiennes qui regardent leurs crushs respectifs hyper beaux et sportifs jouer. Parce-que c’est connu, au collège les gars qui ont le plus de succès sont normalement ceux qui savent bien jouer à la balle parce-que c’est toujours eux qui savent bien parler aux filles aussi. Je crois que c’est scientifiquement  lié aux taux de testostérone de ces garçons qui explosent avec le sport. Dans une culture plus américaine, t’as toujours la pompom girl qui flash sur le quaterback du lycée, et Elham c’est tout simplement cette petite brunette qui se la joue différente des autres nanas en restant à l’écart de leur monde mais qui a un petit faible quand même pour le beau gosse du bahut blond au yeux bleu hyper cool et stylé qui fume de la bonne weed et écoute de la bonne musique. Le genre de gars méga parfait qui sait tout faire, transforme tout ce qu’il touche en or ; joue très bien au foot, a du succès avec toutes les gonzesses qui le courtisent et lui courent après sans pour autant qu’il en profite, préférant se préserver pour quelqu’un d’unique. Elham. Mon dieu dans ma tête ces deux là je leur ai déjà créé leur propre série annexe à la mienne façon mini-story avec 20 épisodes par saisons, mais là on est encore à la saison une, épisode 8 où son amie Abbi, personnage principal dans la série de base mais secondaire dans celle-ci commence à voir clair dans leur histoire et essaye d’y creuser d’avantage. Non pas par curiosité mais surtout parce-qu’ils sont trop mignons. Alors Bibi dans la première partie de l’épisode on la voit s’installer avec sa copine Corazon sur le sable pour assister au match des garçons et le commenter aussi. Mais surtout surtout, balancer quelques clins d’œil sympas parce-que pour la première fois, elle pourra plus échapper au sujet. Mais on commence tout doux avec une immersion progressive et je lance déjà les pronos en me fiant aux gabarits/nationalités/préjugés/style de jeu de chacun des trois et je sors avec un petit classement perso très objectif parce-que je mets mon Eyal chéri second, en deuxième position alors han je suis juste faut pas crier au favoritisme. Pour moi @Bugi c’est le plus naze des trois mais pour Elham il a l’air sportif le gars, et je me retrouve à plisser les yeux pour essayer de revoir mon jugement. Ouais bon il a quand même un petit ventre et il est trop lent, quand il bouge on dirait qu’il va se claquer un tendon. Ça se trouve il faisait du sport avant mais avec toutes les saloperies de bières et de clopes qu’il s’enfile, il a plus la condition physique pour rivaliser avec un surfeur sportif comme Chico, ou un mec baraqué jusqu’aux trapèzes comme Picchu. « ouais c’est vrai il est solide » il tient bien en place. Il est pas brouillon, c’est pas un violon non plus et il reste correct sans pour autant me paraître spectaculaire. Claudio par contre, c’est le sang brésilien qui coule dans ses veines et à la façon dont il a de se mouvoir avec la balle, on voit qu’il maîtrise bien la petite bêbête en caoutchouc. Pour Elham il touche qu’une balle, c’est que dalle pour elle et j’arque un sourcil avant de glisser un regard vers elle. « t’aimes pas le foot on dirait » ouais c’est connu les gonzesses elles kiffent pas trop ce sport, mais y’a son crush qui joue elle pourrait au moins s’y intéresser un peu, nan ? « ça te fait rien de le voir jouer ? » je glousse avant de reporter mon attention sur le match « je crois que ça lui ferait plaisir d’avoir une supportrice qui crie son nom pour le motiver, ça va lui donner des forces » je pouffe de rire, avant de poursuivre dans le même délire « et quand il marquera un but il lèvera les bras vers toi pour te le dédier style : celui-là était pour toi ma chérie » j’essaye d’imiter la voix brésilienne de Claudio et je vois que ça la fait éclater de rire parce-que je sais bien imiter les gens « ou bien le plus romantique je trouve : qu’il marque un but et pour le célébrer il vient en tribune t’embrasser et repartir continuer son match » ouloulou ça c’est le top de la romance sportive moi je dis. Enfin on divague. « d’ailleurs regarde, il t’a remarqué hihi » ouais il nous a cramé. « il va essayer de t'impressionner maintenant » Les mecs ils font tous ça. Ils pensent qu'en faisant des roulettes sur place ils vont pécho la nana alors qu'ils sont juste cons et optimistes. Oui. Mais moi c’est vrai je suis à fond dans le match et sa remarque me fait marrer aussi. « Ouais et pour le punir d’avoir perdu j’épouse le gagnant » ouais double peine. Carton rouge + péno. Non mais plus sérieusement. Moi que je quitte Eyal ? Jamais de la vie. Si je suis à fond c’est parce-que « j’ai peur qu’il se blesse » ou qu’il lui arrive quelque chose. @Eyal c’est le plus fort des trois, limite il craint absolument rien tellement il peut leur planter la tête dans le sable à ses deux gringos, mais pour moi il restera toujours mon petit bébé tellement j’ai une sorte d'instinct protecteur envers lui « Bugi il joue avec ses coudes, il est rugueux » et je veux pas qu’il lui fasse mal « en plus y’a pas d’arbitre » alors tous les coups sont permis et moi je veux pas qu'il finisse avec un coquard dans l’œil ou une entorse. Je jette un petit coup d’œil vers elle et je remarque qu’elle devient un peu plus sérieuse pour me parler d’espace. Ok je vois où elle veut en venir. « tu penses que je l’étouffe, c’est ça ? » elle pense qu’en venant le supporter un peu je lui donne pas de liberté ? Au contraire je suis peut-être trop omniprésente comme nana mais j’ai pas cette impression de l’étouffer, ni d’entraver sa liberté tellement on se parle pas h24 non plus. Je le laisse faire ses trucs, sa petite gym du matin, parler avec ses potes et ses connaissances, et surtout « il s’est jamais plaint de quelque chose » que je souffle, plus très sûre de moi sur ce coup là « mais maintenant que tu le dis, t’as peut-être raison » mais faudrait que je fasse quoi, dans ce cas là ? Je croise les jambes pour reporter mes prunelles vers le match, avant de pivoter la tête vers elle « si, ça me dérange » beaucoup même. « mais il m’a promit une chose : qu’il allait arrêter et que tant que j’allais être avec lui il allait jamais faire quelque chose qui me dérangerait » sur ce point là on s’était déjà mit d’accord et lui m’avait bien expliquer que son job n’était en fait qu’un boulot écran, hm, alors la question ne se posait plus ...

_________________

Je n'ai pas peur de connaître le malheur. Ce que je crains, c'est de savoir que le bonheur passé ne reviendra pas.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : la brindille. (laura)
COMPTES : fausthine, kira, théodora, nina, roxanne.
MESSAGES : 459
AVATAR : rania ben.
ÂGE : 26
LOCALISATION : sarcelles, france.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0
ASPIRATION: -
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: shelly beach ♆ jeudi vers 10h   Jeu 2 Nov - 19:40

Abbi veut que j'encourage le brésilien. Je vois qu'il n'a pas besoin de moi pour cela, il a envie de gagner pour lui-même et franchement c'est tant mieux. Je ne compte pas m'agiter pour lui insuffler de l'énergie. De toute façon, il n'en manque pas. La blonde insiste et continue. « Claudio est pas assez romantique pour me dédier un but, tu penses bien » Je fais mine de déplorer avec ironie. Mes traits se font tragiques et graves. Je suis affectée, bien entendue. « Tu lui en toucheras deux mots un jour si tu en as l’occasion, parce que j'en souffre, de ce manque d'attention au quotidien » Je balance, à bout, ou presque. La vérité est que le surfeur sait que je suis incapable d'assumer la niaiserie. Et inversement. Elle invente un nouveau scénario. « Tu as trop été shootée aux comédies américaines toi » Je glisse avec un certain sarcasme lorsqu'elle s'emballe. D'ailleurs je pense qu'Abbi a sûrement été bercée trop près du mur bébé, clairement. Je la connais un peu alors je la laisse explorer son délire comme elle l'entend. Un sourire narquois s'étire simplement sur mes pulpeuses. Abbi a peur que sa moitié s'égratigne. A moins avis, c'est plus une excuse, ça. Mais il ne faut pas qu'elle s'inquiète. « Au pire, tu joueras à l'infirmière, c'est sexy » et cliché, qu'on se le dise.  Eyal n'est pas en sucre et en plus, il est peut-être le plus costaud des trois. « J'espère que ça sera pas Claudio alors » je me marre lorsqu'elle annonce la sentence pour Eyal en cas de défaite. Je dérive sur son couple nouvellement formé avec Eyal (oui nouvellement parce que j'ai été la dernière informée, clairement). Abbi exprime à voix haute le fond de ma pensée. Je ne peux pas m'empêcher de trouver qu'elle passe pas mal de temps avec Eyal. Trop (?) Je suis peut-être jalouse au fond parce qu'on partage un peu moins toutes les deux et clairement je ne pense pas que ma relation avec Claudio en soit la raison étant donné qu'on ne se capte pas si souvent finalement. « Et c'est le cas? » Je lui demande en la regardant. Il faut qu'elle arrive à porter un regard objectif sur sa propre situation, ce qu'elle fait très bien d'ailleurs à l'instant. Elle me concède une part de vérité. Je vrille quelques secondes mes prunelles au visage lumineux de la blonde. « Je dis ça principalement pour toi » Je souffle de mon doux soprano en haussant les épaules. Si Eyal aime bien être étouffé, grand bien lui fasse. C'est Abbi que j'apprécie le plus des deux évidemment. « Je trouve que tu vaux mieux que ça, je veux dire,  je trouverai cela dommage qu'on résume ton passage ici à ta romance avec Eyal, tu n'es pas que cela » Je lui glisse bien que cela ne me regarde pas, je sais, mais Abbi, c'est vraiment ma pote. Je pense qu'on doit être franche et honnête entre sœurs, non ? Je suis sûre qu'elle partage mon avis. Je veux dire, on est pas pote simplement pour dire ce que l'autre veut entendre, non ? Elle s'enferme clairement dans son couple mais je crois qu'elle s'en compte. C'est peut être volontaire, aucune idée, mais je me dois de lui dire. Abbi, elle est drôle, attentionnée, un peu folle, elle est pas juste avec Eyal. Je trouve cela dommage pour elle de vivre son aventure à travers cet unique prisme aussi sympa soit-il. Apparemment Eyal envisage une reconversion pour Abbi. Un air septique se peint sur mon délicat minois. Très bien. De toute façon je sentais qu'Abbi ne vivait pas forcément très bien son choix de vie professionnelle. « Et il compte faire quoi à la place pour gagner sa vie ? » Je l'interroge donc.

_________________

    DANCING IN THE DARK
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9184-abbi 

PSEUDO : errol
PRÉNOM : jo
COMPTES : holly, hélio & co
MESSAGES : 484
AVATAR : ana de armas


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 7000£
ASPIRATION: popularité
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: shelly beach ♆ jeudi vers 10h   Sam 4 Nov - 17:41


Corazon c’est quelqu’un qui est pas très romantique à la base, qui doit être allergique au love et qui nous fait son choc anaphylactique dès que ça commence à parler de Claudio. Je sais pas comment son système immunitaire réagi quand l’haptène Chico entre en contact solo avec elle, mais avec moi je note qu’elle s’en éloigne comme la peste alors qu’au fond ça doit pas être ça. En plus de faire genre que ça lui fait rien de le voir jouer, elle me prend pour une conne qui a l’air de tout nier. C’est bon une mini confidence ça serait pas trop mal pour lancer les débats, nan ? Même pas. Rien. Niet. Nada. @Elham elle te donne rien. Elle se mouille pas. Elle laisse rien filtrer et elle est vraiment très forte pour te laisser dans la merde toute seule à patauger dans le délire que t’essaye de mettre en scène. En vain. Parce-que t’as beau faire les allusions de l’espace, elle branche pas. Elle reste en retrait, mise rien, préfère passer son tour et toi tu te cognes la tête contre la muraille en béton armé qu’elle te dresse devant elle, regard non négociable dans le genre allez circulez y’a rien à voir de ce côté-là. Ok c’est pas grave. « siii il est trop romantique, c’est juste que tu dois lui faire peur ... je crois que tu le laisses pas trop s’exprimer hihi » je glousse avant de déposer mes deux opales sur elle avant de braquer définitivement mes deux yeux au sol, pas très chaude à l’idée de me confronter à son regard à elle. Le pire c’est que je lui en veux pas parce-que je m’imagine que ça doit pas être son truc non plus, le romantisme et tout ce tralala d’ouverture cardiaque pour laisser dégouliner tous les feels qu’elle enferme à double tour dans sa poitrine. Ni moi, ni à lui mais chacun son système politique, chacun est libre d’instaurer une dictature émotionnelle avec lui même, ou au contraire se la jouer démocrate à la limite de l’anarchisme comme moi. Elle était peut-être pas trop sérieuse quand elle parlait d’aller lui toucher un mot, mais moi je prends tout au premier degré et je crois que je vais aller lui en parler. « on va essayer d’installer une petite thérapie de couple hihi » apparemment y’a un manque flagrant de communication. Elham elle veut du sexe je crois. Et Claudio il y arrive pas peut-être. Enfin quelque chose comme ça. Je fais mes associations au pif. Bref. J’abandonne l’idée de l’embarquer avec moi pour me concentrer sur le match qui vire un peu à du n’importe quoi. Aucune règle, aucun arbitre, le flou totale au niveau de qui est le gardien, combien de minutes par mi-temps, qui est avec qui dans l’équipe et comment les points sont comptés. C’est le bordel complet et moi j’ai trop peur que mon @Eyal se blesse là-dedans. Je suis trop protectrice et j’ai peur pour mon poussin. Un peu trop oui mais je suis comme ça. Le coup de l’infirmière sexy me botte bien aussi, même si c’est trop cliché quand même. « j’ai une formation en secourisme en plus » osef je sais, c’est pas l’information de la semaine mais je m’emballe un peu parce-que c’est vrai. Obligatoire quand t’es monitrice de plongée. « Haa enfin de la lumière » elle vient de m’éclairer Corazon, sans le savoir. Premier faux pas. Elle espère que ça soit pas Claudio. Ça veut dire ce que ça veut dire héhé. Elle a peur que je braque la bite de son petit brésilien c’est une première incursion dans la forteresse Elham pour s'offrir une ocasion de buut. « t’as peur que je te vole ton amoureux avoue » hihi je reprends les termes de Sofia parce-que ça déstabilise l'autre, et ça me fait rire parce-que moi je suis une grosse tarée dans ma tête, et le consentement ? Connais pas. C’est pas un frein dans une relation, je pourrais le kidnapper le mettre dans ma cave et l’hydrater au fur et à mesure s’il veut pas m’épouser officiellement. Je divague dans ma planète bibounesque mais je redescends sur terre quand elle commence à me parler objectivement de ma relation avec Eyal. Au fond elle me fait douter, sérieusement douter et je me sens plus trop à l’aise. Il suffi d’un rien pour me déstabiliser, je suis pas quelqu’un de solide alors c’est clair que ce qu’elle me dit, il m’impacte. « je sais pas. J’avais jamais songé à cette éventualité » je baisse la tête parce-que j’aime pas m’imaginer entrain de l’étouffer au quotidien sans le savoir, sans en être consciente alors qu’au fond je ne fais que participer à sa vie et lui transmettre mon bonheur et ma joie de vivre. « t’as raison, je suis trop à fond sur lui. » et ça commence à se voir. Si Elham me fait la remarque, alors ça veut dire que c’est le cas. « Je devrais le laisser respirer un peu. » je lui en demande même trop mais je commence à être trop dépendante de lui, et ça Elham met le doigt dessus et ça me fait mal un peu parce-que c’est vrai. Je suis arrivée toute seule ici et maintenant j’arrive plus à envisager mon aventure sans lui. Elle me fait réfléchir. Je suis plus aussi sûre qu’avant et je dois me ressaisir. « je vais arrêter d’être trop sur lui » c’est un peu mes résolutions du moment pour réparer tout ça, parce-que je n’ai vraiment pas vu la chose sous cet angle là. Qu’est ce qu’il compte faire à la place ? Je sais pas et c’est là où je remarque qu’en fait, on sait rien du futur lui et moi. On se contente de vivre le moment présent, mais le futur on en sait rien on en parle presque jamais et c’est ce qui me déstabilise un peu sur le moment. « Sincèrement je sais pas » et je sais pas si c’est grave, enfin je suis un peu perdue alors je sais plus quoi dire d’autre ni penser « on a jamais parlé de nous après ... tout ça » le jeu. Jamais, alors j’ai pas les réponses à ce genre de question. D’habitude je planifie rien. Je me contente juste de marcher à mon instinct et suivre le chemin qu’il me trace, mais là mon instinct il a pas trop l’air de m’aider non plus parce-qu’il me souffle même pas une réponse convaincante à lui donner. Au contraire je suis trop brouillonne et ça me percute. Je sais pas et le plus grave, c’est que j’ai jamais demandé à savoir ...

_________________

Je n'ai pas peur de connaître le malheur. Ce que je crains, c'est de savoir que le bonheur passé ne reviendra pas.

Revenir en haut Aller en bas
 

shelly beach ♆ jeudi vers 10h

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [AIDE] passage version 2.1 update 1 vers froyo
» [REQUETE] Captures d'écran du HD2 vers PC
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel
» [REQUETE] Transfert contacts vers HD sans Outlook
» [AIDE]Transfert mails Free vers HD2
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: domaine quincy-clifford : niveau 0 - extérieur :: plage-
Sauter vers: