sub-atomic laws, scientific pause (lundi, 17h20)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9176-sofia 

PSEUDO : ladyfame
PRÉNOM : clémence
COMPTES : reese, loreen & co
MESSAGES : 651
AVATAR : maria valverde rodríguez
ÂGE : 28
LOCALISATION : monaco
MÉTIER : laboratory technician


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 17 750£
ASPIRATION: amour (jenna)
AFFINITÉS:
MessageSujet: sub-atomic laws, scientific pause (lundi, 17h20)   Lun 6 Nov - 20:12


w/@Hawa
sub-atomic laws, scientific pause


Elle n'est même pas une sportive du dimanche, sa fréquentation de la salle de sport du château n'est pas occasionnelle, mais bien exceptionnelle. Sofia n'a jamais été quelqu'un de très dynamique, et faire du sport n'a jamais été un plaisir. Elle a toujours subi ça plus qu'autre chose dans sa scolarité, et maintenant qu'on ne lui impose plus d'en pratiquer il est vrai qu'elle a tendance à le bouder un peu. Pourtant, elle est quand même un peu forcée ici d'en faire de temps en temps, pour se maintenir en forme et parce que c'est parfois la seule chose qui parvient à occuper ses journées. Ses camarades n'ont en tout cas pas à lui envier son rythme, elle n'est pas de ceux qui se démènent sur un tapis de course ou sur un vélo spinning, d'ailleurs lorsqu'elle trouve la motivation pour monter sur l'un de ces engins elle n'y reste jamais bien longtemps. Elle n'a pas l'endurance pour ça, son petit corps supporte mieux les exercices au sol mais là encore sa souplesse est assez discutable. Cet après-midi elle parvient à se motiver pour une petite séance, mais elle sait d'avance qu'au bout d'une quinzaine de minutes l'envie de cesser toute activité sportive se fera grandement ressentir. Enfin, quinze minutes c'est toujours mieux que rien, et c'est donc dans cette optique qu'elle rejoint la salle de sport. Elle a revêtu son plus beau jogging pour l'occasion, qui lui sert quand même le plus souvent de pyjama, il faut le dire. À son entrée dans la salle elle remarque aussitôt qu'une camarade s'active sur l'une des machines. Elle reste bouche bée devant l'énergie déployée par celle-ci, mais s'agissant d'Hawa ça ne la surprend pas beaucoup. Son métier lui impose certainement de prendre beaucoup soin d'elle, et de veiller tout particulièrement à faire attention à sa ligne. Elle avance vers elle, et la salut d'un vif geste de la main lorsqu'elle capte le regard de celle-ci. « Le sport, c'est donc ça ton secret pour avoir un corps aussi sublime. » elle lance alors dans un sourire en coin, bien forcée de constater qu'Hawa ne s'est pas forgé une telle silhouette en restant avachie sur son canapé. Un corps pareil ça se travaille, pas étonnant que de son côté Sofia n'ait pas de muscles, pas de formes. Elle a la chance d'être naturellement mince, mais ça ne lui ferait pas de mal de renforcer tout ça. « Quand on pense que même Donald Trump ne t'a pas résisté. » Ce n'est pas la référence suprême mais il s'agit de quelqu'un d'important, quand même, tout le monde ne peut pas se vanter d'avoir été remarqué par l'un des hommes les plus puissants de la planète. « Il a toujours eu bon goût en matière de femmes, tu me diras. » elle ajoute, considérant exposer un fait avéré, sans le moindre sous-entendu. Sofia sait que la relation entre la belle métisse et le politicien est restée strictement professionnelle, et elle ne prétend certainement pas le contraire. Elle n'est simplement pas étonnée que ce monsieur Trump ait décelé en Hawa le potentiel d'un mannequin, et celui-ci a toujours su s'entourer de belles femmes, il faut croire. Il a épousé une ancienne top model après tout. Il n'y a plus qu'à espérer qu'Hawa se tiendra éloignée du bistouri, elle. Et ce sont là les seuls commentaires que Sofia se permettra le concernant, elle ne souhaite pas faire entendre ses idées politiques dans cette aventure, ça n'est pas le lieu. « Admettons que je veuille le même corps que toi, je suis censée fréquenter cette salle de sport beaucoup plus souvent, c'est ça ? » elle suppose alors, et on la sent quand même peu motivée en le disant. Plus souvent que quasiment jamais, ce ne sera pas difficile ça. Sofia sait bien qu'elle n'obtiendra jamais le physique de sa camarade, mais elle pourrait certainement pratiquer un peu plus pour tonifier son corps. Elle n'a encore jamais réellement profité des bienfaits du sport, elle sait pourtant que ça pourrait l'aider pour ses problèmes de sommeil. Elle n'est surtout pas encore parvenue à vraiment se motiver pour ça, elle n'a pas eu le déclic. Sofia est bien dans sa peau, mais à côté de filles comme Hawa elle se trouve forcément très quelconque. La comparaison n'est même pas possible, en fait.

_________________
My insides went wild
When I reach out and I only grab air And it kills me to think That you never did care and it’s hopeless You’ve always gone off somewhere else
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 521
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 8500£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: sub-atomic laws, scientific pause (lundi, 17h20)   Mar 7 Nov - 1:32

L'automne a fait son apparition, et les températures se sont considérablement rafraîchies ces derniers temps. Du coup je vous avouerais qu'aller faire un petit footing à l'extérieur a de quoi me refroidir. Je ne vous parle même pas de la pluie... Alors à défaut de courir à l'air frais, je me suis rabattu sur ce tapis de course. Cela doit faire dix petites minutes que je cours en rythme, musique aux oreilles, lorsque je suis dérangée par une Sofia. J'ôte mes écouteurs, stoppe la machine et descends. J'attrape une bouteille d'eau alors qu'elle me complimente sur mon corps. Quelle flatteuse.  « Ça et de bons gênes. » Je peux dire merci maman, merci papa. Je bois quelques gorgées d'eau. « Quand on pense que même Donald Trump ne t'a pas résisté. » Dis comme ça, cela peut porter à confusion. Parce que bon qu'on soit clair il n'a jamais porté ses mains sur ma personne. Oh très certainement en a t'il eu envie, mais il n'a jamais osé, et du reste c'est ma main dans la gueule qu'il aurait reçu si jamais il avait tenté quoi que ce soit de déplacé.  « Non mais ça c'est les bouclettes, personne ne peut résister. » que je réplique amusée. Bouclettes qui en l’occurrence là sont moins visibles vu que je me suis attachée les cheveux pour faire du sport. Elle évoque alors son bon goût en matière de femme. « Hm mouais si on veut. » Bon goût, bon goût, c'est somme toute relatif. Certes, il n'a épousé que des mannequins, mais après faut voir les phénomènes... De toute façon vous me direz, pour devenir sa femme, c'est qu'il faut clairement avoir une case en moins. Déjà rien que physiquement je ne pourrais jamais. Je veux bien qu'il n'y a pas que le physique qui compte blablabla mais y'a des limites. Il est vraiment dégueulasse avec sa bedaine, sa moumoute et sa peau orangée. Même dans sa jeunesse il n'était franchement pas terrible mais alors maintenant ? Et clairement il ne s'arrange pas avec le temps. On dit que le pouvoir rend beau, mais il est l'exception qui confirme la règle. « Admettons que je veuille le même corps que toi, je suis censée fréquenter cette salle de sport beaucoup plus souvent, c'est ça ? » Je souris.  « Déjà il faudrait que tu passes par la case bistouri, parce que bon » Je passe mes mains devant ma poitrine pour l'illustration. Parce que bon, tu pourras faire autant de sport que tu veux, c'est pas ça qui te fera grossir la poitrine. Après je me doute bien que ce n'est pas ce qu'elle voulait dire.  « Ce que je ne te conseillerais pas, du tout. Non pas que je t'imagine le faire un jour. » Pas le genre de la maison.  « T'es déjà super belle chou, mais tu le sais déjà. » Je dois être très loin d'être la première à lui dire.  « Après... C'est sur qu'il y'a pas de mal à tonifier un peu tout ça. Et malheureusement pour toi, j'ai bien peur que cela passe par la case exercice physique oui. Y'a pas de miracles. » Ce n'est pas en restant assis sur un canapé toute la journée que tu vas te sculpter un corps de rêve.  « Mais t'sais, y'a pas besoin de se tuer à la tâche chaque jour. Il ne faut pas voir ça comme une torture. » Non parce que bon j'ai bien vu qu'elle ne semblait pas des plus motivées. Cela semble déjà la fatiguer à l'avance. Alors je ne pense pas que ces machines soient le plus recommandé pour elle.  « Tu peux préférer la marche à la voiture quand tu le peux. Ou genre t'as pas un chien ? Le promener chaque jour c'est pas mal. Après je sais pas si tu le fais, mais par exemple j'ai arrêté de prendre les ascenseurs, j'utilise toujours les escaliers. Bon sauf quand t'as un rendez vous au dernier étage d'un bulding là d'accord... » Je ne vais pas m'amuser à grimper 70 étages à pied, pour arriver toute transpirante en plus, y'a des limites.  « Bien sur y'a le classique, le sexe c'est quand même pas mal comme exercice physique, et pas des plus déplaisant en plus... »  Peut être que de là aussi je tiens ma forme. Bon après du côté de la demoiselle, je ne sais pas où elle en est de ce côté là, mais j'ai cru comprendre que c'était pas trop la joie.. Donc faudrait pas trop miser là dessus.  « Ou sinon t'aimes pas nager ? Ou la danse ? Toi qui est tellement gracieuse en plus. D'autant que c'est quelque chose que tu pourrais faire ici si courir sur un tapis ça ne te botte pas. T'as le pilâtes après aussi, c'est assez efficace. » Non mais je suis sure qu'on peut trouver quelque chose adaptée pour elle.

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9176-sofia 

PSEUDO : ladyfame
PRÉNOM : clémence
COMPTES : reese, loreen & co
MESSAGES : 651
AVATAR : maria valverde rodríguez
ÂGE : 28
LOCALISATION : monaco
MÉTIER : laboratory technician


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 17 750£
ASPIRATION: amour (jenna)
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: sub-atomic laws, scientific pause (lundi, 17h20)   Mer 8 Nov - 4:59

Si elle avait dû parier sur une candidate dans ce château qu'elle aurait imaginé tout particulièrement du genre à fréquenter les salles de sport, elle se serait certainement orientée vers Hawa. Il n'est pas du tout étonnant de la trouver ici, un mannequin qui travaille son corps, c'est plutôt l'inverse qui s'avèrerait surprenant. Sa camarade est entrain de courir avec ses écouteurs sur les oreilles lorsque Sofia instaure une discussion, et sur le moment il est vrai qu'elle ne se soucie pas trop de la déranger. Bon, si Hawa désire reprendre son entrainement en toute tranquillité elle compte aussi sur elle pour le lui dire, l'honnêteté est la base de rapports sains. Elle suppose qu'une pratique assidue du sport doit grandement contribuer à donner à Hawa ce corps de rêve, mais celle-ci mentionne également le fait d'avoir de bons gênes. « Je me doute. La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre. » elle formule dans un sourire. Les gênes ont forcément un rôle à jouer au départ. Sofia revient sur le secret de sa camarade, découverte comme chacun sait par un certain Donald Trump. Un homme comme lui n'a pas résisté à la beauté de la métisse et sachant qu'il s'est toujours plus ou moins entouré de belles femmes, ça ne surprend pas du tout Sofia. Hawa ne semble pas tellement de son avis, elle le connait mieux qu'elle remarquez, la monégasque surestime peut-être un peu la plupart des femmes entourant le chef d'état. Elle constate en tout cas qu'on n'obtient pas une silhouette de rêve et tonifiée en boudant la salle de sport comme elle le fait. Sofia demande donc conseil à Hawa, et celle-ci avant même de lui confirmer que sa fréquentation de la salle devrait être plus régulière, lui fait remarquer qu'un passage par la case bistouri pourrait s'envisager. Elle ouvre de grands yeux lorsque la métisse lui désigne sa poitrine, et il est vrai qu'à ce niveau-là elles ne sont pas du tout dotées des mêmes atouts. « Je suis plate comme une limande, je sais. » soupire-t-elle. Non seulement Hawa ne lui apprend rien, mais en plus elle met le doigt sur le seul complexe que Sofia ait jamais vraiment eu. Sa camarade lui fait toutefois savoir qu'elle ne lui conseille absolument pas d'avoir recours à la chirurgie, et cela avant de lui signifier qu'elle est très belle, et qu'elle le sait certainement déjà. « Oh.. Merci. » elle souffle, dans un fin sourire. Ce n'est pas une chose que Sofia a l'habitude d'entendre, enfin, ce fut le cas à une époque mais depuis qu'elle a fait le vide autour d'elle il faut avouer que ces compliments-là se font plus rares aujourd’hui. « Mais bon je n'en suis pas moins jalouse de ta généreuse poitrine. » Elle la gratifie d'un clin d’œil. Une poitrine naturelle, que beaucoup de filles pourraient envier à Hawa dans ce château c'est certain. Cette dernière reconnait que Sofia devrait se tonifier et que pour cela, il n'existe pas de miracle, elle devra forcément s'adonner à un peu d'exercice. Elle grimace légèrement lorsque Hawa nuance ses propos en lui affirmant que ça n'est pas à voir comme une torture. « Je ne suis pas le moins du monde sportive alors tu sais, j'ai toujours subi le simple fait de devoir courir ou transpirer un peu. » Elle l'a toujours dit, le sport ça n'est pas pour elle et lorsqu'elle s'y met c'est vraiment par nécessité. Hawa lui prodigue quelques conseils à appliquer dans la vie de tous les jours, pour pratiquer simplement, le fait de préférer les escaliers aux ascenseurs ou bien de marcher au lieu de prendre la voiture dès qu'elle le peut, par exemple. Sofia l'écoute d'une oreille attentive, disons que ce genre d'alternatives sont déjà plus à sa portée qu'une heure passée dans une salle de sport à transpirer à grosses gouttes. « J'ai un chien, oui, mais j'ai parfois recours à un "dogsitter" car mon travail me prend beaucoup de mon temps. Ce n'est pas toujours moi qui le promène, mais c'est une chose que je vais m'employer à changer. Et pour le coup délaisser les ascenseurs ne va pas grandement bouleverser ma vie, j'ai horreur de ces engins. » Le dogsitter c'était la solution pour permettre à Sofia de faire des heures supplémentaires sans devoir culpabiliser pour son petit bichon. Elle envisage de lever le pied par rapport à son travail à la sortie, de quoi lui permettre de se passer de ce genre de services. Quant au fait de pratiquer le sexe... « Trois ans d'abstinence, de mon côté. Je ne vais peut-être pas trop compter dessus, du coup.. » elle déclare avec amusement. À ce niveau-là c'est le calme plat pour la monégasque. Nager en revanche, ça lui correspond déjà beaucoup plus. « La natation, j'aime beaucoup par contre. Je ne saisis pas assez d'occasions de nager, il faudrait que je m'y remette. » Elle sourit au "tellement gracieuse" de sa camarade, si elle s'était attendue à autant de compliments en passant la porte de cette salle de sport tout à l'heure. En conclusion si Sofia doit se rabattre sur quelque chose c'est en priorité sur la natation, étant donné que c'est à peu près tout ce qu'elle aime faire. C'est physique mais ça lui convient encore, et puis comme elle a eu l'occasion de le dire déjà c'est un peu le sport national par chez elle. « Je prends note de tous tes conseils, Hawa. » Vive la solidarité féminine. Sofia est peut-être un peu plus motivée qu'il y a encore cinq minutes, elle sait qu'elle ne devra pas forcément se donner du mal sur un tapis de course et ça, c'est quand même rassurant. « Bon et dis-moi, tu avances dans ton enquête sur le secret d'Eyal ? On attend tous que tu lui rendes la monnaie de sa pièce en le perçant à jour. » C'est un peu la question que tout le monde se pose, aura-t-on l'occasion de voir la jolie métisse découvrir à son tour le secret du candidat. Elle suppose que c'est une idée qui trotte dans la tête d'Hawa, que celle-ci y pense depuis le jour où son secret est tombé, et qu'elle souhaiterait y parvenir autant par vengeance que par défi. Elle ne peut que la pousser dans ce projet-là.

_________________
My insides went wild
When I reach out and I only grab air And it kills me to think That you never did care and it’s hopeless You’ve always gone off somewhere else


Dernière édition par Sofia le Lun 13 Nov - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 521
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 8500£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: sub-atomic laws, scientific pause (lundi, 17h20)   Jeu 9 Nov - 19:37

La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre, c'est bien vrai. Je peux remercier les parents pour les bons gênes. Parce que bon, y'en a qui peuvent faire autant de sport qu'ils souhaitent en définitive ils resteront toujours moches. C'est injuste, c'est la vie, c'est comme ça. Comme le fait que Sofia soit plate comme une limande selon ses dires. Je peux comprendre que ça soit source de complexe mais elle ne devrait pas.  « Arrêtes. T'aurais attirée les regards lubriques de tous les mecs. Je suis pas certaine que ça te plairait. » Elle est bien mieux ainsi, au final. De mon côté ça ne me dérange pas, j'aime plaire, attirer les regards, susciter le désir. J'en joue même. Mais connaissant un peu la personnalité de Sofia, je pense que cela l'aurait plus dérangé toute cette attention centralisée sur son anatomie. Après tout y'en a qui en viennent à subir des réductions mammaires, et elles n'ont pas forcément toutes la poitrine d'une Pamela Anderson. C'est juste que ça suscite un peu trop d'attention à leur goût. Bon revenons en au sujet principal, comment la pousser aux efforts physique sans qu'elle ne voit ça comme une torture, une contrainte.  « Pourtant si tu savais toutes les vertus bénéfiques que le sport peut avoir sur ton physique et le mental. Je veux dire, c'est bon pour le cœur, pour réguler la tension, pour la respiration, ça prévient les problèmes articulaires... Cela évacue le stress, tu dors mieux. T'sais qu'avec l'oxygénation du cerveau ça peut même améliorer tes performances intellectuelles ? Penses-y ! » A mon sens il n'y a que des avantages. Personnellement si je pourrais éviter d'être perclus d’arthrose quand je serais vieille, ou prévenir des problèmes cardiaques, ça m'arrangerait. Puis c'est une manière saine d'évacuer toutes les tensions. Je ne peux que recommander à tout le monde de se mettre au sport.  « Après le tout c'est de te trouver l'activité qui te convient le mieux. » Cela ne devrait pourtant pas être si difficile à trouver vu l'immensité de choix non ? Je lui propose des petites alternatives. Elle a un chien oui, mais apparemment elle a pas forcément le temps de s'en occuper, alors elle fait appel à un dogsitter. Petit bout de chou.  « Ah oui t'as un chien ? Quelle race ? Et tu travailles dans un labo c'est ça ?» Pour prendre les escaliers par contre ça va, vu qu'elle fait parti de cette catégorie de personnes qui n'aiment pas les ascenseurs. Par contre sa dernière révélation sur le sexe je ne m'y attendais pas tellement. « TROIS ANS ? » J’écarquille les yeux choquée. J'savais que c'était pas la joie de ce côté là, mais à ce point ?  « Désolée...C'est juste que pour moi ça fait deux mois et c'est déjà compliqué, alors je n'imagine pas trois ans... » Houlala non je serais bien malheureuse.  « Cela ne te manque pas ? » que je demande alors. Peut être le vit elle très bien après tout. Mais j'ai un peu de mal à croire que ça ne lui pèse pas. Parce que bon disons qu'on mette le sexe de côté, cela sous entend quand même qu'elle est seule depuis tout ce temps. Sauf si elle entretient des relations amoureuses platoniques, mais je ne crois pas que cela soit le cas. Donc en tout cas, il faut rayer le sexe de la liste des activités physiques qui pourraient la garder en forme. La natation semblerait plus indiquée pour elle.  « Je t'aurais bien dit que t'as la piscine à ta disposition, mais ça serait le meilleur moyen de choper une pneumonie. » Vous avez vu les températures extérieures ? Ils auraient dû construire une piscine chauffée en intérieur, pourquoi ne l'ont ils pas fait franchement ? En tout cas elle prend note de tous mes conseils.  « Si je peux aider, hésites pas. » Si je ne perce pas dans le monde de la musique, et une fois que je serais trop vieille pour être mannequin, peut être devrais je me reconvertir en tant que coach sportif. « Bon et dis-moi, tu avances dans ton enquête sur le secret d'Eyal ? On attend tous que tu lui rendes la monnaie de sa pièce en le perçant à jour. » Bonne question, bonne question.  « Pas aussi vite que je ne le voudrais malheureusement. J'ai bien peur que son secret ne soit plus compliqué que le mien à trouver. » Le mien étant quand même relativement simple. Quand je pense à certains des saisons passées...  « Et puis j'ai seulement de quoi buzzer une fois, faut pas que je me loupe. » Je n'ai que 7000 et des poussières, je n'ai pas le droit à l'erreur. Ce n'est pas comme si en plus je pouvais récupérer de l'argent via des buzz vu que c'est fini pour moi ça.  « Mais je ne lâche pas l'affaire. »

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9176-sofia 

PSEUDO : ladyfame
PRÉNOM : clémence
COMPTES : reese, loreen & co
MESSAGES : 651
AVATAR : maria valverde rodríguez
ÂGE : 28
LOCALISATION : monaco
MÉTIER : laboratory technician


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 17 750£
ASPIRATION: amour (jenna)
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: sub-atomic laws, scientific pause (lundi, 17h20)   Mar 14 Nov - 1:17

Sofia n'aurait pas été contre un juste milieu entre le fait d'être plate comme une limande, et la poitrine généreuse d'Hawa. La métisse est dotée d'attributs impressionnants mais ça aurait peut-être été un peu trop pour Sofia, disons qu'un bonnet de plus lui aurait suffit. Et puis Hawa n'a pas tort, avec pareille poitrine elle aurait attiré les regards libidineux des hommes, ce à quoi sa camarade doit malheureusement être habituée. « Oui, je crois que je préfère encore le fait de n'attirer aucun regard. » elle laisse entendre, se contentant finalement très bien de ce qu'elle a. Sofia n'est pas de ces femmes convoitées sur lesquelles les hommes s'attardent beaucoup, mais quand elle pense à ce que doit être le quotidien d'Hawa, elle se dit qu'elle s'en fort plutôt bien. « Et puis, quelque part je me dis que ma poitrine est proportionnelle à la morphologie de mon corps. » Elle est toute menue, une poitrine trop généreuse sur un corps aussi svelte pourrait déséquilibrer le tout, et puis Sofia étant de toute façon une adepte du naturel, elle ne risque pas de passer sur le billard pour venir à bout de ce petit complexe. La pratique du sport, elle l'a toujours subie. Ce n'est pas une chose dans laquelle Sofia peut se lancer de bon cœur, pour le plaisir de transpirer et de se dépenser, clairement, si elle doit s'y mettre c'est parce qu'elle le doit, et non parce qu'elle le veut. Hawa insiste sur les vertus du sport et sur le fait que ça puisse aussi bien être bénéfique physiquement que mentalement, ce que Sofia n'ignore évidemment pas. Elle sait bien que c'est bon pour beaucoup de choses, et que ça pourrait notamment l'aider pour ses problèmes de sommeil, mais ça n'est hélas pas aussi simple que cela pour se motiver quand on a vraiment pas l'âme d'une sportive. « Pour tout t'avouer, je pensais prendre un peu de poids dans cette aventure. Mais non, je ne peux définitivement pas compter sur la moindre source de motivation. » Avec quelques kilos de pris, Sofia aurait trouvé une bonne raison pour fréquenter assidument cette salle de sport, jusqu'à retrouver sa silhouette d'origine. Mais le fait est qu'elle n'a pas pris un gramme en six semaines, en étant pourtant pas très regardante sur ce qu'elle mange. Si même son corps n'y met aucune bonne volonté, qu'y peut-elle... Elle a parfaitement connaissance des bienfaits généraux d'une activité physique régulière, mais il n'est pas possible de la faire monter sur l'une de ces machines autrement qu'avec une grue. Clairement, ça n'est pas son truc et après cinq minutes passées dessus, Sofia a le sentiment d'avoir eu sa dose de sport pour le mois entier. Hawa lui propose diverses alternatives pour pratiquer sans que ce ne soit une torture, et ce qu'il faut effectivement c'est qu'elle trouve une activité qui lui convienne. Elle peut déjà envisager de se séparer de son dog sitter pour se charger elle-même de promener son chien, ce dernier ne devrait en principe pas s'en plaindre. « Un bichon à poil frisé de quatre ans, une femelle que j'ai appelée Grace en hommage à notre princesse. » elle l'informe, songeant à quel point cette petite boule de poils lui manque. « C'est l'amour de ma vie, tu sais. » Le compagnon le plus fidèle qu'elle ait jamais eu, surtout. Sofia ne se voit en tout cas pas tout miser sur une pratique plus fréquente du sexe, étant donné que de ce côté-là c'est l'abstinence depuis trois ans déjà. Cette révélation ne laisse pas Hawa sans réaction, sa surprise amuse Sofia. La candidate lui fait savoir que pour elle, le fait de ne plus pratiquer depuis deux mois déjà s'avère compliqué alors trois ans, elle ne l'imagine pas. Hawa lui demande d'ailleurs si ça ne lui manque pas. « Pas vraiment. J'aime ça, comme tout le monde, mais je peux aussi m'en passer. » elle formule dans un haussement d'épaules. Sofia n'a pas le choix, elle est seule et ça n'est certainement pas le genre à sauter sur le premier homme qui passe pour assouvir ce genre de besoins. « Il me reste quand même le plaisir en solitaire. » elle glisse en lançant un regard pour le moins évocateur à sa camarade. Elle voit bien où elle veut en venir, n'est-ce pas. Sofia n'a certes pas de partenaire, mais il lui arrive de se satisfaire toute seule, de temps en temps. Elle n'a pas honte de l'avouer, pour elle c'est assez naturel et puis c'est un bon moyen de découvrir son propre corps. « Je ne suis pas certaine que ce soit abstinence pour tout le monde ici, par contre. Tu sais quelque chose à ce sujet ? » Il se raconte des choses ici et là, mais rien dont Sofia soit certaine. Elle a bien cru pendant des semaines que Dre avait dépassé le stade intime avec Luca alors qu'il n'en a rien été, elle n'est sûrement pas la mieux informée en ces lieux. La natation reste la seule activité sportive qui plaise à Sofia, mais comme le souligne très justement Hawa, en ce moment ce serait un coup à choper une pneumonie. « Bon, tu vois, même les températures sont contre moi. C'est un fait, je me retrouve dans l'incapacité de pratiquer. » Et ça l'arrange bien aussi, c'est sûr. La production a eu la brillante idée de mettre à leur disposition un bassin d'eau naturel du côté du jardin, autant dire qu'avec les températures actuelles ça ne motive pas à piquer une tête. Sofia excellant dans l'art de sauter du coq à l'âne dans une conversation, elle profite de l'occasion pour interroger Hawa sur l'avancée de sa quête du secret d'Eyal. Le candidat l'a percée à jour, elle se doute qu'Hawa a désormais en tête de faire de même et elle se demande s'ils doivent s'attendre à la voir buzzer prochainement ou si ça patauge, de ce côté-là. Sa camarade l'informe que ça n'avance pas aussi vite qu'elle le souhaiterait, justement. « Même avec les quatre indices dévoilés en fin de prime ? » Des indices que Sofia n'a pas encore tellement pris le temps d'analyser, elle n'est pas vraiment sur la piste du secret d'Eyal, il lui semble que ce secret-là intrigue bien assez de monde pour qu'elle n'ait pas besoin de s'en mêler. Elle se concentre sur d'autres cibles. « Je te dirais bien de tenter ta chance à la boule de cristal, mais on est jamais à l'abri d'une banqueroute. » La hantise de tous les candidats, voir leur cagnotte dilapidée en un quart de seconde et avec elle l'espoir de briller dans la chasse aux secrets. Hawa ne lâche en tout cas pas l'affaire. « Dis-moi, comment on se sent quand on a plus de secret à protéger ? » C'est une question qui lui trotte beaucoup dans la tête en ce moment, et peu de candidats sont susceptibles d'y fournir une réponse aujourd'hui, la plupart de ceux ayant perdu leur secret n'étant plus en jeu. Outre le gros désavantage de perdre sa cagnotte, elle se demande si dans le cas d'Hawa c'est un poids en moins, ou si ça ne change au final pas grand-chose à son aventure. « J'imagine que ça ne doit pas être rassurant de se dire qu'une partie des candidats qui ont perdu leur secret ont été éliminés très vite ensuite. » elle ajoute avec calme. C'est un fait, trois des candidats ayant vu leur secret découvert ont connu l'élimination peu de temps après. Sofia n'estime pas être particulièrement alarmiste, elle pense être avant tout réaliste.

_________________
My insides went wild
When I reach out and I only grab air And it kills me to think That you never did care and it’s hopeless You’ve always gone off somewhere else
Revenir en haut Aller en bas
 

sub-atomic laws, scientific pause (lundi, 17h20)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» lundi 27 juin
» pause café ; veronique Jannot
» Surprise du RAW de Lundi ?
» Bonjour du lundi
» Petit bonjour du lundi
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: souterrains du château : niveau -1 - intérieur :: salle de sport-
Sauter vers: