faire comme tout le monde - 06/11 à 15h30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Mathilde
COMPTES : Anastasia
MESSAGES : 534
AVATAR : Harvey Newton Haydon
LOCALISATION : Myfair.
MÉTIER : faire chier
ÉTAT D'ESPRIT : chiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: popularité
AFFINITÉS:
MessageSujet: faire comme tout le monde - 06/11 à 15h30   Lun 6 Nov - 23:07

ft @EYAL


Ce prime n’avait pas été tout rose. Il y avait certes des points positifs. Tout d’abord, les vieux joggings que j’avais dérobés à mes colocataires avaient été rendus et changés par mes beaux costumes et beaux polos. Et dans un second temps, j’étais enfin libre d’aller où je voulais sans qu’une personne me suive. Par ailleurs, j’avais du dire au revoir à Heidi, à Maia pour qui je m’étais finalement pris d’affection et Dontae qui était ma cible principale. Et de plus j’avais découvert un nouveau candidat : Claudie. Ce même candidat qui m’avait buzzé en tant qu’anormal. C’est là que je me remis en question. Il y avait un si grand décalage entre moi et les autres habitants de ce semi-château ? Je n’y croyais pas. Pour cela, il m’est venu une idée en tête. Cette semaine sera spéciale. Je suivrai les habitants dans leur quotidien et dans leurs tâches dites normales, j’apprendrai avec eux à être ‘’normal’’. Ou du moins, je verrai enfin s’il y a un si grand décalage entre ce qu’on me dit et ce que je pense. Ma première proie est Eyal. J’avais remarqué qu’il avait une belle carrure, il devait donc s’y connaître en sport. Je lui avais donné rendez-vous à la salle de sport aux alentours de 15h, j’espérais le voir à temps, je déteste le retard ! Je m’étais habillé en conséquence, j’avais mis un petit polo blanc réservé au golf, mais il ferait surement l’affaire, un petit short de couleur vert, de grandes chaussettes blanches, et bien entendu n’oublions pas le bandeau autour de la tête pour ne pas avoir les cheveux dans la figure. Je vois enfin Eyal arriver. Je me lève. « Ah vous voilà ! Je vous entendais, je suis impatient de commencer ! » A vrai dire, Eyal ne savait pas encore sa mission du jour. « Je vous ai contacté pour que vous m’aidez à devenir normal. » Bon dit comme ça, c’était sans doute incompréhensible. « Pouvez-vous être mon coach sportif d’une journée ? » Dis-je les yeux suppliants.

_________________
Tout est bien qui finit mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9185-eyal 

PSEUDO : mischief insane.
PRÉNOM : charlotte.
COMPTES : maxyne, isaac, ismaël, alfie, angy, elden, wes.
MESSAGES : 1118
AVATAR : marwan kenzari.
ÂGE : 32
LOCALISATION : madrid, esp.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 41 775£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: faire comme tout le monde - 06/11 à 15h30   Mer 8 Nov - 1:50

Si Eyal n'organisait pas ses journées avec une minutie redoutable, il y avait néanmoins un rituel auquel il ne dérogeait pas depuis son arrivée dans le château : ses matinées étaient presque exclusivement réservées à l'exercice physique, qu'il ait lieu dans la salle de sport ou à l'extérieur lorsqu'il se sentait suffisamment aventureux pour braver les températures matinales. Ainsi, ce matin, il avait comme chaque jour passé quelques heures au milieu des tapis de course avant de vaquer à d'autres occupations. Mais là où cette journée était différente des autres, c'est qu'il était amené à retourner dans la salle de sport au beau milieu de l'après-midi, lui qui en temps normal estimait qu'il fournissait suffisamment d'efforts le matin pour s'épargner deux séances dans une seule journée. C'est Eustache qui était venu le trouver un peu plus tôt dans l'après-midi pour lui demander de le rejoindre sur place aux alentours de quinze heures. Et, preuve qu'il n'avait pas l'habitude de renfiler son jogging et son t-shirt de circonstances à cette heure-ci, l'espagnol avait réussi à se mettre légèrement en retard, se rendant compte après s'être changé que son camarade devait déjà l'attendre depuis quelques minutes. Il accéléra donc le pas, songeant qu'Eustache n'était peut être pas le candidat le plus tolérant en terme de ponctualité – une chose qu'il pouvait tout à fait comprendre, étant lui-même généralement très à cheval sur cette notion – et finit par arriver au lieu de rendez-vous où son camarade l'attendait de pied ferme. « Désolé, j'ai pas vu l'heure passer. Mais je suis tout à toi. » Il souffla, au moment d'arriver devant lui, non sans toutefois afficher une petite mine sceptique dans la mesure où il ne savait pas encore exactement pourquoi Eustache lui avait demandé de le rejoindre ici. Bien sûr, il avait quand même sa petite idée sur la question maintenant qu'il le voyait vêtu d'un short pour le moins surprenant, mais il préférait en avoir le cœur net. Ainsi, lorsqu'Eustache lui avoua qu'il avait besoin de son aide pour devenir « normal », l'espagnol esquissa un fin sourire. « D'accord, mais... tu sais, je connais plein de gens « normaux » qui ont horreur de l'exercice physique. Mais ça marche, je peux faire ça pour toi. » Il supposait qu'Eustache s'était tourné vers lui parce qu'il n'ignorait pas qu'il entretenait scrupuleusement sa forme physique, et dans un sens il lui faisait un peu de peine, à lui demander ce service comme s'il prenait vraiment ça à cœur. « Ce que tu veux, j'imagine que c'est renforcer ta masse musculaire ? » Il demanda ensuite, en vrillant son regard au sien. « Enfin, tout dépend de ce que tu juges « normal », mais c'est ce que moi je fais quand je viens ici. » Il disait ça parce qu'il croyait comprendre qu'il s'en servait un peu comme d'une référence en la matière, et aussi parce qu'il trouverait dommage de faire du sport juste... pour faire du sport, en somme. « Au fait, tes fringues c'est un hommage aux années 80 ? » Eyal finit par souffler, dans un rire, et d'un ton taquin. C'est juste qu'en l'occurrence, il était difficile de le louper avec ça sur le dos. Pas sûr que ce soit l'accoutrement le plus passe-partout qu'il aurait pu trouver, mais le contraire l'aurait presque déçu.

_________________
    losing is only a sign
    that you really tried.
    forever trading places with the same old me, im racking up the cases of who i failed to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Mathilde
COMPTES : Anastasia
MESSAGES : 534
AVATAR : Harvey Newton Haydon
LOCALISATION : Myfair.
MÉTIER : faire chier
ÉTAT D'ESPRIT : chiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: popularité
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: faire comme tout le monde - 06/11 à 15h30   Jeu 9 Nov - 23:37

Qui aurait cru la première soirée que je finirai par demander de l’aide à Eyal le serveur ? A ce moment là, je me serai étouffé si on me l’avait dit. Déjà, je demande très peu de l’aide, on me la propose normalement, et j’accepte. Mais de ma part, oser dire que je suis dans le besoin, plutôt ne rien faire. Mais voilà, dans cette mésaventure, j’avais grandi et appris sur moi-même. D’autant plus durant cette semaine spéciale. Je voulais durant une semaine me comporter comme une personne ‘’normale’’ selon mes camarades car d’après eux, je ne l’étais pas. Bon venant d’eux, je m’en fous un peu. Mais cela m’amuserait durant une semaine, et je découvrirai peut-être des petits plaisirs qui me sont jusqu’à maintenant inconnus. Je patiente dans la salle de sport, regardant aux alentours les objets de torture qui m’entourent. C’est donc avec ces machins là que j’allais travailler aujourd’hui ? J’avais soudainement envie de fuir et annuler cette semaine spéciale. Mais pas de bol, Eyal fit son apparition dans la pièce en s’excusant de son retard, m’obligeant ainsi à l’accueillir. Je lui explique alors rapidement ce que j’attends de lui, sans pour autant donner trop de détails. Je me motive à débuter cette séance, même si j’ai déjà une idée en tête, celle de détourner les exercices qui me sembleront trop dur. Il m’avoue alors que les personnes normales fuient parfois le sport. Il ne pouvait pas me le dire plus tôt ? « Mais… Pourtant vous faites tous du sport ici ! » J’étais entouré de beaucoup d’hommes musclés. Bon bien entendu, certains candidats dérobaient à la règle, comme mon ami Achille. Il me parle ensuite dans une langue que je ne connais que très peu. De la masse musculaire ? Qu’est-ce donc ? C’est sans doute prendre du muscle. Ca veut dire que je vais devoir d’autant plus souffrir. « On pourrait commencer par un petit échauffement ? J’ai peur de me froisser un muscle.. » Première excuse pour éviter toutes tortures. Peut-être que ce petit échauffement pourrait me motiver à aller plus loin. Si certaines personnes aiment le sport c’est que ce n’est pas si difficile qu’on peut l’entendre. Je suis fier qu’Eyal me parle de mes vêtements, mais tout de même choqué qu’il puisse confondre les années 80. « Mais enfin Eyal. Ce sont les années 50 que je porte dans le cœur. » Je râle quelque peu, mais j’ai peur qu’il se vexe et qu’il quitte la salle de sport, me laissant me débrouiller seul. « Vous aimez ? Je peux vous prêter mes tenues de sport ! » après lui avoir prêté gentiment un de mes costumes, pourquoi ne pas continuer.

_________________
Tout est bien qui finit mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9185-eyal 

PSEUDO : mischief insane.
PRÉNOM : charlotte.
COMPTES : maxyne, isaac, ismaël, alfie, angy, elden, wes.
MESSAGES : 1118
AVATAR : marwan kenzari.
ÂGE : 32
LOCALISATION : madrid, esp.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 41 775£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: faire comme tout le monde - 06/11 à 15h30   Dim 12 Nov - 3:54

Leurs débuts avaient beau avoir été un tout petit peu difficiles, à leur entrée dans l'aventure, Eyal n'avait pas mis longtemps à se rendre compte qu'Eustache était moins difficile à vivre qu'il le laissait penser au départ et que ce décalage qui l'opposait à la majeure partie des candidats faisait finalement son charme, d'une certaine manière. Tous les deux étaient différents, mais si le fait de vivre à longueur de journées dans un même endroit avait bien un avantage, c'était de rapprocher des individus qui ne se seraient peut être jamais côtoyés si le jeu ne les avait pas mis sur la route l'un de l'autre. Alors, quand son camarade était venu lui demander de le rejoindre en salle de sport, c'est sans hésitation qu'il avait accepté, songeant qu'au mieux Eustache le surprendrait en se révélant être un sportif de longue haleine, et qu'au pire ce rendez-vous mystérieux occuperait une petite partie de son après-midi. C'est un peu en retard qu'il arriva sur place et constata qu'Eustache était déjà là, et curieux qu'il s'apprêta à lui demander la raison de leur présence dans cette pièce, avant qu'il ne lui révèle avoir besoin de son aide pour lui servir de coach sportif et devenir « normal ». Un objectif qui ne fut pas sans l'intriguer, tandis qu'il lui fit remarquer qu'il n'avait pas forcément besoin de faire du sport pour agir normalement. Là, la remarque du jeune homme le fit sourire. « C'est vrai, mais on peut pas dire que la production ait choisi des profils particulièrement banals pour son casting. Franchement, t'as déjà vu autant de filles à la taille 36 réunies dans un même endroit ? » Il forçait un peu le trait, mais il est vrai qu'on ne choisissait pas n'importe qui pour intégrer le casting d'une émission de ce genre et que la production avait eu tout intérêt à miser sur les physiques avantageux de ses candidats. Eustache parut ensuite un peu perdu lorsqu'il lui parla de masse musculaire, et Eyal commença à se dire qu'il n'avait peut être pas conscience de ce qu'un entraînement sportif impliquait réellement. « C'est prévu, t'inquiète pas. On s'échauffe avant le sport, et on s'étire après. C'est la règle de base, et si tu la suis il pourra rien t'arriver de mal. » Il n'attendait pas pour lui donner des conseils, car c'était ce que ferait un coach et qu'il ne comptait pas prendre son rôle à la légère. Une chose était en tout cas certaine, la tenue d'Eustache avait le mérite d'être originale. Qu'on se le dise, Eyal ne le jugeait pas, il n'avait juste pas l'habitude de voir autre chose que des joggings standards dans ces cas-là. « Désolé, c'est juste que moi j'aurais une drôle de dégaine là-dedans. Mais toi, avec ton style, ça te va super bien. » Il souffla, toujours amusé, après qu'il l'ait repris. Son camarade lui demanda ensuite s'il aimait sa tenue et s'il voulait qu'il lui en prête une du même genre à l'occasion, et l'espagnol eut comme une absence. « Je... ahem, on le commence cet échauffement ? » Et, l'air de rien, il fit craquer ses doigts entre eux avant de se poster juste face à lui. « On va commencer par une série de talons-fesses et de montées de genoux. On fait du sur-place, pas besoin de courir, l'important c'est de préparer ton cœur à l'effort. Je veux une série de trente secondes pour chaque. » Lui misait généralement sur des échauffements un tout petit peu plus poussés quand il commençait ses séances, mais ici il voyait bien qu'Eustache avait besoin d'être mis dans le bain sans être trop brusqué au départ. « Regarde, t'as juste à faire comme moi. Et surtout on est dynamique et souriant, parce qu'on adoooore le sport Eustache, allez ! » C'est ainsi qu'il commença ses séries, un large sourire accroché aux lèvres pour insister sur le fait qu'il ne fallait pas avoir peur d'y prendre du plaisir. Le sport ne devait pas être une souffrance, il fallait l'aborder comme une récréation.

_________________
    losing is only a sign
    that you really tried.
    forever trading places with the same old me, im racking up the cases of who i failed to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Mathilde
COMPTES : Anastasia
MESSAGES : 534
AVATAR : Harvey Newton Haydon
LOCALISATION : Myfair.
MÉTIER : faire chier
ÉTAT D'ESPRIT : chiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
ASPIRATION: popularité
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: faire comme tout le monde - 06/11 à 15h30   Mar 14 Nov - 0:08

Du sport, je n’en n’avais fait que très peu durant mes 27 premières années de vie. En tout cas, certainement pas le sport de ces misérables de candidats. Ils venaient tous à la salle de sport, mais c’est bien le moins amusant des sports. Ce n’est que de la gonflette. Ce n’est pas parce qu’on soulève des haltères qu’on est un grand sportif. Pour ma part, je m’étais essayé au badminton lorsque j’étais âgé d’à peine dix ans. J’avais un très bon niveau. Puis j’ai commencé le tennis, j’ai rejoins l’équipe de l’université d’Oxford. On a gagné quelques coupes, mais ce sport ne me provoquait aucune émotion. Le sport que j’ai littéralement le plus aimé c’était l’escrime, d’une part pour la magnifique tenue, rien de mieux que d’être habillé en blanc. Dans ce sport, il y a bien plus de respect que dans n’importe quel autre sport. Puis j’ai aussi joué au golf. Par contre, c’est un peu ennuyeux, heureusement que Sergio conduit la voiturette pour moi. Ici, nous étions dans une salle de sport, j’allais sans doute faire souffrir mes muscles, avoir des courbatures. J’espérais qu’Eyal fasse attention à ma petite personne. Les eustachiens seraient redoutables avec lui au cas contraire. J’hoche la tête positivement au discours d’Eyal. Je ne peux qu’être d’accord avec lui. « Heureusement que nous sommes là Sir Martin et moi pour remonter le niveau. Nous n’arrêtons pas de nous le répéter. » Oups, j’ai peut-être lâché une information classée top secrète. J’espère que Sir Martin ne m’en voudra pas d’avoir répété l’une de nos magnifiques conversations. Il est vrai que les candidats de cette mésaventure se ressemblent beaucoup. Mais Sir Martin et moi étions au dessus du lot et au dessus de la banalité. Je suis rassuré lorsqu’il me dit qu’il y aura échauffement et ensuite étirement, une blessure est bien trop vite arrivée. « Je vous ferai une bonne publicité si rien ne m’arrive. Au cas contraire, je demander aux Eustachiens de se déchaîner sur votre réseau social. » J’ai une forte communauté qui n’aimerait pas savoir qu’un homme m’a maltraité et blessé. Je me rappelle alors qu’il m’avait avoué être danseur. Tiens, cela pourrait me servir lors des prochaines soirées dansantes. « Vous pourrez aussi m’apprendre quelques pas de danse que vous pratiquez ? » dis-je enjoué. Nous parlons de ma tenue, bizarrement il n’a pas l’air de vouloir la même. D’après lui ça ne lui irait pas autant à lui qu’à moi. Je suis d’accord sur ce point, mais ça ne pourrait que l’embellir. Il devrait se montrer ouvert à ce que je lui propose. Après tout c’est pour son bien. Nous allons commencer l’échauffement. J’ai l’impression qu’il me parle une autre langue. Talons-fesse ? Montées de genoux ? Heureusement, il commence l’exercice, je peux ainsi le copier. Je saute littéralement sur place, essayant d’imiter Eyal le mieux possible tout en souriant à l’exagération. « Je souris assez fort ? » C’est les joues que je me muscle là. Bizarrement, je ne savais pas que trente secondes duraient aussi longtemps.

_________________
Tout est bien qui finit mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9185-eyal 

PSEUDO : mischief insane.
PRÉNOM : charlotte.
COMPTES : maxyne, isaac, ismaël, alfie, angy, elden, wes.
MESSAGES : 1118
AVATAR : marwan kenzari.
ÂGE : 32
LOCALISATION : madrid, esp.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 41 775£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: faire comme tout le monde - 06/11 à 15h30   Jeu 16 Nov - 20:58

C'était déjà un peu étrange qu'Eustache dise vouloir devenir « normal », mais ça l'était d'autant plus qu'il lui demande de lui servir de coach sportif pour la journée. Mais s'il y avait bien un domaine dans lequel Eyal risquait d'avoir assez d'énergie et de motivation pour deux, c'était justement le sport. Toutefois, c'est vrai, lui n'estimait pas qu'il faille forcément en faire pour être considéré comme une personne normale. Il aimait ça, il ne passait même jamais une journée sans monter sur un tapis de course, soulever de la fonte ou improviser un long footing, mais il savait qu'il y avait certainement des tas de personnes qui vivaient très bien sans ressentir le besoin de repousser leurs limites, ou qui le faisaient d'une autre manière. Et si Eustache pouvait avoir l'impression qu'ici tout le monde affectionnait cet endroit, lui songeait que la production avait du miser en priorité sur des candidats susceptibles de prendre soin d'eux semaine après semaine, histoire de ne pas les voir prendre dix-huit kilos sous l’œil des caméras à force d'engloutir des kilos de pâte à tartiner. La remarque de son camarade lui fit alors esquisser un sourire amusé, car bizarrement elle ne l'étonnait pas. « Si Martin remonte quelque chose, c'est ma fréquence cardiaque à chaque fois qu'il ouvre la bouche. Mais j'ai aucun mal à vous imaginer dire des horreurs sur les candidats en partageant une tasse de thé. » Peut être parce que même si pour lui Martin était un spécimen à part dans l'aventure, il n'était pas étonné qu'il puisse avoir développé plus d'atomes crochus avec Eustache qu'avec un autre candidat. Par la suite, c'est un léger rire qu'il lâcha. « Les Eustachiens ? Je croyais que c'était une légende, mais t'inquiète pas je comptais pas laisser quoi que ce soit t'arriver. T'as juste à me faire confiance. » Il lui avait dit que tout se passerait au mieux s'il suivait ses conseils, et il le pensait. Et s'il y avait le moindre risque pour que la communauté de fans de son camarade lui tombe dessus à bras raccourcis, c'est clair qu'il ferait tout pour l'éviter. Eustache suggéra qu'il puisse aussi lui apprendre quelques pas de danse, et Eyal fut cette fois un peu plus surpris. « Oui, mais... tu sais que c'est de la danse contemporaine, donc pas forcément le genre de choses que t'as l'habitude d'aller voir ? Mais si ça te fait pas peur, moi ouais je serais ravi de t'apprendre quelques pas. » Lui n'avait jamais eu peur des challenges et avait déjà essayé d'apprendre les bases de sa danse à quelques personnes très motivées, alors ça se tenterait. « Avec une nouvelle corde à ton arc, ta fanbase risquerait d'exploser en même temps que tes demandes en mariage. » Il reprit d'ailleurs, le regard plus rieur, repensant brusquement à sa petite annonce sur le réseau social. « Ça avance tes recherches, d'ailleurs ? » Car il se souvenait lui avoir conseillé d'organiser un date entre Britta et lui, mais à bien y réfléchir, c'était sa cheffe d'équipe alors peut être pas l'option la plus sûre si jamais les choses devaient mal tourner. Ce qui est sûr, c'est qu'Eyal adopta une petite mine sceptique quand Eustache parla de lui prêter sa tenue de sport, songeant qu'elle ne lui irait sûrement pas aussi bien qu'à son camarade, dont le style était plus intemporel et... raffiné. L'échauffement put en tout cas commencer, et c'est un Eyal très investi dans sa mission qui le chargea de commencer par des séries de talons-fesses et de montées de genoux, le tout avec le sourire parce que c'était important d'être dans un mood positif dès le départ. Et face à un Eustache souriant de toutes ses dents, il dut contenir son amusement. « Ouais, ça va, tu t'en sors bien je dois dire. Maintenant on va passer aux flexions-extensions. Tu fléchis les genoux jusqu'à t'accroupir, les cuisses parallèles au sol et les genoux alignés avec tes pieds. Puis tu te relèves dans une impulsion, et tu reviens à ta position initiale. Rien de tel pour commencer à muscler tes jambes. » Après avoir mis son cœur en condition, c'était le meilleur moyen de bien se préparer à l'effort. « Tu me fais des séries de dix flexions pour commencer, et si t'arrives à garder le sourire tu m'en feras une de moins. » Parce que le coaching c'était aussi une affaire de compromis et que lui savait comment motiver ses recrues.

_________________
    losing is only a sign
    that you really tried.
    forever trading places with the same old me, im racking up the cases of who i failed to be.
Revenir en haut Aller en bas
 

faire comme tout le monde - 06/11 à 15h30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Salu tout le monde!!!
» CM Punk surprend tout le monde ! (Spoiler Over The Limit)
» salut tout le monde!
» Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil
» Bonsoir à tout le monde !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: souterrains du château : niveau -1 - intérieur :: salle de sport-
Sauter vers: