lips so good i forget my name, i swear i could give you everything. (vendredi, 10h33)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9168-achille 

PSEUDO : casseurs flowteurs.
PRÉNOM : morgane.
COMPTES : orion, artemisia.
MESSAGES : 2674
AVATAR : tom holland.
ÂGE : 19
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : futur étudiant.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 63 035£
ASPIRATION: amour.
AFFINITÉS:
MessageSujet: lips so good i forget my name, i swear i could give you everything. (vendredi, 10h33)   Jeu 9 Nov - 13:49

Il commence à faire de plus en plus froid dehors, une brume épaisse a pris place sur tout le domaine et la semaine elle-même semble se déclarer morose. C'est la fin de l'automne. Mais toi, quelque part, ça te plaît assez, ça te plonge dans cette atmosphère Harry Potter qui te plaît énormément. Et tu ne sais pas réellement quoi faire, tu n'as pas envie de mettre le nez dehors, tu as juste envie de traîner dans le château avec une tasse de chocolat chaud et de commencer à décorer pour Noël. T'es assez excité sachant que c'est le deuxième que tu fêtes réellement (avec toute l'ambiance et le tralala, t'as du retard sur les chants de Noël par exemple) et tu te demandes si vous allez pouvoir décorer le château. Tu t'arrêtes donc dans la cuisine, perdu dans tes pensées, et commence à faire chauffer du lait d'amandes pour ton chocolat. Tu finis par réaliser que @Bugi vient d'arriver lorsqu'il est à tes côtés et que ses doigts sont sur ta taille, t'arrachant un sourire alors que tu passes tes doigts sur sa nuque pour l'attirer à toi et l'embrasser doucement. "Bonjour." Tu souffles contre ses lèvres avant de te détacher un peu de lui et de montrer le lait que tu fais chauffer. "Tu veux un chocolat chaud aussi?" Tu demande sans vraiment lui lancer le temps de répondre que tu prépares déjà deux mugs, t'attrape les marshmallows que tu mets dedans aussi, avec la chantilly vegan et la cannelle et tout ça quoi, la base. Et tu tends le mug vers Bugi avant de prendre le tiens et de venir mêler vos doigts tendrement, tu l'emmènes ensuite avec toi dans les couloirs du château où tu continues de boire tranquillement ton chocolat. "Tu crois qu'on va pouvoir décorer pour noël? Tu penses qu'il y a tout ça dans le grenier?" Tu demandes en prenant, naturellement, la direction de cette pièce, tu es encore un peu novice en la matière mais tu es sûr que Bugi a dû décorer sa maison un million de fois déjà. Arrivé en haut, tu fais s'installer Bugi dans le fauteuil avant de venir prendre place sur ses genoux, tes jambes posées sur l'accoudoir, tu observes un peu le rouquin et te mets à sourire. "Qu'est ce qu'il faut exactement comme décorations? Moi je sais pas trop, j'ai pas eu trop le loisir de décorer." Tu souffles en prenant une gorgée de ton chocolat ensuite, ton regard posé sur le garçon ensuite.

_________________
mon coeur danse la macarena
le monde est à nous, le monde est à toi et moi, mais p't-être que sans moi le monde sera à toi, et p't-être qu'avec lui le monde sera à vous et c'est peut-être mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9178-bugi 

PSEUDO : kidd.
PRÉNOM : faustine.
COMPTES : es el primero.
MESSAGES : 3731
AVATAR : jack o'connell.
ÂGE : 30
LOCALISATION : kirkcaldy, scotland.
MÉTIER : glass-blower.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 22 500£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: lips so good i forget my name, i swear i could give you everything. (vendredi, 10h33)   Jeu 9 Nov - 20:19

Après qu'un frisson se soit amusé à me parcourir l'échine, je me suis décidé à aller chercher un sweat dans ma chambre, et me suis laissé tomber quelques minutes sur le lit. Si je n'ai pas vraiment réalisé hier soir la sentence qui nous est tombée dessus, à Claudio et à moi, je me la prends maintenant comme un sacré retour de flamme depuis que j'en ai parlé avec lui ce matin. Demain, je me retrouverai peut-être à la porte du château, et j'en n'ai aucune envie. Dans un soupir, je viens passer mes mains sur mon visage, et me redresse un peu en grimaçant quand l'une d'elles s'appuie par mégarde sur mon œil douloureux. Je jette un coup d'œil autour de moi, à la chambre et aux affaires d'Achille, sent un pincement au cœur. Enfonçant mes mains dans les poches de mon pull, je sors de la chambre, referme la porte derrière moi et commence à parcourir les couloirs du château pour le trouver. C'est l'odeur, finalement, qui m'amène à la cuisine, et je m'arrête quelques secondes en arrivant à la porte. L'épaule appuyée contre le contour de la porte, je le détaille avec un demi-sourire sur le visage, et m'approche finalement de lui pour déposer un baiser sur son épaule, et une main sur sa taille. Et lorsqu'il tourne la tête vers moi, me regarde, j'ai l'impression qu'une partie du stress que je ressentais jusque-là disparaît. Quand ses doigts passent sur ma nuque, je me laisse attirer vers lui pour répondre à son baiser, mon sourire qui s'agrandit légèrement contre ses lèvres. « Hey. » Un peu à contre cœur, je le laisse se reculer et baisse les yeux vers la casserole qu'il me montre, acquiesçant quand il me demande si je veux d'un chocolat chaud aussi. Pendant qu'il prépare les mugs, je me glisse derrière lui, mes mains sur sa taille, et niche ma tête dans le creux de son cou. En humant doucement son odeur un peu sucrée, je dépose quelques baisers contre sa peau, tantôt en détaillant du coin de l'œil ce qu'il fait, tantôt en fermant les paupières pour simplement profiter de l'étreinte. Une légère moue se dessine sur mon visage quand il se détache pour me tendre mon mug, quand bien même elle se fane lorsque ses doigts viennent se mêler au mien pour m'entraîner... je ne sais où ? Sa question me ramène un peu sur Terre, et je hausse les épaules. « Peut-être, oui. Ou bien la production voudra s'en charger elle-même, comme pour Halloween. » Mais quelque chose me dit qu'il n'aimera probablement pas cette réponse. Sans trop me poser de questions, je le suis au travers des couloirs du château, mon regard principalement fixé sur lui plutôt que sur ce qui nous entoure et, à force, c'est presque avec une certaine surprise que je réalise où nous sommes, une fois arrivés dans le grenier, alors même qu'il vient de m'en parler. Je ris légèrement quand il me fait m'asseoir sur le fauteuil, passe instinctivement mon bras autour de lui alors qu'il s'installe sur mes genoux et, l'espace d'un instant, je replonge ma tête dans le creux de son cou, juste pour profiter encore un peu avant de me redresser et de le regarder. « Des guirlandes, avec ou sans ampoules, des couronnes de sapin, des bougies, des décorations pour le sapin. Mh... on va éviter de citer la crèche, pas sûr que l'idée plaise à tout le monde. Un sapin, du coup, aussi, et pourquoi pas des décorations lumineuses. » Avec un sourire, je porte le mug à mes lèvres pour avaler mes premières gorgées de chocolat, et passe ensuite ma langue dessus pour récupérer les quelques gouttes qui se sont fait la malle par la même occasion. Posant quelques brèves secondes mon front contre lui, je le regarde ensuite. « Si jamais je reste, demain soir, si tu veux on pourra demander si on peut mettre quelques décos ? » Si je reste. Je soupire un peu, cale ma tête contre lui.

_________________
I PROMISE YOU, I'LL MAKE IT UP TO YOU
“Arrivé devant une longue plaque de verglas sur le trottoir, il hésite un instant puis, au lieu de la contourner, s’élança dessus, les bras écartés afin d’assurer son équilibre. Comme un gosse. Parvenu au bout sans encombre, il sourit aux étoiles” (DENNIS LEHANE)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9168-achille 

PSEUDO : casseurs flowteurs.
PRÉNOM : morgane.
COMPTES : orion, artemisia.
MESSAGES : 2674
AVATAR : tom holland.
ÂGE : 19
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : futur étudiant.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 63 035£
ASPIRATION: amour.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: lips so good i forget my name, i swear i could give you everything. (vendredi, 10h33)   Ven 10 Nov - 13:33

Tu as décidé de ne rien dire concernant ce qu'il s'est passé avec Claudio, concernant la nomination d'office de Bugi, concernant celle de Claudio aussi, tu ne dis rien, tu préfères faire comme si de rien n'était, profiter encore des derniers jours en priant pour que le public vote comme il faut. Tu devrais leur envoyer des cookies à tous ceux qui décident de voter pour eux et pour Elham, voilà, ça serait une bonne chose. Alors quand Bugi arrive à tes côtés tu ne parles pas de ça, tu n'y penses même pas, tu te concentre sur le moment, sur le chocolat chaud que tu es en train de préparer et à l'étreinte du rouquin sur toi. Tu te laisses aller contre lui en fermant un peu les yeux, appréciant le geste avant de venir lui voler un baiser pour te remettre ensuite à la confection de tes boissons. Tu souris un peu en sentant Bugi se glisser dans ton dos ensuite, tu lui as fais défaut cette nuit, impossible pour toi de fermer l'oeil, mais en tout cas tu es content de pouvoir partager ce moment avec lui maintenant. Tu soupires parfois sous ses baisers et finit tout de même pas terminer les chocolats, te sentant assez fier d'avoir réussit malgré la tentation que représente Bugi. Tu finis par lui tendre sa tasse et l'entraîne à ta suite dans les couloirs, fronçant tes sourcils à la réponse donnée par le candidat. "Non, je veux décorer moi pour Noël." Tu reprends dans un murmure et une moue boudeuse vers Bugi alors que tu continues de le tirer un petit peu vers le grenier, impatient d'y être pour pouvoir commencer fouiller même si l'envie disparaît presque aussitôt que tu glisses un pied dans la pièce et que tu vois les fauteuils. Ils t'appellent. Tu n'as quasiment rien dormis cette nuit et le chocolat chaud se boit tranquillement, non? Alors tu laisse Bugi s'installer pour venir te blottir contre lui, posant déjà tes questions alors que tu sens son visage dans ton coup, frissonnant un peu. "Très bien, il nous faut un sapin assez grand pour le mettre dans le hall du château." Tu décides en te mordillant la lèvre alors que ton regard parcourt rapidement la pièce autour de vous, déjà à la recherche des guirlandes lumineuses ou quelque chose d'autre que Bugi a cité avant. Tu le vois boire une gorgée du chocolat chaud et tu le regardes avec un grand sourire en passant tes doigts sur sa nuque. "Il est bon?" Tu demandes doucement en remontant tes doigts dans ses cheveux avant de te mettre à sourire un peu lorsqu'il parle de revenir -peut-être- demain et tu hoches rapidement de la tête. "Bien sûr que oui, on les mettra ! Tu crois qu'on doit demander l'avis?" Tu souffles avec une petite moue alors que tu passes ton nez avec douceur contre le sien avant de venir l'embrasser doucement en te pressant contre lui, peut-être que tu essaies de faire passer dans ton baiser ce que tu ne dis pas aussi. Ne pars pas, reste-là. Tu ne sais pas. Ton coeur bat un peu plus rapidement maintenant et tu te recules pour observer le visage de Bugi, tu souris un peu dans sa direction et laisse ton regard vagabonder sur son oeil blessé, tu te retiens de soupirer ou rouler des yeux, préfère continuer ton chemin vers sa mâchoire sur laquelle tu viens déposer quelques baisers avec douceur. "Je veux mettre des décorations." Tu souffles en te mordillant la lèvre et relève ton regard vers lui ensuite, un sourire aux lèvres alors que tu portes la tasse de chocolat à ta bouche. C'est un peu compliqué ces nominations, tu n'es pas sûr d'aimer.

_________________
mon coeur danse la macarena
le monde est à nous, le monde est à toi et moi, mais p't-être que sans moi le monde sera à toi, et p't-être qu'avec lui le monde sera à vous et c'est peut-être mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9178-bugi 

PSEUDO : kidd.
PRÉNOM : faustine.
COMPTES : es el primero.
MESSAGES : 3731
AVATAR : jack o'connell.
ÂGE : 30
LOCALISATION : kirkcaldy, scotland.
MÉTIER : glass-blower.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 22 500£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: lips so good i forget my name, i swear i could give you everything. (vendredi, 10h33)   Sam 11 Nov - 18:20

L'absence d'Achille cette nuit m'a empêché de bien dormir. J'ai vu, ce matin dans le reflet du miroir, que des cernes se sont creusées sous mes yeux à force d'avoir tourné et retourné dans le lit, en essayant de combler un  peu le vide qu'il a laissé en préférant ne pas dormir avec moi, sans succès. J'avais un peu peur avant d'arriver à la cuisine de la façon dont il pourrait m'accueillir, à cause de ça. On a à peine parlé hier, et dès lors que l'annonce a été faite dans le salon pour notre nomination d'office, c'est à peine s'il a posé un regard sur moi. Si je me sentais mieux d'avoir pu relâcher ce que j'avais à relâcher, la situation n'a fait que prolonger le malaise que je ressentais après la nouvelle qui nous a été adressée, à Claudio et à moi. Achille m'a manqué, hier soir. Comme il m'a manqué cette nuit, et ce matin. Alors en arrivant dans la cuisine, je tente le tout pour le tout et viens le trouver, en même temps que le réconfort que me procure son approche, son baiser, sa main dans ma nuque. J'ai besoin de lui, et je m'en veux de l'avoir blessé de la sorte à cause d'un comportement que je ne pouvais pas réellement contrôler. Excuse bidon pour certains, sans doute, mais réelle pour moi. Je profite du temps qu'il passe à faire les chocolats pour venir serrer ses bras autour de lui, nicher ma tête dans le creux de son cou, caresser sa taille, embrasser doucement sa peau et me réchauffer grâce à la chaleur qu'elle dégage. Je pourrais rester comme ça et ne plus bouger, simplement me ressourcer auprès de lui sans rien dire, pour ne pas risquer de lui refaire du mal. J'ai envie de m'excuser, mais je me retiens de le faire. On n'a pas parlé de cette histoire et j'imagine qu'il n'a aucune envie de le faire. Alors au lieu de m'épancher sur tout ça, je me contente de lui sourire quand il me tend mon mug et de le suivre dans les couloirs, détaillant sa nuque et son profil sans faire vraiment gaffe à ce qui nous entoure. « Tu peux toujours demander à la production si tu peux y mettre la main à la pâte aussi. » Dans un souci de superstition, j'évite le « on » pour éviter la malchance que des spéculations pourraient porter avec elle, quand bien même j'espère pouvoir l'aider dans sa quête de décorations de Noël. Instinctivement, mes doigts se resserrent un peu autour des siens. Je me laisse guider dans le grenier, puis sur le fauteuil, et accueille finalement Achille sur mes genoux avec un sourire doux, pour mieux recoller ma tête contre la peau de son cou quelques secondes. Doucement, j'acquiesce et resserre mon bras libre autour de lui, posant ma main sur son torse. « Je pense que la production a ce qu'il faut pour ça, elle doit être équipée du sapin parfait. » Achille parcourt la pièce du regard mais moi, je garde le mien fixé sur lui avec un sourire tendre, portant jusqu'à mes lèvres le mug qu'il m'a donné en bas pour en boire une gorgée, m'humectant les lèvres. « Très, sans surprise. » Un sourire fin sur le visage, je frotte un peu mon nez contre sa joue, me donnant sous les caresses qu'il glisse dans mes cheveux, et fermant quelques secondes les yeux pour profiter de l'étreinte. La certitude qu'il met dans son affirmation pour les décorations que l'on mettra la semaine prochaine me serre un peu le cœur face à l'absence d'évidence qu'il y a derrière ça alors que, finalement, je pose mon regard sur lui. « C'est mieux, pour éviter de les court-circuiter. » Quand ses lèvres se posent sur les miennes, je sens mon sourire s'étendre un peu plus et répond à son baiser, posant en équilibre ma tasse sur l'accoudoir du fauteuil pour porter ma main, réchauffée par son contenu, contre sa joue. Mes doigts parcourent doucement sa peau, et je prolonge un peu plus longtemps encore le baiser, avant de le laisser se reculer et de récupérer le mug en le regardant. Je tends un peu ma mâchoire dans sa direction, passe ma main sous son pull pour caresser tendrement sa taille et son torse. « Tu sais quoi ? Si on n'a pas l'opportunité de mettre des décorations de Noël dans le château, parce que c'est encore trop tôt pour l'instant ou parce que la production a déjà prévu le coup, on n'aura qu'à décorer notre chambre ? » Avec un sourire doux, je le détaille suite à ma proposition, dans l'attente de sa réponse. Encore une fois, pourtant, il y a la supposition qui plane au-dessus de ma tête, celle qui me souffle à l'oreille qu'il faudrait déjà que je revienne pour que ça puisse se faire.

_________________
I PROMISE YOU, I'LL MAKE IT UP TO YOU
“Arrivé devant une longue plaque de verglas sur le trottoir, il hésite un instant puis, au lieu de la contourner, s’élança dessus, les bras écartés afin d’assurer son équilibre. Comme un gosse. Parvenu au bout sans encombre, il sourit aux étoiles” (DENNIS LEHANE)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9168-achille 

PSEUDO : casseurs flowteurs.
PRÉNOM : morgane.
COMPTES : orion, artemisia.
MESSAGES : 2674
AVATAR : tom holland.
ÂGE : 19
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : futur étudiant.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 63 035£
ASPIRATION: amour.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: lips so good i forget my name, i swear i could give you everything. (vendredi, 10h33)   Lun 13 Nov - 16:32

Tu t'es un peu sauvé la nuit dernière, tu as préféré la présence d'Elham qui a, d'une façon, réussit à te calmer un petit peu, tu sens que la discussion a été bénéfique quelque part et tu as décidé d'annuler toute trace de ce qu'il pourrait y avoir maintenant dans ton esprit, tu ne veux pas que Bugi soit mal juste avant le prime. Tu ne veux pas. Et tu te dis que, quelque part, le silence fera certainement plus effet que tes quelques mots de la dernière fois. C'est pour ça que lorsque Bugi arrive dans la cuisine, tu fait comme si de rien n'était, tu l'embrasses comme tu l'aurais fais un autre jour et tu l'attire à ta suite dans le château, un mug chacun dans la main. Tu fais ton petit chemin jusqu'au grenier où tu penses pouvoir trouver que tu cherches mais tu te ravises au dernier moment et préfère venir t'installer sur Bugi, un soupir au bord des lèvres alors que tu fermes les yeux et pose ton front contre le sien, surtout lorsqu'il parle de demander à la production de mettre la main à la pâte pour la décoration, comme s'il n'allait pas être là. "On verra." Tu réponds simplement en haussant un sourcil dans sa direction mais tu perds ton air sérieux presque aussitôt. "En parlant de pâte, on devrait faire des gâteaux aussi. Des biscuits de noël." Tu rajoutes en te mordillant la lèvre, rien que d'y penser ça te donne super faim, en fait. Tu souris lorsque Bugi te rassure concernant le sapin de Noël et tu te mordilles un petit peu la lèvre en y réfléchissant. "Ca serait quand même génial et trop beau d'avoir un sapin dans le hall, non?" Tu demandes, te surprenant à penser à tout ça alors que si ça se trouve l'émission s'arrêtera bien avant Noël, t'as aucune notion du temps ici de toute manière. Tu reprends un peu de ton chocolat chaud et sourit quand Bugi dit qu'il est bon, tu viens lui voler un rapide baiser avant de sourire dans sa direction. "Merci." Tu souffles, tout simplement, tu es bien content d'entendre ce genre de remarques sur ce que tu fais et tu repars dans tes plans pour décorer le château, souriant un peu quand Bugi parle de court-circuiter la production avec de potentielles décorations. Tu comprends, bien sûr, et tu hoche de la tête en te laissant attirer vers Bugi, tes doigts libres glissant rapidement sur sa nuque alors que tu viens l'embrasser, un soupir d'aise passant tes lèvres rapidement. Tu ne te fais pas prier pour embrasser la mâchoire du garçon ensuite, souriant un peu en sentant ses doigts sur ta peau, t'arrachant un léger frisson au passage avant de relever ton visage vers le sien. "Tu crois qu'on pourrait faire ça? Ca serait bien." Tu reprends doucement, c'est vrai que tu veux voir votre chambre décorée aussi, comme dans les films de noël que tu aimais bien regarder à la télé et pour lesquels Harry se moquait de toi. A ton avis, s'il te voyais là, il n'hésiterait pas à se moquer, il doit d'ailleurs bien rire derrière sa télé. "J'ai tellement hâte maintenant." Tu reprends en venant embrasser doucement ses lèvres et tu te recules finalement pour t'éloigner de la tentation, tu préfères continuer de boire ton chocolat chaud en réfléchissant un petit peu. "Tu sais, Claudio m'a demandé ce qu'on allait faire après l'émission... Ca m'a fait un peu repenser à notre discussion de samedi soir." Tu murmures avec un sourire vers Bugi, amusé.

_________________
mon coeur danse la macarena
le monde est à nous, le monde est à toi et moi, mais p't-être que sans moi le monde sera à toi, et p't-être qu'avec lui le monde sera à vous et c'est peut-être mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9178-bugi 

PSEUDO : kidd.
PRÉNOM : faustine.
COMPTES : es el primero.
MESSAGES : 3731
AVATAR : jack o'connell.
ÂGE : 30
LOCALISATION : kirkcaldy, scotland.
MÉTIER : glass-blower.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 22 500£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: lips so good i forget my name, i swear i could give you everything. (vendredi, 10h33)   Lun 13 Nov - 21:51

Installé dans le fauteuil du grenier, à regarder s'étendre devant nous tous les cartons laissés là par la production, j'oublie un peu la nuit difficile que j'ai passée, le petit déjeuner dans une ambiance particulière avec Claudio et Eyal, et le goût amer et métallique avec lequel je me suis endormi, réveillé, et j'ai commencé ma journée. Si le souvenir d'hier soir me serre encore la gorge et me fait me sentir particulièrement con, j'essaye de le reléguer lui aussi dans un coin de ma tête pour ne penser qu'à Achille, dans mes bras. Je n'ai jamais été quelqu'un de particulièrement câlin, pourtant ce matin – et depuis qu'on s'est rapprochés, lui et moi –, je me retrouve plus demandeur que jamais. Ça me rassure, ça m'apaise, même si je ne suis pas toujours sûr de les mériter. J'ai envie de m'excuser, mais je n'en fais rien. Je ne veux pas être celui qui relancera le sujet et brisera l'équilibre beaucoup plus doux dans lequel on se trouve. Mon visage niché dans le creux de son cou, c'est comme si je me rechargeais à lui, comme si je piochais mon énergie à ses côtés. Ça m'aide, et je ne sais même pas s'il s'en rend compte. Alors, ma tasse toujours dans la main, je profite simplement et lui souffle qu'il n'aura qu'à demander à la production s'il peut mettre la main à la pâte. Lui, pas nous, parce que je n'ai aucune certitude quant à mon avenir dans l'aventure. Il écourte le sujet et je pince un peu des lèvres, avant de les poser doucement sur sa joue. Heureusement, son sourire ne tarde pas à revenir, et je ris légèrement en l'entendant, acquiesçant. « Ouais enfin, moi je suis plutôt le musicien qui t'accompagne, on l'a vu la dernière fois. » Avec la photo de moi qu'il a posté sur sa page, tambour à la main dans la cuisine, quand on était supposés faire des cupcakes à Hawa ; qu'il a finalement fait tout seul, parce que le rythme était beaucoup trop ancré en moi à cet instant, évidemment. « Tu me montreras comment faire ? » Je ne fais plus d'allusion quant au fait que je pourrais ne pas revenir demain soir, mais je n'en pense pas moins. Je me contente simplement de le garder pour moi, pour l'instant, et pour tenter de l'oublier quelques minutes. À nouveau, je hoche la tête en le détaillant. « C'est vrai que ça serait cool. Un peu façon film, au final. » Je ferme doucement les yeux en imaginant la scène, souris quand il vient me voler un baiser. En restant calé comme ça contre lui, mon bras se resserre instinctivement autour de sa taille tandis que ma main glisse sous son pull pour caresser la peau de son torse, doucement, à la recherche du contact et de la chaleur qu'il dégage. Doucement, mes doigts entreprennent leurs gestes sur ses muscles alors que je rouvre les yeux et porte la tasse à mes lèvres. J'ai déjà bientôt liquidé tout le chocolat, repose le mug sur l'accoudoir du fauteuil et passe mon deuxième bras autour de lui pour le garder contre moi. Je souris un peu en sentant sa peau réagir sous les caresses, un peu plus encore en le sentant embrasser ma mâchoire. « Je pense pas que ça poserait problème. À part peut-être parce qu'on est seulement en novembre. » Je ris un peu, lui lance un regard en coin sans arrêter les mouvements de mes doigts, et regarde rapidement autour de nous pour avoir une idée de où on pourrait trouver les décorations de Noël. Pourtant, à l'entendre me dire qu'il a hâte, je sens mon cœur se serrer doucement. « Je suis désolé. » je souffle finalement, le front contre son épaule, avant de relever la tête avec un sourire fin, quasi inexistant, et de le regarder. Je n'en rajoute pas plus parce que je sais qu'il le devine, au travers des étreintes, de mon regard, et de tout le reste. Enfin, je laisse mon sourire s'agrandir un peu. « Et qu'est-ce que tu lui as répondu ? Qu'est-ce que tu aimerais qu'on fasse, alors ? » En terminant ma phrase, j'attrape ma tasse pour la vider du peu de chocolat qui y restait.

_________________
I PROMISE YOU, I'LL MAKE IT UP TO YOU
“Arrivé devant une longue plaque de verglas sur le trottoir, il hésite un instant puis, au lieu de la contourner, s’élança dessus, les bras écartés afin d’assurer son équilibre. Comme un gosse. Parvenu au bout sans encombre, il sourit aux étoiles” (DENNIS LEHANE)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9168-achille 

PSEUDO : casseurs flowteurs.
PRÉNOM : morgane.
COMPTES : orion, artemisia.
MESSAGES : 2674
AVATAR : tom holland.
ÂGE : 19
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : futur étudiant.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 63 035£
ASPIRATION: amour.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: lips so good i forget my name, i swear i could give you everything. (vendredi, 10h33)   Mer 15 Nov - 20:42

Tu ne sais pas ce qui passe exactement par la tête de Bugi ce matin mais tu le sens très câlin et tu ne vas pas vraiment t'en plaindre, au contraire, tu adores, et tu n'hésite pas vraiment pour lui rendre tout ça avec une tendresse infinie. Tu passes tes doigts avec douceur sur la nuque de Bugi et remonte tes doigts dans ses cheveux, incapable de savoir ce qu'il peux bien avoir dans la tête avant de te dire que ça doit être la veille, l'annonce, la distance peut-être que tu as mis entre vous le temps que tu te calme parce que tu ne voulais pas engueuler Bugi. Tu retiens un soupir de passer tes lèvres, tu t'en veux un peu parce que l'ambiance dans laquelle est plongée Bugi semble être complètement de ta faute. Mais tu préfères parler des décorations de Noël, c'était un peu ce à quoi tu pensais depuis ce matin alors tu n'avais pas vraiment envie de plomber l'ambiance que tu avais installé avec les chocolats chaud et, surtout, ne pas plomber Bugi. C'est même la dernière chose que tu veux, ça. Tu proposes donc, tout naturellement, de faire des biscuits de Noël et tu ne peux pas t'empêcher de rire à sa réponse alors que tu caresses tendrement sa joue. "Tu es un très bon musicien, en tout cas tu m'as bien divertit durant ce temps là." Tu souffle avec un clin d'oeil dans sa direction avant de continuer à boire ton chocolat chaud, tu es un peu lent pour ça d'ailleurs mais ce n'est pas comme le thé que tu avales en deux secondes, tes gênes de britanniques certainement. Un sourire étire tes lèvres quand Bugi demande si tu peux lui montrer comment faire mais tu te reprends bien vite à grimacer. "Je sais pas, j'aurais besoin de chansons de Noël en fond..." Tu commences avant de te mettre à rire un peu. "Mais oui, bien sûr." Sutout que Bugi te parle maintenant de décorer votre chambre et toi t'es déjà plongé dans tes films de Noël, tu peux entendre ton ami se moquer de toi dès le moment où tu seras de retour à Londres. Mais les paroles de Bugi font écho à tes pensées et tu ne peux pas t'empêcher de sourire tendrement en passant tes doigts sur sa mâchoire, ton regard suivant un peu le sien. "C'est exactement ce que je me disais aussi, c'est dingue, tu lis dans mes pensées." Tu reprends en te mettant à rire, croisant des doigts pour que Bugi revienne demain, il a même intérêt sinon tu risques de finir en réelle dépression dans cette émission. C'est l'habitude, comme a dit Elham. Tu lui pique un énième baiser en te sentant fondre sous son toucher, comme dès que ses doigts sont en contact avec ta peau, en fait, et tu soupires un petit peu, te colle plus contre lui. Si Bugi a déjà fini son chocolat, toi t'es un peu à la traîne mais tu essaies de rattraper et finalement abandonne, tu poses ta tasse au sol et repasse tes doigts sur sa nuque en te collant à nouveau contre lui. Tu te mets à rire entendant dire que vous êtes seulement en novembre mais tu hausses des épaules en le regardant. "Mais comme ça le 1er tout est décoré déjà? Tu vois. Pour entrer complètement dans le mois de Noël." Tu reprends en posant ta tête contre la sienne, à observer les cartons un peu plus loin et à t'imaginer ce qu'ils peuvent cacher. C'est là que tu entends Bugi s'excuser, ce qui te fais un peu froncer tes sourcils et tu sais exactement pourquoi il dit ça mais tu es loin d'avoir envie d'entendre ça maintenant, tu es loin d'avoir envie de l'entendre s'excuser tout court. Tu finis par te tourner un peu vers lui et sourire tendrement avant de poser un baiser sur son nez. "Si je t'entends t'excuser encore une fois, je t'étrangle avec le boa." Tu lances, l'air très sérieux, avant de te fendre d'un sourire tendre avant de hausser un peu des épaules en regardant Bugi. "Je ne sais pas trop ce que je veux, je crois. Enfin, si, je sais que je ne veux pas que tu sacrifies des choses pour moi." Tu reprends avec un petit sourire dans sa direction, presque timide.

_________________
mon coeur danse la macarena
le monde est à nous, le monde est à toi et moi, mais p't-être que sans moi le monde sera à toi, et p't-être qu'avec lui le monde sera à vous et c'est peut-être mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t9178-bugi 

PSEUDO : kidd.
PRÉNOM : faustine.
COMPTES : es el primero.
MESSAGES : 3731
AVATAR : jack o'connell.
ÂGE : 30
LOCALISATION : kirkcaldy, scotland.
MÉTIER : glass-blower.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 22 500£
ASPIRATION: compétition.
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: lips so good i forget my name, i swear i could give you everything. (vendredi, 10h33)   Ven 17 Nov - 10:48

Doucement, mes doigts continuent leur parcours sur la peau d'Achille alors que mon regard se perd sur les cartons devant nous. Je me sens traversé d'une sensation un peu douce-amère que j'essaye de chasser, à cause de ma nomination d'office et du risque de partir demain soir qui plane au-dessus de ma tête. Alors, pour tenter de m'en défaire, de cette impression qui me colle à la peau pour l'instant, je ferme doucement les yeux et niche la tête dans le creux de son cou, à la recherche du contact que je n'ai pas eu cette nuit et dont j'ai grandement ressenti le manque, à me retourner la tête jusqu'à finalement réussir à m'endormir tant un nombre incalculable de questions n'ont pas pris la peine de me laisser tranquille avant ça. Pour l'instant, je profite simplement d'être posé avec lui et de chasser les quelques doutes qui étaient venus se loger dans un coin de mon esprit pour ne partir que lorsqu'il les balayerait lui-même. Mon nez se fronce légèrement quand je l'entends me répondre, un sourire amusé pointant le bout de son nez, alors que je penche un peu la tête pour pouvoir l'observer. « C'est pas ce que tu disais la dernière fois, sur ta page. Tu sais, le fait que je sois un aussi bon musicien que cuisinier. » Sourcil arqué, je le toise un instant et embrasse rapidement sa joue quand je le vois me faire un clin d'œil, retenant moi-même un petit sourire. Quoi qu'il en soit, en rappel de ma conversation avec Hawa de la dernière fois où je lui avais promis de faire des efforts la prochaine fois pour mettre la main à la pâte, je demande quand même à Achille s'il pourrait me montrer comment faire. « Je suis meilleur chanteur que troubadour, il paraît. Ça peut peut-être le faire. » je lance avec un sourire fin en le gardant contre moi, quand il me parle de ses chants de Noël qui seront nécessaires à son inspiration culinaire. « Jingle bells, jingle bells, jingle all the way. Oh, what fun it is to ride in a one horse open sleigh. » je commence à marmonner en jetant une œillade en coin dans sa direction, histoire de voir sa réaction. Même si je me doute déjà qu'il risque de se mettre à chanter avec moi. Pour ce qui est de la chambre à décorer, je me demande si on ne s'y prendrait pas un peu tôt, mais au pire... je me rends compte depuis trois semaines que l'avenir au sein de l'émission est clairement incertain, après nos nominations mutuelles, à Achille et à moi, et je me dis qu'au final, on s'en fout un peu de la date. Je ris un peu quand il me dit que je lis dans ses pensées, repose mon menton contre son épaule. « Un de mes talents parmi tant d'autres. » je lâche avec ironie, levant un peu les yeux au ciel en caressant doucement son torse, sous son pull. Maintenant, la grande question est : est-ce qu'on aura l'occasion de le faire. Je me sens toujours aussi inquiet par rapport à ma possible élimination demain soir, par rapport à l'idée que le public pourrait se faire de moi alors que je n'ai pas été confronté à son avis direct pour pouvoir m'en faire une idée. Pourtant, je souris doucement quand il revient m'embrasser, acquiesce finalement doucement. « Ok, on verra pour faire ça du coup, si on peut. » Je me reprends à fermer un peu les yeux quand sa tête se pose contre la mienne, et me retrouve pris de l'envie, presque du besoin de lui dire que je suis désolé. Parce que je culpabilise toujours autant depuis hier soir, que je m'en veux de l'avoir mis mal et de lui avoir donné une raison de ne pas vouloir dormir avec moi cette nuit. Je souffle des excuses, ne soutient pas tout de suite son regard quand il le pose sur moi, malgré le sourire doux qu'il affiche. « C'est sincère, je suis désolé de la situation. » Instinctivement, je resserre un peu mes bras autour de lui pour m'assurer qu'il reste là, puis le détaille alors qu'il m'explique ne pas vouloir que je sacrifie des choses pour lui. « On a le temps de voir venir d'ici la toute fin du jeu, on pourra en parler plus calmement. Il y a toujours des solutions qui nous conviendront, à nous deux. » J'évite de lui parler de l'idée qui me tourne en tête depuis la dernière fois, préférant garder ce genre de discussion pour un moment plus intime, sans caméras autour de nous.

_________________
I PROMISE YOU, I'LL MAKE IT UP TO YOU
“Arrivé devant une longue plaque de verglas sur le trottoir, il hésite un instant puis, au lieu de la contourner, s’élança dessus, les bras écartés afin d’assurer son équilibre. Comme un gosse. Parvenu au bout sans encombre, il sourit aux étoiles” (DENNIS LEHANE)

Revenir en haut Aller en bas
 

lips so good i forget my name, i swear i could give you everything. (vendredi, 10h33)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une femme forte au prétoire : The Good Wife
» Semaine 89 : Petit-Lips et Choukette
» Good news! Farsi, czech and other languages
» Template 72 : Petit Lips
» [Echotrooper] Return Good for Evil
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: premier étage : niveau 1 - intérieur :: Vieil escalier :: Grenier-
Sauter vers: