Partagez
 

 Talk. (mercredi s7, 15h45)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rainer
Voir le profil de l'utilisateur   
Talk. (mercredi s7, 15h45) Empty
Message (#) Sujet: Talk. (mercredi s7, 15h45) — Mar 21 Nov - 22:53

@Achille

J'ai trouvé un vieux globe terrestre dans le grenier, que j'ai farfouillé une dernière fois avant que la team compétition ne le nettoie et ne foute un bordel pas possible dans le rangement méthodique que j'y ai décelé, après un certain nombre de fois à m'être réfugié dans son amas improbable de babioles. Fort de ma découverte, je l'ai emporté avec moi pour le glisser dans ma chambre afin de le conserver un moment. De toute façon, je suis certain que qu'aucun autre candidat que moi n'était au courant de son existence, donc il ne manquera à personne. Moi, j'aime bien bosser dessus. Parcourir virtuellement les continents et routes sillonnant la planète entière. Ça m'apaise. Ça me stimule aussi. Les deux en même temps. En même temps que la rotation du globe autour de son axe, j'ai l'impression d'avancer, du moins psychologiquement. Physiquement, je suis toujours coincé dans ce château, mais parallèlement, ça me permet de me projeter, de penser à l'avenir, ce que je fais très rarement. J'ai toujours été plutôt le genre impulsif, à foncer tête baissée sans réfléchir, à sauter sur les occasions ou à suivre mes idées et envies du moment. Sauf que si je suis dans ce jeu, c'est en partie pour remédier à ça pour mon futur plus ou moins immédiat et choisir une voie à suivre. Savoir quoi faire de mon avenir. Aussi, tandis que je dresse une liste silencieuse des régions intéressantes, avec mon globe et mes papelards, calé dans la véranda, je m'amuse à passer en revue chaque coin, ce que j'en sais, ce que j'y ai vécu. Les bonnes choses comme les très mauvaises. La joie comme l'angoisse, le désespoir comme la détermination. Toutes ces choses que je tais la plupart du temps mais qui sont gravées à tout jamais dans mes souvenirs, dans chaque fibre de mon corps malmené, dans mon histoire personnelle. Je suis un journaliste, j'en ai vues des choses, là-bas, mais j'en ai vécues aussi. Je soupire, refoulant ma colère avant d'étirer un rictus, de me calmer et de me concentrer à nouveau sur mes notes et mon jouet. Ce n'est qu'une bonne demi-heure plus tard que des bruits de pas me font brièvement lever les yeux, juste le temps d'apercevoir Achille qui s'approche. Je voudrais me focaliser davantage sur mes pensées mais je sais que la présence de quiconque va me perturber dans ma retraite mentale. Aussi, je redresse la tête pour de bon pour l'accueillir comme il se doit. « Tu voudrais aller où ? » je lui demande, en désignant vaguement le globe que, du bout des doigts, je continue de faire pivoter paresseusement. Tant de territoire, une quête quasiment éternelle tant l'être humain est diversifié. Ça me fascine, me passionne, et me rend incroyablement heureux. De quoi remplir toute une vie, toute ma vie. « Tu as droit à trois réponses. » Parce que je sais qu'une seule, c'est foutrement compliqué. Moi-même je ne pourrais me contenter de donner un seul pays, ni même un seul continent. Si je pouvais, je consacrerais chaque six mois de ma vie à un pays différent. Ce qui est déjà extrêmement peu quand on sait le temps que doivent passer les anthropologues dans les différentes sociétés et civilisations qu'ils étudient afin de considérer pertinente leur démarche.« Et "partout" ne compte pas. » je précise avec un léger sourire, parce que je commence à le connaître, le gosse.

_________________
He said, "Son, when you grow up, would you be the savior of the broken, the beaten and the damned?"
Talk. (mercredi s7, 15h45) Tumblr_oktyhyK4zf1uqxhf5o2_1280
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t9168-achille 
Talk. (mercredi s7, 15h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: Talk. (mercredi s7, 15h45) — Jeu 23 Nov - 16:21

Tu as fais des crêpes cette après-midi, assez mort de faim et tu ne savais pas vraiment quoi manger alors tu as opté pour faire toi quelque chose. Et les crêpes c'est toujours le meilleur goûter de l'univers aux dernières nouvelles. Ton précieux tartiné de pâte noisette vegan, tu te promènes un peu dans le château avec fierté, t'y as coupé quelque fraises et déposés ça à l'intérieur pour un maximum de plaisir, une brique de jus de fruits trônant fièrement dans ton autre main. Tu finis par arrêter ta course une pièce spéciale du château: la véranda. Tu trouves que la vue qu'elle vous offre est juste sublime et tu ne te fais pas vraiment prier pour venir t'installer là, avec un plaid et un livre c'est ce qu'il y a de mieux, même si tu ne lis pas forcément, tu as toujours ta chère et tendre collection de Stephen King qui t'attend. Mais voilà, dès que tu arrives tu tombes sur un Rainer en pleine concentration et tu ne sais pas si tu dois faire marche arrière ou pas, un peu intrigué par ce qu'il fait, tu finis par t'avancer, te disant que, au pire, tu pouvais lui offrir le silence qu'il souhaitait en récupérant ton livre. Tu arrives près du canapé et t'installe dans le fauteuil face à Rainer et son globe lorsqu'il te demander où tu aimerais aller et tu fronces tes sourcils, l'air beaucoup trop sérieux alors que tu poses ta brique de jus de fruits sur la table face à vous. Apparemment tu as le droit à trois réponses et tu réfléchis un peu, t'as déjà une idée bien précise en tête, du moins un pays que tu aimerais visiter et tu t'apprêtes à répondre quand Rainer dit que tu n'as pas le droit de dire partout. Tu te mets à rire un peu, c'est vrai que c'était sans doute ta conclusion à tout ça. "Mince, tu me prends au dépourvu là." Tu souffles dans sa direction en mordant dans ta crêpe, un léger sourire au coin des lèvres, et tu te replonges dans tes pensées pendant quelques secondes, te décidant à donner finalement ta première réponse. "Le Brésil déjà." Tu souffles avec un sourire amusé au coin des lèvres alors que tu relève ton regard vers Rainer. "Pour voir Claudio, bien sûr, et surtout parce qu'il m'a dit que c'était le meilleur pays qui existe et que, maintenant, je sais surfer." Tu annonces, fier comme un paon de ce que le frangin t'as montré la semaine dernière, et tu continues de manger un peu ta crêpe en réfléchissant un peu au reste. Tu ne sais pas vraiment quel pays tu aimerais visiter, tu aimerais tous les voir, et pourtant tu as deux choix à faire encore, deux endroits à donner. "L'Allemagne." Tu glisses avec toujours ce même sourire aux lèvres parce que, après tout, Rainer t'as dis qu'il t'emmènerais à l'Oktoberfester, donc ça se rajoute à ton top 3 par pure logique. "Et le troisième, ça serait certainement un endroit un peu nordique, comme la Norvège ? Quelque chose dans ce genre là." Tu souffles en observant le globe, tu ne connais pas aussi bien que ça le monde, tu l'entends beaucoup dans la bouche des autres et tu l'apprends comme ça. C'est bien plus joli. Tu remonte ton regard vers Rainer ensuite et lui adresse un sourire presque timide, tu as presque un peu peur de lui demander ça. "Tu veux bien me parler de ce que toi t'as vu ? Pas tout peut-être parce que je ne veux pas que tu sois contrarié. Mais tu dois bien avoir un pays qui t'a marqué pour une raison ou une autre ?" Tu finis par glisser doucement en mordant dans ta crêpe et en relevant ton regard vers le candidat.

_________________
mon coeur danse la macarena
le monde est à nous, le monde est à toi et moi, mais p't-être que sans moi le monde sera à toi, et p't-être qu'avec lui le monde sera à vous et c'est peut-être mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISONS 5 A 10 :: Dixième Saison-
Sauter vers: