Partagez
 

 whispers and daggers, we're losing our tongue

Aller en bas 
AuteurMessage
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
whispers and daggers, we're losing our tongue Empty
MessageSujet: whispers and daggers, we're losing our tongue   whispers and daggers, we're losing our tongue EmptyDim 31 Mar - 16:36

mardi, 17h05 - @Lula

Ipad à la main, thé dans l’autre, tu te trimbales au premier étage du Palace en cherchant un endroit calme où tu pourrais poser ton derche. Pas facile de trouver un coin de tranquillité quand vous êtes vingt-deux à vivre dans les mêmes lieux. Ça te fait bizarre et t’as encore du mal à t’y faire. T’as pas l’habitude de côtoyer des inconnus au quotidien. Et clairement, pour l’instant, tu n’as aucun repère. Tu ne sais pas si tu en auras à un moment ou un autre. T’es solitaire. Et pourtant, là, tu te résilies à partager un espace avec une inconnue. La balancelle te semble être le meilleur endroit où se poser. T’as assez vagabondé. Et puis, la nana n’est pas désagréable à regarder. Tu te perds un instant dans ses yeux clairs avant de t’asseoir à ses côtés. Tu n’oses alors rien dire. T’es même gêné. C’est le type de nana sur qui t’aurais clairement pu te retourner. T’es presque déçu de ne pas l’avoir remarqué avant. T’hésites un instant puis, tu brises le silence, en penchant légèrement vers elle ta tablette. – Excuses-moi, tu sais comment on fait pour faire marcher Netflix ? J’arrive pas à y accéder. – T’as conscience d’abuser un peu. Tu te crois vraiment ici en vacances. En même temps, faut bien que tu t’occupes. Encore un peu tôt pour enquêter sur des secrets. – J’ai l’impression de t’avoir déjà vu. T’habites Londres ? – Tu enchaînes quelques phrases clichées par la suite car t’es tout bonnement nul pour entamer une conversation normalement. Faut dire que son regard t’intimide quelques peu. T’as légèrement l’impression de la déranger, mais, tu fais mine de ne pas le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
whispers and daggers, we're losing our tongue Empty
MessageSujet: Re: whispers and daggers, we're losing our tongue   whispers and daggers, we're losing our tongue EmptyDim 31 Mar - 22:48

Mes vêtements sentent déjà la clope, j'essaie d'éviter les fumeurs comme je peux. J'échoue donc sur la balancelle avec un bouquin que j'ai dans l'idée de commencer. Je laisse le candidat squatter ce que je considère comme mon espace vital sans broncher, il va falloir s'y habituer. J'offre mon attention au candidat blond juste à mes côtés. « Je ne sais pas faire, désolée » Je jette un coup d'oeil rapide à sa tablette. Il est à l'autre bout du monde et il veut regarder Netflix ? Je suis presque dépassée par sa demande. Un simple sourire s'étire sur mes pulpeuses le temps d'une seconde. Il s'ennuie déjà ? « Je pense que cela veut dire qu'on va devoir être contraint de se parler pour passer le temps » Je glisse, presque fataliste, j'attends quelques secondes histoire qu'il digère la triste nouvelle. Qu'il se rassure, je trouve aussi tous ses premiers échanges très gênants. « Tu t'en sens capable ? » Je lui demande, à moitié sérieuse en vrillant mes opales aux siennes. Il pourrait déjà me filer son prénom, ça serait un début. « Lula » je devance toute éventuelle question de sa part. Il enchaine en me parlant de Londres. Je secoue la tête de droite à gauche face à sa question. « Non » Je réponds sans hésitation. « Je doute que mon visage te soit familier, à moins que tu ne sois particulièrement intéressé par le sport féminin ? » Je glisse en m'orientant à nouveau vers lui. En athlétisme plus particulièrement. « Donc anglais ? » Je lui lance dans une question purement rhétorique. « Tu regardes quoi en ce moment ? » Je lui demande en désignant sa tablette, je suis toujours en manque d'inspiration ou alors tout bonnement incapable de faire un choix. Je replie mes jambes et les entoure de mes bras.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
whispers and daggers, we're losing our tongue Empty
MessageSujet: Re: whispers and daggers, we're losing our tongue   whispers and daggers, we're losing our tongue EmptyDim 31 Mar - 23:58

@Lula

Impossible pour toi de mettre la main sur cette putain d’application Netflix à travers ta tablette numérique. Pourtant, t’aimerais bien te déconnecter totalement et te divertir là. Au bout de trois jours, tu t’emmerdes déjà, c’est chaud, t’en as conscience. Mais tu te lasses assez vite des choses en même temps et tu ne sais pas passer du temps avec les autres. Là, tu vas devoir le faire car t’as pas le choix. Il y a du monde dans toutes les pièces du Palace. La balancelle, ça te semble être l’endroit le plus calme. Il y a juste une candidate qui semble à fond dans son bouquin. D’ailleurs, tu trouves qu’elle ne fait pas trop d’effort pour t’aider. Tu te dis qu’elle n’est sûrement pas adepte de technologie. Vous allez devoir vous parler, comme elle le dit si bien. – On va essayer. – T’esquisses à peine un sourire. T’es froid, c’est dans ta nature. – Esa. – Tu ne donnes pas ton vrai prénom en retour. Le diminutif suffit. T’imagines qu’elle a fait de même. A moins que Lula ne soit son prénom au complet. Peu importe. Tu tâcheras de t’en rappeler. Tu fais un effort tant bien que mal pour poursuivre la conversation. T’évoques ton impression de déjà-vu à son égard. En réalité, ce n’est pas vrai. Son visage t’es parfaitement inconnu. Sa voix aussi. – Pas tellement, non. – Tu déduis de ses propos qu’elle est connue dans le domaine sportif. Tiens donc. Tu l’aurais plutôt visualisé dans le domaine du mannequinat. – Tu pratiques quoi comme sport ? De la danse ? – Cliché. Mais t’as dû mal à visualiser autre chose. – Oui, anglais. – Tes pupilles dérivent sur ton thé que tu viens porter entre tes lèvres. T’en bois quelques gorgées tout en écoutant la prochaine question de la candidate. – Je regarde pas forcément des trucs joyeux ou connus. Mais j’aime bien Black Mirror pour l’originalité et le fait que chaque épisode soit distinct des autres. – Série différente et assez connu pour que t’en parles. – Et toi ? – Tu termines ton thé et finit par poser la tasse au pied de la balancelle.
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
whispers and daggers, we're losing our tongue Empty
MessageSujet: Re: whispers and daggers, we're losing our tongue   whispers and daggers, we're losing our tongue EmptyMar 2 Avr - 0:18

Son "on va essayer" me fait involontairement marrer. Le pire c'est qu'il a l'air hyper sérieux et sincère. Mes lèvres se pincent en une fine ligne rosée perplexe. J'hoche la tête avec gravité, j'imagine que je dois être honorée qu'il s'en donne la peine. Je ne sais pas comment accueillir sa remarque. « Ouais, du classique même, avec un justaucorps rose pastel » Je me moque clairement en roulant avec gentillesse des billes. Les clichés ont la vie dure mais ils n'éraflent plus ma sensibilité heureusement. « Je suis dans l'athlétisme » J'explique d'une voix claire. « Et ma spécialité c'est le 100m » Je souffle. L'effort court et intense. Avec du recul, ça me correspond mieux que je n'aurai pu le penser. Il doit s'en foutre de ma vie parce que je ne ressens que distance et froideur qui émanent de lui, alors j'essaie d'abréger au maximum, pour ne pas lui faire subir. J'ai l'impression qu'il est radin des mots vu la longueur de ses réponses.  « Et toi, tu fais quoi dans la vie ? » Je l'interroge avec calme. Que quelqu'un lui fasse marcher sa tablette, please. Je l'écoute d'une oreille attentive. « C'est la série qui parle des dérives de l'utilisation de la technologie ? » Je demande dans une question rhétorique parce que j'ai entendu parler d'un épisode qui utilisait Instagram. Ça avait l'air assez effrayant. « Tu arrives à dormir après un épisode ? » Je souffle dans un léger sourire. Je sens une réponse hyper construite favorisant le dialogue : "oui". Il a pas l'air hyper bavard le mec, moi non plus de base mais bon. « Je regardais El Recluso, c'est une série Netflix autour de la vie d'un ex-marine infiltré dans une prison au Mexique » Je lui réponds. J'aime bien et on arrive à s'attacher au pire des connards de la série, c'est sympa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
whispers and daggers, we're losing our tongue Empty
MessageSujet: Re: whispers and daggers, we're losing our tongue   whispers and daggers, we're losing our tongue EmptyMar 2 Avr - 19:27

@Lula

T’es pas doué pour parler aux gens normalement et faire de nouvelles rencontres, c’est presque incontestable. Et encore plus quand tu t’installes sans le vouloir à côté d’une bombe atomique. Clairement, t’étais pas préparé. Mais tu ne te laisses pas décontenancer trop longtemps par le physique avantageux de la candidate. Tu comptes lui parler normalement, du moins, essayer. Sauf que le naturel et ta bêtise reviennent assez vite au galop. Tu fais mine de la connaître, puis, tu lui inventes un sport lambda, abusant un peu trop de stéréotype. La brune rentre se moque de toi d’ailleurs. – Je ne demande qu’à voir ça. – Un fin sourire se dessine sur ton visage. Tu rentres dans son jeu. Elle dévoile ensuite son vrai sport ou plutôt son métier.  – J’aime bien la course. Tu vas à quelle vitesse ? Celle du guépard ou de la gazelle ? – Autrement dit, elle bouffe ou elle se fait bouffer? Tu ne lui laisses pas le choix. Comme si il n’y avait que deux options possibles. Celle du battant ou de celui qui se laisse battre. T’imagines qu’elle doit être plutôt douée. Du moins, y’a plutôt intérêt si elle pratique ce sport à haut niveau et professionnellement. – J’avance. – Tu réponds sans vraiment répondre. T’aimes pas parler de toi. T’aimes pas non plus en dévoiler trop sur ta personne à tes interlocuteurs. Tu te protèges constamment. – Oui, c’est bien ça. C’est effrayant mais assez réaliste. Il y a un épisode qui parle du fait de se connecter avec les morts. Du moins, de parler avec un robot qui prends la voix, le comportement et tous les réflexes du mort, ça part plus loin que ça mais déjà, à ce stade, tu crois que ce serait possible dans quelques années ? – Cet épisode t’as plus particulièrement marqué. Tu te poses encore pleins de questions dessus. Tout comme celui prénommé La Chasse. – Bien sûr. – Tu réponds, toujours aussi fermement avant de reprendre. – Y’a pas grand-chose qui peut affecter mon sommeil désormais tu sais. – Une seule chose peut-être. Mais certainement pas un épisode d’une série factice. – Connais pas. C’est quoi qui te plaît, dans cette série ? – Tu t’adosses contre l’extrémité de la balancelle et repli l’une de tes jambes pour la fixer avec hardeur. La discussion va probablement durer un peu alors autant prendre ses aises tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
whispers and daggers, we're losing our tongue Empty
MessageSujet: Re: whispers and daggers, we're losing our tongue   whispers and daggers, we're losing our tongue EmptyJeu 4 Avr - 23:02

La formulation de son interrogation m'amuse. « Tu sais ta question me fait penser à ce que me disait un de mes profs» Je m'amuse face à ce vieux souvenir de Zep. « Dans la vie, je cite hein, il y a deux équipes : les baiseurs et les baisés » Je balance d'une voix blanche, clinique, histoire qu'on ne me reproche pas cette vulgarité qui n'est pas née de mon esprit. Je me contente de raconter. « Tu penses que j'irai consciemment me placer dans quelle team ?» Je lui demande, vaguement amusée. Je suis constamment stimulée pour me hisser parmi les meilleures. C'est à son tour et il s'esquive. "J'avance". Je lui lance un regard appuyé de quelques secondes. « Et tu partais d'où ? » Je l'interroge face à sa réponse plus que légère et qui veut tout et rien dire. Je l'écoute d'une oreille attentive lorsqu'il me parle d'un épisode en particulier. « Tout ce que l'homme imagine pour ses films finira bien par exister» Je me contente de répondre mais j'espère que je serai morte avant. Pour pas voir ça. J'aime pas cette technologie intrusive qui prend de plus en plus de place dans nos vies. « Tu aimerais que ça arrive rapidement toi pour que tu puisses connaitre cette époque ?» Je rebondis. « Tu as bien de la chance» je réponds simplement lorsqu'il me parle de son sommeil de plomb.Je m'octroie quelques secondes pour y réfléchir. Je prends un exemple. « Y a un prisonnier qui est objectivement détestable dedans, un peu psychotique sur les bords, à la recherche de pouvoir et d'argent et prêt à tout» J'essaie de lui décrire clairement la situation. « Mais j'arrive quand même à avoir un peu d'empathie ou à le trouver amusant» Je lui confie en posant mes prunelles délavées sur lui. « Alors que je t'assure que je pense pas avoir le syndrome du sauveur» Je lui dis. Je ne suis pas attirée par les connards de base comme les papillons avec la lumière en pensant que je peux changer les gens, les sauver. Bien au contraire, je trace généralement mon chemin avec sérénité. « J'aime bien l'ambivalence des personnages et leur reste d'humanité qui ne s'éteint pas encore totalement malgré le contexte» Je finis par conclure parce que j'ai trop parlé ou sur-analysé cette série. J'aime bien cette nuance dont je me sens incapable finalement parce que c'est souvent blanc ou noir me concernant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
whispers and daggers, we're losing our tongue Empty
MessageSujet: Re: whispers and daggers, we're losing our tongue   whispers and daggers, we're losing our tongue EmptyVen 5 Avr - 20:04

@Lula

La brunette de la balancelle à éveiller ta curiosité. Tu souhaites savoir jusqu’à quelle vitesse elle est capable de courir. Tu utilises pour cela une question comparative à choix fermé. Cela semble amusé ta camarade qui en utilises une autre un peu moins classe que la tienne. Les baiseurs et les baisés. Cela te parle vaguement. Dans quel cas elle se situe ? Tu plisses les yeux et l’examine un instant avant de donner ton verdict. – Les baiseurs. – Car elle est trop jolie pour se faire baiser. Haha, ça te démange mais tu n’en dis rien. Tu décides de ne pas non plus te justifier. T’appréhendes tout de même un peu sa réaction. – De nulle part. – T’avances car tu partais de nulle part. Oui, c’est bien ça. Tu t’en persuades. En tout cas, t’es pas prêt à parler de toi comme ça, à chaud. Tu n’y arrives pas. Peut-être aussi un manque de volonté de ta part, t’en sais rien. Cela agacera probablement ton interlocutrice. T’es chiant, tu le sais. Mais t’y peux rien, t’es comme ça. – Possible. – Tu réponds aussitôt à sa phrase philosophique à propos de l’homme, la science et les films. – D’un côté, ouais, je serai curieux de voir l’évolution. De l’autre, je suis pas sûr d’apprécier les changements. Ça serait probablement trop brutal. Faut que ça soit progressif. – C’est ton avis. La machine à avancer dans le temps, de toute façon, ça n’existe pas. Il faudra encore un peu patienter pour ça. Tu constates en tout cas, que le sommeil de la jeune Lula semble être léger. Tu ne dis rien à ce sujet, préférant davantage t’éterniser sur sa série à elle. Qu’est-ce qu’elle apprécie dedans ? Tu écoutes sa réponse attentivement sans la lâcher du regard tout en faisant balancer légèrement la balancelle. – Le syndrome du sauveur ? – Tu relèves ce terme qui t’es inconnu en espérant qu’elle t’en dise plus à ce sujet. Cela t’intéresse. – A quel moment est-ce que tu penses qu’une personne peut perdre tout reste d’humanité ? – Tu parles sur un ton grave et sérieux. Vous ne parlez plus vraiment de la série là.
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
whispers and daggers, we're losing our tongue Empty
MessageSujet: Re: whispers and daggers, we're losing our tongue   whispers and daggers, we're losing our tongue EmptyDim 7 Avr - 13:16

Je me contente d'hocher la tête. On m'a toujours appris à ne pas subir, peu importe les circonstances ou les évènements qui se bousculent. Je ne suis pas dans la maitrise absolue de ma vie ou de ma carrière mais j'essaie de garder une part de contrôle parce que j'ai suffisamment fait n'importe quoi il y a quelques années. « J'imagine que tu as ta réponse alors» Je m'amuse légèrement en entendant la sienne, un sourire éphémère en prime. Le candidat ne se prête pas au jeu. J'esquisse une léger moue face à ses mots. « Et ton nulle part, il se compose de quoi ?» Je lui demande pour essayer d'avoir un peu plus de précision sachant qu'à la base, je voulais savoir ce qu'il faisait dans la vie. Mais les réponses simples ou claires, c'est pas trop sa came de ce que je comprends. On aborde les séries mais je sens bien qu'on dérive complètement. Je n'ai pas forcément envie de me lancer dans un début de société faussement philo alors que je parle uniquement de mes ressentis et impressions à la base. Je le vois un peu plus grave, non pas qu'il était très léger depuis le début de cette conversation mais quand même. Je le fixe quelques secondes en cillant en me demandant si c'est un sujet où il faut s'engager et discuter. Je réfléchis quelques secondes, à peine. « Quand elle n'a plus rien à perdre, que c'est trop tard» Je souffle en le regardant. « Ou alors le contexte, certaines conditions anesthésient ta conscience et y a simplement ton instinct primaire qui prend le dessus» Je soumets une nouvelle hypothèse liée simplement à la détresse et aux pulsions. Ce n'est pas blâmable pour autant, ça arrive, de se sentir coincé dans une situation où il est nécessaire d'effacer ses valeurs et son humanité pour s'en sortir. « Tu t'accrocherais à quoi si tu sais que tu as tout perdu et qu'il est trop tard pour faire marche arrière et reconstruire ?» Je lui demande, visage paisible tourné dans sa direction. « Tu en penses quoi ?» Je l'interroge tandis que mes opales se braquent sur lui, en attendant un semblant de réponse en espérant qu'il ne se défile pas comme il l'a déjà fait quelques minutes auparavant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
whispers and daggers, we're losing our tongue Empty
MessageSujet: Re: whispers and daggers, we're losing our tongue   whispers and daggers, we're losing our tongue EmptyLun 8 Avr - 22:04

@Lula

Il se pourrait bien que tu aies opté pour la bonne réponse. La candidate avec qui tu discutes depuis quelques minutes fait parti de la seconde catégorie évoquée à savoir les baiseurs. C’est plus flatteur que les baisés même si en tous les cas les deux termes restent vulgaires. Tu ne commenteras pas davantage. Pourtant, t’étais plus inspiré que ta propre vie que tu n’arrives pas à décrire simplement. Tu fais quoi dans la vie ? T’avances. Tu partais d’où ? De nulle part. Et ton nulle part, de quoi se compose-t’il ? – De neige, de montagnes et de lacs. – Tu finis par avouer de la manière la plus neutre possible. Ton regard lui s’est perdu au loin. Ton esprit aussi. Mais tu reviens assez vite à la réalité quand la candidate te demande ce que tu regardes en ce moment sur Netflix. T’en diras forcément davantage. D’ailleurs, votre conversation est beaucoup plus fluide. Vous parlez chacun votre tour d’une série qui vous plaît en justifiant pourquoi et en faisant une sorte de psychanalyse sur cette série. Vous en êtes d’ailleurs à celle de la candidate qui parle de prisonniers ou quelque chose comme ça. Tu lui demandes à quel moment elle pense qu’une personne peut perdre tout reste d’humanité. Quand celle-ci n’a plus rien à perdre visiblement et que c’est trop tard. Il n’est jamais trop tard. – Tu la reprends aussitôt avant qu’elle rectifie sa réponse. – L’instinct primaire c’est la survie. – Sa réponse est plutôt censée et cohérente mais tu restes tout de même un peu septique face à tout ça. Selon toi, il n’y a pas vraiment de réponse à cette question finalement. Rien ne justifie le fait qu’une personne puisse perdre tout reste d’humanité. – C’est quoi cette question ?! – Tu fronces les sourcils alors que la question tourne en boucle dans ta tête. T’essayes de te défiler. Mais tu ne sais pas trop comment. La candidate se montre plutôt insistante. – Je… Je ne sais pas. – Tu es clairement déstabilisé. Tu n’as pas de réponse à apporter à la candidate. Tu aimerais te défiler, là, tout de suite, mais tu ne trouves pas. Nerveux, tu poses ton pied par terre comme pour stabiliser la balancelle. Ce dernier glisse trois secondes plus tard pour venir donner un coup de pied involontaire dans ta tasse de thé. – Merde. – Que tu t’exprimes alors constatant que tu as brisé la porcelaine de celle-ci en plusieurs morceaux. Tu descends de la balancelle pour constater les dégats puis t’empares des quelques bouts de verres au sol alors que la candidate reste statique.  – Je vais aller nettoyer, je reviens. – Évidemment, tu ne reviendras pas. Sauvé par le gong.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISON 11 A 12 :: Douzième Saison-
Sauter vers: