Partagez
 

 hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tasneem
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11285-tasneem#280719https://www.throwndice.com/t11284-tasneem 

MESSAGES : 202
AVATAR : Amandla Stenberg
ÂGE : 18
LOCALISATION : Afrique du Sud
MÉTIER : Lycéenne
ÉTAT D'ESPRIT : Hyperactive


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias Empty
MessageSujet: hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias   hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias EmptyDim 31 Mar - 18:42

@Esaias

Je reste là, à observer la machine du diable, interdite. Ils font quand même des trucs sacrément étranges par ici, je n’ai jamais vu d’attractions de la sorte. Des tapis volants, une histoire de vœux à formuler, des descentes et des montées. Les manèges et moi, ça ne fait pas bon ménage. Il y a quelque chose de très effrayant à se mettre en danger de la sorte. Oui, en danger, parce qu’il y a quand même des risques. Imaginons que le wagon se décroche en plein milieu du tour, qu’es-tu censé faire ? Crier et te cramponner à une barrière de sécurité qui n’aura pour effet que de t’écrabouiller davantage à l’atterrissage forcé quelques mètres plus bas ? Non, franchement, il faut être sacrément frappé pour s’aventurer sur des trucs comme ça. Rien que de le voir tourner, à vide, et j’en ai déjà des frissons d’effroi. Moi vivante, jamais vous ne me verrez grimper dans un truc comme ça. Si mon meilleur ami était là, il se moquerait de moi, comme toujours, et me qualifierait de poule mouillée. Ce que je suis, surement. C’est toujours plus facile de juger les autres sur leurs peurs plutôt que d’affronter les siennes droit dans les yeux. Je t’aime, mais t’es vraiment pas marrante comme meuf. Je l’entends d’ici, il prendrait un malin plaisir à me rappeler que je suis une fille plutôt ennuyeuse, beaucoup trop calme et paradoxalement trop folle lorsqu’elle s’y met. D’un autre côté, pourquoi toujours s’aventurer à courir après un juste milieu ? La vie n’est pas toujours grise, elle est aussi extrême… Elle l’a souvent été pour moi en tout cas. Je m’apprête à battre en retraite, bien contente de ne pas avoir à mettre les pieds là-dedans lorsque je rentre de plein fouet dans quelqu’un. C’est bien ma veine ça, forcée de m’atteler à la deuxième activité qui me terrifie le plus : sociabiliser. Je relève la tête, parce que le monsieur costaud est bien plus grand que moi. Il me toise du regard, impassible, et je commence déjà à rougir, terriblement gênée. « Désolée, la montagne ! » Attendez, les mots ont dépassé le cadre de ma pensée ? « Tu comptes grimper là-dedans ? »
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias Empty
MessageSujet: Re: hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias   hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias EmptyDim 31 Mar - 19:47

@tasneem

Cela fait plusieurs minutes que t’explores les lieux extérieurs. Tu constates que les gens de la production se sont lâchés. Les architectes ont aussi été très créatifs. Parfois, il y a des lieux vraiment insolites. Comme les tapis volants qui se trouvent face à toi. On dirait une attraction pour gamin. Mais les sensations sont sûrement bien plus intenses que tu ne le penses. Il n’y a qu’à tester pour le savoir. Tu te diriges progressivement vers le manège quant tu te fais bousculer par une candidate un peu sorti de nulle part. Tu ne t’énerves pas, bizarrement. Tu la regardes juste, sans aucune émotion, pour l’identifier. Tu l’as déjà aperçu dans le palais mais tu ne lui as jamais vraiment parler. Tu ne connais même pas son nom. – La montagne ?! Attends, t’es sérieusement entrain de me comparer au grand gaillard dégueulasse de Game of Thrones ? – Tu n’es pas sûr de la comparaison mais c’est la seule Montagne connu que tu connaisses. En tout cas, tu ne vois pas vraiment de similitude si ce n’est ta taille et tes muscles. T’aurais quand même trouvé plus logique qu’on te compare à un mec de la série Vikings. – Ouais. Tu viens faire un tour ? – Allez, t’es sympa, tu veux bien partager ton tapis à ses côtés. Très clairement, elle n’arrive pas physiquement au niveau de Jasmine du dessin animé Aladin mais bon, on fera avec. Pas comme si tu avais trente six options à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
Tasneem
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11285-tasneem#280719https://www.throwndice.com/t11284-tasneem 

MESSAGES : 202
AVATAR : Amandla Stenberg
ÂGE : 18
LOCALISATION : Afrique du Sud
MÉTIER : Lycéenne
ÉTAT D'ESPRIT : Hyperactive


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias Empty
MessageSujet: Re: hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias   hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias EmptyDim 31 Mar - 22:14

@Esaias

Je suis comme ça, toujours distraite, tête en l’air. J’ai l’habitude de me perdre dans mes pensées, une caboche beaucoup trop irriguée pour me permettre de me substituer à tout cela aisément. Alors j’avance, je rêvasse et je percute tous ceux qui feraient preuve d’un léger manque d’attention. Je suppose que ce fut le cas pour mon camarade, s’il avait anticipé il se serait surement décalé pour éviter un accrochage. Je pourrais être garce, lui en tenir rigueur, l’accuser d’être l’unique fautif dans l’histoire et mettre fin à toute forme de conversation en utilisation les deux armes qui peuvent clôturer un débat dans lequel tu ne veux pas te lancer : la couleur de ma peau, mon statut de femme. T’es sûr, quand tu commences à user de telles accusations, que l’autre préfèrera automatiquement battre en retraite. Qui ne le ferait pas ? Je suis la première à m’agacer des facilités avec lesquelles certaines de mes connaissances utilisent ces prétextes pour se faire entendre. Il n’y a pourtant pas plus engagée que moi, si je pouvais être de toutes les manifestations, je le ferais sans sourciller. Passons, consciente de mes torts, j’opte donc pour des excuses classiques mais sincères. Ce n’est pas tant ce qui le fait réagir, c’est plutôt le surnom utilisé, une référence à cette série médiévale à la mode, celle que je ne pourrais pas découvrir en temps réel si je suis amenée à aller loin dans cette aventure. D’un autre côté, je n’aurais pas droit aux flots de spoilers qui abonderont sur les réseaux sociaux après chaque épisode diffusé. « Dégueulasse, dégueulasse… Je suis certaine qu’il possède de multiples qualités physiques ! » Et puis bon, je le regarde rapidement, ma bouche déjà bien trop impatiente de piquer, d’attaquer, de cracher du venin. « Et puis, qui te dis que t’es pas un grand gaillard dégueulasse ? » Quoi ? Les goûts et les couleurs, vous savez… Et puis le voilà qui me propose d’embarquer sur le manège, ce à quoi je réponds d’un hochement de tête très énergique, de gauche à droite, pour manifester l’impossibilité. « Oh que non, moi vivante… Jamais ! »
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias Empty
MessageSujet: Re: hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias   hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias EmptyDim 31 Mar - 23:22

@Tasneem

Tu te contient beaucoup depuis le début du jeu. Tu prends sur toi pour paraître un minimum sympa et ne pas passer pour un vrai connard ou un petit con arrogant. Honnêtement, en d’autres circonstances, t’aurais sûrement gueulé contre la nenette qui t’as bousculé. Tu te demandes bien comment elle a fait pour te rentrer dedans surtout qu’il n’y a personne d’autre près du manège. Si y’avait foule, tu comprendrais, mais là, c’est tout de même étrange. Peu importe. Tu passes l’éponge pour cette fois. Par contre, le fait qu’elle te compare au personnage de La Montagne dans la série Game Of Thrones, ça ne passe pas du tout. Tu te défends en argumentant. – Physique, je ne pense pas mais par contre, il peut écraser le visage de ses ennemis d’une main. – Tu te dis que ça vous fait presque un point commun. Quand t’aimes pas une personne, tu ne te fais pas prier pour la massacrer. D’ailleurs, tu croises les bras et prends un air presque menaçant histoire d’intimider la midinette. Sauf qu’elle se démonte pas et semble même penser que ça t’amuses tout ça. – Grand gaillard, si tu veux. Dégueulasse, je ne pense pas. J’ai pas de problème pour conclure en tout cas. – Très clairement, tu sais que t’es beau physiquement. Il n’y a pas à contester. Tu ne plairas peut-être pas à certaines personnes mais tu charmeras une grande majorité... Et ce n’est pas tout mais t’as envie de tester le manège qui se trouve à vos côtés. Elle te suit ou bien, compte te regarder ? Visiblement, ça sera la deuxième option. – En fait, t’as que de la gueule. Pour piquer, ça y va mais dès qu’il s’agit de prendre des risques, y’a plus personne. – Tu constates avec effroi. Elle t’as cherché, elle t’a trouvé. – T’as dix huit ans ? – T’imagines bien que oui et qu’elle est majeur, sans quoi, elle n’aurait pas pu participer à l’aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Tasneem
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11285-tasneem#280719https://www.throwndice.com/t11284-tasneem 

MESSAGES : 202
AVATAR : Amandla Stenberg
ÂGE : 18
LOCALISATION : Afrique du Sud
MÉTIER : Lycéenne
ÉTAT D'ESPRIT : Hyperactive


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias Empty
MessageSujet: Re: hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias   hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias EmptyLun 1 Avr - 16:06

@Esaias

Je rêvasse, bouscule un mec et me rend compte qu’il est géant. Ou pas d’ailleurs, peut-être juste que je suis petite, c’est même très probablement cela. Combien mesure-t-il ? A en juger par ma propre taille et la différence entre nos deux gabarits, il doit atteindre le mètre quatre-vingt, quatre-vingt-deux ? J’ai toujours été très mauvaise à ce petit jeu, d’une médiocrité sans nom. La seule chose à retenir, c’est qu’il me surplombe assez aisément et que cela pourrait s’avérer impressionnant si je n’étais pas dotée d’un tel tempérament. Tout le monde me sous-estime, la faute à ma pudeur, à mes difficultés à établir un contact un tant soit peu humain avec les autres. Une grave erreur, je n’ai pas peur de tenir tête à ceux qui osent me défier ou me lancer sur un sujet qui me tient particulièrement à cœur, j’ai même une trop grande bouche parfois. Je ne sais pas m’arrêter, une fois lancée et agacée. Je suis persuadée que l’on peut trouver des qualités à la Montagne, l’acteur n’est pas particulièrement attirant, ce n’est pas mon style du moins, mais on ne peut pas dire qu’il soit vilain pour autant… Tu me diras, j’ai bien du mal à me souvenir de la tronche qu’il a. C’est plutôt son corps qui retient l’attention, hyper baraqué, surement sous stéroïdes ou que sais-je. « La violence… T’es bagarreur ? » Je le regarde de haut en bas lorsqu’il prétend ne pas être dégueulasse sous prétexte qu’il parvient assez facilement à arriver à ses fins. De quoi me faire gentiment rigoler, un rictus que j’ai bien du mal à contenir et qui meuble le silence qui aurait pu s’installer. « Pas besoin d’être beau pour ça… Nous les femmes, on peut aussi agir comme vous et prendre le premier truc qui nous tombe sous la main quand on a très envie de faire l’amour ! » Je dis ça comme si c’était mon cas alors que je n’ai jamais ne serait-ce qu’embrassé quelqu’un. Je ne suis pas très bien placée mais ça, il n’est pas obligé de le savoir. Je perdrais en crédibilité. Il sait où piquer pour me faire réagir, je prendrais presque les nerfs mais j’ai trop peur… Pétrifiée par cette maudite attraction. « T’es pas vraiment digne de partager ce tour de manège à mes côtés surtout ! » Ou comment dévier son attention du véritable problème en le piquant directement dans sa fierté. « Je viens tout juste de les célébrer… Début mars ! T’as le droit de le dire, j’suis un bébé ! »  
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias Empty
MessageSujet: Re: hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias   hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias EmptyMar 2 Avr - 20:40

@Tasneem

Bouclette ferait peut-être bien de se la boucler parfois. Et regarder où elle marche. Bagarreur ?! Sérieusement. On dirait qu’elle parle d’un gamin de sept ans. Faut dire qu’elle sort tout droit de l’adolescence. Tu sais même pas si elle est en âge de procréer. En tout cas, tu ne t’y risquerais pas. De toute façon, elle ne t’intéresse pas physiquement. Trop foncée pour toi probablement. – Non. – T’es pas dû genre à taper sur quelqu’un pour le plaisir et tu sais te contenir. Vu le nombre de fois où t’aurais pu te bastonner avec des pauvres cons bourrés alors que tu les expulsaient du bar où tu travailles, on ne peut pas dire que tu sois violent physiquement.  – On peut être violent verbalement aussi. – Là, par contre, t’es pas un ange. T’as parfois été trop loin avec certaines personnes. T’es hyper dur aussi, quelques fois à la limite de la méchanceté. Mais en général c’est plus ta froideur qui impressionne qu’autre chose. – A ce moment là, prenez un sex-toy. – Elle parle de truc mais t’es pas un objet, putain. T’iras pas baiser une nana si tu la trouves pas un minimum attirante. Certes, parfois, il t’est déjà arrivé de baisser en gamme mais le physique ça compte énormément. Même pour faire l’amour. – Faut faire quoi pour être digne ? – Tu te prends à son jeu sans la croire ne serait-ce qu’un instant lorsqu’elle évoque le fait que tu ne mérites pas de faire le manège à ses côtés. C’est une flippette, tu l’as très bien compris. Et le pire c’est qu’elle n’ose pas assumer. T’essayes de la pousser dans ses retranchements mais elle a du répondant la petite. En vrai, t’es juste pétrifiée. Mais c’est pas grave, t’as l’air jeune. – Tu l’examines alors puis tu te demandes ensuite si elle est majeur au moins. Elle te rétorque que oui, qu’elle vient d’avoir dix-huit ans. Il n’empêche que c’est un bébé encore. Sans doute la candidate la plus jeune de l’aventure. – T’es un bébé. – Tu répètes. T’adores prendre les gens au mot. C’est ta passion presque. Tu pousses à bout. Un vrai chieur. – Si tu montes avec moi, je te donne un indice conséquent sur mon secret. –  Tu ne prends pas trop de risque en soit. Elle n'a vraiment pas l’air décidée. C’est limite si elle se pisserait dessus rien qu’en montant dans l’attraction.
Revenir en haut Aller en bas
Tasneem
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11285-tasneem#280719https://www.throwndice.com/t11284-tasneem 

MESSAGES : 202
AVATAR : Amandla Stenberg
ÂGE : 18
LOCALISATION : Afrique du Sud
MÉTIER : Lycéenne
ÉTAT D'ESPRIT : Hyperactive


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias Empty
MessageSujet: Re: hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias   hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias EmptyMar 2 Avr - 23:21

@Esaias

Je suis face à une armoire à glace, et le peu d’informations que commence à me fournir mon vis-à-vis ne contribueront certainement pas à l’arracher aux stéréotypes qui découlent naturellement de son apparence. Parce qu’il a carrément l’air d’être ce mec conscient d’être suffisamment mignon pour utiliser ses charmes à sa guise. Je suis certaine qu’il est hyper prétentieux et qu’il a un égo qui mériterait d’être malmené pour le ramener sur la terre ferme. Je me trompe peut-être, j’espère pour lui que je me plante complètement, mais l’image qu’il renvoi présentement se rapproche quand même sacrément de l’archétype que je décris. Manquerait plus qu’il soit bagarreur pour renforcer le cliché du mec qui parle avec ses poings à défaut de savoir comment se défendre avec les mots. Ils blessent pourtant davantage que la violence physique, si vous voulez mon avis. « Je suis familière à cette forme de violence ! » Je rebondis immédiatement, sans même prendre conscience de donner des indications quelconques sur tous ces gens qui s’amusent à me rabaisser. C’est quelque chose que tu finis par oublier, par normaliser quand t’es recueillie par une famille d’accueil qui ne porte pas dans son cœur les gens de couleur. Vestiges d’une Afrique du Sud longuement ségrégée et d’une manière de pensée qui demeure bien trop présente à mon goût. « On devrait définitivement prendre des sex-toys, ça éviterait d’avoir à simuler pour ne pas blesser votre égo ! » Les sensations ne sont surement pas comparables cela dit, qu’est-ce que j’en sais moi ? Je n’avais jamais embrassé quelqu’un avant que ma bouche ne soit importunée par les lèvres d’Esmeralda. Impossible d’envisager mettre les pieds sur cette attraction, j’ai bien trop peur pour cela et monsieur l’a très bien compris. Il est comme un requin, j’suis sûr qu’il a le goût du sang, il m’a repéré à des kilomètres à la ronde. Il nage autour de moi, l’air de rien, prêt à m’emporter d’un coup de mâchoire à n’importe quel instant. Et moi, je suis ce petit phoque innocent, prêt à se faire becter sans le voir venir… Sauf que je le vois venir, l’air de rien. C’est encore pire. « Je n’ai pas peur, je suis prudente et consciente des risques inutiles que je prendrais en grimpant sur un tel machin… Pourquoi toujours se soumettre à la mort quand tu peux opter pour la sérénité et la sécurité ? » Les situations extrêmes, j’ai déjà donné. Je n’ai plus envie de me frotter à la mort, j’ai retenu la leçon la première fois. Il me propose un indice de taille en échange de ma venue sur le manège et moi, conne comme je suis, je serais presque tentée de prendre un risque inconsidéré. « Si je te faisais confiance, peut-être que je me laisserais aller à une folie, mais rien ne peut me garantir que tu ne m’enflera pas avec un indice bidon ! J’suis peut-être un bébé, mais je ne suis pas née de la dernière pluie. »  
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias Empty
MessageSujet: Re: hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias   hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias EmptyMer 3 Avr - 23:51

@Tasneem

Ce n’est pas parce que t’as des allures d’armoire à glace que t’es violent physiquement. T’as beau être froid genre constamment, t’es pas non plus un viking sanglant. Rares sont les fois où tu t’es battu. La violence ne résous rien comme on dit. Tu préfères autant user de violence verbale. C’est presque plus facile et les effets sont similaires, voir pires. Ils peuvent parfois avoir un impact incommensurable. T’es d’ailleurs étonné d’apprendre que la jeune candidate semble connaître ce type de violence. – Familière ? Tu veux dire.. tu te fais victimiser ? – Ta voix est au début roque puis s’atténue et devient presque douce ensuite, comme si tu t’inquiétais. Le terme que tu utilises est pourtant fort et péjoratif. On pourrai croire que tu te moques d’elle même si il n’en est rien. Tu la prends au sérieux pour le coup. Pas joyeux tout ça. Heureusement, votre conversation dérive assez vite sur quelque chose de plus.. surprenant. Vous voilà à parler de sex-toys. – On dirait bien que tu es tombée sur des mauvais coups. – Tu relates, faisant semblant de ne pas comprendre les accusations dont semble faire la demoiselle de manière générale. Elle veut t’associer et te mettre dans le panier des mecs sûr d’eux mais impuissant. Ou quelque chose du genre. T’as un peu perdu le fil. Faut dire que la jeune Tasneem a vite pris des airs de Rosa Parks comme si elle pouvait tout révolutionner du haut de ses dix-huit piges. Ça te fait bien rire. Tu lui accordes tout de même peu de crédibilité. Elle ferait mieux de prendre son courage à deux mains et de monter avec toi dans le manège. Tu captes vite car ça risque d’être mission impossible. Mais tu ne la lâches pas pour autant. T’as envie qu’elle surpasse sa peur. Parfois, il le faut. Alors t’uses de différentes techniques pour parvenir à tes fins. – Des risques ?! Tu crois sérieusement que la production prendrait le moindre risque de se retrouver avec un mort en plein tournage ?! – Elle n’a clairement pas réfléchi. Il est évident que le manège a été testé et qu’il est opérationnel. Sans quoi, il ne serait pas mis en fonction. – Rien ne peux te le garantir effectivement. – Ton deal semble tout de même l’intéresser. Tu sens qu’elle aimerait obtenir un indice capital sur ton secret. Ça a l’air d’être une vraie fouine malgré ses airs de petite fille sage. – Dernière chance de surmonter tes peurs. – Tu t’éloignes d’elle pour grimper dans le manège en espérant qu’elle te rejoigne. Le temps est à présent compté. L’attraction va démarrer dans quelques secondes. 30..29..28..27..26.. Tes yeux fixent le compteur pour l’instant rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Tasneem
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11285-tasneem#280719https://www.throwndice.com/t11284-tasneem 

MESSAGES : 202
AVATAR : Amandla Stenberg
ÂGE : 18
LOCALISATION : Afrique du Sud
MÉTIER : Lycéenne
ÉTAT D'ESPRIT : Hyperactive


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias Empty
MessageSujet: Re: hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias   hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias EmptyVen 5 Avr - 16:09

@Esaias

Je n’aime pas user et abuser des stéréotypes, surtout que j’ai une sainte horreur que les gens que j’ai en face de moi se comporte de cette même manière vis-à-vis de moi. Pourtant, force est de constater que je retombe dans ce travers lorsque je percute Esaias de plein fouet. Percuter est un bien grand mot, parce qu’on ne peut pas dire que le monsieur soit ressorti d’une telle expérience secoué ou traumatisé. Je ne suis même pas certaine qu’il se soit décalé d’un petit millimètre, mon petit gabarit n’effraie clairement personne. Il a une silhouette musclée, il est grand, le mec pourrait prétendre à un rôle de gladiateur dans les films d’époque, il serait surement très sexy – c’est ainsi que les femmes qualifient les gladiateurs dans les productions hollywoodiennes, parce que prendre des moches pour les incarner n’attirerait pas les spectateurs – avec juste assez de vêtements pour couvrir ce qui doit l’être tout en laissant deviner le nécessaire pour attiser les fantasmes des uns et des autres. Je divague, tout cela pour dire qu’il pourrait être violent, bagarreur, vile… Ce qu’il semble être mais préférablement par le biais de la parole, à croire qu’on en est tous là. « On a tous été la victime de quelqu’un à un moment ou un autre… » Je tente de rebondir pour m’extraire à une situation potentiellement plus inconfortable que je ne l’imaginais. Je ne tiens pas spécialement à me livrer là-dessus, à faire pleurer dans les chaumières sur mon pauvre sort. La gamine orpheline attire la pitié et le dédain, c’est comme ça, on s’y fait. Les sex-toys me sauvent la vie – et jamais je n’aurais cru dire cela, croyez-moi – et ses propos me font doucement rire, s’il savait. « Ah non, pas du tout… Moi j’tombe sur rien du tout, j’suis pas du genre à constamment trébucher sur des zizis sauvages ! » Grimper sur cette machine du diable, très peu pour moi. J’ai peur, une angoisse viscérale que j’ai du mal à contenir et qui risquerait de me faire perdre les pédales une fois là-dedans. Vous imaginez le scénario, si je commence à faire une crise de panique au milieu ? A insulter tout le monde, à hurler, pleurer ou que je n’arrive plus à reprendre mon souffle ? Mon vis-à-vis n’a probablement pas envie d’assister à cela et j’aurais bien trop honte pour recroiser sa route ensuite. « La production peut-elle réellement éviter tous les accidents hypothétiques ? A ce que je sache, tu pourrais également glisser en maniant un couteau et mortellement te blesser… Les risques demeurent des risques, surtout si tu crois qu’ils sont maitrisés ! » Il tente de me faire croire qu’il m’échangera un indice de taille sur son secret si j’accepte de me joindre à lui et j’hésite, mon instinct de détective prenant largement le dessus… Le pire c’est qu’il m’abandonne là, au pied du manège et que ses yeux guident les miens jusqu’à ce stupide compteur. Que faire ? « J’ai pas confiance en toi… Je vais plutôt t’attendre ici et ne pas en louper une miette quand le tour de manège tournera au cauchemar et que tu seras écrabouillé par ton siège ou que sais-je. »  
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias Empty
MessageSujet: Re: hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias   hell no (jeudi après-midi ~ dix-sept heures) + Esaias EmptyDim 7 Avr - 11:14

@Tasneem

Tu n’aurais jamais imaginé le fait qu’en évoquant le personnage sanglant de la série Game Of Thrones, apprendre que la candidate qui se trouve en face de toi s’est déjà faite violentée et même victimisée. Tu ne rigoles pas pour le coup. Ces choses-là ne t’amusent pas. T’as beau être quelqu’un de très dure, tu détestes vraiment la violence. Et ce, plus que tout. Les mots de la candidate résonnent en boucle dans ta tête. Clairement, elle n’a pas tord. Vous avez tous été victime un jour ou l’autre. – Probable. – Tu lâches à demi-mot sans t’éterniser sur le sujet qui n’est ni agréable pour toi, ni pour la demoiselle. Tu préfères clairement parler de sex-toys. Cela t’amuse plus. Tu ne sais pas vraiment si la jeune femme est en âge de procréer mais peu importe. – Des zizis sauvages ? – Tu relèves ce terme qui t’amuses avant de reprendre la parole. – Paraît que y’en a une horde dans le palace. Fait gaffe à pas t’en prendre un en pleine face. – Tu te moques sans retenue de la candidate en utilisant des termes assez crus. Oui, t’es entrain d’évoquer potentiellement une faciale ou au moins une fellation. Mais dit de cette manière, ça paraît tout de suite moins trash. En parlant de balls, il n’y a vraiment que toi qui a du courage ici. L’africaine a visiblement aucune envie de monter sur le manège. Sa peur l’a terrasse. Elle s’imagine le pire en évoquant des potentiels accidents. T’essayes tant bien que mal de la rassurer à ce sujet. – On peut mourir de n’importe quelle manière, je suis d’accord. Mais tu ne peux pas t’arrêter de vivre au moindre obstacle. Et puis, faut bien crever de quelque chose. – Mourir dans un manège, ça va encore, y’a pire comme mort, non ? Quoi qu’il en soit, t’essayes une autre technique avec la candidate. Tu veux l’acheter avec un gros indice sur ton secret histoire qu’elle surmonte ses peurs en grimpant dans l’attraction. Mais aussi tentante soit ta proposition, la décision de Tasneem semble prise. Elle ne fera pas le manège. Tant pis. Tu finis par le faire tout seul. C’est assez tranquille d’ailleurs. Quelques petites sensations plus tard, tu descends puis retrouve la candidate qui t’as sagement attendu dehors. – Je suis déçu. Je m’attendais à ce que ça tourne au drame comme tu l’avais prédit. Je voulais au moins une scène digne du film Destination Finale. – Bien évidemment que non. Tu te moques simplement de la candidate qui n’a pas su surmonter ses peurs. – Tu devras me supporter encore un peu, désolé. – Ou pas d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISON 11 A 12 :: Douzième Saison-
Sauter vers: