Partagez
 

 go with the flow, sun. 08:30 (III)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
go with the flow, sun. 08:30 (III) Empty
MessageSujet: go with the flow, sun. 08:30 (III)   go with the flow, sun. 08:30 (III) EmptyDim 28 Avr - 22:43

Premier réveil dans sa nouvelle chambre avec son nouveau colocataire… ou plutôt ses nouveaux colocataires. Cette semaine, la brune partage non pas avec un mais bien avec deux candidats la chambre qu’on lui a attribué. Déjà que partager une chambre avec une personne ne la met pas à l’aise, mais alors avec deux, imaginez le calvaire. Elle descend promptement, afin de se faire oublier de Jhoan et d’April et se rend dans la cuisine pour ingurgiter un rapide petit déjeuner, composé d’un thé et quelques dattes. Finalement, elle remonte à son étage afin de terminer sa toilette et de s’habiller. Elle troque ses habits de nuit pour une robe longue à fleurs et commence par appliquer son primer sur le visage. Tout est minutieusement dosé chez Anaswara, elle ne se maquille pas trop, afin de ne pas tomber dans la vulgaire, ni pas assez. Après un léger maquillage nude, elle quitte la salle d’eau pour laisser la place aux autres candidats qui partagent l’étage. En descendant les marches de l’escalier, elle s’arrête et se tourne en direction de la passerelle où elle remarque la présence d’un candidat. Elle reconnaît au loin la silhouette d’@Esaias, l’un de ses coéquipiers, installé sur la balancelle. Elle s’approche doucement de celui-là, puis décide de s’installer à ses côtés. Elle pivote la tête vers son visage et l’observe quelques instants. « Alors, tu préfères quand tu as le privilège d’avoir une chambre rien que pour toi ou d’avoir à la partager avec quelqu’un ? », qu’elle lui demande, sur un ton léger. Elle fait notamment référence au fait que le jeune homme a pu jouir seul de la chambre, grâce à la sanction écopée par Anaswara, qui devait donc dormir à la belle étoile. Finalement, elle préférerait qu’on l’oblige à dormir chaque semaine dehors, à la belle étoile, jetée en marge des autres. Elle n’est pas à l’aise de partager un espace aussi restreint avec une personne random, chaque semaine. Elle a besoin d’un minimum d’affinité pour pouvoir partager un tel endroit mais ce n’est pas un point de vue que la production partage. « Ce serait qui pour toi le partenaire de chambrée idéal ? », qu’elle lui demande, de sa voix calme.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
go with the flow, sun. 08:30 (III) Empty
MessageSujet: Re: go with the flow, sun. 08:30 (III)   go with the flow, sun. 08:30 (III) EmptyLun 29 Avr - 0:07

@Anaswara

Ta nuit ne fut pas idéale. Déjà car t’es passé d’un lit king size ultra confortable à quelque chose de plus simple et ensuite car Jesse t’as privé de quelques heures de sommeil à cause d’une mauvaise blague sur Abu. D’ailleurs, celui-ci dort toujours. Tant mieux. Ça te laisse le temps d’aller déjeuner tranquillement. Tu te prépares un jus d’orange pressé et des gâteaux secs, que tu commences à grignoter une fois bien installé sur la balancelle. Tu apprécies beaucoup ce lieu. C’est un peu ton havre de paix. Tu ne t’attends d’ailleurs pas à être rejoint rapidement par l’un de tes camarades. Ou plutôt l’une. Il s’agit d’Anaswara, la népalaise avec qui tu t’étais un peu confié dans la salle de sport. Tu la trouves un peu étrange, d’un autre monde, mais tu l’apprécies, bizarrement. Tu ne te sens pas obligé de surjouer avec elle. – La question ne se pose même pas. Et toi, tu préfères dormir à la belle étoile ou partager ta chambre avec deux personnes qui ne peuvent pas s’encadrer ? – Ce n’est un secret pour personne que Jhoan n’apprécie pas April et vice-versa. Tu te souviens qu’ils doivent passer la semaine attachés l’un à l’autre et avoir entendu que Anaswara partage leur chambre exceptionnellement. Pas de chance. T’as l’impression qu’elle se retrouve souvent au milieu de situations dérangeantes, et ce sans le vouloir. Tu as eu écho de la dispute entre l’italien et sa femme à laquelle elle a assisté. Elle s’en est plainte pendant le prime d’ailleurs. – J’sais pas trop. Je vais procéder par élimination. Je dirai pas Jhoan déjà. J’aurai trop peur qu’il me saute dessus en pleine nuit. – T’échanges un regard complice avec ta camarade tandis qu’un léger rire émane de tes lèvres. – Pas Judith ni Pierpaolo. Pas envie de tenir la chandelle. Pas Faith, elle est trop bavarde. Ni Tasneem. Aucune fille en fait. C’est trop bordélique une fille. Après, j’sais pas, il reste qui ? Ah si Icare. Ouais, je choisirai Icare. – Ça doit être le seul garçon avec qui t’as un minimum d’affinités en fait. Tu contredis ainsi les mensonges de la chroniqueuse. – Et toi ? Avec qui t’aimerais bien partager tes nuits ? – En tout bien tout honneur bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
go with the flow, sun. 08:30 (III) Empty
MessageSujet: Re: go with the flow, sun. 08:30 (III)   go with the flow, sun. 08:30 (III) EmptyLun 29 Avr - 8:03

Elle s’installe sur la balancelle, avant de tirer le jupon de sa robe pour ne pas la froisser. Elle se retrouve en face d’@Esaias, son coéquipier. Elle n’a pas eu l’occasion d’échanger avec lui, depuis la dernière fois où ils se sont retrouvés tous les deux, dans la salle des sports. Ils ne fréquentent pas les mêmes endroits au même moment et n’ont probablement pas le même cercle social – si nous pouvons attribuer un cercle social à Anaswara –. La semaine passée, ils auraient pourtant pu avoir l’occasion d’avoir des moments où ils échangeraient mais la production en décidait autrement en la sanctionnant. C’est ainsi qu’elle lui demande si son coéquipier préfère bénéficier d’une chambre rien que pour lui ou partager sa chambre. Selon lui, la question ne se pose même pas. Elle hoche doucement la tête. Il préfère ainsi jouir d’une chambre en solo. Elle n’est pas étonnée puisqu’il semblait très bien vivre le fait d’être seul dans la chambre et ne pas soucier de la personne qui devait initialement partager la chambre. Il la questionne en retour. Un rictus étire discrètement ses lèvres. « La question ne se pose même pas », scande-t-elle, calmement, en répondant par mimétisme. Sans hésitation, Anaswara préfère s’offrir une nuit à la belle étoile que d’avoir à dormir avec deux autres personnes dans la chambre – même si on ne lui demande pas de partager son lit avec eux. On pourrait croire qu’elle préférerait jouir de privilèges matériels mais la réalité est tout autre. Finalement, elle le questionne sur son partenaire de chambrée idéal. C’est inconsciemment une façon d’en savoir plus sur ses affinités et ses liens au sein de l’aventure. Il lui répond ne pas trop savoir. Elle reste silencieuse, alors qu’il propose de procéder par élimination et elle écoute les candidats avec qui il ne voudrait pas comme colocataire. Le premier est Jhoan. Il aurait peur qu’il lui saute dessus en pleine nuit. « Vous avez l’air de vous chercher pourtant », commente-t-elle, dans un ton peu sérieux. Néanmoins, Jhoan n’est donc pas le partenaire idéal pour Esaias. Il ne veut ni de Judith ni de Pierpaolo – ce serait un bon moyen de s’offrir chaque jour une scène de ménage, Anaswara s’en abstiendrait –. « Je t’interrompt tout de suite », énonce-t-elle, quand il annonce qu’il ne veut partager une chambre avec aucune fille pour une raison quelque peu scabreuse. « Une femme n’est pas bordélique. Ce sont plutôt vous qui ne savez pas mettre de l’ordre ». Elle pourrait montrer une once d’irritation ou d’agacement par ce propos, mais elle reste calme et le corrige. Finalement, le choix du blond s’arrête sur Icare. « Tu pourrais le considérer comme un ami ? », qu’elle lui demande. Elle s’interrompt et reste interdite, lorsqu’il lui retourne la question. Elle n’hésite pas quant à son choix, elle n’a pas besoin de procéder par élimination. « Avec les étoiles », souffle-t-elle, un petit sourire étirant ses lèvres. Si une telle réponse ne pourrait convenir à la production et notamment à Elena Maslov, Esaias devra pour le moment se contenter de cette confession. Elle croise son regard peu convaincu. « Niels », dit-elle finalement. « Il est l’un des rares à m’avoir accompagné, la semaine passée » et il est l’un des seuls dont la présence ne la met pas mal à l’aise, ce n’est que les questions où elle cite son prénom qui la laisse quelque peu démunie. Néanmoins, il ne faut pas oublier leur historique et leur nuit passée à la belle étoile. Elle y tient.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
go with the flow, sun. 08:30 (III) Empty
MessageSujet: Re: go with the flow, sun. 08:30 (III)   go with the flow, sun. 08:30 (III) EmptyMar 30 Avr - 19:27

@Anaswara

Qui serait assez fou pour répondre qu’il ne souhaite pas avoir une chambre pour lui tout seul ? C’est clairement l’idéal. Luxe ou pas luxe. T’as beau apprécier la demoiselle qui se trouve présentement à tes côtés, t’admets avoir été bien content d’avoir eu une chambre juste pour toi la semaine passée. T’es désolé qu’elle ait dû dormir dehors mais ce n’était finalement pas de ton ressort. T’y pouvais rien, toi. T’allais pas dormir à la belle étoile en plus de porter un accoutrement ridicule. Chacun son gage. Le sien était plus agréable en plus. Il fait tellement chaud que dormir dehors ne t’aurait pas nécessairement dérangé. Mais tu constates qu’elle n’a pas été traumatisée par le fait de dormir dehors non plus. D’ailleurs, elle préférerait y retourner plutôt que de partager sa chambre avec April et Jhoan si tu en crois sa réponse. – Rien ne t’empêche de retourner dormir dehors. – Elle fait ce qu’elle veut après tout. Personne ne la forcera à retourner se coucher dans sa chambre. Quant à la tienne, tu ne sais pas tellement avec qui tu voudrais idéalement la partager. Alors tu procèdes par élimination. La candidate te coupe quand tu lui parles de Jhoan. – Pas du tout. C’est lui qui veut sauter sur tout ce qui bouge. – Est-ce qu’elle est au courant que tu n’aimes pas les garçons ? Non car ça serait bien quand même avant qu’elle n’aille s’imagine des choses pareilles. Tu préfères rectifier le tir dès maintenant. Il est vrai que le garçon t’a ouvertement dragué sur les réseaux sociaux mais toi, t’y es pour rien. Tu l’as même rembarré en parlant de viol. Tu serais clairement pas consentant. – Peut-être. Mais je suis vierge. Les vierges sont ordonnés. – C’est une caractéristique de ton signe astrologique. T’es pas un expert mais tu connais quelques trucs. – C’est quoi ton signe à toi ? T’es née quand ? – Tu ne te souviens pas des signes de chacun malgré la rubrique du chroniqueur chaque semaine. Tu sais que certains signes ne sont pas représentés par les candidats cette saison. – Ami, c’est un bien grand mot. Je le connais depuis même pas deux semaines. On en reparle d’ici un an ou deux. – Il t’en faut beaucoup plus pour considérer quelqu’un de cette façon. Tu sais que vous vous côtoyez à longueurs de journées et que ça créer des liens plus forts mais ça ne suffit pas selon toi pour considérer qui que ce soit ici comme un ami. Pour toi, Icare, c’est juste le garçon avec qui tu as le plus d’affinité dans le jeu, c’est tout. Quant à la népalaise, visiblement, la seule personne avec qui elle souhaiterait partager ses nuits bah c’est pas une personne ; ce sont les étoiles. Tu la regardes, pas tellement convaincu par sa proposition. T’es pas la production, t’attends pas une réponse type, mais quand même, elle aurait pu se mouiller un peu plus. Et c’est ce qu’elle finit par faire en balancer le nom de Niels. – T’as l’air de bien l’aimer. Qu’est-ce qui te plaît chez lui ? – La jeune femme doit être l’une des seules candidates avec qui t’aimes bien discuter de tout et de rien au final. Tu ne te sens pas obligé d’endosser le rôle d’Esaias, le bad guy ou le mec froid.
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
go with the flow, sun. 08:30 (III) Empty
MessageSujet: Re: go with the flow, sun. 08:30 (III)   go with the flow, sun. 08:30 (III) EmptyMer 1 Mai - 13:22

Anaswara ne réfléchit pas : la question ne se pose même pas. Quiconque fréquente un minimum la jeune femme saura attribuer la réponse correcte. Elle préférera une nuit à la belle étoile que de devoir dormir dans une chambre avec deux autres candidats – candidats dont elle n’est pas spécialement proche voire pas du tout proche –. Elle est solitaire et mène sa vie ainsi. Quelques rares personnes parviennent à s’y greffer à cette solitude mais ils sont rares. Elle hoche silencieusement la tête quand il lui fait remarquer que rien ne l’empêche d’y retourner. Personne ne la retient dans cette chambre et elle est certaine que les deux candidats menottés apprécieront son absence – à moins qu’ils ne profitent de ces moments pour s’entre-tuer. « C’est dans mes projets », souffle-t-elle. Elle s’est déjà projetée, dans cette semaine, à retourner dormir dans le hamac, à la belle étoile, toute seule. Elle tire des plans sur les comètes, toute seule. Elle ne demandera à personne de l’accompagner dans son projet. Déjà parce qu’elle n’est pas certaine de trouver des volontaires, ensuite parce qu’elle fonctionne comme cela. Concernant le partenaire de chambrée idéal selon son coéquipier… celui-là ne serait pas Jhoan. Elle est quelque peu étonnée. Elle ne peut s’empêcher de commenter cette confession : ils semblent se chercher. Du moins, c’est ce qu’elle a cru lire sur le fil du réseau social officiel de l’émission. Ce ne serait pas le cas. Elle hoche doucement la tête, comme pour prendre noter de cette révélation. C’est alors qu’il complète sa réponse : ce serait Jhoan qui veut sauter sur tout ce qui bouge. « C’est vrai qu’il a l’air d’avoir une grande appétence sexuelle à assouvir », qu’elle fait remarquer, de sa voix douce, sans une once de jugement. Elle ne fait que de partager ce qu’elle a remarqué et de ce spectre sexuel que Jhoan renvoie. Néanmoins, elle n’irait pas jusqu’à dire qu’il projette ses désirs sur tous les candidats mais sur certains d’entre eux. « Enfin, tu dis, tout ce qui bouge ? Il doit probablement me considérer comme une branche morte », qu’elle reprend, dans un ton léger, et lançant un regard complice en direction de son camarade. Elle tente de réprimer un éclat de rire, en passant sa main sur sa bouche comme pour les étouffer. @Esaias reprend la liste de ceux avec qui il ne pourrait pas partager sa chambre. Avec aucune fille. D’après lui, les filles sont bordéliques. Il se trompe d’interlocuteur parce que la brune prend l’initiative de remettre les choses en ordre : la nature a rendu les hommes bordéliques et non l’inverse. Elle arque un sourcil, quand il lui annonce être un Vierge. Les Vierge sont ordonnés. En catimini, il en profite pour la sonder sur son signe astrologique et sa date de naissance. « Cancer, je suis née en juin, le 26 », lui énonce-t-elle. « Tu ambitionnes de calculer de notre compatibilité ? », l’interroge-t-elle pas sérieuse pour un sou. Un air amusé détend les traits de son visage et un rictus étire discrètement ses lèvres. Elle est tout de même curieuse, sa question. Elle ne peut s’empêcher de comprendre les raisons de cette nécessité de savoir ces informations. Ils reviennent au sujet initial : le partenaire de chambrée idéal. Ce dernier serait Icare. Icare serait le partenaire de chambrée idéal, selon Esaias. Pourrait-il le considérer comme un ami ? Selon lui, ce serait un grand mot. Elle reste silencieuse. Elle ne sait pas trop ce qu’elle pourrait répondre. Elle est souvent maladroite avec les mots. C’est le blond qui prend l’initiative de briser ce silence en lui retournant la question. Et elle ? Qui serait son partenaire de chambrée idéal ? Elle ne cherche pas : les étoiles. Une évidence. Mais cela ne convainc pas son camarade. Elle se résout à répondre le prénom d’un candidat. Niels. Oui, il serait probablement le partenaire de chambrée idéal, pour elle. Esaias commente sa réponse : elle a l’air de bien l’aimer. « Je l’aime bien, oui », souffle-t-elle. « Tu penses que lui aussi ? ». Qu’est-ce qu’il en pense Esaias. Entre hommes, ils ont sûrement déjà abordé un tel sujet. Ce dernier lui demande alors ce qui lui plaît chez elle. Sa question étire ses lèvres. Anaswara n’a pourtant jamais caché les raisons, que ce soit au sein du palace ou au détour d’une réponse pour une chronique. « Son aura », souffle-t-elle. « Il est charismatique. Il dégage quelque chose qui ne laisse pas insensible » puis elle se sent bien avec lui, alors c’est une raison suffisante pour qu’elle l’aime bien, pour qu’elle l’apprécie. Elle pourrait continuer un long moment à parler ainsi. Elle pose son attention sur le visage de son camarade. « Il y a quelqu’un, ici, avec qui tu te sens bien ? Avec qui tu te sens léger, débarrassé de toute cette pression sociale qu’on peut avoir ? », qu’elle lui demande, son regard croisant le sien.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
go with the flow, sun. 08:30 (III) Empty
MessageSujet: Re: go with the flow, sun. 08:30 (III)   go with the flow, sun. 08:30 (III) EmptyMer 1 Mai - 23:42

@Anaswara

Il y a un dicton qui dit : mieux vaut être seul que mal accompagné et Anaswara semble l’avoir très bien compris. Elle ne semble pas ravie de devoir dormir avec Jhoan et April qui ne peuvent pas se voir et regrette ses nuits toute seule dehors. Tu lui signales que rien ne l’empêche de réitérer l’expérience et retourner dormir à la belle étoile. Visiblement, elle y a déjà pensé. C’est dans ses projets. – Tu ne te fais pas attaquer par des moustiques, la nuit ? – Simple question. Ça te plairait bien de dormir dehors, toi aussi. Tu sais que tu n’aurais pas froid vu les chaleurs extérieures. Seul potentiel obstacle : les moustiques. Tu détestes ça. Ça pourrait clairement t’empêcher de fermer les yeux et te mettre en rogne. En attendant, tu dois partager cette semaine ta chambre avec Nicholas. Tu ne le connais pas assez pour le qualifier de partenaire de chambre idéal. En tout cas, ça ne pourrait pas être Jhoan et son appétit sexuel débordant. – C’est peu de le dire. – La candidate aussi a remarqué. Il t’a fait des avances ouvertement sur les réseaux sociaux. Sa libido le travaille un peu trop. Va falloir qu’il pense à utiliser sa main droite dans les toilettes prochainement. Ou gauche, suivant sa main de prédilection. – Une branche morte, pourquoi tu dis ça ? – Tu ne peux t’empêcher de lâcher un rictus, un peu moqueur. Tu ne comprends pas pourquoi la jeune femme se dévalorise ainsi. Elle n’a pas un physique désagréable à regarder. La preuve en est, elle travaille comme hôtesse de l’air, le genre de métier à embaucher sur le physique. – Si on reste jusqu’à la fin, on a peut-être une chance de fêter ici ton anniversaire. – Un sourire se dessine sur ta frimousse. T’es peut-être un peu optimiste tout de même. Tu ne sais pas exactement quand le jeu se terminera ni combien de temps vous resterez chacun. Quant à votre potentielle compatibilité, tu fronces les sourcils. – Non, j’y connais rien en fait. C’est pas du tout ma spécialité. Je pourrai pas remplacer Marco, désolé. – Tu ne sais pas vraiment quoi penser de sa question. Etait-elle sérieuse ou étais-ce une plaisanterie ? Tu préfères opter pour la deuxième option. Tu ne penses pas qu’il y ait ambiguïté avec la brune. Elle est jolie mais pas forcément ton style. Tu l’imagines plutôt avec un type comme Niels et ça tombe bien car elle semble apprécier le garçon. C’est lui qu’elle cite comme partenaire de chambre idéal. – Je le connais pas suffisamment pour te dire. Mais les regards ne trompent pas. – Tu as tout de même remarqué quelques jeux de regards à travers le palace ou pendant les primes. Peut-être que tu fais fausse route mais t’as quand même l’impression que la réciproque est vraie. Tu l’espères pour la candidate. Tu lui demandes ensuite ce qu’elle lui trouve. Elle te l’explique et tu l’écoutes sans rien dire. C’est vrai qu’il a l’air assez charismatique. Sans quoi, il n’aurait sans doute pas été sélectionné en tant que candidat. Puis elle te demande si y’a quelqu’un avec qui tu te sens bien dans le jeu. Ton regard croise le sien. T’es un peu perturbé par cette question. – C’est difficile à dire. Hm.. je dirai que je me sens bien avec toi, du moins, je me sens pas obligé d’en faire des caisses. – Tu lui avoues l’apprécier mais tu préfères clarifier tes propos rapidement afin qu’elle ne se fasse pas de films quant à tes attentes. – Enfin je te vois pas non plus de la manière dont tu vois Niels. – Tu souris, gêné. Tu ne veux pas lui dire de but en blanc qu’elle ne t’attire pas physiquement mais t’espères qu’elle le comprendra. Vous semblez plutôt sur la même longueur d’onde jusqu’à présent.  – J’avais un bon feeling avec Noemi mais.. elle est partie. Et puis, y’a Lula. Elle est magnifique. Mais on n’arrive pas à s’entendre plus de 24h, je crois. – Tu rigoles alors même si ça te fait chier dans le fonds, car t’aurais préféré qu’il en soit autrement avec la demoiselle. – J’apprends peu à peu à découvrir Kenza sinon. – Mais tu ne peux pas dire que c’est un coup de cœur ni que tu te sens parfaitement à l’aise et débarrassé de toute pression sociale. En fait, tu constates qu’il te faudrait presque un mix entre toutes ces filles. Mais peut-être que t’es trop difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
go with the flow, sun. 08:30 (III) Empty
MessageSujet: Re: go with the flow, sun. 08:30 (III)   go with the flow, sun. 08:30 (III) EmptyJeu 2 Mai - 7:11

Dormir à la belle étoile fait partie de ses plans. Tout compte fait, sa place n’est pas dans cette chambre. Elle se sent de trop dans cette chambre. Elle se sent oppressée et ne se sent pas à l’aise. Ce n’est possiblement pas Jhoan et April mais elle. Elle n’a jamais caché avoir des difficultés avec les rapports humains. Elle ne sait pas gérer ses relations sociales. Un rictus amusé s’éprend de ses lèvres, quand @Esaias lui demande si elle ne se fait pas attaquer par des moustiques. « Il faut savoir s’en protéger », souffle-t-elle. A partir de ce moment, aucune raison de redouter la compagnie des moustiques et de leur douce mélodie. C’est alors qu’ils viennent à parler de leur partenaire de chambrée idéal. Du moins, pour le moment, de ceux qui ne seraient pas les partenaires de chambrée idéal pour son coéquipier. Jhoan ne serait donc pas cet idéal, notamment à cause de cette image qu’il véhicule – peut-être malgré lui, à moins qu’il cherche vraiment à passer pour celui qui écoute sa queue –. Elle se tourne vers Esaias, lui faisant face. « Esaias, je pense que tu devrais », elle tente de prendre un ton faussement sérieux « te sacrifier pour le bien de la communauté », qu’elle reprend, dans un hochement de tête pour donner du poids à ses mots. Elle plaisante bien entendu. Elle réprime quelques éclats de rire, devant l’air de son interlocuteur, alors qu’un rire finit par s’échapper de ses lèvres closes. Elle reprend une once de sérieux, lorsqu’elle lui fait remarquer qu’il ne saute pas sur tout le monde. « C’était une façon de dire que je faisais partie des quelques rares candidats sur qui il n’avait pas projeté ses désirs », fait-elle remarquer calmement. La situation actuelle la satisfait amplement. Elle n’est pas certaine qu’elle saurait gérer une telle situation. Finalement, au détour d’une remarque, Esaias l’interroge sur son signe astrologique et sa date de naissance. Elle commence à se demander s’il ne veut pas s’improviser astrologue ou docteur love. Elle hoche la tête avant de reprendre « probablement ». Probablement auront-ils la chance de célébrer l’anniversaire de la jeune femme. Sa question concernant le calcul de probabilité n’est qu’une plaisanterie que son camarade semble prendre très au sérieux, d’après le ton qu’il adopte pour lui répondre. Il lui révèle ne rien y connaître et cela n’est pas sa spécialité. « Quelle ta spécialité, alors ? », l’interroge-t-elle. Enfin, il finit par lui révéler son partenaire de chambrée idéal : Icare. Concernant Anaswara, elle cite Niels. Cette réponse ne manque pas de faire réagir le blond. Ce dernier pense qu’elle l’aime bien. Elle ne l’a jamais caché. Elle ne voit pas pourquoi aujourd’hui elle changerait de discours concernant l’allemand. Elle l’aime bien, effectivement. Elle ne sait pas pour autant s’il en est pour lui. Son coéquipier en sait peut-être un peu plus à ce sujet mais il ne connaîtrait pas suffisamment pour le lui dire. Il précise qu’il y aurait des regards entre eux qui ne trompent pas. Elle sourcille, restant silencieuse devant lui. « Tu trouves ? », qu’elle lui demande. Quant à ce qui lui plaît chez Niels, elle n’a pas changé de discours depuis la première fois qu’Elena a diffusé sa réponse, du lors du deuxième prime. Elle ne peut nier qu’il a du charme et du charismatique et, détail important, il est l’un des rares avec qui elle se sent bien et dont elle apprécie la compagnie. Elle questionne en retour son camarade. Avec qui se sent-il bien lui ? Selon lui, c’est difficile à dire. Elle reste silencieuse et observe les traits du visage de son camarade. Il semble avoir perdu son certain aplomb alors qu’il s’apprête à lui répondre. Celle avec qui il se sentirait est… elle. Un sourire se peint sur les lèvres. « Pourquoi avec les autres te sens-tu obligé d’en faire des caisses ? ». Elle essaie de comprendre. Pourquoi il fonctionne différemment avec les autres qu’avec Anaswara. Qu’est-ce qui fait qu’il baisse les armes, en sa présence ? Il prend des précautions – qui sont clairement inutiles – avec elle, en lui précisant qu’il ne la voit pas de la même manière qu’elle voit Niels. Il n’a pas l’air à l’aise et ne comprend pas vraiment. « Ah ? Et pourquoi je le vois comment Niels ? ». Comment il perçoit la relation Anaswara-Niels, Esaias ? Ce dernier continue et énumère les autres candidats, ou plutôt candidates, avec qui il aurait un bon feeling. Elle pourrait relever le fait qu’il se sentirait bien avec Lula parce qu’elle est magnifique – c’est un peu limite comme justification. « Et Kenza, jusqu’à quel degré aimerais-tu la découvrir ? ». En amitié ou plus que de l’amitié, par exemple. « Ce ne serait pas un cocasse, alors que tu considères Icare comme ton partenaire de chambrée idéal ? ».

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
go with the flow, sun. 08:30 (III) Empty
MessageSujet: Re: go with the flow, sun. 08:30 (III)   go with the flow, sun. 08:30 (III) EmptyVen 3 Mai - 0:44

@Anaswara

Se protéger des moustiques, ça ne te semble pas être une mauvaise idée. Mais si c’est trop compliqué, tu penses que tu préférerais encore passer une bonne nuit à l’intérieur dans de meilleures conditions. Tout dépends après d’avec qui tu te retrouves dans ta chambre. Si c’est Jhoan, tu choisirais la nuit dehors avec les moustiques. T’aurais bien trop peur qu’il te saute dessus. Ta camarade s’amuse de l’attirance que le garçon peut avoir à ton égards. Toi, ça te fait moins rire. Tu lui lances une grimace, presque dépité, lorsqu’elle te dit qu’il faudrait que tu te sacrifies pour le bien de la communauté. – Hors-de-question. Et puis, qu’est-ce qui te fait dire que tu ne l’attires pas, toi ?! – Il va falloir qu’elle t’explique en quoi elle ne fait pas parti de tout ce qui bouge. Tu ne vois pas pourquoi elle serait exemptée des fantasmes du candidat latino. Elle pourrait très bien se sacrifier elle aussi. Honneur aux femmes, comme on dit. Quelle est ta spécialité ? Tu fais la moue pour y réfléchir puis te lance. – Jeg snakker et sjeldent språk, norsk. – Tu te doutes qu’elle ne s’attendait pas à ça. Tu peux être étonnant parfois. Tu passes une main dans tes cheveux puis ne lui laisse pas le temps de répondre quoi que ce soit à ce sujet. T’es trop curieux de connaître ce qu’elle pourrait t’apprendre sur elle en retour. – Et toi, quelle est ta spécialité ? – Tu l’imagines bien faire la roue ou encore être contorsionniste. T’es sûr qu’elle a des dons cachés. C’est le moment de t’en faire part. Tout comme de son partenaire de chambre idéal quelques instants plus tard. Elle finit par sortir le prénom de Niels. D’accord. T’as comme l’intime conviction qu’il l’aime bien aussi et qu’il la choisirait en retour. Certains regards ne trompent pas. – Ouais. – T’es pas non plus sûr à 100 % de ce que tu affirmes mais tu penses qu’il faut donner confiance à la candidate, quitte à ce qu’elle ait des désillusions par la suite si jamais tu te trompes. Ça ne sera pas de ta faute en tous les cas. Tu ne fais que donner ton opinion puisqu’elle te l’a demandé. Tu lui dévoiles quelques secondes plus tard que tu te sens à l’aise avec elle et pas forcément obligé d’en faire des caisses. Tu ne sais pas si elle est surprise ou non par tes confessions. T’as déjà dit lors du prime dernier que c’est la candidate envers qui tu fais le plus confiance, ou quelque chose du genre. – Peut-être parce que tu ne me juges pas, toi. Tu n’as pas de préjugé en ma personne et putain, ça fait du bien. – Il y a sans doute pleins d’autres raisons mais ce sont les premières qui te viennent. – Je crois que j’ai répondu à ta question à l’envers. – Tu déclares ensuite avant d’émettre un rire cristallin. Puis tu te sens presque obligé de clarifier que tu ne la vois pas de la même manière qu’elle voit Niels. Elle semble ne pas te comprendre là-dessus. Ou alors elle fait exprès. – J’sais pas, j’veux dire. Tu le vois plus qu’amicalement. – Tu ne sais pas si ta phrase veut dire quelque chose mais tu te comprends. D’ailleurs, ta camarade n’hésites pas à te questionner à ton tour vis-à-vis de Kenza, que tu as pu citer. Tu fronces les sourcils, étonné que ce soit une nouvelle fois elle qui revienne. – 360 degrés. – Tu réponds assez fermement et de manière sérieuse avant d’éclater de rire et de te reprendre. – Elle a un sens, ta question ? – Il va falloir qu’elle t’explique tout comme sa prochaine remarque que tu ne comprends pas très bien. – Je ne vois pas ce qu’Icare vient faire là-dedans. Exprimes le fond de ta pensée. – L’adjectif qu’elle a employé pour désigner la situation ne te plaît pas vraiment. T’as l’impression qu’elle est entrain d’émettre un jugement sur ta personne alors qu’elle ne l’a sans doute jamais fait jusqu’à présent. Tu te refermes donc un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
go with the flow, sun. 08:30 (III) Empty
MessageSujet: Re: go with the flow, sun. 08:30 (III)   go with the flow, sun. 08:30 (III) EmptyVen 3 Mai - 20:59

Elle s’amuse de ce que son camarade confie concernant Jhoan. Ce dernier la met mal à l’aise, cette façon dont il a d’aborder les gens la déconcerte quelque peu. Jhoan répond à l’image même de l’homme qui répond à ses besoins primitifs. « Voyons ! », qu’elle réplique quand il lui dit qu’il hors de question qu’il se sacrifie pour le bien de la communauté. Bel état d’esprit ! C’est alors qu’il lui demande ce qu’il lui fait dire qu’elle ne l’attire pas. Elle réfléchit un court instant, en croisant le regard d’@Esaias. « Regarde-moi bien, Esaias », souffle-t-elle. « Je ne suis pas blonde et je n’ai pas de pénis », énonce-t-elle sur un ton peu sérieux, haussant les épaules. Cela déjà deux raisons pour qu’il ne soit pas attirer par la jeune femme. Raisons citées pour taquiner son camarade. Un sourire s’imprègne sur ses lèvres. « J’espère qu’il n’a pas les oreilles qui sifflent trop ». Elle n’est pas certaine que Jhoan ne s’intéresse de toute façon à ce qu’Anaswara puisse dire. Anaswara, elle est de ceux que l’on peut décider de ne plus voir et de ne plus entendre. Quant à l’astrologie, ce ne serait pas une spécialité d’Esaias. Elle arque un léger sourcil en écoutant ses réponses. « Le jeg machin chouette ? Ca existe vraiment comme activité ? », qu’elle demande spontanément. Il essaie probablement de la berner. Il n’est pas le premier au sein du palace à avoir essayé. Elle doit probablement inspirer la naïveté à ses camarades et ils doivent penser qu’elle est une proie facile à berner. « Moi ? », souffle-t-elle, quand il lui retourne la question. « Je n’en ai pas », révèle-t-elle. Finalement, au détour de leur conversation, ils parlent de Niels et de ce qui plaît chez lui à Anaswara. Elle n’a jamais caché qu’elle l’estime bel homme. Il est charismatique, il dégage quelque chose qui ne la laisse pas insensible. A ses côtés, elle se sent bien, elle ne se sent pas rejetée mais jusqu’à combien de temps cela durera ? D’après Esaias, il y a des regards qui ne trompent et il semble en être certain. Elle reste silencieuse, en essayant de se remémorer en son for intérieur ce qui peut permettre à son coéquipier d’affirmer cela. Elle lui demande alors avec qui il se sent à l’aise. Le candidat avec qui il se sent bien est… elle. Il lui révèle qu’elle est la seule avec qui il ne se sent pas obligé d’en faire des caisses, car elle ne le juge pas, elle n’a pas de préjugé le concernant. Elle hoche doucement. Cependant elle ne comprend pas pourquoi il prend certaines précautions oratoires avec elle, comme lorsqu’il précise qu’il ne la considère comme elle peut considérer Niels. Que veut-il dire par-là ? D’après lui, elle le voit plus qu’amicalement… « Je-je », tente-t-elle d’articuler, en bégayant, à croire que soudainement l’hologramme de Jesse a pris possession de son mode de fonctionnement. « Je le vois comme quelqu’un à qui j’accorde beaucoup d’estime », souffle-t-elle. Elle nuance tout de même le point de vue du blond. Elle relève qu’il parle de Kenza. « Je ne sais pas », elle hausse les épaules, quand il lui demande si sa question a un sens. « Je suppose que la production ne fermera peut-être pas les yeux sur ces aveux », elle répond quand il lui demande d’exprimer le fond de sa pensée.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t11250-esaiashttps://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 607
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
go with the flow, sun. 08:30 (III) Empty
MessageSujet: Re: go with the flow, sun. 08:30 (III)   go with the flow, sun. 08:30 (III) EmptyDim 5 Mai - 16:26

@Anaswara

Il va falloir que Jhoan fasse quelque chose pour contenir sa libido. Ça en est trop pour toi et pour ta camarde qui partage sa chambre cette semaine. Tu ricanes lorsque la candidate déclare qu’elle n’est pas blonde et qu’elle n’a pas de pénis. C’est cash et ça te surprends de la demoiselle. Elle est drôle, malgré elle. – Pas faux. – Tu abdiques. Elle a clairement raison sur ce point. Maintenant, tu ne connais pas exactement les goûts du latino. Tu le pensais moins sélectif que ça. A t’il les oreilles qui sifflent ? Probablement. – Les oreilles, j’sais pas mais y’a autre chose qui siffle. Ou qui le démange plutôt. – Tu plaisantes en espérant qu’elle comprenne ton allusion. Il vous aura en tout cas fait la conversation ce con. – C’est un sport nordique, un peu comme le Mölkky . – Tu mens ouvertement face à ta spécialité. T’as été pris de court et tu ne pensais pas que la jeune femme aurait réagi ainsi. Vaut peut-être finalement mieux ne pas en dire plus. – Me demande pas de te l’expliquer, j’en serai incapable. – Bien sûr que oui puisque tu viens de l’inventer. Quant à la spécialité de l’hôtesse de l’air, elle n’en a visiblement pas. Étrange. Ce n’est pas une question évidente mais tu te dis que chaque personne est unique a forcément quelque chose qui peut faire la différence. Tu n’insistes néanmoins pas plus là-dessus. Votre conversation dérive assez vite de toute façon sur Niels qu’elle semble fortement apprécier. Tu ne sais pas jusqu’à quel point mais t’as ta petite idée là-dessus. En qui te concerne c’est beaucoup plus compliqué. Il n’y a pas qu’un seul nom qui te vient. Rien de spontané mais ta réflexion est plutôt réfléchie. La demoiselle décidé néanmoins de ne retenir que le nom de Kenza. Depuis le début, t’as l’impression que tout le monde vous imagine ensemble. Tu tentes de savoir pourquoi au fil des jours. En revanche, tu ne comprends pas bien pourquoi elle te parle d’Icare hormis la loveroom peut-être ? Tu demandes plus d’explications à ta camarade. Mais tu n’es pas sûr de comprendre là où elle veut en venir. Tu hausses les épaules, puis décide d’entamer des nouveaux gâteaux. – T’en veux ? – Tu repenses ensuite à ce qu’elle t’a dit concernant son estime envers Niels. – Il y a des gens que tu n’estimes pas ici ? Ou t’as tendance à estimer plutôt facilement ? – Ta question est un peu brute quand t’y penses. Tu t’es pas vraiment amélioré pour faire la conversation. Il est encore tôt en même temps. Et vous vous êtes dit pas mal de choses au final. Peut-être qu’elle aura d’autres sujets à aborder avec toi par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISON 11 A 12 :: Douzième Saison-
Sauter vers: