-56%
Le deal à ne pas rater :
Carte Fnac+ & Deezer Premium 12 mois
60 € 135 €
Voir le deal

Partagez
 

 Aera, 28 ans

Aller en bas 
AuteurMessage
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   
Aera, 28 ans Empty
Message (#) Sujet: Aera, 28 ans — Sam 4 Avr - 14:08




carte d'identité de aera

AGE : vingt-huit ans. HABITAT : seoul, corée du sud. PROFESSION : croupière. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle. STATUT SOCIAL : célibataire.


lion
coréenne du sud
musique
relations sociales
profil psychologique


communicatif
40%
secret
60%


sensible
70%
insensible
30%


jovial
60%
froid
40%


lucide
80%
crédule
20%


altruiste
65%
égoïste
35%


téméraire
70%
craintif
30%


diplomate
45%
indélicat
55%


autonome
75%
assisté
25%


optimiste
80%
pessimiste
20%


modeste
55%
prétentieux
45%



loyale
joueuse
directe
autoritaire






rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Commençons par l'essentiel, mon prénom se prononce Éra, mais j'ai l'habitude qu'on se trompe – sauf en Corée d'où je suis originaire. Enfin, originaire, j'y suis née et j'y vis encore, même si j'ai déjà vécu à l'étranger. Attendez, je me perds déjà, je vais recommencer. Je suis Aera, j'ai vingt-huit ans et je viens de Séoul. J'y ai passé l'essentiel de ma vie si ce n'est pour une année d'échange en Angleterre quand j'étais encore dans mes études. Je n'ai pas obtenu mon diplôme, principalement parce que j'étais souvent occupée à faire la fête et il s'avère que ce n'est pas compatible avec la rigueur coréenne, mais de base j'étudiais les sciences sociales. Je continue de penser que le meilleur moyen d'expérimenter les sciences sociales c'est de les pratiquer mais il s'avère que mes professeurs avaient un avis bien différent sur la question. Quand j'étais adolescente on m'a approchée pour devenir trainee au sein d'une agence reconnue de Corée mais il faut croire que je ne suis pas assez disciplinée – en plus de ne pas être très intéressée par le concept d'idol – et j'ai abandonné avant même la fin des auditions. Bref, not the point. Depuis j'enchaîne les boulots pour subsister, je suis actuellement croupière dans un casino reconnu du quartier de Gangnam – oui, CE Gangnam-là – et je fais ça depuis deux ans. Je suis plutôt bonne en maths, et je calcule vite, en plus d'avoir une certaine dextérité dans le maniement des cartes (même si c'est surtout de la poudre aux yeux). On me trouve généralement à la table de BlackJack, sauf quand mon patron s'obstine à me mettre à la roulette et que j'ai le sentiment d'être l'animatrice du Juste Prix. Est-ce que mon métier me passionne ? Définitivement pas, mais il y a un côté plutôt amusant à extorquer beaucoup d'argent aux joueurs compulsifs qui ne savent pas s'arrêter, surtout quand ils me prennent de haut. Ne vous y trompez pas, les Coréens ont encore un peu de mal avec l'égalité homme/femme et la plupart ont tendance à me prendre pour une idiote parce que j'ai un physique agréable pour les standards locaux. Quand je ne suis pas occupée à travailler, je tente d'apprendre à jouer de la guitare, je sors avec mes amis et je fais la fête, au grand dam de ma mère qui veut absolument que je me pose avec quelqu'un, me marie, fonde une famille et rentre dans les standards traditionnels. Ai-je envie de ça ? Peut-être, mais dans le futur. Pour le moment ma vie me convient, et j'aime le fait d'être indépendante et pouvoir compter sur mes propres ressources pour me débrouiller. J'ai beaucoup de respect pour la culture et les traditions de mon pays, je ne manque jamais une occasion de revêtir mon hanbok même s'il me faut 45 mns pour l'enfiler et naturellement j'adore la gastronomie locale. Si avec tout ça vous ne vous faites pas une idée précise de ce que je suis...


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
Tous mes amis vont diront que ma plus grande qualité, c'est ma loyauté à toute épreuve. Je pense que j'ai un caractère bien trempé, que je ne me laisse pas marcher sur les pieds et que ça me rend arrogante mais quand on apprend à me connaître, on se rend compte que c'est seulement que j'aime bien défendre les choses en lesquelles je crois. Et la loyauté, c'est le plus important pour moi : je remuerais ciel et terre pour mes proches, j'ai un grand sens de l'amitié et je place mon entourage sur un piédestal. Ce qui veut aussi dire que je suis prête à les défendre chaque fois que l'occasion m'en est donnée quitte à faire preuve de mauvaise foi, voire à être... odieuse ? Personne ne vous dira jamais que je suis une peste, certainement pas une brat, j'ai un côté chill qui ne se prend pas la tête quand je peux l'éviter, mais s'il faut intervenir je débarque pour défendre la veuve et l'orphelin. Du coup j'ai aussi tendance à manquer cruellement de diplomatie, on m'a déjà dit que j'étais abrasive et je doute que ce soit un compliment : quand on me demande mon avis, je le donne souvent sans prendre de pincette ce qui me vaut d'être souvent mal vue parce que la vérité blesse (la mienne, en tout cas). J'aime avoir un certain contrôle sur tout ce que je fais, c'est peut-être pour ça que j'aime mon travail : il demande d'avoir toujours la contrôle, vous savez ce qu'on dit : le casino gagne toujours. Et comme j'aime observer les gens et en tirer des conclusions, rien ne m'amuse plus que de voir comment tourner une situation à mon avantage dans mon travail, ou jauger à quel moment insister pour faire dépenser plus d'argent à un client. J'ai un bon fond, je suis bienveillante 99% du temps, mais j'aime m'amuser et j'aime jouer, parfois aux dépends des autres. Ceux qui me connaissent ne se formalisent pas de mes défauts, ceux qui ne me connaissent pas vont avoir tendance à me réduire à l'image que je renvoie sans chercher à découvrir mes qualités. Tant mieux : ça permet de faire le tri dans ses proches. Vous connaissez l'adage : on ne peut pas plaire à tout le monde, et ça me convient bien. Je m'adapte facilement aux situations, du moins j'essaie, mais je ne me laisse jamais influencer par ce qu'on me dit. Je suis plus observatrice qu'actrice la plupart du temps, j'écoute beaucoup mais je ne suis pas particulièrement loquace quand je n'ai pas de raison de l'être et on peut me confier n'importe quel secret sans craindre que je me répande auprès des autres. J'ai horreur des commérages, surtout quand ils ont un fond de malice, et je déteste l'injustice – pas comme une Miss Monde qui veut la paix dans le monde, plutôt comme une Millenial qui pense savoir ce qui est juste et ne l'est pas et se battra pour que son sens de la justice prévale sur les autres, même si elle se trompe. Je n'aime pas la superficialité et j'ai le sarcasme facile, autant dire que je ne fais pas toujours l'unanimité. Tant mieux pour moi. Dans le cadre de l'aventure, j'imagine qu'on apprécierait que je sois sans prise de tête, mais que ma franchise pourrait grandement me desservir et me donner ce fameux côté arrogante holier-than-thou. S'agit de trouver le bon équilibre.


dévoile ton potentiel


T'estimes-tu ouverte à l'éventualité d'ouvrir ton cœur à un autre candidat durant la saison ? Trouver l'amour à la télévision te fait-il rêver, ou cela te rend-t-il au contraire plutôt sceptique ?
Oh, ok. On attaque les questions plus personnelles d'un coup, d'accord, donnez-moi une petite seconde pour réfléchir. Trouver l'amour hein ? Hm... Je ne sais pas ? Formulons les choses différemment : je ne suis pas venue ici pour trouver l'amour, ce n'est ni un objectif ni une ambition personnelle. Si j'étais prise parmi les candidats, je me concentrerais plutôt sur le fait de nouer des relations amicales, parce que c'est ma zone de confort et que je suis une fille à amis. La perspective d'être loin de mon gang habituel est assez effrayante étant donné qu'on est presque toujours ensemble, du coup j'aurais plutôt tendance à vouloir rechercher un groupe de personnes avec lesquelles me sentir à l'aise. Mais j'imagine que cette réponse ne vous suffit pas, si ? Très bien. Suis-je fermée au fait d'ouvrir mon cœur à quelqu'un ? Probablement pas, même si je n'ai jamais été très chanceuse dans mes relations amoureuses et que je ne pense pas avoir la capacité émotionnelle pour gérer ça en plus de tout ce qui se passerait potentiellement dans l'aventure. Si ça doit arriver, qu'il en soit ainsi, je ne repousserai pas cette possibilité parce que ce serait ridicule de passer à côté de quelque chose mais vous savez, je crois beaucoup au destin : si je dois rencontrer quelqu'un, ce sera au bon endroit, au bon moment pour l'un comme pour l'autre. Si ça se produit dans l'émission, c'est que ça devait arriver. Si ce n'est pas le cas, c'est que ça ne devait pas arriver. Plutôt simple non ? Je ne dirais pas que je suis sceptique quant au fait de trouver l'amour à la télé, je fais partie des gens qui ne trichent pas sur leurs sentiments, et je veux bien croire que d'être enfermé H24 dans un même endroit avec les mêmes personnes ça magnifie les émotions et ça peut déboucher sur de vraies, belles histoires d'amour. Est-ce que je pense que ça va m'arriver, en revanche ? Là-dessus les paris sont ouverts et encore une fois, je m'en remets au destin : ce qui doit arriver arrivera. Mais hoes before bros, quand même.

Il n'est pas rare qu'un jeu comme Thrown Dice réveille l'esprit compétiteur qui sommeille en chacun de ses candidats, et certains n'hésitent parfois pas à mettre de coté leurs principes pour triompher des autres. Toi, serais-tu prête à tout pour aller le plus loin possible ?
Je pense qu'il faut avoir l'esprit un minimum joueur pour participer à une émission dont le but est de découvrir des secrets. Je veux dire... si ton objectif c'est juste de passer des semaines devant des caméras en te tournant les pouces, choisis une autre télé-réalité, non ? Dans la vie de tous les jours, je suis très joueuse, j'aime bien la chance et surtout lorsqu'il faut la tenter. Hey, je suis croupière dans un casino, ça n'a rien d'un hasard. Maintenant ça n'empêche pas de savoir aussi faire la part des choses et trouver le bon équilibre entre le jeu, la stratégie et les relations qu'on tisse dans une telle aventure. J'aime le contact humain, et même si ce n'est pas la raison pour laquelle j'ai envie de participer à Thrown Dice, je ne doute pas que ça aurait une grande influence sur mon quotidien, ma façon d'être, mon avancée dans le jeu. Est-ce que la fin justifie les moyens ? Certains diront sans doute que oui, qu'ils sont sans pitié, qu'ils ne sont pas là pour se faire des amis et que le jeu en vaut la chandelle. Moi je suis un peu plus partagée. Je suis prête à renoncer à certains principes pour aller loin dans le jeu, à partir du moment où mes valeurs ne sont pas remises en question. J'aurais sans doute du mal à trahir des gens que j'apprécie sincèrement pour avancer par exemple. Je crois que mon étalon de mesure, c'est ma bande de Séoul : est-ce que je serais capable de leur faire ce qu'on me demande de faire à une personne dans le jeu que j'apprécie ? Si la réponse est oui, alors je le fais, sinon... je ferai partie de ces personnes qui font passer l'affect avant l'argent. Si ça fait de moi une mauvaise candidate, tant pis, mais je pense qu'avoir un cœur est souvent plus important que d'avoir un esprit, surtout quand il est obnubilé par la victoire. Mais n'allez pas croire pour autant que je n'ai pas l'esprit de compétition, car je l'ai et j'espère pouvoir le démontrer au sein de Thrown Dice !
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les candidats-
Sauter vers: