Partagez
 

 (dim, 11h30) sleeping in the water

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: (dim, 11h30) sleeping in the water — Dim 5 Avr - 12:12


tout ceci te semble totalement iréel, t'as du mal à en croire tes yeux lorsque tu te réveilles ce matin dans un lit qui n'est pas le tien, dans une chambre qui n'est pas le tienne. c'est vrai, tu y es. c'est la lumière qui t'a réveillée, alors tu te lèves sans faire vraiment attention à Gianni et à son sommeil (en plus, ça te permet de jauger s'il a le sommeil lourd ou pas) et tu files faire le tour du chalet, que tu n'as pas pu faire avant d'aller te coucher. ta fatigue était beaucoup trop grande et après 23h de voyage dans les pattes, tu n'avais aucune envie de courir les 5 étages du chalet. alors maintenant que tu es à peu près reposée, même si tu n'as pas encore les yeux véritablement en face des trous, tu commences à parcourir les lieux. et tu tombes immanquablement sur le lieu que tu vas préférer lors de cette aventure : une piscine intérieure. chauffée, avec lumière tamisée. ultime coin détente. tu remontes directement dans ta chambre pour te changer et prendre une serviette de bain. tu repasses les portes de la piscine, tu poses non-chalamment ta serviette sur un transat et tu entres dans l'eau. elle est chaude, c'est un bonheur pour ton corps endolori par les heures de voyages. tu fermes les yeux, tu te laisses porter par l'eau, allongée sur le dos dans l'eau. qu'est-ce que c'est reposant. tu pourrais t'endormir, là, comme ça. tu restes immobile, tu profites de l'instant.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Presley
Voir le profil de l'utilisateur   
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: Re: (dim, 11h30) sleeping in the water — Dim 5 Avr - 22:15

Réveil un peu rude. Presley, hier soir, il s'est goinfré de sandwichs et de petits fours, qu'il a arrosés à l'alcool, histoire de marquer le coup, et puis aussi parce qu'il voulait pas gaspiller, lui, il pense à la planète, des fois, et aux petits africains qui n'ont rien. C'est toujours comme ça que sa mère avait essayé de luis faire manger les croûtes de ses tartines, et puis ses légumes verts aussi, et Presley, con comme il est, il avait cru jusque très tard au cours de son existence que quand il finissait son assiette, tous les hauts-parleurs d'Afrique scandaient à l'unisson que le petit Presley, au Luxembourg, avait mangé tous ses brocolis, se passant donc cette fois d'insulter les moins chanceux qui auraient rêvé de pouvoir y goûter.
La nuit était passée en un éclair (enfin, pour lui, parce que le pauvre Carl avait certainement dû se coltiner ses ronflements insupportables), et relativement sans encombres, mais dès qu'il avait ouvert les yeux, il avait commencé à regretter ses excès de la veille. Migraine, sensibilité à la lumière, yeux gonflés. Pour sûr, il ne sortirait pas aujourd'hui. L'occasion rêvée de partir à la recherche d'un endroit peu éclairé où il pourrait patienter le temps que les restes d'alcool s'évacuent de son organisme, et que tous les glucides ingurgités finissent de lui peser si lourd sur l'estomac. Instinctivement, et puis sans doute un peu à cause d'une déformation professionnelle et de son indéniable intérêt pour les souterrains un peu glauques, il se retrouve dans les sous-sols. Là, il est rattrapé par une odeur de chlore, et Presley, ça l'intrigue un peu, parce que jusqu'à présent, il n'avait connaissance que d'une seule piscine, à l'extérieur, qu'il avait vu depuis le chalet. Alors l'odeur, il la suit, parce qu'il se dit que ça l'aiderait sans doute, de se plonger la tête dans l'eau.

Donc cet endroit a deux piscines. Ok, cool. Lui aussi, il est un peu comme ça, hyper modeste, pas du tout du genre à étaler ses largesses devant le nez de tout le monde. Deux piscines, ça va, c'est lowkey, c'est pas du tout master Wiwi qui force pour faire son malin, c'est juste, euh, normal quoi. Genre tout le monde a deux piscines, presque. Enfin, pas lui, mais le reste du monde, quoi.
Et il n'est pas le premier à être tombé sur le spot. Dans l'eau, y'a une gonzesse, et Presley, ça lui fait tout drôle, parce qu'il a l'impression de l'avoir déjà vue quelque part, mais pas en tant que candidate. Mais il est incapable de mettre un nom sur le visage, qu'il ne distingue pas très clairement dans l'obscurité.
Sur le dos, elle flotte, les yeux fermés. « T’endors pas, tu vas couler » qu'il lui dit accroupi depuis le bord. Il s'imagine aussi qu'en dérivant comme ça, tôt ou tard, elle s'approcherait trop près du bord et pourrait s'y cogner. Presley, il sourit un peu, parce que ça le ferait rire, quand même. « J’te connais, » il continue, désormais conscient d'avoir très probablement ruiné le moment de détente de son interlocutrice. Ca lui revient, maintenant. « Insta, c’est ça ? » Il sait que c'est ça. Presley, il est abonné à plein de meufs bonnes mais elle, bien qu'il revient toujours pas sur son nom, il sait qu'elle en fait partie. Because, uhm... Reasons. « J’reconnais l'bikini. Enfin, et ton visage, aussi. » Un peu quand même.

_________________
THE DARK SIDE

moodboard -- all animals are equal, but some animals are more equal than others
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: Re: (dim, 11h30) sleeping in the water — Lun 6 Avr - 19:21

t'es dans un instant de paix intérieure, tu te laisses porter par l'eau chaude qui te berce et t'apaise totalement. tes muscles se détendent, tu es bien, vraiment bien. tu t'es recentrée sur toi-même, tu n'écoute absolument pas ce qu'il se passe autour de toi et ça fait du bien. ça fait du bien d'être seule, aussi. parce que tu as été malmenée durant ces derniers jours, entre le voyage, les 21 autres candidats et le reste. alors tu profites de cet instant qui n'appartient qu'à toi. une voix vient briser le silence, et par la même, ta paix intérieure. tu ouvres un oeil et remarque un homme au bord de la piscine. il te regarde. il a raison, il ne faut pas s'endormir, sans quoi tu pourrais vite te retrouver à boire la tasse. mais jusqu'ici, tu t'en sors pas trop mal pour ne pas te laisser bercer par les bras de morphée. tu étais juste en pleine recentration sur toi et tes besoins. et là, il te sort la phrase qui te fait ouvrir le second oeil. il te connaît. quoi ? alors, il sait tout ? ton secret, ta vie, ton oeuvre ? impossible. tu laisses tes jambes sombrer dans l'eau pour te tenir debout et lui faire face convenablement. tu passes ta main dans tes cheveux, bourrés d'eau et de chlore. instagram. putain de merde. tu savais que ça allait peut-être te desservir d'avoir une petite popularité sur internet, mais tu ne pensais pas que ça arriverait si vite et si fort. tu restes un peu interloquée face à ce qu'il vient de t'annoncer, incapable de parler. tu as besoin de davantage d'informations, mais t'es un peu sous le choc que lui, dans ce chalet te connaisse et qu'il en fasse déjà l'étalage. tu es presque soulagée lorsqu'il te dit qu'il reconnait ton bikini. ok, ça pourrait être n'importe qui. mais ton visage, ça par contre, tu as bien peur qu'il n'appartienne qu'à toi. oui... je suis influenceuse sur instagram. tu lâches finalement, pas très sûre de ce que tu dois répondre à tout ça. t'es tellement choquée que ça arrive si vite, tout ça. et donc euh... tu fais pas partie de ma communauté active, j'imagine ?, si son souvenir premier, c'est le bikini, alors tu te considère presque comme sauvée. sauf s'il cache très bien son jeu et qu'il a déjà prévu d'aller te buzzer quasi-directement après votre petite discussion. tu dois faire très attention, ton secret est peut-être déjà en danger alors autant ne pas lui donner d'indices supplémentaires. et toi, tu es ? tu demandes dans un sourire poli, parce que tu ne connais pas son nom et tu n'es pas sûre d'avoir déjà vu sa tête quelque part. alors il est certain que s'il te connaît, ce n'est pas ton cas.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Presley
Voir le profil de l'utilisateur   
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: Re: (dim, 11h30) sleeping in the water — Mar 7 Avr - 17:15

Alors. Il l’a complètement déboussolée, la petite. Honnêtement, il comprend que ça puisse lui faire un peu bizarre, mais de là à presque déclencher une crise d’angoisse… Presley aussi, il est un petit peu connu, enfin, dans son milieu, et ça lui arrive des fois qu’on le reconnaisse dans la rue. Pas souvent, mais des fois. Et en général, ça lui fait plaisir, qu’on lui demande une photo, oui simplement qu’on lui dise ‘eh, j’te reconnais !’ même si la plupart du temps, ça veut surtout dire ‘eh mec, j’t’ai déjà vu quelque part, j’sais plus trop c’que tu fous, mais voilà j’voulais juste que tu saches que j’te connais, quoi’. Et typiquement, c’est un peu ce qu’il vient de lui dire, à elle, parce qu’il sait que sa tête poppe une fois de temps en temps sur son fil, mais clairement, c’est pas non plus un truc quotidien, et s’il la followe, elle comme les cinquante autres influenceuses qu’il suit sur son compte, c’est plus parce qu’il la trouve mignonne que parce qu’il s’intéresse à ce qu’elle a à raconter. Elle lui demande s’il est un membre actif de sa communauté, et ce choix de mots-là, ça le fait un peu penser à une secte, et clairement, ça pique un peu sa curiosité. Mais Presley, il a aucune idée de ce qu’elle voudrait qu’il lui réponde, et si elle risque de s’offusquer s’il lui dit qu’il la suit seulement pour voir son visage popper sur son feed une fois de temps en temps. Elle doit se douter qu’elle est mignonne comme tout, mais de là à vouloir l’entendre de la part d’un parfait inconnu, il est pas trop certain. « Euh, non, pas vraiment » qu’il répond le plus sobrement possible, parce qu’il a l’impression de marcher sur des oeufs. Une erreur, et la pauvre lui fera une crise d’angoisse en plein milieu de la piscine, et pas certain que Presley sache vraiment comment réagir dans ce genre de situation.
« J’m’apppelle Presley. J’crois pas qu’tu m’connaisses » il rit, parce que franchement, ça le surprendrait. Elle fait pas trop partie de son public cible. Ses genoux commencent à le faire souffrir un peu, à force d’être accroupi, alors il se relève, et déboutonne son pantalon. Il se rend compte que la scène risqué d’être mal interprétée par son interlocutrice, alors il ne tarde pas trop pour s’expliquer. « J’veux juste mettre mes pieds dans l’eau, et j’ai la flemme d’aller chercher un short de bain » et puis de toute façon, un short de bain ou un caleçon, honnêtement, c’est plus ou moins la même chose, il se dit alors qu’il s’affaire à retirer son pantalon, dévoilant son calbard Superman. « J’te rassure hein, il est propre, j’me suis changé c’matin », qu’il lui dit, bien que pas spécialement certain que ça l’aide à se détendre. Il s’assoit sur le bord de la piscine et trempe ses jolies gambettes poilues dans l’eau chlorée. « Et toi, ton prénom, c’est quoi ? » Il a retenu son visage mais son prénom, faut pas trop lui en demander.

_________________
THE DARK SIDE

moodboard -- all animals are equal, but some animals are more equal than others
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: Re: (dim, 11h30) sleeping in the water — Mar 7 Avr - 19:46

soulagement. il ne fait pas partie de ta communauté, pas réellement. tu sais très bien quel genre de mec c'est, à liker quelque unes de tes photos parce que tu passes sur son feed et qu'il te trouve sexy. un mec passif qui ne lit pas les descriptions et ça t'arrange totalement. tu soupires, soulagée d'apprendre qu'il ne fait pas partie de ta communauté. très bien. bonne nouvelle. tu lâches. c'est pas que j'aime pas les membres de ma communauté, c'est juste que ça aurait été un peu bizarre de vivre avec l'un de mes followers actif pendant plusieurs semaines. les vrais savent. les vrais sauront que ce que tu veux dire par là, c'est que quelqu'un d'actif et qui prendrait le temps de lire les descriptions de toutes les photos saurait déjà quoi buzzer. parce que ton secret n'est plus un secret après avoir lu les bonnes publications. de toutes façons, ça doit déjà faire les tours des tabloïdes, maintenant. toute la planète sait, certainement. ok, Presley, il va falloir que tu retiennes. il te dit qu'il ne pense pas que tu le connaisses, tu hausses les épaules. non, effectivement. je devrais ? tu demandes, l'air le plus innocent du monde. parce que tu ne sais pas, mais alors vraiment pas, pourquoi tu pourrais potentiellement le connaître. trop de monde aime tes publications, tu ne peux pas te rendre sur le profil de chaque personne, ça prendrait des semaines. sur ces mots, il se relève et commence à déboutonner son pantalon. il se défend avant même que tu aies eu le temps de réagir. tu te doutais bien qu'il n'allait pas juste se mettre à poil, là, maintenant. alors tu hausses un sourcil, l'air amusée. j'imaginais rien de plus que ça, tu sais. tu rétorques dans un rire. il joint le geste à la parole et finit par baisser son pantalon. tes yeux sont forcément attirés par le sous-vêtement qu'il porte. sympa, Superman., ça risque de le suivre. sauf si ça ne l'amuse pas. on verra. t'as pas franchement envie de le mettre mal à l'aise non plus. c'est pas une honte et malgré ta remarque, tu ne juges absolument pas. t'es pas certaine de comprendre pourquoi il te parle de l'état de propreté de son caleçon, tu fronces les sourcils, intriguée. d'accord... enfin tu sais, ça ne me regarde pas. si ça te dérange pas de porter des sous-vêtements sales, alors c'est ok. qui est-tu pour juger les gens, après tout ? il te demande ton prénom, une fois que ses jambes sont immergées. Rosamie, enchantée. tu lâches dans un sourire. ton regard passe sur ses jambes avant de remonter à son visage. si t'as envie, tu peux venir te baigner avec moi, ça ne me dérange pas du tout. tu préfères préciser, parce que ça n'avait pas l'air si évident que ça. et puis, t'es un peu loin pour apprécier les détails du bikini que tu sembles autant apprécier. ton regard accroche le sien, et tu lui fais un clin d'oeil. loin de toi l'idée de le charmer, mais t'aimes bien jouer avec ce type de situation. ça t'amuse un peu.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Presley
Voir le profil de l'utilisateur   
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: Re: (dim, 11h30) sleeping in the water — Mer 8 Avr - 15:36

Presque instantanément, elle se détend. Elle lui dit que c’est une bonne nouvelle, et Presley hausse un sourcil, parce qu’il trouve ça bizarre, mais elle ne perd pas de temps pour se justifier. Ca lui aurait fait bizarre de passer plusieurs semaines en compagnie d’un membre actif de sa communauté. Euh, ok, bon, c’est pas un argument tout à fait stupide, mais il se demande quell pourrait réellement être le problème. Presley, c’est vrai, il se rappelle pas trop de ce qu’elle poste sur sa page, mais il se dit que ça doit être la même chose que toutes les autres, des thés detox, des shake minceur et des kits de blanchiment dentaire. Sa communauté active, elle doit pas être bien méchante, tout au plus elle lui demanderait quels filtres elle utilise sur ses photos et comment elle fait pour harmoniser son feed. Mais bon, tout ça, c’est pas trop son problème, et si elle est contente que Presley ne soit pas plus au courant de ce qu’elle poste sur sa page, bah lui, il est content aussi. Il est vraiment pas difficile.
Elle lui demande si elle devrait le connaître, et Presley, ça lui arrache un sourire, parce que non, vraiment pas. « Tout le monde devrait me connaître, j’suis un type vraiment cool » qu’il répond sans trop réfléchir. Il pourrait lui dire ce qu’il fait dans la vie, et lui dire pourquoi ça ne l’aurait pas tant étonné que ça si, peut-être, elle avait déjà vu son visage quelque part, mais franchement, ça n’intéresse personne, certainement pas elle, et lui, il est pas là pour se faire de la promo.
« Bah, t’sais, j’préfère toujours préciser » qu’il lui répond alors qu’il se débat avec son pantalon pour le retirer. Il est sympa, lui, il veut pas la traumatiser, et puis surtout, il a pas envie de se faire étiqueter pervers douze heures après le début de l’aventure. Elle complimente son caleçon Superman, et forcément, Presley, ça le flatte un peu, parce que c’est vrai que c’est un de ses favoris. « Ca me correspond bien », qu’il lui répond en haussant les épaules, un sourire satisfait au coin des lèvres. Elle réagit à sa remarque à propos de la propreté de son caleçon, qui, clairement, a l’air de l’avoir un peu pris de court, avant de lui donner son prénom. « Rosamie » il répète, parce qu’il s’attendait à ce que ça lui dise quelque chose, mais même pas, ça confirme juste que jusque-là, sa présence occasionnelle sur son feed n’était due qu’à son physique avantageux. Puis elle l’invite à se joinder à elle dans la piscine, et franchement, c’est pas trop tôt. Il ne voulait pas trop la sortir sans son délire détente, elle qui quelques secondes plus tôt avait l’air de ne pas vouloir être dérangée, mais en même temps, s’il avait suivi l’odeur de chlore jusqu’ici, c’était pas simplement pour tremper ses mollets dedans. D’un geste, il retire son t-shirt et se glisse dans l’eau. « J’suis sûr qu’tu m’aurais pas invite à t’rejoindre si j’t’avais pas dit qu’mon caleçon est propre. » Bon, faudrait peut-être qu’il change de sujet, parce que même si lui, avec son niveau de pudeur à moins 8000, ça lui parait être un sujet de conversation tout à fait légitime, rien n’indique qu’il en soit de même pour Rosamie.
Elle enchaîne en parlant de son bikini et Presley, forcément, c’est aussi un sujet qui l’intéresse. Et aller le voir de plus près, quelle bonne idée, et quelle chance que ce soit elle qui l’ait émise la première. Il plonge sa tête dans l’eau et fait quelques mouvements de crawl pour se rapprocher d’elle, tout en conservant bien sûr toujours une certaine distance de sécurité, histoire de pas se coller une accusation d’aggression sexuelle sur le dos. Normalement, il évalue cette distance à à peu près deux mètres, mais il a bien vu le clin d’oeil qu’elle lui a adressé, la réduisant officiellement à un mètre. Avec une main, il chasse le surplus d’eau dans ses cheveux alors que son regard est inévitablement attiré vers le fameux bikini. « Woah, trop beau, tu l’as acheté où ? T’as pas un code promo ? » qu’il lui demande, en prenant une voix aigüe, qu’il imagine être celle des membres les plus actifs de la communauté de Rosamie. Il ne pousse pas la blague plus loin, parce qu'il ne veut pas qu'elle croie qu'il se foute de sa gueule. Elle, elle a trouvé le bon filon, elle vit de ses photos et de ses probables partenariats, comme lui ou presque.

« A peine arrivée que tu recherches déjà à être tranquille. Tu t'attendais pas à toute cette agitation ? » Bon, c'est vrai, lui aussi s'était lancé dans un tour du chalet à la recherche d'un endroit où éventuellement faire la sieste. Mais pour, pour lui, c'était différent. Il avait toujours une gueule de bois insupportable.

_________________
THE DARK SIDE

moodboard -- all animals are equal, but some animals are more equal than others
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: Re: (dim, 11h30) sleeping in the water — Mer 8 Avr - 21:49

il se lance quelques fleurs, ça te fait sourire. t'aimes bien les gens qui ont un peu de d'humour sur eux-mêmes. c'est beaucoup plus agréable que les personnes qui se prennent trop au sérieux. j'en doute pas., tu finis par répondre dans un sourire. après tout, s'il a été sélectionné, c'est qu'il doit être intéressant, non ? tu ne vois pas bien pourquoi il serait là sinon. même si tu doutes d'être si intéressante toi-même. il lui dit qu'il préfère préciser la raison de son striptease précoce. disons que vu le lieu et le contexte, elle en avait conclut qu'il comptait profiter de la piscine lui aussi. mais il n'a pas tort pour autant de préciser. t'es bien consciente que c'est pas toujours simple d'être un homme dans un contexte mondial où les accusations d'agressions sexuelles sont enfin de plus en plus dévoilées et de plus en plus déposées auprès de la police de différents pays. le plus intéressant dans tout ça, c'est qu'elles sont enfin prises en comptes. mais tu sais aussi que les généralisations sont vite faites et que l'espèce humaine aime toujours mettre tout le monde dans des cases. alors il n'y a qu'un pas avant de dire que tous les hommes sont des agresseurs. tu acquiesce pour signifier que tu as compris pourquoi il avait précisé. puis tu remarques le caleçon de Presley et tu ne peux t'empêcher un commentaire. t'as un boxer avec Superman aussi, et tu l'aimes bien. donc tu comprends qu'il l'apprécie et qu'il le porte. j'ai quasiment le même. tu finis par lâcher. ouais, ta lingerie a beau être composée principalement de belles pièces en dentelles, t'as aussi des trucs plus funs. entre les culottes Roi Lion et les boxers Batman et Superman, t'es presque un pur produit de la pop culture, toi aussi. il répète ton prénom, s'il est comme toi, il risque d'avoir du mal à le retenir. tu lui en voudras pas, ton prénom n'est pas non plus très porté aux Philippines, même s'il est beaucoup plus porté dans ton pays qu'ailleurs dans le monde d'après ce que tu as compris au fil des années via internet et ta communauté qui a bien entendu débattu sur ce sujet de la plus haute importance.
tu finis par lui proposer de te rejoindre, c'est à dire que la piscine ne t'appartient pas. il a le droit d'en profiter autant que toi. sa réaction ne se fait pas attendre, il retire directement son t-shirt et entre dans l'eau directement. à croire qu'il n'attendait qu'un mot de ta part pour pouvoir entrer dans l'eau à son tour. tu ris à sa phrase. tu ne peux t'empêcher de plaisanter. ah bah vraiment, ça m'aurait dégoûté., tu prends un air faussement sérieux mais ton sourire te trahit très rapidement. heureusement qu'il est propre du coup. tu lâches enfin en hochant légèrement de la tête. tu lui parles de ton bikini, puisqu'apparemment il a bloqué là-dessus et il vient tout de suite te rejoindre en montrant ses talents de nageur. est-ce que c'est de la frime ? aucune idée. il passe une main dans ses cheveux, une fois le visage hors de l'eau et jette un oeil à ton bikini. tu sens son regard sur toi, c'est pas très différent de ce que tu vis au quotidien alors t'es assez sereine vis-à-vis de ça. de toutes façons, des millions de téléspectateurs vont certainement avoir, eux aussi, un gros plan sur celui-ci. son imitation te fait éclater de rire. alors tu décides de rentrer dans son jeu. ton regard accroche l'une des caméras autour de la piscine, tu places tes index de façon à montrer le haut de ton maillot de bain. vous pouvez shopper ce bikini chez Primark dès 9,99£ en rentrant le code promo "ROSAMIE THROWDICE13". attention, notez bien l'orthographe... tu laisses une seconde d'attente avant de te lancer. R-o-s-a-m-i-e espace T-h-r-o-w-n-D-i-c-e-1-3 t'as jamais mis les pieds chez Primark en Angleterre, mais avant ton départ pour le casting de Thrown Dice, t'avais essayé de te renseigner sur les magasins qu'il pourrait être intéressant de visiter. l'Angleterre étant la terre natale de Primark, tu t'étais dit que ça pouvait être un bon lieu à visiter. en tous cas, ça te fait bien rire d'avoir fait ta petite blague et d'avoir tenu ta blague jusqu'au bout sans rire. tu te demandes si certains téléspectateurs vont essayer. ce serait dommage, puisque ce code promo ne fonctionnera évidemment pas. il finit par changer de sujet, il interprète sa presque sieste comme étant une envie d'être seule. tu penches légèrement la tête sur le côté. euh non, pas du tout. je m'attendais à l'agitation et je ne cherchais pas spécifiquement à être seule. je faisais le tour des lieux et faut avouer que l'eau chaude fait du bien à mon corps et à mon esprit. ce à quoi tu ne t'attendais pas, c'était le froid qui régnait dans ces lieux. qui aurait cru que vous seriez lâchés au milieu de la montagne ? pas toi, en tous cas. je souffre du décalage horaire et j'ai froid. alors cette piscine est définitivement mon lieu préféré. t'as pas encore tout découvert, mais tu vois difficilement comment faire mieux, à vrai dire.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Presley
Voir le profil de l'utilisateur   
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: Re: (dim, 11h30) sleeping in the water — Ven 10 Avr - 19:30

Evidemment, Rosamie ne doute pas qu’il est un type cool. Le contraire l’aurait étonné, après tout, ça se voit sur son visage, il a l’air un peu con, des fois, mais c’est ça qui fait son charme.  Et Presley en est sûr, il opère un peu sur la naïade qui se prélasse au beau milieu du bassin, et qu’il lâche des yeux un instant en haussant les épaules et levant les yeux au ciel, la moue satisfaite.
Il retire son pantalon pour pouvoir se tremper les petons dans l’eau. Et là, coïncidence, elle lui confie qu’elle a presque le même caleçon, enfin, il suppose que c’est pas un caleçon, que ça doit être un truc peut-être un peu plus féminin. Il se rappelle d’une ex qui lui en avait piqué un, y’a des années, et qui n’avait eu de cesse de se plaindre de leur inconfort. Il dérive une demi-seconde avant de se rendre compte que son cerveau est occupé à se demander quel type de sous-vêtement Rosamie peut bien posséder en version Superman, parce que c’est quand même un peu bizarre. « Ah ouais ? La prochaine fois faut qu’on s’accorde ! » Twinning is winning. Et encore plus quand ça concerne des sous-vêtements Superman.
Il se met à l’eau à son tour, presqu’immédiatement après y avoir été invité, parce qu’il n’attendait que ça. Elle rit quand Presley lui dit qu’elle ne l’aurait certainement pas invitée s’il n’avait pas préciser que son caleçon est propre. Effectivement, ça l’aurait dégoûtée, qu’elle lui dit. « Heureusement qu’c’est pas un d’ces jours où j’le retourne juste » qu’il répond encore une fois pour en rajouter une couche, l’air faussement soulagé. Là, clairement, il blague, parce que faire ça, ça lui était arrivé une fois au lycée, parce qu’il avait eu la flemme de descendre à la buanderie chercher un caleçon propre, et il s’était senti mal toute la journée. Une expérience, certes intéressante, mais qu’il n’avait jamais renouvelée.
Il se rapproche d’elle et lui demande où elle a acheté son bikini en prenant la voix d’une fangirl, ce qui la fait éclater de rire. Sans perdre une seconde, elle enchaîne sur le discours type de l’influenceuse qui a quelque chose à vendre, et ça, évidemment, ça le fait rire aussi. « Ouah, 9.99 seulement, j’vais acheter toutes les couleurs ! Merci Rosamie, Primark, j’y aurais jamais pensé ! » il enchaîne, toujours avec la même voix de jeune fille tout juste pubère. Il ne sait pas trop si son imitation est bonne, mais il se dit qu’il ne doit pas être trop loin de la réalité.
Presley tend les bras vers l’extérieur et penche la tête en arrière pour que l’eau mouille à nouveau sa nuque, alors qu’il demande à Rosamie si elle s’attendait à toute l’agitation de la veille. Sa réponse fait sens, évidemment, bien que Presley d’amuse de la manière dont elle formule sa réponse, quand elle lui dit que l’eau chaude fait du bien à son corps et à son esprit. C’est clair, lui est un peu moins poète dans l’âme. « #selfcaresunday » qu’il lui dit en lui adressant un clin d’œil, juste avant qu’elle lui confie souffrir de décalage horaire. « Ah ouais merde, j’avais oublié l’décalage horaire. » Evidemment, lui, dans le cas actuel, ça ne le concerne pas du tout, bien que le décalage horaire, il y a déjà eu affaire, et cela s'état rarement bien passé. Il es déjà étonné qu'elle n'ait pas décider de faire la grasse matinée. Enfin, cela dit, il est déjà onze heures passées. Pour lui, c'est une belle heure pour se lever, mais pour elle, c'est sans doute déjà assez tard. Et puis il n'a aucune idée de quand elle a ouvert l'oeil. « Il est quelle heure du coup chez toi, là ? » qu’il lui demande. A la réflexion, il ne sait même c’est où, chez elle.

_________________
THE DARK SIDE

moodboard -- all animals are equal, but some animals are more equal than others
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: Re: (dim, 11h30) sleeping in the water — Sam 11 Avr - 13:32

tu te marres lorsqu'il te dit qu'il va falloir que vous vous accordiez au niveau des sous-vêtements. tu acquiesce. avec plaisir ! t'as de la chance, je l'ai emmené., tu lâches dans un grand sourire. tu me diras ce que c'est, ton jour de lessive. histoire qu'on puisse s'accorder à un moment où il sera propre., on en revient toujours là, apparemment. tu t'enquières ensuite de savoir vas-y, t'as quoi dans ta collection ? parce que si ça se trouve, on peut s'accorder sur pleins de sous-vêtements. un jour, un nouveau sous-vêtement en commun. Presley deviendra-t-il ton partenaire de sous-vêtement accordé ? vaste question. ce type de lien amical avec un autre habitant du chalet te ferait bien rire. c'est tellement surréaliste que ça te paraît très probable. il te parle de jours où il retourne son caleçon, tu fais comme si tu en avais des frissons de dégoûts, c'est certainement très mal joué mais tu t'en fiche. franchement dégueu ! tu lâches dans un rire. en vrai, c'est pas quel que chose qui te choque ou te dégoûte plus que ça. surtout que t'as bien remarqué que c'était de l'humour. la conversation passe à un nouveau sujet lorsque Presley commence à se moquer des influenceurs et de leur communauté. c'est quelque chose qui t'amuse plus qu'autre chose, tu vois bien que ce n'est pas méchant. alors tu rentres totalement dans son jeu, commençant à jouer l'influenceuse stéréotypée avec une voix qui n'est même pas la tienne. ça le fait rire aussi, faut dire que c'est drôle tout ça. il te répond toujours avec sa voix de fan girl stéréotypée, elle aussi, et tu éclates de nouveau de rire. tu vas pouvoir te faire plaisir, il existe pas moins de 16 couleurs différentes ! tu finis par un clin d'oeil totalement exagéré. faut dire que 16 fois 9,99 avec un code promo, selon le deal avec la marque, ça peut finir par rapporter gros si toute la communauté achète. il se mouille la nuque dans une presque pirouette digne d'un gymnaste (tu exagères à peine) et t'enfonces un peu dans l'eau, jusqu'aux épaules pour pouvoir rester le plus au chaud possible. tu expliques à quel point ça te fait du bien, tout ça. il ne peut s'empêcher de lancer un hashtag. tu acquiesce. ouais voilà, en gros ! tu lâches dans un nouvel éclat de rire. lui a oublié le décalage horaire. s'il n'en a pas, c'est pas franchement un oubli, c'est juste qu'il n'en souffre pas. ça te fait sourire. il te demande quelle heure il est chez toi, tu lèves la tête vers une horloge dans un coin de la salle. il est aux alentours de 11 heures 45 maintenant. tu réfléchis quelques secondes, le temps de compter dans ta tête. tu te doutes un peu du nombre d'heures qui vous sépare de l'horaire d'ici ton corps te fait sentir tout ça. hm... il va pas tarder à être 18h je pense. donc c'est vite compliqué de tenir dans ces conditions. tu viens d'où, toi ? tu demandes dans un sourire. parce que tu te doutes qu'il sait déjà de quel pays tu viens. tout le monde a l'air d'avoir bien retenu, jusqu'ici, alors tu te dis que ton manque de connaissances sur les différents habitants du chalet doit franchement être un manque d'attention ou un manque de mémoire. pour toi, ils sont tous de grands mystères.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Presley
Voir le profil de l'utilisateur   
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: Re: (dim, 11h30) sleeping in the water — Lun 13 Avr - 14:44

« C’est mon jour de chance, on dirait » qu’il lui dit en lui adressant un clin d’œil. Rosamie a emporté le précieux sous-vêtement dans ses bagages et a même l’air d’être d’accord avec son idée de les accorder. Elle lui demande quand il a l’intention de faire sa prochaine lessive, nouvelle réplique complètement incongrue dans leur drôle de discussion. « Bah, en général j’attends d’plus avoir de réserves, donc euh, j’dirais, milieu d’la semaine prochaine. » Il est pas du genre à passer sa vie à faire des lessives et n’est pas disposé à changer. Mais Rosamie n’en a pas fini et lui demande plus de détails sur le reste de sa collection, histoire de vois s’ils pourraient éventuellement s’accorder sur d’autres thèmes. Presley, ça l’enchante, ses caleçons pop culture, il les aime d’amour, et pouvoir partager cette passion avec une jolie demoiselle au sein de cette aventure, ça lui fait vraiment quelque chose. « J’en ai plein, y’a aussi un Tortues Ninja, Batman, Bob l’Eponge aussi, sinon euh… Ah ouais, Toy Story, Deadpool, et des Star Wars, aussi. » Là ce sont ses préférés, et ce sont de ceux-là dont il parle avec le plus de fierté. « J’ai un Stormtrooper, deux Dark Vador, et un avec des sabres lasers. » Il a dû en oublier quelques-uns mais ils ne lui reviennent pas en tête directement.
Cette histoire, Presley, ça lui rappelle cette conversation qu’il a eue la veille avec son nouveau colocataire. L’esprit un peu embrumé par l’alcool, il avait oublié le nom de la jeune fille que Carl souhaitait inviter dans leur chambre. Mais là, alors que Rosamie et lui sont depuis quelques temps déjà en pleine conversation sur ses sous-vêtements et leur état de propreté, ça lui revient : la copine chérie de Carl, c’est elle. Il éclate de rire avant d’expliquer pourquoi à son interlocutrice. « Hier mon coloc’ m’a demandé s’il pouvait t’inviter dans notre chambre, et puis surtout il voulait pas qu’j’me montre en caleçon lors de tes visites. » Il hausse les épaules en se retenant de rire, parce que la coïncidence le fait marrer. « C’est Carl, hein, mon coloc’. » Au cas où elle se serait déjà fait inviter dans plusieurs chambres, ce qui, honnêtement, ne l’aurait pas tant étonné que ça.
Leur petit jeu de l’influenceuse et de l’influencé le fait beaucoup rire, surtout parce que Rosamie est, bien évidemment, excellente dans son rôle. Des messages sponsorisés, elle doit en voir des dizaines par jour. « Woah, seize couleurs… Presque assez pour en changer tous les jours pendant mes vacances à Bora-Bora ! Merci Rosamie ! C’est vraiment un plaisir d’être influencé par toi ! » L’espace d’une seconde, il s’imagine portant réellement le fameux bikini, et l’image ne l’enchante pas spécialement, mais elle le fait tout de même sourire, alors que Rosamie lui adresse un clin d’œil exagéré, s’enfonçant un peu plus dans l’eau jsuqu’à ce que ses épaules soient couvertes. A son tour, Presley fait remonter ses pieds à la surface pour flotter sur le dos, les bras tendus vers l’extérieur. Elle lui explique qu’elle souffre du décalage horaire et Presley se sent un peu con d’avoir pris cela pour une volonté de s’éloigner de l’agitation. C’est juste qu’il avait complètement zappé qu’il était sans doute l’un des seuls (avec le français et les italiens) à ne pas avoir dû changer de fuseau horaire. Six heures de décalage. C’est sûr que ça doit donner un coup. « Ah ouais, chaud. » Il ne sait pas trop quoi dire d’autre mais Rosamie le sauve en lui demandant d’où il vient. « Luxembourg. C’est pas trop loin d’ici. » Il précise parce que ce serait pas la première fois qu’il rencontrerait quelqu’un qui ne saurait pas où son petit pays se trouve. Il leur en veut pas, Presley, parce qu’en général c’est pas non plus un grand spécialiste de la géographie. A part pour les pays qu’il a visités ou souhaite visiter pour aller faire un peu d’exploration. « Et toi ? » qu’il lui demande, parce qu’honnêtement, il n’en a aucune idée. Le fuseau horaire lui donne une petite indication, et il sait que ce doit être quelque part en Asie. Mais à part ça, aucune idée.

_________________
THE DARK SIDE

moodboard -- all animals are equal, but some animals are more equal than others
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
(dim, 11h30) sleeping in the water Empty
Message (#) Sujet: Re: (dim, 11h30) sleeping in the water —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: PISCINE INTÉRIEURE-
Sauter vers: