Partagez
 

 (mar, 11h) it's cold outside

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(mar, 11h) it's cold outside - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: (mar, 11h) it's cold outside — Mar 14 Avr - 0:20

ça te fait plaisir de voir que Costa est aussi intéressé par ton histoire, ou plutôt, par les difficultés de transport que vous pouvez avoir avec votre état insulaire. il trouve ça dingue et tu souris, sans vraiment savoir quoi répondre à ça. pour lui, ça semble dingue, sûrement, mais pour toi, c'est tout ce qu'il y a de plus logique et normal. mais comme il l'explique si bien, c'est une vision très européenne des choses, parce qu'il n'a pas ce genre de soucis. mais tu préfères le rassurer sur sa vision du monde, parce qu'elle n'est finalement pas très différente de la tienne. tu sais, c'est comme ça pour moi aussi. j'apprends des tas de choses sur l'Europe parce que... enfin, c'est pas ma vie de tous les jours et avec la distance, on oublie facilement et on est pas forcément touché par ce qu'il se passe à l'autre bout du monde. et là, c'est ta conscience politique qui parle. parce que, toi, t'es pas touchée par les guerres qui se déroulent à plusieurs milliers de kilomètres de chez toi. et c'est pas quelque chose qui t'atteint plus que ça. ça reste des choses qui se déroulent loin, et on est moins investis quand cela ne nous concerne pas. c'est humain, c'est normal et c'est certainement pareil pour la grande majorité de l'espèce humaine. ce serait mentir que de dire que l'on se soucie de chaque vie présente sur terre, parce que c'est impossible et qu'on a pas ce genre de conscience globale. elle est difficile à avoir, en tous cas. enfin, c'est ce que tu crois. en tous cas, il te fait rire Costa, à te demander très subtilement ton nom d'utilisateur sur instagram. tu ris de nouveau lorsqu'il te dit que tu le trouveras dans tes messages privés. alors là, quand tu vas rouvrir ton compte instagram pour la première fois, ça risque d'être très difficile de retrouver Costa parmi les messages que tu auras reçu. et malgré tout, tu espères qu'il y sera avant que tu ne quittes l'aventure. tu commences à l'apprécier, mais tu es dans un jeu pour une raison. ça marche, mais j'espère que tu ne seras pas trop difficile à trouver. c'est quoi ton username ?, tu demandes, histoire de savoir quoi chercher. t'auras certainement pas le temps de faire le tour de tous les comptes qui t'auront envoyé un message privé, alors autant savoir dès le départ ce que tu cherches. apparemment, il n'a aucun talent artistique, ce qui le pousse à tirer parti du talent des autres. alors là, il est pas prêt à voir et surtout à entendre tes talents de rappeuse. on est mal barrés pour la tournée à l'international et tout le reste. tu fais quoi comme sport, manager ?, tu demandes, réellement intéressée par la réponse. t'as bien remarqué qu'il était plutôt fit Costa et tu te doutais qu'il n'était certainement pas du genre à rester le cul vissé sur son canapé h24. mais maintenant qu'il en parle lui-même, autant creuser le sujet. ça t'intéresse, tu fais aussi du sport régulièrement. c'est pas un sport passionnant, parce que tu fais surtout des exercices en salle de sport, mais ça te permet de décompresser et de rester en forme. c'est le principal, non ? d'ailleurs, tu préfères sauveur ou manager comme surnom ?, tu demandes dans un rire. il te demande si tu remets en doute ses talents de styliste. tu penches légèrement la tête sur le côté. c'est juste que, sur le papier, c'est moi qui ai le plus d'expérience dans ce domaine. mais tu m'as prouvé que tu pouvais avoir de bonnes idées, alors... je ne remets rien en cause., un nouveau sourire accompagne tes paroles. tu l'aimes bien Costa, il a l'air d'être sincère en plus des autres qualités qu'il t'a montré jusqu'à présent. tu espères ne pas te tromper sur lui. mission accomplie ! merci pour ton aide Costa, je suis sûre que cette mission aurait été un échec sans toi., tu lances, victorieuse en levant les bras vers le ciel dans ta doudoune orange. ça veut dire quoi piumio ? tu demandes, en écorchant sans le vouloir le mot italien qu'il vient de te sortir. de toutes façons, t'aurais jamais réussi à le dire correctement, alors... il te demande si tu as fini ton shopping ou si tu veux aussi regarder les boules à neige. tu lui lances un regard plein de défi. si tu en trouves une sympa, je la prends., oui, c'est un défi et ton regard le lui fait comprendre.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Costa
Voir le profil de l'utilisateur   
(mar, 11h) it's cold outside - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: (mar, 11h) it's cold outside — Ven 17 Avr - 15:42

Elle pige pas à quel point elle peut avoir raison, Rosa, sans même le savoir. Et en même temps, ses paroles sont si éloignées de la réalité qu'il a toujours connue, lui. « A Naples, on a tendance à s'en foutre un peu de ce qu'il se passe ailleurs. Il n'y a que Naples qui compte. » il dit d'un air pensif. ça, c'est un truc dont on se rend compte seulement quand on en part, de Napule. Quand t'y es, t'es happé, t'es pris complètement par le microcosme napolitain qui s'exile de tout le reste, que ça soit l'étranger ou même l'Italie. Parce que Naples a ses propres lois, ses propres codes, ses dirigeants et ses rois. C'est un peu le fardeau de tous ceux qui viennent de là : t'es pas seulement toi. T'es aussi et avant tout napolitain. Le reste, ça passe après. C'est quand il a déménagé en Angleterre que Costa, il a réellement commencé à apprendre le monde. Il a pas attendu ses vingt ans pour rêver de voyager, de se barrer aux USA, de bouffer chinois ou indien et compagnie, évidemment, c'est pas une putain de secte, et ils savent ce qu'il se passe ailleurs, mais c'est pas si important, parce que la vie, la vraie, elle est là, à Naples. « Je te le noterai » il se contente de répondre, involontairement énigmatique. C'est sûrement que ça le perturbe un peu de balancer son insta à la télé, comme ça, au nez de tout le monde. Il y a sa soeur, sur son insta, il y a son ex, sa famille, sa vie, son passé. Le genre de trucs qu'il affiche fièrement dans la vie de tous les jours mais avec lesquels il se montre plus prudent ici. Il y a des pans de sa vie qu'il veut pas forcément voir affichées comme ça. Pas maintenant, en tout cas. Mais l'insta de Rosa, il est carrément noté dans son crâne et même s'il est pas certain de réellement garder contact avec elle une fois le jeu terminé, parce que bon, c'est que la première semaine et beaucoup de choses peuvent encore se passer d'ici là, il ira clairement y faire un tour. « Foot, boxe anglaise, sport en salle et patin à glace principalement, mais j'aime tout essayer. » Il est assez polyvalent, Costa, parce qu'il est toujours partant pour un défi, pour se défouler, pour jouer en team. C'est ça qui est bien avec le sport : difficile d'avoir le sentiment d'avoir fait le tour. Il y a toujours du nouveau à essayer, des trucs à expérimenter. Bien sûr qu'il a ses préférences, comme tout le monde, mais il se démerde globalement dans tous les sports parce qu'il a l'esprit. A l'école, c'était déjà comme ça. Il y a avait les artistes, les sportifs et les matheux. Lui, il était clairement de ceux qui s'illustraient en cours de sport, même s'il a toujours eu une affinité particulière avec les maths, contre l'attente de tout le monde. « Je te laisse choisir selon ton humeur, les deux me conviennent » il élude avec un sourire mutin, qui s'accentue lorsqu'elle argumente sur son manque d'expérience par rapport à elle. Il ne se sent pas de la contredire même si, à ses yeux, dix ans à gérer les gosses sans foi ni loi des quartiers populaires de Naples valent quand même un peu niveau management. « Comment ça se fait que tu t'es lancée là-dedans, d'ailleurs ? C'était voulu ou c'est juste... genre arrivé ? » C'est sûrement débile mais pour lui, ça change complètement si elle a cherché la célébrité et un public en postant sur insta ou si c'est juste une nana qui s'est retrouvée à être suivie par plein de gens sans réellement l'avoir fait exprès. ça change complètement parce que ces deux nanas-là, elles ont rien en commun. Il se marre une seconde, Costa. « Piumino giacca. ça veut juste dire doudoune.  » Il a songé pendant une seconde à lui sortir un truc qui n'a rien à voir mais pour une fois, il s'est exhorté à être sérieux. Il complète son expression et lui donne même la bonne traduction. Quel homme généreux. Même si ça lui fait toujours un peu bizarre de parler l'italien correct et pas le napolitain. Il se redresse direct quand Rosa lui balance son petit défi qu'il prend hyper au sérieux. Il hausse les sourcils d'un petit air malicieux avant de tourner les talons et de faire le tour de la boutique presto jusqu'à tomber sur le rayon des boules à neige. Il a aucun goût pour les trucs kitsch Costa, lui il se contente des trucs de base et quand on lui présente des vibes hyper spécifiques, il est paumé. N'empêche qu'il y en a une qui capte assez vite son attention, alors il la prend pour la présenter à Rosy B. « Tiens, en parlant de patin à glace » il s'accompagne de son sourire charmant.

_________________
Editer mon profil ZjbKsHQ
pour devenir un enfant j’ai mis dix ans. pour te mettre une balle dans la tronche, je mettrai pas plus d’une seconde.

Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(mar, 11h) it's cold outside - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: (mar, 11h) it's cold outside — Sam 18 Avr - 23:31

Costa te parle de Naples, sa terre de sang. et apparemment, à Naples, les gens se foutent du reste du monde et du reste du pays. tu trouves ça fou. tu as beau vivre à Manille, tout ton pays te tient à coeur. tu es bien heureuse de ne pas voir que par et pour Manille. mais ça en dit beaucoup sur la ville de Naples, tu ne connaissais pas du tout cet état d'esprit typique de cette ville. de toutes façons, comme tu l'as déjà expliqué, tu ne connais rien à l'Europe : trop loin de ton monde à toi. malgré tout, tu as quand même une certaine connaissance du monde occidental, étant donné qu'il est omniprésent dans la culture cinématographique mondial. ce sont tout de même les mêmes pays qui sont représentés à chaque fois : les États-Unis, l'Angleterre et la France, la majorité du temps. du moins, c'est ton impression. en tous cas, il te dit qu'il te notera son pseudo sur instagram, sans te le donner. tu comprends, tu secoues simplement la tête en signe d'approbation. tu peux comprendre qu'il ne souhaite pas sortir de l'aventure avec 50 000 followers supplémentaires, à scruter sa vie passée dans les moindres détails et ses photos à Palawan avec son ex. tu l'acceptes et tu le respectes totalement. de ton côté, tu as envie d'en savoir plus sur Costa avant d'aller stalker son instagram. alors tu lui demandes ce qu'il fait comme sport et apparemment, il en pratique plusieurs. wow. très sportif alors !, t'es franchement impressionnée par tout ça. et t'as des médailles de champion du monde dans combien de ces sports ?, tu demandes avant de rire. c'est évidemment une boutade sur ce qui pourrait être son secret. tu trouves ça chouette qu'il s'intéresse à tous types de sports en tous cas, la curiosité a toujours du monde, selon toi. est-ce que c'est toute la vie de Costa, le sport ? c'est une très bonne question, et tu penses que ça peut potentiellement être le cas. en tous cas, les deux surnoms lui conviennent. tu approuves d'un signe de tête. tu verras donc en fonction de tes humeurs. il te questionne vis-à-vis de ton compte instagram et de ta popularité. tu hausses les épaules dans ta doudoune. alors au début, ça a été la surprise totale. j'ai commencé à avoir beaucoup de followers au lycée, je postais juste des photos de moi lorsque j'avais l'impression d'être bien habillée. et puis ça s'est enchaîné, et j'ai décidé de m'occuper de ce compte et de le faire grandir., c'était le bon moment, tu t'efforçais de faire des photos qui collaient avec ce que tu voyais sur ton feed et les utilisateurs ont été réceptifs. en tous cas, tu ne t'attendais pas à un tel succès, même si tu l'as un peu cherché en faisant ce qu'on attendait de toi. Costa, il t'aide à comprendre sa langue, parce que tu n'as aucune idée de ce que ça veut bien dire. et effectivement, c'est vrai que c'est assez logique. que tu concèdes. tu te sens un peu bête d'un coup, dans le contexte, t'aurais peut-être pu le comprendre. piumino gachia ?, tu tentes de le prononcer avec ton accent à couper au couteau et les difficultés de prononciation qui vont avec. mais bon, t'as envie de faire de ton mieux pour repartir de Thrown Dice avec un petit bagage culturel, et ça inclut des mots de langues nouvelles. ça t'aidera peut-être à comprendre certains commentaires sur instagram sans avoir besoin d'utiliser Google Traduction et ses traductions assez aléatoires, parfois incompréhensibles, même. tu lances ensuite un défi à Costa, qu'il a l'air de vouloir relever. il se lance dans les allées, pour trouver une boule à neige qui pourrait faire ton bonheur. tu le suis dans les rayons et le regarde regarder les boules à neige avec insistance. il finit par en prendre une et te la montre. c'est vrai qu'elle est adorable. ooooh, elle est adorable ! tu lâches en la prenant dans tes mains pour la retourner et voir la neige tomber sur les deux patineurs. ok, tu m'as convaincue ! tu souris, contente de la trouvaille de Costa. bon, je crois qu'il est temps de passer à la caisse. t'en veux une ?, tu demandes, prête à profiter de ta doudoune dans le froid glacial de Hallstatt.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: BOUTIQUE DE SOUVENIRS-
Sauter vers: