Partagez
 

 Equilibre. (jeudi s1, 14h)

Aller en bas 
AuteurMessage
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Equilibre. (jeudi s1, 14h) Empty
Message (#) Sujet: Equilibre. (jeudi s1, 14h) — Dim 5 Avr - 15:26

@Jethro
Elle a clairement la dalle Cami, parce qu’elle subit Pessah cette semaine. Déjà habituellement c’était compliqué de le gérer en famille, mais alors là plongée dans l’inconnu, c’est une équation bancale sans solution. La brune a clairement autre chose dans sa boîte crânienne que fêter l’histoire sortie de l’Egypte. C'est super mais là, pas vraiment sa priorité du moment. Quoi qu’il en soit, après avoir demandé à la production, cette dernière a réussi à lui fournir du pain qui n’avait pas levé déjà. Son deuxième cerveau est en souffrance à midi, elle picore son pain spécial sans rechercher plus loin à la façon d'un moineau fatigué qui fait un peu pitié, la cuisine ne faisait pas partie de ses attributions. L'arrivée d'un candidat finit par interrompre ses pensées brouillonnes et la poupée redresse la tête, intéressée. Un sourire sur ses pulpeuses pour gagner du temps tandis que ses opales souvent trop inquisitrices le détaillent sans gêne quelques secondes. Il a le regard un peu creapy, du genre trop clair qui fracasse s'il y a un cheveux qui dépasse du cadre. « Tu préfères qu’on se vouvoie ou qu’on se tutoie ? » elle demande Cami, un peu à l’ouest parce qu’elle a déjà fait son choix dans sa tête mais on ne sait jamais. Apparemment en vieillissant, la politesse semble être le corolaire du vous. « Tu es un chef d’entreprise c’est ça ? » elle fait jouer ses connaissances et les informations glanées sur chacun des candidats. C’est marrant mais ils semblent nombreux cette saison à l’être, gérer leur propre business. Y a d’un côté les croupiers/bookmarkers, de l’autre les entrepreneurs et elle au milieu, doublement diplômée en flemme parce qu’elle aime beaucoup trop les études pour s’épanouir dans sa propre vie professionnelle. Non, ce n’est pas trop marrant finalement. «Qui te remplace du coup ? » la brune l'interroge.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jethro
Voir le profil de l'utilisateur   
Equilibre. (jeudi s1, 14h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Equilibre. (jeudi s1, 14h) — Dim 5 Avr - 19:08

Certains jours, le temps est au ralenti. D'autres, il défile à une vitesse. Selon la façon dont il a décidé de combler ses journées, celle-ci passe plus ou moins vite. Aujourd'hui, il ne l'a pas vu filer. Déjà 14h de l'après-midi et un estomac qui fait des siennes. N'ayant rien englouti depuis qu'il est débout, logique qu'il finisse par exprimer son mécontentement. Prendre soin des autres, mais ne jamais oublier de prendre soin de soi-même. Chérir son corps et ne pas le délaisser. Il file donc en cuisine pour se rassasier. Sans grande surprise, une candidate s'y trouve déjà. Qu'importe l'endroit, la pièce, il va falloir s'habituer de croiser tout le temps du monde. Ce n'est pas pour déplaire à Jethro. Apprendre à mieux connaître les personnes qui vont partager cette aventure avec lui, ça l'enjoue. Curieux de tout, on ne le dérange jamais. Avide d'apprendre des autres, il est toujours accueillant, bienveillant. « Il faut que je me débarre de ce vouvoiement. Une habitude de quadragénaire qui place le vous en signe de politesse. » Se montrer familier dès le début avec les personnes avec qui il va cohabiter ce n'est pas être impoli, il faut donc qu'il oublie ses vieilles habitudes. « On peut dire ça, mais sur mon exploitation, tout le monde a le même statut. » Travailler ensemble, c'est sa ligne directive. « Mes jeunes frères me remplacent. Ils travaillent avec moi depuis des années. Mon nom est peut-être celui qui est affiché sur les statuts, mais ils ont autant de mérite que moi. » Son travail a servi à développer l'exploitation, mais il n'y serait jamais arrivé seul. C'est un travail d'équipe qui a permis à une simple ferme agricole de s'agrandir pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui. Mais trêve de parler de lui, tout en allant jeter un coup d'œil au frigo, il est intrigué par ce que picore la jeune femme. « C'est du pain ? Tu souhaites manger autre chose ? Il paraît que j'ai quelques talents en cuisine. » Il compte se préparer son lunch, donc il peut tout aussi bien lui préparer quelque chose. Cuisiner pour les autres, c'est une manie. Il a peut-être loupé sa vocation. « D'ailleurs, qu'est-ce qui te plaît dans la vie ? » Question spontanée, du Jethro tout craché. Il est curieux, il questionne.

_________________
(c)astra; — can you remember who you were before the world tell you who you should be ? @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Equilibre. (jeudi s1, 14h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Equilibre. (jeudi s1, 14h) — Lun 6 Avr - 18:42

Jethro développe un peu sur son entreprise familiale, elle l'écoute avec une attention qui n'est pas feinte. « Ils ont quel âge ? » lui demande Cami quand il évoque ses bros. « Mais si y a une décision finalement, c'est toi qui la prend ou la collectivité à la majorité ? » elle s'intéresse avant qu'il ne la coupe pour lui parler de son pain azyme. « C'est Pessa'h » elle lui explique parce qu'il s'interroge sur son régime du moment. D'un doigt mi-agité mi-impérieux, elle mime une kippa sur sa tête pour l'aider. Elle a toujours ce cliché de l'américain autocentré sur le connu en tête donc forcément, elle n'est pas sure qu'il visualise la chose. « Y a pas mal d'aliments qui me sont interdits » elle explique dans un sourire, tout ce qui contient du l'orge et compagnie. Et autant dire que lorsqu'elle n'a pas ses parents sous la main pendant cette grosse semaine, elle se laisse gentiment mourir, avec toujours une once de tragédie. Là, c'est le début, Cami prend sur elle parce qu'elle n'est pas encore frustrée d'avoir son alimentaire réduite au minimum vital. « Mais c'est gentil » Cami complète en s'installant sur un tabouret pas loin, toujours orientée dans la direction du candidat. « T'as mangé toi ? Parce que je peux t'aider, je ne sais pas pourquoi mais ça m'a toujours grave coupé la faim de "cuisiner" » elle brode sincèrement. Ou c'est simplement parce qu'elle est toujours en gros freestyle quand elle s'essaie, le résultat final lui semble tellement peu comestible que son caprice s'évapore immédiatement. Ça l'agace de devoir suivre à la perfection les proportions, elle a jamais de quoi bien tout mesurer. Sans fil rouge, Jethro lui assène une question hyper vague. « Ce que j'aime dans la vie ? Ça peut être long » elle se marre parce qu'elle se passionne genre super rapidement. Autant qu'elle se lasse facilement.  Cami s'octroie un instant de réflexion. « J'adore genre lire mais beaucoup, mes potes, ma famille c'est plus plus plus ça, j'suis mega fan de Charlie Hebdo aussi, de Manuel Valls également » elle assène sans trop de filtre. Personne ne l'aime, et justement ca ne fait que renforcer sa position dans les passions de la brune. « Je ne sais pas trop pourquoi, il a une belle conception de la laïcité, j'avais trop envie de déménager à Barcelone quand il a tenté les municipales, mon rêve aurait été d'être dans son équipe de com » son mec de l'époque n'était pas trop chaud pour virer en Espagne sur un coup de tête, mais elle a un peu essayé de forcer quand même. « Mais ma plus grande passion, c'est la Formule 1 » elle conclut parce que ça empiète énormément sur sa vie, Cami ne peut pas le nier. « Et toi ? » elle demande histoire de vérifier que Jethro la suit toujours un peu.

_________________


Dernière édition par Cami le Mar 7 Avr - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jethro
Voir le profil de l'utilisateur   
Equilibre. (jeudi s1, 14h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Equilibre. (jeudi s1, 14h) — Mar 7 Avr - 13:57

Elle est curieuse la petite Cami. Intéressant. Jethro aime les gens curieux. Lui-même, c'est un grand curieux. Quand on aime poser tout un tas de questions, on prend aussi le temps d'y répondre. Etre assailli par la candidate qui continue de l'interroger, ça ne le dérange pas. Au contraire. « Ils sont plusieurs, la famille est grande. Et si ma mémoire est bonne, entre 25 ans et 37 ans. De beaux jeunes hommes. » Ils grandissent tellement vite, à force, on en perd le fil. « La plupart du temps, je les consulte. Qui suis-je pour décider seul de l'avenir de l'exploitation ? On travaille ensemble, ils ont aussi leur mot à dire. » Ce n'est pas l'archétype du big boss dictateur. Il cherche toujours à avoir l'avis des autres, leur opinion sur telle ou telle question. Il les écoute, les aide et c'est ensemble qu'ils bossent. Pour Jethro, c'est important d'être ouvert et accessible pour ses employés. Et après avoir comblé la curiosité de la demoiselle, c'est à son tour de jouer les curieux. Il s'interroge sur ce qu'elle mange, car elle semble avoir un régime alimentaire particulier. Et ce régime doit sans doute s'expliquer. « Effectivement, c'est maintenant. » Sans avoir besoin du mime, il avait compris. Elle est bien courageuse. Dans un tel environnement, ça ne doit pas être simple pour la candidate. Loin de ses proches, de sa famille. « Es-tu autorisée à manger autre chose que ce pain ? » Effectivement il s'interroge. Doit-elle se nourrir uniquement de ce pain non levé, ou peut-elle manger des plats en excluant les aliments qui lui sont interdits. « Sinon je peux t’aider à concocter des plats adaptés si tu me fais la liste des aliments non autorisés. » S’il peut lui venir en aide, il le fait volontiers. En attendant, il doit aussi se préparer son repas. Elle lui propose d’ailleurs de l’aider. Excellente idée. « Et bien ça ne se refuse pas. » Il n’a pas encore décidé de ce qu’il allait manger. C’est en réflexion. Et pendant qu’il jette un œil au frigo, il questionne la candidate sur ses goûts, ses passions. La question l’inspire, car une fois lancée, on ne l’arrête plus. Ce qui le fait doucement sourire. « Tu es femme de passion, intéressant. » Puis forcément elle lui retourne la question. Il commence par « Ma famille, mon métier, mes proches. » et enchaîne avec « La musique, le piano, guitare, les échecs, les gens. » Et la vie en général. Au final, Jethro aime vivre, tout simplement. « Je partirais bien sur un chili con carne. Toujours partante pour m’aider ? » Dit-il tout en se tournant vers la candidate. Elle a le droit de changer d’avis et de simplement l’observer.

_________________
(c)astra; — can you remember who you were before the world tell you who you should be ? @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Equilibre. (jeudi s1, 14h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Equilibre. (jeudi s1, 14h) — Mer 8 Avr - 16:45

Cami s’étonne, elle bloque même, à la façon d’une obsessionnelle qui ne comprend rien. « Tu ne connais pas l’âge de tes frères ?! » elle répète presque abasourdie, genre les billes surprises. Elle comprend bien qu’ils soient nombreux mais quand même ! Chez elle aussi, ils sont six enfants, mais si un jour Cami a le malheur de se tromper que d’un jour pour leur date de naissance, elle devient la soeur ingrate pendant une année, les oreilles qui sifflent et tout le bordel. « Vous êtes proches ? » elle se permet de demander du coup en finissant son pain azyme en se frottant rapidement les mains entre elles pour faire disparaitre les viandes. Le constat est qu’il lui semble que Jethro parle avec assez de distances de ses frères pour que l’interrogation soit soulevée. Le candidat veut tenter de lui préparer un plat qui serait adapté avec l'évènement de la semaine, elle secoue comme une enfant entêtée la tête de droite à gauche pour lui dire que ce n'est pas la peine. « Pas de viande, pour le poisson, il faut qu’il ait des nageoires de son vivant et des écailles » elle énonce d’un air tranquille parce que c’est déjà une première base. « Pas de hamets pendant une semaine donc tout ce qui contient de l’orge, du blé et compagnie » Cami continue en s’arrêtant parce que c’est suffisant contraignant comme ça. « Donc laissons tomber » elle souffle parce que dans tous les cas, elle n'a pas confiance sur ce sujet. Ils dérivent vers ce qui les animent dans la vie, Cami s'emballe parce que les idées se bousculent trop vite. Il lui annonce qu’elle est une femme de passions. « T’es aussi stoïque que mon ancienne psy, c’est marrant » elle glisse très sérieuse de son doux soprano. L’avantage c’est que Jethro, elle le paie pas une fortune de l’heure quand même, pourtant il est capable de lui sortir le même type de remarque emprunt de lucidité qui lui casse ses délires tout de suite. L'oreille attentive, elle attend. « T’as une meuf ? » elle demande histoire de savoir comment se composer sa famille, vu que y a déjà les frères.  Elle semble avoir un musicos amateur en face d'elle. « Je crois Kai a une guitare, tu pourras l'emprunter  » elle siffle, intérieurement amusée rien qu'à l'idée.  « Vasy, je suis le commis » annonce la parisienne déjà dans le rôle de celle qui nettoie les épluchures et le plan de travail.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jethro
Voir le profil de l'utilisateur   
Equilibre. (jeudi s1, 14h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Equilibre. (jeudi s1, 14h) — Jeu 9 Avr - 12:56

Il connaît l’âge de ses frères, mais ça lui arrive régulièrement de se tromper d’une année. Personne n’est parfait. Jethro ne fait pas d’exception. Pour les dates, il n’a aucun problème. Ce sont les années, il est souvent confus. « Je le reconnais, je me trompe souvent. Mais ça n’entache pas la relation que j’ai avec eux. Ma famille, c’est tout à mes yeux. » Il vit pour eux. En tant qu’aîné, il s’est toujours démené pour subvenir à leurs besoins.  Nombreux et sans un sous. Sa dévotion, il ne la cache pas. Ses émotions, peut-être. Il y a une certaine forme de timidité dans sa personnalité. « J’en déduis que tu es très proche de la tienne. » Ce n’est pas une question, un constat. Car elle a l’air si étonné d’apprendre que Jethro a des difficultés avec les dates. Après ce n’est pas une excuse, mais il a arrêté l’école très jeune afin d’aller travailler dans les champs. Dans sa tête, ça s’emmêle parfois avec les chiffres. Mais il a d’autres compétences. La cuisine, par exemple. Il se propose d’ailleurs d’aider la jeune femme à se préparer ses repas. Idée qu’elle ne semble pas accepter. « Je comprends. Il ne faudrait pas faire d’impaire. Mais ça ira de manger que du pain ? » Il n’insiste pas. Cela semble assez contraignant et il comprend qu’elle ne souhaite pas prendre de risque. Il continue donc la conversation en changeant de sujet. Les passions. « Tu as suivi une thérapie ? » Elle lui parle d’un psy, il se questionne donc. Après, de nos jours, tout le monde va voir une psy. Il paraît que c’est à la mode. « Une meuf ? C’est quoi ça ? » Parfois il fait même plus vieux que son âge. Mais il ne faut pas lui en vouloir, le jargon et lui, ça fait deux. Donc le terme meuf, comprend pas. « Tu en as une, toi ? » Il essaie, on ne sait jamais. Peut-être qu’avec sa réponse, il va comprendre le sens de ce mot. « Et bien tu as loupé ce matin mon concert privé. J’ai passé un agréable moment avec ce gamin. Très talentueux. » Des années qu’il n’avait pas joué, ce fut un plaisir ce matin pour lui que de tenir un instrument entre ses mains. Il compte bien profiter du fait d’être loin de toutes responsabilités, pour s’attarder un peu plus sur ses passions. Musique, cuisine, lecture. « Tu peux commencer par les oignons, si tu te sens d’attaque. » De son côté, il commence à sortir l’ensemble des ingrédients nécessaires à sa préparation.

_________________
(c)astra; — can you remember who you were before the world tell you who you should be ? @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Equilibre. (jeudi s1, 14h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Equilibre. (jeudi s1, 14h) — Sam 11 Avr - 12:45

Elle se rend compte quand même de la différence d’âge lorsqu’il s’exprime, plus posé avec un peu plus de distance alors que de son côté elle débarque en mode essayons de chiller.  Il n’empêche que Cami reste sur sa stupide position de trouver ça super bizarre de ne pas retenir des choses essentielles comme l’âge de ta smala. « Vous êtes combien ? » glisse la parisienne en croisant ses opales, il a dit qu'ils étaient nombreux. Elle hoche la tête de haut en bas, à la façon d’un enfant raisonnable. « Yes, on est six enfants, j'suis la dernière » elle précise. Pour les agacer, elle aime bien dire qu’elle est la version aboutie de tout le monde. Celle où les bug ont été fixés. La vérité est tout autre qu’on se le dise, mais cela a au moins le mérite de leur faire rouler des billes au plafond, et dans le meilleur des cas, grogner. Ça n'a pas de prix. « Je connais tous de mes idoles forcément » elle plaisante toujours avec une once de vérité. De toute façon elle a bien trop peur de se faire charcuter par leur ironie constante que forcément elle se fait attentive dès qu’ils ouvrent la bouche. Jethro s'inquiète de son alimentation de la semaine. « T’inquiète » elle répond parce qu’il insiste encore une fois, elle sait gérer. Elle aimerait bien passer à autre chose, parce que ce n’est pas forcément intéressant. Comme la suite. « Non » elle dit quand il évoque l’idée d’une thérapie parce que la candidate n’a jamais réellement compris cette question. Elle est juste allée voir un psy, c'est tout. Il ne semble pas comprendre sa question qui lui apparait pourtant simple. « Une copine quoi » elle précise dans un sourire parce qu’elle oublie à qui elle s’adresse. Une génération qui n’est pas la sienne, enfin pas vraiment. « Non » Cami répond en se marrant avant d’hausser les épaules. Elle n'a pas de meuf. Passons à la suite. Elle retient qu'ils sont trois quand même à aimer la guitare, on attend le petit band de musique là. « Avec ce gamin ? » elle relève simplement dans un sourcil amusé parce qu’il a quand même la vingtaine et pas cinq ans Kai. « Vous avez joué quoi ?  » demande la môme avant de s'attaquer aux oignons. Elle hérite vraiment du taff le plus nul et douloureux quoi. Grosse arnaque quand même, les protestations ne fusent pas, se contentant d'hocher la tête. Elle s'empare du couteau, tentant de passer la lame sous le jet d'eau froide, une énième technique foireuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jethro
Voir le profil de l'utilisateur   
Equilibre. (jeudi s1, 14h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Equilibre. (jeudi s1, 14h) — Sam 11 Avr - 14:23

Ils semblent partager une chose en commun : la famille. Chacun vient d’une famille nombreuse. Forcément elle semble décontenancée lorsqu’il lui explique que connaître sur le bout des doigts l’âge exacte de ses frères et sœurs, c’est compliqué. S’il y réfléchit, après plusieurs minutes, oui forcément il pourra le dire. Il n’est pas aussi spontané que la candidate. Et il n’est clairement pas aussi calé qu’elle sur les dates. Elle lui explique qu’ils sont six enfants de son côté. « Je te bas, nous sommes treize. C’est beaucoup et je m’excuse publiquement auprès de mes frères et sœurs de toujours mélanger les âges. » Elle a raison, il devrait connaître ce genre d’information sur le bout des doigts. Mais ce n’est pas le cas. Ce n’est pas une tare. Il tient tout autant à eux. La conversation dévie sur l’alimentation de la candidate pendant la semaine. Celle-ci semble gérer, Jethro n’insiste pas. Elle doit avoir l’habitude. Il tente donc d’en savoir plus sur elle. Comme elle tente d’en savoir plus sur lui. Mais le décalage de génération fait obstacle sur la compréhension de certains mots. Meuf. « Copine ? Non. Maintenant je saurais, meuf, copine. Excuse-moi, parfois le jargon, ça me dépasse. » Et il l’assume. Il n’est pas gêné de devoir demander des explications sur certains termes. Il apprend. Au moins la prochaine fois qu’on lui demandera s’il a une meuf, il saura quoi réponse. Donc merci Cami. « Ce petit jeune, c’est peut-être plus adapté. » Il sourit, amusé qu’elle le reprenne. « J’ai improvisé, mais ce n’était pas fameux. Je manque de pratique. Tu joues d’un instrument ? » Il étale les ingrédients sur la table pendant que la candidate s’attaque aux oignons. La tâche ingrate. Il s’attèle à la préparation de la viande et commence à faire chauffer l’huile dans une poêle. « Tu as déjà des préférences parmi les candidats ? Des coups de cœur, peut-être. » Oui, il est curieux.

_________________
(c)astra; — can you remember who you were before the world tell you who you should be ? @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Equilibre. (jeudi s1, 14h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Equilibre. (jeudi s1, 14h) — Mar 14 Avr - 18:30

Treize. Waw. Cami en perdrait presque sa mâchoire. Elle peut pas s’empêcher de penser que le nombre est super mal tombé quand même. Ça porte malheur, treize. Elle n'ose pas imaginer les repas en famille déjà que chez elle, c'est vraiment bagdad, chacun cherchant à être entendu, personne prend le temps de se poser. « Tous de la même mère ? » surprise, elle demande. Si c'est le cas, c'est vraiment de l'admiration qu'il faut porter à sa mère. Treize accouchements, c'est pas humainement possible non ? « Mais vous travaillez tous ensemble ? » Cami demande en fronçant les sourcils en essayant de se faire à l'idée. La parisienne est en mode investigation parce qu'elle n'est que peu satisfaite de ses réponses donc forcément, ça l'incite pas à passer à autre chose. « Et du coup, tu as une copine ? Ou une femme, compagne, ce que tu préfères ? T’as pas répondu à la question  » elle répond dans un sourire lorsqu’il préfère s’attarder sur le vocabulaire employé. L'israélienne veut bien faire un effort. « Des enfants ? » Cami glisse dans la foulée parce qu’elle se demande s’il veut un peu reproduire son schéma familial. Psychologie à deux balles, oui, c'est clairement ça. « J’ai quelques bases en piano » elle avoue parce que sa mère s’est mis en tête de l’inscrire à toutes les activités extra scolaire possibles; sport, musique, dessin. Cami n’a pas échappé à quelques années de cours à domicile, pour faire plaisir à ses parents. Ce n’est pas une passion mais ça suffisait à la distraire avant que cela ne devienne réellement contraignant. « Pas spécialement, c’est encore un peu tôt » glisse la parisienne, certains lui ont fait bonne impression mais de là à parler de coup de coeur.  La personne avec qui elle a eu l’occasion de discuter le plus est paradoxalement Kai. Il la fait sourire avec son air de commère de trois ans, trop heureux de vouloir lancer des rumeurs auprès des autres sur sa personne.« Et toi ? » elle renvoie la balle, histoire qu’il lui offre peut être sa vision des autres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jethro
Voir le profil de l'utilisateur   
Equilibre. (jeudi s1, 14h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Equilibre. (jeudi s1, 14h) — Mer 15 Avr - 13:38

Le chiffe surprend. C’est normal. Lorsqu’on s’imagine à la maison avec treize mômes, ça fait peur. Après lorsque les plus jeunes sont nés, les plus vieux avaient déjà quittés le cocon familial. Ils n’ont pas grandi tous en même temps, sous le même toit. Disciplinés, ça n’a jamais été le bordel. Le candidat sourit face à l'air surprit de Cami. Elle n’a pas l’air de s’en remettre. « Oui, tous. Elle m’a eu très jeune. Et je l’admire beaucoup, car effectivement élever treize enfants, ce n’est pas rien. » On peut assimiler la famille de Jethro au cliché de la famille chrétienne où la mère est contre l’avortement, contre la contraception et qui devient alors une véritable poule pondeuse jusqu’au jour où la ménopause fait son apparition. Mais c’est un choix qu’elle a fait. Désireuse d’avoir une grande famille, ils ont eu treize magnifiques bambins qu’ils ont élevés et chéris. « Non, certains ont choisi une autre voie. Ils en avaient la possibilité, ils ont donc saisi l’occasion. » Les plus jeunes notamment. La famille était moins en galère d’argent, ils ont donc eu la possibilité d’emprunter un autre chemin. Alors qu’il s’attèle à la préparation du plat, la candidate insiste avec ses questions. « Sherlock il va falloir te nettoyer les oreilles, j’ai répondu non pour la copine. Je suis libre. Je crois que je travaille trop. L'exploitation occupe tout mon temps pour pouvoir fonder une famille comme mes parents l'ont fait. » En espérant que cette réponse lui convienne. Il ne peut pas être plus explicite. Il lui retourne alors la question. « Et toi ? Quelqu’un dans ta vie ? » Homme, femme, ou autre, qui sait. Elle le questionne pas mal, mais de son côté, elle reste assez évasive. Lui aussi souhaite en savoir davantage. « Je te dirais ça en fin de semaine. Comme tu l’as dit, il est peut-être trop tôt. » Commence-t-il avant de continuer. « Mais le jeune Kai, ou encore Avalon m’ont fait bonne impression. » Il n’a rien à cacher, donc il n’hésite pas à dire honnêtement ce qu’il pense.

_________________
(c)astra; — can you remember who you were before the world tell you who you should be ? @unknow
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: CUISINE-
Sauter vers: