Partagez
 

 (jeu, 16h) slipping

Aller en bas 
AuteurMessage
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(jeu, 16h) slipping Empty
Message (#) Sujet: (jeu, 16h) slipping — Dim 5 Avr - 16:42

FT. @Louis

il reste encore un lieu où tu n'as jamais mis les pieds depuis le début de la semaine. un lieu que tu n'as pas découvert, un bâtiment dont tu n'as pas ouvert la porte. et il est temps de le faire. alors tu te lances, la main sur la poignée, tu ouvres la dernière porte à ouvrir pour avoir une vision globale des possibilités de ce chalet. et ce que tu trouves derrière la porte te saisie. une salle au sol blanc. tu fronces les sourcils, interloquée. qu'est-ce que c'est que ça ? et puis tu comprends, c'est une patinoire. tu n'as jamais fait ce genre d'expérience, tu n'as vu ça qu'en regardant les jeux olympiques d'hiver avec ton père. tu t'avances, referme la porte derrière toi et t'avances. tu trouves des chaussures à ta taille et les enfile, pas vraiment sûre de ce que tu fais. pourquoi tu t'infliges ça, Rosamie ? t'en as aucune idée toi-même. mais tu as envie d'essayer, même si la probabilité pour finir le cul sur la glace est grande. beaucoup plus grande que la probabilité de rester debout. une fois les chaussures enfilées, tu fais quelques pas difficiles sur la terre ferme. tu prends une longue inspiration lorsque tu te retrouves à un pas d'être sur la patinoire. tu te lances, tu mets un premier pied sur la glace, puis l'autre et tu te figes. tu bouges toute seule, ça ne te plaît pas du tout. l'équilibre précaire et tu t'éloignes du bord, de la terre ferme. tu tentes d'avancer un petit peu, mais tu t'y prends mal, tu t'en rends bien compte car tes quelques gesticulations contrôles ne font que te garder au même endroit. ok, c'est le moment de demander de l'aide. tu espères que quelqu'un pourra t'entendre de l'extérieur. AU SECOURS. AU SECOUUUURS. tu hurles. le glace n'est pas ton élément, c'est officiel si ça ne l'était pas déjà.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
(jeu, 16h) slipping Empty
Message (#) Sujet: Re: (jeu, 16h) slipping — Dim 5 Avr - 17:38

Oh non. Ca y est il est dans cette situation qu’il a toujours redouté. Être impliqué volontairement dans une scène de crime. Une scène où il n’a ni envie de prendre action ni envie d’être témoin malgré lui. Quelle plaie d’être accusé de non-assistance à personne en danger. Le regard vide, ses prunelles glissent sur la caméra qui lui fait face, se sentant soudainement mis à l’épreuve comme un tribut aux Hunger Games. Il soupire. « Putain. » C’est bon, il y va. On est dans Thrown Dice, pas de raison qu’il y ait grand danger. Sûrement une côte cassée à ce stade, un concurrent en moins, un truc du genre. Poussant la porte de la patinoire, c’est un changement d’humeur à 360 degrés qui s’opère lorsque sa vue s’ouvre sur une de ses colocataires effondrée sur la glace. « Merde. » qu’il lâche sous l’impulsion, lâchant les patins qu’il avait dans la main pour les attacher au plus vite, c’est-à-dire pas bien vite. « Attend j’arrive. »  C’est pas un habitué de la glace non plus, il sait faire trois mètres sans s’effondrer quoi voilà mais il ne parierait pas non plus sur ses saltos. Il attache ses patins tel un pro qui a vécu en baskets à scratchs jusqu’à l’âge de ses quinze ans avant de se lancer sur la piste. Il ne sait plus trop son niveau mais ayant l’habitude de sauter la tête la première dans n’importe quelle connerie, ce n’est pas une patinoire qui viendra à bout de sa tête brûlée. Casse-cou de base, ça lui réussit en général assez bien. Glissant jusqu’à la brune qui n’est pas très loin il s’abaisse à son niveau. « Rosa. Rosie. » Il sait plus c’est quoi déjà son prénom ? Il bégaie comme un crétin. « Marie. » Peu importe. Il sait qu’il sait. « Tu peux évaluer ton état de 1 à  5, 1 c’est tout va bien, 5 c’est critique. Juste que je sache si la prod compte vraiment sur moi pour te sauver ou si tu joues un jeu d’actrice pour te faire remarquer à la sortie. » On ne sait jamais hein avec les motivations de chacun.

_________________

bonjour bonsoir.


Dernière édition par Louis le Lun 15 Juin - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(jeu, 16h) slipping Empty
Message (#) Sujet: Re: (jeu, 16h) slipping — Dim 5 Avr - 19:50

tu cries, mais c'est trop tard, tu finis par t'effondrer sur la glace. tes gesticulations n'auront fait que te desservir. et finalement, tu tournes la tête lorsque tu entends la porte s'ouvrir pour laisser apparaître un homme. oh, merci. tu souffles, soulagée que quelqu'un puisse te venir en aide. il te dit d'attendre et se penche pour mettre des patins à son tour, dans l'espoir de venir te secourir. il met un temps qui te semble infini pour mettre ses patins et venir te rejoindre sur la glace, mais c'est normal, tu n'as pas mis ces trucs aisément non plus. c'est vraiment de la torture ces chaussures, le cuir est bien trop compact, la liberté de mouvement est moindre, même si tu comprends bien l'intérêt (pour éviter de se péter une cheville, par exemple). il finit par venir te rejoindre sur la glace, et vu son allure, il n'a pas l'air d'être très doué non plus de son côté. il arrive quand même à se baisser, ce que tu aurais été incapable de faire. tu admires l'effort, et tu admires aussi la maitrise de cet accroupissement. il essaie de retrouver ton prénom. on peut dire qu'il y est presque, il tourne juste autour sans le toucher. Rosamie, enchantée. tu ris, avant de demander. et tu es ? Philippe Charmant ? petite référence aux princes Disney. t'es loin d'avoir retenu tous les prénoms des vingt-et-un autres candidats. alors t'y vas petit à petit, au fil des rencontres. il te demande d'évaluer ton état, t'es un peu surprise. mais ça te fait rire. on va dire que c'est un 2. tu le regardes avant d'expliciter. j'ai mal au cul, j'ai froid au cul et je suis bloquée sur la glace parce que j'ai jamais fait ce genre de trucs. donc non, tu n'es pas en train d'essayer d'attirer toute l'attention sur toi, dans cette patinoire vide. t'es juste un peu perturbée et t'arriveras certainement pas à sortir de ce pétrin toute seule actuellement. tu te sens capable de me relever ? tu demandes, pas très sûre qu'il puisse t'aider actuellement.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
(jeu, 16h) slipping Empty
Message (#) Sujet: Re: (jeu, 16h) slipping — Dim 5 Avr - 23:55

Ca va, il n'est pas encore super habile mais il se débrouille. Casse-cou par nature ça dépanne. « Putain. Rosamie. » Il se blâme plutôt lui-même sur ce coup-là, ayant perdu une compétition stupide contre sa mémoire. Au moins comme ça c’est imprimé. « Enchanté. »  qu’il rétorque pour passer vite fait à autre chose, un rire nerveux lui échappant. Elle essaie de deviner son prénom et on peut dire que la rhétorique est valable : elle tourne juste autour sans le toucher. « Louis Charmant. Enchanté. » Il hausse les sourcils, bien obligé d’admettre le gag de répétition. Passons aux choses sérieuses, Rosa semble être mal en point, inutile de préciser qu’elle appelait carrément au secours il y a quelques minutes de cela, et que par conséquent il faut agir. Louis, aussi standard du 18 à ses heures perdues, a donc la solution. Par contre y avait-il un véritable problème ? On en doute. « Un 2 ? » il demande, déçu. Tout ça pour ça quoi. « T’as hurlé aussi fort parce que t’avais mal au cul ? » il en reste pantois et, putain, elle force. Franchement s’il avait su il se serait pas déplacé. « Merde bon bah tu vas te relever et on va apprendre à patiner hein. C'est pas si compliqué. » Enfin il imagine... parce que c'est pas un pro non plus le Louis. « Yep. Donne-moi tes mains. » Se redressant, il s’équilibre tranquillement sur ses appuis. C’est pas tant de tenir debout qui lui pose problème mais plutôt la technique de glisse en elle-même. Il n’a jamais trop été fan des rollers. Tendant ses mains vers elle pour qu’elle les saisisse, il fléchit légèrement les genoux histoire de ne pas se tauler sur une histoire de mauvais équilibre. « Met tes pieds devant toi, comme si t’étais assise normalement. » Pas éclatée au sol cqfd.


_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(jeu, 16h) slipping Empty
Message (#) Sujet: Re: (jeu, 16h) slipping — Lun 6 Avr - 20:51

il a l'air d'être content d'avoir enfin la réponse. de savoir que tu t'appelles Rosamie a l'air de lui paraître une évidence et un soulagement actuellement. ça te fait sourire, amusée. de son côté, c'est Louis. Louis Charmant. ça te fait sourire de nouveau. très bien, enchantée Prince Louis Charmant. bon, tu te doutes que c'est pas le début de votre histoire d'amour qui se conclut par un "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants", mais tu te passes bien de ce genre de sottises. il semble déçu lorsque tu évalues l'état de la gravité de la situation et de ton mal-être. tu hausses les épaules, tu sais pas franchement quoi lui dire. oui, c'est un deux. ça t'empêche pas d'être dans une situation à la con dont tu n'arrives pas à te dépatouiller toute seule. non, j'ai hurlé aussi fort parce qu'avant de tomber, j'étais incapable de pouvoir rejoindre le bord. tu te défends comme tu peux face à ces accusations. t'as pas envie de passer pour une débile profonde et t'as l'impression que c'est ce qui est en train de se passer, là tout de suite. mais bon, il trouve une solution à ton problème, il te propose d'apprendre à patiner. t'avais pas forcément l'air de pouvoir faire un triple axel tout à l'heure non plus... ouais, t'es un peu sur la défensive, quand même. mais j'imagine qu'à deux, on va pouvoir s'entraider, non ? t'essaies de voir le verre à moitié plein. t'es pas persuadée que ça se passe comme vous le souhaiteriez, mais dans le doute, autant essayer ! il se sent quand même capable de te relever, alors tu lui tends tes mains et tu t'exécutes concernant tes jambes. ok, t'es en position. et maintenant ? tu demandes, pas franchement rassurée. mais bon, il a réussi à se relever, alors tu lui tires déjà ton chapeau, parce que t'es pas sûre de pouvoir en faire autant actuellement. peut-être en te mettant d'abord à genoux, et encore. t'es pas persuadée que ça fonctionne comme tu le voudrais et t'as peur d'être de retour, le cul sur la glace, quelques instants plus tard seulement. en tous cas, tu voudrais pas paraître ingrate, alors tu préfères quand même mettre les choses au clair. Louis, je te remercie d'être venu m'aider. non parce que, c'est important quand même.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
(jeu, 16h) slipping Empty
Message (#) Sujet: Re: (jeu, 16h) slipping — Mer 8 Avr - 14:10

Louis ce n’est pas vraiment le mec du genre charmant avec son tact inexistant et son individualisme encombrant. Pourtant parfois ça lui arrive, porté par la bonne conscience, l’envie de bien faire, ou tout simplement oppressé par la pression sociale. Il se montre charmant, comme là accroupi sur la glace à porter secours à un simple deux. De son humble avis ça ne méritait pas autant de cris et, sans le savoir, Rosamie enfonce son cas. Parce que s’il comprend bien elle beuglait sans même avoir ne serait-ce que touché la glace, elle était restée debout en plein milieu dans l’espoir que quelqu’un vienne faire tout le taff pour elle. Il la regarde stoïque, accentuant volontairement son jugement. « C’est encore pire. Tu hurlais en étant un zéro. » Il ignore lui-même depuis quand ce système de notation est devenu si important pour juger de la gravité d’une situation mais il considère ça vachement bien trouvé. Rosamie, déjà surnommée Rosie pour des raisons évidentes dans son affectif imaginaire, l’attaque sur ses compétences en patinage sur glace. Non mais ça va oui, elle en a du culot elle. « J’ai réussi à arriver jusqu’ici sans m’effondrer perso. » qu’il siffle histoire de recadrer un peu le contexte. Fort à parier qu’il aurait plus à lui en apprendre que l’inverse. « Mieux que ça, j’ai déjà une petite idée de programme court. » Il dit n’importe quoi mais c’est bien connu il faut viser haut pour progresser. Debout, attrapant ses mains, il l’oriente sur la position de ses jambes. Le processus semblait lui couler de source, c’était ensuite à elle d’y mettre du sien mais ça ne semblait pas être évident pour tout le monde. « Bah maintenant tu pousses sur tes pieds. » Il l’informe calmement, c’est à elle de donner l’impulsion. Rosie, Rosie… « Comme ça tu prends appui et je t’aide à te relever en te tirant dans le haut. » Il lui explique ça comme si c’était technique, prêt à la supporter en fléchissant ses genoux pour renforcer lui-même ses appuis. « Un plaisir. » Il amorce un sourire. Maintenant qu’il est là ça ne le dérange plus. « J’t’avoue j’ai failli faire demi-tour mais j’ai eu le sentiment que William allait me le faire payer. » Le genre de détail dont il aurait pu éviter le récit mais il le savait, c’était lui qui l’avait menacé dans cette caméra. « Et en vrai… c’était grave inquiétant. Bien joué. » Une prestation pareille ça s’applaudit, ça, il n’allait pas lui enlever.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(jeu, 16h) slipping Empty
Message (#) Sujet: Re: (jeu, 16h) slipping — Jeu 9 Avr - 19:24

ouais, t'étais déjà en train de crier alors que tu n'avais pas touché la glace. tu le sais, c'est toi qui a crié et tu savais qu'à ce moment là, c'était un 5 sur l'échelle de la panique. avoir de l'aide, c'était tout ce qui t'importait. alors il te pique, mais tu ne réponds pas à cette pseudo provocation. tu lui dis qu'il n'avait pas l'air beaucoup plus dégourdi que toi, ce qui l'amène à te piquer davantage. alors tu souris, amusée. et en imitant (mal) l'accent français comme tu le peux, tu lances : touché., c'est vrai que lui, au moins, il a réussi à venir jusqu'à elle, mais c'était pas non plus si impressionnant. disons qu'il a certainement l'avantage d'être plus casse-cou que toi, ce qui n'est pas bien difficile. il lui explique qu'il a même des idées de cours, ça te fait sourire. j'ai hâte de voir ce que tu me prépares, professeur. c'est vrai, t'as hâte de voir ce qu'il a en tête pour t'apprendre à faire du patin à glaces. et puis, c'est l'occasion de voir les talents de Louis en pédagogie sur un sujet qu'il n'a pas l'air de maitriser totalement lui-même. il te demande de pousser sur tes pieds. tu vois pas bien ce qu'il veut faire de toi. euh, ok. tu plies les genoux pour essayer de pousser sur tes pieds, parce que les jambes totalement sur la glace, ça risque de ne pas marcher. évidemment, tu glisses. ce serait peut-être plus simple si je me mettais à genoux, non ? tu demandes. c'est ptêtre la solution la moins risquée, tu seras peut être un peu plus à l'aise. il te dit que c'est un plaisir d'être venu t'aider, tu lui lances un nouveau sourire. c'est là qu'il te dit qu'il sentait la punition de la part de votre hôte s'il ne te portait pas secours avant d'ajouter que c'était inquiétant de t'entendre hurler. tant que ça ? tu demandes, intriguée. t'avais pas l'impression d'avoir crié si fort et d'avoir été aussi inquiétante. enfin, merci de ne pas avoir fait demi-tour. il a franchement été sympa sur ce coup. il aurait pu t'abandonner à ton triste sort, et ce n'est pas ce qu'il s'est passé.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
(jeu, 16h) slipping Empty
Message (#) Sujet: Re: (jeu, 16h) slipping — Dim 12 Avr - 12:03

Elle l’imite là ? Il s’amuse de sa caricature, lui il n’est pas assez bon en imitation pour s’attaquer aux accents de chacun après une seule semaine d’écoute intensive. Néanmoins peut-être que d’ici quelques jours il sera capable de reproduire celui de Maci, à force de l’entendre jacter il y avait des accentuations qui lui semblaient plus faciles que d’autres. D’ailleurs l’accent de Rosie il ne l'avait pas vraiment reconnu. S’il n’avait pas su au préalable qu’elle était originaire des Philippines il aurait sûrement beugué un bon bout de temps dessus. Désigné professeur officiel du poulain Rosie, il redresse les épaules dans une soudaine confiance. « Un braquage en dix leçons, on t’appellera Manille ça va super bien se passer. » Plus sérieusement il improvisera sûrement un truc, au vu du niveau de l’élève ce ne sera pas compliqué de trouver un exercice faisant l’affaire. Lui apprendre à tenir debout par exemple sera déjà un très bon début car là leur tentative est un échec et il ne peut s’empêcher de se demander comment on peut être aussi peu habile. Dans ces moment-là sa propre technique est la meilleure alors autant qu’elle s’accommode de ses propres idées. « Ouais peut-être. Fais comme tu le sens c’est plus simple. » Lui il se positionne en tant que simple spectateur, debout sur ses patins mais toujours prêt à se rendre disponible. « Enfin je suis là si besoin. T’as juste à crier. » Blague à part ça le troue qu’elle ne se soit pas rendu compte de son volume sonore précédemment. P'tête qu'elle a une tendance à  gueuler sans raison, leur cohabitation étant trop récente pour qu'il ait noté une quelconque anomalie là-dessus. « Bah ouais. » Il ne pense pas avoir dramatisé lui. « J’espère que t’as des followers bienveillants. » Elle leur sert du pain béni pour leurs memes là. « D’ailleurs j’avais tendance à penser qu’un influenceur ça se trimballait toujours avec un objectif sur soi. » Son constat c’est que Rosie ne semble pas avoir pris sa tablette avec elle, il semblerait qu’elle fasse partie du commun des mortels elle aussi après tout. « Si t’es venue ici pour gagner quelques K j’pense que t’es sur la bonne voie. » Il n’y connait pas grand-chose mais ce genre de scène en général ça devenait viral. « Continue comme ça. » Personne  n'avait jamais mentionné de règles pour l'acquisition de followers, non ? Le sourire aux lèvres ça l'amuse Louis, pour autant il se baisse pour lui tendre une main sur laquelle s'appuyer pour se redresser à son tour.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
(jeu, 16h) slipping Empty
Message (#) Sujet: Re: (jeu, 16h) slipping — Dim 12 Avr - 21:37

tu l'appelles professeur, et il s'empresse de faire une référence à la Casa de Papel. ça te fait sourire. tu n'as pas pu voir la dernière saison, sortie juste après ton départ. ils auraient au moins pu vous faire bénéficier d'un abonnement premium pour pouvoir vous délecter de ça ensemble. mais tu auras l'occasion de binge watcher dès ta sortie, tu vas avoir du pain sur la planche, d'ailleurs. pas très original, Manille. tu lâches dans un rire. porque no... Cancùn?, tu lâches. ton espagnol s'arrêtera là, t'as jamais pris de cours d'espagnol et ta seule culture linguistique dans ce domaine s'arrête à La Casa de Papel, Elite et Narcos. alors tu ne pourras pas tenir une conversation entière. tu seras tout juste capable de l'insulter en espagnol, mais tu préfères l'éviter. déjà que ton accent Philippin doit être difficilement écoutable dans cette langue... il essaie de trouver une solution pour que tu puisses reprendre appui sur tes pieds, mais ça ne fonctionne pas comme il le voudrait. alors tu proposes une autre solution. il se recule légèrement et te dit que si tu as besoin d'aide, il te suffira de crier. tu arrives sans mal à te hisser sur tes genoux, et tu hésites un peu à mettre ton pied sur la glace. c'est le moment de crier à l'aide. je veux bien tes mains pour m'aider, s'il te plaît., tu lui lances dans un sourire. il te dit espérer que tu aies une communauté bienveillante. tu hoches la tête. oui, plutôt. j'ai pas à me plaindre. y'a aussi des haters, forcément, mais dans l'ensemble, j'ai de la chance. tu expliques. il te parle de ce qu'il a comme image des influenceurs, s'étonnant que tu n'ai pas d'appareil photo sur toi ou quelque chose qui te permette d'en prendre. comme quoi, tout ce qu'on pense des influenceurs n'est pas forcément vrai., tu souffles. y'a des tas de gens qui sont persuadés de tout savoir sur ton métier, sur ce que ça implique, en minimisant totalement le travail que cela demande au quotidien. pour l'instant, Louis n'a rien dit de tel, et c'est tout à son honneur. il te parle de milliers. tu souris, amusée. non, je ne suis pas là pour ça., et puis t'as jamais raisonné de cette manière. tu sais que derrière ces K, il y a de vraies personnes (et des bots, parfois) et tu n'as pas envie de déshumaniser tout ça. c'est tellement simple d'oublier, avec le virtuel, que derrière les écrans d'ordinateurs, de tablettes ou de téléphones, il y a des gens avec des sentiments et des histoires. tu veux garder ça en tête à tous prix. il te tend finalement la main et tu arrives à te relever. merci beaucoup ! bien contente d'être enfin sur tes pieds. même si tu n'es pas réellement rassurée. prochaine étape, professeur ? tu demandes dans un nouveau sourire. t'es déterminée à pouvoir à minima avancer sur ces patins. et lui, il a l'air déterminé à t'aider.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: PATINOIRE-
Sauter vers: