Partagez
 

 late to the party (vendredi - 21h15)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lejla
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12066-lejla 
late to the party (vendredi - 21h15) Empty
Message (#) Sujet: late to the party (vendredi - 21h15) — Dim 5 Avr - 18:53

@roma

L’insécurité du début commence enfin à se dissiper, ce qui permet de prendre un peu plus ses aises dans cet environnement plus familier de jours en jours. Il faut juste se laisser un peu de temps, comme dans tout. Faire preuve de patience envers les autres et soi-même est toujours bénéfique habituellement. Lejla maîtrise le concept, bien qu’elle ait de la difficulté à l’appliquer au quotidien. Cela va dépendre de la situation et le cadre qui entoure celle-ci. Dans le cas de l’émission, les premiers jours lui avaient paru comme interminables et si elle l’avait pu, elle aurait passé à la vitesse accélérer pour passer par-dessus les formalités et les premières conversations futiles. Il ne faut pas se méprendre, elle aime les gens et vivre en communauté. Ça ne lui dérange absolument pas de partager son quotidien avec d’autres personnes. Elle est habituée avec le ranch et ses employés. Ils sont tous comme une grande famille et elle se dit qu’elle finira bien par voir les autres candidats de la sorte. Peut-être pas tous, mais presque. Non, le problème avec Lejla, c’est qu’elle aimerait déjà passer à l’étape numéro deux et se sentir à l’aise à tous les côtoyer. Parce que si c’est vrai qu’elle aime les gens, elle n’aime pas nécessairement devoir se faire une place. Elle n’est pas du genre à crier haut et fort pour qu’on la remarque. C’est une observatrice, pas une grande gueule. Enfin. C’est vendredi soir, elle se sent d’humeur un peu plus légère et se dirige vers la cuisine sans réel but précis. Peut-être se trouver un late snack ou simplement voir ce qui s’y passe. Elle arrive presqu’en même temps qu’une autre candidate qu’elle salue d’abord d’un sourire. « Hey Roma! » Elles ne se connaissent pas plus qu’il ne le faut, elles n’ont jamais eu la chance de discuter réellement et Lejla ne lui a offert que des sourires ici et là depuis maintenant une semaine. C’est peut-être le temps de se forcer un peu et de finalement faire connaissance. « Des plans pour ce vendredi soir? » Elle se disait qu’elle pourrait s’incruster dans ceux-ci, on ne sait jamais. Ça faisait opportuniste, mais toutes idées étaient les bienvenues. Et puis, ce n’était pas comme s’ils manquaient de divertissement à leur disposition. Il y a plus de choses à faire ici que dans la ville de Dublois d’où elle vient. « Tu crois qu’il y a de la bière dans la cuisine ou on doit absolument se rendre au bar? » Chez Lejla, le vendredi soir signifie aussi d’aller prendre une bière avec ses amis, seul moment de la semaine où elle se permet un peu de lousse.
Revenir en haut Aller en bas
Roma
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12051-romahttps://www.throwndice.com/t12053-roma 
late to the party (vendredi - 21h15) Empty
Message (#) Sujet: Re: late to the party (vendredi - 21h15) — Dim 5 Avr - 20:06

La soirée s’annonce tranquille, elle sait pas trop si certains ont prévu une petite fête ou quelque chose dans le genre. Pour l’instant c’est moment détente et soin, c’est une jeune femme qui aime prendre soin d’elle sans pour autant être dans le coté ostentatoire de la beauté. Ouais ce coté superficiel à la Narcisse. Mais clairement là, elle est sur le point de se faire un petit masque d’argile en mode petite soirée détente là. L’inconvénient de vouloir utiliser des bons produits, de supprimer les emballages inutiles et les produits avec des substances aliennes c’est qu’elle est obligée de se trimballer avec tout un tas de truc. Sachet d’argile, pots de karité, des flacons vides pour faire des soins en fonction de ses besoins. Une vraie petite parapharmacie qu’elle a emmené avec elle. Les avantages sont bien plus nombreux que les inconvénients, donc clairement elle s’en plein pas. Le premier c’est la facilité, suffit juste de mettre quelques cuillères d’argile et la bonne dose d’eau pour faire la pâte à la texture nécessaire pour appliquer une fine couche sur la peau. Elle a rajouté un peu de poudre de curcuma histoire d’avoir une pâte coloré et d’ajouté quelques apports supplémentaires. La voilà métamorphosé, une tête à faire peur certains diront, mais rien ne l’empêchera de prendre soin d’elle comme elle l’entend, même l’idée qu’on fasse de sa tête un meme mémorable. Don’t care. C’est du coup dans cet accoutrement, sans oublié la touche glamour du jogging, qu’elle descend, direction la cuisine. C’est à ce moment là qu’elle croise @Lejla qui passe quasiment au même moment la porte de la cuisine. « Salut. » Qu’elle lui répond avec enthousiasme, les deux jeunes femmes se sont croisées tout le long de la semaine sans pour autant prendre le temps de se parler. Pourtant elle a fait une bonne impression à Roma qui l’a trouvé très souriante. Le genre de personne qui donne envie d’aller vers elle. Mais faut dire qu’avec le monde qui se trimballe dans le chalet, le coeur de Roma à pas encore eu le temps de s’ouvrir à tous. Même s’il déborde d’envie de tous les connaitre.  « Comme tu peux le voir, je suis un peu en mode self care ce soir. » Pas sûre que ça lui donne envie vu la couleur douteuse de mon masque qui commence doucement à sécher. Et puis au dire de la demoiselle elle a plus envie de bière que d’argile. Même s’il parait que la bière à des vertus intéressantes.  « Il parait que tout bon hôte à de la bière au frais, du moins c’est ce qu’on m’a dit quand je suis arrivée à Londres. » Allons donc vérifié le bon adage anglais. L’indienne se dirige vers le frigo, à l’origine elle était venu pour se grignoter un petit truc, mais une bière ne ferait pas de mal. Même si encore une fois, l’alcool n’est pas quelque chose qu’elle consomme régulièrement. Elle n’est jamais contre une bonne bière, il parait que sinon tu te fais expulser d’Angleterre, si si, je vous jure.  « Ah bah voilà. » dit-elle en sortant une bière, elle regarde l’étiquette et tente de la déchiffrer.  « C’est une … samichlaus. » ça lui dit rien, mais peut être que l’américaine y connait quelque chose en bière autrichienne ? Roma suppose que c’est pas le nom chelou qui va l’empêcher de se boire sa petite bière du vendredi soir, alors elle sort une seconde qu’elle tend à sa camarade.

_________________
“Holy as the sunrise Clear as the water. I was so naive To think a man could be stronger than me. I am stronger, stronger.”
Revenir en haut Aller en bas
Lejla
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12066-lejla 
late to the party (vendredi - 21h15) Empty
Message (#) Sujet: Re: late to the party (vendredi - 21h15) — Mer 8 Avr - 18:04

@roma

Les plans de la soirée commençaient à se dessiner dans la tête de Lejla lorsqu’elle croise Roma dans la cuisine. Enfin, elle n’a encore aucune idée précise de ce qu’elles feront, mais elle voit une occasion pour apprendre à connaitre la candidate qui dégage une aura positive. Elle lui inspire confiance, et ça ne lui arrive pas souvent à Lejla de se sentir à l’aise dès le premier instant. C’est peut-être aussi l’accoutrement de la candidate, masque au visage et jogging pour tenue, qui la rend accessible. Elle n’en fait pas trop, elle est naturelle. Ça fait du bien. Le rire de Lejla résonne doucement dans la pièce alors qu’elle avait en effet remarqué le mode self care de la soirée de Roma. « Le jaune est à la mode cette année. » elle répond en référence à la couleur du masque de la jeune femme. Mais qu'est-ce qu'elle connait à la mode, Lejla? « Tu l’a fait maison? J’aimerais bien que tu me montres comment. » Parce que Lejla n’est pas une professionnelle des soins de la peau et du maquillage, ça n’étonnera personne. Il y a peut-être un certain manque d’intérêt de sa part, ou de temps en général. Elle aime prendre soin d’elle, mais elle fait un peu le minimum d’effort, il faut l’avouer. Mais comme leur horaire n’est pas trop chargé ici, elle se dit que c’est le temps d’en apprendre plus. Le temps de se découvrir et de découvrir ce que les autres ont à offrir. Et Roma, elle semble avoir beaucoup à offrir. Elle regarde l’Indienne la devancer et se diriger vers le frigo lorsqu’elle lui demande s’il y a de la bière dans cette cuisine. C’est vendredi soir après tout. « Je dirais même que c’est indispensable. » Certains diront qu’il n’est pas nécessaire d’inciter à la consommation d’alcool, Lejla elle a plus la mentalité de dire que si c’est en modération, il n’y a pas de problème à boire un verre de temps en temps. Et même de l’échapper à quelques reprises. Tant que c’est dans l’optique de s’amuser, entourée des personnes avec qui on se sent bien. C’est utopique de sa part. Elle le sait. Elle en connait quelques-uns, de vieux drunks qui se disent que c’est juste une petite bière, après en avoir bu une caisse de vingt-quatre. Elle a même le souvenir flou d’un en particulier. Reste que sa relation à elle avec l’alcool était plutôt saine depuis quelques années maintenant. « Victoire. » elle souffle, lorsque Roma partage sa découverte, la suivant du regard et se penchant au-dessus d’elle pour lire à son tour l’étiquette. Aucune connaissance des produits autrichiens. « Je préfère une Bud Light... » Classique. « Mais je ne vais pas faire ma difficile. » Puis ce n’est pas comme si la bière américaine était très distinguée. C’est juste difficile de faire changer des traditions. Après avoir recherché un décapsuleur dans un des tiroirs pour ouvrir la bouteille, Lejla se lance et trempe ses lèvres pour finalement faire la dégustation du produit. « On va dire que je vais m’habituer. » Ce n’est pas à son goût, mais comme elle compte rester ici pendant encore plusieurs semaines, ça fera l’affaire. « Cheers! » Les bouteilles s’entrechoquent, le bruit résonnant comme un hymne à une soirée encore jeune. « Ça fait différent de mes vendredis soirs au bar bas de gamme d’où je viens. » elle se permet la réflexion non sans sourire. « C’est ma façon de dire que je suis contente de passer la soirée avec toi Roma. » elle ajoute, parce qu’il est important de le préciser. Ses quelques amis lui manquent, mais pas encore au point de ne pas apprécier sa présence ici, elle se rend compte. C’est une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
Roma
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12051-romahttps://www.throwndice.com/t12053-roma 
late to the party (vendredi - 21h15) Empty
Message (#) Sujet: Re: late to the party (vendredi - 21h15) — Jeu 9 Avr - 21:47

En mode chic elle arrive dans la cuisine en même temps qu’une autre candidate. Entre le jogging et le soin du visage on va dire qu’on fait difficilement plus « situation normal ». D’ailleurs dans le même genre @Lejla semble vouloir passer une soirée normal, entre copine, la bière en invité spéciale. C’est pas une mauvaise idée. Mais comme elles ne connaissent pas encore les lieux, peut-être que la bière se trouve seulement au bar ce qui changerait largement les plans de l’une comme de l’autre. Roma en tout cas, n’avait pas l’intention de s’y rendre maintenant. Beaucoup de candidats doivent s’y trouver et elle n’a pas pour l’instant l’intention de se mêler à la foule. Un petit tête à tête lui convient. Mais est-ce que la bière sera de la partie ?  « Que veut tu, toujours à la mode. » Qu’elle ironise face à sa petite remarque sur la couleur de son soin. « Tu sais y a rien de plus facile, j’achète de l’argile en sachet et pour le reste suffit de rajouter de l’eau. » Franchement c’est hyper simple, après faut connaitre les meilleurs endroit pour acheter ce genre de choses. Bien sûr tu vas pas prendre le même argile qu’utilise certains artisans dans la confection de poterie par exemple.  « Tu peux ajouter des huiles essentiels, ou comme dans mon cas du curcuma. » Le plus dur c’est de retenir les bien faits recherché, mais à force d’en faire on fini par avoir une petite encyclopédie dans la tête.  « On se fera une petite session soins naturels, la semaine pro si tu veux. » Non pas qu’elle a pas le temps le reste de cette semaine, mais comme ça, elle sera forcé de se refaire un soin elle aussi. Ça peut être sympa à organiser à y repensant. Peut-être que d’autres seraient intéressés. A voir. Elles sont d’accord sur l’idée que de la bière au frais rend clairement plus sympa n’importe quelle maison. Bien que Roma n’est pas une grande consommatrice, c’est une boisson qu’elle prend plaisir à déguster. Elle aime bien découvrir de nouvelles bières, venant de différents endroits. C’est peut être l’occasion d’ailleurs, ça l’étonnerait un peu qu’elle y trouve que des bières anglaises dans ce frigo. Même l’idée d’en trouver l’étonne. Et elle n’avait pas tord, parce que c’est une breuvage typiquement autrichien qu’elles trouvent dans le frigidaire. L’américaine semble satisfaite et son enthousiasme déborde sur Roma. Bien qu’à l’énoncé de la marque elle soit un peu moins euphorique. L’habitué des bières américaines. Roma n’en a pas tellement goûté pour le coup, mais se souvient que Rob lui disait tout le temps que c’était « de la pisse de chien ». Peut-être pas le moment de lui partager la théorie de son ex.  « Ça devrait faire l’affaire. » En réalité elle a très hâte d’y goûter. Elle a déjà fait un teste en début de semaine au restaurant et c’était franchement une bonne expérience. L’américaine trouve rapidement le décapsuleur et Roma la laisse s’en occuper pendant qu’elle cherche du regard où elle pourrait trouver un verre. Quelque chose lui dit que sa compagne elle, préfère boire directement au goulot. Roma s’amuse à la regarder prendre une première gorgée et au vue de son expression ce n’est pas la bière qu’elle aurait choisi. Un petit rire s’échappe de ses lèvres. Et déjà leurs bières s’entrechoquent. Roma elle n’a toujours pas pris le temps d’essayer le breuvage, enfin si le temps elle l’avait, mais tout ce qu’elle veut c’est un verre.  « Me juge pas, mais je préfère boire dans un verre. » Un petit rire sur le bord des lèvres, elle cherche dans les placards et finit par trouver son bonheur. Le verre incliné elle laisse le contenu de sa bière s’y déverser.  « Svāsthya! » dit-elle dans sa langue en levant son verre.  « Ravie de le passer en ta compagnie également. » Elles ne se connaissent pas vraiment pour le moment mais elle a déjà fait une très bonne impression à Roma. « Habituellement tu passes avec qui tes vendredi soirs ? » autant pousser la normalité jusqu’au bout et parler de leurs vie habituelles. La bière lui plait mais elle pose tout de même le verre parce qu’au début elle était là pour se faire une petite collation.  « Je voulais me faire des naan, je sais pas si ça te dis. ? » Il y a tout ce qu’il faut dans le frigo, très peu de préparation et c’est un délice.[/color]

_________________
“Holy as the sunrise Clear as the water. I was so naive To think a man could be stronger than me. I am stronger, stronger.”
Revenir en haut Aller en bas
Lejla
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12066-lejla 
late to the party (vendredi - 21h15) Empty
Message (#) Sujet: Re: late to the party (vendredi - 21h15) — Lun 13 Avr - 22:54

Elle est classe Roma avec son masque d’argile au visage. Ça n’a jamais trop été le genre de Lejla de se concocter des produits de beauté naturels, mais elle doit bien avouer que l’indienne a piqué sa curiosité. « Ah ouais, aussi simple. » Elle aurait pensé que ça lui aurait pris une tonne de produits et d’ingrédients pour y arriver. Elle n’a jamais compris pourquoi certaines pouvaient dépenser une fortune pour des petits pots de solution miracle. Pour elle, une simple crème de jour et une de nuit étaient suffisantes. Peut-être qu’en vieillissant elle changera d’avis, mais pour l’instant les signes des premières rides ne s’étaient pas encore montré. À vingt-sept ans, ce n’est pas anormal non plus. « Tu vois, je n’aurais jamais pensé me mettre du curcuma sur le visage. » elle ajoute non sans cacher sa surprise. C’était donc pour ça la couleur. « Bonne idée, je suis partante. » Elle n’allait pas refuser l’offre et puis Roma avait peut-être d’autres conseils beautés qu’elle pourrait apporter à Lejla. « On pourra envoyer l’invitation à d’autres, je suis certaine que ça pourrait en intéresser quelques-unes. Ou même quelques-uns. » Oui, pas de discrimination de genre. Regardez-là, Lejla, à vouloir organiser des soirées avec plusieurs candidats, à croire qu’elle commence réellement à prendre ses aises dans cette histoire. Ça ne lui a même pas semblé comme un effort de le proposer, elle est donc dans la bonne voie de la socialisation. C’est qu’elle se donnerait presque une petite tape dans le dos pour se féliciter elle-même. C’est Roma qui réussit à mettre la main sur des bières la première et Lejla en est reconnaissante, ce qu’elle n’hésite pas à communiquer. De la bière autrichienne ferait l’affaire, effectivement. S’il fallait commencer à faire les difficiles, elles ne s’en sortiraient pas. Et puis, ça faisait partie de l’expérience en soi. S’abreuver de la culture locale, sans faire de mauvais jeux de mots. « Oh je ne te juge pas. C’est peut-être plus moi qui manque de bonnes manières. » elle hausse les épaules ne pouvant s’empêcher de rire faiblement avant de prendre une gorgée de sa bière. « J’ai été élevée majoritairement avec des hommes, je crois que ça a eu une mauvaise influence sur moi. » elle plaisante, évidemment. Elle n’a pas l’impression qu’une femme devrait se comporter d’une telle ou telle manière uniquement à cause de son genre. Elles ont le droit de boire au verre ou à la bouteille si ça les enchante. Il faut juste avouer que Lejla manque un peu de finesse dans ses gestes par moment, mais ça n’a jamais été quelque chose qui la préoccupait réellement. Elle aime bien l’entendre parler, si ce n’est qu’un petit mot, sa langue. C’est beau. Intérieurement, Lejla se dit qu’elle pourrait en faire de même, mais ce n’est pas dans ses habitudes. Elle hésiterait même, plus certaine comment on dit cheers en bulgare. « Avec des amis, mes frères aussi. » Mon ex, aussi. Logan. Elle pense à lui, mais ne le mentionne pas. « Le vendredi, c’est un des seuls soirs que je me permets de vraiment décrocher. On sort au seul bar de Dubois, tout le monde se connait. Il finit par y avoir une bagarre une fois sur deux, c’est chaotique. C’est merveilleux » elle lève les yeux d’exaspération tout en riant. Le nombre d’histoires qu’elle pourrait raconter. Il faut dire qu’elle était beaucoup plus sage dans les dernières années. Les meilleures histoires, ou les pires, se sont déroulées dans son adolescence. Pas certaine que sa mère serait du même avis. L’offre de la collation de Roma est plutôt la bienvenue, parce qu’à la base, elle était aussi venue à la cuisine pour manger quelque chose. « Oui, j’avoue que j’ai faim aussi. Merci!» la remerciant d’un sourire, elle approche sa bouteille à ses lèvres. « Et toi, ça ressemble à quoi tes vendredis soirs? » Il semble qu’elle a des enfants, si Lejla a bien compris, elle se dit que ça doit être bien différent. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Roma
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12051-romahttps://www.throwndice.com/t12053-roma 
late to the party (vendredi - 21h15) Empty
Message (#) Sujet: Re: late to the party (vendredi - 21h15) — Mer 15 Avr - 18:57

On s’en fait toute une histoire de passer à l’utilisation de produit plus naturels, alors qu’au fond suffit le plus souvent de mettre un produit en poudre, de l’eau et de remuer le tout. Bon ça reste plus contraignant que d’ouvrir un flacon tout fait, mais au moins on sait spécifiquement ce qu’il y a dans notre soin et ça clairement ça n’a pas de prix pour Roma. Elle se fait des soins plus compliqué qu’un simple masque, qui nécessite plus de produit, mais là encore c’est qu’un question d’organisation. En général elle se refait ses stocks une fois dans le mois, ce qui lui permet de faire une petite activité avec ses filles. Ça change des coloriages. « Je suis partisane du: moins y a de produits meilleur c’est pour la santé. » Et puis il existe tellement de choses dans la nature avec des propriétés « miracles ». La cosmétique vient de là, à la base. C’est une pratique qui se répand en ce moment, c’est très « mode », alors elle doit certainement pas être la seule nana dans le coin à avoir des conseils de beautés naturels. Mais si elle peut l’aider et organiser un petite réunion Tupperware des familles, version soins pour la peau. Pourquoi pas ? En plus ce sera certainement fun de le faire à plusieurs. Entre filles, ou avec quelques hommes curieux. « Avec ce que t’as dans ta cuisine, y a toujours moyen de se faire un soin. » Ou aller dans le jardin aussi, si elle en a un. On peut tout trouver dans la nature. Ou dans une cuisine. Un soin à l’huile d’olive, des masques au curcuma. « Tu peux même te faire de la cire d’épilation tu sais ? » Avec du miel, entre autre. Y a tellement de chose qu’on achète en grande surface parce qu’on a oublié qu’en réalité on peut facilement le faire soi-même. Clairement Roma n’est pas parfaite dans le genre et se fout pas non plus la pression. Elle fait ce qu’elle peut, avec ce qu’elle à. Ça ne l’empêche pas de parfois s’acheter une crème toute faite ou des bandes de cire par exemple. Son but n’est pas de la faire culpabiliser. Au contraire, elle aime bien en parler mais ne va certainement pas forcer qui que ce soit à prendre le même chemin qu’elle. Après la trouvaille des bières, Roma hésite un peu avant de boire en voyant que sa compagne du soir boit à la bouteille. Ce n’est pas un problème, elle préfère juste la sensation du verre. « Oh les bonnes manières, ça doit être des hommes qui les ont écrites de toutes façon. » Alors pourquoi ça s’appliquerait ? Il n’y connaissaient rien à l’époque, sur les femmes. Et encore aujourd’hui, certains … « C’est juste qu’une fois j’ai vu un reportage là dessus. Ça parlait de germes, de drogue. J’ai pas voulu en savoir plus, maintenant je bois toujours dans un verre. » Elle lâche un petit rire. Clairement Roma ne serait pas celle qui la jugerait parce qu’elle boit à la bouteille, plus de femmes devraient le faire vu que c’est un « geste » qu’on associe assez facilement à la gente masculine. « Tu as toute une flopée de frère c’est !a ? » Qu’elle lui demande en se faisant déjà l’image de Lejla unique fille à la maison qui veut faire tout ce que font ses grands frères. Chez Roma il n’y a que des filles et une fois encore elle aussi n’a eu que des filles. Ça se passe de générations en générations on dirait ahah. Elle est curieuse de savoir comment elle passe ses vendredis soirs habituellement et avec qui surtout. C’est intéressant de les imaginer dans leur environnement naturel. Parce qu’ici, rien n’est vraiment naturel. C’est de la télé après tout. Des amis, des frères, dans le seul bar du coin, animé par la énième bagarre du mois. Un éclat de rire passe les lèvres de Roma. « J’imagine la scène, ça fait très film américain. » Y a souvent des scènes comme dans le bar de la ville où tout le monde se connait et finit par se foutre sur la gueule, souvent à propos d’une fille trop belle pour chacun d’entre eux. « Y a combien d’habitants chez toi ? Vous vous connaissez tous ? » Le genre de petite ville qui a certainement tendance à fonctionner comme une grande famille dysfonctionnelle. Elle lui propose des naan, elle en avait déjà dans le frigo prêt à cuire. C’est donc l’occasion de s’en faire quelques uns et de faire taire la petite fin qui tenaille les estomacs. « Je fais ça alors. » Le frigo de nouveau ouvert elle y sort ce dont elle a besoin. « La plus part du temps chez moi, c’est soirée film avec mes filles. Parfois quelques amis viennent nous rejoindre avec une ou deux bouteilles de vins. » Des soirées tranquilles, sauf quand Franny a décidé que c’était sortie filles et qu’elle appelle la babysitter, sort la robe à paillette et se prépare pour une soirée folle. Un peu d’huile sur la poêle et elle est déjà prête à faire dorée les ronds de pâtes au fromage. Pendant que la première face dore, elle sort quelques condiments, de l’épicé, du plus sucré. « Mais ce genre de vendredi soir c’est bien aussi. » Apprendre à découvrir quelqu’un tout en sirotant une bière agrémenté de naan. «  L’occasion pour toi de me raconter la chose la plus fille que tu ai faite jusqu’ici ? »

_________________
“Holy as the sunrise Clear as the water. I was so naive To think a man could be stronger than me. I am stronger, stronger.”
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: CUISINE-
Sauter vers: