Partagez
 

 hey boy - s1 dimanche 19h32

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Natéo
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12061-ohnateohttps://www.throwndice.com/t12045-nateo#301715 
hey boy - s1 dimanche 19h32 - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: hey boy - s1 dimanche 19h32 — Lun 13 Avr - 21:02


C'est vrai que j'aurais pu cibler d'autres canadiens en références, du genre Celine Dion, Avril Lavigne ou David Suzuki, ça m'aurait rejoint davantage, mais bon. Alors que certains confondent le talent canadien et américain, j'essaie souvent de remettre l'heure juste. On partage la même Amérique, mais c'est pas mal tout. Vaut mieux arrêter de penser à ça, avant que je m'emporte sur une critique des USA. Louis dirige plutôt sa question sur mon gagne-pain, Je suis médecin, je pratique la médecine familiale, tout simple. J'ai mon bureau de généraliste dans un hôpital mais je fais aussi de la médecine à domicile. Depuis le début de l'aventure, je n'ai pas le choix de répéter mon boulot souvent, mais dans la vie quotidienne, j'évite. Parce que vous savez ce qui arrive après. Des tonnes de messages Facebook ou de texto pour des petits bobos ici et là. Heureusement, je suis épargné pour le moment. T'en penses quoi toi des médecins? Je suis toujours curieux d'étendre les gens là-dessus, car ça surprend comme question. Et pourtant, j'entends souvent qu'on est seulement là pour l'argent ou la théorie que les vaccins contre le cancers existent déjà, mais que c'est un complot. À voir.
J'ai abusé sur les descriptifs pour le village d'Halltstatt, mais je ne serais pas fidèle à moi-même si je n'exagérais pas un minimum. J'espère que les habitants de la région ont réclamé un butin intéressant pour nous accueillir.  Je lui tend son contenant de crème glace, son remerciement semble caché de la retenu. Oops. Hum, bon alors c'est comme si tu me faisais un rappel (rires). C'est tout un engagement pour une histoire de pari, j'espère que tu vas avoir du plaisir. Et je ne dirais pas que je fais n'importe quoi, mais je ne pense pas toujours avant d'agir et je peux être intense alors. Ouais hum, ma mémoire de poisson rouge défaille ou je ne réfléchie pas avant de parler. Sûrement les deux.
Je comprends finalement que la retenue observée cache un malaise. Je rougie automatiquement. Un serrement épigastrique, je partage le moment embarrassant, fuyant son regard. Un vrai oops. Ok je m'excuse vraiment. Je ne sais pas trop comment tuer le malaise. Moi qui disait justement à un autre candidat que je ne suis pas du type à aller trop loin avec les gars hétéro, que j'étais respectueux. Et maintenant je me prends le râteau devant le monde entier. Ah t'inquiète, nous sommes en couple ouvert. Mais là il va bien se marrer à regarder ce qu'il vient de se passer par contre. Je passe ma main à l'arrière de ma tête pour me gratter légèrement à me demander s'il s'est levé pour quitter. Aussitôt ma main déposée, je me lance sur ma coupe de vin. Venez à mon secours.




_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
hey boy - s1 dimanche 19h32 - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: hey boy - s1 dimanche 19h32 — Ven 17 Avr - 0:01

Forcément ça le surprend que Natéo soit médecin, qu’est-ce qu’un médecin peut bien foutre dans une télé-réalité ? Il y a un facteur qui lui échappe là, pour Louis ça ne fait pas la connexion alors soit il a une motivation personnelle cocasse soit son secret l’a amené là et c’est du lourd. « Mais attend t’as été frustré par tes études à rallonges du coup t’es venu rattraper tes années étudiantes ici ou c’est quoi le truc ? » Confus, ses sourcils se froissent et il bloque en attendant attentivement la réponse du doc pour en tirer ses propres conclusions. « Déjà j’en pense qu’ils ont du mérite d’en être arrivés là. » Louis l’école ça ne l’avait jamais passionné, il s’était toujours fait violence pour obtenir les diplômes nécessaires à l’accès aux études supérieures comme le lui avaient réclamé ses parents. C’était apparemment le nécessaire pour s’assurer un avenir et ils n’avaient pas eu tort, s’il levait les yeux au ciel à l’époque il en était plutôt reconnaissant à l’heure actuelle. Forcément, ceux qui ont eu la patience de s’aventurer dans des études fastidieuses menant à des professions prestigieuses ça lui provoquait tout son respect. « Et sans eux j’aurais un squelette tout déformé donc je leur en suis plutôt reconnaissant. » Il sourit, bien qu’il évite les visites pour un rhume ou toute maladie commune il fut un temps où les urgences étaient devenues son repère. Natéo lui demande pourquoi il est ici et avec son résumé il réalise qu’on dirait un délire de potes parti trop loin. Pourtant il avait un peu réfléchi à la question avant de se pointer aux castings. Un peu. « C’est vrai que je suis vite parti dans mon délire mais dans la finalité je me suis dit que ça pouvait être bénef de venir ici récupérer le chèque. Pour l’instant c’est plutôt cool je suis agréablement surpris je t’avoue. » Il ne faisait pas face à des candidats débiles en quête de célébrité, tout le monde semblait intéressant avec sa propre couleur, c’était un bon début. L’intensité et l’impatience que dépeint Natéo pour se décrire lui arrache un sourire.« C’est cocasse pour un médecin. Heureusement que t’es pas chirurgien. » Et ça connecte plutôt bien avec la situation qui s’en suit, un pot de glace et la proposition d’une poursuite de date qui floute la frontière entre la blague et la réalité. Louis il préfère arrêter ça avant que ça ne parte dans quelque chose qu’il ne saurait maîtriser, il a beau être sur le second degré la plupart du temps là il sent bien que c’est trop chaud et qu’il va se faire cuisiner s’il n’éteint pas le feu tout de suite. « Y a pas de malaise. » qu’il répond du tac au tac pour amorcer le problème au plus vite et éviter à la situation de s’empirer. Le meilleur moyen de passer à autre chose c’est évidemment de changer de sujet le plus rapidement possible et ça tombe bien parce qu’il y a quelque chose qu’il ne comprend pas là. « Mais du coup attend parle-moi de ça : couple ouvert. »  Il pensait que ça n’existait réellement que dans Confessions Intimes mais apparemment non. Il n’a jamais trop compris comment c’était possible ce genre de truc. « Je pige pas c’est quoi le crédo ? » Il a l'impression d'être un peu trop frontal comme s'il se montrait soudainement moins amical, il ne voudrait pas que Natéo se sente jugé. Pas du tout. Juste, il ne comprend pas. Alors il adoucit son ton un petit peu le Louis, descendant d'un cran.« Enfin j’t’explique pour moi c’est complètement contradictoire, un couple par définition c’est l’exclusivité. » Pour quelqu’un d’aussi possessif que lui c'est compliqué à comprendre.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: CUISINE-
Sauter vers: