Partagez
 

 are you kidding me - sunday - 17h

Aller en bas 
AuteurMessage
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
are you kidding me - sunday - 17h Empty
Message (#) Sujet: are you kidding me - sunday - 17h — Dim 5 Avr - 21:22

Je décide d'aller faire un petit tour à la bibliothèque. Pas franchement pour lui, mais plutôt aller tâter de ce grimoire enchanté. Dès que j'ai entendu Willy en parler, je me suis dis direct que je voudrais être la première à tester le truc. Mon fils m'a prévenu d'un truc similaire sur les saisons précédentes. Que c'était quitte ou double. Et que parfois bien risqué... Car le sort n'est jamais très souvent favorable. Je dois dire que je ne suis pas une très grande adepte des jeux de hasard. Car on a aucuns contrôles là dessus. C'est juste de la pure chance. Mais faut se dire que parfois elle vous sourie. Et puis ça fait partie intégrante de cette émission. Ceci dit je m'interroge sur le fait que ça soit vraiment du hasard. Ne serait ce pas la production qui tire les ficelles derrière ? Aucune idée. Quoi qu'il en soit ce n'est pas ça qui va m'arrêter, je suis bien décidée à voir à quoi ça ressemble. Je suis une joueuse, et pour ça, il faut savoir prendre des risques. Si je m'en sors bien, je pourrais peut être récupérer un indice ou deux, ou alors du fric. Dans le pire des cas...quoi ? Je suis nominée ? Bon ok, ça puerait complètement du cul si tôt dans le jeu. Cela tomberait vraiment très très mal. Mais qui ne tente rien n'a rien. Alors me voilà, à tirer ce bouquin. Et... Qu'entends je ? Je récolte une photo de marmottes...jouant de la musique? Euuh c'est ça le bruit chelou que j'entends ??? WTF ? Bordel je m'attendais pas à ça. " Non mais ils se foutent de ma gueule?! “ C'est quoi cette connerie ? On a quel âge, 5 ans ? Ils sont où les bonus et les malus ? Je suis censé en faire quoi de ça ? ” Sérieux les gars ? “ que je demade en fusillant la caméra. ” Cette fois ça a intérêt à être mieux. “ Sinon quoi ? Rien mais peut importe. Je réitère l'action et...Perte de 1500£ ? ” Finalement je préférais vos marmottes de mes couilles... “ que je ronchonne. Ouais y'a une chose qu'il faut savoir sur moi, je déteste perdre. C'est alors que je croise un candidat, Jeff ? Jet ? Un truc du genre. ” Si t'es venu tenter ta chance au grimoire, je te préviens, c'est vraiment de la merde. “ Tout dans la nuance n'est ce pas. Que voulez vous, je n'aime pas avoir l'impression qu'on se soit foutu de ma gueule. ” Ce sont probablement des neveux attardés de William qui ont eu l'idée de ce truc. " Je ne veux pas croire que ça soit un esprit éclairé à l'origine de tout ça.
   
@jethro

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
Jethro
Voir le profil de l'utilisateur   
are you kidding me - sunday - 17h Empty
Message (#) Sujet: Re: are you kidding me - sunday - 17h — Lun 6 Avr - 14:20

Jethro crut comprendre lors du prime qu'il y avait à certain endroit la possibilité de tester son degré de chance et de remporter certains indices, ou gains. Il n'a jamais visionné une seule saison de ce show, donc forcément, tout est nouveau pour lui. Mais il comprend vite que tout est une question de hasard. Pourquoi pas. Loin d'être un adepte des jeux de ce genre, il n'est pas pour autant perplexe. Après tout, c'est le jeu. Soit il a de la chance, ou pas. Il n'ira pas faire toute une histoire si par malheur il tombe sur une perte d'argent, ou pire, une élimination. Pour lui, c'est que les choses devaient se dérouler ainsi. A trop relativiser, il en devient une tête à claque. Ça peut agacer, il comprend. Mais il est comme ça. Donc lorsqu'en pénétrant dans la bibliothèque, il voit une candidate jurer contre le grimoire de ne pas avoir été en sa faveur, ça le fait doucement sourire. De loin, la scène est comique. Il s'approche, elle remarque sa présence et le met en garde sur le fameux grimoire. « J'imagine qu'il ne t'a rien délivré de concret. Ce n'était pas ton jour de chance, mais la roue tourne. » Il se doute qu'elle s'en fiche que la roue tourne dans un sens ou dans l'autre. Elle semble terriblement agacée et rien ne pourra y changer. « Et ce n'est qu'un grimoire. Tu auras bien des occasions de récolter des indices, ou autre. Mais je comprends ta frustration. » Pas sûr qu'il lui soit d'une grande aide. Ce n'est pas avec ses paroles qu'elle va oublier l'image des marmottes et la perte d'argent. Il peut toujours essayer. Il n'a rien à perdre. « Tu sembles du coup déterminer de percer à jour les secrets des autres. Je vais devoir me méfier de toi, j'imagine. » Dit-il en souriant. Mais il est vrai que la candidate semble avoir un caractère bien trempée et une sacrée détermination.

_________________
(c)astra; — can you remember who you were before the world tell you who you should be ? @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
are you kidding me - sunday - 17h Empty
Message (#) Sujet: Re: are you kidding me - sunday - 17h — Mar 7 Avr - 22:10

Je préviens le candidat, cet grimoire, c'est de la merde. Bon quand je serais redescendu dans 5 minutes, mes propos seront sûrement beaucoup plus modérés. Mais là, c'est juste de la grosse merde! Me foutre des sons de marmottes sérieux ? On est où, à la maternelle ? Ce n'est pas mon jour de chance, la roue tourne ? J'aurais bien d'autres occasions de ramasser des indices ? C'est quoi ce ramassis ce banalités ? Non mec, t'es censé m'approuver et dire que c'est de la connerie ce truc ! Je m'en fou complet de tes pseudo belles paroles. " Tu la comprendras quand t'auras essayé. “ Ma frustration. Bah ouais tiens, il à qu'a essayer, on verra s'il fera mieux que moi. Remarquez je serais d'autant plus frustrée si là sous mes yeux il est beaucoup plus chanceux que ma petite personne. ” Ce n'est pas pour ça que t'es venu d'ailleurs ? “ Sinon pourquoi trainer dans ces rayons ? Ah lire peut être ? Bon ok c'est possible aussi. ” Terriblement motivée oui. On est un peu là pour ça non ? “ N'est ce pas l'essence même du jeu, découvrir des secrets ? Bon je sais qu'il y'en a qui sont carrément moins portés sur le jeu, et plus concentré sur l'aventure humaine. Chacun son truc. Je souris alors, me détendant un peu. ” Et terriblement mauvaise perdante aussi. “ que je confie. Bah au moins j'en ai conscience. ” Je crois que t'as pu le constater. “ Juste un petit avant gout. Car oh oui cela peut être bien pire. ” La chance et moi ça fait deux. Je déteste les jeux de hasard. “ Parce que tu n'as aucune emprise là dessus. Tu subis, point. Tu ne peux que constater le résultat avec impuissance. Et généralement il n'est pas en ma faveur. ” Les parties à la maison sont toujours explosives... " Les gens ne veulent plus jouer avec moi je ne comprends pas pourquoi. C'est bon, ce n'est arrivé que quelques fois que le plateau vole à travers la pièce, rien de bien méchant hm... Heureusement que j'ai ma fille, pour ça elle est comme moi. Alors quand on joue toutes les deux ensembles, mon dieu...Tout le monde aux abris !

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
Jethro
Voir le profil de l'utilisateur   
are you kidding me - sunday - 17h Empty
Message (#) Sujet: Re: are you kidding me - sunday - 17h — Mer 8 Avr - 13:51

Elle est très remontée. Sacré grimoire. Il a un sacré pouvoir sur l’humeur des gens. On verra bien plus tard l’effet qu’il aura sur Jethro. Probablement pas grand-chose. Il sera content si on lui rapporte une bonne nouvelle. Sinon, c’est le jeu. Il devra simplement faire avec. Mais tout le monde ici n’a pas son tempérament de moine bouddhiste. Il y a des candidats avec le sang chaud. Comme Michaela. « Et non je suis venu pour lire. Je dois bien être le seul à venir ici pour ça d’ailleurs. » Oui, parce que la pièce est vide. Etonnant. Jethro adore lire. Il pourrait passer son après-midi ici. Et il doit être le seul du chalet. Tant mieux, être tranquille pendant la lecture, il n’y a rien de mieux. Sauf si les candidats défilent pour venir tester leur chance avec le grimoire. « Tu veux peut-être que j’essaie ? Voir un autre affronter sa malchance, ça te ferais sans doute du bien. » Il n’est pas venu ici dans cette optique, mais si ça peut faire plaisir à la candidate de voir un autre se faire prendre au jeu du grimoire. Et qui sait, peut-être qu’il va récolter des indices qui lui seront utiles « Oui, on est là pour ça. Mais on n’a pas tous le même degré de détermination. » Forcément il espère percer à jour les secrets. Sauf qu’il se montre moins batailleur que certain. La force tranquille. L’opposé de la jeune femme. « Si tu ne trouves personne pour jouer, fais-moi signe. J’ai suffisamment de sang-froid pour jouer avec de mauvais perdants. » Tu peux tout foutre en l’air, balancer le plateau, il restera de marbre. Comme la jeune femme, il n’est pas spécialement fan des jeux du hasard, car il n’a aucun contrôle dessus. Mais il a appris que parfois, il fallait se laisser faire. Sur un coup de tête, il décide de tenter sa chance. Il se lance. C’est entre lui et le grimoire. Deux tentatives. Et il faut croire qu’il a plus de chance que la demoiselle. Une photo d’ourse, pourquoi pas. Et un gain de 2000€. Il revient vers Michaela. « Je ne vais rien dire. » Oui tais-toi et n’enfonce pas la candidate dans sa malchance. Si mauvaise perdante elle est, elle ne risque pas de se réjouir pour lui et de son gain.

_________________
(c)astra; — can you remember who you were before the world tell you who you should be ? @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
are you kidding me - sunday - 17h Empty
Message (#) Sujet: Re: are you kidding me - sunday - 17h — Sam 11 Avr - 20:24

Jethro est venu pour lire. Probablement le seul candidat a venir en ces lieux pour cette activité. Possiblement. " J'ai toujours aimé lire, mais je trouve jamais le temps à l'extérieur. Je devrais peut être m'y mettre. “ Cela serait l'occasion en tout cas, car ici on va avoir beaucoup de temps à tuer. ” Un conseil de lecture à me donner ? “ que je demande. Il se propose alors de tester sa chance au grimoire. ” Je ne suis pas certaine que ça m'aide, mais vas y lance toi. “ Qu'il récolte de la merde ou non, ce n'est pas ça qui m’empêchera de rager concernant mes propres gains. Quoi que, si on récolte des indices sur sa personne, ça pourrait être cool. De mon côté, je ne cache pas ma motivation pour ce jeu. je suis déterminée. Focalisée sur mon objectif. Le bonhomme de son côté a l'air moins à fond. Tant pis. Je lui confie avoir la gagne dans le sang, mais être aussi une mauvaise perdante. Que voulez vous, on ne peut pas avoir toutes les qualités du monde. Du coup parfois ça peut être compliqué de jouer contre moi, au risque que des trucs volent dans la pièce. Il se propose en tant qu'adversaire, si jamais il me prend l'envie de jouer à un truc. ” Après je gagne souvent, donc en définitive, on ne subit pas souvent mon courroux. “ que je rajoute confidente, en me la pétant un peu. ” T'es du genre à pas t'énerver très souvent toi hein ? “ Je l'imagine comme la force tranquille. Le genre de personne qui peut justement m'agacer à être trop calme. Mais ceux là, ce sont les pires. Méfiez vous de l'eau qui dort. Car généralement, quand ils se mettent en rogne, c'est pas pour rien, et ça pète, très très fort. Je regarde alors le bonhomme se prêter au jeu du grimoire. Je ne sais pas vraiment ce que je lui souhaite. Les mêmes malheurs que moi ? D'avoir plus de chance ? Hm un peu des deux je crois. Il peut gagner du fric, mais à côté, je veux bien un ou deux indices. J'entends alors la voix, celle de toute à l'heure se mettre à l'oeuvre une nouvelle fois. Je crois reconnaître un bruit d'ours. Tien y'en a des différents. A sa deuxième tentative, il est plus chanceux, 2000£ pour monsieur. Tsss. ” C'est pas grave, ça fera plus d'argent à te piquer quand je découvrirais ton secret. " que je rajoute philosophe. Mais oui, que les candidats renflouent leur cagnotte, ce n'est pas plus mal. Le gain n'en sera que d'autant plus grand une fois le secret pété.

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
Jethro
Voir le profil de l'utilisateur   
are you kidding me - sunday - 17h Empty
Message (#) Sujet: Re: are you kidding me - sunday - 17h — Lun 13 Avr - 13:07

C’est bien ici, au chalet, que les candidats pourront renouer avec des activités délaissées à l’extérieur par manque de temps. Ce n’est pas une excuse valable ici. Car du temps, ils n’en manquent pas. « Ça dépend quel type de lecture tu affectionnes. » Difficile de donner des conseils sans être un minimum aiguisé par les goûts de la lectrice. Et pas sûr que les goûts de Jethro soient les même que les siens. En attendant une réponse, il se propose de tester à son tour le grimoire. Qui sait ce que le sort lui réserve. Même si sa détermination est moindre, il est aussi joueur. Il est attaché à l’aventure humaine, mais n’en délaisse pas pour autant l’objectif de découvrir les secrets des autres. Il est curieux de les connaître. « Le contraire m’aurait étonné. » Dit-il lorsque la candidate fait preuve de modestie. Elle semble apprécier la compétition et perdre n’a pas l’air de faire partie de son vocabulaire. « Je m’énerve rarement, effectivement, mais c’est préférable ainsi. » Jethro peut se montrer autoritaire parfois, mais il se montre dur tout en restant calme. Il évite au maximum de monter dans les tours. Il préfère régler ça avec une conversation entre adultes. Mais il est également humain. Il s’est déjà énervé et ce n’était pas beau à voir. Car s’il s’énerve, c’est qu’on l’a véritablement cherché. Monsieur la force tranquille décide donc de tenter sa chance avec le grimoire. « Ce n’est pas faux, encore faut-il que tu le trouves, bon courage. » De son côté aussi il compte bien mettre tout en œuvre pour découvrir le maximum de secret. Toujours se méfier des personnes qui semblent détachés de la compétition, parfois ce sont les pires. « Jusqu’à présent, comment tu te sens dans le jeu ? En bonne voie de rafler la mise ? » Il se permet de faire les curieux avec la candidate. Quitte à être tombé sur elle, autant profiter de cette rencontre pour en savoir plus.

_________________
(c)astra; — can you remember who you were before the world tell you who you should be ? @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
are you kidding me - sunday - 17h Empty
Message (#) Sujet: Re: are you kidding me - sunday - 17h — Mar 14 Avr - 20:14

En effet, il vaudrait mieux que je lui donne un genre littéraire fétiche, parce que sinon, je sens qu'il pourrait me sortir des oeuvres littéraires du 20ème siècle... Je le vois plus lire des trucs d'érudit. De la philosophie, des essais. Des grands auteurs classiques, genre Victor Hugo, Hemingway ou que sais je. Je le vois pas lire Hunger Games voyez. Bon moi non plus vous me direz. " Un bon petit polar. Qui te tient en haleine jusqu'au bout. “ Qui te surprends jusqu'à la dernière page. Genre jamais de la vie t'aurais pu deviner ce dénouement au début de la lecture. Pour en revenir à ma rage de vaincre, oui c'est un trait de caractère assez dominant chez moi. La défaite ne fait pas exactement parti de mon vocabulaire. Pourtant on ne peut pas dire que j'ai été élevée dans le culte de la gagne, loin de là. Allez savoir. Je pense que je pourrais être un bon sujet d'analyse pour un psychotéraputhe. ” Méfiez vous de l'eau qui dort. “ Je veux bien le croire qu'il ne vaut mieux pas qu'il s'énerve. C'est que maman, t'as dû faire un truc terrible pour récolter son courroux. Jethro tente ensuite sa chance au grimoire, mais contrairement à moi tout à l'heure, il a plus de chances. Ce n'est pas non plus fou fou, mais au moins, il augmente un peu sa cagnotte de 2000£. Toujours bon à prendre. Mais je vois le bon côté des choses, ça fait plus d'argent à récupérer quand on trouvera son secret. ” Quelque chose me dit que tu ne seras pas le plus simple à trouver. “ Car il n'a pas franchement l'air du genre à se dévoiler facilement. Alors que y'en a je pense, qui peuvent se trahir sans faire exprès. Remarquez le risque avec ceux qui parlent trop, c'est qu'ils parlent tellement, que cela peut être perdu dans le flot d'informations. Vas y pour t'y retrouver et faire le tri. De mon côté j'ai déjà prévu de tenir un petit carnet où je noterais tout ce que je dois retenir. Y'a même un petit cadenas dessus, dès fois que des petits rigolos essayent de le lire. Pas de partage. Chacun pour soit. Il me demande alors comment je me sens dans le jeu. ” Cela fait qu'un jour qu'on est là, alors c'est un peu prématuré de parler déjà de victoire... “ Je n'ai pas encore parlé à la moitié des candidats. Tout est nouveau. Faut laisser le temps de prendre ses marques. ” Mais pour un début je me sens plutôt bien. Le cadre est à tomber. Certains candidats ont l'air intéressant. Je sens que ça peut le faire. Et toi ? "

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
Jethro
Voir le profil de l'utilisateur   
are you kidding me - sunday - 17h Empty
Message (#) Sujet: Re: are you kidding me - sunday - 17h — Jeu 16 Avr - 13:16

Pour elle, c'est les polars. Effectivement il l'imaginait mal lire des bouquins du style ado fantastique. Jethro lit de temps en temps des polars. C'est toujours passionnant de plonger dans un bouquin qui te tient en haleine jusqu'à la dernière page. Ce n'est pas ce qu'il préfère, mais il apprécie. Il se met donc à réfléchir à quelques noms de bouquin qui pourraient lui plaire. « Le meurtre de Roger Ackroyd, ou encore le faucon de malte sont d'excellents bouquins. Après, comme pour les films, je n'ai pas de référence récente. » Et oui, ces livres datent des années 30. Mais ils en sont pas moins excellents. Les auteurs de l'époque n'ont rien a envier à un Coben ou à un Bussi. Elle lui a demandé des références, voici les siennes. En attendant, il tente sa chance avec le grimoire. Il renfloue sa cagnotte, il est donc content. Maintenant, il ne lui reste plus qu'à la garder. « Tu as déjà des pistes sur d'autres candidats ? » Il ne lui demande pas lesquels, il n'est pas idiot. Juste si elle a des pistes. Il le sait, la chasse aux secrets ne sera pas simple, mais il compte bien se montrer attentif envers chaque candidat afin de saisir le maximum d'informations. Il interroge alors la candidate sur sa position dans le jeu. Ses premiers ressentis. « Je rejoins ton avis. Il me tarde de découvrir l'ensemble des candidats. Mais tu dois en avoir certains qui t'ont fait forte impression déjà, non ? » Comme partout, il y a de forte tête. Ceux qu'on remarque facilement. Et puis il y a les autres, dont Jethro probablement, où on a déjà oublié les prénoms.

_________________
(c)astra; — can you remember who you were before the world tell you who you should be ? @unknow
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: BIBLIOTHÈQUE-
Sauter vers: