Partagez
 

 Jack Torrance. (vendredi à 14h45)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Jack Torrance. (vendredi à 14h45) — Lun 6 Avr - 8:23

@Louis

Ça fait plusieurs jours que l’aventure a commencé et Jill, elle n’a toujours pas terminé sa visite guidée du chalet. Elle met des plombes à imprimer dans son cône le plan de la demeure et comme elle ne veut pas demander des tutos aux autres candidats pour apprendre à se repérer, elle n’arrête pas de se paumée. Tous les jours, elle découvre de nouveaux lieux, à croire qu’elle est coincée à Poudlard et que les escaliers ne cessent de se payer sa tronche en changeant H24 de direction. C’est la première fois qu’elle grimpe au niveau des combles, pas forcément la localisation la plus prisée de l’aventure. Quand tu vois la gueule du couloir pour y accéder, c’est clair que ça te donne pas envie de continuer. C’est pour ça que ça l’étonne de tomber sur le petit frenchie de service au bout de celui-ci. Jill, elle s’est inscrite à Thrown Dice en pensant qu’elle allait pouvoir rencontrer des anglais, mais il n’y a que des ‘ricains dans la baraque, tu parles d’un dépaysement. Alors ouais, t’as Ashley ou Carl qui pourraient éventuellement faire illusion et calmer ses fantasmes à propos de tout ce qui touche à la Grande Bretagne (coucou Harry Styles), mais ils ont l’un comme l’autre la même gueule que Norman Bates à différents moments de sa vie donc ça la calme direct. Ils sont glauques les deux, une fois que t’as fait le rapprochement dans ta tête. Enfin bref, en attendant, Louis, il coche pas mal de cases pour devenir son âme sœur de l’aventure entre sa passion pour le skate et sa vibe d’européen hyper importante dans le cas présent. Non pas qu’elle cherche à se caser. Jill, elle a juste envie de se trouver un mec pour lui en faire voir de toutes les couleurs, avant de le larguer dans deux semaines, histoire de s’occuper un peu l’esprit. « Je cherche la room 237, tu ne l’aurais pas vue ? » elle expire avec ce petit rictus énigmatique qui se trouve toujours pendu à ses lèvres rosées. Il n’y a qu’elle qui a l’impression de se balader dans l’Overlook Hotel de Shining depuis une semaine ? A chaque instant, elle se tient prête à tomber au détour d’un couloir sur Santo et Kay avec leurs tronches de quasi-jumeaux, se tenant la main et lui proposant de venir jouer avec eux forever. C’est qu’il y a pas mal de trucs chelou dans le chalet. Genre rien que là, ils se trouvent quand même au seuil de la porte de « la salle mystérieuse », ce qui en dit long sur l’ambiance que la production essaye de fabriquer autour du lieu. « T’es du genre téméraire, pas vrai ? » Ils la font tous marrer à se vanter d’aimer les sensations fortes, prendre des risques et tutti quanti. Jill, elle reste persuadée qu’au moment de passer réellement à l’action au cours de la saison, les trois-quarts se défileront. Y’a même moyen que personne n’ait encore mis les pieds dans cette pièce qu’on leur a pourtant vendu comme un endroit clé du game lors du premier prime et qui devrait donc théoriquement attirer les plus aventureux d’entre-eux. « Cap ou pas cap de faire une partie ? » elle demande, haussant légèrement les sourcils, en faisant référence au fameux plateau de jeu censé se trouver quelque part derrière cette porte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: Jack Torrance. (vendredi à 14h45) — Lun 6 Avr - 11:52

Toute cette semaine aura été riche en découvertes, tellement qu’elle est passée à la vitesse de l’éclair. Des rencontres à la pelle, un environnement intrigant et un nouveau rythme de vie à dompter. C’était assez fascinant d’être au milieu de cette dynamique s’apparentant à un tourbillon de grand n’importe quoi. Ouais parce qu’entre un village pittoresque limite glauque à deux doigts de fou filer une dépression, des colocataires tous plus timbrés les uns que les autres, Louis avait clairement l’impression d’être tombé dans une émission de sociopathes pour des sociopathes. Tout semblait bien plus évident une fois passé de l’autre côté de l’écran. Quitte à être dans un jeu autant le jouer, en espérant ne pas ressortir aussi fou que les autres n’y étaient entrés. En parlant de ça, il était bien décidé à ne pas se laisser avoir par toute cette frénésie, son objectif principal ça restait de péter des secrets pour rentrer avec un pactole de roi. Roi Louis. La salle mystérieuse allait sûrement l’aider dans sa quête, son nom indiquant clairement son utilité. A moins que ce ne soit une dupe. Peu importe, il n’y avait pas encore mis les pieds et semblait-il qu’elle se trouve sous les combles. Là où les pélos des chambres précaires zonaient. Franchement ce délire de classes sociales revisité il kiffait pas trop. Une petite voix se fait entendre du bout du couloir, attirant automatiquement l’attention du français qui interrompt son geste en reconnaissant Jill, prêt à ouvrir la porte. « Danny est parti par-là. » Il imagine donc qu’en référence au chef-d’œuvre c’est par ici que ça se passe. Elle se ramène alors il l’attend, plissant des yeux face à son incrimination. « Mh. » Il y a forcément une suite, ce genre de question ça amorce une idée bien précise en général. « Cap. » qu’il lance sans réfléchir. Il n’est pas trop surpris, il a bien capté qu’au-delà d’être la plus jeune et d’en tirer une fraîcheur que d’autres n’ont pas, plus, bref, elle a cette malice gravée dans les traits qui lui plait. « Tu tombes à pic. » Il amorce avec un sourire avant d’ouvrir cette fameuse porte, dévoilant ce qui s’apparente à une salle de jeu. « Ah ouais. Ils ont reconstitué ta chambre, c'est ça ? » Impossible de savoir s'il blague ou s'il pose réellement la question, pourtant rien de très sérieux de son côté. Ca s'apparente plus à une pièce dédiée aux 5-10 ans. « BON. » qu'il amorce en s'aventurant parmi tout ce qui traine à la recherche du plateau. « Scellons nos destins. » c'est à ça qu'il sert ce jeu non ? Pas hyper concerné, il s'accroupit pour regarder dans le télescope. Ça c'est cool, dommage il n'y voit pas grand chose.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: Jack Torrance. (vendredi à 14h45) — Mar 7 Avr - 19:59

Jill, elle n’est pas complètement récalcitrante à l’idée de se trouver dans un film d’horreur à la Shining. Tout le monde lui rabâche les oreilles avec Mean Girl et Regina George à cause de ses attitudes de petite poupée, mais la vérité, c’est qu’elle est bien plus proche d’une Annabelle que d’une Barbie. « Tu sais que cette année ils ont sorti une suite, mais qu’ils ont dû filer le rôle de Danny à Ewan McGregor parce que l’acteur originel est devenu trop laid ? » elle balance comme info, complètement gratuitement. Jill, elle ne se contente pas de trasher sur ses petits camarades de Thrown Dice, elle peut le faire avec n’importe qui. C’est genre son talent. Ils pénètrent tous les deux dans la fameuse salle mystérieuse, dont le nom envoie bien plus du lourd que le reste. En fait, ça ressemble surtout au débarras du chalet, là où on entrepose des objets soi-disant énigmatiques parce qu’on ne savait pas autrement où les foutre. Louis balance une vanne ou un truc du genre. Elle ne sait pas trop, alors elle l’ignore pour se concentrer sur la recherche du plateau de jeu. Parce qu’apparemment, c’est à elle que revient cette tâche, puisqu’il est trop occupé à faire mumuse avec le télescope pour l’aider. « Tu regardes quoi là, Les fenêtres d’en-bas ? Tu mates Cami, c'est ça ? » elle demande de son sourire amusé dont on ne parvient jamais à évaluer le degré de sincérité. « Quitte à stalker des gens, autant le faire avec classe, je te comprends. C’est plus mignon que la salle d’observation, ça te donne un petit côté romantico-harceleur retro. » Alors que le plan casque sur les oreilles et option zoom caméra, c’est juste flippant. Jill, elle ne sait pas trop pourquoi elle dit ça. Y’a moyen que ce soit juste parce qu’elle veut donner le change après le coup de la chambre, alors elle raconte des bullshits. Anyway, au moment de la diffusion des images, les téléspectateurs boiront sûrement davantage ses paroles qu’ils ne vérifieront l’orientation du télescope. « AHA. » elle s’exclame, après être enfin parvenue à mettre la main sur le plateau de jeu. « Welcome to the 90’s. » C’est quoi ce truc tout vieux ? La production, elle a clairement piqué le visuel du jeu à Jumanji. Du coup, on est en droit de se demander si après avoir lancé les dés, il n’y a pas un risque de se retrouver avec des singes en furie dégradant le mobilier du salon, tout ça pour avoir essayé d’impressionner la blondasse de la classe (Sarah Whittle) ou la belle gueule de la saison (Louis). Elle s’installe à genoux sur le parquet du grenier pour ouvrir le plateau de jeu, se cambrant légèrement que ce soit intentionnel ou non (spoiler alert, la première réponse est la bonne). « Bon. Bah vas-y. » elle le presse de commencer, parce que c’était le deal dans sa tête.  Avec Jill, tu ne peux pas être complètement sûr qu’elle va te suivre et lancer les dés à son tour. En fait, elle pourrait tout aussi bien se barrer après avoir fait son numéro et te laisser en plan avec le message nébuleux qui s’affichera au niveau de la boule opaque. Il y a même de très fortes chances pour que ça arrive si le plateau annonce un destin défavorable au candidat. Mais en soit, on n’est pas là pour jauger le degré de témérité de la gamine, mais le sien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: Jack Torrance. (vendredi à 14h45) — Mer 8 Avr - 19:40

Il ignorait complètement les dramas qui avaient entouré la suite de Shining, une super info dont il ne mourra pas sans en avoir pris connaissance grâce à sa camarade. Cette nana c’est sûr elle connait tous les problèmes de la vie des Kardashian, elle trouve des solutions et elle envoie des scripts aux scénaristes de l’émission. Il la voit trop bien faire ça, en plus d’entretenir elle-même un Instagram où elle se prend en selfie dans sa chambre, dans les miroirs de chez Zara et dans les rétroviseurs de voiture. Ouais, Jill il l’imagine carrément comme ça. « La vraie loose c’est d’avoir osé en faire une suite en crachant sur un chef d’œuvre pour de la thune. » Il répond beaucoup plus terre-à-terre. C’est à se demander si leurs humours sont compatibles au vu de l’accueil qu’elle réserve à sa petite vanne. Hyper crédible d’ailleurs, compte tenu du fait qu’il est le premier à sauter sur les jouets offerts par la maison, quoi que ce télescope n’ait pas l’air d’être un truc pour gamin amateur. Il reviendra sûrement de nuit, le jour comme ça il n’y a pas grand-chose à voir. A moins qu’il s’y prenne mal, fortement possible. Jill, elle, elle pense qu’il mate. Bien sûr, de ce qu’il a vu jusqu’à maintenant avec elle tout pointe toujours en cette direction. « Exactement. Tu veux venir jeter un coup d’œil ? » Il a l’air super concentré en plus, un œil durement fermé pour laisser plus de champ à l’autre. « Tu m’compares au psychopathe de la série là ? » Il demande en décrochant de l’oculaire, s’indignant légèrement. Il se relève, prenant ce qui ressemble à une boîte de puzzle entre les mains et la décryptant de son air toujours aussi désintéressé avant que son attention ne soit attrapée par la candidate qui gueule à sa victoire. Il s’approche, intéressé tel un chat trop curieux. « Putain ils ont fait aucun effort. » Ils ont les droits de copyright pour faire ça ? Elle prend les choses en main alors Louis la laisse faire, se contentant d’observer le plateau de haut, prunelles vrillant sur Jill qui le presse. Il pause un peu parce qu’il ne la sent pas la gamine. « Attend j'ai une variante. » Si d'habitude il aurait été du genre à foncer dans le tas là il se dit que ça peut être pas mal d'ajouter un truc un peu drôle et puis ça animera leur journée. « On pari un truc. Déjà j'pense que je vais avoir une prédiction de chateux. » Libre à elle de parier sur le contraire du coup. Il s'assoit sur le sol, un genoux plié, se saisissant des dés. « Alors ? » C'est lui qui la presse cette fois-ci, haussant les sourcils pour faire venir sa réponse plus rapidement.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: Jack Torrance. (vendredi à 14h45) — Ven 10 Avr - 6:35

Y’a Louis qui s’indigne dans son coin, mais Jill, elle est un peu abonnée aux remakes depuis son plus jeune âge, donc ça ne lui fait pas grand-chose. Et puis Shining, c’est un cas spécial puisque Stephen King a toujours rejeté l’objet cinématographique au point de se sentir obligé de pondre une suite pour se ré-accaparer son œuvre. Ça lui parle à Jill d’une certaine manière. Stephen, c’est un peu comme son petit papa qui la sent s’éloigner depuis qu’elle a atteint la puberté. Il la rêvait à l’université ou en train de se forger un avenir concret, mais il se retrouve à la place avec une fille qui troll le web de selfies débiles, encouragée par ses nombreux followers. Comme quoi la quête de thune et de notoriété, c’est une vraie plaie pour les genito-créateurs de la planète. « Je n’ai personne à espionner, moi. » elle lâche dans un haussement d’épaule égal après qu’il lui ait proposé de venir jeter un coup d’œil dans son télescope, sans développer le fond de sa pensée. Jill, elle fait un peu exprès. Elle joue, elle bluffe, elle provoque de son regard affuté et de son ton sucré. Elle se trompe aussi souvent, mais c’est le genre de détail qu’elle préfère faire semblant d’ignorer. « Psychopathe, c’est un bien grand mot. On n’a plus le droit de stalker les gens et de vivre son trouble de la personnalité dépendante en paix ? » On peut être serial-killer et mériter de la pitié. « T’es pas très sympa avec Carl, là. » elle glisse dans un petit sourire sarcastique. Parce que le vrai Joe Goldberg de la saison, celui qui coche les cases des caractéristiques qu’elle vient de citer, ce n’est pas Louis, mais bien l’irlandais et son abonnement premium à la salle d’observation. Elle parvient enfin à mettre la main sur le plateau de jeu, ready à le voir se manger une sale prédiction ou whatever cette animation est censée procurer. Jill, elle plante son regard dans celui de Louis en arquant un sourcil pendant qu’il se met à négocier pour la forcer à participer. « D’accord, je parie le contraire. » Il faut un perdant et un gagnant dans l’histoire, sinon ce n’est pas amusant. La gamine, elle est partante pour se lancer dans un match France vs. USA, BG nonchalant vs. Petite emmerdeuse narcissique pour se distraire dans ce trou où elle a vite capté qu’il n’y avait pas grand-chose à glander. « Qu’est-ce qu’il y a à remporter ? » elle l’interroge au cas où il aurait des idées. « Le perdant doit se coltiner Felicity toute une journée ? » Qu’il ne fasse pas genre Louis, personne ne veut écouter la doyenne de la saison blablater sur ses maris décédés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: Jack Torrance. (vendredi à 14h45) — Lun 13 Avr - 16:14

Jill affirme n’avoir personne à espionner, complètement absorbé par sa tentative d’utilisation du télescope Louis la blâme. Cette gosse n’a rien compris. « Tu devrais c’est la grosse tendance ici. » Le lanceur de mode c’est bien évidemment Carl, il règne en maître suprême avec son obsession pour la belle Rosamie. Une attitude absolument inquiétante qui ne semble justement inquiéter personne, comme quoi à force de vivre ensemble ils finiraient tous par s’accoutumer de la folie des autres. A se demander si après quelques semaines d’enfermement ils ne deviendront pas tous une bonne bande de joyeux dingos fiers de s’être trouvés. Sans pression aucune Jill l’incrimine d’être un psychopathe et, habillement, elle fait le switch sur le petit au pair irlandais. Il est soufflé Louis, il l’observe avec son regard amusé, le sourire au bord des lèvres et il finit par se marrer parce que, ok, elle est forte quand même elle lui fait dire ce qu’il n’a pas dit. « Laisse ce petit Carl tranquille. » Sans nul doute que c’est le genre de mec dont elle ne fait qu’une bouchée s’il décide de s’approcher d’un peu trop près. D’ailleurs il sent bien qu’elle essaie de l’entourlouper là, sauf que lui ce genre d’espièglerie il sait les détecter. Elle a ce truc dans l’œil qui crie à la malice, Louis on ne la lui fait pas sur ce terrain-là. Il sent bien qu’il ne l’impressionne pas la gamine, non pas qu’il soit là pour ça mais elle a l’air sacrément pugnace et bien déterminée à mener sa barque. « Bien. » Leur pari est donc opérationnel, reste plus qu’à trouver ce sur quoi ils vont pouvoir miser. Louis grimace, hochant la tête à la proposition de l’américaine. « J’suis sûr qu’elle est plus sauvage que toi. » Elle ne devrait pas sous-estimer le troisième-âge, si elle est là la mamie c’est qu’elle a un truc en tête assez puissant. Louis il serait plutôt d’avis à s’en méfier. Bref, il pense qu’il y a plus drôle que de se coltiner une cérémonie du thé. « Je l’ai déjà vue en pleine cérémonie du thé, tu perdrais par KO en deux minutes. » Il la provoque une pointe de défi dans le regard, il a trouvé. « Le perdant doit être pleinement au service de l'autre pendant le prime de demain.» Classique mais lui il kifferait bien avoir une Jill qui lui ramène des coupes de champagne pleines avant même que sa soif ne se fasse sentir. C'est pas le genre à se laisser dompter alors ça le fait marer, elle va lui dire d'aller se faire foutre. Bon. Il est temps de se lancer, que les jeux soient faits.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: Jack Torrance. (vendredi à 14h45) — Lun 13 Avr - 16:14

Le membre 'Louis' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'Plateau de Jeu' :
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) LWzQL7LZ_o
Revenir en haut Aller en bas
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: Jack Torrance. (vendredi à 14h45) — Mer 15 Avr - 20:36

Jill, elle retourne la situation pépouze de sa petite voix sucrée grâce à un génie quasi-spontané lorsqu’il s’agit de bitcher. Elle l’aime bien Carlito, donc dans l’idée elle plaisante, même si faut bien avouer qu’il est super creepy avec son obsession sur Rosamie. Limite, ce n’est pas un tacle ce qu’elle raconte à son sujet, mais plutôt une description. Depuis tout à l’heure, elle minaude auprès de Louis, alignant les sourires qui ressemblent à des entourloupes. Elle n’est pas très fiable la gamine, mais elle assume pleinement sa personnalité de baratineuse/profiteuse, transparente dans son goût pour la tricherie. Il n’a pas l’air dupe de son côté, ce qui rend le tout beaucoup plus divertissant que lorsqu’elle doit converser avec des boulets qui prennent tout son manège au premier degré. « Parce que je me serais endormie en l’écoutant phaser sur les 70’s ? » elle ricane lorsqu’il lui dit que la doyenne de l’aventure pourrait la mettre KO easy. Felicity, c’est un peu le Dr. Jekyll et M. Hyde du chalet. Un coup elle laisse entendre sur le RS qu’elle peut te refiler une cystite et la seconde d’après elle fait des cookies dans la cuisine en bonne granny américaine. Alors ouais, y’a pas à dire, elle est intéressante, mais genre de loin quand t’as pas à deviner avec laquelle de ses personnalités t’es en train de dealer. Jill, elle la trouve super weird et c’est à vrai dire la seule candidate dotée de la capacité incroyable de pouvoir la mettre mal à l’aise, elle qui se considère au-dessus de tous les autres en baignant dans son ego-système personnel. « Je valide. » Ce n’est pas très utile comme prix, mais ça reste stimulant. Jill, elle se voit déjà en train de commander la belle gueule de l’émission en petite queen en puissance. Elle le regarde lancer les dés, guettant le message qui commence à apparaître. Euh. Wait, c’est quoi cette merde ? Elle s’attendait à quelque de plus impressionnant et menaçant après avoir déjà eu l’occasion de tâter du grimoire enchanté au cours de la semaine. Si elle avait su, elle aurait fait moins de manière et les dés seraient jetés depuis belle lurette vu comment elle s’en balec de cette prédiction. « Bah autant aller lire son horoscope. » C’est flou ce machin, ça veut tout dire et rien dire en même temps. Elle se sent frustrée, pendant que l’autre gland doit jubiler à l’idée de l’avoir à son service sur le prime de demain. « Donc j’imagine que je serais toute à toi demain. » elle se remet à minauder. Chanceux. « T’as des petites exigences à apposer à mon contrat ? » elle demande dans un sourire à Louis Christian Grey en récupérant les dés qui traînent toujours sur le plateau de jeu. « Ok, si c’est encore mauvais, je vais peut-être me mettre à reconsidérer l’existence du karma. » Parce que vu tous les sales trucs qu’elle se mange dans l’émission depuis son entrée, y’a l’univers qui a l’air d’essayer de lui faire passer un message.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: Jack Torrance. (vendredi à 14h45) — Mer 15 Avr - 20:36

Le membre 'Jill' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'Plateau de Jeu' :
Jack Torrance. (vendredi à 14h45) 7ANIowO8_o
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: SALLE MYSTÈRIEUSE-
Sauter vers: