Partagez
 

 Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04)

Aller en bas 
AuteurMessage
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) Empty
Message (#) Sujet: Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) — Lun 6 Avr - 14:24

Après ta sortie nocturne où tu as été rejointe par Carl, tu as de nouveau déambuler dans les couloirs du chalet avant de finalement te poser dans ta chambre 5 étoiles, de t'allonger et de patienter jusqu'à une heure décente. Tu te lèves en même temps que Kara, vous discutez un peu avant que chacune vaque à ses occupations. Vous entamez votre troisième jour dans le chalet et tu te donnes l'objectif de visiter l'extérieur, c'est bien la première fois que tu peux profiter d'un si grand espace toi qui vis plutôt confinée chez toi. Ton regard n'arrive pas à se poser à un endroit particulier, il est plutôt émerveillé par chaque parcelle qui entoure le chalet. Tu es attirée par la patinoire et tu t'y diriges automatiquement. Une petite voix dans ta tête te dit de faire attention, que ce n'est pas prudent, que les novices ont un fort taux de tomber et de se faire mal, mais tu fais le calcul et si tu la joue prudemment tout devrait bien se passer. Tu regardes ta montre et entends que ça commence à bouger dans le chalet, certains doivent très certainement se diriger dans la cuisine et se préparer à manger... Toi tu préfères rester ici et te challenger. Tu retires tes chaussures et enfiles des patins blancs. Tu te remémores le défunt candidat Mike qui était de son vivant un ancien patineur artistique. L'un de ses numéros te vient en tête, tu récupères des écouteurs dans ta poche de jean, les place dans tes oreilles, enclenche la musique et essaye de reproduire l'enchaînement sur la glace. Chance du débutant ou non, tu te débrouilles particulièrement bien. Tu vois au loin le candidat @Natéo et lui fais signe de te rejoindre "Hey ça te dis de patiner avec moi ?" Demandes-tu avec un ton légèrement plus aigu, certainement dû à l'excitation d'apprendre quelque chose de nouveau. "Je suis novice, c'est la première fois que je patine, mais c'est pas si difficile que ça !" Tu utilises tous les arguments possibles pour le motiver à partager cette activité avec toi, puis le fait qu'il soit médecin est un point bonus au cas où...

@Natéo


_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Natéo
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12061-ohnateohttps://www.throwndice.com/t12045-nateo#301715 
Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) Empty
Message (#) Sujet: Re: Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) — Mer 8 Avr - 7:08


Ce mardi matin était déjà bien démarré. Je rattrape tranquillement ce décalage horaire monstrueux et chaque jour j'ai les yeux écarquillés sur les merveilles de ce chalet. Mon avant-midi fut partagé par mon acolyte et fausse ennemie Kara. Je croyais que j'allais simplement faire une course comme à l'habitude dans la salle de sport, mais ça s'est terminé en bavardage. Notre rôle de chef d'équipe ne nous a pas du tout monter à la tête et je suis franchement ravi que notre complicité n'en soit pas affecté. En même temps, peut-être que c'est une vipère et je ne vois rien de son jeu, mais en attente de preuve contraire, je me marre bien avec elle. N'ayant pas bouger autant que prévu, mes fibres musculaires en redemandaient, alors je me suis à la recherche de quelque chose d'autres que les machines intérieures.

Non loin du chalet, un abris me révèle la patinoire extérieure. Je me croirais dans Disney on ice, c'est magnifique, la glace est bien lisse. Comme tout bon canadien, j'ai appris à patiner petit et je meurs d'envie de renouer avec ce plaisir. En jetant un deuxième coup d'oeil, j'aperçois @izïa. Je réponds à la positive à son invitation, Avec plaisir. Laisse-moi enfiler des patins. Je prends quelques minutes pour enfiler les patins, évidemment pas les gros patins de mec pour le hockey, mais les blancs plus fins. Ne t'en fais pas, c'est plus facile à apprendre quand on est adulte, mais ça fait plus mal de tomber (rires)

J'embarque sur la glace et je la rejoins. Je conserve un sourire, ce sont de doux souvenirs qui me reviennent. Les hivers canadiens, la neige, j'irais jusqu'à dire Noël (too early yet?). Allez tiens-moi les mains, on va faire un tour. Je m'approche, je lui propose mes mains et je débute les mouvements de patin à l'envers. Une fois les quelques coups de propulsions exécutés, je nous fais accéléré par coups croisés.  Ça va, tu gardes le cap?


_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart.
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) Empty
Message (#) Sujet: Re: Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) — Mer 8 Avr - 16:44

Natéo accepte ta proposition. Cool. Une nouvelle interaction. Tu en es devenu gaga, il faut le dire, et même si tu agis de manière modérée auprès des candidats, tu es ravie d'étendre ton cercle. Il se prépare et enfile des patins, son comportement te montre qu'il n'est pas novice à l'inverse de toi. Point positif, ça va permettre de booster ton apprentissage. "La douleur ne me fait pas peur !" Réponds-tu du tac au tac, au grand dam de ta petite voix. Tu le regardes rentrer sur la piste. Son sourire aux lèvres est ce qu'on pourrait décrire comme touchant. Il te demande de prendre ses mains. "Je te préviens, elles sont froides !" Dis-tu en te rapprochant. Tu jettes un bref coup d'oeil sur elles avant de les poser délicatement dans les siennes. Ils referment ses doigts. Tu es maintenu. Il commence à patiner en arrière, ton regard est automatiquement bloqué sur ses pieds. Vous prenez quelques impulsions, tu captes que vous accélérez. Il te demande si tout va bien, tu regardes ta montre avant de plonger ton regard dans le sien. "C'est ok. Tout va bien !" Dis-tu de ton habituel. "On peut même accélérer !" Tu veux voir ce que ça donne à un level supérieur. "T'es plutôt doué... Vous êtes tous des aussi bons patineurs au Canada ?" Ta question doit faire partie du top 100 des questions clichés posés à un canadien, mais pour ta défense il se débrouille vraiment bien. "Quoi que tu me diras... médecin ça doit être plus palpitant et mieux payé." Ne fais pas les questions/réponses. Tu souris timidement et baisse les yeux pour te concentrer sur vos pieds. Enregistrer chaque mouvement.


@Natéo

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Natéo
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12061-ohnateohttps://www.throwndice.com/t12045-nateo#301715 
Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) Empty
Message (#) Sujet: Re: Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) — Ven 10 Avr - 6:23


Le contact de ses mains me saisissent un instant, un léger frisson me traverse les avant-bras, je souris. Je salue son audace de se laisser aux mains de quelqu'un qu'elle connait à peine, alors qu'ils sont perché sur des lames tranchantes. La cadence des coups de patin ne semble pas l'impressionner, alors je décide de changer de méthode. D'accord, allons-y pour la deuxième vitesse alors., s'en suit d'un sourire taquin. Je ralentis un minimum pour faire la transition, j'arc mes pieds en demi-lune, pour me retrouver aussitôt derrière @Izïa. Je dépose mes mains sur ses hanches, je reste solide derrière celle-ci et j'enclenche la séquence. Ainsi, elle peut faire glisser ses lames à son rythme et derrière j'assure la vitesse. Je dirais que c'est une coutume que presque tous les gamins apprennent du moins à se tenir debout sur des patins, mais après je ne garanti rien (rires). Moi j'aime bien aller patiner avec ma mère l'hiver donc j'ai appris à me débrouiller, mais ne me demande pas de faire aucune figure. J'augmente la cadence, il devient plus efficace pour la brunette de se laisser glisser sur un patin et changer de pieds par moment. L'immense glace nous permet de traverser en ligne droite et de sentir la brise. Je te l'accorde, j'adore la médecine, mais je m'accorde un bel équilibre entre travailler hobbies, le meilleur des deux mondes. Bon ça c'est ce que j'essaye de me faire croire que je ne suis pas surmené au boulot, mais c'est ça de nos jours. Remplir l'horaire au max, travail, amis, hobby, loisirs, stress, anxiété, manque de sommeil. Oops ça c'est pas supposé être là.
Pour la finale, je me rapproche, je tiens son corps plus fermement et j'incline nouveau les patins en demi-cercle. On virevolte une fois, j'ancre les patins pour freiner et je clos avec la pose la plus kitch

J'échappe un rire. Et voilà la totale et c'est la première fois qu'on se rencontre officiellement. C'est le début d'un film Disney? Dans cette quête infernale de composition des équipes, j'étais ravi de passer un moment avec une candidate que je n'avais qu'aperçue. On se redresse pour patiner de façon plus fluide, Tu t'adaptes bien pour l'instant?



_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart.
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) Empty
Message (#) Sujet: Re: Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) — Sam 11 Avr - 19:34

À ton contact, Natéo a un léger frisson. Tu jettes un bref coup d'oeil sur son visage et remarque qu'il sourit. Vient-il d'avoir un coup de foudre ? Ce n'est pas possible, il est gay, parole de Kara. Ta peau doit être froide... c'est la seule explication. Ton regard de nouveau fixé sur tes pieds, tu proposes à ton partenaire d'accélérer. Il approuve ta démarche et t'offres même un sourire taquin. Tu souris timidement. Votre rythme ralentis, par réflexe, tu regardes ta montre qui t'indique une température que ta petite voix redoute. Le jeune homme se retrouve maintenant derrière toi. Il pose ses mains sur ses hanches. Cette proximité il est clair et net que tu ne l'as jamais eu avec une autre personne... femme ou homme. Tu réalises même que tu es vierge. Ta petite voix panique et tu n'as aucun moyen pour la faire taire. Alors que c'est la guerilla dans ta tête, à l'extérieur Natéo accélère la cadence. Pour te faire taire tu prends un rythme plus soutenu. Tu entends tes patins scier la glace et heureusement Natéo te parle de lui ce qui tut automatiquement ta petite voix. "Et pas avec ton père ?" Le faire parler pour en apprendre plus. Le rythme monte d'un niveau, tu fais quelques tentatives d'équilibre qui s'avère plutôt réussi - l'aide de Natéo n'étant pas négligeable - tu tournes légèrement la tête pour observer son visage. Il a les cheveux dans le vent. Un sourire accroché au visage. Kara l'avait décrit comme son type. C'est vrai qu'il a les caractéristiques pour rentrer dans la liste des beaux-gosses. Vous évoquez son travail, ce qui te fait décrocher un sourire. "Qu'est-ce que tu aimes le plus dans la médecine ? Sauver des vies ? Découvrir des maladies ? Trouver des antidotes ? Le contact avec les autres ?" Oui tu as beaucoup de questions. Tu sens que Natéo prépare un truc, vu que votre chorégraphie perd de son allure. Tu te laisses conduire, tes pieds aussi. Vous virevoltez, ta tête reste concentrée, mais ta petite voix évoque le tourni, vous vous stoppez net et terminez sur une pose digne des films de noël. Tes yeux sont plus gros. Il rit. Ton sourire timide s'accroche à tes lèvres. "On va devoir se marier et avoir beaucoup d'enfants ? Est-ce que c'est le moment de t'avouer que je suis vierge ?" Dis-tu en utilisant un ton légèrement taquin... bon c'est une vérité, mais autant l'avouer avec humour. Ta petite voix souffle. Toi, tu penses avoir bien agi. Il t'aide pour te redresser et vous recommencez à patiner. Tu lui tiens la main. "Oui... assez ! J'ai eu des discussions intéressantes. Des candidats me touchent plus que d'autres, mais c'est normal. Plus le temps va passer, plus les affinités vont se faire tout comme les opposés. Et toi ? Heureux du groupe ?" Dis-tu avant de te faire tournoyer à l'aide de son bras.

@Natéo

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Natéo
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12061-ohnateohttps://www.throwndice.com/t12045-nateo#301715 
Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) Empty
Message (#) Sujet: Re: Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) — Lun 13 Avr - 23:54


Je ne côtoie plus mon père depuis quelques années en fait. Mais ce n'est pas une histoire triste, ça va. J'esquisse un sourire pour être rassurant. Le reste de nos mouvements maintiennent le rythme, j'avoue être en contrôle la situation. Un passion dans l'eau et un pingouin sur la glace, tout un combo. Pour la première fois de la semaine, @Izïa me fait élaborer sur ce que j'aime de mon boulot. Souvent on sous-entend que l'argent doit suffire au bonheur des médecins, on ne s'intéresse pas trop à ce qui les passionne là-dedans, Tu as un élément de correct! J'adore le contact humain. Je rencontre beaucoup de patients vulnérables, qui souffrent, qui souhaitent être soulagés. Et il n'y a pas que le contact avec le patient, la famille aussi est inclue. Je suis comblé de pouvoir utilisé mes connaissances et mes compétences au service des gens. Bon ça ressemblait à un discours déjà préparé ou trop cliché, mais c'est honnêtement la philosophie de bien des professionnels de la santé, aider les autres. Et toi, que fais-tu?
Nous exécutons nos prouesses, la pose finale laisse le public bouche-bée, Ça fait encore plus Disney si tu es vierge alors. (rires) T'inquiète, tu peux être vierge ou avoir couché avec 300 garçons, que j'aurais le même respect pour toi. On n'a pas tous le même rapport avec la sexualité. J'évite de lui donner des exemples par rapport à moi, je ne voudrais pas faire saigner ses oreilles saintes. On continue notre balade, sa main dans la sienne. Je ne me rappelle pas qui a initié cette prise de contact, mais ça me plait. Oui j'en suis assez satisfait! L'équipe casting a fait du bon boulot. Maintenant j'ai le casse-tête de composer mon équipe, ouff. Je répète souvent que c'est une tâche complexe, mais je prends un malin plaisir choisir mes candidats favoris.
Izïa prend une initiative, guide mon bras le haut pour faire un tour sur elle-même. J'affiche un air surpris, à mes débuts, j'aurais plutôt perdu pieds et rencontrer le sol rapidement. T'es certaine que c'est ta première fois?

Je balaye rapidement du regard la patinoire pour apercevoir un de mes meilleurs amis dans le chalet et ses alentour, le système audio. J'y arrive quelques coups de patin pour y faire jouer ceci. J'ai déjà eu droit à des jugements de mes pairs sur mes choix musicaux alors autant perpétuer le rituel. Je reviens près d'Izïa, Aimes-tu les karaokés? Quelle serait ta chanson totem?





_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart.
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) Empty
Message (#) Sujet: Re: Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) — Mar 14 Avr - 17:45

il t'avoue qu'il ne parle plus à son père. Tu acquiesces. "Est-ce que ça te fais du bien ? De ne plus avoir à demander son aval par exemple ?" Tu as envie d'en savoir plus, même si tout comme tu as tes limites sur des sujets, comme celui de William, Natéo peut potentiellement te répondre qu'il n'a pas envie d'en parler. S'il le fait tu sauras et enregistreras que tu es allé trop loin. Vous continuez de patiner sous le rythme de votre échange. Tu poses des questions sur son poste de médecin et il te répond facilement, t'expliquant qu'il adore le contact humain. Tu acquiesces de nouveau, c'est vrai que c'est fascinant. L'humanité a beaucoup à offrir autant dans son comportement que dans ses interactions et pourtant une partie de toi en a peur... Enfin pas totalement. Elle est surtout effrayée et n'a plus confiance en eux. Tu te dois de lui montrer qu'elle n'a rien à craindre. Le moment que tu passes avec Natéo en est la preuve. "Je suis programmeuse de logiciels, apps et interface dans la majorité de mon temps et graffeuse à mes heures perdues... je gagne pas grand chose avec le deuxième... mais ton métier surpasse le mien." Tu en es consciente que vous ne travaillez pas dans la même cours. Peut-être qu'un jour tu pourras y prétendre. Alors qu'il t'offre un final de toute beauté, tu te demandes si les images vont être diffusées et ce que va penser Athénaïs... Un sourire timide se dessine sur ton visage alors qu'il vous compare à un disney et que tu révèles être vierge.. Peut-être que tu aurais dû garder cette information pour toi ? Natéo n'a pas l'air de mal le prendre. Il te dis même qu'il te respecte. "Merci de me respecter. Pareil pour moi." Dis-tu avant d'être de nouveau droite sur tes patins. "C'était quand ta première fois ?" Le sujet s'y apprête. Ta petite voix te dit que non. Vous patinez main dans la main, parlez des candidats. Natéo à la tâche de créer une équipe, tout comme ta colocataire Kara. "Tu as déjà quelques idées à ce sujet ?" Au vu de tes rapports avec Kara tu penses qu'elle va t'inviter dans son équipe, mais c'est toujours agréable pour l'ego de savoir que tu es demandée. Pour rajouter du punch à votre balade glacière, tu te fais tournoyer à l'aide du bras de Natéo. Il se laisse faire avant de te demander si c'est bien ta première fois... "Oui oui... j'apprends vite c'est tout. L'un de mes talents !" Tu regardes sa réaction puis le vois se rapprocher des rambardes. Qu'est-ce qu'il fait ? Il allume le système audio. Une musique se fait entendre. Ok. Ta tête bouge au rythme du son. Il revient vers toi et te demande si tu aimes les karaokés. "Vaut mieux pas que je chante." Vraiment, il ne faut pas. "Par contre je peux te répondre sur la chanson..." Petite voix éclaire-moi. "Man, i feel like a woman de Shania Twain ! Et toi ? Tu crois que tu pourrais me chanter ta chanson totem ?" Si il a lancé le sujet karaoké c'est très certainement parce qu'il apprécie cette activité.



@Natéo

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Natéo
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12061-ohnateohttps://www.throwndice.com/t12045-nateo#301715 
Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) Empty
Message (#) Sujet: Re: Chorégraphie des âmes (mardi, 12h04) — Jeu 16 Avr - 4:39


Je n'y pense pas beaucoup en réalité. Il n'a jamais été très impliqué dans ma vie et je ne lui parle plus depuis près de cinq ans. Ce n'est pas une histoire bien compliquée, j'ai coupé les ponts quand j'ai eu la maturité de voir que la relation n'était pas sincère. Il y a des paroles de chansons que j'aime bien, qui résume, tout le monde sait comment on fait des bébés, mais personne ne sait pas comment on fait des papas. Même les liens de sang ne perdurent pas toujours. Bref, tant qu'à discuter d'un sujet aussi peu joyeux, on bifurque sur le boulot d'Izïa. Souvent les métiers scientifiques ou médicaux impressionnent les gens, mais s'il y a bien quelque chose qui m'impressionne ce sont les prouesses informatiques. D'ingénieur à techniciens en informatique, ce monde est un vrai pêle-mêle pour moi. Je demande encore de l'assistance pour exploiter Excel. Ça semble super intéressant! Ce ne sont que des domaines différents, je t'interdis de hiérarchiser les professions. Je ne changerai pas le monde, la société a modulé que les médecins sont sur un pied d'Estale. Parfois je profite de ce velours, toutefois ça ne reflète pas le fond de ma pensée.
Suite à sa confidence sur sa sexualité, elle me retourne une question sur ma première fois. Je reste surpris, Ma première fois, hum, j'avais dix-sept ou dix-huit ans, je ne me rappelle plus. C'était avec mon premier amoureux et c'était assez maladroit. On finit par acquérir de l'expérience et découvrir ce qu'on aime davantage. Tout se joue dans la confiance et l'exploration tant qu'à moi. Est-ce que tu te préserves pour une raison particulière? Je devais satisfaire ma curiosité, sinon je serais resté avec l'hypothèse que c'est dans le contexte d'une croyance religieuse.
Quant à mes choix d'alliés, la délicate brunette me demande si j'ai de idées, Oui, je t'avoue que j'ai réussi à distinguer quelques potentiels. Ensuite c'est un peu la galère. Ce qui me désole le plus, c'est ne pas pouvoir choisir Kara (rires). Je lui avais déjà avouer à la bouclée, j'ai apprécié mes moments avec elle, c'est dommage qu'on soit séparé ainsi. Suite à sa figure tournoyante, Izia me confirme que c'est son premier essai. Je reste impressionné.
Une fois la musique démarrée, je sens que ça ne lui déplaît pas. Mon visage s'illumine à sa réponse, Encore un signe du destin, je commence à croire que nous sommes des âmes soeurs. J'aurais répondu, n'importe qu'elle chanson de Shania Twain. J'ai grandi sur ses chansons, c'est l'artiste préférée de ma mère. Je chante comme une casserole, mais n'est-ce pas le but du karaoké? Je vais y aller avec mon choix de rechange Je me racle la gorge trois coups, pour me lancer, ♪ SIIIIIIINCE U BEEN GONE, I can breathe for the first, i'm so movin on, yeah, yeah ♪. Hélas ce coup-ci, il ne s'agit pas d'un bar où les gens ont assez bu pour supporter ma voix tremblotante. Si tu n'as pas trop peur du ridicule, tu peux déployer tout ce que tu as dans les poumons, c'est libérateur. Et tout est dans l'attitude.
But SINCE YOU BEEN GONE, I can breathe for the first time, I'm so movin on, yeah, yeah. Thanks to you (THANKS TO YOU). Now I get (I GET WHAT I WAAAAAAANT. I can breathe for the first time) I'm so mooooooooovin on, yeah, yeah (THANKS TO YOU) Thanks to youuuuuu (Now i get) I get (YOU SHOULD KNOW) You should know that I get, I get what en want Since u been gone





_________________
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: PATINOIRE-
Sauter vers: