Partagez
 

 Crochet. (mercredi à 11h11)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Crochet. (mercredi à 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Crochet. (mercredi à 11h11) — Lun 6 Avr - 14:52

@Cami

Jill, quand elle est venue s’inscrire pour une émission de télé-réalité, elle se visualisait déjà en train de bronzer pépouze au bord de la piscine dans une destination exotique. Il suffit de suivre le plan schématique des dernières saisons de Thrown Dice pour capter l’intérêt de la chose d’un point de vue purement télévisuel. Bateau de croisière -> meufs glandant en bikinis sur le pont. Abu Dhabi -> candidats obligés de faire tomber le haut pour survivre aux températures locales. Et là, quand enfin c’est son tour, la production leur sort l’Autriche de nulle part, sans la moindre once de logique. Douche froide. Littéralement. Est-ce qu’il existe une destination moins sexy que ça, sans déconner ? Genre quand tu descends de l’avion, ce n’est pas le collier de fleurs de rigueur à Hawaï qu’on t’offre en guise de cadeau de bienvenue, mais une boîte de Lexomil pour que t’arrives à tenir le coup le temps de la durée de ton séjour sur place. Faut dire que ce n’est pas des rigolos les autrichiens entre Freud, Michael Haneke ou encore le plus célèbre d’entre tous. Jill, elle se demande s’il n’y aurait pas un fucking sujet d’étude à exploiter là-dedans, au niveau de la corrélation entre la météo d’un pays et à quel point certains membres de la population peuvent être complètement fucked up dans leur cône. En attendant, elle se retrouve comme une conne avec ses petites jupes d’été raz-des-fesses obsolètes plein les valises. Elle se pointe dans le dressing du premier étage pour faire le tri dans ses affaires. A ce qu’il parait, c’est un lieu de stockage censé être réservé aux candidats logeant dans les suites les plus étoilées du chalet, mais Jill, elle en a un peu rien à carrer de l’ordre social. D’autant plus lorsque celui-ci se trouve destiné à être chamboulé chaque dimanche soir après le prime. Elle se pose tranquille sur le parquet pour démêler le hors-sujet des vêtements possiblement portables lorsque les températures se feront plus clémentes avec l’approche de l’été. Il y a Cami qui se pointe à son tour et Jill, elle capte d’office que la nana n’a officiellement rien à foutre là puisqu’elle fait partie de la team des poissards qui doivent se coltiner la pire chambre sous les combles. « Toi aussi tu vis un choc thermique entre ce que t’avais imaginé pour la saison et ce qu’on doit vivre actuellement ? » elle émet comme hypothèse, parce que c’est soit ça, soit la meuf a décidé de venir fouiner dans la garde-robe des autres candidats. « Qu’est-ce qui t’aurais plu comme localisation ? » Allez Cami, vend moi un peu plus de rêve que la production, wsh.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Crochet. (mercredi à 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: Crochet. (mercredi à 11h11) — Mar 7 Avr - 12:01

Cami se décide à squatter le dressing du haut du panier, elle se dit que le temps qu'ils se l'approprient, il sera trop tard, y a moyen de s'emparer d'un tiroir ou deux. La brune mise sur l'effet de surprise. Sa chambre est minuscule et n'assume pas les valises qu'elle s'est trimballée depuis la France. Elle est apostrophée par Jill qui semble avoir eu la même idée qu'elle. « Ce n'est pas pour tout de suite défilé de bikinis » Cami soupire en haussant les épaules, pourtant, elle l'avait grave intégré dans sa petite tête, elle en a au moins un pour chaque jour de la semaine, facile. Ses prunelles verdâtres squattent un instant sur le minois de la benjamine. « Sans restriction budgétaire et géographique ? » questionne Cami avant de foutre sa boule de linge au sol et de se mettre elle aussi trier. Les opales un peu dans le vide le temps d'une demi seconde le faire son choix, parce que ça se bouscule dans sa boîte crânienne « Une île » elle répond parce qu'elle est clairement en manque de soleil avec sa grisaille habituelle tout en n'assumant pas non plus la canicule extrême qu'ils se tapent chaque été. « En polynésie française par exemple, mais c'est loin » et c'est cher surtout. Elle a toujours initialement eu des goûts de petite bourgeoise, ça change pas. « Ou sinon les pays un peu sous-côtés qui auraient besoin d'un petit coup de pouce de pub pour les crédibiliser niveau tourisme comme le Nicaragua » elle glisse parce qu'elle a encore en tête les récits de backpakeuses de ses potes qui ont fait quelques mois là bas en toute détente. Très stylé apparemment. « T'as déjà voyagé ? » questionne Cami en zieutant un instant Jill, ses opales glissant sur une jupe en jean stylée. Dommage, elle va devoir rester au placard celle là. Y a toujours le cliché des ricains qui ne s'aventurent pas trop loin de leur super continent que tous les européens idéalisent comme étant le voyage à faire. Cami, une fois qu'elle a foutu un pied à New York, ça l'a rapidement calmé la foule, le rythme de malade, l'absence de terrasse et les gens encore plus pressés que dans le changement à faire à châtelet, non merci. Si elle voulait du stress, elle serait restée en vacances à paname quoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Crochet. (mercredi à 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: Crochet. (mercredi à 11h11) — Mer 8 Avr - 19:23

L’Autriche, c’est marrant deux secondes, mais au bout de la dixième bourrasque de vent que tu te prends en pleine tronche, c’est bon, t’as eu ton compte. Cami, elle a l’air de se trouver dans un état d’esprit similaire à en croire la collection de bikinis qu’elle avait apporté dans l’espoir de se dorer la pilule quelques mois au soleil. « A se demander où se trouve le réchauffement climatique quand on a besoin de lui. » elle lâche son petit troll de la journée dans un sourire. « Je plaisante. » Sait-on jamais, vu le degré d’ironie de certains candidats, vaut mieux préciser au cas où la parisienne ferait partie de la team cœur sur l’écologie, le développement durable et les animaux. Jill, elle n’est pas non plus complètement teubé malgré sa provenance d’un pays dont le président sort ce genre de phrases sans une once de sarcasme. Elle sait comment le dérèglement climatique fonctionne, merci, pas besoin de lui donner un cours à ce sujet. Elle secoue la tête de droite à gauche lorsque Cami s’enquiert à propos du budget alloué à ses rêves d’exotismes. Tranquille, Jill, elle a sorti sa carte platinum imaginaire rien que pour ses beaux yeux verts. Ça sera donc une île. Française de surcroit et la gamine, elle ne peut qu’approuver ce combo ultime lui fournissant non seulement la météo tant espérée, que les petits frenchies à la Timothée Chalamet qui nourrissent ses fantasmes internes. « Je suis déjà allée en Floride. » Et au Canada ou encore dans pas mal de villes de la côte est, mais on s’en tape un peu. Les européens se foutent pas mal de leur gueule de l’autre côté du globe, mais on ne peut pas dire que les Etats-Unis manquent de diversité. Il suffit de regarder les ‘ricains de la saison pour constater à quel point le pays est grand. Même du côté de chez Jill et Kara tu peux te taper un choc culturel easy en passant de NYC aux plages de Montauk en deux petites heures à peine. « C’est une zone où règnent les Santo en flips-flops. » elle commente dans un sourire, au cas où Cami n’aurait jamais mis les pieds à Miami et aurait donc besoin d'une description de la population locale. C’est assez spécial comme ambiance donc même Jill et sa ville paumée peut se permettre de les juger. D’ailleurs, en parlant de l’autre BG au sourire édenté… « Alors, t’as déjà repéré des mecs mignons ? » elle cherche à s’informer en faisant l'innocente.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Crochet. (mercredi à 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: Crochet. (mercredi à 11h11) — Jeu 9 Avr - 23:04

Jill en bonne ricaine qu'elle est n'a pas quitté son continent, elle utilise même Santo en illustration pour la Floride. D'un haussement de sourcils, la parisienne lui comprendre silencieusement que ça l'aide pas à visualiser la chose, mais peu importe. Jill lui demande qui elle trouve mignon, elle s'octroie quelques secondes pour y répondre. « Y a les trois italiens qui sont mignons » elle déclare sobrement. « C’est la réponse un peu facile » elle concède en haussant les épaules. Elle n'est pas suffisamment à l’aise dans ses interactions pour se permettre de mater en même temps mais ça saute quand même aux yeux. Enfin, elle trouve. Gianni a les allures du mec parfait physiquement, Costa un charisme de malade si on ajoute à l'équation ses tatouages, et Santo, un visage qui ne s'oublie pas. Parce qu'objectivement, ils sont mignons. Elle préciserait bien qu'en vrai, et de la façon la plus neutre qu'il soit, parce qu'elle ne les connait pas, ils ont tous du charme cette saison. Mais flemme, elle devra se contenter de ça Jill. « Mais chiner un mec dans une télé-réalité, c'est pas mon goal » elle précise parce qu'on sait jamais, l'écoute sélective de certains. Elle a pas attendu d'être scrutée par une bonne partie de l'Angleterre pour essayer de se trouver une moitié même éphémère, qu'on se le dise. Elle a aussi déjà bien eu de galère dans sa vie amoureuse pour que l'idée la séduise. « Et toi ? » elle renvoie de son doux soprano en finissant de squatter une étagère. « A part le Santo de Miami, s'entend » elle ironise. Jill, ça a l’air d’être le genre de meuf soit elle te malmène avec son petit rictus moqueur post ado, soit t’es dans sa bande mais clairement elle te tirera jamais vers le haut. Aucune des deux options n’est attrayante. Quelques de secondes qui s’étiolent et y a un match improbable qui se forme dans sa boîte crânienne de duper de la vie. Jill et Kai. « D’ailleurs puisqu’on en parle, je crois que tu intéresses Kai » elle lance comme ça, chill en pliant ses shorts qui vont finir au placard, ouais elle a trop envie de provoquer la rencontre entre les deux plus jeunes. Histoire de voir comment le  candidat va accueillir la fausse précieuse Jill. « Mais je pense qu'il n' a pas envie de se prendre vent » Cami lâche avec flegme avant de pivoter la tête sur sa droite pour croiser les opales de la ricaine quelques secondes. Ça peut toujours lui flatter l’ego de se penser un peu intimidante à la sortie du lycée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Crochet. (mercredi à 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: Crochet. (mercredi à 11h11) — Dim 12 Avr - 18:04

Jill, elle se fait des inside jokes à propos de la Floride. Elle balance le blaze de Santo parce que c’est pathologique chez-elle de malmener les gens, même si ça ne fait pas forcément sens. Cami, elle ne doit rien capter. En tous cas, elle la regarde comme si elle ne captait rien, ce qui laisse à penser qu’elle ne doit pas être très familière avec 9gag où c’est une habitude de troller les gens qui viennent de ce coin des States. Elle hausse infiniment les épaules. Osef, ce n’est pas aussi intéressant que de se rencarder sur les mecs qu’elle aurait pu éventuellement repérer dans l’émission. Elle parle des trois italiens et Jill roule des yeux. Forcément. Ces trois glands, ils détonnent pas mal en comparaison des autres mecs de l’émission, sûrement à cause des promesses de dolce vita et de chianti qu’ils se traînent dans leur accent. T’as même le droit à des déclinaisons pour couvrir tout le spectre du cliché du rital, chaque candidate peut donc y aller de sa petite préférence entre les team Santo, Gianni et Costa. « C’est quoi ton goal ? » elle rebondit dans un rictus, continuant de plier ses fringues en parallèle. Thrown Dice, c’est pire qu’une agence matrimoniale. La moitié des candidats ressortent de l’émission maqués donc Jill, elle ne se trouve pas si hors-sujet avec sa question. Que tu le veuilles ou non, t’es un peu obligé de rentrer dans ce délire à un moment de ton aventure, que ce soit parce que ça plait au public ou juste parce que tu te fais chier sévère à tourner en rond. Elle fait une petite moue quand Cami l’interroge à son tour, avant de tirer une tronche carrément interloquée à l’évocation de Kay. « Tu parles du type qui raconte à tout le monde qu’il souffre de diarrhées ? … » wtf. Elle lui lance un drôle de regard l’air de dire vraiment Cami, t’as que ça à me proposer ? Jill, elle ne donne pas trop dans le chaton peroxydé. De manière générale, on ne peut pas non plus dire qu’elle soit gâtée niveau options dans la tranche d’âge acceptable pour ses dix-huit ans. Il y a un calcul pour déterminer la différence officieuse légale dans un couple et son plafond à la môme, il se trouve à vingt-deux ans. Entre le blondinet, Santo et Carl l’handicapé social, c’est vite vu. « En fait, j’aime bien les mecs plus vieux. » elle fait un peu genre, même si depuis samedi, on ne peut dire qu’elle ait fait beaucoup de distinctions générationnelles au moment de minauder pour se faire remarquer par tout détenteur d’un chromosome Y. « Le plus mignon ici, c’est clairement Louis. Mais je n’ai pas l’impression qu’il m’ait remarquée. » elle balance dans un petit sourire en scrutant les traits de sa camarade. « Je crois qu’il n’a d’yeux que pour toi, je ne sais pas comment je dois le prendre. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Crochet. (mercredi à 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: Crochet. (mercredi à 11h11) — Lun 13 Avr - 16:49

Cami n'a pas de goal ultime, mais elle a déjà des priorités. « Je préfère péter un secret plutôt que me mettre en couple quoi » elle balance dans une certaine évidence. Elle interroge : « Pas toi ? » en l'observant de ses petites prunelles curieuses. La vérité est qu'elle aimerait bien se débarrasser de Kai d'où les quelques remarques balancées à la benjamine. La réponse de Jill lui fait lever la tête sans pour autant qu'elle n'ait abandonné l'idée de regrouper les deux enfants relous du chalet, bien au contraire. Il est vrai que Kai se vend très mal, inutilement bruyant, Jill se veut plus subtile dans son rôle d'adolescente piquante. Un léger soupir se voulant un peu déçu s'échappe d'entre ses pulpeuses. « Tu t'arrêtes seulement aux premières impressions ? » répond simplement Cami, rictus délicatement posté sur son visage de poupée. Elle lui renvoie la question histoire de voir qui pourrait lui plaire. Les hommes plus vieux. « Tu as un âge limite ? » glisse l'israélienne en remplissant un bac de nombreux bikinis. Elle commence à attaquer ses vêtements de sport, déjà moins présents parce qu'il est difficile de lutter correctement contre la flemme, encore plus lorsqu'elle se fait oisive ici. Jill évoque Louis comme le candidat le plus à son goût avant de la foutre dans l’histoire alors qu’elle a rien demandé. Ses sourcils se haussent tout naturellement en se demandant ce qu'elle vient faire là. Il lui en faut peu pour flairer l’embrouille, de loin. L’absence de finesse et la fausse innocence la font simplement sourire en haussant les épaules. « Je ne suis pas dans sa tête » glisse Cami. Elle réprime l'envie de lui dire que son approche n'a rien d'inédite, d'autres ont essayé avant d'elle d'évoquer le français en soumettant l'idée qu'il la matait ou autre. Ça lui passe un peu au dessus. « Peut être que son délire c'est pas les sorties de lycée » elle soumet, une once moqueuse mais pragmatique concernant la différence d'âge entre les deux candidats. « Tu veux que j’essaie de t’arranger le coup ? » Cami lui demande en se tournant vers elle, les prunelles interrogatrices, bien que l'idée la fasse sourire en interne. « Je te pensais pas timide pour les mecs » elle feint de dire, pensive avant de se remettre à son petit tri.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Crochet. (mercredi à 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: Crochet. (mercredi à 11h11) — Jeu 16 Avr - 17:07

« Il y a plusieurs manières de jouer. » elle glisse avec son petit air d’ado nonchalante qui a déjà tout pigé et n’en a plus rien à carrer. Thrown Dice, dans le fond, c’est une sorte de GoT 2.0 où –dixit queen Cersei- quand tu commences à rentrer dans le game, tu gagnes ou tu te fais jeter. Chacun y va de sa petite méthode. Tu peux tenter de démontrer tes talents sur le champ de bataille façon chasse aux secrets à la Stark ou à la Cami. C’est fair-play, admirable, mais la vérité, c’est que trouver des secrets n’a jamais permis à personne de se faire épargner au moment des nominations si on jette un coup d’œil aux précédentes saison. Ou tu peux te laisser tenter par les techniques d’une autre maison. « Par contre je ne compte pas me mettre en couple. Ew. » Ça devient tellement boring l’émission quand tout le monde se retrouve casé au bout de trois semaines. Limite, il n’y a plus d’intérêt donc c’est pour ça que Jill, elle gravite entre la team Margaery Tyrell (je me mets bien avec le prom-king du chalet Santo en lui faisant les yeux doux, tout en surveillant les côtes de popularité des uns et des autres) et quelque chose de beaucoup plus sournois à la Littlefinger, dans l’ombre. L’un comme l’autre ne sont pas allés jusqu’à la fin de la série, mais ce n’est pas non plus son goal. Jill, elle sait déjà que c’est mort et qu’avec sa personnalité, il y a peu de chance de la voir gagner. Le vainqueur, ça doit normalement être un handicapé honnête et droit, donc peut-être Carl ou Izia qui se trouvent clairement l’un comme l’autre quelque part sur le spectre autistique. Kay, c’est encore quelque chose de totalement différent. Le mec est tellement perché, que tu ne peux le relier à rien dans l’univers de Game of Thrones. C’est genre Hot Pie qui fait de la patisserie/joue de la guitare dans son coin sans le moindre lien avec l’intrigue principale. Jill, elle ne se voit clairement pas avec ce gars. Le Love Meter, il frôle les zéro tellement ce n’est pas son genre de mec. « Quand c’est ce genre de premières impressions, oui. » Elle joue à la princesse précieuse depuis le début du jeu, ce n’est pas pour aller se caser avec le pire plouc bruyant de la saison. « Je suis ouverte d’esprit. » elle lâche dans un sourire à propos de son âge limite. Ça va, tout reste gérable, bien que légèrement awkward si on va chercher du côté d’Ashley et de Jethro. Dans tous les cas, leurs personnalités les placent presque aussi hors-concours que Kay. « Si tu pouvais lui parler de moi, ce serait super sympa. » elle reprend, sarcastique, à propos de Louis le frenchie BG avec lequel sa nouvelle grande copine lui propose d’arranger le coup. « Pourquoi, tu le connais déjà bien ? » Genre c’est bon, ils sont potes etc depuis samedi ? Assez pour lui foutre dans les bras une môme de dix-huit ans ? « J’ai peur que le seul que j’aie à te proposer de mon côté, ce soit Presley. » elle fait un peu genre avec sa mine contrite. C’est sûr qu’on n’est pas sur le même level de mec, alors que ce teubé a déjà réussi à se créer une sale réputation au sein du chalet. « Et sinon, puisque t’es plus intéressée par les secrets que par les mecs, tu as déjà des targets ? Y’en a dont le secret te branche le plus d’emblée ? » C’est le moment de poser ce genre de questions, parce qu’on sait tous comment se passe les sélections : soit t’es là pour ta personnalité, soit parce que tu as quelque chose de très gros à cacher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: DRESSING-
Sauter vers: