-57%
Le deal à ne pas rater :
Gonfleur électrique Xiaomi Mi Portable Electric Air Pump
29.99 € 69.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 promises (jeudi, 9h18)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: promises (jeudi, 9h18) — Lun 20 Avr - 19:45

« Hey stranger » fait Aera sitôt qu'elle met le pied sur le balcon et y trouve @Ashley. La scène a un petit goût de déjà vu qui n'est pas pour lui déplaire : lui assis sur la banquette avec son plaid, elle qui débarque l'air de rien et tombe sur lui par hasard. C'est à croire qu'ils le font exprès, excepté que tout comme la première fois, il s'agit d'une pure coïncidence. « Les grands esprits se rencontrent. Encore » souligne-t-elle avec un sourire avant de retrouver sa place à côté de lui, avec la vue sur les montagnes au loin. Elle l'a à peine croisé ces derniers jours, la faute à un chalet trop grand, aux occupations qui ne manquent pas, et probablement à des intérêts si différents qu'ils n'ont pas franchement de raisons de se trouver au même endroit. Faut croire que le balcon est le truc qui les lie le plus, qui pourrait même devenir leur truc de binôme. Rendez-vous au balcon, we need to talk. Elle est contente de tomber sur lui, cela dit, même s'ils font désormais partie d'équipes rivales à sa plus grande surprise. Aera n'a rien compris du fonctionnement des listes, a cru qu'elle était dans l'équipe de Natéo pour finalement se retrouver dans celle de Kara, même si elle y était moins bien classée. Elle a arrêté de chercher à comprendre et a seulement percuté qu'Ashley et elle étaient désormais dans des équipes opposées. « Ca fait quoi d'être dans l'équipe des perdants, alors ? » se moque-t-elle, goguenarde. Elle ne sait absolument pas ce qui les attend, comment gagner leur truc dont elle a oublié le nom, elle sait juste qu'elle se pliera à l'exercice avec un grand sourire et que les relations des premiers jours sont pas toutes vouées à durer, surtout quand la compétition commence réellement. Mais Ashley est une exception à cette règle, parce qu'ils ont une alliance en cours et qu'elle compte bien la respecter. « Notre alliance de la semaine dernière tient toujours ? » qu'elle demande, curieuse de savoir si sa perspective à lui a changé. Elle en doute, parce qu'il est comme elle : droit dans ses bottes quand il s'engage dans un truc. C'est du moins l'impression qu'elle a de lui, et même si elle peut se tromper, elle doute que ce soit le cas. « Parce que si oui, va falloir qu'on réfléchisse à une nouvelle stratégie. Appelons-la project divide and conquer » suggère-t-elle, comme s'ils étaient deux espions prêts à faire tomber un boss de la mafia ou on ne sait quoi. Aera n'a pas le profil de l'actrice dans Killing Eve, cependant, et clairement pas son niveau de subtilité. « Non, plus sérieusement, de mon côté ça veut rien dire ces équipes. Ma loyauté va aux gens que j'aime bien, même s'ils sont dans l'équipe adverse. » Elle dit ça... pour l'instant, du moins. Parce que s'il faut choisir entre les deux, elle choisira le groupe à l'individu, toujours. Mais ils n'en sont pas encore là, et c'est bien heureux.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: promises (jeudi, 9h18) — Mar 21 Avr - 7:58

Son regard se perd dans les montagnes alentour alors que les volutes de vapeur qui s’échappent de sa tasse d’English Breakfast quand son attention est attirée par une voix terriblement familière qui l’interpelle. Un sourire sincère s’affiche immédiatement sur ses lèvres alors qu’@Aera le rejoint. “Hello partner.” dit-il en lui faisant une place sur la banquette et en venant recouvrir ses jambes du plaid qu’il a -involontairement- préchauffé pour elle dans un geste que certains pourraient trouver paternel, mais c’est pas de sa faute à Ashley, il veut juste pas avoir froid et s’il a froid, il imagine qu’Aera doit pas avoir super chaud non plus. Elle les qualifie de grands esprits et il ne peut que rire franchement. Y’a pas à dire ils sont largement au-dessus du reste de la compétition en terme de squattage du balcon. Q.I de 5000 au moins. “Je ne sais pas ce que ça dit des autres candidats qu’on soit les deux seuls à fréquenter le balcon…” remarque-t-il avec une grimace. Oui, en gros ils sont tous cons. C’est pas tout à fait son sentiment mais c’est la conclusion qui s’impose si on prend les informations qu’ils ont à disposition. Aera lui parle déjà des équipes et il rigole. Elle y va pas de main morte. Le pire c’est même pas qu’elle pense qu’elle va gagner (ça c’est son orgueil qui parle et Ashley trouve ça sain), c’est qu’elle le nargue sans aucune retenue alors qu’il n’a même pas fini sa première tasse de thé. La violence au réveil ! “You tell me. Vous savez déjà que vous allez perdre les compétitions sportives, avec Felicity qui peut à peine monter les escaliers et tout…” taquine-t-il. Il n’a aucune idée de la façon dont les équipes vont s’épanouir ou s’effondrer. Est-ce que ce sera le genre d’explosion type super nova quand leurs opinions finiront par trop diverger pour être compatibles ou vont-ils s’effriter et s’éloigner à force de trop de petits conflits internes apparemment sans impact ? Peut-être qu’Ashley est trop pessimiste et qu’ils s’en sortiront tous bien, travaillant tous vers la victoire plutôt que vers la satisfaction de leur propre ego, mais il en doute. Mettre vingt personnes altruistes et pas intéressées par l’idée d’avoir raison dans une même maison c’est pas le genre de l’émission. Aera lui demande si leur alliance tient toujours et Ashley opine vivement du chef. “À moins que tu veuilles déjà rompre le contrat, pour profiter de ton mariage avec Costa ?” vient-il quand même nuancer. Il comprendrait si le “mariage” dont Costa lui a parlé en plaisantant faisait changer les priorités de sa camarade. L’amour est plus fort que tout, même quand il est manufacturé par les propos rapportés d’autres personnes. “Same here.” dit-il en lui donnant un petit coup d’épaule complice. Il est content de l’avoir trouvée, elle rend l’aventure plus facile à vivre parce que sa compagnie lui est appréciable et qu’il n’a pas l’impression d’étouffer quand ils se retrouvent ensemble pour leurs discussions stratégiques, ou pas stratégiques d’ailleurs. “T’as passé une bonne semaine jusque là ?” demande-t-il, mélangeant conversation hautement stratégique et discussion banale. Parce qu’il n’est pas sûr que son cerveau soit encore tout à fait opérationnel.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: promises (jeudi, 9h18) — Mer 22 Avr - 17:50

Aera répond d'un haussement d'épaules (un geste qui pourrait bien finir par devenir sa marque de fabrique). « Qu'on est des gens bien et pas eux ? » propose-t-elle en tournant la tête vers Ashley, armée d'un sourire malicieux. Ou bien qu'ils sont des créatures d'habitude et qu'il n'y a rien de mal à cela. Cette option lui semble être la plus probable, mais elle ne voudrait pas contrarier son binôme. Et puis le balcon est un endroit comme un autre, jouissant cependant d'une vue presque inégalée sur les montagnes. C'est qu'elle commencerait presque à s'y faire, à cet endroit, et ne songe plus avec regret aux plages tropicales où on ne l'a pas envoyée. Le cadre est toujours plus dépaysant que Séoul, quand bien même il y a des villes dans le monde avec un héritage moins... flagrant. Elle éclate de rire à la mention de Felicity parce que c'est pas faux, s'il y a des courses ils sont morts et ça peut être un désavantage. Cela dit... « Fais gaffe, t'es pas si loin que ça, peut-être que toi aussi tu galèreras » se moque-t-elle gentiment avant de lui donner deux tapes de réconfort sur l'épaule. « Et puis qui sait, s'il y a des questions sur la 1ère Guerre Mondiale, elle pourra peut-être nous faire partager son expérience. » Elle rit de plus belle, parce qu'ils savent tous les deux que Felicity est sans aucun doute la doyenne, mais n'est pas âgée au point d'avoir connu la guerre. Celle-ci, du moins. « Je suis un peu déçue de ne pas avoir certaines personnes dans notre équipe cela dit. » Lui, bien entendu mais est-il vraiment besoin de le préciser ? Mais aussi d'autres personnes, comme Rosamie, qui jouera pour le camp adverse là où Aera pensait avoir trouvé deux alliés. Peut-être que dans le fond ça ne fera aucune différence et que leurs relations continueront de s'épanouir indépendamment de ça... mais elle n'a aucune idée de ce que la production leur réserve avec ces équipes, et doute qu'ils se contentent de les laisser continuer de vivre leur vie et compléter des missions pour gagner des Cliffords. Il faut bien insuffler un véritable esprit de compétition entre les candidats et quoi de mieux que de les opposer systématiquement ? Aera a conscience qu'elle va devoir nouer de nouvelles affinités, la majorité des actuelles se trouvant dans l'autre équipe, et si la tâche ne lui pose pas de problème, elle regrette de devoir penser avec plus de stratégie et moins de spontanéité. A la mention de Costa et de leur 'mariage' fictif, elle laisse échapper un rire et hausse un sourcil. « Il t'en a parlé ? » qu'elle demande, avant de se rappeler qu'ils sont colocs cette semaine. « Je sais être multitâche va, t'en fais pas. On a jamais parlé d'exclusivité, je peux faire dans la polygamie. » Elle lui jette un regard complice. Elle est surtout contente de savoir qu'équipes ou non, leurs affinités de départ continuent d'avoir une place importante, parce qu'elle ne doute pas qu'à mesure que les semaines avanceront, elle éprouvera le besoin de se raccrocher aux gens du début, dans lesquels elle aura placé une partie de sa confiance. « Cool, je suis contente qu'on ait la même vision des choses. » Ashley n'est pas prise de tête et dans ce jeu, c'est une qualité importante. « Chargée. Je sais pas comment je me débrouille mais j'ai l'impression de n'avoir jamais assez de temps dans mes journées. » A croire que la production met tout en œuvre pour les tenir occupés non-stop, plus encore que s'ils étaient à l'extérieur. « Et toi ? » demande-t-elle avec intérêt, tandis qu'elle plie ses jambes en tailleur en remettant le plaid correctement. « Des infos que je devrais savoir ? » propose-t-elle avec un sourire moqueur, puisqu'ils sont après tout alliés et se doivent d'échanger sur des sujets de haute importance, notamment les derniers potins au sein de l'aventure.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: promises (jeudi, 9h18) — Jeu 23 Avr - 8:31

“Hm… ouais ça me va comme conclusion.” dit-il en feignant l’autosuffisance. Y’a pas à dire, ils sont carrément au-dessus du lot. À deux ils représentent le moral compass de la saison, c’est évident… “Ruuude !” rigole-t-il quand elle le tacle gentiment sur son âge. Il est en meilleure forme que Carl qui a la moitié de son âge ou presque, c’est vraiment pas pour Ashley qu’il faut s’en faire et ils le savent tous les deux. “Son secret c’est qu’on la connaît sous le nom de Joan of Arc dans les livres d’histoire, c’est sûr.” chuchote-t-il, histoire de ne pas être entendu par une oreille qui traîne. Il est sûr d’avoir percé à jour le secret de Felicity, mais comme ni lui, ni @Aera ont de cagnotte, ils ne peuvent pas encore buzzer. La poisse. “Ouais, mais pour compenser t’as Kai avec toi. Il vaut largement deux Schwarz à lui tout seul.” note-t-il d’un ton qui ne laisse pas de place au doute. Kai c’est un peu le sale gosse de la saison et rien que pour ça, Ashley est content de ne pas l’avoir dans son équipe. Il est navré qu’Aera ait à se le coltiner, mais fallait bien qu’il y ait un groupe qui le choisisse et si Kara a des affinités avec le jeune homme : grand bien lui fasse. “Il m’a même dit que vous étiez déjà sur le point de divorcer… tu veux en parler ? Dis-moi que t’as pas signé un prenup et que tu vas le saigner jusqu’au dernier centime ! Dieu sait que ta cagnotte en a besoin !” plaisante Ashley. C’est chouette qu’Aera se soit trouvé au moins un allié dans son équipe. Ashley aurait préféré qu’elle soit avec lui, mais avoir une taupe dans l’équipe adverse peut s’avérer utile et inversement. Il ne sait pas encore si les nominations se feront un jour par équipe ou non, mais si c’est le cas, il se dit qu’être chacun dans un camp pourra s’avérer un avantage, Ashley fera en sorte de son côté qu’elle échappe aux nominations et, il espère, qu’elle en fera de même. “Pareil. Le temps passe vraiment vite, j’ai l’impression que le prime c’était hier et pourtant on est déjà à mi-chemin vers le prochain. Je me demande si c’est comme ça que les gens vivent la retraite…” réfléchit-il à voix haute. Il pourrait demander à Felicity mais il a peur de la réponse. Il trouve ça un peu gênant de vivre dans un brouillard temporel où les jours passent et se ressemblent et où il perd la notion du temps. Il est peut-être un peu trop attaché à son emploi du temps et à ses règles. “Rien de très intéressant, on a fait une soirée avec l’équipe Schwarz, c’était marrant. Natéo prend vraiment cette histoire de chef d’équipe à coeur. Il avait organisé des jeux et tout.” l’informe-t-il d’un ton appréciatif, il sait rendre à César ce qui est à César, Natéo a géré cette première semaine. “Ça se passe comment de votre côté ?” demande-t-il curieux. Il se demande à quel point Natéo a pu être poussé par la production à faire la soirée et tout ce qui allait avec. Peut-être que rien n’était naturel et que les Adler ont eux aussi été invités par Kara pour une activité similaire. Ça l’étonnerait qu’à moitié, ils ne veulent pas défavoriser une équipe par rapport à une autre en ayant un capitaine impliqué et l’autre qui s’en fout. Rien que pour ça, ils ont bien fait de ne pas choisir certaines personnes. Ce serait difficile pour certains de motiver les troupes quand ils ont le charisme d’une huître.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: promises (jeudi, 9h18) — Ven 24 Avr - 16:55

« Rude ou... réaliste ? » elle s'enquiert avec un sourire espiègle. Il faut dire qu'Ashley fait une cible très facile, et qu'il n'est pas assez inquiet par rapport à son âge pour mal le prendre – elle ne pourrait pas en dire autant de beaucoup d'autres. Le tout dans le tout, leurs équipes respectives sont plutôt équilibrées et Aera pense que ça n'a rien d'un hasard. « Du coup j'ai les deux doyennes dans mon équipe. Et tu sais quoi ? Je trouve ça plutôt cool ! Sans compter qu'à quarante ans Michaela pourrait me botter trois fois les fesses avant que j'aie eu le temps de faire quoi que ce soit. » Ca compensera largement pour Felicity, qui saura apporter d'autres talents à l'équipe à n'en pas douter. Elle éclate de rire à la mention du possible secret de la doyenne. « Moi je pense que c'est la dernière femme d'Henry VIII. Celle qui lui a survécu. » Oui, Aera aussi connaît un peu d'histoire – principalement parce que cette histoire-là est passionnante... et complètement adaptable à la télé ou au cinéma – mais ça ne va pas aussi loin que Joan of Arc, dont elle connait surtout la coupe de cheveux un rien douteux, mais que beaucoup d'hommes dans son pays portent étrangement bien. Le charme asiatique, peut-être. « Aouch t'es dur, pauvre Kai ! Attends, vous vous avez Carl, chacun sa croix à porter ! » Encore qu'elle aime bien Carl et qu'elle ne puisse pas nécessairement en dire autant de Kai qu'elle connait à peine et qui ne lui a pas fait une impression particulière avec ses cheveux peroxydés et des mots dont elle rate le sens les ¾ du temps – ce qui vaut peut-être mieux, à bien y penser. Mais ils dévient rapidement sur un autre membre de son équipe, qui a visiblement la langue bien pendue au point de tout confier de leur mariage à Ashley. Honteux. Elle ne manquera pas de s'en plaindre au principal intéressé, même si leur divorce sera effectif très rapidement. « Non, j'ai le cœur brisé, je suis pas prête à en parler. » Elle porte la main à son cœur pour renforcer l'effet dramatique de la scène, ses yeux pétillant pourtant de malice. Aera devrait s'en remettre. « Tout de suite tu penses à l'argent, c'est un truc de mec c'est pas possible ça ! Mais oui, je vais le saigner quand je découvrirai son secret et que je récupèrerai toute sa cagnotte ; c'est tout le prenup dont j'ai besoin ! » L'espoir fait vivre, qu'elle songe. Elle n'est pas plus prête de trouver le secret de Costa que le secret de n'importe qui d'autre dans le jeu. Elle a bien des soupçons sur le secret de Kara, mais rien d'assez développé – sans compter que, comme il l'a si subtilement rappelé, sa cagnotte reste désespérément appauvrie et l'empêche de buzzer même si elle le voulait. « Si ma retraite se passe comme ça, personnellement je signe dès maintenant. » Etre payée à traîner avec des gens et découvrir des secrets pour tenter de gagner plus d'argent ? Certes, le prix à payer des caméras est peut-être un peu lourd à la longue, mais dans l'immédiat elle ne peut clairement pas s'en plaindre. « On aura qu'à demander à Felicity... entre ses siestes. » Elle se moque, gentiment mais quand même. Felicity se fait très discrète en ce moment. Ashley lui raconte les dernières histoires de son équipe et elle écoute attentivement, voit si elle peut glaner quelques infos utiles... mais rien. Natéo est à fond dans son rôle, alors que Kara ne fait rien de spécial pour vraiment marquer le coup – ce qu'Aera apprécie, tant elle aime faire les choses à son rythme et sans se forcer. Elle sait seulement que sa chef d'équipe a prévu d'organiser un pique nique le lendemain et qu'Aera répondra évidemment présent. « Vous avez joué à quoi alors ? Si ça permet pas de découvrir des dossiers sur les gens, ça sert à rien ! » Mais fair enough, elle pense pas que leur propre activité en équipe permettra d'en apprendre tant que ça sur ses coéquipiers. Et à dire vrai, elle croit bien avoir passé plus de temps avec les gens de l'équipe adverse que ceux de la sienne cette semaine, ce qui en dit long sur combien elle prend cette histoire au sérieux. « Ca va, on va faire un truc tous ensemble demain au lac, ça va être sympa. Je voudrais bien pouvoir t'en dire plus que ça mais... y a vraiment rien à dire pour le coup. Je suis pressée de savoir à quoi tout ça va servir. »

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: promises (jeudi, 9h18) — Sam 25 Avr - 14:26


“Les deux mon capitaine !” rétorque-t-il en rigolant. Ça va qu’il est pas susceptible et qu’il sait qu’elle plaisante parce que sinon, il serait déjà en dépression à regarder dans la glace pour l’apparition de nouveaux cheveux blancs. Ce qui bizarrement ne l’a jamais trop concerné, il les prend avec une certaine philosophie, il pourrait les couvrir de couleurs artificielles pour cacher les signes de son grand âge, mais ça lui plait bien d’avoir quelques grains de sel dans sa chevelure au demeurant châtain foncé. Quand Aera avoue que Michaela pourrait lui botter les fesses il rigole derechef. À vrai dire, il pense qu’elle pourrait mettre la misère à chacun d’entre eux. La nana est en forme olympique, d’ailleurs, il devrait creuser ça, peut-être qu’elle est juste médaillée d’or d’un sport quelconque. Quant à Felicity et son identité secrète, là il se doit de protester. “Avec son vieil du sud ? Impossible qu’elle soit anglaise.” s’indigne-t-il faussement. Non Felicity ne peut pas venir de sa terre natale, il n’y a aucune chance que le twang qu’elle a dans la voix ait un jour appartenu à une britannique. Ou alors elle mérite un Oscar de la meilleure actrice parce qu’elle l’a bien entourloupé. “Carl, il a l’avantage d’être assez facile à gérer, surtout si Rosamie est dans les parages. Kai c’est juste un chien fou.” argue-t-il, défendant son coéquipier pour qui il a développé une certaine affection même s’il reconnaît qu’il peut être un peu high maintenance quand ça lui prend. L’avantage d’avoir Rosamie dans son équipe c’est que si Carl devient ingérable, un simple sourire de la jeune fille, un peu d’attention, et il se transforme en flaque. Ashley n’est pas sûr qu’Aera et les Adler puissent en dire pareil de Kai. “Tu devrais peut-être te mettre à porter du noir, histoire de signaler à tout le monde que tu es en deuil.” note-t-il d’un ton qui se veut très sérieux mais qui est trahi par son amusement, faut dire que pour une femme au coeur brisé, Aera a l’air d’être en pleine forme. Son chagrin c’est le genre de détresse émotionnelle qui dure deux jours, ça se sent. “Je veux juste m’assurer que tu manqueras de rien et qu’il va pas te rouler dans la farine. On peut pas leur faire confiance à ces italiens, tous des mafieux !” Peut-être qu’il devrait pas dire ça dans une maison où les Italiens sont presque aussi nombreux que les anglais. Il va finir par être retrouvé étranglé dans son sommeil et personne ne pourra dire qui est le coupable. Les mozzarellas, comme les ont surnommés certains internautes, auront eu raison de lui. Tragique fin. La conversation revient l’espace d’une seconde sur Felicity et il réalise qu’elle est un peu M.I.A ces derniers jours. “C’est vrai qu’on la voit pas beaucoup ces temps-ci. Peut-être qu’elle s’est fait un lumbago et qu’elle peut pas descendre de son lit superposé dans les combles ?” théorise-t-il. C’est cruel de la part de la production de lui avoir fait connaître la chambre cinq étoiles puis de l’avoir balancée dans le donjon. Ascenseur émotionnel mais version literie. Outch. “Tu devrais demander à Roma, Santo et Presley, ils ont essayé de jouer les espions. Mais Presley et Santo, ils ont la discrétion d’un éléphant dans un magasin de porcelaine alors pas sûr qu’ils aient réussi à entendre quoi que ce soit.” lâche-t-il avec un petit sourire en coin. Il ne sait pas si les trois zygotos se pensaient discrets ou s’ils avaient juste rien de mieux à faire ce soir-là que de les espionner, mais Ashley -et le reste de l’équipe- les a repérés sans difficulté. Il espère simplement pour eux qu’écouter aux portes (aux tables ?) a été fructueux et qu’ils ont réussi à retenir l’hymne que les Schwarz ont tenté de mettre au point. “Et puis si c’est trop chiant, vous pouvez toujours vous pousser à l’eau. Une noyade est si vite arrivée…” On pourra pas dire qu’Ashley n’essaie pas de trouver des solutions aux problèmes que présente la cohabitation, ou qu’il n’est pas un joueur redoutable. Peut-être qu’entre ses cinq ans en Italie et ses méthodes pour éliminer les candidats il pourra devenir un membre honoraire des mozzarellas. Comme il est moins authentique qu’eux, il sera la ricotta de la bande.


_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: promises (jeudi, 9h18) — Dim 26 Avr - 11:48

« C'est peut-être ça son secret, elle a gagné l'Oscar de la meilleure actrice ! » suggère Aera en feignant d'y croire vraiment. Mais le plus probable, c'est encore qu'elle soit simplement une Américaine, sans doute trop âgée pour les standards de TR mais avec une personnalité et un secret qui valent suffisamment le détour pour qu'elle soit prise dans le jeu. « Ouais mais du coup, si Rosamie dit un truc par inadvertance qui perturbe Carl, il sera pas efficace pour vos missions ». Elle se touche la tempe à plusieurs reprises dans un 'duh' silencieux et moqueur. Elle connait si peu Kai qu'elle peut que se baser sur les commentaires qu'on a pu faire de lui et celui d'Ashley envoie un message plutôt clair sur la personnalité du jeune homme. « L'avantage d'un chien fou c'est qu'il est imprévisible : peut-être qu'on sera surpris de son investissement dans le jeu ! » Tout peut arriver et elle a déjà le sentiment que certaines idées préconçues qu'elle s'était faites sur certains sont en train de valser à mesure qu'elle apprend à les connaître. Dans l'ensemble, elle s'estime bonne juge de caractère mais dans un jeu comme Thrown Dice, il y a tant de paramètres complémentaires à prendre en compte qu'il est facile de se perdre un peu et de revenir à ses dispositions naturelles : juger avant de connaître. Elle a conscience qu'elle le fait d'autant plus avec certaines personnes, comme Jill ou Presley, et qu'elle serait peut-être surprise de les découvrir sous un angle bien plus favorable. L'avenir se chargera sans doute de lui apporter l'opportunité sur un plateau d'argent, maintenant qu'ils sont tous dans la même équipe. « Tu sais que traditionnellement, en Corée, la couleur du deuil c'est le blanc ? Je trouve que l'ironie est plutôt belle, pour un divorce qui me brise le cœur. » Elle éclate de rire, consciente de l'absurdité de cette discussion pour une fille qui n'a jamais eu le cœur brisé par qui que ce soit. Ou alors qui s'en est suffisamment remise pour considérer que son cœur n'a jamais été brisé pour commencer. « Je te rassure, maintenant on a adopté le noir pour faire comme les occidentaux. » Ce n'est d'ailleurs pas la seule chose qu'ils auront prise des occidentaux, mais le sentiment doit être mutuel vu tout ce qui s'exporte de Corée depuis quelques années. Quant à sa pseudo-relation avec Costa, nul doute qu'elle y survivra et avec un grand sourire, seulement amusée d'avoir exploité jusqu'à la moelle ce qui n'était le fruit que d'un délire absurde pendant quelques jours. « T'inquiètes, c'est moi qui vais le rouler dans la farine, faut pas me sous-estimer. » Regard en coin amusé, parce qu'en pratique elle n'envisage ni l'une, ni l'autre option. La discussion revient sur Felicity qui brille par son absence depuis quelques jours. Aera n'avait pas vraiment percuté jusqu'à parler d'elle, mais maintenant qu'ils le disent, c'est vrai que c'est étrange, voire inquiétant. La théorie d'Ashley tient la route et elle opine en haussant les épaules. « J'espère juste qu'elle a pas de problèmes de santé. » Ce qui est encore l'explication la plus réaliste. Elle ne la connait pas assez pour se sentir vraiment mal mais songe qu'elle va essayer de la trouver à un moment de la journée et simplement s'assurer qu'elle va bien. Ashley lui conte leur repas d'équipe et la tentative maladroite de trois Adler de venir à la pêche aux informations. « Dis donc, tu serais pas un peu parano ? Ils avaient peut-être juste envie d'un bon repas, t'y as pensé à ça ? » Mais son sourire laisse entendre qu'elle n'en pense pas moins, et qu'ils ont probablement trouvé très drôle de tenter d'espionner, si maladroite ait été la tentative. « En même temps, venant de Presley et Santo je m'attends pas à un grand succès ! Il aurait mieux valu ne venir qu'avec des filles, je suis sûre que ça aurait mieux fonctionné ! » S'ils ont appris quelque chose, elle en tout cas ne sait rien de leur petite soirée entre équipe ; elle doute de toute façon qu'ils se seraient aventurer à révéler quoi que ce soit, puisque personne ne sait vraiment ce que ça veut dire ces équipes : à quoi faut-il s'attendre ? A des compétitions ? Et pour quelles récompenses ? Les questions sur le sujet vont bon train, y compris pour elle. Elle éclate de rire à la suggestion de l'Anglais. « T'es horrible » dit-elle en continuant dans son éclat de rire. « Tu crois vraiment que ça passerait inaperçu cela dit ? Je vais méditer la question si d'ici là y a des gens qui me sortent par les yeux. » Elle fait mine de le prendre plus au sérieux, mais Aera ne ferait pas de mal à une mouche, et vu son gabarit, elle n'irait de toute façon pas bien loin dans l'exercice. « Pas trop stressé à l'approche des nominations ? » Normalement ils connaîtraient ce soir le nom des nominés, et si Aera n'était pas spécialement inquiète, elle savait cependant que l'annonce serait dans tous les esprits une partie de la journée.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: promises (jeudi, 9h18) — Lun 27 Avr - 20:07


“Pour le rôle de la femme invisible ?” plaisante-t-il parce qu’ils ont tous remarqué que Felicity est aux abonnées absentes depuis quelques jours et qu’elle n’a pas la pétulance de la première semaine. C’est quand même dommage pour elle, mais Ashley a depuis longtemps décidé que si les gens ne sont pas prêts à se battre pour leur part du gâteau ou s’ils sentent qu’ils n’ont pas leur place dans l’aventure, ils ont deux options, abandonner ou attendre qu’on les élimine. Dans tous les cas, lui ça l’arrange de ne pas avoir à affronter des gens qui pourraient s’avérer de féroces compétiteurs. Il n’est pas venu pour gagner sans se battre, mais le plus longtemps il peut éviter de prendre les armes sera le mieux. Aera marque un point en soulignant que Rosamie peut avoir autant d’impact positif sur Carl que négatif. Ashley est obligé d’admettre qu’elle a raison, il espère juste que Rosamie aura l’intelligence de toujours se montrer encourageante avec Carl dans les moments importants pour l’équipe. “Double edge swords and all that jazz.” marmonne-t-il avant de rebondir sur ce qu’elle dit de Kai, qui pourrait être leur ace in the hole. Ashley a du mal à y croire, mais bon, il n’est pas à l’abri de se tromper. “J’imagine qu’on verra bien assez vite, s’il s’avère être votre botte secrète ou une épine dans vos pieds.” décrète-t-il, espérant secrètement, ou pas, que ce soit plus une ronce, parce que l’équipe des Adler a déjà pas mal de potentiel, il n’a pas besoin qu’on ajoute un autre danger à leur roaster. La conversation vire à la plaisanterie quand ils traitent du sujet du mariage d’Aera et Costa mais il y a un fond d’échange culturel qui l’intéresse toujours en parlant avec Aera parce qu’elle lui apprend des choses. “Dans ce cas, t’es pile dans le thème.” dit-il alors même qu’elle lui explique qu’ils ont adopté le noir, comme les pays de l’Ouest. Ashley ou l’art de mettre les pieds dans le plat. Ceci dit, ça soulève un autre point qui l’agace prodigieusement. “C’est vraiment déprimant l’impact que l’Occident a sur le reste du monde. On corrompt tout ce qu’on touche et on s’approprie des cultures qu’on comprend pas en les désacralisant…” Il voit ça au quotidien dans le monde de l’art, comme les influences japonisantes par exemple sont devenues monnaie courante mais ne sont jamais fidèles à ce qu’elles sont à l’origine. L’idée de fusion des cultures présente ce problème, que c’est toujours la culture perçue comme dominante qui s’enrichit au profit des cultures moins représentées. “Il prédit les résultats mais tu manipules les cartes. Je parie sur toi.” conclut-il avec un sourire. Aera contre Costa ? Aera a son vote à chaque fois. Et pourtant Costa est un des candidats qu’il apprécie le plus, mais il y a quelque chose de spécial chez Aera. Ils sautent d’un sujet à l’autre et quand elle répond à ses accusations concernant ses coéquipiers qui jouaient les espions, elle le traite de parano. “Parano ? Moi ? Non ! Pourquoi qui t’a dit que je l’étais ?” plaisante Ashley en regardant par dessus son épaule. Il croit pas un seul instant que ce soit une coïncidence et le fait qu’Aera acquiesce et admette qu’ils ne sont pas très discrets, suffit à le conforter dans sa certitude. “Tant que tu fais en sorte que ça passe pour un accident qui pourra vraiment t’en vouloir ?” fait-il avec un petit rire. Imaginez la scène, Aera qui trébuche sur le ponton et qui pousse un des candidats de son équipe à l’eau en tentant de se retenir de tomber, par malchance la tête du candidat percute le pédalo-cygne et le temps que les autres le repêchent, il a avalé un petit litre d’eau. C’est aussi simple que ça. “C’est pas le moment le plus détente de la semaine, mais je me fais pas plus de souci que ça. Advienne que pourra.” dit-il avec un sourire. Il a conscience du fait qu’il ne peut pas être populaire auprès de tous et dans le même temps qu’il ne fait pas l’effort d’apprendre à connaître chacun des candidats. C’est un peu sa façon à lui d’être honnête, s’il ne vous sent pas, il n’approche pas. Les gens qui ont des personnalités trop exubérantes l’étouffent et il n’a pas besoin de se sentir étouffé dans un chalet où ils se marchent presque dessus. Si ça mérite qu’on vote contre lui, c’est vraiment pas un problème. Il a son intégrité pour lui. “Vous avez discuté stratégie de nomination avec les membres de ton équipe ?” demande-t-il quand même, curieux de voir si les équipes s’organisent de façons similaires ou complètement différentes. Parce que si les Adler se sont mis d’accord sur des nominations, ils ont eu plus de sagesse et se sont montrés plus prévoyants que les membres de la team Schwarz. Ça pourrait être le genre de choses qui changent le cours de l’aventure, une équipe qui élimine un à un les autres candidats.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: promises (jeudi, 9h18) — Mar 28 Avr - 12:52

« Il faut bien exploiter les faiblesses de l'équipe adverse » se moque Aera, compte tenu du fait qu'elle passe au moins autant de temps, si ce n'est plus, à parler avec les membres de la team Schwarz. Elle ne le fait clairement pas par intérêt stratégique, elle n'en est pas à ce stade de manipulation, mais elle mentirait si elle disait que c'est pas un paramètre dont elle a un peu tenu compte dans ses nominations, un choix d'autant plus complexe que la plupart des gens qu'elle connait moins et qu'elle serait plus susceptible de nominer se trouvent justement dans sa propre équipe. « J'ai envie de croire que tous les gens de mon équipe sont un atout pour nous mais bon... » Mais bon... elle a des doutes sur la question et notamment en ce qui concerne Kai. C'est sans doute qu'elle s'est fait une idée de lui après une pauvre conversation et quelques commentaires d'autres personnes, il doit pas être si insupportable que ça en vrai et malgré ce qu'on peut dire de lui. Ashley a l'air de trouver que l'impact de l'Occident sur le reste du monde est déplorable. Elle, ça la fait sourire plus qu'autre chose et surtout, ça permet d'ouvrir sur de nouvelles cultures et de nouvelles traditions – voire ouvrir les yeux sur sa propre culture et ses propres traditions, et peut-être les remettre en question. Et puis, si l'Occident a une telle facilité à conquérir, c'est sans doute que beaucoup de gens (de jeunes) s'y reconnaissent plus aisément. « Tu trouves ? Moi ça me dérange pas plus que ça, je prends ce qu'il y a à prendre dedans. Même si je reconnais que ça m'agace parfois de voir des gens qui ne connaissent rien à ma culture et mon pays s'approprier certains trucs, principalement parce qu'ils le font mal. » Comme d'idéaliser la Corée du Sud parce qu'on fangirle sur des stars de la kpop, par exemple. Mais le reste du temps, ça lui passe au-dessus et elle trouve même assez sympa que certains éléments propres à la Corée s'exportent au-delà de leurs frontières. Ca fonctionne dans les deux sens, finalement, même si on ne peut nier que l'impact américain est très fort partout dans le monde. Ashley vante ses mérites de croupière capable de fausser le jeu et elle répond d'un sourire amusé. Une chance qu'elle n'ait pas à réellement lutter contre Costa pour garder son argent, car contrairement à son binôme, elle ne miserait clairement pas sur elle. Elle est pas assez stratège pour ça, malgré son maniement habile des cartes. « Tu sais que manipuler les cartes dans mon travail est interdit ? » Elle lui jette un regard. « Et j'ai des caméras braquées sur moi tout le temps, je dois montrer mes mains à chaque jeu pour prouver que je n'ai rien caché... » Il ne lui est même jamais venu à l'esprit de truquer une partie, elle se contente de faire son travail et d'orienter parfois subtilement le jeu en posant la bonne question au bon moment pour convaincre quelqu'un de continuer quand tout indique qu'il va se planter. Mais ça, c'est du ressort psychologique plutôt qu'un quelconque talent dans les cartes. « J'ai l'impression que t'as pas mal réfléchi à la question dis-moi... t'as quelqu'un en tête dont tu veux te débarrasser ? » se moque-t-elle, en imaginant très bien la fameuse scène de l'accident. Ashley, c'est le genre de mec à qui on accorderait le bénéfice du doute parce qu'il est propre sur lui, il a tout du profil de l'innocent. C'est peut-être les candidats comme lui les plus dangereux, ceux qu'on sous-estiment parce qu'ils ont l'air trop au-dessus de ça. « J'espère que tu seras pas nominé en tout cas. Et si tu l'es, que les gens auront envie de voter pour te sauver en misant sur notre binôme pour pas te faire partir alors qu'on a encore plein de choses à faire. » Elle esquisse un sourire. Aera pense qu'il ne craint pas grand-chose, mais sa vision est probablement biaisée par le fait qu'elle l'apprécie sincèrement ; elle ne sait pas s'il en va de même pour tous les autres. « Du tout. Je pense que chacun vote plus ou moins en son âme et conscience, de mon côté ça fonctionne surtout par affinités. Et vous, vous aviez un plan d'attaque ? » Elle en doute, Natéo lui fait pas l'effet d'être manipulateur au point d'orienter une nomination collective. Et tant que personne ne sait l'impact que les groupes auront sur le jeu, finalement ce n'est pas si important que ça. « Alors, par rapport à la semaine dernière t'as déjà plus d'intérêt pour le secret de quelqu'un ? » elle demande, curieuse de savoir si son enquête progresse avec plus de succès que la sienne.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: promises (jeudi, 9h18) — Mer 29 Avr - 8:21


“Faiblesses, tout de suite les grands mots !” Ashley est peut-être trop optimiste mais il ne voit pas Carl comme une faiblesse dans leur équipe. Est-ce qu’il pense que son attitude est parfois un peu limite et qu’il devrait lever le pied avant de virer complètement flippant ? Oui, sans aucun doute, mais il est attachant aussi alors… il est difficile de dire s’il va leur causer des problèmes ou leur apporter des solutions. Aera nuance les propos qu'il a tenus sur la domination de la culture américaine et il pondère un peu, admettant le bien fondé de la réflexion de la jeune femme. “J’aime pas l’idée qu’on élimine peu à peu les spécificités d’une culture pour la faire “entrer dans le vingt-et-unième siècle” quand c’est juste une façon de dire qu’on essaie de la faire se conformer au modèle américain.” explique-t-il avant d’ajouter : “Enfin, ils ont jamais eu l’occasion d'être un empire colonial, ils la saisissent maintenant qu’ils sont la force dominante, c’est l’histoire qui se répète.” Réflexion complètement annexe et qui entache la réputation et l'histoire de son pays plus qu'autre chose. De l’empire britannique au Commowealth, l’histoire du Royaume-Uni est fondée sur la mise en servitude de peuples qui n’avaient rien demandé. Alors il peut critiquer les méthodes impérialistes américaines, mais c'est parce qu’il a profité de leurs résultats durant sa vie qu’il les reconnaît. “Oui mais si tu voulais, si c'était autorisé ou même conseillé, tu pourrais. Non ?” demande-t-il curieux. Peut-être qu'il faut qu'il change son fusil d’épaule. Si Aera est décidée à jouer réglo dans cette aventure, Ashley devrait peut-être miser son fric sur la victoire de Costa qui, lui, sera prêt à tous les coups bas pour aller en finale et gagner le chèque à six chiffres. Cela dit, Ashley garde foi en sa partenaire, elle a plus de ressources que les autres le pensent. “Je ne veux pas trop en dire, histoire de ne pas être suspecté quand les candidats commenceront à tomber comme des mouches. Disons juste que si ça ne tenait qu’à moi, on serait déjà en demi-finale. Ou quart, allez, je suis d’humeur généreuse !” rigole-t-il même si, au fond, il y a une part de vraie dans ses propos. Il ne sait pas comment certains font pour être proches de presque tout le monde, lui il a repéré ses favoris dès le départ ou presque et même s’il découvre chaque jour des aspects nouveaux des personnalités de certains, les gens qui l’intéressent depuis le début, restent sensiblement les mêmes. “Le plus tard sera le mieux, oui, mais ça doit bien arriver un jour. T’as plus qu'à espérer que t’as pas misé sur le mauvais cheval.” Le petit rire qui lui échappe meurt dans l’air aussi vite que la condensation. La possibilité d’être nominé est réelle, même si c’est le cas toutes les semaines. Ashley préfère ne pas trop y penser, c’est le genre de choses sur lequel il n’a pas de pouvoir ou de contrôle. Difficile de contrôler quelque chose qui est entre les mains d’une vingtaine d’autres personnes et que tout le monde garde pour soi. Alors tout ce qu’il peut faire c'est espérer. Pour ce qui est d’un plan d’attaque… “Non, mais je me dis qu’on aurait peut-être dû en avoir un… imagine si les votes de ton équipe se dirigent naturellement vers quatre personnes de mon équipe, et que nous, on vote tous pour des gens différents… ça va finir par être un peloton d’exécution de Schwarz.” explique Ashley pensif. C’est pas une situation tout à fait probable, qu'il n’y ait que des Schwarz sur le banc des nominés, statistiquement c’est même assez difficile à envisager, mais s’ils ne font pas gaffe, un jour ils vont se faire avoir. C’est une certitude, et ce sera bien fait pour eux, parce qu’au lieu de réfléchir comme une équipe, chacun a préféré garder sa liberté individuelle. “Ma motivation à trouver un secret en a pris un coup avec ma perte de cagnotte…” admet-il en haussant les épaules, une moue désabusée sur le visage. Savoir qu’il ne pourra pas buzzer même s’il est à 100% sûr de la réponse est tellement frustrant qu’il se maudit intérieurement d’avoir touché au grimoire magique. Il se maudit d’autant plus, qu'il sait qu’il retentera sa chance la semaine prochaine, parce que le grimoire est l'une des seules façons qu'il a de (potentiellement) se renflouer. “Mais je suis sur la piste de plein de gens. Jill, Kara et Presley parce qu’on a eu des indices gratuits, Maci parce qu’elle m’intrigue un peu, elle est trop joyeuse et tête en l’air pour que ça cache pas quelque chose. Depuis hier soir, je réfléchis un peu plus à celui d’Izïa. Puis Costa, parce que lui prendre son secret ça serait un tour de force, mais j'ai bien compris que tu voulais le plumer dans le divorce alors je te le laisse.” conclut-il en plaisantant. Honnêtement avec la liste qu’il vient de faire, avant d’arriver à Costa, il aura déjà été sorti de l’aventure, donc Aera n’a pas trop de souci à se faire, elle peut enquêter tranquille sans crainte qu’Ashley vienne lui piquer la cagnotte de son futur-ex-mari (?) sous le nez. “Bref, I’m all over the place.” autrement dit, au milieu de nulle part. Perdu dans un océan de possibilités qui paraissent toutes plus ou moins capilotractées et il sait qu’il devrait se concentrer sur une théorie à la fois, mais il y a trop de distraction pour qu’il s’en contente.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
promises (jeudi, 9h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: promises (jeudi, 9h18) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: BALCON-
Sauter vers: